AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 PV • Viens on s'aime.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Louis Hazzard
Louis Hazzard
Gryffondor

Parchemins : 329
Âge : 18 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 1


PV • Viens on s'aime. Empty
MessageSujet: PV • Viens on s'aime.   PV • Viens on s'aime. EmptyMar 5 Mar - 20:16

PV • Viens on s'aime. Archie-riverdale
Enfin, Louis avait fini par quitter le château de Poudlard. Les derniers mois, sous l’emprise de Magicis Sacra avaient été plus que compliqués. En plus de cela, il avait malgré tout du continuer à réviser –presque illégalement- pour ses ASPICs, pour être sûr de ne pas être en retard. Il ne savait pas vraiment, à l’époque, comment son avenir allait se présenter, s’il pourrait rentrer chez lui, s’il pourrait tout de même passer ses ASPICs pour sa septième année, mais connaissant sa mère, s’il s’était reposé sur ses lauriers, et qu’il avait des mauvaises notes, elle l’aurait étripé, donc il préférait passer le temps en étudiant. En plus, cela lui permettait de penser à autre chose que Magicis Sacra et les cours qu’ils prenaient soin d’enlever ou de modifier à leur guise et donc de ne pas broyer constamment du noir.

Sur une note plus joyeuse, et surtout presque encore plus surprenante que la prise de l’école par Magicis Sacra, Louis était désormais en couple depuis le bal de Noël. Oui oui, Louis Ryan Gauthier Hazzard-Powis était en couple. Non, pas avec Graham ! Depuis le bal, Louis sortait avec Payton, à son plus grand étonnement. Non pas qu’il n’aimait pas la demoiselle, au contraire, il l’appréciait beaucoup, mais il avait encore beaucoup de mal à faire le tri dans ses sentiments. Et pourtant, il savait qu’avec Payton, il ressentait un petit quelque chose en plus, le même petit quelque chose que lorsqu’il avait eu un petit crush pour Galadrielle –s’il s’était efforcé à tout nier en bloc, pour que Graham le laisse tranquille, il savait maintenant qu’il avait eu des sentiments pour son amie à une époque. Il avait volontairement évité de dire le moindre mot à sa mère concernant Payton, bien qu’elle ait insisté pour une photo lors du bal de Noël –mais elle lui faisait le coup chaque année, il avait l’habitude- mais avait gardé pour lui tout le reste. Enfin… Pour lui ou presque, puisque les secrets à Poudlard étaient tout sauf secrets. La preuve en était que visiblement, le couple de la préfète de Serpentard avait fait le tour de l’école en une journée… Payton et Louis eux, avaient au moins eu les vacances de Noël pour se préparer à être la cible de nombreux regards.

Dans le Poudlard Express qui les ramenaient finalement chez eux pour l’été, Magicis Sacra ayant déserté l’école, Louis avait proposé à Payton de se voir pendant les vacances, histoire de souffler un peu, de profiter de l’été et d’être –enfin- rien que tous les deux. Ils s’étaient donc mis d’accord sur le jour et l’endroit, et Louis se préparait donc à se rendre sur le Chemin de Traverse pour retrouver sa petite amie. Après avoir transplané au Chaudron Baveur – le bon côté d’être né un an avant la presque totalité de votre promotion, c’est que vous pouviez apprendre le transplanage plus tôt, avec ceux de septième année, et ça, c’était vachement cool quand même- Louis se rendit sur le Chemin de Traverse et alla presque droit sur Florian Fortarôme, où il devait retrouver Payton. Etrangement, le lion était nerveux, c’était la première fois qu’ils se retrouvaient ainsi seuls tous les deux, et oui, Louis appréhendait. Après tout, Payton était sa première petite copine, que se passerait-il s’il se révélait être un piètre petit ami pour cette dernière ? Quand la demoiselle apparut dans son champ de vision, il se leva un peu trop brusquement, un sourire aux lèvres. « Salut Payton ! » Est-ce qu’il pouvait l’embrasser, là, sur la terrasse de Fortarôme, devant une foule monstre ? Il prit son courage de Gryffondor à deux mains et déposa ses lèvres sur celles de Payton, arrêtant de se prendre la tête. « Tu vas bien ? » reprit-il, après le baiser, en fixant la jeune fille du regard. Allait-il se prendre une baffe ? La réponse au prochain post !

• 650 mots •
acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Payton Harris
Payton Harris
Poufsouffle

Parchemins : 907
Âge : 17 ans [16.03.1997]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Viens on s'aime. Empty
MessageSujet: Re: PV • Viens on s'aime.   PV • Viens on s'aime. EmptyLun 22 Juil - 9:31

PV • Viens on s'aime. Tumblr_pfk3txFJKU1u6w9y9o7_400
Récit d’un rendez-vous d’été par Payton et Louis

Au grand damne de Stephen, Payton sortait désormais avec Louis. Oublier tout son passé lui avait permis de faire une croix définitive sur son meilleur ami d’enfance. Comme il n’était plus à Poudlard, en plus, ils n’avaient pas pu renouer de lien. Elle le voyait encore, évidemment, mais ce n’était plus pareil (pour elle en tout cas). Même si elle restait un peu sur la défensive car elle était encore meurtrie par sa différence avant/après amnésie, Louis lui paraissait être le petit ami parfait : il ne lui mettait pas la pression avec des souvenirs communs qu’elle n’avait aucune chance de retrouver, il était mignon, gentil, respectueux et comme c’était un bon élève, il l’aidait avec son retard scolaire. Pour ce dernier point, qu’on se rassure, entre l’invasion de Poudlard et le fait que seuls ses souvenirs personnels avaient été affectés par le sortilège lancé par Julian, elle avait presque retrouvé un niveau d’élève lambda. Elle avait même repris le Quidditch, même si elle ne se sentait pas prête à jouer devant une foule d’élèves. Si la Payton d’autrefois n’avait peur de rien, la nouvelle était plus timide et plus réservée, tout en gardant un caractère bien affirmé quant à ses prises de décision.

Elle avait aussi retrouvé sa passion pour la pâtisserie – ça n’avait pas été trop dur, ses papilles gustatives redemandaient déjà du chocolat le lendemain de l’accident ! - et suivait des stages dans la pâtisserie Warldof appartenant à la mère de Stephen. Si cela augmentait ses disputes à propos de Louis avec Stephen, cela précisait ses projets d’avenir post-Poudlard qui n’avaient, heureusement, pas trop souffert de sa situation. Elle avait réappris très vite toutes les recettes de base et pouvaient maintenant faire d’excellentes douceurs. Justement, pour leur rendez-vous, elle avait fait à Louis un petit sachet de biscuits de sa dernière fournée personnelle. Son âme de gourmande aurait aimé lui faire un super gâteau mais pour la conservation, ce n’était pas trop la saison idéale… d’où les biscuits. Ils étaient dans un beau sac blanc, à ses pieds. Il n’y avait pas de raison à ce cadeau, Payton se sentait fleur bleue depuis que Poudlard avait été libérée, Louis ayant été d’un grand soutien moral à chaque fois qu’elle devait croiser dans les couloirs ses persécuteurs.

En arrivant, elle s’était laissé embrasser par Louis. Ça ne l’avait pas dérangé mais elle n’en avait pas fait tout un plat non plus. Même si c’était leur premier rendez-vous hors de Poudlard, ils étaient dans un lieu publique, ce qui l’aider à garder son calme. Nul doute que sans ça, elle aurait été toute balbutiante. Payton sourit à son petit ami et se commanda une glace avant de répondre : « Oui, ça va, le stage à la pâtisserie se passe bien. Et toi ? Tout va bien ? » Elle attrapa alors le sac à ses pieds et le tendit à Louis. « Tiens, je t’ai ramené ça ! Cadeau ! » Elle haussa les épaules, faisant voler quelques mèches de cheveux : ils avaient encore poussé et n’étaient pas attachés pour l’occasion. Car Payton s’était faite belle, elle avait sorti une petite robe blanche très mignonne qui lui arrivait au-dessus du genoux et dont l’absence de décolleté se faisait oublier par son côté près du corps. Payton avait eu l’aval de sa mère et de Cordélia, deux femmes de confiance en matière de mode ! Ce n’était pas tous les jours qu’elle pouvait voir son petit ami pendant les vacances, ça valait bien quelques efforts. « Ce ne sont que des petits gâteaux que j’ai fait, j’espère que tu vas les aimer, je maîtrise bien cette recette maintenant. » Leurs glaces arrivèrent.

Elle allait ajouter quelque chose sur son stage quand elle vit d’autres élèves de Poudlard dans la rue. « Tiens, on dirait qu’on n’est pas les seuls à avoir pris rendez-vous ! » remarqua-t-elle tout en prenant une bouchée de sa glace framboise-citron pétillante. « Tu as pris quoi comme parfum ? » L’autre chose qui n’avait pas changé avec Payton c’était sa capacité à enchaîner les questions comme personne !

{686}


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas

Louis Hazzard
Louis Hazzard
Gryffondor

Parchemins : 329
Âge : 18 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 1


PV • Viens on s'aime. Empty
MessageSujet: Re: PV • Viens on s'aime.   PV • Viens on s'aime. EmptyDim 1 Sep - 12:28

Louis n’était pas très fort en relations amoureuses. Payton était sa première petite amie et il avançait doucement à chaque nouveau rendez-vous. L’embrasser là, devant tant de monde lui avait fait peur. Mais il était un adulte maintenant, alors s’il n’arrivait pas à surmonter sa peur et embrasser sa petite amie en public, à quoi cela servait-il d’en avoir une, hein ?! En tout cas, Payton ne lui ayant pas collé une gifle, il était plutôt confiant pour le reste de la journée. Il ne savait rien des disputes de Payton et Stephen à son sujet - mieux valait, s’il était globalement un gentil garçon, il prendrait très mal le fait qu’un autre puisse mettre en doute ses sentiments pour Payton. « Ca va aussi ! Je suis en train de réfléchir à ce que je vais faire après Poudlard. Mes parents sont sur mon dos pour que je trouve quelque chose de « bien »… » Mais est-ce que cela était vraiment étonnant ? Si son père le laissait relativement tranquille du moment qu’il ramenait des bonnes notes et de bons résultats à ses examens, pour sa mère par contre… Mary Hazzard-Powis était ce qu’on pouvait appeler une mère poule, encore qu’elle était pire qu’une mère poule… Pour elle, Louis devait avoir un travail qui en valait vraiment la peine, qui aurait un certain prestige… En gros, un travail au ministère de préférence. Quand Payton lui tendit le sac qu’elle tenait, les yeux de Louis s’écarquillèrent. « Pour moi ? Vraiment ? Merci ! » Il posa le sac devant lui, et jeta un coup d’oeil à l’intérieur. Des gâteaux, elle lui avait fait des gâteaux ! Louis était un vrai gourmand, et il avait la dent sucrée, donc il ne pouvait qu’être ravi ! « Merci Payton ! Je peux en goûter un maintenant ? Tu en veux un ? » Il sortit  les gâteaux du sac et en proposa un à sa petite amie avant d’en prendre un lui-même.

Il n’eut cependant pas le temps de croquer dedans car leurs glaces arrivèrent et Payton lui fit remarquer qu’ils n’étaient pas les seuls de Poudlard à traîner sur le Chemin de Traverse. Il jette un coup d’oeil autour d’eux et remarqua en effet plusieurs élèves de l’école. Certains qu’il connaissaient, d’autre qu’il avait seulement vu une ou deux fois dans les couloirs. « Il fait beau, tout le monde en profite. Et étant enfin libres, ça fait du bien. » Il plongea sa cuillère dans sa glace, tout en louchant fortement sur son petit gâteau. « Oh, c’est une glace Bierraubeurre-Noisette, tu veux goûter ? » Il poussa sa coupe vers Payton, et se décida à mordre enfin dans le petit gâteau que Payton avait fait. « Hum, Payton, il est délicieux ! T’es trop douée pour ça ! » Il finit le gâteau en une seconde bouchée et savoura la petite pâtisserie. « Tu vas rentrer en apprentissage à Aberdaron l’an prochain ? Ou tu iras dans la pâtisserie de Londres ? » Louis serait sûrement à Londres s’il allait au Ministère. Et pourtant vivre seul n’était pas quelqu’un chose qu’il imaginait. A dire vrai, même s’il était enfant unique, il n’avait jamais été seul. Erin avait été à ses côtés, puis tous ses amis à Poudlard. Donc vivre seul serait vraiment étrange. Mais pourrait-il rester à Birmingham ? Son père le faisait certes, mais est-ce que cela lui irait, à lui ?
acidbrain

Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Payton Harris
Payton Harris
Poufsouffle

Parchemins : 907
Âge : 17 ans [16.03.1997]
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


PV • Viens on s'aime. Empty
MessageSujet: Re: PV • Viens on s'aime.   PV • Viens on s'aime. EmptyLun 25 Nov - 11:14

« Hum… Oui, mes parents me laissent plutôt tranquille avec ça vu que l’amnésie ne m’a pas fait changer d’avis. » Elle voulait devenir pâtissière avant de perdre la mémoire et elle avait fini par retrouver cette voie. Ça lui était vite revenu, peut-être parce qu’elle aimait manger sucré. Ses papilles n’étaient pas liées à ses souvenirs… « Vas-y, sers-toi ! Mais je te les laisse, j’ai mangé ceux qui étaient un peu trop brûlés. » Elle sourit à son petit ami : même si elle avait fait de gros progrès, il y avait encore quelques ratés et ce n’était pas étonnant. Payton avait tendance à s’impatienter devant le four, à vouloir le mettre trop chaud ou à enfourner trop vite… Cordélia lui avait dit qu’elle devrait apprendre la patience en premier lieu si elle voulait devenir une bonne pâtissière, surtout quand elle devrait ajouter un peu de magie à ses recettes.

« C’est vrai qu’on a tous craint d’être enfermés à Poudlard pour les vacances. » Elle n’avait pas vraiment partagé cette peur mais elle la comprenait. Ce n’était pas facile de vivre avec les membres de MS dans le château. Elle, elle n’avait pas peur d’eux, ils lui avaient déjà pris toute son enfance : qu’est-ce qu’ils pourraient faire de pire ? Mais tout le monde n’était pas aussi blasé qu’elle…

« Avec plaisir ! » rétorqua-t-elle sans hésiter pour goûter la glace de Louis. « Hum… c’est top, j’aurais du prendre ça ! » Quant à ses petits gâteaux, elle était contente qu’ils lui plaisent. « J’espère que je suis vraiment faite pour ça parce que notre dernière année va passer très vite ! » Elle soupira : quel dommage, elle avait à peine eu le temps de se faire de nouveaux souvenirs… c’était regrettable. « Je ne sais pas encore, Je ferai peut-être en fonction de l’endroit où toi tu seras, pour qu’on puisse se voir sans mal. Je sais que tu peux transplaner, mais moi je n’ai pas encore mon permis. Je ne sais pas si je vais le passer, j’ai l’impression que ma tête va exploser à chaque fois. » Depuis qu’on lui avait jeter le sortilège d’oubli, elle était sujette à d’horribles migraines. Elles allaient et venaient sans cesse… D’ailleurs, rien que d’en parler, elle sentit une petite pointe la prendre derrière le front et elle se le frotta, un pli soucieux barrant son front. « Bref, peut-être que je m’installerai pas trop loin de toi, de toute façon l’une ou l’autre des pâtisseries me donnera un bon apprentissage. » La pointe douloureuse se dissipa et elle put de nouveau sourire à Louis. Elle reprit une bouchée de glace, avec prudence néanmoins. Le froid pouvait provoquer les migraines ! Mais elle ne résistait jamais à du sucré !


FLORISSONE

Revenir en haut Aller en bas

Louis Hazzard
Louis Hazzard
Gryffondor

Parchemins : 329
Âge : 18 ans >> 5 Octobre 1996
Actuellement : 7ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 1


PV • Viens on s'aime. Empty
MessageSujet: Re: PV • Viens on s'aime.   PV • Viens on s'aime. EmptyLun 2 Déc - 19:24

Payton avait eu pas mal de fils à retordre depuis son amnésie. Beaucoup tentaient de lui rappeler qui elle était avant, sans se soucier de qui elle était devenue. Bien évidemment, ils étaient tous plein de bons sentiments, mais ce n’était pas spécialement la façon la plus intelligente de renouer avec la jeune fille, aux yeux de Louis. Peut-être était-ce pour cela que leur rapprochement avait été si facile après le retour de Payton. Parce qu’il n’avait pas tenté de lui imposer tout ce qu’ils avaient pu être par le passé. Il lui avait tout de même montré la photo qu’ils avaient pris lors de leur premier bal ensemble, mais ils étaient petits, donc Louis avait juste pensé que c’était un souvenir qu’elle pourrait accepter. Il ne lui imposait pas qui elle était juste avant, il voulait juste lui montrer qui elle avait été dans un passé relativement lointain. Visiblement, cela avait marché, sinon ils ne seraient pas en couple actuellement ! Et s’il y avait bien un point sur lequel la demoiselle n’avait pas changé, c’était bien la pâtisserie. Cela avait toujours été clair pour elle, qu’elle souhaitait prendre cette direction et des fois, Louis était un peu jaloux. Lui ne voyait absolument pas ce qu’il voulait faire. Il songeait bien à rejoindre le Département des Jeux et Sports Magiques, pour peut-être entrer dans la ligue britannique de Quidditch.

« Ma mère serait allée au Ministère pour hurler je pense, si on était resté coincés… » Mary Powis pouvait être un poil folle parfois, surtout si l’on venait toucher aux cheveux de son cher petit. Elle était d’ailleurs sûrement bien plus inquiète que son fils sur l’occupation de Poudlard par MS. Louis s’inquiétait plus pour Payton que pour lui-même. Certes, il faisait partie de la BAM, mais il ne les confrontait pas comme Viska, Prudence, ou encore plus récemment, Derek Bradford. Enfin bref. Il était bien trop gourmand pour continuer à plomber l’ambiance. Heureusement, sa glace était délicieuse et les gâteaux de Payton étaient vraiment bons, donc l’ensemble était juste parfait pour l’estomac sur pattes qu’il était. « Oui, c’est vrai. Et en plus on va entendre dès le deux septembre qu’on a les ASPICs à la fin de l’année, comme si on ne l’avait pas encore compris depuis l’an passé… » Certes, le fait d’avoir des ASPICs à la fin de la Septième année était un peu passé à la trappe quand MS avait pris le contrôle de l’école (ils ne le répétaient pas autant que leurs professeurs), mais ils avaient malgré tout appris des choses. Un peu différentes cela dit « J’espère au moins qu’on aura vu tout le programme d’ici là… »

Louis fut content d’entendre que Payton voudrait être proche de lui. Il visait pour le moment le Ministère, mais rien n’était sûr, et il avait lui aussi envie d’être proche de Payton. « Si je vais au Ministère, je ne sais pas trop si je resterais à Birmingham ou Ludlow… Mon père le fait, donc bon… Mais j’ai aussi envie de tu ne sois pas trop loin.  Tu n’es pas obligée de toute façon, même si ça va plus vite que la voiture ou l’avion… Mais ça ne sert à rien d’avoir mal pour rien. Ca va ? Tu as mal quelque part ?» Louis venait de voir la jeune fille froncer les sourcils et s’inquiéta « Enfin, je ne sais pas si je serais capable de vivre seul, je ne l’ai jamais fait… Sinon, tu peux toujours choisir la pâtisserie que tu préfères et je viendrais moi. De toute façon, on a encore un peu le temps. » Sa glace était déjà à moitié manger –Louis morfal ? Du tout !- « J’espère que la nouvelle année sera plus calme en tout cas ! Et que Graham conservera son titre de Mister Poudlard, que je puisse profiter de ma dernière opportunité pour l’embêter avec ça ! » La meilleure occupation pour Louis, faire chier son meilleur sur ce titre qu’il détestait. Et, ça ne servait à rien de mentir, il adorait ça !
acidbrain


• 680 mots •
Revenir en haut Aller en bas
http://themorningrose.tumblr.com/

Contenu sponsorisé





PV • Viens on s'aime. Empty
MessageSujet: Re: PV • Viens on s'aime.   PV • Viens on s'aime. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
PV • Viens on s'aime.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Glaces Florian Fortarôme-
Sauter vers: