AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 La prestidigitation pour les nul(les) [ Elian ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 417
Âge : 16 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


La prestidigitation pour les nul(les) [ Elian ] Empty
MessageSujet: La prestidigitation pour les nul(les) [ Elian ]   La prestidigitation pour les nul(les) [ Elian ] EmptyMer 15 Mai - 23:25

La prestidigitation pour les nul(les)
Elian & Tempérance

made by black arrow


Après les menaces et les inquiétudes, la rentrée scolaire avait pourtant suivi son cours standard à Poudlard. Tempérance Biel s'était rendue - seule - sur le quai 9 3/4 de King's Cross, pour la sixième fois de sa vie, avait fait le trajet en train en compagnie de Teddy - apparemment devenu Dom Juan notoire au cours des vacances d'été -, et s'était débrouillée pour se prendre les pieds dans ce qui s'avérait être les sabots invisibles d'un Sombral tandis que son ami se faisait embarquer sans cérémonie par une Joséphine De Guise à l'air remonté. Des péripéties relativement normales en somme, et en tout cas rien qui ne puisse présager une attaque insidieuse de MS pour s'emparer de l'école à nouveau.

Le calme semblant perdurer, ce dernier laissait pour la première fois en de nombreux mois l'opportunité à l'Irlandaise de faire le point sur sa vie, ses choix son oeuvre. Apparemment, se faire séquestrer pendant un semestre ne vous prémunissait pas tout à fait d'examens de fin d'année, et certainement pas à vie (comme elle avait pu - naïvement et de manière tout à fait illusoire - l'espérer). Si la sixième année était forte de temps libre, elle l'était aussi de devoirs, et de sombres prédications des professeurs envers ceux et celles qui n'avaient pas su développer une passion soudaine pour la rédaction de tartines et de tartines de parchemins au cours de l'été. Et comme si cette avalanche de pression académique ne suffisait pas, la blonde manquait également d'un élément crucial en cette sixième rentrée : son Serdaigle-slash-rédacteur-de-devoirs-préféré petit-ami Julian avait terminé ses études au mois de juin précédent et n'était donc plus là pour qu'elle copie son travail. Les temps étaient peut-être plus jovials, mais ils restaient sombres sans dramatiser.

Ayant pourtant retrouvé une bonne part de la bonne humeur qui lui était caractéristique - et qui avait été fort mise à mal dernièrement -, la jeune Poufsouffle se laissait profiter du (semi) calme retrouvé à Poudlard. L'époque était à nouveau aux potins ainsi qu'aux paris concernant les futurs Miss & Mister Poudlard, aux ronchonnements contre les professeurs trop sévères et à l'organisation des futures journées à Pré-au-Lard. Mieux que ça : le Royaume-Uni n'était pas encore tout à fait rentré dans sa période météorologique la plus déprimante, et rien n'empêchait ainsi la blonde de se balader gaiement dans le parc de l'école. Activité à laquelle elle avait d'ailleurs décidé de s'adonner en cet après-midi d'octobre.

Si elle était d'abord partie pour rejoindre Teddy et Jo' près du lac, elle interrompit pourtant brutalement sa marche - et força le petit Gryffondor derrière elle à virer brutalement de bord pour l'éviter - après avoir tendu machinalement la main à son poignet droit. Son cœur loupa un battement. Son bracelet ! Le bracelet que sa mère lui avait offert pour ses seize ans et qui se trouvait systématiquement à son poignet depuis n'était pas là. Non non non non non... Elle fit volte-face, cherchant anxieusement au sol une trace de la chaîne argentée, mais aucun reflet en vue dites donc, cette pelouse n'a pas été tondue depuis un bout de temps, non ? Sortant rapidement sa baguette magique de la poche de sa robe, elle la tendit devant elle et murmura la formule 'Accio bracelet' en scrutant le sol des yeux. Après une douloureuse minute, et ne voyant toujours pas de bracelet foncer vers elle à vitesse grand V, la blonde commença à retracer ses pas sans plus d'égard pour ce qui l'entourait.

Ce qui devait arriver arriva : elle entra de plein fouet dans une personne venant du sens opposé et se trouva éjectée en arrière, prête à atterrir sur les fesses dans l'humiliation (mais en revanche pas la surprise) la plus totale. Ce n'est qu'en agitant frénétiquement - et de manière probablement ridicule - les bras qu'elle parvînt in extremis à retrouver l'équilibre - technique acquise après des années de chutes diverses et variées -, levant enfin la tête vers sa quasi-victime. « Ahh Elian ! » Elle adressa un regard mortifié à son camarade de Gryffondor. « Je suis vraiment, vraiment désolée, je ne regardais pas du tout où j'allais, ça va ? » Bien que de gabarit modeste, elle espérait sincèrement n'avoir provoqué aucun dommage à son camarade. Au moins ne lui avait-elle pas mis de coup de boule accidentel, supposait-elle, histoire vécue et qu'elle ne souhaitait absolument pas revivre. « Je suis désolée, j'ai perdu un truc et je... J'aurais dû faire plus attention... » concéda-t-elle à regret, les joues rouges. « Je pensais vraiment qu'un Accio fonctionnerait... » continua-t-elle malgré tout à mi-voix, gardant en tête son tracas initial.

[ 774 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La prestidigitation pour les nul(les) [ Elian ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» Cherche un échappement akrapovich pour RMZ 450 2009
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Extérieur du chateau :: Le Parc-
Sauter vers: