AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Parlons peu, parlons bien. [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Derek Bradford
Capitaine de Serpentard

Parchemins : 227
Âge : 17 ans
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Matt


Parlons peu, parlons bien. [PV] Empty
MessageSujet: Parlons peu, parlons bien. [PV]   Parlons peu, parlons bien. [PV] EmptyMar 8 Jan - 21:10

Julian & Derek


Début mai 2014
« Allez-y, la voie est libre ! » chuchota Derek Bradford, camouflé sous une écharpe, tout en faisant le guet aux alentours des serres de botanique. Ses deux acolytes réussirent, sans grande peine, à pénétrer au sein de ces salles qui contenaient la ressource convoitée par l'Américain. Technique typique de leader : laisser des sous-fifres effectuer le sale travail à sa place. Comme ça, s'ils se faisaient prendre, le garçon dirait qu'il faisait juste une petite balade nocturne dans le Parc pour se changer les idées. Plutôt facile de corrompre des élèves de sa maison lorsqu'on possédait de l'argent. Heureusement pour les trois apprentis sorciers, l'opération se déroula sans encombres Derek avait reçu des conseils d'un élève de Poufsouffle plus jeune avec un nom de famille qui sonnait grec, un trublion qui ne manquait pas une occasion de vanter ses exploits et ils retournèrent en vitesse à leurs dortoirs. Derek était maintenant en possession de l'objet mais je vous dirai pas tout de suite ce que c'est huhu qu'il lui fallait pour mettre en place sa riposte contre Magicis Sacra. Un stratagème de contre-attaque très risqué et très long à mettre en place mais au point où ils en étaient, n'importe quelle idée loufoque pouvait faire l'affaire.

Tout le monde était au courant à Poudlard : le capitaine des vipères avait intégré l'école de sorcellerie écossaise dans le seul et unique but de retrouver son meilleur ami. Une très belle preuve d'amitié, c'est indéniable. Seulement, Derek voulait pousser cette amitié encore plus loin. D'ici deux petits mois, Julian quitterait le château et son homologue américain aurait encore un an à tirer. Néanmoins, avec l'occupation de la Menace, toutes les perspectives d'avenir des élèves semblaient compromises. Qui sait quand est-ce qu'ils reverraient leur famille ? Ou même quand ils auraient le droit de sortir du lieu réputé "le plus sûr d'Europe". *Le plus sûr, mes fesses, oui.* Le sixième année ne resterait certainement pas les bras croisés, particulièrement après l'humiliation que lui avait fait subir Freja lors de son arrivée.

Derek s'était beaucoup renseigné dans les livres de la bibliothèque - Merlin merci, les nouveaux mages noirs en laissaient encore l'accès aux étudiants - ce qui ne lui ressemblait pas vraiment. A la guerre comme à la guerre, comme on dit non personne dit ça. Il avait fini par trouver ce qu'il cherchait mais vous ne le saurez pas tout de suite non plus car j'aime garder mes lecteurs en haleine mouahahaha et, lors du dîner, avait donné rendez-vous à son meilleur ami le lendemain pour un entrainement de quidditch juste à deux, histoire de se défouler. Après tout, Serpentard était maintenant hors-course malheureusement. Cependant, le vert et argent ne baissait pas les bras et il espérait porter son équipe à la victoire lors de sa dernière année. Les Poufsouffle étaient décidément vraiment coriaces.

Ainsi, après une séance de quidditch parsemée de rires et de sueur, les deux Américains étaient parti prendre une douche puis avaient convenu de se rejoindre par la suite devant les vestiaires. Alors qu'il se rhabillait, Derek vérifia si la fiole qui contenait ses deux précieuses feuilles de plantes magiques étaient bien toujours dans son sac. Jubilant à l'idée de faire part de son plan extravagant à son meilleur ami, le jeune homme chantonnait et effectuait des petits pas de danse en se regardant dans le miroir. Heureusement qu'il était seul à ce moment-là, on imaginait facilement le prochain titre de la Plume Empoissonnée : "Le capitaine des Serpentard se cache dans les vestiaires pour faire un remake d'High School Musical. La honte !". Le jeune homme s'en fichait à présent, il était persuadé que sa stratégie fonctionnerait. À la sortie du terrain de quidditch, Derek attrapa Julian par le bras et le dirigea vers l'orée de la Forêt Interdite, à l'abri de leurs copines jalouses des regards suspects. « Viens avec moi, j'ai quelque chose à te montrer. » Rien à faire qu'il ait décidé de rejoindre Tempérance, elle attendrait. La révolution, elle, n'attendait pas !

Tout en continuant de jeter des coups d'oeil furtifs autour de lui, le sixième année emmena son ami derrière un arbre et tâcha de procéder à la révélation. Tout en fouillant dans son sac à dos, il exposa l'inévitable : « Bon, Ju', parlons peu, parlons bien. C'est ta dernière année à Poudlard et ces c*nnards de Magicis Cracra sont en train de te la gâcher. » Il sortit finalement de son sac un flacon contenant… suspens… deux feuilles de mandragore. « De plus, j'avais pensé qu'il nous fallait vraiment un lien pour nous unir définitivement, surtout en cette période de m*rde. » Il agita la fiole devant le Serdaigle, espérant qu'il comprendrait. « Tu vois où je veux en venir ? Si on s'y met maintenant et si tout se déroule comme prévu, on pourrait être prêt en moins de deux mois ! » Julian était un Serdaigle, maison du savoir, il devrait donc certainement se rendre compte de ce que magouillait son meilleur ami. Certes, c'était un procédé dangereux et difficilement réalisable mais, avec les évènements en présence, Derek pensait que c'était l'ultime recours. Grâce à ce procédé, les deux amis seraient liés à vie et auraient une botte secrète dont la Menace ne soupçonnait pas l'existence.
lumos maxima


Parlons peu, parlons bien. [PV] Ezgif_com_crop_1
Tu veux ma photo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Julian Farrow
Indépendant

Parchemins : 469
Âge : 17 ans
Actuellement : Indépendant


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Alan, Joséphine & Quentin


Parlons peu, parlons bien. [PV] Empty
MessageSujet: Re: Parlons peu, parlons bien. [PV]   Parlons peu, parlons bien. [PV] EmptyLun 11 Fév - 16:20

Julian appréhendait difficilement sa fin de scolarité, et ce pour une raison très simple : y allait-il vraiment en avoir une ? La présence de Magicis Sacra au château plongeait tous les élèves dans un profond tourment : qu'est-ce qui allait se passer ? Comment ? Et surtout : combien de temps cette occupation allait-elle durer ? 6 mois ? 1 an ? 5 ans ? Julian Farrow était sûr de tout sauf de savoir si un jour on les laisserait vraiment quitter Poudlard. Cette pensée était à la fois stressante et inquiétante : ne plus pouvoir sortir du château était un vrai stress en soi, quand allaient-ils revoir leurs famille, pour donner des nouvelles et en recevoir ? Et être gardé dans Poudlard par Magicis Sacra était inquiétant, car rien ne leur permettait de savoir dans quel but ils étaient séquestrés : pourquoi et pourquoi si longtemps ?

La perspective de quitter Poudlard – parce que Julian y pensait parfois – était tout aussi angoissante, à la réflexion. Plonger dans la vie active, choisir le métier auquel il allait devoir se cantonner toute sa vie - alors que tant de perspectives s'offraient à lui - quitter Tempérance, Derek, et ses amis. Bref, tout était angoissant.

Le Serdaigle pouvait toujours compter sur la présence de sa petite amie, qu'il voyait tous les jours le plus souvent possible, entre ses intenses révisions, et sur celle de Derek, son meilleur ami venu d'Inde Amérique, tout comme lui. Celui-ci venait d'ailleurs de lui donner rendez-vous au terrain de Quiddich pour un entraînement sportif, puis avait conclu l'exercice - après un temps dans les airs respectable - par un écart vers la forêt interdite, à son orée tout du moins n'est pas un courageux Gryffondor qui veut.

– Qu'est-ce qu'il se passe ?

Julian jetait des regards discrets tout autour de lui ce qui annule le truc, du coup pour tenter de comprendre pourquoi soudainement le Serpentard voulait s'isoler avec lui « Les vestiaires ne sont plus assez intimes ? Mon solo de Troy Bolton ne t'a pas convaincu, c'est ça ? ». L'attitude de Derek était étrange mais par les temps qui courait, Julian s'attendait à tout. Il s'imaginait presque que son meilleur ami allait lui proposer de faire sauter Poudlard, à l'aise, discretos histoire d'éliminer la concurrence. Ilvermorny rox!!, appuyé nonchalamment contre un saule cogneur arbre.

– Oui.

Répondit-il, plongé dans les paroles de son interlocuteur, acquiesçant au fur et à mesure qu'il avançait dans ses paroles. « Tu me proposes le mariage, c'est ça ? Je suis d'accord, mais que va dire Tempérance ? ». Les intentions du vert et argent s’éclaircissaient peu à peu et très rapidement, Julian comprit où il voulait en venir. Lui même y avait pensé de nombreuses fois.

– Non... T'es sérieux ?

Lui lança l'adolescent de 17 ans, les yeux plein d'étoiles. Oui, Derek n'avait jamais eu l'air aussi sérieux. Preuve que des deux, c'était bien lui le plus intrépide et aventurier des deux Thunderbird.

– Quand est la prochaine lune ?

Julian y avait pensé souvent, très souvent, trop souvent pour ne pas avoir compris ce qui représentait la feuille de mandragore. Il connaissait chacune des étapes et s'était à chaque fois rétracté - au chaud au fond de son lit - quand il avait voulu en parler à Derek. C'était trop gros, trop dangereux et trop long pour que ça puisse marcher. Trop dangereux surtout, en fait, avec Magicis Sacra dans l'école, tous leurs faits et gestes étaient scrutés, épiés : ils n'auraient jamais l'occasion d'arriver à leur fin. Mais pourquoi l'idée était-elle si séduisante alors ?
En posant sa question, le Serdaigle ne put s'empêcher de glisser un œil entre les branches des arbres de la forêt interdite pour tenter d’apercevoir la lune, histoire de... on sait jamais.


Parlons peu, parlons bien. [PV] Serdai10 Parlons peu, parlons bien. [PV] Hb210 Parlons peu, parlons bien. [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Parlons peu, parlons bien. [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parlons peu, parlons bien, parlons affaires ? PV Julia
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» parlons cuisine
» [19 juin 550] Parlons peu mais parlons bien [PV Hélène PNJ]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Année 23 (2013-2014)-
Sauter vers: