AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Programme chargé [ Julian ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Poufsouffle

Parchemins : 376
Âge : 16 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter

MessageSujet: Programme chargé [ Julian ]   Jeu 3 Jan - 23:30

Programme chargé
Julian & Tempérance

made by black arrow


Au milieu des drames, des amnésies et des prises d'otages, un élément crucial avait presque réussi à passer entre les mailles du filet, et à échapper à l'esprit pourtant aiguisé comme la lame d'un rasoir de Tempérance Biel. Si tenté qu'on les laisse quitter le château un jour, cette année serait la dernière de Julian à Poudlard. Deux longs mois de captivité et les états variés de détresse dans lesquels se trouvaient ses amis avaient eu le don de la détourner de cette sombre perspective, mais malgré tout, un semi (n'exagérons rien, ils vivaient tout de même sous siège) beau matin de juin, Tempérance s'était réveillée en sursaut et n'avait plus réussi à s'ôter de la tête le compte à rebours fictif qui s'y était déclenché. Chaque réveil, chaque repas, chaque cours la rapprochaient un peu plus de la mort séparation à venir, du dernier voyage dans le Poudlard Express à partager avec son petit-ami, du dernier au revoir sur le quai 9 3/4 non ce n'est pas quelqu'un de dramatique.

Elle aurait pu passer le temps restant à broyer du noir. Pas qu'elle n'ait pas de très bonnes raisons pour le faire, outre l'âge canonique le départ prochain de Julian. Sa vie à Poudlard était sans dessus dessous, l'avenir était incertain Victoire menaçait de commettre un homicide à tout instant et Magicis Sacra semblait invincible. Pour couronner le tout Filius leurs professeurs étaient retenus Merlin savait où dans Merlin savait quelles conditions c'est qu'il en sait des choses ce Merlin et l'incertitude concernant leurs sorts rendaient toute action radicale absolument proscrite merci Susan hein. Mais Tempérance refusait obstinément de sombrer dans la détresse émotionnelle qui menaçait pourtant de suinter par tous ses pores et bon appétit bien sûr. Julian était toujours , aux dernières nouvelles tout le monde se portait relativement bien et elle n'était plus la gamine pleurnicheuse qu'elle avait été jusqu'à hier. Elle faisait partie de la Brigade Anti Menace, bon sang ! Elle avait même tenu tête à Rusard, récemment (comprendre qu'elle n'avait pas fondu en larmes en le voyant apparaître en traître à l'angle de la serre 3 de botanique et l'avait presque salué d'un hochement de tête imperceptible il ne faut pas trop bouger ça pourrait le rendre agressif).

Forte de ces révélations concernant sa propre petite personne, l'Irlandaise était bien décidée à mettre les bouchées doubles pour profiter du temps qu'il lui restait avec Julian à Poudlard - et qui pourrait s'avérer infini si 1) le Ministère ne se décidait pas à entreprendre une petite offensive envers MS 2) Blomberg décrétait que les vacances, c'était surfait, et leur infligeait des cours d'été. Levée aux aurores, on peut le dire: 15h45 et même pas un bâillement plus tôt qu'à son accoutumée en cette matinée de samedi, la blonde s'était installée à la table des Serdaigles en compagnie de camarades qui ne l'apercevaient généralement pas avant le déjeuner. L'avenir appartenait à ceux qui se levaient tôt ! Dicton qu'elle se garda bien d'annoncer à la préfète de Serdaigle assise malencontreusement à côté d'elle, et qui l'observait déjà d'un air suffisamment suspicieux comme ça. Elle se doutait que Julian ne tarderait pas - il pouvait difficilement être moins matinal qu'elle -, et c'est après s'être servi une deuxième et généreuse tasse de thé qu'elle vit apparaître son petit-ami à l'entrée de la Grande Salle. Elle lui fit aussitôt des grands gestes de la main tu peux encore fuir Julian, sauve ta peau !, un sourire lumineux aux lèvres et les yeux à peine ensommeillés : « Julian ! Et oui, c'est bien moi, Tempérance Biel, ta petite-amie ! Tes yeux ne te trompent pas : j'ai finalement découvert l'usage merveilleux du réveil matin ! » Elle laissa le Serdaigle la rejoindre à sa propre table oui je fais comme chez moi et déposa un baiser rapide sur ses lèvres - elle n'avait jamais été une fan des grandes effusions en public.

« Je me réveille rarement aussi tôt le week-end. Il y a toujours autant de monde ? » interrogea-t-elle avec innocence pendant que Dahlia roulait des yeux si forts qu'ils firent le tour de leur orbite. Mais cette vie de paresse était finie : il n'y avait plus une minute à perdre après tout ! Elle avait suffisamment gaspillé ses journées à dormir comme un ours et à se laisser obnubiler par ses tracas. « En tout cas je ne regrette rien, il y a bien plus de trucs à manger à cette heure-ci on dirait ! D'habitude il ne reste plus que des miettes de bagels à notre table ! » continua-t-elle avec l'enthousiasme et l'énergie d'une personne qui n'en était pas à sa première tasse de thé. Que Julian ne s'affole pas : elle était toujours (presque) saine d'esprit.

[ 796 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Serdaigle

Parchemins : 199
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Joséphine & Quentin

MessageSujet: Re: Programme chargé [ Julian ]   Lun 7 Jan - 13:20

Quand Julian ne s'angoissait pas de la présence de Magicis Sacra dans l'école, il révisait ses ASPICS. Quand il ne mangeait pas, il révisait, et quand il ne dormait pas, il révisait aussi. En gros, les seuls moments de sa vie où la routine ne laissait pas place aux révisions, était quand il voyait ce parasite de Tempérance.
Toutes les matières n'étaient pas pour lui un sujet d'inquiétude : il excellait en sorts, en méta', en défenses contre les forces du mal et en Arithmancie, ces matières là étaient ses favorites. Julian aimait bien aussi les potions, la botanique et l'étude des moldus, où il s'en sortait toujours avec un Effort Exceptionnel. Pour ce qui était de l'Histoire de la magie et le Soin aux créatures magiques, par contre, le pauvre Serdaigle s'arrachait les cheveux pour arriver à un pénible 'Acceptable' durant l'année.
Les deux matières étaient radicalement opposées certes, mais Julian n'était à l'aise ni dans l'une, ni dans l'autre : l'histoire était une histoire jeu de mots de 'par-coeur', ce qu'il exécrait, quant aux soins des bestioles créatures magiques, il fallait que l'animal ne ressente aucune peur venant du sorcier. Et bizarrement quand il était face à une créature qui pouvait le décapiter d'un coup d'aile, Julian n'était pas à l'aise et ça se dit Thunderbird.

Julian se réveilla de bonne humeur, prêt à passer sa matinée à la bibliothèque pour réviser sa méta', à embrasser Tempérance quand elle se serait enfin levée au repas du soir midi et à trouver une salle de classe vide pour s'entraîner à toute sorte de sorts compliqués toute l'après-midi. Non, ce n'était pas glamour, mais la 7ème année d'étude à Poudlard n'était pas glamour, renseignez-vous. Quelle ne fut pas sa surprise de voir sa petite-amie plantée à la table des Serdaigle complètement nue, de bon matin.

Il adressa un bref signe de la tête à Dahlia, sa préfète et un petit sourire qu'il garda jusqu'à approcher Tempérance.

- Qu'est-ce que tu fais là ?

Il embrassa tendrement sa petite amie et vint s'asseoir à côté d'elle. Le sorcier ne la quittait pas des yeux et son sourire ravi ne quittait pas ses lèvres : pour sûr, il n'avait jamais vu Tempérance aussi matinale un week-end, sa bonne humeur lui aurait donné de la force pour la journée entière et ça, il s'en serait rappelé.

- Et oui ! Tu sais ce qu'on dit, l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ! Quelle mouche t'a piquée ?

Si Julian était en plein ASPICs, Tempérance était dans les BUSEs, un examen non moins important, puisqu'il allait décider des matières qu'elle pourrait étudier les années suivantes. Mais il mettait son arrivée matinale dans la grande salle plus sur le compte de la nourriture que sur une soudaine envie de réviser plus : il la connaissait, ces Poufsouffle étaient insatiables.

- Il ne reste que des miettes de bagels à votre table peut être parce que vous êtes la maison des plus gros gloutons, non ?

Julian éclata de rire, convaincu que sa plaisanterie amuserait Tempérance parce que ce n'est pas une plaisanterie, au fond, ou au pire des cas la titillerait. Dans tous les cas, il était ravi qu'elle soit là.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Programme chargé [ Julian ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Programme national de cantine scolaire...
» Le chargé d’Affaires haïtien à la Jamaïque rappelé pour consultation
» Fin du programme de subventions scolaires a P-au-P
» Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi, tu creuses [Rochers maudits, Rang D, Qu'importe, Mine powa]
» Programme des Nations-Unies pour gérer la crise alimentaire globale.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: