AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 La défaite ? Du balai ! [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1530
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptyMer 6 Mar - 8:07

Quand Alan avait appris spoiler alert qu'il pouvait revenir à Poudlard – merci la petite lettre de Freja connaître une cinglée dominatrice dans le monde sorcier n'avait pas QUE des inconvénients, en fin de compte – il avait naturellement sauté au plafond. Retourner à Poudlard ça voulait dire certes prendre le risque de retomber sur Magicis Sacra (mais ils étaient déjà venus et repartis après tout et personne n'avait subit de maltraitance particulière, à part – certes - des cours d'un soporifique absolu) mais ça voulait dire tout un tas d'autres choses : revoir ses camarades, Quino en tête de liste, revoir Dahlia ET revoir Graham, revoir les professeurs enfin libérés (ouuuuuui !), pouvoir étudier tranquillement, retrouver le château et la salle commune et surtout... rejouer au Quidditch.
L'équipe de Poufsouffle avait remporté la coupe une troisième année consécutive, mais Alan n'en perdait pas son objectif de vue pour autant : il fallait enfin que Poufsouffle gagne un match contre Gryffondor. En 3 ans passés à Poudlard, jamais Alan n'avait gagné tout ses matchs, les lions - encore et toujours eux, menés par Victoire et toute sa clique – restaient invaincus des blaireaux ce qui zoologiquement n'est pas très surprenant, au fond. Entendons-nous bien, ces défaites n'avaient pas empêché Poufsouffle de remporter trois fois la coupe (classant une paire de fois Gryffondor bons derniers), mais ces défaites répétées jouaient sur le moral d'Alan. Il élaborait à chaque fois des plans d'une complexité absolue, analysant les forces et les faiblesses de chacun, et à chaque fois ils perdaient de peu. Cette année, c'était fini : hors de question de perdre un match contre eux, sa fierté était engagée.

Dévalant le Chemin de Traverse avec ses parents dans les pattes, Alan n'avait qu'une seule chose à acheter : un balai. Ses parents lui avaient donné de l'argent pour son anniversaire et lui avaient soutenu qu'il avait l'âge - à présent - d'effectuer seul ses proches achats. Bien évidemment, l'achat en question était tout trouvé pour lui : le capitaine des jaune et noir volait depuis 3 ans avec une vieille Comète 2008 et n'en pouvait plus de ses bugs d'accélération. On avait beau prendre soin d'un balai, quand il était vieux, il était vieux !

Entrant dans la boutique, Alan ne fut pas surpris de voir qu'elle était bondée. Il jeta à peine un regard au tout nouveau balai qui venait de sortir « Franchement, à quoi bon regarder ? Il est hors de prix et le voir va me donner envie de le demander à papa et maman. Ils vont me dire non, ils vont être agacés et ils vont m'enlever de Poudlard. Ne tentons pas le diable pour un balai ! » et se dirigea rapidement vers les Eclair de Feu. Il savait ce qu'il voulait, à peu près du moins, et c'était le prix qui allait décider de son achat : en amont Alan avait regardé toutes les caractéristiques des nouveaux et anciens balais et l'Eclair de Feu était ce qui correspondait le plus à ses besoins, tout en restant un achat hyper classe. Un Eclair de Feu, quand même ! C'était encore un des meilleurs balais vendus aujourd'hui.

(518)


La défaite ? Du balai ! [PV] Sign_a10
La défaite ? Du balai ! [PV] Poufso10La défaite ? Du balai ! [PV] Club_d10 La défaite ? Du balai ! [PV] Bam10


Dernière édition par Alan Carmichael le Sam 27 Juil - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 119
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptyVen 26 Juil - 13:01

La jeune Vanellope Reynolds ne faisait partie, jusqu’ici, d’aucune équipe ni d’aucun club et encore moins de la BAM. Individualiste jusqu’au bout des ongles bien que très sociable, elle détestait faire partie d’un « groupe » et autant dire qu’être cataloguée Gryffondor lui avait déjà demandé un peu d’adaptation quand elle était entrée à Poudlard. Néanmoins, la tradition des groupes et clubs était très ancrée dans la vieille école de sorcellerie un rien poussiéreuse, et comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, elle hésitait à rejoindre un de ces fameux clubs à la rentrée. Finalement, elle n’était mauvaise dans aucun domaine donc elle n’avait que l’embarras du choix. Elle avait déjà décidé qu’elle participerait aux futurs élucubrations de la BAM : elle ne croyait pas à leur capacité d’obtenir des résultats mais au moins ils faisaient quelque chose ce qui était toujours mieux que rien. Mais la brigade n’était pas un club à proprement parler, elle se cherchait donc une occupation plus officielle.

Elle aimait danser mais n’était pas sûre d’être capable de suivre les ordres aboyés par Spingate. Écrire était une occupation noble mais solitaire, pas ce qu’elle recherchait. Idem pour les duels, amusants mais trop prompts à créer des rivalités. Chanter, pourquoi pas, mais le chœur des grenouilles ne l’inspirait pas des masses… (elle ne connaissait aucune des chansons sorcières, ça ne l’aidait pas). Il restait donc le Quidditch : Vanellope avait gardé l’option vol car elle était née moldue et avait besoin de profiter de l’espace disponible à Poudlard pour profiter des balais magiques. Elle n’était pas encore sûre de passer les sélections pour entrer dans l’équipe (surtout que Victoire c’était comme Viska, il fallait avoir envie de se la coltiner…), elle en avait quand même discuté avec ses parents. Ils avaient été emballés par cette idée (ils ne savaient pas ce qu’était le Quidditch, pas grave, toute activité sportive en extérieure était bien vu par le couple Reynolds) et lui avaient spontanément proposé de lui acheter un balai.

Alors qu’elle se promenait dans les rayons de la boutique – elle était venue seule, ses parents la récupérerait côté moldu après leur travail , elle aperçut Alan Carmichael, capitaine des Poufsouffle. « Tiens, salut Carmichael, tu te cherches un nouveau balai ? » La brunette repoussa quelques mèches de cheveux échappées de sa queue de cheval derrière son oreille. Elle n’était pas habillée comme une sorcière vu qu’elle vivait chez les moldus, elle était donc en jean et vieux tee-shirt confortables. Vanellope faisait attention à son apparence mais son look était globalement plutôt sportwear, les franfreluches n’allaient pas avec son physique dégingandé de toute façon. « Je sais qu’on est dans des maisons adverses, mais je pensais m’inscrire au Quidditch – et venir à la BAM aussi d’ailleurs – donc je me cherche un balai, tu en aurais un à me conseiller ? Comme je suis née moldu, j’y connais strictement rien, à part ce que Victoire a pu m’en raconter. » Or, la plupart du temps, elle n’écoutait qu’une phrase sur deux de ce que racontait sa camarade de maison. C’est qu’elle parlait beaucoup hein…

{521}
Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1530
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptySam 27 Juil - 16:41

Perdu dans des pensées « Imagine maman vient, me dit ‘allez, on va t’aider financièrement pour que tu puisses t’offrir le dernier balai’, mais franchement, je dis quoi ? Oui bien sûr ! Mais ça se fera jamais, il vaut autant que ce que gagne maman et papa en un mois… Franchement, à moins d’un miracle. Peut être qu’un riche hériter aura pitié de moi et en plaidant bien ma cause, il me l’offrira ? Comptes-y Alan, ça a autant de chance de voir le jour que la Chocogrenouille à la guimauve. » ô combien rêveuses, le Poufsouffle ne se rendit pas compte qu’il était resté – mine de rien, mine de crayon – une bonne poignée de minutes, immobile, collé à un balai, les bras ballants. Pour sûr, il avait l’air fin, comme ça.

« Gné ? »

Lança t-il, sorti de ses pensées par une voix féminine, derrière lui « De quel droit me parles-tu, jeune donzelle ?». Il se retourna et reconnu Vanellope, une Gryffondor de son année avec qui il avait déjà travaillé en binôme et qu’il connaissait depuis 3 ans l’air de rien. Il sourit à la jeune fille, la salua.

« Salut Lope Reynolds ! Tu vas bien ? »

Alan appelait rarement ses camarades par leur noms de famille, mais pour ce qui était de la lionne il y avait traitement de faveur : il avait toujours peur de mal prononcer son prénom.

« Oui, je m’offre un balai avec l’argent de mon anniversaire. Le mien a l’âge du Choixpeau Magique, à peu près. Dans quatre matin je vole sur une brindille. »

Alan exagérait, mais à peine : il était si vieux qu’il avait appartenu à son père, Eddie Carmichael, quand il était à Poudlard, un peu avant Harry Potter.

« Oh c’est bien ! Victoire sera contente ! Ça fait toujours plaisir de voir de nouveaux élèves intéressés par le Quidditch, on peine souvent à remplir les équipes. Je suppose que ça doit être pareil pour Vic’. »

Alan ne réagit pas sur la future présence de Vane’ à la BAM « Mais t’es complètement fêlée ou quoi ? Pas si fort, on va nous entendre et nous jeter à Azkaban ! Si tu veux rejoindre la BAM, la première règle à respecter est la DISCRETION ! C’EST CLAIR ?! LA DISCRETION !!! » mais il entendit néanmoins sa demande de l’aider à choisir un balai. Il s’y connaissait assez – depuis toujours mais particulièrement depuis qu’il avait épluché les magasines pour choisir le sien – pour aider la jeune fille. Lancez-le sur le Quidditch et il ne s’arrêtera pas.

« Pas de soucis, je vais t’aider. Quel est ton budget, déjà ? Je peux répondre à toutes les questions sur tous les balais présents ici. Enfin pas celui-là, je le connais pas, mais tous les autres oui. Ma mère dit toujours qu’un bon balai est la base d’un bon jeu, mais il ne fait pas tout ! Tu peux être un piètre joueur sur un balai et inversement. Il faut juste trouver ce qui te correspond le mieux. Si ma mère s’y connait autant en balai, c’est parce qu’elle joue dans l’équipe nationale Irlandaise. A Poudlard elle jouait dans l’équipe de Poufsouffle a même affronté Harry Potter plusieurs fois et perdu. »

Depuis tout petit Alan avait des étoiles dans les yeux dès que sa mère montait sur un balai : il avait toujours rêvé de prendre le flambeau et essayait de se montrer à son hauteur à chaque match de Poufsouffle qu’il jouait.

(593)


La défaite ? Du balai ! [PV] Sign_a10
La défaite ? Du balai ! [PV] Poufso10La défaite ? Du balai ! [PV] Club_d10 La défaite ? Du balai ! [PV] Bam10


Dernière édition par Alan Carmichael le Mer 18 Sep - 15:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 119
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptyDim 4 Aoû - 10:44

« Pas trop mal, je reviens d’un camp de vacances où j’ai fait du kayak avec des amis moldus. Ça m’a permis de faire de belles photos. Et toi ? Tu as fait des trucs sympas depuis le début des vacances ? » Il était normal, quand on croisait un camarade de classe pendant les vacances scolaires, de lui demander comment s’était passé le début de leur été. V avait toujours des tas d’occupations quand elle était dans le monde moldu, un peu comme si elle devait rattraper le temps perdu chez les sorciers, sans réseau et sans ses amis d’enfance. Et c’est bien ce qu’elle essayait de faire, avec un maigre succès car deux mois n’y suffisaient pas.

« Pas très pratique pour un capitaine, c’est sûr. » Elle approuvait le plan d’Alan de s’acheter un nouveau balai, elle savait qu’il y avait une compétition assez forte entre leurs deux maisons au Quidditch (ce n’était pas parce qu’elle ne jouait pas dans l’équipe qu’elle n’assistait pas aux matchs) mais il n’y aurait aucun mérite à gagner contre un capitaine qui volait sur une « brindille » comme il disait. C’était comme au foot, avoir des bonnes chaussures, c’était indispensable pour être performant !

« Sûrement, mais tu sais, Victoire, je l’écoute parler un moment et après je mets mon cerveau en pause parce qu’elle est un peu trop… trop. Donc elle a du me parler des effectifs de l’équipe, j’ai juste pas enregistré jusqu’au bout l’info. Cela dit, je vais me proposer pour jouer mais je ne sais pas trop ce que ça va donner concrètement. Si ça se trouve, je ne suis pas douée. » Jusqu’ici, en cours de vol, elle s’en était toujours plutôt bien sortie, mais il n’y avait pas la pression de la compétition et aucune stratégie à effectuer.

« C’est cool pour ta mère, mon père faisait du rugby alors ça ne m’est pas super utile au quotidien. » Sans compter qu’elle ne vivait pas avec lui. Il lui envoyait de l’argent régulièrement et elle le voyait une ou deux fois par an – c’était devenu plus compliqué depuis qu’elle était à Poudlard – mais ils ne parlaient que de sujets très légers avec lui. Vanellope lui en voulait d’être parti à sa naissance et en même temps elle continuait de créer du lien avec lui parce qu’elle avait envie de lui prouver que sa mère n’avait jamais eu besoin d’un homme pour l’élever correctement. Bien que mature au quotidien, cette attitude était un brin immature : ce n’était pas facile de se dire qu’elle avait été la cause de la rupture de ses parents simplement par sa naissance. Elle aurait vraiment aimé être aussi fier de ses parents qu’Alan… bien qu’elle puisse quand même faire les louanges de sa maman qui était aussi douce que travailleuse au quotidien.

« Au moins, tu t’y connais en balai, et ça c’est cool parce que je suis complètement larguée. J’ai 30 galions, ce qui est plutôt une grosse somme. Mes parents trouvent toujours que je n’ai pas assez d’activité physique, que je passe trop de temps à lire et à naviguer sur internet. Alors ils ont adoré l’idée que je fasse du Quidditch, même s’ils n’ont pas trop compris ce que c’était. » En réalité, quand V parlait de ses parents, elle faisait référence principalement à sa mère et sa grand-mère, mais elle ne faisait jamais référence au fait que son père était parti à sa naissance. Avec les gens dont elle n’était pas proche (99 % de la population de Poudlard) elle n’évoquait jamais ce problème et elle en savait assez sur son père pour l’évoquer de temps en temps, histoire de faire comme si elle était au sein d’une famille fonctionnelle. 30 galions était une somme pour sa mère une fois convertie en livres sterling, mais elle avait été vraiment très enthousiaste quand V avait décidé de s’impliquer dans son école. En effet, à cause du départ de son père dès sa naissance et de ses visites plus que ponctuelles, elle gardait une certaine distance avec tout le monde. Les réseaux sociaux lui servaient d’écran de fumée qui la protégeait du regard des autres. Bien entendu, les probabilités pour qu’Alan la suive sur les réseaux était faible voire inexistante, ce qui n’était pas grave comme ils parlaient balai et Quidditch !
Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1530
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptyMer 18 Sep - 16:18

Si Alan avait fait des trucs sympas pendant ses vacances ? Pour sûr, il était à Galway, son QG, l'endroit qu'il aimait le plus au monde. Ses journées se résumaient en général à faire ce qu'il aimait et d'ordinaire ça regroupait tout un tas d'activités diverses et variées.

- Oh ça a l'air cool le kayak, je n'en ai jamais fait ! Moi, rien de bien extraordinaire, du moins ce que je fais chaque année à Galway : je profite un peu de tout, j'aime bien changer. Tu habites où toi ?

Alan aurait pu lui lister tout ce qu'il aimait faire à Galway, mais déjà Vane' n'avait surement posé la question que pour la forme et surtout ils n'avaient pas une après-midi à perdre. De plus, il savait qu'elle était moldue, mais il ne lui avait jamais demandé où elle vivait.

Le sorcier ne put s'empêcher de rigoler quand sa camarade lui confia que parfois Victoire était un peu trop 'trop'. Alan voyait très bien ce qu'elle voulait dire ! D'ailleurs il trouvait parfaitement logique que Teddy Lupin, son ami de Poufsouffle, qui ne lui ressemblait pas du tout, soit son meilleur ami. Ils se complétaient parfaitement. A la réflexion, Prue et lui aussi ne se ressemblaient pas du tout.

- Oui, je vois ce que tu veux dire ! Victoire est particulière, mais elle a un très bon fond. Elle est adorable. Quoique, je n'aimerai pas l'avoir en capitaine, personnellement : tu es sûre de savoir dans quoi tu t'embarques ?

Lança le Poufsouffle en souriant à la lionne. Victoire avait beaucoup de qualités mais avait aussi une incroyable capacité à détester perdre, il ne valait mieux pas lui parler après une défaite de Gryffondor.

- Si tes parents sont d'accord et si son prochain match tombe pendant nos vacances, on pourra aller la voir jouer ! J'ai toujours des places gratuites pour les amis.

Bien que de plus en plus (et ce n'était pas peu dire) Alan développait un complexe grandissant sur son niveau en Quidditch, par rapport à celui de sa mère, la voir jouer lui apportait toujours beaucoup de plaisir. Il s'en servait aussi beaucoup pour apprendre de leurs erreurs et de leurs réussites : les entraînements de l'équipe de Poufsouffle en étaient toujours beaucoup inspirés. Puis de toute façon, l'équipe de maman avait toujours besoin de supporters, c'était ça de pris !

- Wow. 30 Gallions c'est bien.

Alan pensa en réalité « Oh putain 30 GALLIONS ! Mais achète-moi un balai à moi s'il te plait, je suis capitaine ! J'en ai plus besoin que toi ! » mais se retint de le dire à haute voix.

Alan se tourna vers le rayon où il comptait faire ses achats : lui pour le coup, savait ce qu'il voulait, et savait surtout ce qu'il ne pourrait pas avoir. Il avait un balai à acheter, mais allait surtout devoir garder de l'argent pour Noël, mais aussi pour Pré-au-Lard. Il fallait y penser.

- Moi j'allais partir sur un Eclair-de-Feu. C'est un excellent balai et depuis très longtemps. Le meilleur du marché à sa sortie : il a fait fureur. Tu as un cale-pieds antidérapant très pratique pour toi, je pense. Il a été fabriqué par les Gobelins. Le manche est en bois d'ébène poli mais tu as le choix entre des brindilles de bouleau ou de noisetier. Moi je pars sur le bouleau, je préfère. Après... il va de 0 à 240km/h en 10 secondes et le sortilège de freinage est à toute épreuve. Bref, c'est le top.

Alan laissa Vanellope regarder le balai, qui était de toute manière très très beau. Alan le voulait depuis si longtemps qu'il n'avait même pas jeté un coup d'oeil à ce qui se faisait de mieux. Pourquoi souffrir ? Il ne l'aurait jamais. Pourtant, il existait... Le "mieux" était juste derrière Alan et Vane'.

- Après, tu as le top, du top, du top. C'est l'Eclair de feu Suprême. Il est encore dans ton budget. C'est le must du must. T'as pas mieux. C'est ce qu'a l'équipe nationale : maman le garde sous scellé à la maison.

Intérieurement, Alan priait pour que Reynolds ne prenne pas celui-là : il aurait très mal vécu qu'un capitaine d'équipe soit moins bien loti qu'une petite nouvelle dans le milieu. Pire que ça, Alan aurait très mal vécu d'acheter un simple Eclair-de-Feu alors que le Suprême partait, juste à côté de lui, à quelqu'un qu'il connaissait. Ce balai était tellement parfait !


La défaite ? Du balai ! [PV] Sign_a10
La défaite ? Du balai ! [PV] Poufso10La défaite ? Du balai ! [PV] Club_d10 La défaite ? Du balai ! [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 119
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptyMar 15 Oct - 12:24

« Bristol. C’est une ville assez sympa mais pas aussi animée que Londres. C’est comment Galway ? » Elle n’avait jamais été en Irlande, même dans ses colonies de vacances. Elle supposait que c’était joli et très vert, mais y avait-il beaucoup de réseau ? Elle n’aimait pas aller dans des endroits comme Poudlard où elle ne pouvait pas utiliser son téléphone. Naïvement (et parce qu’elle était maintenant neuf mois sur douze à Poudlard), elle assimilait toute idée de verdure à l’absence de réseau… alors que c’était de moins en moins vrai, les zones blanches se raréfiant.

Concernant Victoire, Vanellope devait bien admettre qu’elle doutait encore du bien fondé de sa décision. D’autant que les entraînements allaient lui prendre du temps sur ses projets de modernisation de la vie à Poudlard. Mais elle allait essayer pendant une année et elle verrait bien après, avoir un balai, dans tous les cas, lui serait forcément utile. Ne serait-ce que parce qu’elle avait gardé l’option vol de toute façon ! « Pas complètement. J’ai peur qu’elle me fatigue à la longue, mais je ne peux pas savoir avant d’avoir essayé. » V était très franche, elle disait toujours ce qu’elle pensait sans craindre de blesser. Victoire était une bonne copine, certes, mais elle portait souvent sur les nerfs de la brunette V était encore brune l’été précédent qui ne s’en cachait pas. Si V devait quitter l’équipe, il y aurait deux raisons possibles : soit elle serait trop nulle pour le bien de sa maison, soit elle aurait trop souvent envie de tuer Victoire pour leur bien à elles personnellement.

« Ah oui, c’est vrai ? Merci, ce serait vraiment chouette ! Ne t’inquiète pas pour mes parents, je suis autonome. » Sa mère serait forcément d’accord pour qu’elle aille voir un match. Évidemment, il faudrait qu’elle soit prévenue bien à l’avance mais Alan ne lui avait jamais fait l’effet d’un type qui improvisait ses sorties au dernier moment. « Oui, 30 gallions, c’est une très grosse somme. Il faut que croire que ma mère était vraiment désespérée par mon manque d’activité physique et de vie sociale... » répondit-elle mi-figue, mi-raisin. Un en sens, elle était contente que sa mère investisse autant pour elle (sachant qu’elle avait été nettement moins emballée quand V lui avait demandé un nouvel ordinateur – qu’elle attendait encore et n’aurait qu’à Noël -), mais la voir contente signifiait aussi qu’elle ne devait pas être très optimiste sur les qualités de sa fille. Alors qu’en fait, hein, elle s’en sortait très bien à Poudlard ! Sauf que comme sa mère était moldue, elle n’en savait rien.

Finalement, Alan lui présenta deux balais. Il semblait vraiment aimer le second mais il n’était pas dans ses moyens… alors qu’il était dans les siens. « Hum… je pense que je vais me contenter d’un éclair de feu normal, les basiques ont fait leur preuve et je fais du quidditch en dilettante. Tu sais combien il restera après cet achat ? Si je te prête ce qui me reste, tu pourrais peut-être te prendre ce super éclair de feu ? Il te serait plus utile qu’à moi. » Pour elle, en tout cas, le choix était fait. Elle savait qu’un très bon balai lui suffirait, pas la peine d’avoir le nec-plus-ultra.

{547}
Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1530
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptyLun 11 Nov - 0:04

- Galway c'est génial. C'est beau, on a l'océan et c'est le meilleur endroit sur terre. Et je t'ai dit que c'était beau ?

Lança Alan en rigolant, conscient d'être lourd. Il n'était pas objectif, certes, mais beaucoup de gens disaient pareil : Galway était un centre hyper dynamique et multi-culturel. Le sorcier n'avait qu'une hâte, c'était être majeur pour aller boire des pintes dans les nombreux pubs de Galway. Avec ses amis, notamment Quino, qu'il ne désespérait pas d'inviter un jour chez lui.

Alan sourit à la réflexion de Vane' sur Victoire : oui, c'était bien normal. Victoire pouvait faire peur. Si Alan trouvait que Prudence ou Joséphine étaient des filles de caractère, elles n'étaient rien face à Victoire Weasley. Un tempérament pareil, il n'y en avait pas deux et heureusement !

- Super !

Lança Alan quand il apprit que Vane' acceptait de venir voir un match de Quidditch avec lui. Voilà qui allait les changer de l'ambiance festive et bon enfant des matchs de Poudlard si tu savais, mon pauvre ami ! Les matchs de l'équipe d'Irlande étaient une attraction pure : les joueurs étaient excellents et il ne disait pas ça parce que maman faisait partie de l'équipe. D'ailleurs, elle n'était même pas sa préférée, c'était pour dire ! Tous les postes étaient occupés par des joueurs au talent immense qui excellaient dans leur domaine. Les batteurs faisaient pâlir les adversaires de frayeur, le gardien était presque imparable, les poursuiveurs jouaient en parfaite symbiose et l'attrapeur filait presque plus vite que le vif d'or. Bref, c'était un vrai show, à voir au moins une fois dans sa vie. Alan était content que Vane' ait accès à ce privilège grâce à lui.

- Non, non. C'est trop gentil, mais non.

La proposition de Vanellope était indécente, mais Alan ne s'en rendrait compte que plus tard. Lui proposer de l'argent pour qu'il s'achète un balai dont il n'osait même pas rêver, était un cadeau dont on était redevable toute sa vie. Alan ne pouvait pas accepter, d'ailleurs il n'y avait pas pensé une seule seconde. Non, il fallait être raisonnable, il était venu pour acheter l’Éclair de Feu et c'était déjà un merveilleux investissement. Avec ça il pourrait voler comme jamais il n'avait volé. Leurs adversaires n'avaient qu'à bien se tenir oui accrochez-vous bien, cette année va déménager.

- Je vais prendre l’Éclair de Feu comme toi.

Alan ne voyait pas que l'investissement de la Gryffondor était pour le coup, lui, presque indécent : jamais Alan n'aurait rêvé posséder un balai aussi irréprochable pour son premier match à Poudlard, et pourtant il montait les balais depuis ses 3 ans. Non, Alan ne voyait que le fait que la lionne pouvait, si elle voulait, s'offrir le meilleur balai du monde. C'était à la fois extraordinaire et un peu injuste.
Lui, n'avait eut droit qu'au vieux balai de sa mère, et pourtant elle connaissait l'importance que le Quidditch avait pour lui. Et il était capitaine, de surcroît.
Peut-être était-ce un moyen de lui faire comprendre que ce n'était au final pas si important que ça ? Peut-être qu'elle voulait lui faire comprendre que bien qu'il l'admirait, il n'était pas obligé de prendre la même direction qu'elle ? Ses parents lui avaient toujours fait comprendre que les études passaient avant tout, mais était-ce un avertissement voilé pour lui signifier que le Quidditch n'était peut être pas un métier de rêve ? Alan voyait bien que la célébrité due au Quidditch gênait parfois sa mère, et lui aussi s'il était honnête, mais il avait – par la force des choses – prit pour passion ce sport qui faisait partie intégrante de son quotidien.
Mais ses parents le savaient, ses études passaient -même pour lui- avant le sport. Il était prêt du jour au lendemain à mettre ses passions entre parenthèse pour exceller dans toutes les matières : Poudlard n'était pas une fin en soi, mais une opportunité lui permettant de décrocher la meilleure vie possible à l'issue de 7 années d'études. Il ne devait pas l'oublier.

- Je rend ce balai, finalement. Je vais m'acheter une encyclopédie à la place. Adieux. On va payer ?

(671)


La défaite ? Du balai ! [PV] Sign_a10
La défaite ? Du balai ! [PV] Poufso10La défaite ? Du balai ! [PV] Club_d10 La défaite ? Du balai ! [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Vanellope Reynolds
Vanellope Reynolds
Gryffondor

Parchemins : 119
Âge : 14 ans [29.04]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] EmptyLun 18 Nov - 12:38

Vanellope sourit face à l’enthousiasme du Poufsouffle. C’était bien d’aimer à ce point sa ville. Elle-même appréciait la sienne mais pas au point de la vanter aux autres ! « Tu me feras visiter alors, un de ces quatre. » Rétorqua-t-elle en lui lançant un clin d’oeil complice. Qui sait, ce serait peut-être le même jour que le match qu’ils iraient voir ensemble ? Vanellope et Alan n’étaient pas vraiment amis, mais ils n’étaient pas non plus ennemis. V les qualifierait de connaissances positives. En même temps, bien que sociable et agréable avec ses pairs, Vanellope n’avait comme réelles amies que Victoire, Psychée et Fiona. Elle n’accordait pas sa confiance facilement en raison de son histoire familiale : si elle n’était pas la seule à avoir été abandonnée par son père à la naissance, c’était quand même un événement fondateur de sa personnalité. V était très indépendante. Ce qui ne l’empêchait pas, comme en ce moment, d’être contente de discuter avec un camarade d’école et d’envisager joyeusement de réitérer l’expérience dans le futur.

Ce sujet étant réglé, ils en revinrent à leurs futurs balais. Alan n’accepta sa généreuse proposition, V en déduit donc qu’elle allait pouvoir rendre l’argent qui resterait à sa mère pour son argent de poche du reste de l’année. « Si tu es sûr de toi, alors d’accord. Mais ça ne m’aurait pas dérangé d’aider un vrai passionné. » Elle aimait bien les gens passionnés, ils étaient généralement plus intéressants que les autres car ils avaient un carburant efficace.

« C’est parti, on va payer ! Après je vais aller montrer mon achat à ma mère, elle était si excitée que je fasse du Quidditch qu’elle doit trépigner à son travail en attendant que je revienne ! » Il faudrait qu’elle prenne le magicobus, même si ça secouait un peu, car en bonne née moldue, elle n’avait aucun moyen d’utiliser de la poudre de cheminette. Elle ne pourrait pas l’appeler elle-même mais elle trouvait toujours des adultes sympathiques pour le faire pour elle.

Une fois son balai bien emballé sous le bras, elle sortit avec Alan de la boutique : « Bon et bien, je te dis à plus à Poudlard Carmichael ! Ce fut un plaisir ! » Et elle partit sans se retourner, car l’assurance était aussi un trait de caractère de V.

{Terminé pour V}
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





La défaite ? Du balai ! [PV] Empty
MessageSujet: Re: La défaite ? Du balai ! [PV]   La défaite ? Du balai ! [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La défaite ? Du balai ! [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Londres :: Le Londres Magique :: Chemin de Traverse :: Boutique de balais volants-
Sauter vers: