AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Zéro motivation [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 92
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyMer 2 Jan - 20:30

Zéro motivation
Victoire et Vanellope
© FRIMELDA



Vanellope jouait à faire tourner son téléphone portable entre ses doigts. L’appareil moldu ne fonctionnait pas à Poudlard mais il était un peu comme un doudou version vingt-et-unième siècle, même éteint, son contact réconfortait la brunette. Elle était restée allongée dans le dortoir de Gryffondor une partie de l’après-midi : au départ, elle lisait, mais voilà bien une demi-heure qu’elle fixait le mur en face d’elle, l’air concentré, en n’ayant pour seul mouvement que ce geste machinal de glisser son téléphone le long de ses doigts d’un côté… puis de l’autre… et ainsi de suite.

Ce qui occupait à ce point l’esprit de la jeune Gryffondor était bien évidemment la présence de MS dans le château. En tant que née-moldue, elle était dans la ligne de mire de cette organisation, ou plutôt ses parents… Vanellope (qu’on appelait ordinairement plutôt « V » avant qu’elle se rende compte que les membres de MS utilisaient leur initiale et qu’elle demande à tout le monde d’utiliser son prénom entier...) craignait surtout qu’on oubliette les différents membres de sa famille. Certes, elle souhaitait bon courage à MS pour retrouver son père et il était probable qu’il avait déjà gommé tout seul comme un grand l’existence de sa fille de sa mémoire… néanmoins, dans le monde moldu, elle avait quand même sa mère et sa grand-mère.

Ses pensées avaient beau l’occuper, elle n’avançait pas à grand-chose aussi fut-elle presque soulagée de voir Victoire entrer dans le dortoir qu’elles partageaient avec deux autres filles. « Salut ! » dit-elle en s’asseyant et en posant d’un geste vif son téléphone devant elle. « Tu étais où ? » Simple curiosité de sa part comme elle n’avait pas un après-midi très fructueux, elle espérait que Victoire aurait quelques distractions à lui proposer. Qui plus est, elle avait peut-être lancer une action quelconque dans l’école. Son amie faisait en effet partie de la BAM, contrairement à elle. Vanellope regrettait maintenant de ne pas s’être tenue plus au courant de ce qui se passait dans l’école. Certains connaissaient déjà bien S, ses méthodes, sa voix, d’autres détails… idem pour Freja, alors que Vanellope avait tout découvert le jour de leur arrivée. Elle ne s’était pas du tout sentie concernée et avait juste voté pour le maintien de l’étude des moldus quand on lui avait posé la question quelques mois plus tôt. Cela semblait alors la chose à faire… et comme l’été elle était totalement coupée du monde magique, elle n’avait pas eu vent des échauffourées avec MS sur le Chemin de Traverse avant qu’elles ne soient presque du réchauffé en terme d’informations. Elle n’était même pas abonnée à la Gazette… (et comme elle n’arrivait plus dans le château, c’était une sacré économie!)

« Je n’ai pas réussi à me bouger de tout l’après-midi… heureusement que c’est le week-end, sinon j’étais bonne pour des heures de colle ! » Elle disait ça d’un ton léger : récurer des coupes et des chaudrons ne lui faisait pas réellement peur, ou en tout cas beaucoup moins que les projets un peu flou de MS pour les familles des gens comme elle.

{518}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 761
Âge : 14 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyVen 4 Jan - 20:38

Victoire & Vanellope


Victoire était outrée. Elle s’était simplement permise de corriger le membre de Magicis Sacra qui remplaçait le professeur Bones sur l’utilisation du sort Cracbadabum et avait récolté deux heures de colle. Alors qu’elle s’offusquait, légitimement, de cette injustice en rappelant que la participation était plutôt encouragée que sanctionnée d’ordinaire, le sorcier lui recolla quatre heures de plus pour insubordination. Insubordination ! On aura tout vu. En plus, Victoire pensait qu’elle se retrouverait à accomplir sa punition en compagnie de Teddy, qui collectionnait les retenues et ce plus particulièrement ces deux derniers mois. Mais évidemment, la Menace connaissait bien son lien avec Teddy. Et même pas question de recourir à leur petite boule magique pour savoir ça, Victoire avait tout dévoilé en ordonnant à Freja de ne pas s’approcher de son meilleur ami. Ainsi, même si les deux amis d’enfance étaient collés le même jour, Victoire se tenait dans la salle des trophées, condamnée à récurer toute seule tous les coupes, médailles et autres souvenirs de la pièce. Soupirant, la petite lionne s’attela à la tâche bien malgré elle.

Tandis que Victoire s’évertuait à nettoyer la plaque commémorant les mérites en Quidditch de James Potter, son James à elle considérait déjà cette plaque comme une des merveilles du monde sorcier et Victoire imagina un instant avec sourire la tête qu’il ferait en la voyant en vrai, un toussotement se fit entendre dans la pièce. Vic se retourna, chiffon à la main –les baguettes et autres sorts de nettoyage étant évidemment toujours proscrits- pour découvrir un membre de la Menace sur le palier. Les premières heures de sa punition s’étant écoulées, il venait la raccompagner jusqu’à sa salle commune au cas où elle aurait la brillante idée de se venger de sa retenue en chemin. Mécontente, Victoire parcourut le chemin en silence, bras croisés, la moue boudeuse. Arrivée devant le tableau de la Grosse Dame, son charmant garde du corps se décida à la lâcher et elle put retrouver avec plaisir sa chaleureuse salle commune, sa cheminée où brûlait un feu flamboyant, ses canapés moelleux recouverts de plaids. Relativement épuisée après deux heures de corvée, Victoire monta les marches conduisant à son dortoir. En entrant, elle aperçut aussitôt V, pardon Vanellope et lui adressa aussitôt un sourire rayonnant. Toute fatiguée qu’elle soit, elle était ravie de voir sa camarade. « Salut ! J’étais en retenue, j’ai dû me coltiner le nettoyage des plaques dans la salle des trophées. Insubordination, il paraît » répondit-elle avec un sourire insolent.

Victoire s’apprêtait à demander à son amie si elle était restée dans le dortoir toute la journée lorsque la brunette la devança. « Un peu d’inactivité ne peut pas faire de mal ! » répliqua-t-elle. Pourtant, la franco-anglaise avait tendance à prôner la collection de hobbys mais lambiner n’avait rien de nuisible en soi. « Coller pour être inactif…vraiment on n’a pas fait pire excuse pour envoyer quelqu’un en retenue ! » Elle se laissa tomber avec bruit dans son lit avant de poser de nouveau les yeux sur Vanellope, s’apercevant que son appareil moldu nommé "téléfon" était posé devant elle. « C’est bien dommage que l’école brouille toutes les ondes moldues, on aurait pu se servir de ton bidule pour communiquer avec l’extérieur. » D’après ce que lui avait expliqué Papy Arthur, ce truc pour lequel Vanellope avait tant d’affection permettait d’envoyer des messages bien plus rapidement qu’une chouette.

[565 mots]



   
proud to be a Weasley
Sur toi jpouvais compter ça m'a eu à l'usure tu commences à me manquer Le temps passe et je dviens possessive quand tu réponds pas jsuis agressive A la base t'étais mon ami mais ça s'est passé autrement jsuis entrain de faire une connerie jcrois que j'ai des sentiments. Jamais sans lui, jamais sans nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshisavatars.tumblr.com/

Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 92
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyDim 6 Jan - 20:51

Vanellope était un peu admirative que Victoire craigne aussi peu la retenue. La concernant, bien que n’ayant pas réellement peur d’être collée, elle préférait éviter car c’était du temps de perdu, et surtout elle évitait l’insubordination directe car elle ne savait toujours pas quelle conduite tenir à l’encontre de MS. Elle trouvait Victoire vraiment courageuse ! Elle aurait aimé en faire autant en dépit du fait que celles qui remplacent Susan sont Sabriye et Freja... mais elle restait encore dubitative quant à la conduite à tenir.

La phrase de son amie sur les bienfaits de flemmarder avait de quoi étonner V mais elle trouva son explication dans l’agacement qui suivit presque aussitôt. Il semblait que ce que MS avait pris pour de l’insubordination n’en était pas totalement et que Victoire avait plutôt penché vers le rien. « En même temps, ce sont les méchants, alors ils n’ont pas vraiment besoin de faire preuve de logique. » Même si c’était simpliste, face à des membres d’une organisation secrète maléfique, il y avait pire que d’être mis en retenue. Vanellope trouvait que c’était toujours ça de gagné et puis, Victoire s’était faite remarquer dès l’arrivée de Freja, peut-être qu’ils étaient plus rancuniers qu’ils voulaient bien le dire. Mais ce n’était qu’une idée qu’elle se faisait et ils avaient peut-être juste une politique d’attention en classe un peu extrême. Car c’est sûrement ce à quoi Victoire faisait référence vu qu’elle avait été collée en sortilège la dernière fois qu’elles avaient eu cours. L’avantage d’être dans la même année et dans la même maison était qu’elles étaient ensemble du soir au matin. Littéralement.

Son amie parut remarquer son téléphone et fit une remarque sur combien il était dommage que celui-ci ne marche pas. « En effet… je ne peux même pas l’allumer, alors le faire fonctionner… n’en parlons pas. » Elle soupira : la vie était bien moins amusante sans réseaux sociaux. Comment faisaient les sorciers ? Ce n’était pas une adolescence ! Bon… cela étant dit, c’était effectivement moins utile d’avoir ce genre d’outil de communication quand toutes les personnes de son âge était dans la même école et qu’ils vivaient les uns sur les autres dix mois sur douze.

« Ça ne t’angoisse pas de ne pas savoir comment vont nos familles à l’extérieur ? » Demanda-t-elle enfin, car c’était ce à quoi elle réfléchissait jusqu’à ce que Victoire arrive dans le dortoir. Elle se doutait que ses parents devaient être morts d’inquiétude pour elle mais que ça n’allait guère plus loin. Freja leur avait dit qu’elle n’effacerait la mémoire de personne sans le leur demander à l’avance. Vanellope avait eu quelques doutes au départ, ils avaient bien effacé la mémoire de Payton après tout, mais la situation était différente : Payton avait découvert quelque chose qu’elle n’aurait pas du, alors qu’effacer la mémoire des moldus… il fallait qu’ils soient d’accord pour le faire, sinon, ils n’atteindraient jamais leur fameuse « harmonie ». Alors ils leur bourraient le crâne avec des cours d’histoire de la magie complètement bidons et ne manquaient jamais une occasion de leur rappeler que la magie « pure » les destinait à vivre loin des moldus… Cela lui donnait juste envie de lever les yeux au ciel à chaque fois tant c’était ridicule.

{545}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 761
Âge : 14 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyJeu 10 Jan - 2:06

Les retenues n’effrayaient pas Victoire, bien au contraire. Elle avait grandi en écoutant les histoires de ses oncles Georges et Ron, ses yeux clairs brillant à chacune des anecdotes, et elle avait la conviction que vivre un tas d’aventures était bien plus important que quelques heures passées en colle, au grand damne de ses parents et de mamie Molly. Cette idée n’avait fait que se renforcer avec les années, surtout depuis qu’elle avait intégrée Poudlard et avait connu Prudence, sa partenaire de bêtises. Ne pas respecter le couvre-feu formait un but à atteindre plutôt qu’une peur. Cela dit, Victoire n’avait peur de rien. Bon, que Magicis Sacra n’attaque sa famille, malgré leurs grands discours, apeurait Vic. Mais elle n’avait pas forcément eu conscience de son "insubordination." Franchement, les sorciers noirs qui remplaçaient leurs professeurs avaient la retenue facile. « C’est vrai. Je trouve qu’ils punissent parfois pour rien. Mais bon, j’imagine qu’on peut toujours se satisfaire qu’ils ne nous torturent pas ou nous forcent à torturer les autres élèves. » L’une des anecdotes qui avait le plus marquée Victoire était que lorsque les mangemorts avaient occupé Poudlard, ils forçaient les dernières années à s’entraîner aux sorts impardonnables sur des premières années. Oh, ne vous trompez pas, Victoire considérait bien MS comme les méchants de l’histoire, et leur présence au château indignait véritablement la blondinette et elle ne supportait pas leur idéal de magie pure qui éloignaient les sorciers des moldus, leur traitement des élèves était correct. Du moins depuis qu’ils avaient envahi Poudlard. Parce qu’il ne fallait pas oublier qu’à cause de leur lettre, la population poudlarienne s’était retournée contre les Serpentards, ils avaient manipulée des élèves et l’infirmière de l’école pour qu’ils pillent une salle commune et surtout avait oubliettée l’ancienne préfète de Poufsouffle.

Victoire interrogea par la suite Vanellope sur son téléfon en regrettant qu’il ne puisse les aider à donner des nouvelles à leurs familles et en recevoir. « Ça doit te manquer de ne pas pouvoir l’utiliser » dit Victoire, réfléchissant à haute voix. Elle ne savait pas exactement comment Poudlard pouvait bloquer ainsi les ondes des appareils moldus, elle savait que la magie le permettait, c’est tout. Il faudrait qu’elle demande à Papy Arthur à l’occasion. Son grand-père était carrément plus au fait de la technologie moderne moldue qu’elle même alors que d’après ce qu’elle en savait, c’était généralement le contraire dans le monde moldu.

Allongée dans son lit défait (quel intérêt à faire son lit alors qu’elle devrait le défaire le soir ?) la question de Vanellope fit disparaître le beau sourire qui ensoleillait son visage d’ange jusqu’à présent. « Si, je suis très angoissée. Magicis Sacra a beau nous dire qu’ils ne font rien à nos familles, on n’en sait rien vu qu’on a pas de nouvelles d’eux. On ne sait même pas s’ils vont nous relâcher pour les vacances. En plus, ils ont beau ne pas avoir la même vision que Voldemort, je me demande si ma famille n’est pas toujours considérée comme des traîtres à leur sang. Ma tante Hermione est évidemment dans leur viseur ce qui m’inquiète beaucoup pour elle… » Elle soupira à son tour. « Enfin, ma situation est quand même différente que la tienne. Tu dois être hyper inquiète. » Si Vanellope lui posait la question ainsi, c’était que l’angoisse devait la ronger.



   
proud to be a Weasley
Sur toi jpouvais compter ça m'a eu à l'usure tu commences à me manquer Le temps passe et je dviens possessive quand tu réponds pas jsuis agressive A la base t'étais mon ami mais ça s'est passé autrement jsuis entrain de faire une connerie jcrois que j'ai des sentiments. Jamais sans lui, jamais sans nous.


Dernière édition par Victoire Weasley le Lun 10 Juin - 4:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshisavatars.tumblr.com/

Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 92
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyLun 4 Mar - 18:06

« En effet. C’est vrai que ça a déjà eu lieu ? Quand tes oncles et tantes étaient encore à l’école ? J’en ai entendu parler par d’autres enfants d’anciens élèves mais ça me paraît tellement surréaliste. On n’a pas tous ces problèmes dans les écoles moldus. » Elle était l’une des rares sorcières qui préférait le monde sans magie à celui de la magie, en partie parce qu’elle vivait assez mal sans l’hyper connexion permanente aux réseaux sociaux, mais pas seulement. Depuis qu’il y avait MS, elle ne se sentait pas toujours en sécurité à Poudlard et elle n’avait jamais éprouvé ça pendant sa scolarité avec les moldus (même si, de fait, à l’époque, c’était plutôt elle le danger avec sa magie naissante). Toutefois, Vanellope avait un certain sens de l’adaptation et était plutôt positive, aussi, elle parlait rarement de ce point de vue.

« Tu ne peux pas savoir… j’adore mon téléphone ! » Elle soupira exagérément. Qui n’avait jamais checké instagram toutes les heures pour vérifier ses likes ne pouvait comprendre ce qu’elle ressentait. A chaque vacances, elle avait des tonnes de notifications mais elle perdait aussi régulièrement en followers, n’ayant pas la possibilité de poster pendant des semaines à la suite voire des mois. Elle avait renoncé à essayé d’expliquer ça à ses amis sorciers : cela lui donnait encore plus l’impression d’être une étrangère au sein de sa communauté.

« Je suppose que c’est pour la ministre que ce doit être le plus dangereux, pour le reste de ta famille, ils n’arrêtent pas de dire du mal de Voldemort à tout bout de champ donc je doute qu’ils classent les gens de la même façon qu’eux. » Elle poussa un nouveau soupir mais celui-ci venait du fond du coeur. La situation d’invasion de l’école l’amenait à se poser pas mal de question, elle se demandait même si les preuves de vie qu’ils faisaient pour leurs parents parvenaient bien aux siens vu qu’ils n’avaient pas vraiment l’habitude de recevoir des hiboux… Si ça se trouve, ils s’imaginaient juste qu’elle avait arrêté de leur écrire sans savoir qu’elle était maintenue prisonnière ? Non. Non. Ils étaient au courant et ils devaient être extrêmement inquiets pour elle. Elle ne savait pas quelle option était la pire... « Évidemment, on ne sait pas comment ça va se passer si le ministère essaie de récupérer l’école, il va forcément y avoir des combats. Il paraît que les duels de sorcier peuvent mal tourner… » Comme pour tout le reste, c’était ce qu’on lui en avait dit. C’était aussi pour ça qu’elle osait parler aussi franchement de Voldemort et compagnie, pour elle c’était une leçon d’histoire du même niveau que le génocide des juifs par Hilter. Sauf qu’elle était née moldue alors qu’elle n’était pas juive donc elle se sentait bizarrement et égoïstement plus concerné par le premier que par le second.

« Je me demande surtout si, pendant qu’on est là, ils n’essaient pas d’oublietter tous les parents de nés moldus. » Donc les siens, puisqu’on en parlait. Mais elle restait fière et digne, ne montrant pas sa peur trop clairement. Elle avait sa dignité.

{525}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 761
Âge : 14 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyLun 10 Juin - 9:05

Victoire aimait presque autant que son tonton Ron raconter des histoires. Contrairement à lui, elle ne les avait jamais vécues. Aussi, certaines comportaient des incohérences, étaient parfois enjolivées et manquaient de tous les détails. La blondinette n’aurait certainement pas aimé vivre à l’époque de ses parents. La menace de Voldemort et des mangemorts avait pesé pendant de nombreuses années. Les né-moldus et moldus étaient encore moins bien considérés qu’aujourd’hui. Même si Vic avait parfois l’impression que ces pensées d’un autre âge revenaient en force depuis que la Menace s’était fait connaître. « Seule ma tante Ginny allait encore à Poudlard à ce moment-là, elle était alors en sixième année. Il était bien trop dangereux pour Harry d’y retourner. Les mangemorts enseignaient aux élèves. Je crois que l’Etude des Moldus avait été rendue obligatoire et ils déversaient un discours de haine anti-moldue à chaque cours. Le professeur Londubat s’est rebellé contre le mangemort qui obligeait les élèves à s’entraîner aux Sortilèges Impardonnables sur les premières années et ça s’est retourné contre lui. » Victoire exécrait les membres de Magicis Sacra mais elle ne pouvait qu’être reconnaissante qu’ils n’adoptent pas toutes les habitudes des mangemorts. Les anecdotes de leur âge d’or avaient beau sembler surréalistes, elles s’étaient produit il n’y pas si longtemps que ça. « La magie rend tout terrifiant, j’imagine. Mais il parait qu’aux Etats-Unis, les moldus tirent sur les enfants dans les écoles. » Et quand on avait pas une baguette sous la main pour métamorphoser une arme à feu en inoffensif pistolet à eau, c’était compliqué de se défendre.

« Mon grand-père me disait que cela te sert à parler avec tes amis. Du coup je m'interroge, ils ne se demandent pas comment ça se fait que tu ne puisses pas leur répondre pendant des semaines ? » Bien sûr les moldus semblaient complètement obtus lorsqu’il s’agissait de la magie et regorgeaient toujours d’explications farfelues pour justifier  les signes auxquels ils étaient confrontés. N’empêche que leur technologie semblait être un obstacle au secret de la communauté sorcière.

« A mon avis, ils ont dû lui imposer les meilleurs Aurors pour sa protection vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Le poste de Ministre est assez dangereux dans les moments sombres mais comme en plus Hermione est née-moldue… » Victoire sourit intérieurement en pensant à la tête que ferait Rose si elle devait être accompagnée à son école moldue par un Auror baraqué. « Je ne sais pas. Je ne pense pas qu’on puisse réellement croire à ce qu’ils nous disent. » Les membres de MS étaient des sorciers noirs après tout, ce n’était pas le genre de donnée qui mettait la rouge et or en confiance, loin de là. « Oui, je vois mal Magicis Sacra leur remettre le château sans se battre…Encore faut-il que le Ministère ne soit pas tombé entre leurs mains… » Vic espérait vraiment que ce ne soit pas le cas et que les adultes viendraient bientôt les délivrer de ce cauchemar. Mais Vanellope avait raison, les duels sorciers pouvaient être vraiment violents et engendrer des morts comme cela avait été le cas lors de la dernière Bataille de Poudlard. « Tu crois qu’ils feraient ça ? C’est vrai que Freja en a parlé à son arrivée… » La cheffe de MS avait aussi dit qu’elle le ferait avec l’autorisation des nés-moldus mais comme pour le reste, Victoire avait du mal à y croire.

[568 mots]




   
proud to be a Weasley
Sur toi jpouvais compter ça m'a eu à l'usure tu commences à me manquer Le temps passe et je dviens possessive quand tu réponds pas jsuis agressive A la base t'étais mon ami mais ça s'est passé autrement jsuis entrain de faire une connerie jcrois que j'ai des sentiments. Jamais sans lui, jamais sans nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshisavatars.tumblr.com/

Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 92
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyMer 14 Aoû - 10:44

Vanellope ne connaissait pas grand-chose de l’histoire sorcière, juste ce qu’elle apprenait en classe ou ce qu’en lui racontait ses camarades. Elle écouta attentivement Victoire. Cette histoire était affreuse, surtout la mention des sortilèges impardonnables… V avait du mal à imaginer que des adultes puissent vraiment infliger ça à des adolescents, et en même temps, elle avait déjà entendu pire. La guerre n’était pas l’apanage des sorciers, les moldus en avaient plus que leur part, mais le Royaume-Uni était relativement épargné par les conflits depuis la dernière guerre mondiale, alors V n’en avait qu’une vision lointaine. Elle n’avait pas, comme Victoire, des parents qui lui parlaient des anciens combats contre les méchants. Même sa grand-mère était née après la guerre ! Et elle n’avait pas connu ses arrières-grands-parents, morts bien avant sa naissance. Voir des comptes rendus à la télévision ou dans des articles de journaux, ce n’était pas du tout pareil que de le vivre et de se retrouver coincée, prise en otage par les méchants. « C’est affreux... » Murmura-t-elle simplement, avant d’acquiescer pour ce qui concernait les moldus. « En effet, la seule différence c’est qu’un sorcier peut tout à fait se procurer une arme à feu, alors qu’un moldu ne pourra pas apprendre la magie. Mais les dégâts sont toujours aussi horribles. Je suis d’avis qu’il faudrait un peu moins de moyens de se faire du mal les uns les autres et développer des méthodes alternatives plus écologiques pour sauver le monde. » Sauf que ce n’était pas vraiment au goût du jour et qu’à Poudlard, ils essayaient déjà de se sauver de MS. Ils ne pouvaient pas être partout.

« Je leur ai dit que les téléphones étaient interdits dans mon pensionnat. Ce n’est pas très loin de la vérité, au fond. » Expliqua-t-elle à Victoire. Elle l’avait même mis dans son profil sur les réseaux sociaux. Tout le monde était convaincu, surtout que V était du genre accro, donc ça n’étonnait pas que sa mère ait choisi de la mettre dans un endroit sans téléphone.

« En tant que née moldu moi-même, je trouve ça très bien d’avoir une ministre comme moi ! Mais c’est sûr qu’elle doit faire face aux préjugés… » V n’en souffrait pas trop, à Gryffondor les nés moldus étaient légions et elle assumait de faire parti des deux mondes. Mais il y avait quelques élèves d’autres maisons qui s’étaient moqué d’elle, comme Esther Foster. Cela dit, Vanellope ne manquait pas de confiance en elle, il lui en aurait fallu plus que quelques moqueries pour qu’elle se mette à douter d’elle, de ses origines, de ses qualités.

« Ils n’en ont pas reparlé après, j’espère que je ne retrouverai pas ma famille oubliettée quand on sera de nouveau libre. » V soupira, elle allait ajouter quelque chose à propos de MS et de leurs grandes idées dont ils les abreuvaient mais une petite première année entra en trombe dans la chambre : « Vite ! Venez les filles ! Il y a une bagarre entre un septième année et un membre de MS ! Viiiiite ! » Et elle partit, sûrement pour prévenir les autres dortoirs. V descendit de son lit, y laissant son téléphone : « On y va ? C’est peut-être Sébastian ! Il était particulièrement calme dernièrement ! » Et elle sortit sans attendre de voir si son amie la suivait.

{564}
Terminé pour V
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Victoire Weasley
Capitaine de Gryffondor

Parchemins : 761
Âge : 14 ans [2 mai 2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam


Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] EmptyDim 18 Aoû - 1:10

Victoire était bien d’accord avec Vanellope, les récits des traumatismes infligés par les mangemorts sur les élèves lors e leur occupation du château faisait froid dans le dos. Peut-être que Magicis Sacra comptait aussi sur ce souvenir pour effrayer les élèves, pour qu’ils rentrent dans le rang sans se rebeller ou qu’ils voient combien ils étaient différents de Voldemort et compagnie et qu’en fin de compte, ils avaient bien de la chance. Ce n’était pas l’avis de Victoire, loin de là. Lorsqu’un de vos oncles avaient été tué par des mages noirs, que les parents de votre meilleur ami aussi, le laissant ainsi orphelin aux prises avec une grand-mère vieillissante et un parrain scarifié, que votre nom et que votre naissance célébrait la fin d’un règne de terreur, vous n’aviez vraiment pas tendance à vous fier aux beaux discours d’une bande de dégénérés masqués et adeptes de la pureté du sang. Les Weasley seraient toujours des traîtres à leur sang, et fiers de l’être ! Pour preuve, aucun des enfants de mamie Molly et papy Arthur n’avait épousé un Sang-Pur. Victoire elle-même était techniquement une hybride même si son sang de Vélane était extrêmement dilué. « Beaucoup trop de gens se satisfont de la violence et du chaos. MS cherche à nous diviser, à nous couper du monde moldu et en occupant l’école, cherche à asseoir son pouvoir sur le monde sorcier. » Une autre phase de Vanellope avait retint l’attention de Vic. Elle pensa soudainement à tous ces cracmols qui ne pourraient jamais apprendre la magie. Cela devait être horrible de grandir dans un environnement sorcier et de ne jamais pouvoir l’exercer soi-même. En plus, les cracmols étaient moqués et peu reconnus par la communauté sorcière.

Les deux camarades de chambre évoquèrent par la suite le fameux téléfon, le jouet préféré de Vanellope. Victoire ne pouvait pas comprendre qu’on puisse être autant attaché à un bout de métal qui ne fonctionnait même pas dans le monde magique, surtout lorsqu’on pouvait connaître la joie de pratiquer les sortilèges quotidiennement. Mais Vic gardait ses jugements pour elle. Son papy, qui s’enthousiasmait toujours lorsqu’on parlait technologie moldue, lui avait appris à garder l’esprit ouvert. « C’est vrai. En plus j’imagine que les pensions où les téléfon sont interdits ne sont pas rares. » Eux-mêmes vivaient après tout dans un internat très cloisonné. Ils avaient beau le droit de communiquer avec leurs parents par lettres et de se rendre à Pré-au-Lard à partir de la troisième année, ils restaient enfermés dans un château sous surveillance étroite de leurs professeurs sans oublier le concierge de l’école, l’inoubliable Argus Rusard (aussi effrayant que la description que tonton Ron lui avait dépeinte.)

« Tata Hermione a fait plein de belles choses pour les nés-moldus depuis qu’elle est entrée au Ministère. Je suis contente que vous vous sentiez représentés par elle. J’espère qu’à terme, les idées traditionnelles finiront par s’éteindre. Mais avec la Menace qui les propage, je n’en suis plus si certaine qu’avant… » Mais il n’était pas dans la nature de Victoire de rester défaitiste bien longtemps aussi espérait-elle vraiment très fort que les adultes se décideraient bientôt à se bouger les fesses et qu’ils viendraient les secourir. Alors, enfin, ils pourraient goûter un semblant de normalité. Enfin la normalité d’une école de sorcellerie quoi.

« J’espère pour toi » répondit Victoire pour clore le sujet sur les familles des nés-moldues menacées d’être oubliettés par MS. Les deux rouges et or furent ensuite interrompues par une fillette. Un regain d’énergie anima Victoire, présentement affalée sur son lit à baldaquins, à l’idée d’une bagarre. Enfin un peu d’animation dans ce château devenu si triste depuis deux mois ! Elle suivit Vanellope rapidement, curieuse de voir si le septième année en question était réellement son capitaine de Quidditch ou non.

[632 mots]
[Topic Terminé, Année 23]



   
proud to be a Weasley
Sur toi jpouvais compter ça m'a eu à l'usure tu commences à me manquer Le temps passe et je dviens possessive quand tu réponds pas jsuis agressive A la base t'étais mon ami mais ça s'est passé autrement jsuis entrain de faire une connerie jcrois que j'ai des sentiments. Jamais sans lui, jamais sans nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yoshisavatars.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





Zéro motivation [PV] Empty
MessageSujet: Re: Zéro motivation [PV]   Zéro motivation [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Zéro motivation [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sam et Frodo ou une amitié malsaine ?
» Motivation pour l'etc
» Une balade à cheval s'il vous plait ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Pour aller plus loin :: Le retourneur de temps-
Sauter vers: