AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Ces non-dits entre nous [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 326
Âge : 16 ans {01.07.1998}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptySam 17 Aoû - 19:30

Ces non-dits entre nousErin n’était pas du genre boute-en-train en temps normal mais depuis le bal, elle était carrément devenu glaciale. Sans la colère qui l’animait et réchauffait un peu ses traits le mois qui avait précédé l’événement, elle n’était plus qu’une jolie statue. On ne lisait rien dans son regard : même quand elle souriait, aucune joie n’éclairait ses prunelles sombres. Toujours aussi apprêtée et maquillée, elle participait aux conversations de certaines filles de son année, mangeait de temps en temps avec Louis, Candys, Cole… bref, la personne disponible sur le moment, mais elle aurait aussi bien pu être seule que ça n’aurait pas changé grand-chose.

Elle n’avait pas osé dire à ses parents que son traitement ne fonctionnait pas. Au fond, elle craignait d’avoir à leur raconter le désastre qu’avait été la dernière période du trimestre pour elle et qu’ils l’envoient sur les roses en remisant sa détresse à de simples problèmes d’adolescents. Évidemment, les difficultés qu’elle rencontrait avec Noé et Tempérance étaient de cet ordre, mais l’inefficacité de ses médicaments précédaient de plusieurs mois sa brouille avec ses proches amis. Pour ce qui était de Noé, elle pensait tenir une ébauche de plan pour réhabiliter leur amitié. Elle ne pouvait pas retirer tout ce qu’elle avait dit et fait le soir du bal mais elle pouvait lui prouver qu’elle passait réellement à autre chose ! Pour ça, il lui fallait juste une bonne âme pas trop regardante qui accepterait de sortir avec elle un temps. Un alibi autrement dit. En cherchant un peu, elle pensait que ça pouvait se trouver. Si elle n’était pas dans les canons de beauté révérés à Poudlard, elle n’était pas vilaine pour autant. Quoi qu’en dise Noé, le physique ça comptait beaucoup, surtout pour les relations superficielles.

Pour revenir à ses médicaments, vu qu’elle n’osait pas en parler, elle continuait à les prendre comme s’ils pouvaient encore faire quelque chose contre ses pulsions de mort Erin/Nicolas, même combat. Bartley, son cavalier au bal et confident inespéré, était le seul à savoir qu’il y avait un problème… il était néanmoins coincé car elle lui avait fait promettre de ne pas en parler à sa directrice de maison ou à qui que ce soit au château. Candys ne savait pas que le traitement d’Erin contre la dépression ne fonctionnait pas (et n’avait jamais fonctionné) mais elle se serait rendu compte si elle ne l’avait plus pris du tout. Autant Erin n’était pas très expansive, autant son état dépressif chronique n’était pas le plus grand des secrets à Poudlard. Pendant l’invasion de MS, elle avait même cessé de parler et de manger normalement.

Assise sur un banc, Erin profitait d’un moment de solitude pour se remaquiller. Le mascara et le rouge à lèvres étaient devenus un substitut de traitement : contrôler son image lui donnait la sensation de contrôler aussi la situation. Elle savait qu’elle ne pouvait pas se permettre de se noyer dans sa dépression en ce moment, s’il lui arrivait quoi que ce soit, Tempérance et Noé croiraient qu’ils étaient fautifs. Or, Erin se débrouillait très bien toute seule pour entretenir son marasme, elle refusait que ses amis se sentent mal pour elle (même s’ils ne l’avaient pas aidé, certes, mais il fallait bien en faire son deuil maintenant!).

Dans son miroir de poche, elle vit la silhouette de sa meilleure amie, juste derrière elle. Ainsi donc, c’était le moment de « LA » conversation. Erin termina de s’appliquer son rouge à lèvres et ferma son miroir dans un claquement sec. « Salut Tempérance. » La Serpentard se leva et jaugea la Poufsouffle. Erin n’avait pas sciemment évité son amie depuis la rentrée, il semblait que ce ne soit pas la peine. Les reproches qu’elle avait lancés à sa meilleure amie avaient sûrement suffi à creuser un fossé entre elles. La vipère n’était pas sans savoir combien Tempérance détestait le conflit… « Écoute, avant que tu parles, il faut que je te dise : je suis désolée de m’être comportée comme une garce à la fin du trimestre. C’est juste que j’étais très malheureuse. »

Erin avait bien réfléchi pendant les vacances. Elle ne pouvait pas vendre la mèche pour les sentiments que Noé éprouvait pour Tempérance, ce serait une trahison et ça ne ferait que causer des ennuis supplémentaires à tout le monde. C’est pourquoi elle avait décidé de prendre toute la faute sur ses épaules et de s’excuser quand et si Tempérance revenait lui parler. Bien entendu, ça lui brûlait la langue de faire un truc pareil car elle s’était réellement sentie lésée, mais c’était le seul moyen de protéger le secret de Noé. Et elle ne pouvait pas continuer ainsi l’année, sans sa meilleure amie…

Bien sûr, elle devrait de plus amples explications. Erin était prête. Elle avait eu toutes les vacances et les quelques jours depuis lesquels ils avaient repris les cours pour se préparer. Une Serpentard devait bien pouvoir gérer une Poufsouffle dans un jeu de dupe, non ?

{829}
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 514
Âge : 17 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptySam 17 Aoû - 21:27

Ces non-dits entre nous
Erin & Tempérance

made by black arrow


Tempérance avait eu toutes les vacances pour se repasser en boucle les événements du bal de Noël. Elle qui détestait pourtant rentrer chez elle s'était vue envisager la rentrée avec une appréhension qu'elle ne parvenait pas à effacer. Et pourtant, la présence de L'Autre ne devenait pas plus supportable avec le temps, au contraire. Ses commentaires, son comportement à son égard et à celui de sa mère : tout en lui l'insupportait. Sans même parler du fait qu'il n'arrivait pas ne serait-ce qu'à la cheville de son père, qu'elle idéalisait peut-être un peu depuis son décès et le fait qu'il était arrivé lorsqu'elle était encore jeune. Mais même sans tenir compte de tout ça, c'était un horrible personnage et elle le détestait de tout son cœur. Chose peu commune pour une personne généralement réputée pour sa douceur et sa mesure.

Elle s'était rarement montrée aussi aveugle de toute sa vie. Comment avait-elle pu se comporter de manière aussi stupide ? Comment avait-elle pu tout ignorer des sentiments qu'éprouvait Erin à l'égard de Noé, et pire que ça, se rendre au bal avec le blond histoire de remuer le couteau dans la plaie ? Elle qui se croyait perceptive, elle s'était plantée en beauté. Il lui avait fallu attendre le bal pour comprendre enfin l'étendue de la situation que tu crois et des excuses lamentables qui n'avaient récolté qu'un peu plus de mépris de la part d'Erin. Vraiment, sa seule prouesse avait été de ne pas fondre en larmes plantée debout entre les petits fours et le jus de citrouille, ce qui n'aurait fait qu'empirer les choses pendant que Derek s'empiffrait gaiement d'amuse-bouche : pas la même vie. Depuis quand enviait-elle Derek Bradford, exactement ?. C'était une chose de s'être rendue au bal avec Noé, ça en était une autre d'avoir été autant à l'ouest concernant Erin. Pourtant, en repensant aux derniers mois, aux dernières interactions qu'elle avait observées entre les deux Serpentards, elle peinait à se dire qu'elle aurait pu savoir vraiment sans que sa meilleure amie ne lui parle au moins un peu. Elle les fréquentait rarement ensemble, ne faisait pas partie du petit groupe de Serpentards qu'ils constituaient avec Candys et Derek. Elle aurait tellement souhaité qu'Erin lui donne un indice, lui en parle, lui dise qu'elle se montrait inconsidérée avant cette tragique soirée.

Au moins, le bal avait-il été l'occasion d'une belle surprise au milieu de ce drame. Avec la vague l'impression d'apercevoir un mirage, elle avait vu apparaître son petit-ami, armé de son fidèle appareil photo, dans les bras duquel elle s'était réfugiée avec un sentiment de sécurité qu'elle n'éprouvait qu'à ses côtés. Elle avait été si bête, et elle pouvait le lui dire : il ne la jugerait pas. Tant bien que mal, elle avait navigué entre ses amis, Julian et Noé, jusqu'à ce que ce dernier ne déclare qu'il partait se coucher.

La rentrée venue, Tempérance était décidée à réparer les pots cassés. Elle avait été idiote, et tout le monde en souffrait, soit. De toute évidence, elle n'était pas celle qui souffrait le plus dans tout ça. En cinq ans d'amitié avec Erin, elle n'avait jamais vu son amie se comporter comme elle l'avait fait ces derniers mois. Elle n'allait pas bien, c'était évident depuis l'année précédente, depuis même avant ça. Depuis le contrôle par MS, le sacage de la salle commune, l'occupation de Poudlard... Mais elle ne l'avait jamais vue aussi furieuse, jamais contre elle. Et elle ne savait pas comment gérer ça. Ni ça, ni le fait que Noé semblait désormais l'éviter - ou du moins, évitait de passer plus de deux minutes en sa compagnie. Mais elle n'avait pas l'énergie d'attaquer deux problèmes de front. Pour l'instant, sa priorité était sa meilleure amie.

Il fallut plusieurs jours à Tempérance pour rassembler le courage d'aller vers Erin. Elle craignait trop de s'effondrer comme un soufflé, comme elle l'avait fait le soir du bal. L'idée était de réparer leur relation, pas de dynamiter ce qu'il en restait. A chaque fois qu'elle repensait aux mots de la brune - "Tu aurais dû le savoir", "pas toi" -, elle sentait une boule se former dans sa gorge et se savait incapable d'engager le dialogue. Tempérance n'avait jamais été réputée pour son courage, en revanche, depuis l'enfance, elle avait toujours été très émotive. Elle pouvait pleurer pour tout et n'importe quoi : un chiot à trois têtes pattes, Rusard lui criant dessus, la fin de l'année scolaire... Mais apparaître devant Erin comme une vieille pleureuse n'aiderait certainement pas son cas.

Ainsi, lorsqu'elle aperçut Erin dans la cour ce jour-là, elle ignora tous les signaux d'alerte s'étant déclenchés dans son corps et la poussant à vouloir prendre ses jambes à son cou. Elle ne passerait pas une journée de plus sans avoir parlé à sa meilleure amie. Soulagée que la brune ne tourne pas les talons en la voyant, elle lui adressa un faible sourire, loin de celui lumineux devenu sa marque de fabrique. « Salut Erin. » Elle déglutit, mais n'eut pas le temps d'en dire plus : Erin lui coupa l'herbe sous le pied. « Je-... » Elle s'était préparée à tout. Les reproches, la colère, la froideur le rouge à lèvres jeté à la figure. « Je ne comprends pas. » dit-elle lentement, dévisageant la brune. « Je suis désolée pour le bal, Erin. Ma dernière intention était de te faire de la peine, j'aurais voulu... J'aurais dû savoir, ou faire plus attention, ou t'en parler plus tôt, t'avais raison. Mais tu sais, c'est pas comme s'il y avait quoi que ce soit avec Noé. Tu sais bien que je sors avec Julian, on y allait juste entre amis. » enchaîna-t-elle très vite, ses mots s'accompagnant de grands gestes sur lesquels elle avait - comme souvent - peu de contrôle. « Si tu me l'avais dit, je n'y serais jamais allée avec lui. » Elle inspira. « Et pour ce qui est de ton comportement, tu m'as ignorée pendant un mois, mais on a découvert que les connexions ont parfois du mal à se faire là-haut. » Elle désigna son propre crâne. « Pourquoi est-ce que tu ne m'en pas parlé ? » Car pour Tempérance, c'était là que se trouvait toute la clé du problème.

[ 1082 ]
Revenir en haut Aller en bas

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 326
Âge : 16 ans {01.07.1998}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptyDim 18 Aoû - 11:17

Ces non-dits entre nousLe venin engendré par les braises de sa colère restait coincé dans sa gorge. Elle devait se maîtriser : Tempérance était son amie, sa meilleure amie même, s'il y avait bien quelqu'un qui méritait qu'elle prenne encore plus sur elle... c'était la Poufsouffle. « Je ne pouvais pas savoir que Julian viendrait, et en tout état de cause, peu importait à partir du moment où moi je ne pouvais plus inviter Noé. » Elle détestait mentir... heureusement, toute cette histoire restait assez proche de la vérité pour y ressembler. Elle faisait exprès de répondre légèrement à côté car les véritables raisons de sa colère était que non seulement Tempérance n’avait pas remarqué qu’Erin aimait Noé, mais elle n’avait pas vu non plus que Noé l’aimait elle. Aux yeux de la vipère, la trahison était que sa meilleure amie n’aurait jamais du encouragé cette idylle ! Certes, la présence de Julian y avait mis un terme au bal, cela dit, Noé aurait bien moins souffert d’un simple refus pour le bal.

Quant à savoir pourquoi elle n'avait rien dit à Tempérance sur ses sentiments... c'était presque un sujet moins dangereux, car cela les concernait toutes les deux. Enfin... en grande partie. Et pourtant, Erin n’avait pas vraiment envie d’en parler car il lui faudrait alors entrer plus profondément dans le cœur de cette conversation. Même si elle avait les nerfs solides à sa façon, elle ne savait pas combien de temps elle pourrai parler de Noé sans se mettre à pleurer.  « Quand t'en aurais je parlé ? Quand je pensais être la cavalière de Noé ou quand tu avais déjà dit oui pour l'être à ma place ? » Elle passa la main dans ses longs cheveux noirs, les secouant pour se donner une contenance. Quand elle avait parlé à Noé de ses sentiments, ça allait, elle était encore dans le feu de l'action. Mais là, si longtemps après, elle se sentait mal à l'aise et vaguement honteuse de devoir revenir sur son fiasco amoureux. Surtout qu'elle ne pouvait pas tout dire… Tempérance n’était pas la bonne personne pour s’ouvrir sur le fait qu’elle pensait que Noé ne l’avait jamais aimé parce qu’elle n’était pas aussi gentille et mignonne qu’elle…  « Enfin... pour être honnête, je ne t'ai jamais confié mes sentiments pour Noé parce que je savais qu'il allait m’éconduire. Je préférais qu'on reste tous tel qu'on était le plus longtemps possible, c'était plus facile. »

Remarquez, peut-être qu’elle devrait se mettre à pleurer ? Ce serait une bonne diversion, et ce ne serait pas bien difficile à faire vu qu’elle sentait les larmes monter à chaque fois qu’elle repensait à Noé. Dont acte : « Et il l’a fait, m’éconduire, après le bal. Il n’est pas capable d’expliquer pourquoi je ne conviens pas, mais il est affirmatif sur le fait que ce ne sera jamais moi. » Elle laissa les larmes monter et rouler sur ses joues. Bêtement, elle se dit qu’elle avait été bien inspirée de mettre du waterproof, et se cacha le visage de ses mains. « J’aimerais tellement être comme Candys et toi, vous, tout le monde vous aime, moi je suis toujours la cinquième roue du carrosse… Et Noé, Noé… il… il est tellement bête ! » Elle hoqueta et s’assit de nouveau sur le banc, incapable de rester plus longtemps debout.

Expliquer pourquoi un garçon était bête n’était pas très dur à l’adolescence, mais Erin regrettait quand même ce dernier accès de sincérité. Envier ses meilleures amies n’était pas joli-joli, pourtant, elle avait toujours envié leur popularité. Erin avait toujours été beaucoup plus froide en apparence qu’elles, alors on ne l’approchait que pour lui faire du mal. Les anti-Serpentard faisaient systématiquement d’elle leur souffre douleur parce que, justement, elle était inexpressive. Le reste du temps, on l’ignorait. Peu de personnes dans l’école, sortis de son année, pouvait se targuer de savoir qui elle était. Bien que tristre, ce constat ne la blessait même plus tant il valait mieux que de finir enfouie sous un tas de neige.

Loyale à ses amis, Erin s’était néanmoins réjouie à chacun de leurs succès. Sincèrement, elle était contente que Tempérance et Candys s’en sortent mieux qu’elle dans (presque – elle restait meilleure élève que la poufsouffle ) tous les domaines. Mais que Noé choisisse Tempérance parmi toutes les filles de Poudlard, ça avait été trop pour la métis. Et Erin n’avait pas été du tout convaincue par les arguments de Noé, il prétendait que ce n’était pas son physique le problème, qu’il n’avait pas choisi Tempérance parce qu’elle était un archétype de blonde… Cela paraissait très improbable à la Serpentard. Les films, la littérature, tout donnait tord à Noé. Ce n’était jamais la fille racisée qui avait le garçon à la fin de l’histoire, c’était la blanche, avec un bonus si elle était plus populaire que le garçon en question. Néanmoins, elle ne pouvait vraiment pas aller jusque là dans ses explications à Tempérance, alors que c’était une des raisons principales de sa colère d’avant-bal !

{837}
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 514
Âge : 17 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptyDim 18 Aoû - 19:24

Tempérance peinait à comprendre pourquoi Erin lui en avait voulu pendant aussi longtemps et de manière aussi violente. Elle était consciente de s'être montrée maladroite en se rendant au bal avec Noé. Elle n'avait pourtant pas pensé à mal : l'idée de rentrer chez elle un jour plus tôt (trop tôt) n'avait jamais traversé son esprit. Elle préférait nettement Poudlard et la compagnie de ses amis à l'appartement de Dublin, même si sa mère lui avait manqué. C'était son avant-dernière année au château. Et si la seule chose qui lui faisait défaut était Julian - et au final, même ce vœu-là s'était exaucé le soir fatidique -, l'invitation de Noé était arrivée à point nommée. Peut-être son erreur avait-elle été de ne pas inclure Erin dans tout ça dès la proposition du Serpentard. Après tout, ils s'étaient effectivement rendus au bal ensemble les années précédentes. Mais il était trop tard pour revenir en arrière à présent : le mal était fait. Quant à l'idée que Noé puisse avoir des sentiments pour elle, elle lui paraissait tout aussi absurde que le soir où Teddy l'avait averti de faire attention. Pour Tempérance, les choses étaient extrêmement simples. Tout Poudlard savait qu'elle sortait avec Julian, c'était loin d'être un secret, et comme si ça ne suffisait pas, elle parlait régulièrement du brun. La seule personne qui aurait pu lui faire concurrence sur ce point était Derek, qui évoquait toujours son meilleur ami avec une sorte d'adoration presque amoureuse. L'Américain avait changé d'école pour Julian mine de rien. Si ça c'était pas de l'amour.

Tempérance fronça les sourcils, confuse. « Mais le fait que Julian ait été là ou pas n'y change rien. Présent ou pas, on sort ensemble. Et je n'ai pas de sentiments pour Noé. » ajouta-t-elle pour la forme, parce que quitte à avoir cette conversation autant dire les choses comme elles étaient. Elle leva les bras dans un haussement d'épaules vaguement désespéré. « Oui, non, n'importe quand. Avant ou après, tant que tu me le dis. Si je suis censée être ta meilleure amie, pourquoi tu ne m'as jamais parlé de tes sentiments pour lui ? » demanda-t-elle avec simplicité. La réponse arriva quelques secondes plus tard, alors qu'Erin lui annonçait n'avoir jamais eu sa chance avec Noé - ou du moins, c'était ce qu'elle ressentait.

« Ça n'est pas vraiment une raison. Et je ne comprends pas pourquoi ? Pourquoi il t'aurait forcément éconduite ? » Elle aurait aimé en dire plus, mais après un mois de radio silence, Erin enchaînait les révélations. Sa bouche forma un 'o' parfait, avant qu'elle ne porte la main à celle-ci, ne s'étant absolument pas attendue à une telle chute. « Vous en avez parlé juste après le bal ? » demanda-t-elle doucement, sentant sa gorge se serrer à son tour devant les larmes d'Erin. Erin ne pleurait pas. Erin était forte, et se tenait droite dans l'adversité. Elle acceptait ses maladresses avec indulgence, et avait traversé bien plus d'épreuves qu'elle n'aurait dû avoir à le faire. Erin en avait trop vu, et son masque de pseudo-froideur se fissurait pour de bon. « Eh bien il est bête t'as raison, parce qu'il aurait bien de la chance de t'avoir. Et de quoi tu parles, je t'admire tellement moi Erin. T'es mille fois plus courageuse que moi, mille fois plus forte. Je sais que t'en as bavé ces dernières années, mais ça va pas durer. J'aurais jamais pu être aussi forte que toi. » dit-elle en s'asseyant à son tour sur le banc, scrutant le visage de son amie. Son cerveau tournait à toute allure oui, ça arrive. D'un côté, elle était surprise que Noé se soit apparemment déclaré aussi catégorique. De son point de vue, les deux Serpentards avaient énormément de points communs. Et quoiqu'en dise Erin, elle ne comprenait pas pourquoi on ne l'aimerait pas. Elle avait toujours voulu être son amie en tout cas, dès leur première année et leur premier devoir ensemble. Mais ce n'était pas pareil que de sortir ensemble, et on ne pouvait pas forcer des sentiments. Elle ne voyait pas l'intérêt de remuer le couteau dans la plaie, aussi préféra-t-elle poser précautionneusement une main sur l'épaule d'Erin pour la réconforter. Son amie avait perdu sa combativité du bal de Noël, et Tempérance n'était pas certaine de savoir gérer cette Erin-là mieux que l'autre. « Je suis désolée que ça n'ait pas marché avec Noé, Erin. Et de ne pas avoir été là pour toi. » Car avec tout ça, elle n'avait même pas pu être présente pour son amie post-conversation avec le blond, et Tempérance ne pouvait qu'imaginer à quel point ça avait dû être difficile.

[ 776 ]
Revenir en haut Aller en bas

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 326
Âge : 16 ans {01.07.1998}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptyLun 19 Aoû - 11:49

Ces non-dits entre nous« Je sais ça ! » Répondit Erin, un brin de colère se ravivant quelque part en elle. Elle n’avait pas envie de trahir Noé mais la candeur de Tempérance était si agaçante ! C’était pourtant aussi sa plus grande qualité, Erin avait toujours toléré ses maladresses parce qu’elle savait que chaque action – même inaboutie – de son amie était motivée par de bonnes intentions. Bien qu’elle ne le soit pas elle-même, Erin appréciait les gens gentils et aimables, ils avaient le don d’adoucir son caractère. Noé ne rentrait pas dans ces cas de figures, bien qu’elle ait toujours trouvé le Serpentard droit et juste. Noé était juste plus… et bien, Serpentard en fait. Cela ne les empêchaient ni l’un ni l’autre d’être loyaux.

Bref. Erin n’avait jamais été en colère parce qu’elle pensait que Tempérance allait lui piquer Noé (faudrait encore qu’elle ait eu ses chances avec lui pour ça), donc qu’elle n’éprouve pas de sentiments pour lui n’arrangeait rien. La métis finit par expliquer à sa meilleure amie qu’elle ne lui avait jamais parlé de ses sentiments pour Noé parce qu’elle n’avait aucune chance avec lui et qu’elle avait voulu rester dans un statu quo confortable… ou qui l’avait été jusqu’à ce que Tempérance lui prenne même sa place de cavalière.

Finalement, Erin fondit en larmes, avouant qu’elle s’était faite éconduire par Noé le soir du bal. Cela ne s’était pas tout à fait passer comme Tempérance devait l’imaginer. Aucune importance dans la mesure où le résultat était le même et qu’Erin devait maintenant trouver un moyen d’aller de l’avant sans bien savoir comment elle allait faire. « Oui… on a parlé dans la salle commune quand tout le monde était déjà couché. » renifla-t-elle en se cherchant un mouchoir. Elle finit par en trouver un mais il finit rapidement en charpie entre ses doigts. Pendant ce laps de temps, Tempérance s’installa à côté d’elle.

Même si Erin cherchait surtout à éviter de trahir le secret de Noé, son chagrin était sincère et ses pleurs aussi. Son cœur brisé ne datait pas du bal, elle l’avait sentit se fissurer et se désagréger petit à petit depuis qu’elle avait compris que Noé aimait sa meilleure amie. Cela dit, ça, ce n’était jamais qu’une question de timing, Tempérance pouvait croire que c’était arrivé parce que Noé n’avait pas voulu d’elle après le bal, comme le résultat n’était pas très différent, ça n’offusquait pas beaucoup la rusée vipère. Plus que jamais, elle jugeait nécessaire de maintenir Tempérance dans une forme d’ignorance. Son amie pensait qu’elle était forte, elle se devait alors de l’être au moins pour cette partie-là. « Je ne suis pas forte… mes parents ne savent même plus chez quel spécialiste m’emmener tellement je ne le suis pas. » Elle essuya ses larmes d’un geste vif, empli d’une certaine rage. Parfois, à entendre les adultes, elle avait l’impression qu’ils s’imaginaient que ça lui plaisait d’être comme ça. Pourtant, elle savait la chance qu’elle avait d’avoir ses deux parents et d’être aimée, soutenue, car même s’ils étaient un peu perdus, ils faisaient tout ce qu’ils pouvaient pour elle.

« Et avoir la poisse, ça n’a rien d’attirant. La preuve, qui est seule, hein ? » Candys et Tempérance avaient toutes les deux un petit ami, Louis aussi avait quelqu’un. Même Cole flirtait outrageusement ! Il n’y avait encore que Graham dans son cercle d’amis qui n’avait personne, ça ne pesait pas lourd. Cela dit, ça ne l’avait jamais gênée, c’est tout ce qui lui était venue pour expliquer ses paroles, mais si elle avait souvent enviée le physique gracieux de ses amies ou leur popularité, elle était trop heureuse pour elles pour être jalouse de leurs relations. Au pire, on pouvait dire qu’elle était jalouse de ne pas avoir eu autant de chance qu’elles, et ce ne serait pas encore tout à fait exact. Car elle n’imputait pas son manque de charme à ses amies, elle était maudite, c’est tout. « Noé dit que ce n’est pas parce que je suis métis, j’ai envie de le croire, mais je ne peux m’empêcher de me dire que si j’avais eu un physique plus solaire, plus dans la norme, il m’aurait peut-être aimé. Après tout, il dit aussi que ça ne vient pas de mon caractère. Mais ça vient bien de quelque part ! » Qu’il aime Tempérance ne suffisait pas à expliquer, pour la jeune fille, qu’il ait été aussi obtus à son amour. Il ne l’avait même pas remarqué. Certes, la fin de l’année scolaire précédente avait été peu brillante pour elle, néanmoins, elle avait fait tout ce qu’elle pouvait pour lui être agréable avant et après. Elle voulait bien être quelqu’un de discret, si ce n’est que ça ne venait pas de là : Noé ne l’avait jamais regardé comme une copine potentielle. Parce qu’ils étaient amis peut-être, ou parce qu’elle ne rentrait pas dans ses canons de beauté, ou un mélange des deux.

« C’est pas comme si tu avais pu y faire quelque chose. Maintenant, il faut que je gère l’après, et je ne sais toujours pas comment faire… Je suis toujours amoureuse de lui, tu comprends, et je ne veux pas que ça l’ennuie... » Il y avait toujours cette idée de se trouver un alibi, mais pour le moment, elle ne voyait pas à quel garçon demander.
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 514
Âge : 17 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptyDim 15 Sep - 22:30

Tempérance tressaillit suite à l'exclamation d'Erin, ne s'étant pas attendue à cet éclat de colère provenant de son amie. Elle avait l'impression de marcher sur des œufs, et se promit d'être plus précautionneuse dans ses paroles suivantes. Elle peinait pourtant toujours à comprendre que la brune ait pu lui en vouloir à ce point. Dans sa tête, à partir du moment où elle était de toute façon en couple avec Julian, sa vraie faute avait été de se montrer maladroite envers Erin en acceptant la proposition de Noé sans l'avoir consultée auparavant. Et encore, cela aurait été plus répréhensible si elle avait été consciente sur le moment que son amie avait des sentiments pour le Serpentard. Toute cette affaire était née d'un énorme quiproquo que l'Irlandaise ne pouvait que regretter à présent, mais qu'elle ne pouvait pas non plus corriger après coup. Le bal avait été un semi désastre et il fallait maintenant aller de l'avant.

Quand Erin lui dit qu'elle avait avoué ses sentiments à Noé, la blonde ne sut pas cacher sa surprise. Décidément, ce bal avait encore été plus fort en émotions qu'elle ne l'avait initialement anticipé. « Au moins tout est dit maintenant. Plus de secrets. Qui a toussé ? » raisonna-t-elle d'une voix douce, tout en fouillant dans son sac pour y chercher un paquet de mouchoirs - celui que tenait Erin ne ressemblait plus à grand-chose. Tout en s'installant précautionneusement à côté de son amie, elle lui tendit le paquet trouvé.

Tempérance déglutit, pas habituée à voir Erin dans cet état. D'habitude, c'était elle qui avait la larme facile. Depuis toute petite, elle n'avait jamais été capable de contrôler ses émotions - en particulier la tristesse. Elle débordait d'elle comme d'un vase trop plein, inondant d'abord ses yeux et venant se déverser sur ses joues jusqu'à ce qu'elle retrouve un certain apaisement. Mais Erin ne pleurait pas, ce qui était bien la preuve que la situation s'était nettement dégradée depuis l'année précédente. « Ça ne veut pas dire que tu n'es pas forte, ça veut juste dire que tu as besoin d'aide, parce que c'est juste devenu... trop. » répondit-elle en fronçant les sourcils d'un air concerné.

Les deux filles en revenant rapidement à Noé, Tempérance écouta calmement les paroles d'Erin, bien décidée à ne pas la provoquer inutilement cette fois. Jamais l'idée que Noé puisse ne pas vouloir d'Erin parce qu'elle était métis ne lui avait traversé l'esprit, mais elle ne s'exprima pas immédiatement, cherchant à trouver les bons mots pour consoler sa meilleure amie. Elle était elle-même encore surprise que le blond se soit montré aussi catégorique. Peut-être avait-il simplement quelqu'un d'autre en vue ? Toujours était-il qu'ils avaient tous les deux beaucoup en commun, et qu'elle pouvait comprendre pourquoi Erin s'était autant attachée à Noé. Elle finit par soupirer doucement. « Je ne sais pas Erin, on ne peut pas vraiment expliquer les sentiments amoureux, ce n'est pas quelque chose d'objectif, ou même de sensé, pour le coup. C'est sûr qu'il y a une part physique, mais je ne pense pas que Noé soit le genre de garçon pour lequel il n'y a que ça qui compte contrairement à ses charmants camarades de dortoir. » contra-t-elle en se mordillant la lèvre inférieure, pensive. 'L'amour a ses raisons', et tout le tralala. « Peut-être qu'il a quelqu'un d'autre en vue ? Ou qu'il n'était simplement pas prêt... » nuança-t-elle en haussant les épaules avec incertitude. Elle ne voulait pas fomenter de faux espoirs que Noé ait répondu trop précipitamment à Erin et qu'il puisse finalement changer d'avis sur le sujet. Le Serpentard était l'une des personnes les plus mesurées qu'elle connaisse contrairement à elle et Erin était l'une de ses amies proches. S'il lui avait répondu comme il l'avait fait, il devait être sûr de lui.

Tempérance fronça les sourcils à l'idée que les sentiments d'Erin puissent être 'gênants' pour Noé. « Ce n'est pas comme si tu avais choisi d'avoir des sentiments pour lui, ça prendra forcément du temps... ça doit être compliqué pour lui, mais ça l'est aussi pour toi. Tu ne devrais pas avoir à chercher de solution miracle pour l'instant, t'as le droit d'être juste un peu triste pendant quelques temps... » avança-t-elle prudemment, soucieuse de conseiller son amie tout en évitant de s'attirer son ire. Mais elle ne comprenait pas qu'épargner Noé puisse être sa priorité dans l'immédiat. C'était sûr que ça n'était pas évident pour leur ami, mais Erin avait de la peine, et c'était normal. Il était déjà horrible de se faire rejeter, elle n'allait pas en plus gérer tout le contrecoup toute seule !

[ 767 ]
Revenir en haut Aller en bas

Erin Hazzard
Erin Hazzard
Serpentard

Parchemins : 326
Âge : 16 ans {01.07.1998}
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptyDim 17 Nov - 16:14

Ces non-dits entre nousErin prit le paquet de mouchoir que Tempérance lui tendait. Elle avait complètement déchiqueté le sien, signe d’une nervosité sans précédent : non seulement elle devait parler de ses sentiments les plus profonds, mais en plus de ça, elle se devait de garder le secret de Noé. C’est pour ça qu’elle manqua de peu de s’étouffer quand Tempérance dit qu’il n’y en avait plus. Elle étouffa ce sursaut dans un reniflement de sanglot : elle adorait son amie mais ce qu’elle pouvait être naïve tout de même… Un bébé chevreau dans un monde de serpents… et elle était bien placée pour en parler vu qu’elle était en train de la truander. Non qu’elle eut le choix, c’était soit ça, soit trahir Noé, et elle était sûre que si cela venait un jour à se savoir, Tempérance comprendrait que face à ce choix cornélien, elle ait pris le parti du jumeau Montgomery. Erin faisait ça pour la tranquillité d’esprit de tous : il y avait déjà eu trop de dommages collatéraux dans cette sombre histoire de bal.

Au demeurant, il n’était pas très dur pour la Serpentard de feindre un sanglot car ses larmes semblaient ne jamais devoir se tarir. « ça fait longtemps que c’est trop pour moi. » Murmura la métis en s’essuyant une nouvelle fois les joues. Elle ignorait si elle serait capable de retourner voir les autres après cet épisode : elle devait avoir une tête affreuse…

C’eût été une bonne idée, à ce moment précis de la conversation, qu’Erin parle à sa meilleure amie de ses médicaments qui ne fonctionnaient pas, de façon à passer le relai à quelqu’un d’autre. Mais comme tant d’autres charges, Erin garda celle-ci sur ses épaules sans la partager. Il faut dire que quand on a seize ans, parler de garçons peut paraître beaucoup plus important qu’une posologie mal adaptée. « M’est avis que si ce n’est pas la seule chose qui compte, ça importe beaucoup. Noé me paraît avoir les mêmes goûts que la plupart des garçons… » Elle réalisa que cette phrase pouvait laissait entendre qu’elle savait que Noé avait le béguin pour quelqu’un, c’est pourquoi elle jugea utile de préciser : « Je l’entends parler avec Léo et Alfie dans la salle commune tu sais... » Bien que techniquement, elle y entende plus souvent les deux compères que Noé, cela éviterait à Tempérance de chercher plus loin… surtout qu’elle commençait à évoquer un béguin du Serpentard. Si elle savait… « Qui sait... » éluda-t-elle en regardant le bout de ses chaussures.

« Je ne peux pas me permettre d’être triste : l’ambiance est sinistre à Serpentard, je ne peux pas laisser les choses comme ça. Tout est de ma faute... » Elle gémit et se prit la tête dans les mains. Elle se sentait tellement mal : non seulement elle n’était pas digne d’être aimée mais en plus elle gâchait l’ambiance pour tout le monde autour d’elle. Elle ne se supportait plus. Il fallait qu’elle trouve une solution pour apaiser les choses avec Noé. Pourtant, elle n’osait pas parler à Tempérance de son projet de se trouver un petit ami « alibi », elle sentait que la romantique Poufsouffle ne serait pas emballée par cette idée et elle n’avait pas le courage d’être encore en désaccord avec sa meilleure amie.

{553}
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 514
Âge : 17 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] EmptyLun 18 Nov - 21:17

De la colère, Erin était passée à la tristesse, qui était un sentiment que Tempérance maîtrisait mieux, bien qu'elle ne sache pas pour autant comment aider son amie. Elle était soulagée qu'Erin lui parle, et pas seulement de Noé et du bal, mais de la façon dont elle se sentait de manière générale, car si Tempérance était parfois doucement inconsciente de certaines choses, elle n'était pas aveugle, certainement pas lorsque l'état de santé de ses proches était concerné. « Je peux faire quelque chose ? Pour aider j'veux dire. Quoi que ce soit qui puisse faire une petite différence. » dit-elle avec ferveur, scrutant le visage pourtant baissé de sa meilleure amie. Les aléas (si on pouvait qualifier ce drame d'aléa) de la sixième année les avaient éloignées jusque là, mais Tempérance était bien décidée à se rattraper désormais. D'autant plus que les choses ne seraient peut-être pas évidentes avec Noé pendant quelques temps, aussi l'Irlandaise se devait-elle d'autant plus d'être présente. Elle n'avait pas le stoïcisme rassurant de Noé, mais elle ferait avec ce qu'elle avait donc une grande fibre émotionnelle et un don pour la chute d'objets contondants.

A l'évocation des 'goûts' de Noé, Tempérance ouvrit la bouche pour interroger sa meilleure amie, dont la phrase pouvait laisser entendre qu'il y avait anguille sous roche. Mais elle enchaîna directement en citant Alfie et Leopold, deux des camarades de dortoir de Noé, ce qui lui fit refermer la bouche avec le vague sentiment d'être un poisson rouge dans son bocal. Elle haussa les sourcils. « Je n'ose pas imaginer le genre de conversations que peuvent avoir ces deux-là. » Il s'agissait après tout de deux dragueurs notoires, et pas forcément les plus fins dans leur genre. Si Tempérance s'entendait bien avec Alfie, elle l'avait déjà entendu prononcer des répliques si sirupeuses qu'elle avait presque craint de développer un diabète rien qu'en les écoutant. Elle supposait que son physique avantageux avait tout de même beaucoup à faire avec ses succès avec la gent féminine, car décidément, côté prose, c'était un sacré numéro (mais elle supposait que faire éclater de rire quelqu'un en balançant des absurdités comme "Hé mademoiselle t'es charmante, ça te dirait une glace à la menthe" pouvait être une technique comme une autre, tant que l'intéressée ne s'étouffait pas sur propre thé et une bonne manière de tester son quotient intellectuel bisous Ringo). « Tu crois vraiment que Noé est comme eux ? » interrogea-t-elle en fronçant les sourcils, dérangée par cette idée. Alfie était drôle, mais Noé était son ami. Elle ne l'avait jamais imaginé se comportant comme les deux autres spécimens.

N'insistant pas concernant les raisons qui avaient poussé Noé à dire non à Erin (elle tenait pas à remuer le couteau dans la plaie plus que nécessaire), Tempérance préféra se concentrer sur le besoin exprimé par Erin de faire illusion afin de ne pas faire de peine au blond. L'Irlandaise se racla la gorge, mal à l'aise de devoir contredire sa meilleure amie : « Si je peux me permettre, je doute que tout Serpentard puisse être concerné par tout ça. Et ce n'est pas de ta faute, Erin ! Tu n'as rien fait de mal. » s'empressa-t-elle de corriger, faisant fi de son appréhension d'effaroucher la brune par un contact physique, et passant son bras autour de ses épaules. Au diable les craintes, Tempérance avait toujours été quelqu'un de tactile, et elle n'allait pas laisser une horrible embrouille l'empêcher de serrer Erin dans ses bras lorsqu'elle semblait aller aussi mal. « Tu as le droit d'être triste. Les autres s'en remettront. En plus, ça ne concerne que Noé et toi au final et moi contre mon gré. » Elle se doutait que la situation ne devait pas être évidente pour Candys non plus, prise au piège entre son jumeau et sa meilleure amie, mais Tempérance avait confiance dans la préfète-en-chef, et était convaincue qu'elle savait faire la part des choses. Elle ne laisserait pas tomber Erin dans un moment pareil. Quant aux autres Serpentards, elle ne voyait pas pourquoi ils voudraient se mêler à cette histoire de manière plus que superficielle. Ce n'était pas leurs oignons, et c'était déjà assez compliqué comme ça.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Ces non-dits entre nous [PV] Empty
MessageSujet: Re: Ces non-dits entre nous [PV]   Ces non-dits entre nous [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces non-dits entre nous [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: La Cour Intérieure-
Sauter vers: