AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 [THEME] Ready to fight ? [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1482
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] EmptyJeu 17 Oct - 8:32

Après la dérouillée gentiment offerte par Magicis Sacra à Ilvermorny, Alan avait franchement broyé du noir pendant plusieurs jours. Lui qui se sentait prêt à tout à la BAM, prêt à tout en particulier en découdre au corps à corps avec un adversaire duéliste, avait vu ses pires craintes se réaliser : ensemble, dans un groupe aussi hétérogène, composé aussi bien de jeunes bébés enfants que d'alchimistes nés (ce qui souvent excluait une parfaite aisance avec la baguette), ils ne pouvaient pas faire le poids contre une armée offensive experte en duel. Pas qu'Alan ait été irréprochable question attaque et désarmage, non, mais il se serait cru plus efficace dans un groupe où il n'aurait pas du protéger les uns et secourir les autres.

D'ordinaire réservé et plutôt studieux, Alan aimait la BAM pour son côté 'non-officiel' : l'Irlandais se révélait être une autre personne quand la nuit tombait et que le petit groupe de rebelles oui parce qu'on est des rebelles à la BAM, madame se réunissait. Il n'était plus le petit intello coincé à qui tout le monde demandait s'il avait noté les devoirs, mais une personne autrement plus... libre... et libérée. Dans la BAM, le sorcier aimait utiliser ses connaissances aussi bien en runes qu'en maléfices, mais ce qu'il préférait avant tout c'était se battre en duel. Si Joséphine de Guise en arrivant à Poudlard avait fait quelque chose de bien, c'était bien sortir du placard le club de duels. Alan s'y amusait beaucoup et aimait apprendre des sorts qu'il ne maîtrisait pas encore : plus encore, il aimait prendre le dessus sur un adversaire en étant plus vif, plus malin et plus rapide que lui. Jamais il n'avouerait adorer être le meilleur dans quoique ce soit, mais pour la première fois de sa vie le 4ème année se surprenait à apprécier battre quelqu'un.

Ainsi, après la déculottée maison signé 'Ilvermorniens', le capitaine des Poufsouffle avait décidé de s'entraîner plus encore au combat au corps à corps. La réunion du club de duels n'était que dans deux jours et Alan trouvait l'attente beaucoup trop longue. Sorti d'un entraînement de Quidditch harassant, le sorcier se retrouva à penser à ça en arrivant dans la salle commune. Son amie Tempérance l'attendait, seule présente dans la salle commune à ce moment là, lisait un parchemin confortablement assise à l'une des tables : Alan s'assit naturellement en face d'elle. Après plusieurs minutes à parler de cours, de Teddy, de la météo, de Prudence, du repas du soir puis plus discrètement, de leur séjour à Ilvermorny, Alan suggéra l'idée à Tempy de trouver une salle vide pour qu'ils s'y entraînent un jour, tous les deux. Partante pour l'idée, quelques minutes plus tard, les deux compères partaient en vadrouille dans les étages de l'école à la recherche d'une salle de classe vide.

- Si on trouve rapidement, on pourra même s'échanger quelques sorts avant le dîner. Lança Alan comme s'il parlait de cartes à collectionner.

Alan avait l'habitude d'arpenter les couloirs inoccupés de l'école et il connaissait donc assez bien les salles de cours jamais utilisées, et celles à ne jamais utiliser. Il fallait juste qu'ils trouvent un endroit où se battre en duel était réaliste : un endroit où il y avait de la place et surtout peu de meubles qu'ils pouvaient potentiellement casser on se rappellera d'un Depulso lancé par un élève inconnu qui avait détruit une armoire de cent ans, car on le savait tous, Tempérance Biel était aussi adroite dans la vie, qu'Alan bon en Astronomie soit pas du tout. Puis sans parler de Tempérance qui se tordait la cheville dès qu'elle voyait une plume, se battre en duel nécessitait toujours un lieu approprié où les sortilèges pouvaient fuser à leur aise.

(616)


[THEME] Ready to fight ? [PV] Sign_a10
[THEME] Ready to fight ? [PV] Poufso10[THEME] Ready to fight ? [PV] Club_d10 [THEME] Ready to fight ? [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 500
Âge : 16 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] EmptyDim 20 Oct - 19:39

Tempérance avait été particulièrement frustrée par l'épisode d'Ilvermorny. Elle qui se pensait pas trop mauvaise en sortilèges (c'était même sa matière de prédilection) avait bien pris conscience du fait que non, la Brigade ne faisait pas le poids contre les membres de Magicis Sacra, pas même si on les opposait 'seulement' à une bande d'élèves de l'école américaine. Trop de choses à penser : protéger les plus petits, esquiver les sorts adverses, viser juste, surveiller Teddy qui surveillait Victoire qui ne surveillait pas grand-chose ne me tue pas Victoire s'il te plait... Leur camp s'était retrouvé en très mauvaise posture, très rapidement. Elle en avait beaucoup parlé avec Jo' depuis leur retour, mais peinait à trouver une solution à leur problème. Si ce n'est de s'entraîner toujours plus, et de prévoir un plan pour battre en retraite plus efficace que le néant qu'ils avaient mis en place alors.

Entre les entraînements intensifs au duel en vue d'une potentielle prochaine altercation avec MS, et les professeurs qui commençaient à leur mettre d'énormes coups de pression pour décider de leur avenir, Tempérance se sentait vaguement couler. Elle n'avait pas vu Julian depuis les vacances de Noël, et l'absence de son petit-ami lui pesait de plus en plus. Elle avait l'impression de n'échanger avec lui que par courriers interposés, or, elle aurait tant voulu qu'il soit pour faire ses devoirs. La perspective de vivre ce schéma pour une année entière encore l'angoissait au plus haut point.

Penchée tel Quasi-modo sur une énième lettre qu'elle rédigeait à l'intention de son petit-ami (Je vais bien, Teddy un peu moins, je l'ai rarement vu aussi crispé que lorsqu'il a appris que Victoire avait embrassé Alfie Hartley à Pré-au-Lard tous des dépravés, un miracle m'a permis d'échapper à la grippe sorcière et a décimé Serdaigle qui a sévi plusieurs jours dans Poudlard, on s'est fait ratatiner par une bande de tes petits potes au fait, très sympa Ilvermorny, qui a fait la déco d'intérieur ?), elle ne remarqua l'arrivée d'Alan que lorsque le son de sa voix résonna à ses côtés. Elle connaissait le capitaine de Poufsouffle depuis sa première année à l'école coup de vieux, quand elle l'avait surpris en train de semer la zizanie dans la galerie des armures. Entre Prudence, Joaquín et Alan, Tempérance était toujours agréablement surprise quand on lui disait que Poufsouffle était en tête au niveau des sabliers. Car avec des zigotos pareils, ce n'était clairement pas gagné d'avance ! Encore que contrairement à ses deux meilleurs amis, Alan semblait davantage être le genre de personne à se retrouver au mauvais endroit au mauvais moment traîné de force par Prudence.

Se détournant de son parchemin, qu'elle plia soigneusement, la blonde accepta volontiers la proposition d'Alan de s'entraîner au duel. Se défouler ne pourrait que lui faire du bien : elle en avait besoin. « On devrait tenter vers le couloir des Sortilèges, il n'y a jamais personne là-bas et on croisera peut-être Filius, coeur coeur » proposa-t-elle en alignant son pas sur celui du blond - qui était assez rapide. « J'aimerais bien qu'on puisse s'entraîner oui, c'est un bon moyen pour relâcher un peu la pression... » acquiesça-t-elle en pinçant les lèvres, presque inhabituellement sérieuse. « Comment ça va toi d'ailleurs ? Remis de notre expédition ratée ? » Elle savait qu'Alan prenait toujours les choses très à cœur : elle se doutait qu'il devait être aussi frustré qu'elle par la situation.

[ 571 ]
Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1482
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] EmptyDim 20 Oct - 21:45

- Oui, pas bête.

Acquiesça Alan en prenant un corridor adjacent pour rejoindre, comme indiqué par Tempérance, le couloir de sortilèges. Ils trouveraient certainement une salle de libre dans ce coin là, et auraient de surcroît tout le loisir de s'entraîner puisqu'ils n'étaient plus très loin.

- Ouais, c'est clair.

Lança Alan à son amie, très à l'aise avec elle. Le sorcier connaissait Tempérance depuis qu'il était arrivé à Poudlard et il avait tout de suite accroché. La douceur de la jeune fille était flagrante et Alan aimait depuis toujours ce genre de personnalité : rayonnante, bienveillante et rassurante. Depuis, les deux comparses se parlaient toujours et bien que Temp' soit plus âgée que lui, elle comptait parmi ses amis les plus proches.

La jeune fille avait raison sur un point, même si Joséphine comptait allonger la durée des entraînements et les rendre plus fréquents, s'entraîner leur manquait beaucoup et aidait à relâcher la pression. Alan savait de surcroît ses amis suffisamment bons en sortilèges pour ne pas avoir peur de parer et contrer ses attaques : ça le rendait lui, nécessairement meilleur.

- Ben franchement, ça reste un échec. Je trouve qu'on s'en serait mieux sortis sans avoir nos petits voisins à protéger. Si avoir du monde dans nos rangs étaient sympa au début parce que ça faisait plus de cerveaux, et donc plus d'idées de génie, maintenant - clairement - MS sait qu'on existe et on ne peut plus se permettre d'avoir des jeunes sorciers inexpérimentés avec nous. On doit avoir une équipe de choc, prête à en découdre. Et qui sait se défendre. Là, clairement, on a été minables.

Les mots d'Alan étaient forts, mais à la hauteur de sa déception : clairement, avec une Prudence, une Viska, un Ted, une Tempérance, une Victoire, un Derek et toute la flopée de bons sorciers qu'ils avaient en stock, l'Irlandais s'attendait à une issue différente. Même, pas à domicile. Ce genre de bérézina ne devait plus se reproduire, ils allaient devoir y veiller.

- Je sais qu'il ne faut pas voir le verre à moitié vide - il faudrait se réjouir d'avoir pu trouver ce passage vers Ilvermorny – mais depuis le temps qu'on s'entraîne, je trouve ça injuste qu'on ait perdu. Très franchement, tu as vu qui on a dans nos rangs ? On était excellents.

Alan savait que Tempérance partageait son avis, mais il ne voulait pas être le seul à faire le rabat-joie. Rabat-joie, il ne l'était jamais sauf avec Quino et Prue, mais là était un cas particulier : avec le club de duels, plus aucun élève du club n'avait un niveau débutant en enchantements.

- Et toi ?

Lâcha Alan plus pour la forme qu'autre chose : les anciens de la BAM étaient tous dégoûtés de la fin de leur expédition à Ilvermorny. Et il y avait de quoi.

Les deux compères arrivèrent devant une salle qu'Alan savait vite. Après un Alomohora sur la serrure, le capitaine des jaune et noir entra. La salle semblait déserte et plutôt adaptée à leurs besoins.

- On prend celle-là ?

Lança le sorcier à son amie, en ouvrant la porte plus grand encore. Puis il réalisa qu'il n'avait pas demandé à Tempérance, et ce depuis un moment, comment se portait son petit-ami. Depuis le bal de Noël, il n'en avait pas reparlé avec elle, manquant à tous ses devoirs.

- Comment va Julian, au fait ?

(546)


[THEME] Ready to fight ? [PV] Sign_a10
[THEME] Ready to fight ? [PV] Poufso10[THEME] Ready to fight ? [PV] Club_d10 [THEME] Ready to fight ? [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 500
Âge : 16 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] EmptyMer 23 Oct - 22:12

Tempérance ne tarda pas à interroger Alan sur son ressenti concernant leur petite aventure ratée à Ilvermorny, et elle ne fut pas étonnée d'entendre les mots qui sortirent de la bouche de son jeune ami. Il était frustré, c'était évident et elle pouvait difficilement le lui reprocher, elle qui s'était sentie toute aussi impuissante que lui face aux élèves de l'école américaine. Si le nombre était généralement une chose positive - le signe qu'ils allaient dans le bon chemin, mais aussi afin de dépasser numériquement leurs adversaires -, en l'occurrence, ça avait peut-être signé leur perte. Ils n'étaient pas des sorciers assez expérimentés pour protéger tout le monde tout en se battant, même les plus âgés d'entre eux - dont elle faisait incidemment partie.

Elle acquiesça d'un hochement de tête, se mordillant la lèvre inférieure sans trop s'en rendre compte. « C'est vrai. Cela dit, je ne suis même pas sûre qu'on aurait été assez préparé, même sans devoir protéger les plus jeunes. Les élèves d'Ilvermorny étaient bons. » nota-t-elle à contrecœur. Pour un peu, elle en aurait presque voulu à Julian et Derek, ne serait-ce que parce qu'ils avaient appartenu aux rangs de l'école américaine par le passé. Mais presque seulement, car elle n'était pas (encore) totalement déraisonnable. Les deux américains n'y pouvaient rien, et d'ailleurs, même s'ils avaient été à Ilvermorny maintenant plutôt qu'à Poudlard, rien n'indiquait qu'ils seraient venus peupler les rangs des nouveaux sbires de Freja (et heureusement !). « Mais t'as raison. La prochaine fois, il faut qu'on s'organise différemment. » reconnut-elle, pensive. Difficile de refuser à des personnes volontaires de venir renforcer leurs rangs, mais il paraissait suicidaire de continuer ainsi. L'expérience montrait que ça n'avait pas fonctionné.

Elle soupira, ne sachant pas comment réconforter Alan. « Au moins on a trouvé quelque chose que les adultes n'avaient pas vu, on ne peut pas dire que ça n'a servi à rien. Mais je  te comprends totalement, la fin de l'expédition laisse un goût trop amer pour pouvoir vraiment se réjouir. » admit-elle, revoyant la fin de la bataille par flashs dans son esprit. Elle y repensait souvent, presque obsessivement. Qu'auraient-ils pu faire différemment, mieux ? Qu'aurait-elle pu faire d'autre ? Elle avait touché plusieurs cibles, certes, mais en fin de compte, ça n'avait pas suffi. Freja s'était jouée d'eux comme elle le faisait toujours : elle n'avait pas eu l'air inquiète un seul instant.

Avisant une salle qui semblait libre, Tempérance laissa Alan déverrouiller la serrure de la porte pour pouvoir le blâmer si jamais Rusard se cachait derrière, avant de le suivre à l'intérieur de la pièce. C'était une salle de classe classique : les rangées habituelles de table faisaient face au bureau du professeur, situé un peu plus en hauteur. « Parfait, ça fera très bien l'affaire. Il faut juste faire un peu de place. » Ce disant, elle sortit sa baguette de sa robe, et la leva. Usant d'un sortilège de lévitation, elle écarta les tables d'un côté de la pièce, invitant Alan à en faire de même. Comme en cours de sortilèges. « Ça évitera qu'on se fasse mal. » Ou que quelqu'un (elle) ne se prenne les pieds dans une table en passant, provoquant un grand fracas et l'apparition d'un nouveau bleu sur des jambes ayant déjà bien assez souffert à travers les âges années.

Satisfaite, elle se tourna vers Alan alors qu'il l'interrogeait concernant Julian. Généralement peu bavarde lorsqu'il s'agissait de sa propre vie privée, elle adressa un regard hésitant à son cadet. « Bien. C'est juste... compliqué à distance. Je ne l'ai pas vu depuis Noël. » dit-elle avec simplicité, avant d'ajouter : « Il me manque. Et c'est d'autant pire que ça va encore être pareil l'année prochaine. » Mais au moins - songeait-elle avec optimisme -, ils avaient une date butoir. Ils tendaient vers une cible qui était certes lointaine mais également concrète. Une cible qui coïncidait malheureusement avec une angoisse supplémentaire de l'Irlandaise, celle de devoir quitter l'école et se tracer son propre avenir. Retrouvant un sourire un peu plus enjoué, elle retourna la question à Alan : « Et toi, quoi de neuf ? » Elle se gardait d'être indiscrète : Alan pouvait interpréter l'interrogation comme il le souhaitait. Elle ne cherchait pas à lui tirer les vers du nez pour apprendre un potin croustillant. Elle voulait juste des nouvelles de son cadet.
Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1482
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] EmptyJeu 24 Oct - 8:18

Alan haussa les épaules. Il ne voulait pas s'avouer que Tempérance avait raison : étaient-ils assez préparés pour s'attaquer à des Américains gras-double sur pattes, un cheeseburger dans une main et un paquet de chips dans l'autre ? Peut être pas tant que ça, au fond, mais sa fierté dictait à Alan que tous ses efforts, ainsi ceux que la majorité de ses camarades de la BAM, poussés par une Joséphine enragée en club de duels, auraient dû suffire. Beaucoup étaient plus forts que les élèves d'Ilvermorny. Rarement fier, Alan était en réalité vexé d'en être réduit dans une matière à être le dernier du classement et malgré son travail acharné, c'était ce qui c'était passé.

Arrivé dans la salle de classe, Tempérance s'activa à pousser les tables de cours sur les côtés : Alan l'imita. Ils avaient trouvé un lieu pour s'entraîner assez rapidement, ils avaient donc tout le loisir de discuter en combattant avant le dîner. Malgré l'entraînement de Quidditch, Alan pétait le feu. Il savait ceci dit qu'après le repas personne ne donnerait cher de sa peau, par chance, il n'avait plus de devoirs à faire, il pourra se coucher de suite à 19h, comme tous les soirs.

Les tables poussées sur le côté et la question sur Julian lancée, Alan s'en voulu d'avoir mis le sujet de l'Américain encore un sur le tapis. Manifestement, ce n'était pas un sujet qui remplissait Tempérance de joie quand elle en parlait, elle semblait souffrir de la situation.

- Oui, je comprend. Ça doit être compliqué de l'imaginer vivre sa vie à l'extérieur pendant que toi tu es bloquée à Poudlard.

Si Alan n'avait pas la moindre idée de ce qu'il allait faire de sa vie professionnelle, quitter Poudlard ne le terrifiait absolument pas. Il avait toujours eu en tête que Poudlard était un rite de passage destiné à lui donner une vie meilleure, s'il s'en donnait les moyens, et pas une fin en soi. Ainsi, il se donnait les moyens d'être studieux pour s'ouvrir un maximum de portes après, quitte à changer de métier dans sa vie future si ses passions étaient trop nombreuses. L'avenir ne terrifiait pas du tout le Poufsouffle, à l'inverse de la majorité de ses camarades de classe. Ainsi, il imaginait plus Tempérance anxieuse d'être 'bloquée' à Poudlard, que stressée de le quitter pour rejoindre son amoureux.

- Tu lui fais confiance ?

Lança Alan, plus soucieux de savoir comment Tempérance connaissait son petit ami que sceptique sur la fidélité de l'ex-Serdaigle : Alan ne le connaissait pas et n’insinuait rien du tout. Mais il voulait être sûr que Temp' avait 100% confiance en lui. Si elle angoissait de la fidélité de son petit ami, il était du devoir d'Alan de la rassurer au mieux et d'envoyer Prudence en investigation pour lui péter les rotules s'il était du genre à aller voir ailleurs.

- Vous allez vous voir cet été, j'imagine ? Tu vas chez lui ou tu rejoins l'Autre chez toi ?

Alan, ainsi que tous les proches de Tempérance, savaient bien que son beau-père était une personne qu'elle exécrait. Tout le monde l'appelait 'l'Autre' les rares fois où ils parlaient de lui (ça et parce que personne ne connaissait son vrai nom, accessoirement). Alan imaginait très bien la Poufsouffle se carapater à Londres, l'été, trop heureuse d'avoir une excuse pour ne pas le voir. Mais il restait toujours le problème de sa maman, qui vivait avec avec l'Autre, hein, pas avec Julian.

- Moi ? Oh bof, rien de neuf.

Petit coup de mou pour le capitaine des Poufsouffle : son dernier match de Quidditch l'avait beaucoup affecté et sa relation avec Prue en pâtissait maintenant. Ajoutez à ça une expédition BAM aussi efficace qu'un fromage coulant et une vie affective aussi riche qu'un SDF et vous obteniez un Alan Carmichael proche du marshmallow.


[THEME] Ready to fight ? [PV] Sign_a10
[THEME] Ready to fight ? [PV] Poufso10[THEME] Ready to fight ? [PV] Club_d10 [THEME] Ready to fight ? [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Tempérance Biel
Tempérance Biel
Poufsouffle

Parchemins : 500
Âge : 16 ans { 24/02/1998 }
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma Carter


[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] EmptyJeu 31 Oct - 22:27

Bloquée à Poudlard ? Tempérance ne se sentait pas bloquée au château : elle s'y trouvait très bien, et ce malgré les prises d'otages impromptues et les gens finissant amnésiques mais comme Julian n'est plus là, sur ce front-là ça devrait aller mieux. Non, son problème actuel était que Julian ne s'y trouve pas avec elle. En revanche, elle n'était absolument pas prête à quitter l'école. Pour ça, il fallait avoir un plan, et pour sa part, elle n'avait même pas une ébauche d'une telle chose. Ce qui était un poil dramatique, car l'idée d'enseigner à l'école lui trottait bien dans la tête depuis qu'elle en avait parlé avec Noé histoire de rester encore un peu plus longtemps à Poudlard : Tempérance Biel, future applique murale à Poudlard mais elle hésitait. Et tant qu'elle ne serait pas décidée, alors elle considérerait qu'elle n'avait pas de plan, et donc, qu'elle n'était pas prête.

Peu désireuse de contredire ouvertement Alan, elle finit par lui répondre d'un air mi-figue mi-raisin : « Moui, si on veut. » Dans le fond, il n'avait pas tort. Il n'était pas agréable de savoir que Julian vivait sa vie de 'grand' à l'extérieur des murs du château. Une vie où il travaillait pour gagner sa vie, ou il appelait des gens ses 'collègues' et où il pouvait se balader librement dans les rues de Londres sans qu'un adulte ne doive signer un petit papier pour l'y autoriser, ou qu'il ne faille respecter un couvre-feu. A Poudlard, elle vivait une existence si protégée et finalement si recluse qu'elle en oubliait parfois à quel point la vie de son petit-ami différait de la sienne désormais. Mais c'était bel et bien le cas.

« Comment ça ? » interrogea-t-elle innocemment quand Alan lui demanda si elle faisait confiance à Julian, observant son ami avec incompréhension, la tête penchée sur le côté. Et puis, la réalisation : « Oh. » Elle s'aperçut qu'elle n'y avait jamais réfléchi sous ce jour-là. Etant d'un tempérament naturellement confiant, elle jugeait que Julian ne lui avait aucunement donné de raison d'en faire autrement. « Oui bien sûr, pourquoi tu l'as vu parler à une gourgandine ? » interrogea-t-elle avec simplicité. Elle ne savait pas Alan et Julian particulièrement proches, aussi supposait-elle qu'il s'agissait d'une question innocente de la part de son cadet. Mais elle avait entièrement confiance en Julian. S'il en avait été autrement, alors ils ne seraient pas sortis ensemble : elle n'aurait pas supporté une telle situation pendant deux ans.

Concernant les vacances d'été, Tempérance sourit, acquiesçant d'un hochement de tête. « Oui ça c'est sûr, mais je ne sais pas encore où. Julian est déjà venu à Dublin, peut-être qu'on pourra se voir à Londres cette année. On n'en a pas vraiment discuté tant que ça pour l'instant. » admit-elle en haussant les épaules. Elle aurait bien échappé au Royaume-Uni et à l'Irlande pour des paysages un peu plus exotiques, mais sa mère ne roulait pas exactement sur l'or et elle avait peu d'argent de côté des baby-sitting réalisés lors de ses vacances. Peut-être un tour à la plage, à Brighton ? Il faudrait qu'elle aborde le sujet avec Julian, et éventuellement ses amis. Ils étaient plus âgés désormais, rien ne les empêchait de s'organiser leurs propres vacances ensemble.

Jugeant qu'elle avait déjà bien assez parlé de ses propres problèmes, Tempérance demanda des nouvelles à Alan, mais la réponse de son cadet fut étonnamment opaque. Baissant sa baguette, dressée pour démarrer leur entraînement, la jeune Irlandaise adressa un regard concerné à son ami. « T'es sûr ? Tu veux en parler ? Je n'insisterai pas, promis. » lui dit-elle avec honnêteté. Elle n'avait pas pour habitude de forcer les gens à parler : elle était plus douée pour écouter. Inquiète de voir l'habituellement jovial Alan aussi patraque, elle se permit quand même de l'aiguiller à l'aide de questions supplémentaires : « Les cours, ça va ? C'est pas facile la cinquième année qui approche, avec les BUSEs. En plus, tu as le Quidditch... Mais vous avez une bonne petite équipe avec Prudence et Joaquín, non ? » Tant qu'il y avait des amis, il y avait de l'espoir. C'était du moins le point de vue de Tempérance. Aussi compliquées qu'aient pu être certaines années passées à l'école, elle avait toujours eu un cercle solide de camarades autour d'elle, à Poufsouffle, ou dans les autres maisons oui, on les tolère. Elle ne pouvait qu'espérer que c'était aussi le cas pour Alan - mais connaissant les zigotos qui l'entouraient d'habitude, elle avait peu de doutes sur la question.
Revenir en haut Aller en bas

Alan Carmichael
Alan Carmichael
Capitaine de Poufsouffle

Parchemins : 1482
Âge : 14 ans [10/05/2000]
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charlotte, Joséphine, Julian & Quentin


[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] EmptyLun 11 Nov - 10:28

- Comme ça. Lança Alan en haussant les épaules. J'imagine que ça ne doit pas être évident tous les jours d'être si éloignés...

Dans l'esprit naïf d'Alan, une relation amoureuse à distance entraînait nécessairement des soupçons de la part du membre du couple doutant le plus de lui. C'était comme ça, Alan étant lui-même plutôt possessif, par peur de perdre ses proches – on lui avait fait la remarque une fois ou deux – il pouvait comprendre les gens méfiants. Il était méfiant, mais il était surtout novice en amour : le sorcier ignorait encore qu'une confiance totale pouvait exister dans un couple. Manquant férocement de confiance en lui, Alan ne se voyait pas aimer quelqu'un à distance, il aurait trop peur qu'on le laisse tomber pour mieux que lui.
Mais la question ne se posait pas, et oui, parce qu'Alan était seul et finirait visiblement comme ça.

- Si tu restes sur Dublin, tu pourras peut-être venir chez Prue ou chez moi, cet été ? Ça te permettra de voir la côte ouest et surtout de passer du temps loin de... tu sais qui.

Non pas Voldemort, non.
Alan avait pour projet depuis longtemps de réunir plusieurs de ses amis de Poufsouffle à Galway. Quino, Teddy, Tempérance et Joséphine n'étaient jamais allés chez les Carmichael ou les Faraday pas à ma connaissance du moins et le sorcier était sûr que ses parents accepteraient d'accueillir tout ce beau monde, à condition que ça ne dure pas trop longtemps. A voir quand il aurait le temps de leur parler vu la tournure que prend l'année, jamais.

Puis Tempérance s'inquiéta de l'état de l'Irlandais : rien d'extraordinaire à ça, Alan était aussi transparent qu'une vitre et Tempérance empathique comme personne, il aurait été très surprenant qu'elle ne voit pas dans quel état il était. Pas au fond du trou, mais juste avant.

- Non les cours ça va, c'est le seul truc qui va d'ailleurs. Y'a bien le Quidditch et les expéditions de la BAM qui me font un peu soucis, mais ça encore c'est anecdotique.

Alan sentait bien que sa phrase, telle quelle, ne pouvait pas clore une discussion : il avait soulevé plus de questions qu'il n'avait donné de réponses. Se confier était chose difficile, mais le faire à Tempérance avait quelque chose de tellement naturel et rassurant qu'il se sentait presque plus en confiance qu'avec Prue et Quino. Peut être parce qu'il savait que les réactions de la belle blonde seraient plus modérées que celles de ses meilleurs amis ? Sûrement.

- J'ai. Je sais pas. Je.. Fffu... Hésita t-il, complètement perdu dans ses pensées. Il ne trouvait pas les mots pour la première fois de sa vie, parce qu'il ne trouvait en lui aucun cheminement mental clair et simple. Tout s'embrouillait dans sa tête. Je vais pas t'embêter avec ça, laisse tomber...

C'était dur pour Alan de parler : pas parce que c'était Tempérance - ou qui que ce soit d'autre - il adorait ses amis et savait qu'il pouvait tout leur avouer. Mais s'avouer des choses à soi était bien plus ardu. C'était même impossible en fait. Alan se sentait comme un astronaute sur Mars qui chercherait en vain un moyen simple et rapide de faire pousser un géranium. Il était dans un cas de figure tout nouveau, tant et si bien que la seule vraie question qui taraudait son esprit logique et rationnel était « quand vais-je enfin me réveiller ? ».

(557)


[THEME] Ready to fight ? [PV] Sign_a10
[THEME] Ready to fight ? [PV] Poufso10[THEME] Ready to fight ? [PV] Club_d10 [THEME] Ready to fight ? [PV] Bam10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





[THEME] Ready to fight ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: [THEME] Ready to fight ? [PV]   [THEME] Ready to fight ? [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[THEME] Ready to fight ? [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (andy) ≡ fight the tide until the day we die.
» Village Hentaï
» [Thème 4] La semaine de l'horreur
» Saber Tooth
» [THEME - PV] Un message automnal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: