AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Pas si facile d'être courageux [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 259
Âge : 15 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Pas si facile d'être courageux [PV] Empty
MessageSujet: Pas si facile d'être courageux [PV]   Pas si facile d'être courageux [PV] EmptyLun 12 Nov - 10:57

Pas si facile d’être courageuxMai 2014Erin restait assez perturbée par les derniers événements et elle se montrait encore plus renfermée que d’habitude – si, si, c’était très possible -. Elle se donnait la peine d’aller en cours parce qu’elle n’en avait pas trop le choix : les membres de MS sanctionnaient assez facilement d’heures de colle à récurer les coupes ceux qui séchaient les cours. Et allez savoir pourquoi, à peine nettoyées, ces fichues trophées redevenaient tout de suite poussiéreux. Erin envisageait très sérieusement que cela soit un coup de Peeves qui se croyait très malin à punir toujours plus les élèves. Bref, au bout de deux heures de colle, elle avait renoncé à faire l’école buissonnière. En revanche, le reste du temps, elle restait soit dans la salle commune, soit dans sa chambre, allongée ou assise dans un coin, le regard vide. On ne pouvait même pas dire qu’elle réfléchissait car son cerveau était totalement vide : elle avait arrêté de penser en même temps qu’elle avait perdu espoir.

Ce soir-là, au bout de presque deux mois à la voir dans cet état, certains de ses camarades cherchaient un moyen de la faire réagir. Par un habile détour de conversation, une partie des filles – qui n’étaient pas sans connaître les sentiments d’Erin – avaient suggéré à Noé de se rendre auprès de la métis pour lui parler sérieusement. Tout le monde en était en effet arrivé à la conclusion que si il restait un espoir qu’elle écoute quelqu’un, c’était sûrement Noé.

A défaut de savoir, à ce stade, si elles avaient raison, toujours est-il que quand Noé lui parlait, elle avait tendance à se redresser un peu et à lui répondre quand il lui parlait – tout le monde n’avait pas cette chance dans l’école -. Il fallait comprendre Erin : il y a deux ans, elle avait été manipulée par MS et maltraitée par ses camarades à cause de ça. Tout le monde n’était pas capable de s’en remettre… Depuis l’arrivée de Freja dans l’école, il y en avait eu pour lui dire qu’elle était faible, pas digne de la brigade, mais ça n’avait eu pour effet que de la déprimer davantage.

Erin était installée, assise à même le sol, près de la cheminée qui était allumée car les soirées étaient encore fraîches en ce printemps. Elle aimait regarder les flammes, elles avaient un pouvoir hypnotisant. Elle leva tout de même le nez quand Noé s’approcha et qu’il s’installa à côté d’elle, plus ou moins missionnée par d’autres – dont Viska -. Erin avait remarqué leurs chuchotements mais ça lui aurait demandé une énergie qu’elle n’avait pas de protester contre leur attitude. N’ayant rien de particulier à dire à Noé, elle le regarda quelques secondes avant de le quitter des yeux et d’observer de nouveau les flammes. Son béguin pour le frère jumeau de sa meilleure amie n’avait pas été en s’arrangeant, surtout depuis le bal, néanmoins, ça lui paraissait bien futile maintenant. Après tout, s’ils en étaient là maintenant, c’était bien parce que tout avait commencé avec elle et quelques autres il y a deux ans. C’était par elle que MS avait commencé son invasion de Poudlard. Elle ne méritait pas que Noé ou qui que ce soit s’occupe d’elle. Une profonde détresse l’envahissant de nouveau, elle cacha son visage dans ses bras.

{547}
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noé Montgomery
Serpentard

Parchemins : 989
Âge : 16 ans (mai 1998)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

En ligne

Pas si facile d'être courageux [PV] Empty
MessageSujet: Re: Pas si facile d'être courageux [PV]   Pas si facile d'être courageux [PV] EmptyDim 18 Nov - 21:08

Noé & Erin


On ne pouvait pas dire que l’humeur de Noé brillait par la joie ces deux derniers moi. Lui de nature froide, calme et impassible l’était devenu encore plus, se renfermant sur lui-même et aimant encore plus passer des moments seul, tranquille, sans aucun bruit pour le déranger. Il savait qu’il pouvait compter sur Candys pour le réconforter évidemment. Noé avait une fâcheuse tendance à vouloir paraître fort dans n’importe quelle circonstance et s’il y avait bien quelqu’un avec qui il pouvait baisser sa garde, c’était bien en compagnie de sa sœur jumelle. Noé avait tenté de ne pas instaurer trop de distance avec ses amis, mais ce n’était pas forcément facile. Candys le connaissait tellement par cœur qu’elle comprenait chacun de ses agissements, et ne lui en voudrait jamais pour rien. Ce n’était pas le cas de tout le monde et Noé savait fort bien que par sa froideur, il pouvait involontairement blesser les personnes qu’il appréciait. Mais avec l’occupation de Poudlard par Magicis Sacra, Noé ne se sentait pas bien et cela se ressentait dans son rapport avec les autres.

Ses nuits étaient devenues compliquées. L’épisode avec l’illusion de S. et la « mort » de Joséphine avait longtemps hanté ses cauchemars avant de disparaître petit à petit. Mais ils étaient revenus en force depuis deux mois. D’où son attitude. Noé se contentait d’aller en cours, en s’investissant dans son travail comme il avait toujours eu l’habitude –même MS n’aurait pas pu l’empêcher de réussir ses BUSEs surtout qu’il avait désormais une chance d’obtenir une Optimale en Métamorphose maintenant que McGonagall était coincée dans les cachots- et de passer le reste de son temps avec Candys ou seul lorsque sa sœur était occupée à embrasser Derek dans des couloirs obscurs. Il avait bien vu qu’Erin également semblait affectée par la présence de la Menace au sein du château. Mais il lui semblait qu’il ne serait pas du tout d’une bonne aide pour son ami, lui qui ne savait même pas comment faire pour gérer sa propre angoisse, sa propre peur. Pourtant, c’est bien à lui que Viska demanda d’aller voir la jeune fille. Il ne comprenait pas pourquoi. Il n’était pas doué avec les sentiments, que ce soit les siens ou ceux des autres. Il aurait pensé que Joe aurait pu être d’une meilleure aide pour leur amie commune. Mais soucieux pour Erin, il décida qu’il était temps de faire un peu d’effort et de ne pas se conduire en égoïste comme il avait eu l’impression de l’être ces deux derniers mois. Il pouvait comprendre néanmoins que Viska ait pensé qu’il puisse aider Erin. Cette dernière avait été manipulée par Magicis Sacra, tout comme lui, même s’ils n’avaient pas tout-à-fait vécu la même situation.

Ainsi Noé rejoignit Erin dans la salle commune après les dernières recommandations de sa cousine sourire c’est bon pour le teint Nono tu sais. Il s’assit près d’elle, en face de la cheminée qui flambait, et passa son bras fin autour du cou de son amie. Quand il la vit cacher son visage entre ses bras, son cœur se serra. Il avait beaucoup de peine pour elle mais avait peur d’être maladroit dans ses paroles. « Eh, Erin, c’est moi. Pas besoin de te cacher, je suis là. » Il essayait d’adopter le ton le plus chaleureux possible pour tenter de la rassurer. « Chaque fois que je vois Sabriye, je ne peux pas m’empêcher de revoir cette fois dans les cachots. Je me suis retrouvé paralysé, je ne pouvais rien faire hormis assister à la "mort" de Joséphine. S. me menaçait et j’étais totalement impuissant. Je ne voulais rien lui révéler, puis elle a fait apparaître Candys…Je savais que c’était une illusion mais je ne pouvais pas m’en empêcher, j’ai dit ce qu’elle voulait entendre parce que je ne pouvais pas supporter de voir ma sœur blessée. » Il soupira, espérant que son partage d’expérience encouragerait la jeune fille à s’ouvrir un petit peu.

[660 mots]



   
Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://yoshisavatars.tumblr.com/

Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 259
Âge : 15 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Pas si facile d'être courageux [PV] Empty
MessageSujet: Re: Pas si facile d'être courageux [PV]   Pas si facile d'être courageux [PV] EmptyVen 28 Déc - 11:31

Pas si facile d’être courageuxMai 2014Erin n’avait pas des nuits faciles non plus et elle oubliait régulièrement de s’alimenter, cela expliquait ses traits tirés, bien qu’elle tentât de faire bonne figure avec du maquillage. La jeune fille, qui avait toujours eu une tendance à la dépression, avait désormais sombré avec tout ce que cela supposait. Cela la coupait des autres et, même concernant Noé, elle avait du mal à faire preuve de réelle empathie. Elle n’avait pas de sœur non plus, encore moins de jumelle, c’est peut-être aussi pour cela qu’elle avait du mal à s’imaginer à la place de son ami. Louis était ce qu’elle avait de plus approchant d’un frère mais c’était plutôt lui qui la protégeait. En réalité, Erin était de ces personnes qui n’étaient capables de rien seules et qui avait besoin qu’on s’interpose entre elle et les autres. Cela pouvait laisser penser qu’elle était faible, mais c’était plus simplement le symptôme d’un manque de confiance en elle. Elle ne manquait pourtant pas d’ambition, et elle était aussi assez intelligente, ce n’était pas pour rien qu’elle était à Serpentard, mais ça ne suffisait pas à combler cette fragilité chez elle, encore creusée par les événements de ces dernières années avec MS.

Elle sortit la tête de ses bras mais elle ne regardait pas Noé pour autant. Ses yeux étaient vides de toute chaleur et de toute vie. « Je comprends. Cela n’a pas du être facile. » Elle n’allait pas lui jeter la première pierre mais elle savait déjà à peu près ce qui s’était passé à l’époque et elle doutait que Noé eut besoin de son absolution alors qu’elle avait été bien plus manipulée que lui par MS. « Je ne vois pas laquelle est Sabriye. Ils portent tous des masques et des capes alors à la fin je suis un peu perdue entre qui est qui. C’est celle qui s’habille en orange ? » Si MS cachait les visages de ses membres (à part quelques uns dont l’identité ne semblait pas avoir d’importance à être connue comme Freja), ils n’étaient pas pour autant habillés en noir. Aucun signe distinctif n’était visible mais ils avaient tous des vêtements différents et certains avaient des préférences de couleur. Un peu comme Freja qui était toujours vêtue de violet foncé ou de magenta.

Erin poussa un profond soupir venu du fond du coeur. Elle se sentait à peine capable de réfléchir et, pourtant, elle ne voulait pas être impolie envers Noé alors elle faisait des efforts surhumains de concentration pour lui. « Il ne va rien arriver à Candys tu sais, ni à toi, vous êtes des Montgomery après tout. » Leur famille devait déjà faire des pieds et des mains pour les libérer. Erin doutait que ses parents puissent en faire autant, ils étaient des sorciers tout à fait capables, mais les Montgomery l’emportaient par le nombre et les alliances.

Tenter de rassurer Noé ne l’aidait pas du tout car cela ne faisait que lui rappeler sa propre insignifiance. Mais elle se doutait bien que ça n’était pas son but, qu’il avait essayé de lui faire comprendre qu’elle n’était pas la seule à s’être fait manipuler… Bizarrement, elle avait beau le savoir, ça ne la consolait pas. Sûrement parce que ce n’était pas tant le fait d’avoir été manipulé qui avait causé des problèmes à Erin sur le moment, mais bel et bien d’avoir été brimé par ses camarades. Ils avaient bien fait en sorte à l’époque qu’elle se sente le plus mal possible. Et maintenant, cela lui revenait en plein dans la figure avec violence, alors même que ce n’était pas la joie dans le château. Il aurait fallu qu’à l’époque des faits on s’occupe des élèves qui l’avaient harcelés, mais avec les débuts de MS, ça n’avait pas été la priorité… et donc Erin se sentait juste nulle, mal dans sa peau, inutile et tout un tas d’adjectifs dépréciatifs.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noé Montgomery
Serpentard

Parchemins : 989
Âge : 16 ans (mai 1998)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

En ligne

Pas si facile d'être courageux [PV] Empty
MessageSujet: Re: Pas si facile d'être courageux [PV]   Pas si facile d'être courageux [PV] EmptyMer 2 Jan - 19:15

Et voilà. Noé s’y était mal pris. Ah, ça, Viska pouvait être fière ! Envoyer un émissaire pareil, quelle idée ! Son père était écrivain mais Noé lui ne possédait clairement pas l’art des mots, et surtout pas la manière de réconforter et de consoler une amie, si proche soit elle de lui. Il avait voulu faire comprendre à Erin que la présence de Magicis Sacra le hantait aussi, qu’il agissait différemment depuis leur occupation. Lui dire qu’il comprenait son état, qu’elle n’avait pas de raison d’ailleurs d’aller en soit bien après ce que MS lui avait fait et ce qui en avait résulté en lui exposant ce qu’il ressentait. Juste être là pour elle, essayer qu’elle lui parle, qu’elle pense à autre chose, au moins l’espace d’un instant. Au moins avait-elle parlé, Viska appellerait peut-être ça une victoire, elle ne s’était pas contenté de l’ignorer. Elle avait sortie sa tête de ses bras croisés, même si elle ne le regardait pas (encore) et Noé considérait déjà que c’était quelque chose. « Ce n’est pas ce que je voulais dire Erin. Je ne voulais pas que tu sois celle que tu me réconfortes. Je n’essaye pas de comparer ma situation avec ce que tu as vécue. Simplement…je voulais te montrer que je peux être là pour t’écouter si tu en as envie. » Il essayait de se montrer le plus rassurant possible, tout en tachant de ne pas donner à Erin l’impression qu’il la prenait en pitié, ce qui n’était pas le cas.

Noé afficha une grimace lorsqu’il évoqua Sabriye, probablement son cauchemar incarné. Bizarrement, il craignait moins Freya, même si cette dernière avait l’air tout aussi redoutable, voire plus que S. Mais Freya ne l’avait pas paralysé, illusionné, menacé. En tout cas pas directement. « C’est elle. Je l’ai reconnue à sa voix, bien sûr. » De toute façon, elle n’avait été qu’une ombre, la projection d’elle-même lorsqu’il avait été coincé dans les sous-sols avec Joséphine. « C’est elle qui a piégé un certain nombre d’élèves à la rentrée. » Il savait qu’il n’aurait pas pu faire grand-chose face à une sorcière aussi compétente mais il se sentait toujours aussi nul et honteux face à son impuissance.

Son bras se resserra auprès des épaules frêles d’Erin lorsqu’elle poussa un profond soupir. Cette impuissance qu’il avait ressentie lors de ce premier face à face, si on pouvait vraiment l’appeler ainsi, avec Sabriye, il le vivait de nouveau de manière frappante face à Erin. Il se sentait complètement désarmé. Plus encore lorsqu’Erin lui dit que vu que Candys et lui étaient des Montgomery, ils ne pouvaient rien leur arriver. Il ne savait pas pourquoi elle lui disait ça. Magicis Sacra semblaient les laisser relativement tranquilles, même si Noé se méfiait clairement de cette tranquillité bien louche à ses yeux, et s’ils devaient cibler quelqu’un en particulier, ce serait peut-être quelqu’un issu d’une grande famille sorcière à l’instar des Montgomery. Il était fort possible que les membres de sa famille tentent de venir les délivrer et Noé imaginait l’inquiétude de son oncle Quentin face à l’enfermement de Susan. Noé ne se sentait pas plus à l’abri qu’Erin, mais il n’allait pas lui faire remarquer, évidemment. En plus, ce n’était pas parce qu’il ne pouvait rien lui arriver qu’il ne souffrait pas. Il décida de ne pas rebondir sur la phrase d’Erin afin d’éviter tout conflit et lui demanda plutôt : « Tu veux me raconter ce qui te traverse l’esprit en ce moment ? » Il ne savait pas si Erin lui en voudrait d’avoir posé cette question mais il ne savait honnêtement pas quoi faire.

[604 mots]




   
Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://yoshisavatars.tumblr.com/

Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 259
Âge : 15 ans
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Pas si facile d'être courageux [PV] Empty
MessageSujet: Re: Pas si facile d'être courageux [PV]   Pas si facile d'être courageux [PV] EmptyMar 5 Mar - 22:40

Pas si facile d’être courageuxMai 2014C’est par le silence, tout d’abord, qu’elle répondit aux paroles de son ami. Elle était, quelque part, soulagée qu’il ne s’attende pas particulièrement à ce qu’elle le réconforte : elle arrivait à peine à se lever le matin pour aller en cours, alors elle ne se sentait pas vraiment capable d’être d’une grande aide. Et, en même temps, elle ne savait pas quoi dire à Noé. Bien des mots lui passaient par l’esprit mais absolument rien de cohérent. Qui plus est, elle craignait de fondre en larme simplement si elle exprimait ne serait-ce qu’un quart de ce qui lui venait spontanément.

Finalement, elle ne reprit la parole que quand ils se mirent à parler de Sabriye. Hormis Freja, Erin ne connaissait le nom d’aucun des membres de MS : ils avaient toujours des masques, voire des cagoules. Elle avait cependant bien repéré qu’ils mettaient chacun des couleurs bien différentes. Noé, lui, avait reconnut ce membre imminent de l’organisation à sa voix. « C’est vrai que tu te souviens de lui avoir parlé. Julian, Payton et moi, nous n’avons aucun souvenir de notre rencontre avec eux… mais je ne crois pas que ce soit elle qui ait ensorcelé les objets qui permettaient de nous manipuler. C’est l’autre, celui qui ne porte pas de masque, qui se charge d’ensorceler les objets. Il nous l’a dit en classe. » Rien ne servait de s’étendre sur la rencontre de Noé et Sabriye, Erin en avait longuement entendue parler à l’époque des faits. C’était encore assez bizarre de se dire qu’après avoir été « virtuellement » dans le château depuis des années, via des manipulations ou des projections, ils étaient maintenant vraiment là. Cela paraissait aussi surréaliste que c’était inquiétant pour eux tous. Mais à chacun sa croix et ce qui hantait Erin concernant MS avait été du fait d’un autre de leur membre que tous ceux qui avaient été attaqués en début d’année, à défaut d’être une certitude, elle en avait la forte intuition. Cela dit, tous les ordres émanaient bel et bien de Freja.

Une fois encore, le silence retomba entre eux malgré le contact physique initié par Noé. En d’autres circonstances, plus tôt dans l’année, la métis aurait rougi et bégayé des phrases incohérentes... Là, elle resta apathique, sentant à peine le contact de son ami. Elle entendit toutefois sa question… mais les mots ne vinrent qu’au bout de plusieurs secondes qui parurent une éternité. « Insignifiance. » Le mot fusa, prononcé à voix basse de façon à ce que seul Noé puisse l’entendre, presque murmuré à son oreille. « Je pense que... » Mais préciser sa pensée était plus difficile, elle avait du mal à finir sa phrase. Elle dut s’y reprendre une deuxième fois. « Je pense que je suis insignifiante. » Elle renifla mais aucune larme ne coula de son regard trouble. « J’ai envie de disparaître. » Et si elle disparaissait, personne ne s’en rendrait compte, cela n’émouvrait pas grand monde. Du moins était-ce ce qu’elle pensait d’elle-même… mais elle ne pouvait aller plus loin dans ses explications, aussi se mura-t-elle de nouveau dans le silence.

{518}
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Noé Montgomery
Serpentard

Parchemins : 989
Âge : 16 ans (mai 1998)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'

En ligne

Pas si facile d'être courageux [PV] Empty
MessageSujet: Re: Pas si facile d'être courageux [PV]   Pas si facile d'être courageux [PV] EmptyMer 13 Mar - 1:59

Empêtré dans ses propres sentiments vis-à-vis de la présence de Magicis Sacra à Poudlard, Noé n’avait pas passé beaucoup de temps avec Erin ces deux derniers mois. Quand il constatait à quel point elle allait mal, il s’en voulait. Il n’était pas le plus altruiste et empathique des garçons "Tu pleures Erin ? Bon quand tu auras fini ta crise, retrouve moi" mais il était loyal et présent pour ses amis comme ceux-ci en éprouvaient le besoin. Mais là, ça n’avait pas été le cas et il comptait bien remonter un petit peu le moral de son amie sinon Viska lui remontrait les bretelles et il préférait éviter, merci. Il avait déjà commis un premier impair aussi resserra-t-il imperceptiblement son bras autour des épaules de la Serpentard en attendant qu’elle ouvre la bouche de nouveau, espérant que ce contact la réconforterait rien qu’un tout petit peu.

« Oui...parfois j’aurais aimé ne pas me souvenir et en même temps, ça doit être terrible de ne même pas se remémorer ce qu’on a fait, vu et dit »
répondit-il lorsqu’il évoqua sa rencontre avec Sabriye, probablement l’évènement le plus traumatisant de sa jeune vie. Mais contrairement à Erin, qui avait été manipulé par la Menace sans son consentement et sans même se souvenir de ses actions, lui avait été conscient et n’oublierait jamais les minutes qu’il avait passé dans ce couloir des cachots. « Le prof de métamorphose ? Je crois que son identité avait été révélé dans la presse c’est pour ça qu’il ne porte pas de masque. » La Menace avait tenté de reproduire la routine des élèves mais Noé était persuadé qu’on ne pouvait pas complètement s’habituer à des professeurs portant des masques. Surtout qu’hormis des premières années influençables, personne ne pouvait décemment gober les énormités qu’on leur déclamait en histoire de la magie. Et la plupart des élèves regrettait le cours de Défense Contre les Forces du Mal. Assister à un tel cours donné par un mage noir, justement l’une des forces du mal auxquels ils étaient censés résister, aurait été comique.

Mais il n’était pas là pour blablater sur sa propre personne ou sur l’apparence des membres de MS mais bien pour tenter qu’Erin s’ouvre à lui. En douceur, il lui demanda ce qu’il lui traversait l’esprit en ce moment en espérant qu’elle veuille bien lui répondre, ce qui fut le cas. Le cœur de Noé se serra lorsqu’Erin lui révéla qu’elle se sentait insignifiante. Il se sentait impuissant, ne sachant guère quoi lui dire pour la réconforter. D’autant plus que sa camarade avait décidé de ne s’ouvrir qu'à lui, Noé, et il en était touché. Il trouvait Erin très courageuse d'avouer ce qu’elle ressentait réellement. S’il ne se sentait pas très bien ces derniers mots lui-même, il n’avait jamais eu des pensées noires, n’avait jamais connu la dépression, et d’après ce qu’il en savait, cela ressemblait bien à la souffrance d'Erin. Cela ne servait à rien de dire qu’elle n’était pas insignifiante, qu'elle ne devait pas penser comme ça, qu’elle manquerait à sa famille et à ses amis si elle venait à disparaître. Elle ne pourrait sûrement pas entendre ces arguments. Alors Noé écouta ce que son cœur et son instinct lui disait et il approcha sa main libre du visage de la jeune fille qui s’obstinait à ne pas le regarder. Tournant délicatement son menton vers lui, Noé ancra son regard marron dans les yeux sombres de son amie. « Tu comptes pour moi Erin.  » Il ne pouvait pas être plus sincère qu’en ce moment. Mais il doutait que ses paroles permettent à la jeune fille d’aller mieux. Peut être qu'au moins cela la toucherait. C'est tout ce qu'il espérait. « Je suis là pour t’écouter si tu veux » ajouta-t-il. Il souhaitait vraiment se montrer présnet pour elle, pour la soutenir afin qu'elle aille mieux, même s'il n'était pas sûr que cela suffirait.



   
Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Pas si facile d'être courageux [PV] Empty
MessageSujet: Re: Pas si facile d'être courageux [PV]   Pas si facile d'être courageux [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas si facile d'être courageux [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cake super facile
» Des sous facile!
» Akan Facile
» T'écrire est souvent plus facile que te parler ♪ ♦ Lisabeth & Lilieth
» [Mission] C'est pas facile tous les jours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: