AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Bal de Noël 2013 [Ouvert]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Directrice de Poudlard

Parchemins : 717
Âge : 86 ans (4 octobre 1926)
Actuellement : Directrice de Poudlard


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Sam 26 Mai - 12:57

Depuis que Magicis Sacra avait commencé à frapper, les sorties à Pré-au-lard étaient limitées et parfois interdites. La directrice de Poudlard devait donc faire preuve d'imagination pour permettre à ses élèves de se détendre. Le bal de Noêl, institué depuis le Tournoi auquel avait participé Harry Potter était une bonne occasion. L'an dernier, il avait été masqué, cette année, Minerva avait demandé aux élèves de se déguiser à leur convenance mais dans la limite de ce que la décence autorisait (elle connaissait quelques élèves qui n'auraient pas hésité à sauter sur l'occasion pour revêtir des tenues aguicheuses qui n'avaient pas leur place dans une école). Minerva était assez vieux jeu, ce qui n'était pas très étonnant eut égard à son âge plus qu'honorable. Toutefois, imposé un déguisement avait requis qu'elle s'en trouve un aussi... avant de se souvenir qu'elle pouvait se transformer en chat : on pouvait difficilement faire mieux comme déguisement que d'utiliser son talent d'animagus - il faisait toujours son petit effet auprès des élèves -. Elle passait donc un regard félin sur les élèves qui entraient soit un à un, soit avec leur cavalier/cavalière, soit encore en groupe. Elle restait juchée sur un tabouret, à côté du Choixpeau dont c'était une des sorties annuelles. Il fallait attendre que tous les élèves soient là, surtout les préfets, pour lancer la première danse.

Consigne :
- Il n'y en a pas, à part que vous devez penser à vos déguisements Wink


"Hogwarts is threatened!" shouted Professor McGonagall. "Man the boundaries, protect us, do your duty to our school !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 52
Âge : 16 ans - 10/05/1997
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Owen Woolahan

MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Sam 26 Mai - 14:50

Allistair avait attendu avec une certaine impatience le bal de cette année. Lors des précédentes éditions, il s'était retrouvé seul, ayant totalement oublié de se trouver une cavalière vous avez parlé de patate ? ; cette fois-ci n'aurait pas fait exception si Maribel ne s'était pas proposée. La demande l'avait pris de court, mais après une brève réflexion (environ 0.025 seconde, pour tout dire), il avait accepté. Il appréciait la Gryffondor et sa tendance à ne pas lui mettre de Cognards dans le museau et il voyait ce bal comme une opportunité de mieux faire connaissance avec elle.

Le plus difficile avait été de se mettre d'accord sur un costume. Ils avaient écarté Passe-Partout et la Boule Laurel et Hardy, proposé par Allistair pour jouer sur leur différence de gabarit, puis le thème Disney, qui semblait beaucoup plaire à Maribel mais dont les références manquaient au garçon. Celui-ci insistait de surcroît pour que leurs costumes respectifs reflètent leurs maisons ; c'est ainsi que le choix lui était apparu comme évident.

Ainsi, en entrant dans la Grande Salle, transformée pour l'occasion en salle de bal, son bras fièrement offert à Maribel, Allistair ne pouvait s'empêcher de grimacer intérieurement. Le fourreau de sa fausse épée lui battait le mollet à chaque pas, et cela commençait sérieusement à l'ennuyer. Heureusement, il avait décidé de ne pas porter la fausse barbe pourtant achetée pour l'occasion chez Zonko -elle le démangeait atrocement, et il craignait qu'elle gêne sa cavalière. En revanche, il avait comme prévu fait pousser ses cheveux de près de quarante centimètres avant de les teindre d'un brun rougeoyant.

Rejetant pour la énième fois la tête en arrière, il se fit la réflexion que ce geste lui procurait exactement le même sentiment qu'un lion secouant sa crinière. C'était étrangement approprié. Il glissa alors un coup d’œil vers sa cavalière. La robe qu'elle portait lui allait à ravir, en plus d'être parfaitement appropriée. L'espace d'un instant, il se prit à l'envier. Que n'aurait-il donné pour porter une robe, lui aussi...!

Mais non, pour avoir le costume parfait, il avait fallu qu'il troque ses robes de sorciers contre une tenue de cuir rougeâtre et une lourde cape rouge et or. Il avait poussé le vice jusqu'à se procurer des gantelets assortis. Le tout lui avait demandé un certain nombre de Gallions pour se fournir les matériaux, et un temps monstrueux pour arriver au résultat désiré, mais il en était fier. La principale difficulté avait été l'épée : si métamorphoser un long bout de tissu argenté en épée -complètement inoffensive par ailleurs, puisqu'elle perdait sa rigidité au moindre choc- n'avait pas été si difficile, donner à des cailloux l'apparence et la translucidité des rubis avait été une autre paire de manches. Mais là encore, Allistair n'aurait accepté rien moins que la perfection pour son costume, qu'il souhaitait en outre garder secret jusqu'au jour J.

Cela n'avait pas été une mince affaire, d'ailleurs, mais il était parvenu à ne laisser voir son ouvrage par aucun oeil indiscret, si inquisiteur fut-il coucou Joséphine. Il espérait que McGonagall serait fière de son travail -d'ailleurs, c'était bien elle le chat près du Choixpeau à qui il venait juste de faire coucou, n'est-ce pas ?

Prenant place dans le fond de la Grande Salle, puisqu'ils étaient parmi les premiers arrivés, Allistair se positionna face à Maribel. Il ignorait s'il campait un Godric Gryffondor convainquant ou non, mais cela n'avait aucune importance tant qu'il faisait un cavalier correct. Il tritura sa ceinture dans le vain espoir de trouver une façon de la porter qui ne serait pas inconfortable, puis tendit une main vers la jeune femme, un sourire aux lèvres.

- M'accorderez-vous cette danse ?

Ok, c'était sûrement la phrase la plus cliché de la soirée, mais il n'avait pas pu s'en empêcher. Il lança un regard vers les portes de la Grande Salle, d'où les élèves continuaient à affluer.

- Enfin, quand tout le monde sera là, je veux dire. Ca va, tu es à l'aise avec cette robe ? Et les gants ne sont pas trop rugueux ?

Il se souciait réellement du bien-être de sa cavalière ; le bal était un moment de répit pour tout le monde, autant qu'il se passe de la meilleure façon possible.

- 698 mots -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 41
Âge : 17 ans [10.06.1996]
Actuellement : 6ième année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Nobody

MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Mar 29 Mai - 8:05

Bal de Noël 2013
Too much people ♥

L’ambiance dans le château pouvait être tendue par moments à cause des récents événements, mais de nature enjoué, Jaehwa n’avait pas perdu le moral et continuait à organiser sa vie future comme toujours. Ce fut donc dès le début du mois qu’il avait commencé à ramasser tranquillement ses affaires pour retourner chez lui pour Noël et il avait même osé demander à Yong-Sun si elle voulait passer les fêtes en sa compagnie, mais comme l’année précédente, il s’était fait rejeter brutalement par elle. Un ''non'' sec, froid et sans explication. Il n’avait cependant pas cédé et avait finalement décidé de lui proposer le bal de Noël que la directrice avait eu la brillante idée d’organiser pour alléger l’atmosphère. Étonnamment,  la Serpentard avait accepté cette proposition, sans doute parce qu’elle ne voyait rien de mal à rester piquer devant le buffet à manger des sandwichs sans croûtes durant toute la soirée. Bien entendu, le garçon avait attendu à la dernière minute pour lui dire que c’était un bal costumé, histoire d’être sûr qu’elle ne se dérobe pas en l’apprenant.

Son idée ? Se déguiser comme l’autre. C’est ainsi que Jaehwa avait donc envoyé un hibou au cours de la semaine à son amie lui parlant de son idée sans réaliser ce qu’en quoi se déguiser en la demoiselle allait consister. C’est donc à contre cœur qu’il se lança dans la recherche de vêtements féminins pour finalement arrêter son choix sur un débardeur ainsi qu’une chemise aux couleurs de sa maison et d’un jean troué terriblement inconfortable tant il était serré de partout. Trouvant qu’il n’avait pas suffisamment joué le jeu, il avait finalement opté pour de l’ombre à paupières foncée, tentant de recréer du mieux qu’il le pouvait un smokey eyes et avait même osé boire une potion Capillours faisant ainsi pousser ses cheveux jusqu'au dessous de ses épaules.

Finalement  prêt, il s’était regardé dans le miroir de la chambre et pendant un bref instant, il ne voulut plus participer à cette soirée.  Il ressemblait vraiment à une fille… C’était… Effrayant… Inconfortable… Yong-Sun allait rire de lui à coup sûr. Bien entendu, puisqu’il avait tordu le bras à la demoiselle pour y participer, il ne pouvait pas lui dire qu’il annulait cette soirée… Ce n’était pas lui d’agir de la sorte… Et puis ce bal allait faire du bien à tout le monde. Soupirant face à la glace, il s’observa sous tous les angles possibles et imaginables pour s’habituer à son apparence féminine. En vérité, son apprence était si bluffante qu'il pourrait sans doute perturber beaucoup d’élèves durant la soirée. Se contemplant minutieusement, il oublia de regarder l’heure et c’est lors d’un bref instant de lucidité qu’il se rappela de pourquoi il s’était accoutré de cette façon si déconcertante. Sortant immédiatement, l’Asiatique courut dans les couloirs du château pour retrouver sa cavalière de soirée. Lui en retard ? Et puis quoi encore ? Était-ce ce déguisement qui le rendait comme cette petite peste ? Malgré son stress dû à son manque de ponctualité, un sourire s’était dessiné sur ses lèvres durant son chemin. Lui, comme celle-là? Pourquoi pas.

Finalement arrivé devant les portes de la Grande salle, Jaehwa retrouva son amie qui n’avait pas été en retard cette fois-ci. C’était bien le monde à l’envers...! À première vue, son déguisement était bien réussi, il était facile de comprendre leur thématique de déguisement et le garçon ne pouvait s’empêcher d’être heureux à l’idée de la voir s’être prêté au jeu pour lui faire plaisir, et ce, même si elle osait lui dire le contraire. Arrivé à sa hauteur, il la dévisagea de long en large et il croisa les bras contre son torse. « C’est quoi ce déguisement dégueulasse ? Tu l’as trouvé dans les poubelles ? » Il claqua sa langue contre son palais et haussa un côté de sa lèvre supérieure. « Ouais, je suis en retard et puis quoi ? C’est pas comme si je voulais participer à ce bal stupide. » Bien sûr, ce ton cassant et froid était celui que Yong-Sun utilisait en temps normal et Jaehwa s’était dit que s’il devait la jouer pour la soirée, il valait mieux qu’il le fasse jusqu’au bout. « Nah, mais je déconne, viens on y va...! » Avait-il finalement ajouté en pouffant de rire. Comme un bon gentleman, il tendit son avant-bras à son amie pour qu’elle puisse s’y accrocher pour l’entrée dans la pièce, mais il ne croyait pas vraiment que celle-ci allait y toucher… C’était comme s’il était un gigantesque microbe pour elle, mais il avait toutefois espoir qu’elle fasse une petite exception pour la soirée.  

code by FRIMELDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serpentard

Parchemins : 244
Âge : 13 ans (05/10/1999)
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Lun 4 Juin - 10:22


   


   Viska avait longtemps hésité pour son costume mais en apprenant que certains y allaient assortis, elle avait accordé ses violons avec Alan et avait renoncé à se mettre en tenue militaire ou autre idée saugrenue qui avait pu lui passer par la tête. Sa tante s’était chargé de lui confectionner sa robe – une vraie robe de princesse avec de la tulle et des froufrous roses -. Comme Myrielle n’y connaissait rien en princesse, ça ne ressemblait pas tout à fait à la robe de la princesse Aurore – elle avait hésité entre la Belle au Bois Dormant et Cendrillon avant de décréter que le rose lui irait mieux au teint -, mais on pouvait quand même deviner qu’elle était en princesse de conte de fée. Adopter cette apparence lui avait, évidemment, demander du temps et de l’énergie, toutefois, elle fut assez satisfaite de voir le résultat dans son miroir : du haut de ses quatorze ans, Viska trouvait qu’elle était vraiment pas mal !

   Et elle ne doutait pas qu’Alan présenterait bien, même s’il était un peu blond pour être le prince du fameux dessin animé Disney. Comme pas mal de sang mêlé/sang pur ne regardaient pas les films de moldu, ça n’avait pas vraiment d’importance non plus. Viska n’en démordait pas : le but d’un bal de fin d’année civile était surtout de bien s’amuser. Vu ce qui se passait de par le monde, c’était d’autant plus nécessaire ! Et, comme elle n’était pas très mature à ce niveau, elle n’était pas préoccupée par des histoires de coeur. Elle avait bien conscience que c’était le cas de certaines de ses camarades (coucou Erin!), mais elle, elle n’avait aucun garçon en ligne de mire. Elle était bien trop occupée par ses nombreux clubs/activités extra-scolaire, et puis, les histoires de cœur, c’est bon pour les faibles. Viska comptait bien se faire une place dans le monde sorcier, mais certainement pas grâce à un garçon ! Devenir la « copine de machin » merci mais non merci.

   C’est donc le cœur léger qu’elle partit du dortoir pour retrouver son ami Alan. Ils se retrouvaient dans le hall, devant la Grande Salle, vu qu’ils n’étaient pas dans la même maison. Ayant la chance d’avoir une silhouette élancée, elle pouvait opter pour des chaussures plates qui lui assuraient confort et sécurité pour grimper les marches contrairement à certaines dindes qu’elle dépassa (en tenant quand même sa robe car l’idée c’était de ne pas marcher dessus). « Il ne faut pas porter de talons si vous ne savez pas marcher avec ! » pensa la Serpentard, non sans amusement. Elle chercha du regard Alan quand elle fit son apparition dans le hall, la lumière baignant sa robe rose pâle d’une lueur jaunâtre de bougies fraîchement allumées.

   « Coucou Alan ! Pas mal ton costume ! Tu as vraiment l’air d’un prince ! » Elle espérait qu’il lui retournerait le compliment car tant qu’à être déguisé, autant que cela fasse vrai. Viska tenait à être élue Reine du Bal et elle dardait la concurrence d’un regard critique mais juste. Pas mal de filles avaient joué le jeu jusqu’au bout, il fallait admettre que ça rendait plutôt bien. Elle s’était attendu à pire quand leur directrice avait annoncé le thème de cette année. C’était plus risqué que des masques hein, ils allaient pas se mentir ! Et tout le monde n’avait pas la chance d’avoir une styliste dans la famille, une des choses qu’elle avait préféré en découvrant qu’elle avait de la famille sorcière !

   Les deux troisièmes années entrèrent dans la Grande Salle, Viska repéra leur directrice qui s’était simplement métamorphosé, mais en même temps, ça restait une sorte de costume très haut de gamme. Cela la fit sourire un peu plus : cette soirée s’annonçait bonne !

   
ROGERS. ♕ avatars de Alan ♕ 631 mots.


Pour réaliser une chose vraiment extraordinaire, commencez par la rêver.
Ensuite, réveillez-vous calmement et allez d'un trait jusqu'au bout de votre rêve
sans jamais vous laisser décourager.
FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Gryffondor

Parchemins : 191
Âge : 16 ans (19/04/1997)
Actuellement : 6 ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Lara

MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Lun 4 Juin - 19:16


Je ne restais jamais longtemps au bal durant les autres années, car mes amis avaient des cavaliers ou des cavalières et ce n'était pas mon cas... Je ne demandais jamais à mon entourage pour venir avec moi, car cela ne m'intéressait pas vraiment... Je m'y rendais pour montrer ma présence, mais rapidement mon départ se faisait ne voulant pas gâcher la soirée aux personnes qui s'y trouvaient.

Cette année serait différente et cela se voyait au niveau de ma tenue qui représentait la membre fondatrice de Poufsouffle tandis que mon cavalier représentait le membre-fondateur de Gryffondor ! Son idée était vraiment chouette ça m'avait plus de faire un effort en sachant que nous avions mis du temps pour trouver une idée afin que nous soyons assortis avec Allistair.

J'avais demandé à mon cavalier pour être mon partenaire de ce soir, car celui-ci était une personne tout à fait sympathique et ça me permettrait d'apprendre à le connaître comme ce n'était pas suffisant ! Je ne m'y rendais pas avec mes amis respectifs en sachant que certains étaient avec des personnes inconnues au bataillon pour moi ou entre eux et ce n'était pas étonnant tout en sachant que certains s'y rendaient ensemble par amitié ou parce qu'ils avaient des sentiments l'un envers l'autre.

Je ne connaissais rien à l'amour, mais depuis mon voyage avec Louis... Je prenais conscience que celui-ci était mignon ainsi que les autres garçons qui m'entouraient et c'était le cas pour Al', car ce n'était pas beau de mentir en sachant que... son costume allait vraiment bien su lui et même sans ça... Il fallait avouer que mon "ami" était quand même pas mal ! De toute façon, c'était le cas de tous mes amis en général et les filles étaient tout à fait mignonnes en plus.

Nous étions dans la grande salle, je portais une robe dans les couleurs de Poufsouffle avec des gants qui ne me gênaient pas trop et mes cheveux se trouvaient de couleur "blonde" pour convenir au personnage en sachant qu'ils étaient attaché... J'avais mis du temps à faire la coiffure, mais j'avais réussi au bout d'un moment et le rendu était vraiment pas mal ! J'étais plutôt contente de moi concernant mon personnage, mais ma taille faisait un peu défaut en sachant que mon cavalier était beaucoup plus grand que moi.

Je voyais Allistair en face de moi tout en le voyant avec sa ceinture concernant son épée, puis celui-ci me tendait sa main tout en me demandant une danse. Je souriais à mon partenaire, puis je mettais une main dans la sienne ! Il s'inquiétait pour ma tenue, il n'avait pas besoin de l'être... J'étais sûrement plus à l'aise et plus confortable que lui étant donné que ça se voyait très bien pour la ceinture qui gênait un peu.

- Je suis sûrement dans des vêtements beaucoup plus confortable que les tiens ! Ton épée sera gênante pour la soirée, tu vas souvent te battre avec la ceinture pour régler ce détail ! Tu n'es pas obligé de l'avoir, cela ne me gêne pas pour ma part et ça se voit quand même pas mal que nous sommes nos membres-fondateurs pour nos maisons !

Nous étions sûrement un "couple" très bizarre au vu de nos tailles respectives, mais cela ne me gênait pas vraiment ou presque ... J'aimerais être un peu plus grande.

- Ce n'est pas trop gênant d'être avec moi concernant la différence de taille ?

Voilà, c'était à mon tour de m'inquiéter d'une chose totalement inutile en vrai comme la réponse était clair depuis le début. Il aurait pu refuser mon invitation dès le départ, surtout que c'était un exploit de ma part... J'en avais rougi au passage et cela ne m'arrivait pas souvent du tout !

667 Mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 274
Âge : 15 ans (03/11/97)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Julian & Quentin

MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Lun 4 Juin - 19:25





Bal de Noël 2013
Joséphine de Guise & Graham Bishop

black pumpkin


Se déguiser pour un bal de Noël costumé, c'était un peu comme dresser un troupeau de Sombraux Sombrals à faire un ballet classique sans pouvoir les voir : c'était contraignant, stressant et si long qu'on aurait plus vite fait de concocter un petit Polynectar vite fait bien fait. Regardant sa camarade de chambre affairée à rafistoler le dernier ourlet de sa robe avec sa baguette magique, Tempérance devait dorénavant partager son dortoir avec une toute nouvelle Joséphine : stressée, en retard et drapée dans une robe de chambre depuis plus d'une heure, tout un projet.

- Pétard de pétard, j'espère que le sort de coloration de la robe ne va pas me lâcher en plein milieu de la soirée : j'ai pas envie de me retrouver avec ce vert caca d'oie dégueulasse.

Il n'y avait rien de plus dur dans une soirée déguisée que de trouver le costume parfait l'uniforme scolaire : le costume 1) qu'on avait déjà ou 2) qu'on pouvait s'acheter facilement. Un costume tout fait, en somme : un costume de nounours géant, de vampire sexy, au pire, ou de princesse Disney avec froufrous à volonté, au mieux.
Bon, Jo n'était pas particulièrement branchée Mary-Margaret Blanche-Neige, Belle au bois dormant ou toutes les autres niaises dont la vie commençait le jour où un chevaleresque Prince Charmant venait leur violer les lèvres impunément (on en parle du consentement mutuel, Disney ?), mais il fallait reconnaître que les moldus étaient équipés quand il s'agissait d'enfiler la robe dorée de Belle de la Belle et la Bête sans avoir la moindre notion de couture.

Ainsi, Jo avait pris une des vieilles robes de sa mère et s'était activée à utiliser tout un tas de sort de métamorphoses pour la rendre - dans un premier temps, mettable - et surtout : jolie. Jolie et dans le thème, en fait. La Française partait d'une robe courte et mal ajustée vert caca d'oie et devait quitter son dortoir avec la belle robe bleu de Rebelle, la princesse de Disney aux cheveux aussi roux que les siens ; La seule princesse Disney qui trouvait du crédit aux yeux de la Poufsouffle, en fait.

Une fois la couleur, la forme, les ourlets, les détails et la coupe – en gros, la robe - terminés, Jo s'empressa de l'enfiler et demanda à Temp' de la lui fermer dans le dos, pendant qu'elle tirait ses cheveux sur le côté avec l'aide de deux ou trois camarades de classe qui passaient par là.

- Parfait, merci.

Elle fila dans la salle de bain et regarda une dernière fois sa toute nouvelle tignasse : grâce à un sort, mèche par mèche, elle avait allongé la longueur de ses boucles flamboyantes. Pour sûr, plus que jamais, elle faisait Rebelle, dans tous les sens du terme. Prudence allait en pâlir de jalousie surtout après leur dernière tentative capillaire ratée, petite blondinette somptueuse et inconsciente qu'elle était. La jeune adolescente maquilla légèrement ses yeux puis, décrétant qu'elle était suffisamment en retard prête, abandonna sa meilleure amie pour rejoindre la Grande salle : toujours cette fâcheuse phobie de se faire attendre.

- Je te laisse, j'ai peur de faire attendre Graham. On se rejoint tout à l'heure !

Trop préoccupée par la peur de se faire enguirlander attendre par Mister Poudlard Graham, pour s'attarder sur le costume de Tempérance, la 5ème année fila hors de la salle commune, attrapant au passage sur son lit la branche de bois qu'elle avait  réussi à transformer en arc.
Si son cavalier avait un été un ami à elle, une bonne connaissance, la pression aurait été moins forte : mais les faits étaient là, elle ne connaissait pas Graham. C'était Alan qui avait gentiment proposé à ses deux amis d'aller au bal ensemble, et Joséphine avait naturellement accepté. Se rendre au bal seule ne la dérangeait pas forcément, mais de savoir Tempérance et Allistair y aller accompagnés lui mettait finalement un peu la pression, comme si y aller seule, indépendante, sans attache, faisait d'elle une 'looseuse' asociale.
Graham n'était de toute manière pas un illustre inconnu : Joséphine et lui avaient plusieurs amis en commun et sa réputation le précédait partout où il allait. Alan lui avait de surcroît confié qu'il était un garçon adorable, qu'il était fidèle et loyal, gentil, vaillant et courageux : bref en gros, l'Irlandais de 13 ans ne l'avait pas envoyée dans les bras d'un Serpentard d'un dangereux prédateur.

Arrivant devant la grande salle, Joséphine tremblait tellement qu'on peinait à la reconnaître. Les mains serrées contre son ventre, son arc à la main elle espérait faire fuir ceux qui auraient la bonne idée de s'en prendre à elle  l'irréductible française n'en menait pas large : elle évitait fréquemment les bains de foule et là, on la propulsait à son premier vrai bal dansant, déguisée de surcroît. Flamel savait qu'elle adorait danser, mais dans sa chambre, seule, avec un public réduit : Tempérance, au pire. Ce soir son cavalier n'était autre que le plus beau connu des sorciers de Poudlard, une espèce de célébrité à mi-chemin entre Harry Potter (par la maison) et Cédric Diggory (par la gentillesse). Pas – de – pression, donc.

Attendant le Gryffondor au pied des escaliers menant aux tours de l'école, le cœur de Joséphine manqua un battement quand – de loin – elle aperçut Allistair et Maribel. Allistair, ravissant dans son costume de Godric Gryffondor et Maribel, plus somptueuse que jamais en Helga Poufsouffle (la nouvelle reine des Poufsouffle, en somme), entrèrent bras dessus, bras dessous dans la Grande salle. Jo les aurait volontiers hélés afin de les rejoindre, pour enfin parler à quelqu'un et éviter qu'on ne remarque la pauvre nouvelle esseulée, mais elle ne pouvait évidemment pas faire ça. Un autre camarade jaune et noir passa également devant Jo, sans que cette fois-ci elle ne l'identifie : Jaehwa - son camarade de Poufsouffle - méconnaissable, entra lui aussi dans la Grande salle. Trop stressée pour reconnaître intelligemment ceux qui se cachaient derrière les originaux costumes des Serdaigle, Gryffondor et autres Serpentard, la Française était toutefois trop loin pour assister aux retrouvailles amicales d'une Serpentard et d'un Poufsouffle : Viska et Alan. La Serpentard, plus belle que jamais, l'aurait éblouie pour sûr : dans sa robe de princesse, on ne voyait qu'elle.

(1074)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 39
Âge : 16 ans (13 juillet 1997)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Mar 5 Juin - 23:45

 Le bal de Noël... S'il y avait bien un événement que Vicky n'attendait pas DU TOUT dans l'année, c'était bien celui-là.

 Soirée obligatoire pour tous les résidents de Poudlard, elle était devenue une tradition honorant le premier bal donné en l'honneur du Tournoi des Trois Sorciers, où avait participé Harry Potter. Bien l'un des moments préférés de la plupart des élèves, voire même des professeurs... mais, pour sûr, McFlyer ne faisait pas partie du lot ! Car à part rester dans son coin pendant une heure (ou deux selon son humeur) et grignoter et boire un peu, elle ne participait jamais aux festivités, fidèle à elle-même. A quoi bon, de toute façon, aucun cavalier ne l'avait jamais invité à ce stupide bal (Les garçons n'étaient pas fous!), et personne ne voulait voir sa soirée s'assombrir avec la personnalité si solitaire de la jeune femme. Et puis... elle aurait détesté gâcher la soirée de quiconque... Non, encore une fois, elle se contenterait de rester une petite heure, revêtue d'un costume tout simple digne d'un gamin, et elle s'éclipserait le plus tôt possible.

 … Oui, mais voilà, le Destin en avait décidé autrement pour ce Noël 2013, laissant le soin au jeune Cole Prinston, Serdaigle de la même année qu'elle, de lui offrir LE moment auquel elle ne se serait JAMAIS attendue ! En effet, alors qu'elle étudiait tranquillement dans leur salle commune, le jeune homme s'approcha d'elle, ne semblant plus offusqué par son silence et le fait qu'elle se cache au maximum derrière ses cheveux à son approche. Et pourquoi avait-il ce sourire innocent au visage... ? Ohla, cela n'inaugurait rien de bon, se dit-elle...... et elle ne fut pas déçue, car il lui lança « Hey Vicky, t'as pas de cavalier ??? Moi non plus, ça te dit de m'accompagner au bal ??? ».

 Vicky ne put réagir pendant quelques secondes, ses yeux restant plantés sur le mot « Polynectar »...... avant qu'elle n'en tombe de son fauteuil ! Oui oui, c'était une réaction très extrême, mais jamais jamais JAMAIS elle n'aurait pensé entendre une personne de la gente masculine lui proposer d'être son CAVALIER pour le bal !!! Non, c'était probablement une erreur, ou bien il avait bu trop de Bièraubeurre ! ELLE ne pouvait EN AUCUN CAS être la personne qu'il SOUHAITAIT avoir à ses côtés pour le bal !!! Et puis, s'il n'avait pas de cavalière (Sérieusement !? Avec son charme !? Non non, elle se perdait!), il pouvait très aisément se tourner vers une autre personne, il y avait forcément d'autres dans leur cas ! Pour toutes ces raisons, elle tenta de le raisonner...... même si elle ressembla davantage à un poisson suffocant hors de l'eau, ne pouvant que prononcer un mot, voire une lettre sur deux... Et malheureusement pour elle, sa réponse gélatineuse fut prise pour un oui par le jeune homme, le rendant très enthousiaste pour la future soirée.

 Bon sang... Bon sang, bon sang, BON SANG, elle irait au bal de Noël EN COMPAGNIE DE QUELQU'UN !!! Pouvait-on considérer cela comme un miracle de Noël ??? PRESQUE ! Au début, elle réagit au quart de tour, allant de nouveau s'enfermer dans son dortoir et se cacher sous sa couette pour dissimuler sa honte et son malaise. Cela ne pouvait pas être vrai, il devait forcément y avoir une erreur ! Ou pire, et si... tout cela n'était qu'un horrible canular, une méchante blague digne du roman de Stephen King « Carrie »... ? Non, elle s'imaginait bien trop de choses, après toutes ces années, Vicky avait, de loin, compris que Cole était tout, sauf méchant... Mais alors, était-elle juste un bouche-trou... ou était-il sincère quand il insinuait, amicalement, qu'ils allaient bien s'amuser... ? Les doutes l'assaillirent pendant quelques jours, la rendant très hésitante, lui donnant presque l'envie de simuler une maladie le soir venu...

 … Mais cette année avait clairement amené son lot de surprises et de nouveautés... Même si cela restait très compliqué, Vicky s'était légèrement rapprochée des gens, comme Prudence, Louis, Im et Jaehwa (intégrant même leur club de splashball, un autre miracle !), etc... Alors... ce bal pouvait-il être l'occasion pour elle... de s'ouvrir véritablement... ? Ce fut avec ce maigre espoir qu'elle décida d'accepter pleinement cette invitation (Rouge comme une tomate face à Cole et ayant une voix de souris, bien sûr), espérant qu'elle serait une cavalière digne.

 Ce fut le jeune homme qui proposa une idée de costume commun pour eux (Whow... Vraiment le genre de proposition faite pour les amis... C'était stupide, mais cela la perturba encore plus...) : un thème sur les pirates. Elle ne put s'empêcher de ressentir une vive, mais secrète exaltation, adorant les costumes de toute sorte. Ce serait fun ! Et elle ne mit pas longtemps avant de trouver son futur costume, bien inspirée (étonnamment). Depuis toujours, elle était une grande fan des films Disney (Née-Moldue, cela aidait), y trouvant une grande source de réconfort lorsqu'elle revenait au WHUS l'été. Et dans ces films, étrangement, les personnages qu'elle appréciait le plus étaient... les Méchants. Oui, cela était peu commun, mais ils étaient juste tellement fascinants (et bien plus intéressants que les héros et princesses, à son goût) ! Et puis... elle s'identifiait légèrement à eux, ayant partagé le même sentiment de rejet et de haine...

 Et le premier pirate Disney qui lui vint à l'esprit fut, bien évidemment, le Capitaine Crochet... qui serait une idée bien onéreuse et difficile à mettre en place. Et puis... se déguiser en homme ??? Elle adorait se déguiser, mais elle se voyait mal porter la moustache... Mais, très vite, une idée encore meilleure s'annonça dans son esprit : pourquoi ne viendrait-elle pas au bal en Lady Hook, elle qui adorait les « gender bending » !? Très motivée par son idée, et ayant presque autant d'exaltation que durant un cours de magie, elle commanda avec ses maigres économies (N'ayant plus aucun lien avec sa famille, elle n'obtenait de l'argent que grâce aux subventions données par le Ministère de la Magie aux résidents du WHUS) les matériaux et vêtements nécessaires. Économies qui fondirent très vite, mais cela allait en valoir la peine... n'est-ce pas... ?

 Et arriva enfin le soir du bal. Dissimulée derrière le rideau de son lit baldaquin (Les filles de son dortoir, comme Ringo, étaient adorables, mais elle aurait eu tellement honte de se montrer aussi... différente...), Vicky finalisait les derniers détails de son costume... et l'on pouvait dire qu'elle était méconnaissable, étant d'habitude revêtue de robes et de tenues sommaires ! Un bon connaisseur de l'univers Disney reconnaîtrait aisément la référence, mais au prix (Dans le sens propre comme dans le sens figuré) de gros efforts, elle avait réussi à transformer le célèbre capitaine en une version beaucoup plus féminine : elle arborait un splendide manteau rouge aux épaisses manches recouvrant des ourlets blancs, avec des dorures et des boutons dorés ; son cou était recouvert d'une sorte de fraise blanche, tandis que son manteau recouvrait un gilet pourpre. Elle portait de hauts collants blancs et des talonnettes noires très distinguées, et elle avait réussi à trouver un chapeau identique au capitaine pirate, grand et pourpre et arborant une magnifique plume blanche. A l'aide d'un petit sortilège de métamorphose (Heureusement qu'elle s'en sortait bien dans cette matière!), elle était parvenue à transformer son épaisse chevelure rousse en des cheveux ondulés et noirs ; bon, elle n'avait pas tenté de transformer sa main gauche en crochet (Quand même pas!), préférant un simple accessoire à tenir pour cela. Enfin, elle avait également métamorphosé un long bout de bois en une longue épée fine de pirate en caoutchouc certes assez ressemblante, mais inoffensive.

Mais là où le changement chez elle était le plus grand venait du bas : une longue jupe en satin d'un doux lilas... dont la partie droite remontait le long de sa jambe, révélant très légèrement le haut de sa cuisse (sans pour autant en être vulgaire). Et elle avait même mis un peu de maquillage, à savoir du rouge à lèvres rouge sang, du far à paupières noir et du mascara. Des détails...... plus qu'osés pour quelqu'un comme Vicky, même si cela était très féminin, beau et « gender bend » à souhait... Réellement, le costume valait le détour... mais plus elle se regardait dans le miroir, plus elle doutait de sa supposée bonne idée.


*Mais quelle idiote, mais quelle idiote, mais quelle idiote !* Pensa-t-elle en attrapant son manteau avec anxiété. *Tout le monde va se foutre de toi et te prendre pour une folle, à commencer par Cole ! Tu pouvais pas juste t'habiller comme une simple Lady Crochet, il fallait que tu te fasses en une SEXY Lady Crochet !!! Mais quelle idiote je suis, je peux pas sortir comme ça, je vais être la risée de la soirée !!!*

 C'était indéniable, personne n'allait reconnaître l'antisociale Vicky, et certaines mauvaises langues pourraient même prétexter qu'elle cherchait à plaire aux garçons, dont Cole ! Peut-être devrait-elle simuler un rhume, finalement...... Mais à mesure qu'elle se regardait, elle ne pouvait s'empêcher... de tout de même se trouver jolie... Après tout, combien de fois s'était-elle vraiment occupée d'elle, combien de fois s'était-elle faite autant plaisir à porter un vêtement, combien de fois...... avait-elle sincèrement envie de s'amuser, d'une manière ou d'une autre... ? Cela se comptait sur les doigts d'une main...... 2013 était une année de changement, elle le désirait au plus profond d'elle-même... Il lui fallait passer un cap, et ce cap serait cette soirée... du moins l'espérait-elle...

 Après encore quelques minutes de peaufinage et d'hésitation (surtout d'hésitation et de tremblement), elle quitta enfin son dortoir et se rendit dans la salle commune des Serdaigle, où l'attendait déjà Cole. Ah, son propre costume de pirate lui rappelait vaguement quelque chose...... Ne venait-il pas du film Disney Channel « Descendants » ??? En tout cas, il n'y avait pas à dire, cela lui allait à ravir, la rendant encore plus gênée.

 Arrivée face à lui, elle n'osa croiser son regard, rougissant comme une pivoine et se cachant au maximum dans sa nouvelle chevelure noire. Sachant que son attitude risquait de créer un malaise, elle bégaya, jouant avec son crochet :


''C'est... C'est un beau costume que... que tu as là.................. On...... On y va..... ?''

 Il y avait décidément beaucoup de progrès à faire, mais bon, la soirée n'était pas encore commencée ! Respirant un grand coup pour se donner du courage, elle suivit son cavalier (… Bon sang, qu'elle avait du mal à se faire à cette idée!) jusqu'à la Grande Salle, gardant toujours son regard planté sur le sol. Elle refusait encore de voir les réactions des gens à sa vision... Et son sentiment de honte s'accentua quand, une fois arrivés, elle vit qu'ils n'étaient pas les premiers : le Professeur McGonagall, sous sa forme de chat, et le Choixpeau Magique, siégeaient fièrement non loin ; Allistair O'Mara et Maribel Anderson, l'un en Godric Gryffondor et l'autre en Helga Poufsouffle, s'accordaient parfaitement ensemble ; Jaehwa Moon et Im Yong-Sun, sa camarade du WHUS, étaient fidèles à eux-mêmes... même si Vicky était incapable de dire quels étaient exactement leurs costumes... Viska Spingate et Alan Carmichael rayonnaient en Princesse Aurore et en Prince Charmant ; et Joséphine de Guise, en magnifique Merida, attendait son cavalier au pied des escaliers.

 … Mais que faisait-elle ici, parmi tous ces gens absolument incroyables et magnifiques, et vêtue de la sorte... ? Ce n'était pas elle, à quoi bon chercher à jouer un rôle... Ses mains tremblants manquant de lâcher son crochet et son épée, Vicky s'arrêta à l'immense porte d'entrée, le souffle rapide. Puis, après quelques instants, elle scruta Cole avec beaucoup de tristesse, soupirant :


... Tu peux encore faire machine arrière, Cole... Je t'en voudrais pas, tu sais... Je suis... loin d'égaler certaines personnes ici et à venir... Tu t'amuserais sans doute mieux avec une autre cavalière... ou même seul, en compagnie de tes amis... C'est... à toi de voir...

 Elle détourna les yeux, mal à l'aise. Autant ne pas se voiler la face...


1993 mots

[HS : Pour donner une idée du costume]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1128
Âge : 13 ans [10/05/2000]
Actuellement : 3ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Joséphine, Julian & Quentin

MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   Sam 9 Juin - 9:53





Bal de Noël 2013
Viska Spingate & Alan Carmichael

black pumpkin


Moins soucieux que ses camarades par le costume qu'il allait porter, Alan n'avait qu'une seule idée en tête pour ce bal de Noël : s'en mettre plein la panse. Quino et lui avaient parlé des heures durant, des mets que Poudlard ne proposait qu'hélas exceptionnellement : les mets de fin d'années. Des mets que tout le monde s'accordait à qualifier de merveilleux pourquoi tu crois que tout le monde est à l'heure au bal de Noël ?. Bien évidemment, pour les plus jeunes d'entre eux comprendre moins de 15 ans, le bal de fin d'année n'était pas prétexte à début de relation amoureuse, ni au roulage de pelle flirt, rien de tout ça, non, tout ça ils s'en fichaient plus ou moins Dahlia préfère partir au bal avec n'importe qui, grand bien lui fasse ! royalement. Certains irréductibles comme Prudence, Viska ou encore Joséphine, féministes dans l'âme, qualifiaient ces relations amoureuses de futiles et un peu farfelues : en gros, depuis qu'il avait le cœur brisé par la sirène de Serdaigle Alan pouvait compter sur elles pour casser l'ambiane se centrer sur l'essentiel : s'amuser.

Bien que le projet de retrouver tous ses amis au buffet de Noël A 20h00, tapante. Ne soyez pas en retard ! pour partager un moment convivial était toujours d'actualité, Alan n'en oubliait nullement une des 'pièces rapportées' de leur petit groupe. La pièce rapportée, la sienne, celle qui ne s'incluait pas dans un couple de bal Poufsouffle-Poufsouffle ô combien peu original, comme Prudence et Quino par exemple, était Viska. Alan avait voulu passer la soirée avec la sympathique Serpentard : tout comme Tempérance imposait intégrait au groupe Julian le Serdaigle, Allistair et Joséphine ajoutaient deux Gryffondor, Maribel et Graham ; parce qu'avant d'être sa cavalière au bal – et oui – Viska était son amie. Plus l'amie de Prudence, à la base elle ne manquera pas de vous le rappeler, mais une excellente amie proche de tous les Irlandais dans tous les cas Viska, l'amie de l'Eire. En gros, ni Prue, ni lui, ne se voyait passer un moment convivial entre amis sans y inclure la verte et argent et oui, on est comme ça chez Poufsouffle, on pense aux amis des amis.

Ainsi, Alan avait fait un effort, comprendre qu'il avait fini par répondre aux hiboux de sa mère qui lui demandait ce qu'elle devait lui coudre pour le bal de Noël. "Tu crois que je dois lui répondre maintenant ? Nooon, ça attendra la semaine prochaine !" "Tu crois ? On est quand même le 22 décembre !". Viska et Alan s'étaient accordés sur un costume de dessin animé Disney, un des rares que l'Irlandais avait eut l'occasion de voir (chez ses cousins Angus et Sidney, à  Kinsale) : la Belle au bois dormant. Viska serait la princesse et lui le prince, et ce, bien qu'il ignora totalement comment il s'appelait. Patrick ? Philibert ? Philigone ? Peu importait, il serait dorénavant déguisé en lui. Tu es très beau ! lui avait lancé une Jospéhine au triple galop, passant en coup de vent dans la salle commune, mais Alan – lui - voyait plus le côté pratique qu'esthétique : son costume lui allait bien. Ni trop serré, ni trop grand, c'était tout ce qu'il désirait pour manger danser. On sentait bien que le costume n'avait pas été fait par un grand créateur de mode, mais le Poufsouffle était toutefois très satisfait du travail de sa mère, une fois de plus, elle avait fait des miracles en partant de pas grand chose la robe de chambre de papa, manifestement, pour être exact.

Une fois en tenue et exceptionnellement coiffé pour l’occasion petite veinarde, Viska, Alan se rendit seul dans le grand hall. Prue et Quino y allant ensemble, ils se rejoindraient tous sûrement plus tard au buffet, à l'ombre d'une Pinte de Guiness Bierraubeurre. Sa priorité, dorénavant, c'était Viska et de ne pas la faire attendre. Accélérant le pas, le jaune et noir, tout de principauté vêtu ça veut rien dire mais ça m'fait rire, arriva dans le grand hall. Il passa au crible chacune des convives féminines pour tenter de trouver la verte et argent, et dû s'y reprendre à deux fois avant de comprendre que la splendide jeune fille en robe rose qui attendait aux pieds des escaliers, était sa cavalière.

Le dos droit, le torse bombé et l’allure solennelle la démarche naturelle, donc, Alan s’approcha sans ciller de la jeune fille. La soirée costumée pouvait enfin commencer, la princesse avait enfin trouvé son prince !

- Milady, vous êtes éblouissante !

Et c’était rien de le dire : Viska n’avait jamais été aussi belle que ce soir là ! Voir ses camarades en uniforme de tous les jours donnait de drôles de surprises une fois les bals déguisés venus. Le capitaine des jaunes et noir était très fier que la Serpentard ait accepté d’être sa cavalière, une fois encore on prouvait que les élèves de Salazar n’étaient pas des pestiférés et qu’eux aussi avaient droit de vivre étaient bien intégrés par les autres maisons de l’école. Et parmi les Serpentard, même en comptant Maé, Viska était de loin la préférée de l’Irlandais, il était très content d'être là.

- Je t’ai rarement vu aussi belle Viska, ton costume est sensas’ !

Retrouvant sérieux, Alan s’empressa d’adresser un sourire à la jeune sorcière. Si avec ça, Viska n’était pas élue reine du bal, il n’y avait plus de logique ! Les deux amis réunis, ils décidèrent ensemble d’entrer dans la grande salle afin de profiter de la musique et des petites saucisses des invités. Le professeur McGonagall était là et avait opté pour un costume simple et discret : sa métamorphose de chat. En voilà une qui au moins, n’allait pas être embêtée de la soirée !

(1010)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bal de Noël 2013 [Ouvert]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bal de Noël 2013 [Ouvert]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bataille Ombre - Vent [Event 2013 - Ouvert à tous]
» Bataille Tonnerre VS Ombre - Event 2013 [Ouvert à tous]
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: