AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [West Midlands] Welcome to my life !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Gryffondor

Parchemins : 271
Âge : 17 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: [West Midlands] Welcome to my life !   Mer 10 Jan - 12:03

Louis & Graham.
Juillet 2013 - Birmingham & Ludlow

If you're ever in a jam here I am. If you're ever in a mess, S.O.S. If you're ever so happy, you land in jail, I'm your bail. It's friendship, friendship. Just the perfect blendship.
Les vacances d’été avaient commencé depuis peu et Louis était super excité. Il adorait les vacances, cela lui permettait de passer un temps inestimable en dehors d’un château ou d’une maison et il pouvait escalader tout ce qu’il voulait. Il avait passé le début des vacances à Ludlow, à arpenter le château que possédait la famille de sa mère. Depuis deux jours, il était de retour à Birmingham -qu’il appréciait, mais il aimait bien plus Ludlow, où il avait grandit- parce que Graham allait arriver pour passer quelques jours chez lui. Louis lui avait « offert » ce cadeau à Noël, sachant pertinemment que son meilleur ami avait de gros problèmes avec son père et que ce dernier avait du mal à accepter la magie. Du coup, Louis s’était dit que cela changerait peut-être les idées de Graham un temps, s’il venait passer deux semaines chez les Hazzard.

La demeure familiale paternelle des Hazard se situait en plein coeur de Birmingham, à deux pas de la gare, sur les troisièmes à cinquième étages d’un immeuble abritant un magasin de montres suisses et de petites boutiques sur le deuxième étage, au 124, New Street. La demeure appartenait à la famille de Louis -du moins, à la famille de son père- depuis des années. Toute la famille s’y retrouvait durant les vacances et il était relativement rare qu’elle soit vide, comme en ce moment. Mais ses cousins du côté de sa mère -qui avaient eu une chambre permanente suite à l’autorité de sa chère mère, Mary Powis- étaient partis pour le sud de la France et Erin, sa seule cousine du côté de son père n’était pas sur Birmingham pour le moment. Quant à ses grands-parents, ils étaient partis en vacances dans la campagne anglaise. De fait, il y avait seulement Louis, sa mère et son père. Et d’ici quelques heures, il y aurait également Graham. Louis lui avait donné rendez-vous à Birmingham, qui était tout de même plus simple à trouver et plus facile d’accès que Ludlow. Il l’emmènerait à Ludlow plus tard dans la semaine, mais ils commenceraient par Birmingham, où il y avait déjà beaucoup à faire.

Finalement, l’heure fatidique arriva. Graham sonna et Louis se dépêcha de descendre lui ouvrir la porte. « Graham salut !! Je suis tellement content que tu sois là ! Ca a été le trajet ? Pas trop long ? Vous avez trouvé facilement ? » Comme monté sur piles, Louis laissa son meilleur ami entrer et l’emmena directement au troisième étage. La maison avait été agrandie grâce à la magie, et si elle était déjà grande à l’extérieur, l’intérieur l’était d’autant plus. « Je vais te montrer ta chambre ! La mienne est pas loin ! » Louis se dirigea vers une des portes, et l’ouvrit sur une chambre plutôt cosy, blanche et beige avec un grand lit, que Louis savait moelleux et confortable. « Voilà ! Ca change de Poudlard, mais je ne sais pas si c’est mieux ! » Il plaisantait, bien évidement. « Tu veux faire quoi ? Tu veux sortir boire un truc ? Ou je te fais visiter ? Il y a un Starbucks un peu plus loin, on pourra aller prendre un chocolat ou je sais pas, du café si tu t’y es mis ? Moi je dé-tes-te ça ! » Louis, hyperactif ? Pas du tout, mais il préférait être dehors qu’à l’intérieur, voilà tout !

acidbrain



Dernière édition par Louis Hazzard le Sam 27 Jan - 17:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 994
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   Mar 16 Jan - 19:22


Welcome to my life ϟ PV Louis Hazzart

« Tu as bien toutes tes affaires dans ton sac ? » demanda la mère de Graham. Le garçon acquiesça d'un hochement de tête et embarqua côté passager à
bord de la voiture de sa mère. Si Mrs Bishop était une sorcière accomplie, elle avait cependant vécu longtemps dans la discrétion et pour se faire passer pour une moldue elle avait du apprendre à conduire sans l'aide de la magie. Ils n'avaient peut être pas la magie, mais ces moldus avaient trouvé des moyens ingénieux d'y remédier. « J'aurais aimé que ton père nous accompagne. » dit-elle en soupirant avant de démarrer le moteur. Le Gryffondor haussa les épaules, il faisait la tête à son géniteur. Mr Bishop ne s'était pas senti respecté parce que sa femme avait donné son aval quant aux vacances que Graham désirait passer chez son meilleur ami alors que son époux lui aurait préféré que son fils soit loin de la magie surtout avec les évènements récents concernant la Menace. Qu'il profite de l'absence de son fils pour s'occuper de son égo, mais en attendant le garçon n'allait pas le laisser lui gâcher ses vacances.

La route entre Horsham, ville où vivait la famille Bishop, et Birmingham où Louis accueillait Graham pour le début de ses vacances, durait près de trois heures. Le Gryffondor avait de quoi penser pendant le trajet que sa mère avait demandé à effectuer avec lui pour au moins assuré à son mari la sécurité de leur fils. Le garçon était en tout cas très excité de retrouver son meilleur ami, surtout qu'il s'agissait des premières vacances qu'il ne passait pas avec ses parents. Il se demandait vraiment ce que Louis avait préparé pour lui.

Après le temps de trajet obligatoire, Graham découvrit le lieu où vivait Louis et se rendit compte qu'il oubliait que son camarade était loin d'avoir des problèmes d'argent et ce parce qu'il ne s'en vantait pas. Pour autant, le logement semblait impressionnant déjà de l'extérieur et le garçon attendait avec impatience de voir ce à quoi la demeure d'une famille de sorciers pouvait ressembler.

Ce fut seulement lorsqu'elle fut assurée que Graham avait rejoint son meilleur ami, que Mrs Bishop quitta la place de parking sur laquelle elle s'était garée pour reprendre la route. Graham lui souriait à la vue de Louis qu'il soupçonnait d'avoir encore grandi depuis la fin de l'année scolaire. « Salut !  Ca va et toi ? Un peu long, mais au moins je ne l'ai pas fait avec mon père. Et non, ma mère a plutôt un bon sens de l'orientation. » répondit-il. Il avait déjà évoqué durant leur année à Poudlard les difficultés qu'il avait eu avec son géniteur et ne trouva pas nécessaire d'en dire plus que cela.

Sans se faire prier, Graham pénétra, à l'invitation de son meilleur ami, dans la demeure de ce dernier, ayant hâte de la découvrir. « C'est gigantesque chez toi ! On dirait que c'est encore plus grand à l'intérieur qu'à l'extérieur. » s'extasia le Gryffondor naïvement loin de se douter de l'usage de la magie. En tout cas, même si le garçon n'avait aucune notion de décoration d'intérieur, il trouvait cependant que chaque détail avait été choisi avec goût. Ce qu'il trouvait le plus excitant cela dit fut de découvrir la chambre de son meilleur ami. Malheureusement tout n'allait pas se passer comme le Gryffondor l'avait espéré.

Sans trop savoir pourquoi, Graham avait imaginé qu'il passerait des nuits dans la même chambre que son meilleur ami et certainement pas dans une autre pièce. Pour lui les vacances avec lui auraient dû rimer avec nuits blanches à papoter ce qu'ils n'avaient pas l'occasion de faire à Poudlard n'appartenant pas au même dortoir. Cependant, et ce afin de ne pas vexer son interlocuteur, le garçon fit mine d'apprécier la chambre : « Ca a l'air quand même bien plus confortable que les dortoirs de Poudlard. » blagua le jeune Gryffondor bien qu'il n'y avait pas trop à se plaindre des lits du château qui étaient sans doute victimes d'ensorcellement pour permettre aux élèves de passer une bonne nuit. Il suivit les conseils de son meilleur ami et déposa son sac près du lit avant de réfléchir aux différentes propositions qu'il lui faisait. Il avait un grand besoin de se dégourdir les jambes après avoir passé autant de temps dans la voiture du coup : « On peut visiter ta maison si tu veux et ensuite sortir ? J'ai les jambes un peu engourdies par la voiture. » expliqua-t-il avant de s'interroger sur un autre détail : « Ta famille est dans les parages ? Je devrais peut être les saluer vu qu'ils m'hébergent non ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 271
Âge : 17 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   Mer 24 Jan - 13:51

Louis n’aimait pas spécialement parler argent. Sa famille avait largement les moyens de vivre comme des rois, et il aurait pu s’en vanter comme il le voulait, mais sa mère l’avait bien élevé. Il n’était pas du tout question pour le jeune Gryffondor d’étaler des tonnes de gallions à qui voulait bien les voir ! Du coup, il ne savait plus trop s’il en avait, un jour, parlé à Graham… Peut-être, peut-être pas, il ne se rappelait plus. Il espérait seulement que cela ne dérangerait pas trop son meilleur ami. Mais bon, ce n’était pas non plus comme s’ils vivaient dans un château. Les Hazzard-Powis (qui était le nom complet de Louis, qu’il évitait d’utiliser à Poudlard) savaient se débrouiller seuls et sa mère faisait très bien la cuisine ! Ils avaient certes, deux elfes de maison –qu’ils rémunéraient !- pour le ménage et la cuisine, mais si un jour, ils venaient à les quitter, ils se débrouilleraient sans et continueraient à vivre quand même ! Enfin bref. Quand Graham arriva, Louis était en jeans et chemise bleu ciel, des baskets aux pieds, bien loin de l’habituel uniforme qu’il portait à Poudlard. « Ca va ! Je suis content que tu sois là, ça va être cool ! »

Il se poussa pour laisser son ami entrer et la réaction de ce dernier ne se fit pas attendre. Peut-être, après tout, qu’il avait oublié de le prévenir… « Ouais, la maison a été agrandie grâce à la Magie ! C’est super pratique, les pièces sont vachement plus grandes du coup ! » Bon, il fallait aussi avouer que trois étages c’était conséquent… Mais bon ce n’était pas le moment de parler architecture ! Les chambres de Louis, Erin et Graham étaient situées au troisième étage, que la mère de Louis aimait appeler « l’étage des enfants ». Louis lui, levait les yeux au ciel à chaque fois qu’elle l’appelait comme ça. Il avait presque dix-sept ans ! Il serait bientôt majeur, ce n’était plus un enfant ! « Mais bon, tout le monde vient ici pour les fêtes, donc c’était plus facile je pense… Je l’ai toujours connue comme ça, ma mère a dit que ça faisait des générations qu’elle avait été agrandie ! »

Une fois au troisième étage, Louis montra donc la chambre où Graham dormirait. Bon, après, s’il préférait s’affaler sur le canapé qu’il avait dans sa chambre à lui, pour le futur sixième année, c’était du pareil au même, mais sa mère avait tenu à ce que Graham ai « sa » chambre. Si Louis la contredisait souvent, il y avait certaines batailles qu’il savait perdues d’avances et ne lançait pas dans des argumentations sans fin. « Ouais, mais ça, c’est parce qu’il n’y personne pour te ronfler dans les oreilles ! Viens, je te montre ma chambre ! » Louis passa deux portes et ouvrit une porte de l’autre côté du couloir. Sa chambre, bien que peinte en beige et blanc comme celle de Graham, avait été customisée au fil des ans par de nombreuses photos de Poudlard et de ses amis, de nombreux gadgets de Quidditch et d’un gros chat roux, lové entre les oreillers. « Je te présente Pattenrond Archie, c’est mon chat. Il ne vient pas à Poudlard, ce gros paresseux a refusé de rentrer dans sa cage quand j’étais en première année… Mais il est gentil, si tu le grattes sous les oreilles, tu seras son meilleur ami ! » Le chat avait levé une oreille mais s’était contenté de s’étirer, rien de plus. « Mon père est au Ministère, il devrait rentrer vers… Dix-sept heures, voire dix-huit heures si vraiment il y a un souci. Ma mère est au premier, on peut aller la voir, je te fais visiter, et on va chercher un truc dehors ! »

Louis laissa Graham sortir, et referma presque la porte sur Archie qui avait décidé lui aussi de se dégourdir les pattes –Louis lui, était sûr qu’il avait faim et que sa destination était la cuisine, mais bon… Au moins il était sorti ! – « Au troisième, il y a ma chambre, celle d’Erin –juste là- et quelques chambres vides pour les invités, ou mes autres cousins, du côté de ma mère. Au deuxième, il y a les chambres des « adultes ». Tout le monde en a une, parce qu’on se réunit tous ici, donc il fallait de la place. Et au premier, là où t’es entré, il a tout le reste. La cuisine, la salle à manger, le salon, la bibliothèque… Je te montrerais tout ça ! » Pour le moment, direction le premier étage –ou le rez-de-chaussé, même si en soit, c’était le troisième étage du bâtiment… Oulah, ça devenait compliqué tout cela !

« Maman ? Maman ?! Graham est là !! » Louis entendit un « Dans la bibliothèque mon chéri ! » en retour, et grimaça. « Mon chéri » ? Vraiment ?! « J’espère que t’as pas peur, je t’ai déjà dit que c’était un démon, non ? » Il eu un petit sourire. Il mentait, bien entendu, sa mère n’avait rien d’un démon, mais elle était particulière… Surtout quand on s’appelait Louis en fait. « Ah, Graham, bonjour ! Viens, entre je t’en prie ! Louis m’a beaucoup parlé de toi ! Il t’a montré ta chambre ? Si tu veux quoi que ce soit, n’hésite pas surtout ! » Elle l’embrassa sur les deux joues puis se tourna vers son fils. « Tu lui as proposé à boire ? Il a peut-être faim, tu y as pensé ? Non bien sûr, je suis sûre que ça t’es sorti de la tête ! » Du Mary Powis dans toute sa splendeur ! « Mais non maman, on va sortir après, il voulait juste te voir et après je lui fait visiter un peu… » Sa mère reposa son regard et un sourire bienveillant sur leur invité et continua sans prendre gare à ce qu’avait dit son fils. « Surtout n’hésites pas, d’accord ? » Levant les yeux au ciel, Louis laissa Graham se débrouiller avec sa chère maman dix minutes, puis le poussa hors de la pièce, pour continuer la visite.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 994
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   Lun 5 Fév - 5:11


Welcome to my life ϟ PV Louis Hazzart

Le plaisir que ressentait Louis quant à la venue de Graham chez lui faisait chaud au cœur du jeune Gryffondor. Si leur différence d’âge pouvait parfois surprendre, ils n’en restaient pas très bons amis si ce n’étaient pas même les meilleurs amis. Mais Graham n’osait pas s’approprier ce terme pour une raison qui lui échappait. « J’espère que tu as prévu un programme du tonnerre parce qu’à la fin de nos vacances je te note ! » blagua-t-il faisant référence notamment aux sites internet où les moldus pouvaient noter le lieu où ils venaient de passer des vacances afin de permettre aux suivants d’en savoir un peu plus. Mais peut-être Louis, qui vivait dans une famille de sorciers ne connaissait pas ce système.

L’intérieur de la maison, Graham le trouvait magnifique et il avait l’impression d’avoir un problème au niveau de sa perception des choses, car l’habitation semblait bien plus grande de l’intérieur que de l’extérieur. Louis finit par lui expliquer l’artifice : « Aaah je comprends mieux maintenant ! » Les deux amis grimpèrent jusqu’au troisième étage pendant que le regard de Graham se baladait autours de lui, visualisant chaque détail de l’enfance de son camarade. La chambre que Louis lui proposait était simple, mais paraissait très confortable. Le Gryffondor tenta cependant de cacher sa déception de ne pas être dans la même chambre que son ami, mais par chance son ainé l’invita à lui montrer sa propre chambre et là l’excitation était à son comble. Découvrir le passé de Louis étayait vraiment la curiosité du garçon c’était découvrir un nouveau pan de l’histoire de celui qu’il considérait comme son meilleur ami.

La chambre, peinte simplement, arborait quelques photos et quelques bibelots en tout genre sur le Quidditch que Graham s’amusa à inspecter. Son attention fut ensuite redirigée sur la boule de poils rousse étalée sur les oreilles du lit de son ami. Pour un chat, ça n’en était pas un petit, mais il semblait plutôt agréable, ce genre de chat qui donnait envie de s’allonger à côté de lui et de se laisser bercer par ses ronronnements. Louis demanda ensuite à Graham ce que ce dernier désirait faire. Si tous les choix étaient intéressants, les jambes, engourdies par le voyage, de Graham demandaient grâce et souhaitaient être détendues le plus longtemps possible. Puis sa politesse prit aussi le dessus et il demanda avant tout à rencontrer la famille de son meilleur ami, après tout ils étaient ceux qui hébergeaient Graham et étaient propriétaires de ces lieux.

Louis adapta donc la suite de la journée aux désirs de son ami et avant que le jeune Gryffondor ne rencontre la génitrice de son ami, ce dernier entama un début de visite. A l’étage où ils se trouvaient actuellement, se situait aussi la chambre d’une amie de Graham, Erin. La Serpentard d’un an l’ainé du garçon vivait dans la même demeure, mais le Gryffondor ne savait pas s’il allait la revoir cet été : « Elle est dans les parages Erin en ce moment ? » demanda-t-il. Si de prime abord la jeune fille lui avait paru un peu froide, elle s’était avérée être une très bonne amie et son calme tempérait parfois l’excitation constante de Graham.

Le garçon écouta attentivement les explications de son ami sur la demeure puis le suivit jusqu’au premier étage par lequel il était arrivé pour retrouver Mrs Powis dans la bibliothèque de la demeure. Graham ne put s’empêcher de lâcher un rire adressé à son meilleur ami lorsqu’il entendit les mots « Mon Chéri » et se reprit lorsque Louis lui parla d’un « démon ». Etait-elle aussi sévère que cela ? Devait-il se méfier ? Dans tous les cas, il ferait attention à ce qu’il dirait en face d’elle, mais peut-être s’agissait-il d’une femme de la haute société et dès lors il n’avait pas ses us et coutumes et était susceptible de la froisser ? Il se sentit pâlir. Sacré Louis, il n’aurait pas pu le prévenir avant ?

Ce fut alors un soulagement lorsqu’il rencontra la mère de son ami. Il s’agissait d’une femme en tout point chaleureuse qui gratifia le Gryffondor d’une bise après l’avoir informé que s’il nécessitait quoique ce soit, il ne fallait pas qu’il hésite. Elle s’était tourné ensuite vers Louis afin de savoir si ce dernier s’était bien occupé de son hôte. Graham ne put s’empêcher de décocher un sourire. Si elle n’était en aucun cas un démon avec lui, le jeune Gryffondor pouvait cependant comprendre qu’elle pouvait mener gentiment la vie dure à son fils, un peu comme pouvait l’être Mrs Bishop parfois. « Je n’hésiterai pas oui. Merci beaucoup Madame ! » Répondit-il avec un grand sourire. L’une des choses que l’on pouvait au moins reconnaître à Mary Powis c’était de permettre à ses hôtes de se sentir comme chez eux.

Après s’être entretenu un peu avec la mère de son ami, Graham poursuivit la visite de la demeure des Hazzard. Une fois terminé il suggéra : « Bon va se boire quelque chose dehors ? » Avec un temps pareil, il était vrai que l’une des boissons chocolatées glacées du Starbucks ne serait pas de trop et le jeune Gryffondor était plutôt curieux de découvrir les environs.


( 845 mots )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 271
Âge : 17 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   Mer 14 Mar - 15:06

« Tu me… Pardon ? Non mais t’as cru qu’on était dans une émission moldue ou quoi ?! » lâcha-t-il, faussement outré. Il savait que Graham plaisantait -du moins l’espérait-il grandement- et ne faisait que renchérir. « On va rester un peu ici, puis on va aller à Ludlow. Là-bas, c’est mon vrai chez moi. Je suis bien ici hein, mais là-bas c’est… Mieux… » Louis préférait sa petite ville de campagne parce qu’il avait grandit là-bas et pas à Birmingham. Et parce qu’il y avait le château. Il espérait d’ailleurs grandement que son meilleur ami aimerait cette ville, parce que si ce n’était pas le cas, il ne savait pas trop ce qu’il ferait. Peut-être le jetterait-il du haut d’un mur. En tout cas, pour le moment, il devait surtout lui faire visiter la demeure. Pour lui, il n’y avait vraiment rien de bien sorcier à agrandir sa maison grâce à la magie. Mais il pouvait tout à fait concevoir que pour Graham, ce n’était pas aussi évident.

Louis montra donc sa chambre à Graham, et esquissa presque un sourire en voyant son meilleur ami inspecter les photos et les différentes décorations. Il avait un peu de mal à se dire qu’en trois ans, jamais Graham n’était venu chez lui. Pourtant, ils étaient assez vite devenus amis, puis meilleurs amis… Vraiment, il ne comprenait pas ce qui avait mis aussi longtemps ! Etait-ce la peur du père du cadet ? Peut-être, mais cela pouvait aussi être tout autre chose et à vrai dire, Louis n’avait pas spécialement envie d’y réfléchir maintenant. « Si tu t’allonges, il risque de venir sur toi. Il dort souvent sur mon dos la nuit… Et je t’avoue qu’il pèse son poids. » précisa-t-il concernant son chat, qui agitait lentement sa queue. Lorsqu’ils reprirent leur visite, Louis mentionna tout naturellement sa cousine. Il était content qu’elle s’entende plutôt bien avec Graham, et aimait bien les taquiner tous les deux là-dessus. Il sauta donc sur l’occasion. « Non, elle est partie en vacances, je crois qu’elle est en Irlande avec Tempérance. Pourquoi ? Tu voulais lui déclarer ta flamme ? » Louis esquissa un sourire moqueur et posa son regard sur Graham, prêt à tout entendre -ou presque, car il était plus ou moins certain que lorsque sa chère cousine lui dirait qu’elle avait le béguin pour quelqu’un, il ferait un arrêt cardiaque sur le champ.

Lorsqu’il parla de sa mère, Louis fut plutôt ravi de voir l’effet que cela fit à Graham. Il le vit pâlir au fur et à mesure qu’il lui parlait de Mary Hazzard-Powis, jubilant intérieurement. Sa vengeance pour le rire que Graham avait lâché lorsqu’il avait entendu le « Mon Chéri » de sa chère maman. Sa mère n’avait, en vrai, rien d’un monstre, bien évidement mais il fallait tout de même pouvoir la supporter. Elle serait un ange avec Graham, mais Louis en prendrait pour son grade, comme à son habitude. Et ça n’avait pas loupé. Son meilleur ami par contre, semblait tout à fait ravi de voir que Louis lui avait ouvertement menti sur sa mère. La visite continua un temps, histoire de faire le tour de la maison puis lorsqu’elle fut finit, Graham proposa d’aller boire un verre. « Ouaip ! Starbucks, nous voilà ! Ah, attends, faut que je prenne de l’argent moldu. » Louis remonta en vitesse dans sa chambre pour chercher son porte-feuille moldu. Etant sorcier, il avait plus l’habitude des galions, noises et autres mornilles, mais vivre en plein centre ville l’obligeait à avoir un porte-feuille avec des livres sterling. « C’est bon je suis prêt ! » Il fit signe a Graham de passer devant lui, ouvrant la porte d’entrée. Une fois les étages descendus, ils se retrouvèrent dans la rue marchande de Birmingham, pleine de boutiques moldues. Louis s’était souvent demandé, plus jeune, pourquoi ses parents -et surtout ses ancêtres- avaient choisi une bâtisse en plein coeur d’une ville moldue. Ici, pas de Chemin de Traverse caché. Quelques boutiques étaient tenues par des sorciers ou des cracmols, ou encore des moldus ayant connaissance du monde magique, mais elles étaient peu nombreuses et certainement pas dans le coeur de la ville. Enfin, maintenant qu’il était plus âgé -et bien qu’il aimait plus Ludlow que Birmingham- il devait avouer qu’être ici l’été était plutôt pratique. « Alors, tu veux quoi ? On a le choix, Starbucks, Costa… Sinon y’a plein de trucs dans le Bullring. » Lorsque le choix fut fait, Louis montra le chemin à Graham et une fois arrivé à destination, passa la commande pour eux deux et ils s’installèrent en terrasse, histoire de profiter du soleil et de la chaleur. « Alors, tu es prêt pour la prochaine année ?! J’espère qu’elle va être plus tranquille… La pauvre Payton a tellement de mal à se refaire à la vie à l’école… » Enfin, pas spécialement à l’école, disons plutôt à tous ceux qui pensaient agir pour son bien mais l’étouffait de leurs bonnes intentions. « Comme ça se passe, pour Erin ? Je n’ose pas trop lui en parler, et même si elle me fait confiance, ce n’est pas un sujet sur lequel on échange beaucoup… » Même pas du tout en réalité, et Louis devait l’avouer, ça l’attristait un peu. Sa cousine était très importante pour lui et il l’avait toujours défendue et là… Il était un peu incapable de faire quoi que ce soit.
acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 994
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   Ven 4 Mai - 19:35


Welcome to my life ϟ PV Louis Hazzart

« Mieux encore ! Quand mon père réservait un lieu pour nos vacances, il regardait sur internet, c'est le truc moldu qui te permet d'avoir des informations instantanément. » Pour Graham qui avait longtemps vécu comme un moldu, l'ordinateur faisait parti de son quotidien même si lui même ne l'utilisait pas beaucoup, mais peut être qu'en ayant vécu qu'avec des sorciers, Louis n'y était pas familier du tout et c'est pour cela que le jeune Gryffondor avait tenu à précisé ses informations auprès de son ami. Ensuite il écouta le programme que leur avait contacté son ainé et Graham ne put camouflé son excitation de découvrir le lieu que chérissait tant son meilleur ami.

Lorsqu'il fut arrivé dans la chambre de Louis, curieux, Graham inspecta chaque élément qui s'offrait à son regard. Il était à la fois intrigué par l'enfance de son ami, mais une petite partie de lui cherchait aussi un petit truc secret que Louis aurait pu cacher aux autres et sur lequel Graham lui aurait volontiers fait gentiment chanter. Malheureusement il ne trouva rien, peut être que son ainé avait volontairement bien tout caché dans un coffre secret avant l'arrivée de Graham. C'est ce que lui-même aurait fait.

Alors qu'il porta son attention sur le chat, il fut surpris de voir que son ami avait perçu les pensées de Graham et l'envie qu'entrainait la vision du chat ronronnant. Pour ne pas succomber à la tentation, le Gryffondor détourna son regard de la boule de poile rousse et changea de sujet en questionnant Louis sur la présence ou non d'Erin sa cousine, mais aussi amie de Graham. Si en premier lieu son ainé lui fournit l'information nécessaire, il ne manqua pas de blaguer sur la relation des deux amis. « Pourquoi, tu es jaloux ? Il y a assez de Graham pour les deux Hazzart tu sais. » répondit-il en blaguant à son tour, mais intérieurement il savait qu'entre son meilleur ami et Erin, s'il devait choisir avec qui il souhaitait passer du temps, il choisirait Louis sans hésiter.

La suite de la visite de la demeure fut dirigée par la présence de la mère de Louis. Il n'était pas question pour Graham de rester ici sans remercier gracieusement les parents de son meilleur ami pour le recevoir durant quelques jours. Cependant il sentit son pouls s'accélérer lorsque Louis évoqua le caractère démoniaque de sa mère. Sans doute qu'en tant que fils il exagérait un petit peu, mais s'il était dans le vrai alors sans doute devrait il se tenir à carreau plus que devant Rusard.
Finalement la rencontre se passa sans encombre, Louis en avait rajouté sans doute pour faire peur à Graham et ce dernier le foudroya du regard lorsque celui de Mrs Powis ne le fixait pas. Une fois leur discussion avec la mère de Louis et la visite de la maison terminée, le jeune Gryffondor invita son camarade à poursuivre leur programme à commencer par sortir pour se désaltérer autours d'une boisson fraiche au Starbucks du coin.

Après que Louis eut récupéré quelques sous que Graham lui avait déjà en poche, ils quittèrent la demeure de la famille Hazzart pour arpenter les rues de Birmingham. En plein été, la rue marchande était arpentée par de nombreux passants, mais rien d'étouffant, les trottoirs étant assez larges. Le meilleur ami de Graham lui demanda alors quelle destination il souhaitait prendre, le Starbucks n'étant pas leur seule option. « Allons pour le Starbucks comme prévu... mon chéri. » répondit Graham avant d'éclater de rire. Il s'était retenu tant qu'ils étaient présents dans la maison familiale de Louis pour ne pas alerter la mère de ce dernier, mais à présent qu'ils étaient à l'extérieur, il s'en donna à coeur joie et bien que le sobriquet utilisé par Mrs Powis sur Louis, n'avait rien d'anormal compte tenu qu'il s'agissait de sa mère, Graham avait bien vu que Louis ne l'avait pas apprécié et il se devait de prendre sa revanche sur le précédent mensonge de son ami.

Une fois arrivé au Starbucks ils profitèrent d'une place en terrasse et Graham s'installa pendant que Louis alla prendre et récupérer leurs commandes. Une fois qu'ils furent de nouveau face à face, l'ainé ouvrit la discussion en interrogeant son cadet sur la rentrée scolaire. « Tu pouvais pas choisir un sujet plus joyeux pour le début des vacances, grimaça en premier lieu Graham. Mais ouais pauvre Payton... On verra, mais si la Menace n'est pas attrapée je doute qu'elle se calme. » Ou alors ce serait un véritable miracle, mais après tout ce qu'ils avaient fait jusqu'ici ce n'était pas imaginable. « Et toi ? Tu sais quand est-ce que tu reçois tes résultats de BUSEs ? » demanda-t-il afin d'évoquer auprès de son meilleur ami un sujet tout aussi délicat. Concernant Erin, Graham pouvait parfois se montrer innocemment ignorant des problèmes des autres alors il n'était pas sûr de ce que Louis désirait aborder. « Eh ben elle va bien en soi je trouve, en tout cas lorsqu'on se voit ça se passe bien, elle ne semble pas avoir de soucis particulier pourquoi ? » demanda-t-il intrigué et doutant d'avoir apporté une réponse satisfaisante à son meilleur ami.


( 857 mots )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 271
Âge : 17 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   Mar 8 Mai - 15:16

Quand Graham lui parla d’internet, Louis le dévisagea. Pour qui le prenait-il ?! Il était un sorcier tout ce qu’il y avait de plus normal, pas un ermite qui vivait dans une grotte et qui ne s’intéressait pas au monde extérieur ! Pour dire, il avait même un ordinateur dans sa chambre et plusieurs consoles de jeu dans la pièce détente… Donc non, il n’était pas un vieux sorcier qui ne connaissait rien au monde qui l’entourait. Un peu vexé de penser que son meilleur ami l’imaginait comme ça, Louis, bon vivant malgré tout, décida de passer à autre chose sans forcément relever la chose. Cela ne servait à rien de s’embrouiller pour de telles broutilles alors que Graham venait à peine d’arriver et qu’il allait encore rester un bon moment !

« Moi jaloux ? N’importe quoi ! » Louis en fait, n’avait jamais vraiment pensé à ce qu’il se passerait si jamais Graham venait à sortir avec Erin, ou même Maribel ou Ringo, bref une fille proche de lui. Il ne se voyait absolument pas poser un ultimatum à ses amis, leur faisant confiance sur le fait qu’ils devaient sans doute être bien assez intelligents pour ne pas faire de choses idiotes. Lui-même s’était demandé comment Cole réagirait si jamais il lui parlait du béguin qu’il avait eu pour Galadrielle. Cela étant, le béguin étant passé aussi vite qu’il n’était arrivé, Louis n’avait jamais eu le fin mot de l’histoire –et ça ne le dérangeait pas spécialement, cela évitait une conversation étrange et peut-être une amitié changée. Les sentiments, ce n’était vraiment pas son truc à ce cher Louis. Tant qu’il pouvait les éviter, il le ferait, mais il devait avouer que parfois, ce n’était pas évident, surtout depuis Noël dernier où Gala avait indéniablement déverrouillé une partie sensible chez le Gryffondor.  « Mais je t’ai jamais vu proche avec une autre fille en fait… » Comment ça, lui non plus ?! Bien sûr que si, il avait plusieurs amies du sexe opposé ! Ringo, Maribel, Gala pour ne citer qu’elles ! Certes, il n’avait jamais eu de vraie petite copine, mais est-ce que c’était vraiment nécessaire ?

Une fois Graham libéré des griffes de sa mère, Louis récupéra son argent moldu et sorti à la suite de Graham. « Ah, touché en plein cœur, dire que je pensais que tu étais mon meilleur ami ! » Graham lui paierait cela. Il allait en manger, du Grahamette et des petites couettes ! Il donna un coup de coude à son cadet et entreprit d’aller au Starbucks. Tenté de laisser Graham en plan dans le coffee shop, par pure vengeance « Qui ? Graham ? Non connais pas ! » il décida néanmoins d’écouter sa conscience. Sa commande passée –il avait opté pour un Mocha Blanc glacé, bien sucré et absolument pas diététique- il s’assit à une table en face de Graham. Il haussa les épaules à sa remarque, il fallait bien parler de tout et de rien, non ? « C’est quand même pas croyable. Elle a oublié tout le monde, tu te rends compte ? » Louis n’avait pas encore parlé à la jeune fille de leur bal partagé en première année, de peur de la brusquer, mais il savait que certains tentaient des approches plus brutales… Peut-être aurait-il du en faire de même ? « Ouais, fin juillet, voire peut-être début août. Mais bon, je ne me fais pas vraiment de soucis… » Après tout, il avait sa mère derrière lui depuis son plus jeune âge et était l’un des meilleurs élèves de son année… Il aurait vraiment fallu un gros coup du sort pour qu’il se plante royalement… « Bah, avec tout ce qu’il se dit sur Serpentard, qu’elle ai été manipulée et tout… Je sais pas, je m’inquiète un peu pour elle. C’était pas la joie avant, elle a eu beaucoup de moqueries de la part d’imbéciles, je n’aimerai pas que ça recommence. » Erin, même si elle était sa cousine, était un peu comme une petite sœur. Et parfois, Louis ne savait pas trop quoi faire pour l’aider.

acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 994
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   Jeu 17 Mai - 21:10


Welcome to my life ϟ PV Louis Hazzart

Un petit pincement au coeur fut ignoré par Graham lorsque Louis nia rapidement qu'il puisse ressentir une quelconque jalousie si Erin et le jeune rouge et or sortaient ensemble. Il ne fit pas attention à ce qu'il ressentait, mettant cela sur le compte de la déception de voir que la blague qu'il avait fait ne faisait qu'à peine réagir son meilleur ami. Cependant cela amena Louis à questionner Graham sur sa relation avec les filles. Ce dernier ne savait pas particulièrement quoi penser des relations garçons filles. Il n'avait jamais éprouvé une quelconque attirance pour celles qui l'entouraient à l'école mais il mettait ça sur le compte de l'âge. Même si les hormones commençaient à le travailler, il était encore trop jeune pour porter un intérêt amoureux à la gente féminine. « Pourtant j'ai pleins de filles qui veulent Mister Poudlard, mais je ne cherche que celle qui me méritera vraiment. » dit-il en bombant le torse. Il n'était pas sincère, il ne s'accordait pas autant de crédit, mais peut être que s'il avouait à Louis n'avoir aucun intérêt pour les filles à l'heure actuelle, ce dernier trouverait ça bizarre. Cependant « Enfin tu peux parler, je te vois tourner autours de plusieurs filles, mais jusqu'ici tu n'en as embrassé aucune, si ? » En posant cette question Graham tentait le tout pour le tout car il voulait aussi d'un autre côté savoir si son meilleur ami lui avait gardé quelque chose de secret de ce côté là.

Le Gryffondor fut fier du pique qu'il avait envoyé à Louis et qui cette fois avait bien fonctionné. Peut être trouverait-il durant ces vacances d'autres armes qu'il pourrait, gentiment bien sûr, utiliser contre son meilleur ami. Peut être même que Mary Hazzard-Powis allait se révéler être sa meilleure alliée contrairement à la façon dont Louis l'avait présentée au début.

Arrivés au café, les deux garçons se séparèrent et pendant que Louis alla récupérer les boissons, Graham s'installa en terrasse appréciant quelques instants l'absence de son père autours de lui. Si cela pouvait être constamment comme cela bien qu'il puisse d'un autre côté comprendre les inquiétudes de son géniteur. D'ailleurs, parce qu'ils n'y avaient déjà pas assez pensés durant l'année scolaire, Louis réévoqua ce qu'il s'était passé avec Payton Harris, l'élève de Poufsouffle, ancienne préfète, que le Gryffondor avait retrouvé amnésique dans l'un des couloirs du château. « Oui je me rends compte puisque je l'ai trouvé le premier. » répondit-il sans aucune fierté. Egoistement il aurait préféré ne pas avoir à assister à cela, mais malheureusement c'était tombé sur lui. Au moins il s'était avéré utile en faisant les bonnes choses pour assurer la sécurité de sa camarade. « Je t'avoue qu'en y repensant ça reste assez angoissant... je ne voudrais pas tout oublier. » Ses derniers mots se terminèrent dans un murmure. Il pensait particulièrement à Louis. Si ses premières années à Poudlard s'étaient avérées assez moroses à cause de la solitude, depuis qu'il avait connu son meilleur ami les choses s'étaient grandement améliorées et perdre de nouveau cela... il ne pouvait l'imaginer. Il se rendit compte alors qu'il n'avait cessé de fixer son ainé pendant qu'il fut perdu dans ses pensées et détourna rapidement le regard, mais aussi la conversation en évoquant les résultats des BUSEs de Louis qu'il attendait avec impatience.

« Tu as commencé à réfléchir à ce que tu allais faire après Poudlard ? De ce que j'ai compris si tu sais ce que tu veux faire tu ne peux choisir que les matières qui t'intéressent maintenant que les BUSEs sont passés. » demanda le jeune Gryffondor. Une chose était sûre pour lui, aussitôt arrivé en sixième année, il ne se gênerait pas pour ne pas retourner en cours d'Histoire de la Magie. Ces cours étaient d'un soporifique, ç'en était terrible. Leur discussion dévia ensuite sur Erin et Louis se montra être un cousin vraiment attentionné, une vision attendrissante qui plaisait beaucoup à Graham (en tant qu'ami BIEN SÛR !). « Ben écoutes, lorsque je l'ai rencontrée c'était flagrant, mais là ça a l'air d'aller mieux, en tout cas je n'ai rien remarqué chez elle qui laisse entendre qu'elle se sente mal. » tenta de le rassurer Graham. Après il trouvait Erin plutôt renfermée, mais cela faisait parti du caractère de la jeune fille.

Le Java Chip que Louis lui avait ramené fut agréablement avec le soleil qui tapait au dessus d'eux et Graham poussa un soupir de satisfaction. « Je suis vraiment content d'être ici, ça fait du bien, mon père commençait à me rendre fou... Au fait t'as prévu quoi une fois qu'on serait à Ludlow ? Faudra d'ailleurs que je pense à appeler mes parents là bas pour les prévenir que je suis bien arrivé. » Bien que ça l'exaspère de devoir faire autant de chose pour les rassurer, il s'y plierait comme il l'avait promis afin d'avoir l'autorisation de partir, mais clairement il n'en avait pas envie. Il se rassura en se disant que c'était pour la bonne cause, après tout il passait ses vacances avec Louis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [West Midlands] Welcome to my life !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[West Midlands] Welcome to my life !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Royaume-Uni :: Angleterre-
Sauter vers: