AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 This is what magic feels like [Louis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Serdaigle

Parchemins : 611
Âge : 17 ans (1er octobre 1996)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

MessageSujet: This is what magic feels like [Louis]   Lun 5 Fév - 20:12

Ringo & Louis

Ringo retournait à Poudlard pour sa sixième année, après des BUSES très réussies puisqu’elle avait obtenu des Optimaux à toutes sauf en Potions et en Défense Contre les Forces du Mal. La jeune fille avait du mal à croire que six ans avait déjà passées depuis sa première rentrée. Elle se souvenait encore du jour où Minerva McGonagall avait débarqué chez ses parents avec sa lettre. Ringo avait toujours été une fille qui avait cru en la magie mais elle avait été estomaquée de constater qu’elle en était une. La situation n’avait pas été toujours facile à vivre avec son père qui partait toujours en mission et sa mère qui n’avait jamais accepté la magie. Chaque année après un été difficile, Ringo rentrait à Poudlard et en éprouvait un indéfectible sentiment de soulagement. Particulièrement cette année. Sa mère avait crisé en apprenant l’existence de la Menace. Elle ne voulait pas que ses deux rejetons reviennent à l’école, surtout après les évènements survenus à la fin de l’été sur le Chemin de Traverse. Rin’ avait bataillé longtemps avec sa mère pour qu’elle accepte finalement de la laisser partir. Donovan, son petit frère, avait fini par se laisser embobiner. Lui qui avait passé plusieurs années à l’insulter de monstre pour ce qu’elle était, n’avait jamais complètement embrassé sa nature de sorcier et préférait arrêter, en accord avec la directrice et sous surveillance du Ministère. Telle qu’elle le connaissait, Ringo voyait mal son frère se resservir de la magie un jour. Elle en avait été très déçue. Avec l’entrée de Donovan à Poudlard, elle avait cru pouvoir se rapprocher de lui mais encore une fois, il avait préféré prendre le parti de leur mère. La brunette, chagrinée et abattue de la situation, avait préféré finir ses vacances chez sa grand-mère. C’est donc particulièrement heureuse qu’elle avait rejoint le quai 93/4 le jour de la rentrée. Elle avait retrouvé son groupe d’amis formé de Payton, Louis, Klara et Sébastian et avait parlé avec eux tout le long du voyage. Une fois arrivée à l’école, elle s’était installée à la table de sa maison pour la cérémonie de répartition et avait passé un agréable moment avec Cole, son meilleur ami, et Bartley, devenu préfet-en-chef en compagnie de Candys Montgomery. Ringo avait enfin pu laisser derrière elle ses soucis et surtout oublier, l’espace d’un instant, la forte inquiétude qu’elle nourrissait pour son père. Celui-ci était parti au début de l’été et elle n’était même pas sûre qu’il reviendrait pour Noël. En plus, elle n’aurait plus de ces nouvelles que par sa grand-mère désormais, envoyer une chouette dans une zone de conflits n’étant pas nécessairement évident.

Sa première nuit se passa relativement bien et c’est d’excellente humeur que la jeune Serdaigle se leva le lendemain. Elle revêtit son uniforme, se délectant de mettre sa belle cravate bleue et bronze, laissa ses cheveux bouclés au naturel et descendit les escaliers de son dortoir toute guillerette. Elle n’aperçut pas Cole dans leur salle commune et pensa qu’il était déjà parti pour petit-déjeuner. Elle prit donc le chemin de la Grande Salle. Beaucoup d’aiglons se plaignaient de la disposition de leur salle commune mais cela ne dérangeait pas particulièrement Ringo qui appréciait énormément la vue qu’ils percevaient de là-haut. En arrivant dans la Grande Salle, elle ne vit pas Cole mais en revanche, elle repéra Louis attablé tel le gourmand qu’il était à la table des Gryffondors. Un grand sourire sur les lèvres, elle le rejoignit et lui planta un bisou sur la joue avant de s’installer en face de lui. « Tu sais, je suis vraiment trop contente de revenir ici ! Et trop contente de te voir. » Son sourire s’agrandit. Elle avait bien évidemment discuté avec Louis dans le Poudlard Express mais c’était la première fois qu’elle se retrouvait seule à seule avec lui depuis un moment. L’année passée, elle s’était consacrée à ses BUSES et avait involontairement instauré une distance avec lui. C’est en lisant le Hibou Bavard qu’elle s’en était rendu compte et elle en avait été énormément peinée. Cole était celui qu’elle considérait comme son meilleur ami mais elle avait toujours entretenu une relation particulière avec Louis. Il était la première personne avec laquelle elle avait discuté en arrivant à Poudlard et elle le regardait toujours avec la même admiration dans les yeux. « Comment se sont passés tes vacances ? Tu en as passé un bout avec Maribel et avec Graham si je me souviens bien ? » Elle se servit en viennoiseries. « Moi j’ai bien cru ne pas pouvoir venir…Ma mère ne voulait pas. » Son sourire s’évanouit. Ringo s’était fait une raison, elle ne s’entendrait plus jamais avec sa mère. Mais penser à l’été horrible qu’elle avait passé la rendait triste.

[791 mots]
lumos maxima


magical scientist


Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu'imaginé -William Blake


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 262
Âge : 16 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: This is what magic feels like [Louis]   Lun 5 Mar - 15:18

Bien que très bon élève –par obligation et non pas par choix- Louis avait pris les examens comme ils venaient. Il avait révisé, bien évidemment, mais pas comme certains de ses petits camarades, qui s’étaient presque coupés de toute relation sociale durant leur cinquième année pour avoir leurs BUSEs. Il s’en trouvait presque honteux, quand il se comparait à eux, car en soit, il n’avait rien de particulier pour se permettre d’être aussi laxiste dans ses révisions. Ses notes et ses BUSEs avaient été tout à fait acceptables et il avait pu garder toutes les matières qui l’intéressaient. Pour le reste, si ses notes n’avaient pas été catastrophiques –il pensait notamment à l’histoire des Moldus ou de la Magie, il n’avait pas non plus révisé trop longtemps, sachant pertinemment qu’il abandonnerait ces deux matières en sixième année. Ne sachant pas trop ce qu’il voulait faire lorsqu’il serait sorti de l’école –contrairement à certains qui se voyaient déjà joueurs de Quidditch professionnels ou encore médicomages de renom- il avait décrété qu’il garderait toutes les matières intéressantes et nécessaires pour se permettre un large éventail de choix. Peut-être finirait-il au Ministère, comme son père, peut-être serait-il dans une boutique de Traverse ou de Pré-au-Lard, allez savoir. Mieux valait donc garder le plus d’options ouvertes possibles. Néanmoins, il n’avait tout de même aucune idée de ce qu’il comptait faire plus tard, donc il évitait de se prendre un peu trop la tête. Contrairement à Ringo, par exemple, qu’il avait quasiment perdu de vue lors de leur cinquième année. Louis devait l’avouer, cela lui avait fait un choc, de ne plus voir la brune autant qu’il en avait eu l’habitude. Ringo avait été la première amie qu’il s’était fait à Poudlard et forcément, passer d’amis à de simples connaissances. Cela dit, il n’avait pas non plus forcé la brune a passer du temps avec lui et à lui parler, donc il était peut-être aussi fautif qu’elle ? Il n’en savait rien. La seule chose qu’il se souvenait de sa cinquième année était son coup de cœur pour Galadrielle, d’un an scolaire son aînée. Scolaire seulement, parce que Gala était en réalité née la même année que Louis, mais ce dernier ayant vu le jour en octobre, il avait été forcé et contraint d’entrer à Poudlard avec un an de retard, pour que ses 11 ans soient révolus… Voilà une règle qui lui échappait complètement mais à laquelle aucun sorcier britannique ne coupait visiblement… Bref, il y avait donc eu l’épisode Galadrielle, qui, au final, n’avait été qu’un battement plus rapide –légère tachycardie peut-être ? allez savoir ! Il avait été également assez chamboulé quand Payton s’était retrouvée complètement oubliettée, jusqu’à oublier ses propres parents. Louis avait essayé de passer un peu de temps avec elle depuis, amis auparavant, il voulait retrouver la Poufsouffle dans sa vie, même si l’attaque l’avait forcément un peu changée. Il faisait en tout cas, tout ce qu’il pouvait pour ne pas être trop gonflant avec elle, et ne lui avait d’ailleurs pas encore parlé du bal de Noël qu’ils avaient partagés, à peine arrivés à Poudlard. Peut-être cette année, s’il se sentait le courage de lui demander de l’accompagner ? Louis et les filles, tout malin qu’il tentait d’être, c’était toujours compliqué. Il était plutôt du genre à partir la queue entre les jambes et nier en bloc ses sentiments que d’avouer qu’en effet, certaines avaient un effet particulier sur son cœur et son cerveau. Cependant, en voyant Galadrielle le soir de la rentrée, son cœur n’avait pas accéléré. Il trouvait la septième année toujours très belle, là n’était pas le problème, mais son cœur n’avait pas décidé de faire de saut périlleux dans sa poitrine contrairement à ce qui s’était souvent passé en cinquième année. Enfin bref.

Sa première nuit s’était relativement bien passée, il avait bien mangé puis bien dormi, donc pas de quoi en faire tout un plat. Au matin, il avait même été courir près du lac. Oui, Louis, courir… Pas escaladé le Saule Cogneur la volière, non. Mais en même temps, on n’était que le deuxième jour de cours, il fallait lui laisser le temps de jauger les nouveaux préfets, même si avec Graham dans la bande –chose qui avait provoqué une hilarité incontrôlable chez le jeune homme- il espérait bien échapper aux punitions. Attablé comme à son habitude à la table des roug et or, Louis avait devant lui une montagne de nourriture. Un œuf poché sur un muffin, avec du bacon, quelques saucisses et des champignons, deux tranches de pain de mie toastées et un grand verre de jus d’orange –qui était en réalité le deuxième- et Louis se léchait les babines. Il avait déjà avalé un bol de salade de fruits et passait maintenant au salé –c’est qu’il fallait le nourrir, ce grand gaillard ! Il venait de piquer avec envie de un bout de saucisse quand il sentit des lèvres se plaquer sur sa joue et s’arrêta net. « Hein ? » Il tourna la tête, heureusement trop tard pour éviter tout malaise et suivit la Serdaigle du regard tandis qu’elle prenait place en face de lui. « Salut Ringo ! » Il esquissa un sourire à la voir aussi ravie, oubliant presque qu’elle l’avait blacklisté pendant une année pour ses BUSEs. Elle était une aiglonne après tout, ils agissaient tous de cette façon, ou presque ! Il la laissa se servir en viennoiseries et poussa la carafe de jus d’orange vers elle. « Ouais, je suis allé aux Etats-Unis avec Mari ! C’était trop bien ! J’avais jamais été là-bas ! Ma mère a même pas trop râlé ! Et Graham est venu en juillet oui, pendant deux semaines, c’était cool ! Je crois que mon chat l’aime bien !  Et toi, t’as fait quoi ? » Louis parlait rarement de son chat, parce que ce gros feignant d’Archie avait refusé de venir à Poudlard lors de la première année de Louis –sa mère avait donc décidé de lui prendre une chouette en plus du chat- mais Ringo avait sûrement déjà eu un aperçu du chat et de ses frasques. « Ah oui ? Je ne pense pas que tu sois la seule, avec ce qu’il s’est passé à Traverse, je pense que beaucoup de familles se sont posé la question. » Par chance, sa mère n’avait pas pesté. Mais il pouvait comprendre que cela était dur pour son amie. Après tout, de ce qu’il se disait, son frère avait refusé de revenir et était maintenant sous la surveillance du Ministère… Louis se demandait si sa baguette avait été brisée, comme le voulait la loi sorcière, mais il préférait éviter de poser la question, le sujet devant être particulièrement sensible.

acidbrain

| 1 121 |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/
 
This is what magic feels like [Louis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Le projet de Michele Pierre-Louis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: