AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Nikolaï Hristov
Nikolaï Hristov
Ministère

Parchemins : 416
Âge : 24ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris


Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak Empty
MessageSujet: Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak   Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak EmptyLun 2 Sep - 19:29


« Ouuh Hristov devine ce qu'on a sur le feu. » Benoit sauta sur sa chaise face au bureau de Nikolaï le nez remuant, littéralement. « A ton visage je dirais une nouvelle affaire ? Magicis Sacra ? » répondit le rouquin. Après tout, toutes les affaires auxquelles était assigné la police magique dernièrement en dehors des cas mineurs qui pouvaient survenir, concernait majoritairement Magicis Sacra. Toutes les forces étaient déployées pour mettre fin aux agissements de cette organisation bien évidemment en vain. Ils avaient pu les repousser de Poudlard si tant est qu'ils ne soient pas partis de leur propre chef, mais en dehors de ça les choses n'avançaient pas ou peu. Pourtant un grand sourire se dessinait sur le visage de Benoit Bushby son partenaire : « Non rien à voir avec eux, nous avons un nouveau meurtre ! » Nikolaï ne sut pas comment réagir face à l'enthousiasme de son partenaire, peut-être parce que lui aussi se sentait soudainement excité à l'idée de travailler sur une nouvelle affaire.

Dans un bruit sourd les deux partenaires apparurent au coin d'un quartier d'habitations moldues. « Je suppose que c'est ici ? » demanda Nikolaï lorsqu'ils aperçurent quelques personnes autours d'une maison. Contrairement aux enquêtes policières moldues, point de bandes jaunes pour délimiter la scène de crime, ni de voiture créant un vacarme assourdissant pour la simple et bonne raison que cette affaire, mettant en scène des personnes en lien avec la magie (sans ça la police magique n'aurait pas été contactée), ne devait en aucun cas attiré l'attention des moldues. Les quelques personnes autours de la maison étaient d'ailleurs chargées de veiller à la création d'un charme pour détourner l'attention des moldus qui soudainement, à l'approche du pavillon, se souviendrait qu'ils avaient une course à faire. « Excusez-moi vous êtes ? » demanda un agent à Nikolaï en le voyant arriver. Le garçon grimaça, Benoit ne put s'empêcher de rire. Il avait beau avoir atteint le quart de siècle, le rouquin paraissait toujours bien jeunes pour certains et pénétrer une scène de crime pouvait s'annoncer parfois compliqué. Il montra son badge et là seulement on le laissa passer. « Je t'interdis de dire quelque chose. » lança-t-il à l'encontre de son partenaire qui se contenta de pouffer de rire.

Les deux policiers entrèrent à l'intérieur de la maison dans laquelle quelques agents s'attelaient à répertorier ce qu'ils trouvaient sur la scène de crime. Cette dernière était bien visible devant eux. Une femme, un couteau plantée dans la poitrine. Non loin, un homme, les mains en sang attendait dans un coin de la maison un agent à ses côtés et à l'opposé, dans la cuisine, une petite fille pleurait à chaude larme entourée de deux agents. « On a un drama familiale. » lança Benoit. En effet, s'ils avaient gardé la fille sur les lieux du crime c'est qu'elle devait être un élément clé de l'affaire. Nikolaï se dirigea vers l'un des agents pour connaître un peu les informations recueillies. Lorsqu'il eut terminé d'entendre ce qu'on avait à lui dire, le rouquin expliqua l'affaire à Benoit. « Les deux parents sont des moldues, la petite est une sorcière qui a découvert il y a peu ses pouvoirs. Elle a découvert son père en sang auprès de sa mère et ses pouvoirs ont un peu... explosé dirons nous, dit-il en montrant les débris de verre des ampoules de la maison au sol. Le père insisterait pour dire que quelqu'un a pénétré dans la maison avant qu'il ne rentre du travail et qu'il a trouvé sa femme ainsi juste avant de voir l'agresseur s'enfuir. La petite faisait une sieste et aurait été réveillé par le bruit et...
- Attends, attends je t'arrête Hristov. Un assassinat de moldu, je sais que ça n'a sans aucun doute rien à voir mais tu sais ce que nous demandes le protocole. » l'interrompit Benoit.

Nikolaï soupira. Le protocole. Même le blondinet n'était pas à s'en soucier mais s'il ne le suivait toute leur avancée dans l'enquête pourrait s'avérer caduque. Ils s'écartèrent dans l'allée. « Excusez-moi, pouvez vous contacter le bureau des aurors pour qu'il nous envoie l'un des leurs car cela requiert leur attention s'il vous plait ? » demanda-t-il à l'un des agents. Ce dernier acquiesça avant de disparaitre en un instant. Depuis le progrès de Magicis Sacra, la police magique était contrainte de travailler avec les aurors du ministère dès que les moldus étaient concernés. Compte tenu de la volonté de la Menace de promouvoir la magie et du passif du monde magique avec Voldemort, le ministère avait préféré couvrir ses arrières bien que pour l'instant rien dans ce meurtre ne laissait entendre que cela ait un quelconque lien avec la Menace. « J'espère juste qu'ils ne nous enverront par ce McGee. Il parle plus qu'il n'agit et en plus de ça il nous prend de haut. » déclara Benoit en lâchant un rictus. Nikolaï se demandait qui est-ce qu'ils allaient leur envoyer, mais il est vrai que généralement il tombait sur ce fameux McGee. Enfin tant que la personne ne tardait pas, il culpabilisait un peu de laisser cette petite fille dans la maison, lui-même s'étant déjà retrouvé dans des circonstances similaires.
Revenir en haut Aller en bas

Charisma Kostovak
Charisma Kostovak
Ministère

Parchemins : 754
Âge : 27 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak Empty
MessageSujet: Re: Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak   Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak EmptySam 7 Sep - 16:33

Meurtre en famille né-moldue
« Désolé mademoiselle mais vous ne pouvez pas entrer, ordre du ministère. » Charisma soupira : bien que mère de deux enfants, ses airs de lolita donnaient sans cesse l’impression qu’elle sortait tout juste de Poudlard. Au moins, en cela, elle allait vite se faire comprendre de celui des membres de la brigade de police magique qu’elle connaissait déjà. En effet, en plus de n’avoir que peu de différence d’âge avec Nikolaï, ils avaient malheureusement eu déjà l’occasion de travailler ensemble lors des combats contre MS. « Je suis l’auror appelé en renfort. » Même si patienter longuement pendant qu’on vérifiait ses papiers l’agaçait, elle n’en montra rien. Charisma avait généralement le visage fermé en public.

Lorsqu’on la laissa entrer, elle se dirigea assez naturellement vers le visage connu « Bonjour monsieur Hristov, je suis l’auror chargé de vous seconder sur cette affaire. Charisma Kostovak, vous êtes ? » Se présenta-t-elle à l’autre membre de la brigade de police magique qu’elle ne connaissait pas. « On m’a dit qu’une enfant était concernée, une jeune née-moldu, puis-je lui parler ? » Demanda-t-elle tout en repérant l’enfant dans un coin de la pièce. En tant que mère, et plus généralement en tant qu’humaine, elle se sentait triste pour cette jeune fille. Elle observa le corps sans vie avec une froideur professionnelle. Concernant l’enfant, elle se sentait d’autant plus d’empathie avec elle qu’elle avait, elle aussi, perdue sa mère de façon brutale et dramatique. Un accident dramatique qui n’en était pas réellement un, Andrew l’avait assassinée en mettant le feu à leur maison. Tout ça pour le bijou qui brillait à son poignet…

Mais ceci était une autre histoire, son histoire. Ici, il ne s’agissait pas d’elle, mais de cette enfant. « Vous pensez que c’est le père qui a fait ça ? » Toutes les preuves l’incriminaient mais les apparences pouvaient parfois être trompeuses. De la même manière qu’ils avaient l’air plus jeunes qu’ils ne l’étaient en réalité, Nikolaï et elle, cette affaire ne montrait peut-être pas de prime abord ce qui s’était passé. Quoi qu’il en soit, ils allaient devoir découvrir si MS étaient liés à cette histoire, et si ce n’était pas le cas, si c’était le père. Car s’il était coupable, ils ne pourraient pas laisser sa fille avec lui, et ils allaient aussi devoir réfléchir à ce qu’ils faisaient pour sa mémoire… Elle s’incluait dans tout ça mais son rôle se bornait normalement à la première étape des opérations. Toutefois, quand un enfant était concerné, c’était plus dur de juste faire sa part et de passer à autre chose.

« Il va falloir que je vérifie les entrées et les résidus de magie, mais ça ne ressemble pas vraiment aux méthodes de Magicis Sacra. » Les leurs étaient plus… spectaculaires. Et moins sanglante s’il fallait leur admettre une qualité.
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Nikolaï Hristov
Nikolaï Hristov
Ministère

Parchemins : 416
Âge : 24ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris


Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak Empty
MessageSujet: Re: Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak   Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak EmptySam 5 Oct - 19:25


« Alors soit Mcgee a fait sa transition et est devenue une jolie jeune femme, soit ce n'est pas Mcgee et nous avons de la chance. » Le commentaire stupide de Benoit fit monter le rouge aux joues de Nikolaï pour qui, de par son teint blafard de nature, cela était difficile à camoufler. « Bonjour Miss Kostovak je vous présente... »  Mais avant même que Nikolaï n'ait pu poursuivre son partenaire s'avança en donnant un coup d'épaule au rouquin. Il tendit sa main vers Charisma et esquissant un grand sourire qui se voulait peut-être charmeur ? « Benoit Bushby sergent détective et partenaire de ce petit bonhomme. » Il tenta de frotter les cheveux de Nikolaï comme pour montrer qu'il lui était supérieur en terme de rang et de maturité, mais l'ex Gryffondor l'en empêcha en barrant de sa propre main celle de son coéquipier. « Aïe, il jeta un regard au rouquin avant de le détourner de nouveau pour faire face à Charisma. Mais je crois que nous nous sommes déjà croisés à Poudlard contre Magicis Sacra, enfin on pourra toujours en discuter autours d'un verre une fois cette affaire terminée si cela vous dit. » Nikolaï soupira, le détective n'en ratait pas une et il espérait que l'auror ne serait pas sensible au charme particulier du métamorphomage.

Pour en revenir à l'affaire la jeune femme demanda la possibilité d'aller s'adresser à la jeune fille. « Pas de soucis. Ne faites pas attention aux fenêtres brisées, ce sont les conséquences du choc qu'a subi cette petite en voyant sa mère morte. » déclara Nikolaï. En effet, lorsqu'il avait expliqué que les pouvoirs de la petite avaient " explosé " cela était au sens littéral du terme. La surprise s'était exprimé par sa magie encore à l'état sauvage et tout ce qui était fait de verre chez eux s'était brisé de quoi alerter le ministère de la magie. Par la suite Charisma leur demanda s'ils avaient des suspicions sur le père. Il est vrai que la version de l'histoire qu'il proposait était douteuse, mais jusqu'ici ils n'avaient pas encore assez de preuve pour prouver le contraire. « Il maintient sa version, mais je me demande qui serait ce fameux intrus ? Puis... quel enfant de dix ans fait encore des siestes ? » Il se souvenait qu'à cet âge là il était plutôt du genre à avoir du mal à tenir en place alors faire une sieste, il avait du mal à y croire. « On vous laisse faire votre travail, je vais pour ma part inspecter la chambre de la petite. Dès que vous avez votre réponse vous voulez bien me la communiquer ? » demanda-t-il à l'auror. Pourquoi la chambre ? Disons que son instinct lui disait que c'était un bon moyen d'essayer de visualiser la scène des yeux de la petite fille en commençant par son réveil. Benoit lui décida d'étudier d'un peu plus prêt le corps de la victime puis ils se retrouveraient pour étudier les autres pièces de la maison.

La chambre de la fille de la victime était d'un rose assez vif. Le lit défait duquel elle s'était éveillé comportait de beaux draps blanc et rose et une grande peluche en forme de lapin prenait place à ses pieds. Enfin près du lit, une table de nuit sur laquelle était posée une tasse de chocolat chaud non terminée. Nikolaï s'en saisit, cette tasse lui paraissait suspicieuse, il se devait d'aller interroger la demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas

Charisma Kostovak
Charisma Kostovak
Ministère

Parchemins : 754
Âge : 27 ans [27 mai]
Actuellement : Auror


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak Empty
MessageSujet: Re: Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak   Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak EmptyMar 5 Nov - 11:18

Meurtre en famille né-moldue
« Enchantée Monsieur Bushby. Je vous prie de m’excuser mais il ne me sera pas possible d’aller prendre un verre entre collègues, je dois aller chercher mes enfants à l’école. Il n’était pas prévu que je me déplace aujourd’hui, ils seront furieux si je suis trop en retard. » Elle ponctua ce refus, somme toute poli, d’un sourire qui ne monta pas jusqu’à ses yeux. L’azur de ses prunelles était perpétuellement glacé, c’était même pour cette raison qu’elle était surnommée la petite princesse des glaces quand elle était à Poudlard. Carry était toujours excessivement polie et cela la rendait plutôt froide, surtout qu’elle était passablement inexpressive. Toutefois, en la circonstance, c’était tout aussi bien qu’elle n’encourage pas le mauvais plan drague du sergent détective. Elle n’en avait peut-être pas l’air, mais elle était bel et bien fiancée et mère.

Charisma en revint donc à des considérations plus professionnelles. « Un enfant qui s’est beaucoup dépensé ? » Suggéra-t-elle à propos de la sieste. « Mais un intrus… rien n’a été volé n’est-ce pas ? » Que ce soit chez les sorciers ou chez les moldus, l’argent était toujours l’un des mobiles les plus connus… néanmoins, Carry n’avait pas l’impression que c’était le cas ici. Jalousie ? Qui sait… car la jeune auror ne croyait absolument pas que Magicis Sacra soit dans le coup. Ils n’avaient jamais menacé de tuer les moldus, seulement de voler leurs enfants. Or la petite fille était toujours là, avec son père moldu. Non, ça ne collait pas.

Nikolaï alla fouiller la chambre. Par acquis de conscience, elle lança des sorts de vérification de résidus de magie. S’il y en avait bien aux endroits touchés par l’explosion de magie, les différentes entrées étaient vierges de traces. Elle soupira : ça ne sentait pas très bon… Carry s’approcha de la petite fille, toujours en larmes et toujours entourée par deux agents compatissants. « Vous pouvez nous laisser un moment s’il vous plaît messieurs ? » Elle s’agenouilla devant la petite demoiselle et lui prit délicatement les mains. « Bonjour mademoiselle. Je m’appelle Charisma, tu peux m’appeler Carry si tu veux. Je travaille avec la police pour découvrir ce qui est arrivé à ta maman. Tu veux bien me parler ? » Sans grande surprise, elle hocha la tête négativement. Elle ne voulait pas parler, juste pleurer. Carry ne la comprenait que trop bien. Elle s’approcha en douceur de la petite, passa les bras autour d’elle et la souleva pour l’emmener dans une autre pièce, plus loin du corps sans vie de sa mère. La petite était lourde (normal à dix ans) mais ses garçons n’étaient plus si légers non plus, ils avaient presque le même âge que cette enfant, alors quand elle s’assit pour la mettre sur ses genoux, on sentait qu’elle avait l’habitude de ce genre de gestes. « Là… pleure tant que tu veux, ça te fera du bien. » Lui murmura-t-elle en la berçant. Nikolaï reparut seulement quelques secondes plus tard, Carry se dit qu’il devait avoir fini son tour d’inspection.

Tout en caressant les cheveux de l’enfant, elle demanda : « Vous avez trouvé quelque chose ? » à son air, elle aurait parié que oui.
2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Nikolaï Hristov
Nikolaï Hristov
Ministère

Parchemins : 416
Âge : 24ans ( 02-01-1990 )
Actuellement : Sergent détective à la brigade de police magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Faris


Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak Empty
MessageSujet: Re: Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak   Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak EmptyMer 6 Nov - 18:18


Nikolaï ne put s'empêcher de sourire en voyant Benoit se faire gentiment rembarrer par l'auror, mais ce ne fut rien qui déstabilisa le moitié français qui se contenta de répondre : « Une autre fois alors. » tendant une carte sur lequel était inscrit ses coordonnées et son statut au sein du ministère de la magie. Elle parlait d'enfants, peut-être était-elle mariée, mais rien qui ne semblait arrêter le partenaire du bulgare.
Concernant l'enquête elle ne semblait point étonné de savoir qu'une jeune fille de dix ans puisse faire la sieste surtout si elle s'était dépensée. Après tout si elle était mère sans doute en savait-elle plus que lui à ce propos, mais pour Nikolaï cela restait intriguant. « Si vous le dites, mais je ne suis pas très convaincu. « A première vue rien n'aurait disparu, mais le père dit qu'il faudrait faire un inventaire de fond en comble pour s'en assurer. » Mais il doutait qu'un cambrioleur puisse passer à côté des objets les plus facile à saisir comme un portefeuille par exemple surtout après avoir commis un meurtre.

Laissant l'auror et son partenaire enquêter chacun de leur côté, Nikolaï s'était dirigé vers la chambre de la petite sorcière née-moldue. La seule chose qui l'avait intriguée dans cette pièce était la tasse de chocolat chaud non terminée. C'était une boisson délectable, en tant qu'enfant il n'aurait jamais laissé le verre avant de l'avoir terminé, mais le fait d'avoir été contredit un peu plus tôt par Ms Kostovak le faisait douter à présent. Peut-être que la demoiselle n'avait juste pas eu très soif. Mais dans ce cas là pourquoi se servir un chocolat chaud avant de faire la sieste ? Autant attendre le réveil pour le prendre lors d'un goûter. Il se saisit de la tasse et rejoignit la cuisine. Il avait des questions à poser à la jeune fille. Lorsqu'il arriva dans la pièce, la demoiselle était sur les genoux de l'auror, les larmes aux yeux. « Je pense avoir quelque chose, mais je vais avoir une question à te poser Lydia. » Lorsqu'elle entendit son propre nom prononcé de la bouche d'un inconnu, la jeune fille releva la tête vers le rouquin. Les larmes avaient arrêté de s'écouler, mais elle respirait toujours assez vite preuve qu'elle était bouleversée. « Pourquoi tu ne voulais plus de ce chocolat chaud ? » demanda-t-il. La question intrigua la jeune sorcière qui ne comprit pas où il voulait en venir et ce que ça venait faire dans toute cette histoire. Derrière Nikolaï, Benoit qui avait fini aussi son exploration de la scène de crime, observa son partenaire en pleine interrogation. « C'est...sniff... j'étais trop fatiguée après... » articula-t-elle entre deux sanglots. Cela corroborait avec l'idée que peut-être s'était-elle trop dépensée comme Ms Kostovak l'avait dit, mais avant que Nikolaï ne fasse de conclusion, la petite ajouta : « C'est papa qui voulait que je le boive. » Le regard du bulgare fixa dans un premier temps celui de l'auror avant de se tourner vers celui de son partenaire puis il bossa la tasse sur la table. « Dans ce cas... » Il sortit discrètement sa baguette et tapota le verre avec tout en murmurant : « Specialis Revelio. » Si les moldus pouvait bien leur envier une chose c'était l'efficacité de ce sort sur la science, lorsqu'il était bien maitrisé évidemment. Si habituellement il servait à connaître les ingrédients d'une potion, rien ne l'empêchait de l'utiliser pour connaitre simplement les ingrédients d'un breuvage non magique surtout lorsqu'on y trouvait du somnifère à l'intérieur. « Excusez moi Ms Kostovak. Pour reprendre notre discussion sur la sieste. Selon vous quel père donne un somnifère à son enfant de dix ans ? » demanda-t-il. Mais cela ne collait pas avec la version du père. « Donc le père aurait donné le chocolat chaud tout en étant au travail, cela ne colle pas.... » émit-il à voix haute. « Papa n'a...sniff... pas travaillé cet après-midi » l'interrompit la dénommée Lydia. Nikolaï et Benoit la regardèrent intrigués. Le rouquin s'approcha en s'agenouillant près de la petite. « Tu pourrais nous dire ce que tu as vu ou entendu s'il te plait ? » demanda-t-il le visage souriant. Il ne savait pas si c'était le sourire ou simplement le fait que, comparer à la majorité des adultes il avait lui aussi l'air d'un enfant, mais la petite acquiesça tout en séchant ses larmes. « J'ai entendu papa et maman se disputer et ça m'a réveillé. Je suis allé dans les escaliers et maman a crié... Je l'ai vu... »  Elle recommença à pleurer, mais se ressaisit un instant fixant Nikolaï dans les yeux. « Qu'est-ce que tu as vu ? » demanda-t-il. Elle inspira profondément, puis répondit : « J'ai vu papa qui poignardait maman avec un couteau. Il y avait du sang...Tellement de sang. » Elle enfouit sa tête dans le creux de l'épaule de Charisma et se remit à pleurer. Benoit intervint : « Et je suppose que c'est à ce moment là que l'explosion est intervenue. Je pense que nous avons tous nos éléments non ? Qu'en pensez-vous madame l'auror ? » demanda-t-il à cette dernière. En effet l'enquête semblait approcher facilement à sa conclusion. Il était plus facile de croire l'enfant avec en plus la présence d'un somnifère dans le verre, que le père lui-même dont l'histoire de l'intrus ne semblait même pas plausible.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak Empty
MessageSujet: Re: Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak   Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Meurtre en famille né-moldue. PV Charisma Kostovak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Shaelynn & Dillon •• Oh bordel, les joies de la famille nombreuse
» Double meurtre dans la rue morgue (PV)
» (F) FRIDA GUSTAVSSON + la seule fille de la famille, chouchoute.
» Les pires histoires sont des histoires de famille. [ft Tennessee Williams]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Royaume-Uni :: Angleterre-
Sauter vers: