AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Serpentard

Parchemins : 1133
Âge : 16 ans (mai 1998)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'


Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) Empty
MessageSujet: Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia)   Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) EmptyDim 3 Nov - 19:55:08

Noé & Dahlia

Le mois de février commençait doucement à s’installer. Le temps restait froid, voire glacial. Les flocons de neige continuaient de tomber sur le sol gelé du parc. Et les couples se formaient un peu partout. Était-ce la proximité de la Saint-Valentin qui provoquait ce besoin d’affection chez certains de ses camarades ? Noé n’en savait fichtrement rien. Il remarquait simplement que certaines filles portaient leurs uniformes un peu plus court que ce que le règlement l’exigeait et privilégiaient les chemisiers à décolleté –non que Noé n’y prêtait la moindre attention contrairement à certains de ses congénères qui ne se gênaient pas de fixer la poitrine de jeunes filles comme si elles étaient de simples objets. Et comme le Mister Poudlard de cette année n’était pas célibataire, au grand damne de certaines, le blond en voyait passer un certain nombre glousser devant son groupe d’amis en espérant obtenir un rendez-vous chez Madame Pieddodu avec Alfie, Léopold ou encore Harvey. Ses amis lui avait assuré que des filles le courtisait aussi mais difficile de séduire quelqu’un qui, au choix, était plongé dans un quelconque bouquin de cours, leur jetait un regard vaguement méprisant ou se moquait carrément des courtisanes en question. Mais Noé se fichait bien de ces idiotes. S’il n’avait pas abandonné l’idée de se trouver une copine, il ne voulait pas sortir avec la première gourgandine venue non plus. Il voulait oublier Tempérance évidemment, mais il n’était pas désespéré au point de draguer n’importe qui.

Mais bien sûr, ses trois abrutis camarades de chambrée ne pouvaient le laisser aller à son rythme. Noé jugeait qu’ils s’étaient déjà un peu trop réjouis lorsqu’il s’était mis à s’intéresser aux filles, encore plus lorsque, sans doute oubliant un instant à qui il avait affaire, le jeune homme avait demandé des conseils de drague. Maintenant, ses amis le charriait sans cesse et tentaient de le transformer en bourreau des cœurs comme eux. Sans compter qu’ils ne faisaient évidemment preuve d’aucune discrétion et ne s’empêchait pas de gueuler dans les couloirs des : "Regardes cette meuf Noé, elle te mate grave !" "Cette fille méga bonne te bavait dessus mec, t’abuses vraiment !" ou pire encore : "Allez Montgomery, va voir cette fille, elle ne demande que ça ! Ça te fera oublier ta blonde un peu." Franchement, qu’est-ce qu’il avait bien pu faire pour se traîner des boulets pareils ? Il les aimait beaucoup mais parfois, il avait envie de les étrangler. Même si souvent, il avait plutôt envie de rire avec eux.

N’empêche que ces trois fous l’avait collé dans une merde noire. Les soirées à picoler de la vodka c’était bien gentil, Noé les appréciait beaucoup, moins cependant lorsqu’il perdait une partie de pierre, feuilles, ciseau, et qu’il récoltait un gage bien pourri. Ses amis devaient en avoir assez de le voir remballer toutes les filles qui étaient assez braves pour faire fi de son air impassible et l’aborder. Même si évidemment, ils ne savaient pas sur quel papier il allait tomber, celui où était écrit "drague une fille avec qui tu penses n’avoir aucune chance et débrouille toi pour obtenir un rendez-vous avec elle" tombait à pic. Et si Noé n’avait aucune, mais alors aucune envie de se plier à ce défi, il souhaitait encore moins se retrouver métamorphosé en poulet caquetant ou autre maléfice humiliant sortant des esprits malades d’Alfie et de Léo.

Noé s’était donc mis en quête, bon gré, mal gré d’une fille avec qui il n’avait aucune chance. Cela ne manquait certainement pas au château même s’il avait éliminé les filles en couple et les filles trop jeunes de sa liste. Fugacement, il avait pensé à Joséphine de Guise avant de se demander si la folie ne l’avait pas atteint à son tour. Il avait déjà envie de la trucider au bout de cinq minutes passé à son côté, avec Tempérance ou Ted au milieu pour éviter qu’ils ne s’écharpent réellement, sans parler de rendez-vous. C’était ridicule ne serait-ce que de penser à cela. Joséphine lui tapait sur les nerfs et il ne savait absolument pas comment Cole pouvait la supporter il y aurait du philtre d’amour dans cette histoire que ça l’étonnerait pas.

En attendant qu’il trouve la (mal)heureuse élue, il avait des cours où exceller. Le Serpentard était donc sorti de bonne heure, un samedi, de sa salle commune, sa besace de cours sur l’épaule, en direction de la bibliothèque. Descendant les escaliers d’un pas tranquille, il croisa un visage si, ce n’est familier, qu’il connaissait en chemin inverse. Une lumière s’éclaira dans son cerveau si si ça lui arrive de temps en temps. Léo allait le tuer. Et en même temps, il avait bien mérité que Noé lui joue un tour après toutes ses moqueries. Arborant un sourire chaleureux, il interpella la jeune fille : « Tiens Dada Miss Lloyd ! Que fais-tu à vagabonder dans les escaliers à une heure si matinale ? Tu avais une ronde ? » Dahlia remplissait tous les critères pour son fameux gage. Il n’avait à priori aucune chance avec elle, elle était plus jeune que lui, pas dans sa maison, il était le meilleur ami de son frère, était aussi blasée que ledit grand frère. Noé ne la connaissait pas beaucoup mais il la savait intelligente et capable de tenir une conversation entière ce qui cochait ses critères personnels.



   
Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.



Dernière édition par Noé Montgomery le Lun 11 Nov - 16:28:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 606
Âge : 15 ans {16/09/1999}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma


Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) Empty
MessageSujet: Re: Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia)   Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) EmptyMer 6 Nov - 10:20:16

Prêt à tout pour un simple rendez-vous
Noé & Dahlia

made by black arrow


Le mois de février apportait avec lui son lot de banalité pour Dahlia. Après s'être remise d'une grippe sorcière particulièrement virulente - et niée jusqu'au dernier instant (et parfois encore maintenant) -, la vie avait repris son cours pour la préfète de Serdaigle - en éprouvant une irritation renouvelée pour la maison Poufsouffle dans son intégralité. Et ça lui convenait très bien comme ça. L'irritation, elle connaissait. Elle maîtrisait. C'était un sentiment tangible, authentique. Elle l'avait ressentie lorsque Quino avait décidé de jouer les cascadeurs amateurs et de la porter hors de l'infirmerie. Mais elle avait alors été entrelacée avec un soupçon d'autre chose, de plus flou, et c'était bien ça qui la dérangeait.

Ce matin-là, c'était fort tôt qu'elle avait croisé le professeur Flitwick au sortir de la salle commune de Serdaigle. La galloise avait vite regretté cette coïncidence (si tentée que ça en ait vraiment été une : le retour de la théorie du complot Serdaigle s'unit contre moi et tout le tralala !), car (comme souvent), elle éprouvait une faim de loup, et il s'avéra que la requête alors émise par son ancien directeur de maison était destinée à la détourner du droit merveilleux chemin de la Grande Salle. Car oui, Flitwick avait besoin de transmettre un parchemin à un élève, tout de suite, maintenant, et il ne pouvait pas s'en occuper lui-même ce gros paresseux. Quoi de mieux qu'une préfète/larbin/grouillot (barrez la mention inutile) pour réaliser cette tâche ? Dahlia se garda pourtant bien d'exprimer son mécontentement. Si la brune avait un fort caractère, elle avait aussi un respect inébranlable pour la hiérarchie (Dubtaigh exclus depuis ses récentes actions qui a dit vindicative ?) Elle acquiesça donc avec neutralité (elle n'allait pas forcer non plus !), attrapa délicatement la missive et se mit en quête de sa cible.

Cette dernière s'avéra se trouver à la bibliothèque, et se vit remettre son mot sans cérémonie, par une préfète prête à partir alors qu'elle venait tout juste d'arriver. Sa basse besogne terminée (lettre remise, non décachetée et ce malgré ses plus mauvais instincts Quino déteint sur elle), Dahlia quitta la bibliothèque avec pour destination la Grande Salle. La perspective du petit-déjeuner occupait désormais entièrement son esprit (est-ce qu'elle ne prendrait pas des œufs brouillés et du bacon, oh, et un petit bol de porridge, et est-ce qu'elle n'avait pas aperçu des muffins frais à la table des Gryffondors la veille ?) si bien qu'elle ne réalisa pas immédiatement qu'on l'appelait. Mais l'évocation de 'rondes' faisait bien référence à son poste de préfète, et elle leva les yeux pour croiser le regard de Noé Montgomery. Elle ne connaissait pas particulièrement bien le Serpentard, qui était de deux ans son aîné, et faisait surtout partie de la bande d'amis de Léopold. Des trois garçons qui partageaient le dortoir de son frère, il était cela dit peut-être celui pour lequel elle avait le plus d'estime : Harvey était à n'en pas douter un idiot, et elle avait bien du mal à comprendre l'affection que lui portait Léo, quant à Hartley, c'était un Don Juan émérite (qui avait en outre le mauvais goût d'embrasser Victoire Weasley dans des espaces publics, apparemment. Autant dire qu'il n'était pas fréquentable). Noé avait le mérite d'être le plus discret des trois, et avait par ailleurs un atout non négligeable dans sa poche, du nom de Candys. Comme Dahlia, Noé avait une sœur jumelle - point commun - et pas n'importe qui, la préfète-en-chef, qui figurait parmi le groupe restreint de personnes que Dahlia appréciait vraiment à Poudlard.

Bien que surprise que Noé s'adresse directement à elle - les amis de Léo n'avaient pas pour habitude de traîner avec Peony ou elle -, elle secoua la tête en signe de dénégation. « Je n'ai pas de rondes le matin. » répondit-elle avec simplicité, étudiant silencieusement le visage de son camarade. « Flitwick m'a demandé de délivrer une missive à un élève, j'en reviens. » développa-t-elle, son expression en disant long sur ce qu'elle pensait de ce rôle de pigeon voyageur glorifié. « Qu'est-ce que tu fais ? » retourna-t-elle, partagée entre la curiosité et la faim. Il faut dire que Noé avait le mérite de ne pas être un Poufsouffle, ce qui lui faisait déjà gagner un nombre de points non négligeable.
Revenir en haut Aller en bas

Noé Montgomery
Noé Montgomery
Serpentard

Parchemins : 1133
Âge : 16 ans (mai 1998)
Actuellement : 6ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Sam'


Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) Empty
MessageSujet: Re: Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia)   Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) EmptyLun 11 Nov - 17:48:26

Entre son amour pour Tempérance, celui d’Erin pour lui, sans oublier sa quête de la copine potentiellement parfaite qui lui ferait enfin oublier une certaine blonde au sourire rayonnant et à la maladresse incroyable, Noé avait vaguement l’impression que sa vie tournait autour des filles ces derniers temps. Un an auparavant, il n’aurait jamais cru ça possible. Il avouait en toute honnêteté qu’il s’était cru au-dessus de toutes ces niaiseries et qu’il se savait détonner au milieu de tous ses camarades envahis par les hormones, et encore plus à côté de ses meilleurs amis, et qu'il ne s'était pas senti plus mal pour autant. La vie avait été plus simple autrefois. Maintenant tout était beaucoup plus compliqué et Noé n’était pas du tout sûr qu’il appréciait ça. Avant, on lui foutait la paix, on le laissait agir comme il en avait envie sans lui imposer des paris stupides. Noé avait la rancune facile Jo peut témoigner et même si cette rancune était à relativiser lorsqu’elle concernait Léopold et Alfie, il ne fallait jamais sous-estimer un Serpentard agacé. Bien curieusement, le jeune homme croisa la solution à sa petite vengeance dans les escaliers. Alfie étant fils unique, Noé pouvait difficilement cibler sa famille et il doutait avoir la moindre chance face à lui avec ses cibles et il détenait encore un peu d’instinct de préservation pour ne pas risquer sa vie en draguant Victoire. Léo, en revanche, avait deux petites sœurs et l’une entre elles était en face de lui en ce moment même. Naturellement, le jeune homme l’aborda et lança la conversation avec elle. Dahlia ne lui mis pas de vent et il en fut reconnaissant –même s’il s’en serait remis si elle l’avait ignoré. « Tu vois c’est pour ça que je suis bien content de ne pas être préfet comme ma sœur. Les profs te refourguent toujours des tas de missions alors que tu as autre chose à faire de ta vie que d’accompagner à l’infirmerie un deuxième année qui a glissé sur une plume et s’est cassé le bras bisous Ash. » Non que Noé ne se préoccupait pas des plus jeunes en fait si il préférait que MS blesse un gosse que Candys ou lui mais il n’appréciait pas plus que ça s’en occuper lorsqu’ils étaient malades occupés à vomir des limaces ou autres joyeusetés ou les sermonner en cas de bêtises par contre balancer les petits Poufsouffles, ça il savait faire.

« Je me rendais à la bibliothèque. Le samedi matin, il n’y quasiment personne ce qui me laisse le temps d’admirer le vrai amour de ma vie : Irma Pince en personne. C’est plus agréable pour réviser sans une Tempérance Biel pour s’étaler sur ma table. »
Oups, il n’aurait peut-être pas dû dire qu’il travaillait aussi matinalement. Dahlia allait penser qu’il était rasoir, comme tout le monde. Quoiqu’en étant à Serdaigle, elle avait sûrement l’habitude de croiser des personnes encore plus sérieuses et travailleuses que lui. Même si leur but n’était pas forcément le même. Plus qu’une curiosité intellectuelle à satisfaire, être brillant lui servirait à aller loin dans la vie même s’il n’avait toujours pas vraiment fixé son but ultime ah si, en fait c’était d’avoir des cheveux aussi beaux et brillants qu’Ernie MacMillan. « Et toi ? » Noé se demandait si Dahlia allait rejoindre Peony. Les jumelles Lloyd semblaient toujours fourrées ensemble. Le Serpentard était très fusionnel avec sa propre jumelle. En plus, contrairement à Dahlia et Peony, ils partageaient la même maison. Mais il n’était pas toujours avec elle, la preuve. Ils avaient chacun leur propre cercle d’amis et celui de Candys comptait une certaine blonde aux yeux bleus qu’il préférait éviter de croiser trop de fois dans une journée –son cœur bien amoché ne survivrait décemment pas à trop de bondissements, voire d’arrêts, qu'elle ne manquait jamais de provoquer.

[641 mots]



   
Home is wherever I'm with you
I stared up at the sun, thought of all of the people, places and things I've loved. I stared up just to see with all of the faces, you were the one next to me. If I lose myself tonight, it'll be by your side. If I lose myself tonight, it'll be you and I.

Revenir en haut Aller en bas
https://yoshisavatars.tumblr.com/

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 606
Âge : 15 ans {16/09/1999}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Emma


Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) Empty
MessageSujet: Re: Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia)   Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) EmptyAujourd'hui à 0:03:48

Dahlia n'avait plus qu'un seul mot en tête : manger. Son esprit lui faisait entrevoir l’opulence, des buffets, des œufs brouillés à volonté et des pâtisseries à n'en plus finir. Le tout accompagné d'une bonne rasade de thé, histoire de ne pas s'étouffer sur un morceau de muffin. Sa démarche déterminée - d'aussi bon matin - effraya un petit Serpentard, qui interrompit sa propre trajectoire pour la laisser passer appelez la Bulldo le Bulldozer. Rien ni personne n'aurait dû se mettre en travers de son chemin : ni Flitwick (ce vieux flemmard), ni Dubtaigh (cet horrible traître), ni aucun Poufsouffle (hormis son petit-frère Ash, admettons tu es toléré Ash, de rien). Pourtant, un appel inattendu vînt interrompre sa marche militaire ses pas et ses pensées (tournant à cet instant-là autour de l'ordre dans lequel elle comptait manger les différents aliments au programme de son petit-déjeuner).

Elle se retrouva face à face (ou du moins en face de, car elle était obligée de lever la tête, le Serpentard étant plus grand qu'elle) avec Noé Montgomery, camarade de dortoir et ami de son frère aîné, Léopold. Si elle identifiait aisément tous les copains de son frère, elle n'avait pas pour autant pour habitude de traîner avec eux. Déjà, parce qu'ils avaient deux ans de plus que les jumelles, et d'autre part, parce que si Léo se montrait incroyablement - et de manière tout à fait irritante - protecteur envers elles, il ne les conviait pas pour autant à rejoindre son groupe. Ce qui ne dérangeait pas Dahlia outre mesure quand elle voyait les agissements de certains de ces zigotos bisous Alfie.

« Exactement. » acquiesça-t-elle aux paroles de son aîné, satisfaite de trouver quelqu'un qui partageait son opinion. Elle avait beau chérir Peony, celle-ci n'était pas toujours totalement en phase avec elle concernant les inconvénients de la vie de préfet. Qui avait envie d'accompagner/transporter un petit première année au teint verdâtre jusqu'à l'infirmerie sur son temps libre, hein ? « Ça a quand même ses avantages, mais parfois tu es juste le 'volontaire' tout désigné pour leurs requêtes les plus farfelues. » marmonna-t-elle ensuite. Elle aimait bien Flitwick, ce n'était pas le sujet. C'était un bon prof', même si ses méthodes pédagogiques avaient parfois quelque chose d'un peu trop... Poufsouffle laxiste aux yeux de la jeune préfète. Les cours pratiques tendaient à se transformer en véritables zoos à l'époque où il enseignait. On n'avait pas idée de laisser Quino vaquer 'librement' à ses occupations, qui ne semblaient, par ailleurs, jamais coïncider avec le sujet du cours. Elle fronça les sourcils, chassant rapidement cette pensée de son esprit.

Parler à Noé était plutôt positif : 1) ça ferait les pieds à Léo s'il entendait une rumeur passer, ce qui était toujours une matière pertinente de commencer sa journée 2) elle avait décrété qu'elle l'aimait bien non ce n'est pas lié aux jets de cheveux blonds et aux yeux noisette, pourquoi ? 3) c'était une manière comme une autre de retirer certaines pensées intempestives de son esprit. Dahlia avait toujours suivi ses instincts - même s'ils n'étaient pas toujours (souvent) bons. « Tu révises quoi ? » interrogea-t-elle, sincèrement intéressée. Elle aimait anticiper les choses, même si les cours du Serpentard ne la concerneraient pas avant encore deux années. « Léo va bosser avec toi ? » Elle savait son frère très assidu, et s'attendit presque à le voir apparaître à l'angle du couloir. Pourtant, il aurait été étonnant que les deux Serpentards ne fassent pas le trajet ensemble. Quoique, Léo était parfois bizaremment solitaire et c'est elle qui dit ça. Peut-être avait-il laissé son camarade partir devant ?

« Je vais à la Grande Salle, moi. Je n'ai pas eu le temps de petit-déjeuner avant d'être interceptée par Flitwick. » informa-t-elle le blond avec beaucoup de dignité pour une personne de quatorze ans et des poussières venant essentiellement de reconnaître avoir la dalle. Mais on disait bien que le petit-déjeuner était le repas le plus important de la journée : qui irait lui jeter la pierre ?

[ 671 ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) Empty
MessageSujet: Re: Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia)   Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Prêt à tout pour un simple rendez-vous (Dahlia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier rendez vous [PV]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Rendez-vous à (ne pas) manquer | Ferdinand
» Lambo Bovino (tout pour de l'argent)
» Gandalf, le magicien qui a tout pour plaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: