AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage

avatar
Serdaigle

Parchemins : 116
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Joséphine & Quentin

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Sam 19 Mai - 8:35

Cole s'approcha de Joséphine, Tempérance et leur annonça que la soirée risquait d'être ardue : curieusement, Julian s'y était préparé. Il savait également que l'amie française de Tempérance et lui-même étaient tout nouveau dans le petit groupe, ils avaient en quelques sortes leurs preuves à faire, un peu de pression, donc.

- Oui, on fera de notre mieux.

Julian plus que quiconque, devait faire de son mieux, quand on y réfléchissait : Ex-membre de la Menace par intérim, l'Américain avait tout intérêt à briller par son efficacité pour se 'racheter', même s'il se doutait qu'on n'attendait pas grand chose de lui pour la première mission de ce genre.

Louis, un garçon plus jeune que lui, dans la maison Gryffondor, s'approcha ensuite d'eux à son tour (le couloir commençait à se remplir dangereusement, manifestement) et se réjouit de la présence de Julian. Ouf, il n'y avait pas que sa petite amie qui était contente de le voir, c'était déjà ça !

- Je pouvais pas rater ça, oui.

Il adressa un sourire au rouge et or, un peu mal à l'aise de s'exprimer devant autant de monde. Il avait de surcroît toujours l'impression qu'on avait peur de lui, qu'on le regardait de loin, ou qu'on parlait sur son dos dès qu'on le voyait : bref, même en 7ème année, Julian Farrow était loin de se sentir le patron de l'école.

Alors que ses yeux dansaient sur le visage doux de Tempérance, une tape dans le dos de Julian manqua de lui faire cracher ses poumons en décollant sa plèvre. Derek, son meilleur ami, était donc venu. Julian lui rendit son coup de poing sa tape dans le dos, ravi de ne pas être le seul américain de l'assemblée. Les deux amis qui se connaissaient depuis des années maintenant, n'avaient jamais été plus soudés que depuis qu'ils étaient à Poudlard. Le fait que Derek choisisse de quitter Ilvermorny pour son meilleur ami était l'une des raisons, la seconde étant ce qui se passait actuellement à l'école Américaine : Derek comme Julian étaient très touchés de savoir tous leurs anciens amis aux mains de Magicis Sacra.

- On commençait presque à t'attendre !

Particulièrement ravi de voir son meilleur ami – qui était clairement là pour le soutenir lui – Julian et ses compagnons entrèrent dans la salle quand Viska s'enquit de l'ouvrir. La petite Serpentard avait fait un travail extraordinaire, Julian ne put s'empêcher de lancer un coup d'oeil émerveillé à Tempérance qui brillait de milles feux et d'afficher son plaisir. A Poudlard, enfreindre le règlement semblait une seconde nature chez tous le monde, personne n'avait l'air particulièrement traumatisé de sortir la nuit après le couvre-feu. Pire : tout le monde semblait hyper à l'aise, comme s'ils s'organisaient des pique-niques illégaux régulièrement depuis leur première année.
Pas hyper à l'aise à l'idée d'encore se faire remarquer par la direction, Julian fut soulagé quand la porte de la salle se ferma derrière eux. On leur avait dit qu'une fois fermée, plus personne ne pouvait les trouver.

Julian allait demander à sa petite amie comment ils se divisaient (pour le coup, presque tous leurs amis étaient là, c'était une chance) puis en voyant la capacité des tables, il sembla tout naturel de faire une table fille, avec Erin, Tempérane et Joséphine et une table garçon avec ses deux plus proches amis, Cole et Derek. Suivant son ami bleu et bronze, ils commencèrent tous par tenter de décrypter un livre de sort. Les deux premières phrases fut rapidement trouvées par deux tables voisines, mais le codage de la 3ème était plus compliqué. Les lunettes sur le nez, penché sur le livre avec ses amis, Julian tournait à plein régime pour trouver le sens de la traduction.



JULIAN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 231
Âge : 15 ans
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Lun 21 Mai - 12:31

Erin fut rapidement rejointe par certains de ses amis à sa table : Noé au secours! et Tempérance. Il y avait aussi Joséphine que la métis connaissait un peu moins, mais contre lequel elle n’avait rien à part qu’elle n’aimait pas beaucoup Noé mais ça faisait une rivale en moins. C’est d’ailleurs la française qui trouva la seconde phrase, à priori cryptée comme la première qu’avait trouvé Alan. Erin se rendit compte que Joe avait finalement lâché l’affaire et qu’il n’était pas entré dans la grande salle : elle-même avait été tellement prise par son émerveillement qu’elle ne s’en était pas rendu compte jusque là. Elle grimaça un peu, regrettant qu’il les ait lâché, mais préférant se concentrer sur les découvertes immédiates.

« Tempérance doit avoir raison, vu que c’est un sortilège qui se fait à distance, il serait logique qu’un cheveu soit nécessaire à son déclenchement. » Et c’était quand même le morceau du corps le plus facile à utiliser, cette partie paraissait assez simple à Erin, presque trop simple. Elle songea que c’était sûrement une idée et que ça se compliquait probablement par la suite. Elle regarda la troisième phrase et tapota son crayon sur le parchemin qu’elle avait sorti pour prendre des notes. « Hum… je crois que c’est le même système de codage mais avec une clef pour le décaler. Quelqu’un a une idée de ce que pourrait être la clef ? » Elle avait parlé un peu plus fort pour que tout le monde l’entende, même aux autres tables. Elle espérait qu’ils allaient vite déchiffrer cette troisième phrase, histoire de pouvoir vite passer à la suite du texte. Histoire de se donner des forces, elle prit un gâtea que quelqu’un avait mis sur la table et le grignota pensivement.

****

Rappel ordre de passage:
 

Première phrase (décryptée par Alan) :
« Le sortilège de projection est effectué grâce à un objet ensorcelé et placé au bon endroit. »


Deuxième phrase (décryptée par Joséphine) :
« Il faut des cheveux pour ce sort. »

/!\ Cryptage différent ! /!\
Troisième phrase :

« RW XYSV BTHV JLYK DFXDG PT GTJK SUXS »


Table 1 Alan, Viska, Graham (?), Lucas (?) (+ ?)

Table 2 Prudence, Dahlia, Peony, Alexandre, Nathaniel (+ ?)

Table 3 Cole, Derek, Julian, Candys (?) (+ ?)

Table 4 Erin, Joséphine, Tempérance, Noé (+ ?)[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 286
Âge : 17 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Mar 22 Mai - 22:22

Louis était plutôt content de voir qu'il y avait du monde. Ce n'était pas tous les soirs que l'on pouvait se réunir pour sauver le monde ! Il avait pris part à la Brigade l'an passé et s'en était plutôt bien sorti à l'époque. Cette année, il ne savait pas vraiment s'il allait remettre le couvert, mais en tout cas, il donnerait du sien. Tout le monde discutant maintenant dans le couloir, il était temps d'entrer dans la pièce. Il fut plutôt surpris de voir ce que la salle sur demande était capable de faire apparaitre, lorsqu'on y pensait assez fort. Heureusement pour tous les élèves présents, les préfets étaient pratiquement tous de leur côté. Ils ne risquaient donc pas grand chose, si tant que l'équipe préfectorale fasse son boulot correctement. Se saisissant d'un muffin qui trainait là, Louis laissa Graham vaquer à ses occupations et se dirigea vers la table d'Erin, Joséphine, Tempérance et Noé. En soit, il n'en connaissait que deux sur quatre, mais bon, il n'était pas du genre à être mal à l'aise avec les nouvelles têtes, contrairement à la préfète-en-chef des Serpentard qui venait de se diriger vers la table de Julian, Cole et Derek avec autant de confiance qu'une souris face à un troupeau de chats affamés.

"Salut les filles ! Je squatte hein !" Il laissa Joséphine trouver les phrases et entendit Candys plus loin, s'exclamer "C'est comme le Polynectar !" Alors sur le fond, il était plutôt d'accord, mais là, on parlait d'un sort, pas d'une potion. Donc il fallait trouver où mettre les cheveux... "Ca doit sûrement être comme les trucs de vaudou, genre une poupée à laquelle on épingle des cheveux ou un truc dans le genre... Mais après... Aucune idée de ce que la clé pourrait être..." Haussant les épaules, Louis regarda les autres membres de son groupe. S'il avait le temps, il faudrait qu'il pense à demander à Tempérance son aide pour inviter Payton au bal de Noël sans qu'elle ne l'envoie bouler...


****


Table 1 Alan, Viska, Graham (?), Lucas (?) (+ ?)

Table 2 Prudence, Dahlia, Peony, Alexandre, Nathaniel (+ ?)

Table 3 Cole, Derek, Julian, Candys (+ ?)

Table 4 Erin, Joséphine, Tempérance, Noé, Louis (+ ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 23
Âge : 13 ans
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Ven 25 Mai - 14:35

Apparemment, la position de Quino, assis par terre comme un pauvre malheureux avait provoqué une certaine empathie chez ses compagnons et ceux-ci s'étaient joints à lui petit à petit. Ainsi, lorsqu'il vit Dahlia arriver, son sourire s'élargit jusqu'au bout oreilles ; il lui était toujours reconnaissant de lui avoir sauvé la vie non ce n'est pas du tout exagéré au tout début de l'année scolaire quand elle l'avait tiré des griffes du redoutable Bartley. Cependant, même s'il lui devait une fière chandelle, il n'allait pas lui dévoiler ses plans machiavéliques d'empoisonnement aussi facilement. « Coucou Dada ! Ou Lialia ? J'ai pas encore choisi ! » Cette phrase engendrait sûrement un profond regret, chez la préfète des Serdaigle, de s'être montrée aussi clémente envers son camarade de classe en allant lui parler. Voilà qu'il l'appelait par des bêtes surnoms, maintenant. « Eh bien, j'ai apporté à boire pour tout le mooooooooonde ! » ajouta-t-il, l'air innocent, en montrant à Dahlia la demi-douzaine de bouteilles de « jus de citrouille » qu'il avait emportée. On irait presque jusqu'à apercevoir une auréole au-dessus de sa tête tellement il avait l'air angélique. Évidemment, quiconque connaissait Joaquín Kostas intimement savait que se fier à ses paroles étaient la meilleur idée pour être victime d'une de ses blagues ou pire, s'attirer des ennuis.

La jumelle de la brunette ne tarda pas à faire son apparition. Quino sourit de plus belle. Peony avait toujours été bon public par rapport au farces du gamin - l'une de ses meilleures spectatrices, en réalité. Le garçon lui adressa un vigoureux signe de main, avant d'écouter la bêtise qu'elle avait à dire. Le gréco-argentin émit un petit rire en écoutant ce qu'elle insinuait et se contenta de hausser les épaules. « Dahlia et moi, on est comme les dix doigts de la main, ne t'inquiète pas ! » déclara-t-il, néanmoins conscient de l'erreur dans la citation qu'il avait formulée. C'était fait exprès. Après tout, le devoir de Quino sur terre était de faire rire la galerie. Toujours aussi aimable et curieuse, la préfète des vert et argent s'intéressa au contenu du sac du blaireau. « Du bon jus de citrouille ! Dès qu'on sera installés dans la salle, je les mettrai à disposition de tout le monde. Que c'est beau d'être un Poufsouffle ! » Il écouta ensuite la conversation des soeurs jumelles. Apparemment, Dahlia aussi s'était déjà trouvée un cavalier. Décidément, le jeune Kostas avait bien intérêt à se bouger les fesses sans faire trop traîner la chose ou alors il allait se retrouver le seul sans cavalière ! En outre, il remarquait qu'il n'était pas du tout au courant de toutes les histoires du château, ainsi il n'avait aucune idée de qui pouvait être le fameux prétendant de son amie. Le seul indice qui pouvait aider le jaune et noir était que ce devait être un Serpentard. *Du moment que ce n'est pas McGowan !*
 pensa-t-il. En voilà encore un qui allait tomber de haut…

Pour compléter cette ribambelle de jolies demoiselles qui enceignaient le fauteur de trouble le plus réputé de sa promotion, Victoire pointa le bout de sa petite frimousse son nez. Finalement, s'asseoir par terre comme un mendiant portait ses fruits ! Voilà une technique à retenir et à conserver précieusement dans un carnet pour plus tard. Sans surprise, la jeune fille Weasley ne tarda pas à le démasquer. Mais bien sûr, il continua à jouer la carte de la pureté carrément évidente. « Moi ?! Mais voyons, je ne vois pas ce qui te fait penser ça ! » lui répondit-il, non sans un bref clin d'oeil à la fin de sa phrase. Après tout, il n'allait pas lui faire subir son tour. Une collaboratrice en plus ne lui ferait pas le moindre tort. En revanche, à la seconde question de la Gryffondor, Quino préféra rester discret et il se contenta de siffloter en regardant ailleurs. Il était maintenant persuadé d'une chose : il était bel et bien le dernier, parmi son groupe d'amis, à être seul pour le bal. Il se mit alors à penser à diverses stratégies pour faire parvenir son message à Prudence, et ce, durant la soirée, car le temps pressait.

Son pouvoir d'aimant persista encore quand Alan, qui semblait débarrassé du fardeau de chercher une cavalière, arriva près du petit groupe. Prudence le suivit de près, comme par hasard. Le Gréco-argentin les regarda arriver en affichant un sourire goguenard tellement de sourires, de joie et de licorne dans ce rp. Il scanda un grand « Coucou Prue ! » quand celle-ci les salua et qu'elle s'assit à côté de lui. Comme simple réponse à la question de son capitaine, Quino hocha la tête en lui adressant un clin d'oeil à lui aussi : sa bande d'acolytes pour la soirée s'étoffait doucement. Mais, il était temps de passer aux choses sérieuses parler d'un sujet bien plus palpitant. Sans plus attendre, M. Catastrophe demanda à son meilleur ami, en faisant bien attention d'être le moins discret possible « Alooooooors ?! Elle a dit oui ?! ». Et oui, on n'allait pas la lui faire à lui. Il serait toujours le premier à foutre la honte à ses potes si l'opportunité se présentait. Il ne comprit cependant pas pourquoi Alan décida de s'éclipser presque aussi vite qu'il était venu.

Après ces échanges hauts en couleur, Viska permit l'ouverture de la Salle qui allait accueillir cette bande de joyeux petits lurons. Si tout un espace était réservé à la recherche, ce qui intriguait plus Quino, c'était la partie de la pièce réservée aux entraînements de lancers de sorts et autres duels amicaux. Malheureusement, cette partie de plaisir n'était apparemment pas prioritaire sur la liste des tâches de la soirée. En premier lieu, les étudiants devaient se diviser en groupes de travail afin de déceler d'autres secrets dans l'idée de combattre Magicis Sacra. Sans surprise, les ouvrages disponibles étaient cryptés, et Joaquín n'avait, pour ainsi dire, aucune notion dans le domaine des runes et autres symboles mystérieux.

Alan avait déjà choisi sa table de travail et ainsi mit Quino dans le pétrin Quino se retrouva tiraillée entre deux options : rejoindre la table de son meilleur ami ou celle que Prue avait formé avec les jumelles Lloyd et Victoire. Voilà ce qui arrivait quand on s'entendait bien avec tout le monde : des dilemmes irrésolubles ! D'un côté, s'il évitait Prudence pour le moment, ça lui laissait le temps de penser à un stratagème pour l'inviter au bal en deux temps trois mouvements, tandis que s'il décidait de se joindre à elle pour l'« atelier anti-Menace », il devrait improviser ; et autant dire que l'improvisation, ce n'est pas son fort. Au final, le Poufsouffle décida de se diriger vers la table où se trouvaient Alan, Viska, Graham et Lucas. Au moins, de cette manière, les groupes étaient un peu plus équilibrés, du moins au niveau des deux premières tables. Avant d'atteindre la table cependant, il se dirigea vers une plus grandes tables qui était vide sur laquelle il déposa ses victuailles : six bouteilles de jus de citrouille, dont l'une contenait tout simplement de l'huile de foie de morue ; le contenu de chaque bouteille n'était, bien sûr, pas visible ! De quoi faire pâlir un Magyar à Pointes. Il ne manqua pas de clamer « Servez-vous ! » à l'assemblée entière avant de regagner son équipe, histoire de faire semblant d'avancer. Alan réussit à déchiffrer le premier message et quelques instants après, Joséphine fit, elle aussi, honneur à la maison des blaireaux en résolvant la deuxième énigme. Quino félicita son capitaine et se pencha sur l'ouvrage qu'ils avaient sous les yeux. L'inconvénient est qu'il avait beau chercher, le troisième année ne trouvait aucune signification plausible à ce message codé. Quel casse-tête ! Toujours dans l'idée de ne pas perdre une seule minute de son précieux temps, il sortit donc un bout de parchemin de sa poche qu'il s'entraîna à faire léviter. Tout cela était l'une des mille options disponibles pour demander subtilement à Prue de l'accompagner au bal. Mais bon, le moment n'était pas encore propice, alors prudence patience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 195
Âge : 16 ans (août 1997)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Sam 26 Mai - 16:10

Par un concours de circonstance, Cole se retrouva loin de sa partenaire initiale (Erin) pour se retrouver à la table de Julian, Derek et Candys. C'était son côté suiveur qui avait parlé encore une fois, le Serdaigle n'étant pas du genre à s'imposer dans un groupe ou dans un autre. Bien entendu, il restait content de se retrouver avec Julian et Candys, même si, on va pas se mentir, il appréciait nettement moins Derek. Après, c'est de Cole qu'on parle là ! Il était capable de travailler et d'être sympa avec quasiment n'importe qui ! Aussi se mit-il à la tâche non sans une certaine ardeur mais il se fit rapidement grillé la politesse par Alan et Joséphine. Aucune importance : ce qui comptait c’était d’avancer dans leurs recherches.

Malheureusement, le code changeait à partir de la troisième phrase. Il y avait sûrement une clef, comme le laissait entendre Erin, mais laquelle ? « Hum… Il ne faut pas oublier à quel point ils sont ego-centrés chez MS… ça doit forcément être une clef en rapport avec eux, et vu le système de cryptage, c’est forcément des mots. » Le problème c’était peut-être que Alan et Joséphine n’avaient pas expliqué le système de cryptage en question. Cole n’avait jamais été très bon pour les énigmes, son truc à lui c’était plutôt la stratégie… enfin, le vrai soucis avec ces casses-têtes c’était aussi la pression du groupe. Il avait toujours du mal à réfléchir quand il y avait du monde autour. Toutefois, il se disait qu’il finirait bien par se rendre utile d’une manière ou d’une autre, peut-être après, quand ils testeraient leurs connaissances nouvellement acquises ?

****

Rappel ordre de passage:
 

Première phrase (décryptée par Alan) :
« Le sortilège de projection est effectué grâce à un objet ensorcelé et placé au bon endroit. »


Deuxième phrase (décryptée par Joséphine) :
« Il faut des cheveux pour ce sort. »

/!\ Cryptage différent ! /!\
Troisième phrase :

« RW XYSV BTHV JLYK DFXDG PT GTJK SUXS »


Table 1 Alan, Viska, Graham (?), Lucas (?), Joaquin (+ ?)

Table 2 Prudence, Dahlia, Peony, Alexandre, Nathaniel (+ ?)

Table 3 Cole, Derek, Julian, Candys (?) (+ ?)

Table 4 Erin, Joséphine, Tempérance, Noé, Louis (+ ?)[/b]


«Ravenclaws prize wit, learning, and wisdom. It's an ethos etched into founder Rowena Ravenclaw diadem: 'wit beyond measure is man's greatest treasure'»
FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète en chef Serpy

Parchemins : 765
Âge : 15 ans [05.1998]
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Dim 27 Mai - 22:20

Candys se fichait totalement d’afficher son cousin chéri. Elle aurait fait exactement la même chose à Lucas s’il ne s’était pas tenu à bonne distance de ses bras et de son petit coeur plein d’amour. Ses cousins étaient la prunelle de ses yeux. Moins que Noé encore que son comportement récent laissait à désirer, espèce de jumeau indigne, mais elle les aimaient énormément malgré tout. Elle était d’ailleurs contente que Psychée ai décidé de rester dans sa salle commune. Elle n’imaginait même pas comme elle aurait pu survivre en voyant autant de membres de sa famille prendre des risques. Déjà qu’elle frôlait la crise cardiaque par la simple présence de Cole… Et Derek ?! Ne manquait plus que Bartley et elle était bonne pour être enterrée six pieds sous terre avant la fin de la soirée. Par Salzar, qu’avait-elle fait pour mériter une telle situation ?! La réflexion de son frère lui valu un regard meurtrier et plein de « Tu as de la chance qu’on n’est pas seuls sinon je te hurlerai dessus, jumeau indigne » auquel elle s’agrippa malgré tout comme à une ancre, refusant tout simplement de quitter son précieux frère jumeau, maintenant qu’Alexandre s’était, par elle ne savait quel miracle, détaché de son étreinte. Lorsque le capitaine des vert et argent arriva à leur hauteur, Candys bredouilla un « Salut... » à peine audible, toujours fermement accrochée à son frère et bien décidée de ne pas le lâcher d’une semelle.

Aussi, elle fut plus que surprise quand il lui proposa d’aller à une autre table que celle qu’il avait choisi, et où la présence réconfortante de Tempérance et Erin se trouvait. « Quoi ?! » Sa voix se brisa avant même qu’elle n’arrive à la fin du mot et regarda dans la direction montrée par Noé. « Non mais tu veux ma mort, c’est ça ? Où est passé ton amour pour moi?! » A moitié terrorisée et ne s’attendant absolument à une telle chose de la part de son frère, Candys n’eu nul autre choix que d’aller là où on l’attendait surement le moins. « Je… Je viens avec vous les garçons. » bredouilla-t-elle, prenant place juste à côté de Julian, le plus loin possible de Derek et de Cole, juste par précaution. Elle se laissa cependant absorber par le livre et ses énigmes. Les deux premières phrases furent rapidement trouvées par Alan et Joséphine, la troisième semblait cryptée autrement et cela laissait Candys perplexe. « Les deux premières ont été codées de la même façon, en permuttant chaque lettre par une que se trouve 3 rangs avant… Le A correspond au X et ainsi de suite, mais là… Est-ce qu'il faut faire pareil en rajoutant quelque chose ? Est-ce qu'il faut passer à totalement autre chose... Et la clé ? Le nom « Magicis Sacra » ? Ou celui de l’auteure ? J’en sais rien… » et la joueuse non plus. La brunette leva la tête du livre, pour regarder ses camarades. Ils séchaient tous sur cette troisième phrase. Candys avait raturé toute une page de parchemin déjà, sans succès… Ainsi s’achevait la recherche de la soirée…


english rose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

avatar
Préfet de Gryffondor

Parchemins : 1000
Âge : 14 ans (12/07/1999)
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Lun 28 Mai - 0:43

Alors qu'il venait de saluer ses camarades, un de ses amis arriva à leur rencontre, Lucas. Le rouge et or était content de le voir ici, il savait qu'il pouvait faire confiance à sa matière grise. Il salua son ami d'un geste de la main et le gratifia d'un sourire avant de le voir partir avec sa cousine Viska. Le Gryffondor ne lui avait jamais parlé, mais il en avait entendu des choses à son sujet et disons qu'elle semblait assez particulière, trop particulière même pour qu'il soit ami avec elle. En tout cas après avoir discuté brièvement avec son cousin, la Serpentard les fit entrer dans une pièce. Graham avait entendu parler de la Salle sur Demande, elle avait aidé beaucoup d'élèves lors du règne de Vous-Savez-Qui et avait permis à plus d'un de se cacher. Il suffisait de penser à ce qu'on cherchait et la salle pouvait être en mesure de le proposer.

Le groupe entra dans une pièce où les murs étaient recouverts de livres et où plusieurs tables permettaient de s'installer pour les feuilleter. Le rouge et or grimaça. Il n'aimait pas particulièrement bouquiner et même si c'était pour la bonne cause, cela allait grandement l'ennuyer. Il pourrait toujours papoter avec ses amis enfin s'il finissait à la même table qu'eux. Le jeu du sort fit que Graham termina, à l'invitation d'Alan, à la table de la Serpentard qu'il trouvait particulière. Lui qui s'était dit qu'il ne lui avait jamais adressé la parole, ça allait être le moment. Rapidement les groupes de travail se mirent au boulot et Alan fut le premier à trouver des informations pertinentes. En réussissant à décrypter une phrase, il leur permit de comprendre une chose sur le fameux sortilège de projection, celui qui faisait tourner la tête du Ministère de la Magie. À chaque fois que la Brigade Anti Menace enquêtait, Alan arrivait toujours à trouver des éléments pertinents (contrairement à Graham qui se demandait encore pourquoi il se cassait la tête à venir aux réunions).

Par la suite une autre fille de Poufsouffle proposa une réponse pour une deuxième phrase cryptée qui pouvait s'avérer pertinente et en effet, elle ne s'était pas trompée. Graham n'avait même pas encore eu le temps de jeter un oeil à toutes ces phrases cryptées, il allait commencer à devenir suspicieux de ces Poufsouffle qui réussissaient tout bien trop facilement. Heureusement que parmi eux Alan était son ami et que du coup il le savait innocent. Par chance (ou pas) la troisième phrase en laissa plus d'un dubitatif, Graham prit enfin le temps de la lire. « C'est du charabia total cette phrase. » dit-il en grimaçant et il n'était absolument pas douer pour les décrypter, mais peut être qu'en se creusant un peu la tête il trouverait quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 291
Âge : 13 ans {16/09/1999}
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Mer 30 Mai - 1:29

A peine Dahlia eut-elle le temps de rejoindre Quino qu'elle réalisa se retrouver au milieu d'un escadron de Poufsouffles. Du moins, avant que Carmichael ne fuit à l'irlandaise l'anglaise, avec la furtivité dont il avait le secret. Elle rêvait, ou il avait été occupé à parler à Quino avant son arrivée ? « J'ai fait fuir ton pote, on dirait. » nota-t-elle à l'égard de son ami Poufsouffle, sans cacher une certaine raillerie. Il n'était pas dans ses habitudes de faire dans la dentelle. Peut-être avait-elle tort après tout, même si elle ne serait pas plus émue que ça si elle avait raison. Elle n'appréciait simplement pas l'entre-deux. Elle n'eut cependant pas le temps de faire de remarque supplémentaire avant que Quino ne décide de l'affubler de sobriquets qui lui firent hausser les sourcils.

« Dada ? » Que l'on se calme tout de suite: elle ne laisserait même pas Peony l'appeler de cette manière, alors Joaquín Kostas ? Elle se garda tout de même de réagir au quart de tour, préférant renifler avec scepticisme à la déclaration suivante du Poufsouffle. « Quoi que tu aies apporté, j'ose espérer que tu ne vas pas empoisonner tout le monde avec. Ce serait dommage qu'on termine tous notre soirée au-dessus de la cuvette. » commenta-t-elle avec une dose de sarcasme qui lui était habituelle. Pour sa part, elle éviterait bien sagement tout breuvage apporté par Kostas, elle connaissait trop bien la bête l'animal pour ça.

Même si elle appréciait grandement d'échanger des piques avec Joaquín, elle fut tout de même heureuse en apercevant (enfin) Peony arriver au moins elle n'était pas venue pour rien: motivation: 0. Elle leva les yeux au ciel à la remarque balancée à la cantonade par Quino, bien que l'amusement transparaisse à ses lèvres. « Oui oui. » acquiesça-t-elle comme on acquiescerait aux paroles d'un enfant en bas âge gazouillant sans la moindre cohérence. « Pas très surprenant, si ? » continua-t-elle en faisant référence à Jensen, qui se trouvait effectivement être son cavalier pour le bal. Ses yeux trouvèrent distraitement la silhouette de Lucas, posté plus loin aux côtés de Viska. Ce bal s'annonçait pour le moins intéressant. « On ne peut pas forcer les gens à faire ce qu'ils ne veulent pas de toute façon. Et ce n'est pas mon prétendant. » rectifia-t-elle par automatisme, ramenant le regard vers sa sœur. Elle-même serait bien mal placée pour jouer les mères moralisatrices auprès de Jensen, sachant qu'elle n'était essentiellement là que pour assurer la sécurité et l'intégrité physique de sa jumelle bodyguard.

Comme il fallait s'y attendre, l'évocation du bal éveilla tous les esprits, et notamment celui de Victoire Weasley, dernière arrivée dans le petit cercle de troisième années formé autour de Quino l'enfant. « Salut Victoire, moi j'y vais avec Jensen. Et toi ? » interrogea-t-elle, mue par une politesse de circonstance. Il n'était pas dans ses habitudes de se mêler de la vie de Victoire Weasley. En outre, il était quelque peu attendu voire prévisible qu'elle y aille avec Ted Lupin, comme ça avait été le cas les années précédentes tu n'es pas originale Victoire, voilà. Dahlia était peut-être distraite parfois, elle n'était pas aveugle pour autant.

Du monde supplémentaire apparut autour d'eux tandis que Dahlia se retrouvait à parler chiffon - une longue, longue, soirée en perspective -, et c'est donc avec une curiosité renouvelée que la jeune préfète se retrouva finalement à entrer dans la Salle sur Demande. Puisqu'il leur fallait former des groupes, elle se tourna naturellement vers Peony, au moment où Prudence leur demandait si elle pouvait se joindre à elles. Si son homologue de Poufsouffle - et partenaire de rondes jusqu'à maintenant - s'avérait être aussi bavarde que l'avait anticipé Dahlia, sa compagnie ne lui déplaisait pas pour autant syndrome de Stockholm, et elle acquiesça sans broncher. « Moi ça me va. » répondit-elle, tout en laissant le loisir à sa jumelle de poser son veto si elle le souhaitait - ce dont Dahlia doutait fortement. Il était en revanche plus surprenant que Prudence et Alan se soient séparés - ces deux-là semblaient éternellement fourrés ensemble. Ne s'importunant pas plus de ces histoires de groupes, Dahlia s'avança pour choisir une table libre, appliquant la technique ancestrale du "qui m'aime me suive" pas Quino ni Lucas apparemment.

A sa grande surprise, après Peony et Prudence, ce furent Alexandre Symphonie et le petit Nathaniel Baker qui vinrent les rejoindre, et elle ne put contenir une pointe d'inquiétude liée à la présence de son cadet de Serdaigle. Certes, ils ne risquaient sans doute rien, mais elle aurait préféré que des élèves de première année ne soient pas impliqués. « Tiens, tu es là toi ? » lança-t-elle à l'égard de Nathaniel, sans cacher sa surprise. Heureusement, pour l'heure, ils n'avaient que des écrits à déchiffrer, ce qui signifiait que hormis des coupures de papier, il n'y avait rien d'autre dont elle devrait protéger ses ouailles cadets. Elle se pencha sur le livre, laissant la curiosité prendre le dessus tandis qu'elle commençait à déchiffrer les phrases. Rapidement, deux Poufsouffles - dont Alan - décodèrent les premières, ce qui fit froncer les sourcils à la brune. Est-ce qu'ils allaient vraiment se laisser porter par les Poufsouffles ? Et la maison du savoir alors ? C'était pour les hippogriffes ? Cette constatation la fit redoubler d'efforts tandis qu'elle griffonnait des mots sur le bout de parchemin devant elle, à la recherche de la clé pour la troisième phrase. Cole avait raison: les membres de MS étaient égocentriques. Quoi alors ? Sang, pur, magie, Freja, Magicis Sacra... Rien à faire: aucun décalage basé sur ces mots ne semblait fonctionner. Elle ratura ses notes avec frustration et remit une mèche rebelle derrière son oreille. Graham n'avait pas tort: c'était du charabia. Quant à Quino qui essayait de refourguer sa marchandise au milieu de tout ça, elle n'y prêta même pas attention: les rouages de son cerveau tournaient à toute vitesse, mais rien de bon n'en sortait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 193
Âge : 16 ans
Actuellement : 6e année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Ven 1 Juin - 18:57

En quelques mois et malgré son tempérament pas forcément très sociable, Derek s'était lié d'amitié avec plusieurs de ses camarades anglais. Ce nombre restait bien sûr inférieur à celui des ennemis qu'il s'était faits mais en cette soirée de réunion de la BAM, l'Américain semblait plutôt bien entouré.

Comme il s'y était attendu, une atmosphère assez embarrassante s'était installée aussitôt que le sixième année avait rejoint le groupe d'étudiants d'âges similaires au sien en même temps il n'a pas d'amis, qu'est-ce qu'il croyait. L'unique raison (ou presque) de cette gêne était la présence de Candys. Si le garçon ne portait pas Joséphine dans son coeur, il avait le mérite de ravaler sa fierté lorsque l'heure était venue de s'entraider pour combattre les nouveaux redoutables mages noirs. En revanche, il ne savait pas vraiment où regarder quand il sentait le regard de l'un des jumeaux Montgomery sur lui. Il tâcherait d'en toucher un mot à Noé à l'avenir ! Du genre : « Pourquoi t'as fait imprimer des caisses de t-shirt avec marqué "I <3 Derys" ?" » Heureusement, son meilleur ami Julian l'accueillit comme il le fallait.

Il était maintenant temps d'entrer dans la Salle sur Demande, qui avait été spécialement aménagée pour que les élèves puissent s'adonner à des recherches intensives. Il y avait aussi un endroit disponible pour pratiquer des sortilèges. Derek regarda autour de lui et analysa la disposition des tables de travail ; apparemment, il n'y en avait pas à laquelle il se sentirait complètement à l'aise. Néanmoins, il parut évident qu'il se joigne à Julian, même si cela voulait dire qu'il devrait travailler avec Candys. La présence de la préfète ne le dérangeait pas, mais quelque chose le mettait mal à l'aise et, en dehors du baiser raté du train, il n'arrivait pas à trouver la source de cette sensation. Quant à Cole, il n'y fit pas attention.

Malgré ses notions basiques en Runes, le capitaine des vipères ne fut pas d'une grande utilité. Il se contenta de soupirer de manière bruyante puis se tourna vers son meilleur ami. « T'as une idée de ce que cette phrase veut dire ? T'as toujours été meilleur en moi pour ce genre de trucs ! » dit-il, en encourageant son ami. Candys souleva un élément intéressant, mais en y réfléchissant, Derek doutait que préparer du polynectar pourrait aider les élèves à décoder cette troisième phrase. Sans compter l'énorme temps de préparation d'une telle potion. Puis le vert et argent songea à la proposition de Cole. Effectivement, les membres de Magicis Sacra avaient tendance à se mettre en avant, mais cet indice n'offrit pas de réponses à Derek.



Tu veux ma photo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Préfete de Serpentard

Parchemins : 60
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   Lun 4 Juin - 15:53

Peony était beaucoup plus sociale que sa soeur, par Merlin merci ! De fait, elle connaissait à peu près tout le château de vue, mais surtout les personnes de son année. « Moi je ne sais pas encore ! Je demanderai peut-être à Théo de faire preuve de bonté –même si c’est aussi dur pour lui que pour Jensen- si ça devient critique ! Et toi Quino, tu y vas avec quelqu’un ? » Ou comment mettre les pieds dans le plat, sans même le savoir ! Mais franchement, Peony était tellement à des lieux des sentiments qu’elle s’en fichait pas mal.

Quand Prudence s’approcha, elle lui adressa un sourire et hocha vigoureusement la tête. « Salut Prue ! Vas-y viens ! » Puis elle acquiesça une nouvelle fois « Oui, moi ça me va ! Quino, Victoire, ça vous va ? »  Quino lui, ne semblait pas vouloir rester avec les jumelles –sale traître- et fila vers la table où se trouvait Alan et Viska. Peony haussa les épaules et se dirigea vers la table choisie. Un serdaigle plus jeune arriva à leur hauteur, qui semblait connaître Dahlia, suivit du cousin de Viska -ou peut-être était-ce l’inverse, toujours est-il qu’ils arrivèrent en même temps. « Salut ! Moi c’est Peony, je suis la jumelle de Dahlia. » dit-elle dans un sourire à l’intention du Serdaigle. Alexandre, elle le connaissait et l’inverse était vrai également, donc pas la peine de faire les présentations.

Alors que leur petit groupe se penchait sur le livre devant eux et ses phrases codées, Peony elle, alla piquer des vivres du côté d’Alan, pas rassurée pour deux noises par ce que Quino avait bien pu ramener. Elle connaissait le Poufsouffle et l’appréciait, mais elle s’en méfiait aussi. Hors de question de finir en canari pour le reste de la soirée !  Et connaissant Quino, il était fort possible que quelque chose se soit glisser dans les muffins et autres bouteilles de jus de citrouille. Les deux premières phrases furent rapidement trouvées et Peony écouta Candys expliquer la façon de faire pour ces deux phrases et se pencha sur la troisième. Tout le monde s’accordait là-dessus, la troisième phrase était un vrai charabia. On aurait presque pu penser qu’on avait là du fourchelang écrit. Après avoir longuement réfléchit, Peony se tourna vers sa sœur. « C’était quoi déjà, le nom de la femme sur le chemin de Traverse cet été ? Freja quelque chose ? » Sa sœur lui donna le nom de famille de ladite Freja, qui avait terrorisé plus d’un sorcier sur Traverse l’été passé, et Peony regarda la phrase, puis griffona plusieurs fois le parchemin qu’elle avait dans les mains. « Je l’ai ! » lacha-t-elle soudainement, en claquant son crayon de papier sur la table. « Freja Blomberg est le cerveau de Magicis Sacra. Sûrement que cette « Sabryie » en fait partie aussi. Si décale toutes les lettres d’un rang et qu’on cherche avec « Freja Blomberg » ça donne « Le sort peut être lancé de très loin ». Donc ils n’ont pas besoin d’être là… » Ce qui lui faisait encore plus peur qu’autre chose. Elle jeta un coup d’œil à Julian. Avait-il été manipulé depuis l’autre côté de l’océan, lui aussi ?

|544|
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Intrigue - Event] Les sortilèges de projection.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intrigue : Event de mi-saison
» Intrigue : Event inter-saison
» Résumé de l'intrigue
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: La Salle sur Demande-
Sauter vers: