AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 I wish I'd be strong like you [Alexandre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ash Lloyd
Ash Lloyd
Poufsouffle

Parchemins : 103
Âge : 12 ans (23 mai 2002)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam


I wish I'd be strong like you [Alexandre] Empty
MessageSujet: I wish I'd be strong like you [Alexandre]   I wish I'd be strong like you [Alexandre] EmptySam 17 Aoû - 2:05

Ash & Alexandre

Ash vérifia pour ce qui lui semblait être la trentième fois qu’il n’avait rien oublié. En se penchant une énième fois vers sa valise grande ouverte, il se raisonna. Il n’avait pas besoin de grand-chose, juste de sa baguette magique (dans la poche de sa robe bleue nuit) et sa tête. Le reste, Alexandre s’en chargeait. Ce n’était pourtant pas compliqué et il était tout-à-fait inutile qu’il soit aussi nerveux. Une telle attitude était complètement ridicule. C’était lui qui avait demandé à Alex de l’entraîner. Après qu’il se soit retrouvé une nouvelle fois seul face à Steve Doyle et Kevin Madger mais sans même sa baguette pour se défendre, et qu’il ne devait son salut qu’à Léopold ce dont il se serait bien passé au vu des commentaires assassins que son grand-frère ne put s’empêcher de lui lancer, il avait brutalement pris conscience que sans sa baguette et les quelques sorts rudimentaires qu’il maîtrisait, il n’était rien de plus qu’un petit gamin maigrichon. Après cet incident, Ash n’avait pu dormir de la nuit, revivant les moqueries et autres humiliations qu’il avait subies dans son école moldue. Il avait cru qu’à Poudlard, grâce à la magie, tout serait différent. Mais il était toujours le même Ash. Toujours aussi maladroit. Toujours aussi prompte à la catastrophe. Toujours aussi sensible. Il n’avait pas beaucoup grandi depuis l’école primaire. Mais Ash avait gagné aussi en détermination. Il ne voulait plus jamais se sentir impuissant. Il savait qu’Alexandre avait des compétences en self défense. D’après ce qu’il avait compris, sa mère, en plus d’être une styliste assez réputée, était une sorte de ninja experte des arts martiaux. Elle avait participé à la bataille contre Magicis Sacra pour libérer les élèves de l’emprise des mages noirs. Ash n’avait jamais été un adepte de la violence. Mais si Alex pouvait lui apprendre quelques techniques pour qu’il évite de se faire rabaisser par des imbéciles, il ne disait pas non.

Ash se rendit soudainement compte qu’à force de traîner dans sa chambre afin de vérifier qu’il avait en sa possession toutes les affaires qu’il lui fallait pour l’entrainement, il était en retard. Ash espérait que son ami ne s’impatientait pas trop. Ou pire, qu’il n’ait finalement décidé, après un moment à l’attendre, que cela ne valait pas le coup et qu’il ne soit parti. En plus, Ash mettrait un certain temps de sa salle commune à arriver à leur point de rendez-vous, situé au septième étage. S’il avait d’abord pensé à une salle de classe vide pour s’entraîner, l’idée de la salle sur demande s’était finalement imposée. Ash avait entendu de cette pièce bien particulière par les jumelles qui y avaient été pour une quelconque réunion de la Brigade Anti-Menace et par son frère, même s’il préférait ne pas imaginer ce que faisait Léopold dedans.

Arrivé dans le couloir où une immense tapisserie de Barnabas le Follet tentait d’apprendre à des trolls l’art de danser –et autant dire qu’ils étaient aussi doués dans cette discipline qu’Ash lui-même, le petit jaune et noir aperçut la silhouette d’Alex. Ce dernier était si grand…Ash savait bien que l’un de ces principaux défauts était qu’il croyait toujours que l’herbe était plus verte ailleurs. Son ami lui paraissait plus courageux, plus sûr de lui, plus impressionnant que lui. Chassant cette désagréable pensée de sa tête, Ash s’approcha et le salua : « Me voilà ! Désolé du retard…J’espère que tu ne m’as pas trop attendu. On y va ? Tu sais mieux que moi ce dont on a besoin, je te laisse faire. » Pour entrer dans la salle, il fallait passer trois fois devant le mur et penser très fort à ce qu’on désirait. Or, si Ash avait demandé quelques conseils à Alexandre, il ne savait pas vraiment ce que ce dernier avait préparé.

[632 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Alexandre Symphonie
Alexandre Symphonie
Gryffondor

Parchemins : 87
Âge : 11 ans (3 juin 2002)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


I wish I'd be strong like you [Alexandre] Empty
MessageSujet: Re: I wish I'd be strong like you [Alexandre]   I wish I'd be strong like you [Alexandre] EmptySam 17 Aoû - 20:12

Alex attendait Ash devant le passage menant à la salle sur demande. Son emplacement n’était plus un secret depuis la guerre contre Voldemort mais, pour ce qu’en savait Alexandre, personne n’en abusait. Lorsque son ami arriva à sa hauteur, il le laissa prendre les rênes de la salle (s’il avait su, il serait déjà entré...) : « On a pas besoin de grand-chose. » Il passa trois fois devant le mur et la porte apparut, dévoilant une salle de dojo similaire à celle qu’il y avait chez Alexandre. Même si la marque de fabrique des Symphonie était les armes blanches, ils devaient aussi maîtriser plusieurs arts martiaux. Sa mère s’entraînait encore quotidiennement et Alexandre en faisait de même, dans le parc en général. C’était aussi souvent l’occasion pour lui de voir son faucon qui faisait le trajet depuis Pré-au-Lard pour le voir aux heures où il était seul à faire ses exercices. Il y allait par tous les temps mais ça aurait été un peu dur pour commencer, c’est pourquoi au fil de sa conversation avec son ami, la salle sur demande s’était imposé comme alternative.

« Enlève tes chaussures pour aller sur le tapis et salut quand tu y poses les pieds. » Alexandre donna l’exemple. Il dépassait son ami d’une bonne tête et était aussi plus large d’épaule, mais les deux parents d’Alex étaient très grands et, comme souligné précédemment, il était très sportif – bien que moins que sa mère au même âge -. Il avait mis un kimono, il en avait apporté un aussi à Ash qu’il sortit de son sac et qu’il lui donna : « Il doit être à ta taille, tu pourras le garder, ma sœur ne voudra jamais porter mes anciens kimonos. Tu peux te changer derrière le paravent, je t’attends. » Alex s’assit sur les genoux, les mains posées sur ses cuisses, comme on le lui avait appris. Il ne savait pas s’il saurait apprendre à Ash comment se défendre, mais il avait fini par se dire que ça ne coûtait pas grand-chose d’essayer.

Quand Ash fut changé, Alex l’invita à s’asseoir devant lui. « J’ai bien compris que tu voulais apprendre à te défendre mais l’art des Symphonie est… disons… plus mortel. C’est pourquoi je vais te montrer des bases de karaté et de judo. Mais si tu veux t’améliorer, il faudra que tu t’entraînes régulièrement, un cours comme ça, ponctuel, ça ne suffira contre des assaillants plus grands que toi. » Il se leva prestement et tendit sa main pour aider Ash à en faire de même c’est pas si simple de se lever vite quand on est à genoux. « Bon… déjà… essaie de m’attaquer pour voir. Ne t’en fais pas, je ne te ferai pas mal. »

Normalement, une séance d’entraînement commençait par de la musculation, mais cela risquait d’être un peu trop décourageant s’ils n’allaient pas directement dans le vif du sujet. Alex avait été étonné par le soudain intérêt de son ami pour les arts martiaux : il s’était douté que ça avait à voir avec les crétins qui pullulaient dans Poudlard contre tout bon sens. Il espérait être à la hauteur et pouvoir venir en aide à Ash sinon, plan B : Alex casse la figure des malotrus lui-même?.

{524}
Revenir en haut Aller en bas
 
I wish I'd be strong like you [Alexandre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: La Salle sur Demande-
Sauter vers: