AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 Haut les mains [ Lucas ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 816
Âge : 15 ans {16/09/1999}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Haut les mains [ Lucas ] Empty
MessageSujet: Haut les mains [ Lucas ]   Haut les mains [ Lucas ] EmptyMar 3 Déc - 23:13

Haut les mains
Lucas & Dahlia

made by black arrow


Dahlia n'avait jamais été une enfant émotive. Bébé, elle ne pleurait pratiquement pas, affichant le calme voire le stoïcisme d'un enfant bien plus âgé, observant ses parents de ses yeux bleus avec un sérieux presque adulte. Les années ne l'avaient pas beaucoup changée sur ce front-là. Elle n'avait ni la fragilité de Ash, ni la passion de Peony. Elle se rapprochait peut-être plus en cela de Léopold, même si elle pressentait que ce qui était parfois feint chez son frère aîné ne l'était pas chez elle. Elle se sentait parfois en colère, aisément, maîtrisait ce sentiment qui était, chez elle, lié de près à une impulsivité parfois destructrice. Mais le reste, tous ces émois qu'elle observait chez ses camarades de classe (et de manière semblait-il de plus en plus fréquente) lui échappait.

Ce bref je-ne-sais-quoi qu'elle avait ressenti lorsque Quino avait abruptement décidé de la porter dans ses bras, elle le mettait sur le compte de son état vaguement nauséeux, et sans nul doute d'hormones adolescentes. Non, son ami n'était pas moche - elle l'avait même vu de près, donc elle pouvait en attester - et elle avait évidemment une certaine curiosité - naturelle - à son égard, mais elle ne s'en importunerait pas plus que ça. Il y avait d'autres garçons qui lui plaisaient à l'école. Noé, le meilleur ami de son frère entre Alfie et ça, Léo n'est pas gâté était mignon, et elle n'avait jamais caché apprécier Lucas - même si elle était plus sceptique de ses chances à ce niveau-là depuis qu'il s'était rendu au bal avec Peony. Bref, l'insensible Dahlia Lloyd n'avait certainement pas développé autre chose qu'une petite adolescence bien naturelle (mais si mondaine). Elle laissait les drames amoureux et les sentiments sirupeux à tous les petits cœurs d'artichaut de son année (et elle préférait encore qu'on l'achève plutôt que de finir comme Weasley, à courir après Lupin H24, la bouche en cœur, la dignité dans le vent).

Outre toutes ces considérations tout à fait raisonnables (et raisonnées), la préfète de Serdaigle avait des sujets autrement plus importants sur lesquels se concentrer bisous Quino. Les membres de la Brigade Anti Menace avaient tous reçu une missive du Ministère, leur proposant de faire des stages d'auto-défense au cours de l'été. Dahlia était plutôt partie pour accepter : au vu de leur performance à Ilvermorny, il paraissait évident que des entraînements supplémentaires leur serait à tous bénéfiques (à certains plus que d'autre, ne pouvait-elle s'empêcher de penser sans charité aucune). Elle n'était pas tout à fait sûre de la réaction qu'auraient les parents Lloyd à cette nouvelle. Après tout, Peony et Ash étaient également concernés, et pour sa part, si elle était contre la présence de son cadet lors de leur expédition, elle était en revanche favorable à sa venue à ce stage. Si Ash comptait réellement se mettre volontairement dans ce genre de situation, alors il avait plutôt intérêt à faire les efforts nécessaires pour ne pas être un fardeau mais bien un atout. Il s'était montré brillant lorsqu'il s'agissait de résoudre des énigmes. Rien ne l'empêchait de s'avancer en sortilèges à partir de maintenant.

C'était forte de ces pensées que la jeune Galloise était arrivée dans le Grand Hall, où elle avait rendez-vous avec Lucas pour leur ronde du soir. Elle ne mentirait pas : elle était bien contente de faire équipe avec le préfet masculin de Poufsouffle, plutôt que Faraday - que Dahlia ne trouvait au demeurant pas si terrible que ça, mais qui restait tout de même trop bavarde et exubérante pour l'impassible Dahlia. Parmi tous les préfets, Lucas était nettement son choix préféré de partenaire - derrière Peony, bien entendu - même si les autres restaient globalement tout à fait acceptables (ce n'était pas comme si elle devait se coltiner les capitaines : Victoire avec elle en ronde ? Jamais de la vie).

« Salut Lucas ! » Elle sourit au Poufsouffle lorsqu'elle le vit apparaître, son esprit faisant malgré elle une comparaison regrettable avec un autre Blaireau. Cette maison finirait par avoir raison de sa sanité. « Prêt pour la ronde ? On commence par le rez-de-chaussée puis les sous-sol ? » proposa-t-elle, tendant sa baguette et s'apprêtant à l'illuminer pour éclairer leur chemin. Jusqu'à maintenant, elle n'avait jamais rencontré quoi que ce soit d'alarmant, ou de digne d'intérêt au cours de ces exercices. Rien de plus que des couples d'amoureux en train de roucouler (berk) ou des fauteurs de troubles en pleines escapades (toujours les mêmes). « T'as eu la lettre du Ministère ? T'en penses quoi ? » interrogea-t-elle en observant son camarade avec intérêt. Elle était preneuse de son avis : il avait le mérite d'être toujours sensé contrairement à celui des trois quarts des autres élèves de sa maison, Helga on t'aime.

[ 796 ]
Revenir en haut Aller en bas

Lucas Montgomery
Lucas Montgomery
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 322
Âge : 16 ans (14 mars)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 1


Haut les mains [ Lucas ] Empty
MessageSujet: Re: Haut les mains [ Lucas ]   Haut les mains [ Lucas ] EmptyMar 24 Mar - 16:19

Lucas appréciait beaucoup Dahlia qu’il considérait, en quelque sorte, comme son pendant féminin chez les préfets raisonnables… une denrée plutôt rare quand on regardait la liste des concernés. Graham avait beau être son ami, il rechignait souvent à la tâche et semblait souvent pris dans ses histoires – lesquelles ? Aucune idée, Lucas se fiche de la vie des autres, même celle de ses amis ! -, Prudence était la reine des catastrophes Bal ? Vous avez dit Bal? et la très jolie Peony était très (pré)occupée par son frère. Bartley et Candys étaient très sympas mais les préfets en chef avaient d’autres missions qu’eux, surtout parce qu’ils avaient des examens importants à préparer. Lucas se demandait s’il avait une chance de succéder à Bartley quand il serait parti de l’école. Il espérait que oui… Parce qu’il ne fallait pas croire, Lucas était très calme mais il ne manquait pas d’ambition, simplement, celle-ci ne le dévorait pas.

« Salut Dahlia ! Comment vas-tu ? » ce n’était pas parce que les autres le désintéressait qu’il fallait se montrer malpoli, il n’avait pas été élevé chez les cochons bien qu’à une période il y en ait eu dans son jardin ! Il acquiesça ensuite d’un signe de tête à la proposition de sa partenaire tout en lui adressant un mince sourire. « C’est bon pour moi, allons-y. » Il alluma lui aussi sa baguette car certains recoins de Poudlard étaient déjà sombres à cette heure. Le sujet dériva ensuite vers la lettre que tous les membres de la BAM avait reçu et j’ai failli écrire MS : « Je pense que c’est plutôt une bonne idée… on a clairement vu les limites de nos capacités à Ilvermorny. Certes, nous avons peut-être aussi joué de malchance, mais j’ai quand même l’impression que nous ne sommes pas préparés pour du combat réel. En défense contre les forces du mal, nous ne faisons pas de duel par exemple. »

Comprenez ainsi que Lucas comptait bien se rendre au stage et il supposait que Psychée en serait aussi. Presque toutes les copines de sa sœur iraient, il ne la voyait louper une telle occasion de voir ses amies pendant l’été. Lui-même n’irait pour sociabiliser mais si Peony y allait, il ne dirait pas non. Concernant cette dernière partie, Dahlia saurait peut-être le renseigner. « Peony et toi pensez vous y rendre ? Et Ash ? Pour ma part, je vais y participer, ma sœur aussi probablement. De toute façon, des leçons données par le ministère ne peuvent pas être dangereuses en soi. » Raison pour laquelle ça ne l’inquiétait pas outre mesure que sa sœur risque de venir assister à ces cours. Et il trouvait d’une manière plus générale qu’apprendre de nouvelles choses était toujours enrichissant. Les aurors avaient forcément des tas de choses à leur montrer, comment bien parer par exemple. Ils ne s’étaient pas pris trop de coups pendant leur combat avec les élèves américains, mais il était sûr qu’on pouvait faire mieux que juste lancer des protego au hasard. Au final, ils s’étaient tous tellement occupés à se protéger et à empêcher les premières années de se faire abattre qu’ils avaient bien failli perdre… et c’était rageant, car ces élèves ne pouvaient pas avoir un meilleur niveau qu’eux… du moins, pas en théorie…

{550}


Mister Poudlard 2013

Lucas Montgomery

Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 816
Âge : 15 ans {16/09/1999}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Haut les mains [ Lucas ] Empty
MessageSujet: Re: Haut les mains [ Lucas ]   Haut les mains [ Lucas ] EmptyMer 25 Mar - 0:53

Baguette tendue, Dahlia observait Lucas s'approcher d'elle. S'agissant de l'un de ses collègues les plus sensés, la jeune préfète était plutôt confiante dans leur capacité à mener cette ronde à bien - et sans encombres. Elle adhérait difficilement aux préceptes de Faraday, qui semblaient être que de vagabonder sans but précis à travers les couloirs du château avait quelque chose de divertissant. Elle aimait la capacité qu'elle avait, en tant que préfète, à parcourir l'école à peu près comme bon lui semblait, et sans avoir à justifier sa présence où quoi que ce soit après l'heure du couvre-feu oui je suis dans votre bureau Minerva, mais encore ? autant que n'importe qui - voire plus que la moyenne. Mais elle aimait aussi être efficace, et Faraday et ses piaillements incessants ne l'étaient décidément pas. En outre, elle commençait à se dire que moins elle côtoyait de Poufsouffles, mieux elle se portait - exception faite de son petit-frère Ash, de la présente compagnie - à savoir Lucas - et parfois, parfois de Quino. Mais elle ne tenait pas à penser à Quino.

Souriant à Lucas, elle lui répondit dans un hochement de tête : « Bien. Contente que Poudlard se soit remise de la crise "grippe". » Elle grimaça. Hors de question d'admettre qu'elle avait été touchée fauchée dans la fleur de l'âge, même si à un certain moment, elle avait bien dû se rendre à l'évidence. Elle n'allait pas aussi bien qu'elle avait voulu le croire. Mais elle refusait de crier sur tous les toits qu'elle avait eu la grippe elle aussi (impossible), c'était au-dessus de ses forces. Elle scruta le visage du Poufsouffle, qui était aussi impassible qu'à son habitude : « Et toi ? » Elle avait entendu dire que Faraday (justement) avait eu son lot d'hallucinations à affronter lors de la diffusion du virus l'excuse de la grippe sorcière on la connaît Faraday, on le sait tous que ça ne tourne pas tout à fait rond chez toi. Elle ne pouvait que supposer qu'une immobilisation de la sorcière avait eu des impacts sur la charge de travail attribuée à son homologue masculin.

Comme Lucas était fin prêt, les deux élèves se mirent en route, suivant la proposition de Dahlia de commencer leur ronde par le rez-de-chaussée - où ils se trouvaient déjà -, tandis que la Serdaigle évoquait la lettre récente du Minsitère. Comme elle s'y était attendue, Lucas et elle étaient plutôt en phase concernant la possibilité pour eux de suivre des cours d'auto-défense pendant l'été. S'ils s'en étaient piteusement sortis face aux élèves d'Ilvermorny, c'était certes d'une part parce qu'il avait fallu protéger les plus jeunes encore un coup de Ash, mais aussi parce qu'ils n'étaient pas au point. « Je suis tout à fait d'accord. On aurait pu et s'en sortir beaucoup mieux que ça. On ne devrait pas être plus mauvais que les élèves d'Ilvermorny. Ce n'était même pas comme si on s'était retrouvé face à MS. » acquiesça-t-elle, de vieux relents de frustration transparaissant dans sa voix. Elle n'était pas entièrement remise de cet échec face aux élèves de l'école américaine. Sans compter que Blomberg s'était adressée directement à sa jumelle, et que Dahlia regrettait amèrement de ne pas avoir fait quelque chose sur le coup. Certes, ça n'aurait pas été prudent, mais au moins songeait-elle que ça aurait eu quelque chose de satisfaisant. A la place, elle vivait avec ses regrets (mais bon, voulait-elle vraiment finir dans une bulle, comme Victoire et Vanellope ? Ce n'était pas dit. Le pire étant une bulle avec Victoire - ou le cauchemar devenu réalité.)

« Moi oui, et Peony aussi, même si ça n'a pas l'air de plaire à notre frère Léo. » Elle fronça les sourcils. « Je ne sais pas trop ce que compte faire Ash, il ne nous parle pas beaucoup de ses plans. Mais je pense qu'il devrait venir. » Si Dahlia était protectrice envers leur cadet - bien que généralement de manière plus discrète que Peony ou Léopold -, elle jugeait qu'il lui serait profitable de mieux savoir se défendre. Comme le disait Lucas, un stage au Ministère ne pouvait pas être bien dangereux. Certainement pas plus qu'une expédition à Ilvermorny. Ash était certes chétif, mais il avait beaucoup de potentiel. Encore fallait-il qu'il se dote des armes nécessaires à sa propre défense. « Oui, je suis d'accord. C'est à se demander pourquoi certaines personnes s'opposeraient à ce qu'on s'y rende... » raisonna-t-elle d'un ton détaché, songeant à Léo et à ses parents.

[ 752 ]
Revenir en haut Aller en bas

Lucas Montgomery
Lucas Montgomery
Préfet de Poufsouffle

Parchemins : 322
Âge : 16 ans (14 mars)
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 1


Haut les mains [ Lucas ] Empty
MessageSujet: Re: Haut les mains [ Lucas ]   Haut les mains [ Lucas ] EmptyJeu 26 Mar - 18:23

« Oui, à qui le dis-tu… je n’ai pas été infecté mais il y avait tellement de malades dans Poudlard qu’on ne pouvait aller nul part sans voir voler parchemins et livres divers… c’était fou ces éternuements, non ? » Nous étions avant-gardiste, on a parlé d’épidémie deux mois avant tout le monde! Si la grippe sorcière n’était pas bien dangereuse en soi, elle avait eu en effet pour effet de causer des éternuements aux effets spectaculaires mais, surtout, aux yeux de Lucas, bruyants. Forcément, comme tout volait un peu partout pour finalement retomber lourdement, ça en faisait du bazar ! Impossible de se concentrer plus de cinq minutes, Lucas n’avait pu avancer sur rien, ça avait été le pompom sachant qu’ils n’avaient pas cours non plus durant cette période confinement, tout ça, avant-gardiste j’vous dis!.

« Sinon, ça peut aller. Prudence étant guérie, tout est revenu à la normale. » Non pas que son homologue féminine soit particulièrement efficace, surtout pour ce qui était de faire des rapports aux adultes, mais elle avait l’avantage d’avoir un meilleur contact que lui avec les plus jeunes. Elle n’était pas folle du baby-sitting, pourtant quelque chose dans sa blondeur ou dans ses yeux clairs faisait que les petites années n’avaient pas peur d’elle. En revanche, lui, il leur fichait la frousse. Son regard noir avait visiblement plus d’effet sur eux que sur Quino et Prudence. Il ne les agressait pas pourtant ! Il faisait même attention à être patient avec eux… Il fallait croire que le flegme britannique n’avait plus la cote.

« Exactement. Ils avaient moins d’élèves très jeunes mais ce n’était pas non plus une bande de septième année ! Je n’ose pas imaginer si ça avait été les membres de MS alors que nous n’avons même pas réussi à nous débarrasser d’une bande d’ado de notre âge... » Même si, en y repensant, Freja ne les avait pas tellement aidé en enfermant Victoire (qui l’avait un peu cherché hein…) et en recouvrant les murs de ronces. Elle n’était pas intervenue directement dans les combats mais elle donnait les ordres. Ces élèves avaient du être formés par ses sbires et elle… dangereusement efficace… et très perturbant car Lucas était bizarrement curieux de savoir ce qu’ils avaient pu apprendre.

Peut-être que les cours du ministère allait rééquilibrer le niveau ? Si Lucas et Dahlia semblaient du même avis, il comprit bien à ses quelques phrases que son grand-frère avait des doutes… que Lucas n’était pas certain de comprendre. « Pourquoi est-ce que Léopold n’est pas d’accord ? Ce ne sont que des cours… donnés par des aurors et des membres du ministère, mais l’objectif c’est d’apprendre. Je pensais être un grand frère protecteur mais il semblerait que j’ai trouvé mon maître. » Sourit Lucas en pensant à Psychée qu’il couvait effectivement un peu trop. Il n’était, par exemple, pas très fan de son nouveau groupe de danse. Il n’avait jamais rien eu contre Sterne comme ce club avait été fondé par son oncle (Adrien) mais un girlsband en mini-jupe, là… ça lui plaisait beaucoup moins. Il n’avait aucune envie que sa sœur soit l’objet de fantasme de Poudlard. Pas plus que Peony remarquez… bien que les raisons diffèrent, évidemment.

{539}


Mister Poudlard 2013

Lucas Montgomery

Revenir en haut Aller en bas

Dahlia Lloyd
Dahlia Lloyd
Préfète de Serdaigle

Parchemins : 816
Âge : 15 ans {16/09/1999}
Actuellement : 4ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Haut les mains [ Lucas ] Empty
MessageSujet: Re: Haut les mains [ Lucas ]   Haut les mains [ Lucas ] EmptyDim 29 Mar - 4:14

Penser à la grippe sorcière évoquait des souvenirs mitigés à Dahlia - bien qu'elle était consciente d'être celle qui avait amené le sujet sur le tapis. D'un côté, la salle commune de Serdaigle sans dessous dessous, de l'autre, Dubtaigh qui l'avait expédiée à l'infirmerie sans lui demander son reste, et tous les événements qui s'en étaient suivis. Au moins, Quino l'avait-il aidée à réchapper de cet endroit qu'elle avait en horreur. « Oui, c'était insupportable. Et assez bizarre comme effet secondaire. Vous aviez beaucoup de cas à Poufsouffle ? » demanda-t-elle, sans ressentir le besoin d'aborder ses propres mésaventures. Elle jugeait toujours avoir été honteusement trahie par Dubtaigh, et elle était bien contente que le préfet-en-chef quitte l'école à la fin de l'année. Son austérité commençait à lui taper sur le système, elle qui n'était déjà pas un rayon de soleil en soi. Mais elle n'était pas du genre à pardonner la  trahison aussi facilement.

« Ah oui, elle était malade apparemment cette petite nature ? Ça a dû te faire du boulot supplémentaire un peu comme quand je suis tombée comme une feuille dans la salle commune de Serdaigle et qu'on a dû m'expédier à l'infirmerie tel un Colissimo urgent et volumineux, laissant Serdaigle livrée à elle-même et à la tyrannie de Dubtaigh. » Ils avaient rejoint la Grande Salle, où régnait un calme plat des plus inhabituels. Il était toujours étrange de voir un lieu normalement si animé dans cet état. Comme si une grave catastrophe s'était abattue sur Poudlard et avait fait fuir tous ses habitants. Mais le calme ne déplaisait pas nécessairement à Dahlia. « Tu as les BUSEs à la fin de l'année, non ? Tu le sens comment ? » Lucas étant un élève studieux, elle l'imaginait difficilement stressé, surtout au vu du calme qu'il semblait afficher en toute circonstance. En fait, elle ne pensait pas l'avoir déjà vu autrement qu'impassible, caractéristique que Peony lui avait reprochée dans une discussion avec Dahlia, mais que la préfète aurait été mal placée pour juger. Elle n'était pas exactement reconnue pour son émotivité.

Hochant la tête concernant leurs mésaventures à Ilvermorny, la préfète fit quelques pas supplémentaires dans la Grande Salle, opérant des vérifications plus pour la forme que par réelle conviction qu'elle allait démasquer un élève planqué à califourchon derrière un banc. « Je doute qu'on tombe sur qui que ce soit ici, ça a l'air désert de chez désert. Et en vérité, il n'y a vraiment pas les meilleures cachettes à cet étage. » nota-t-elle à l'intention de son camarade, avant de poursuivre : « C'est clair pour Ilvermorny. Même si je pense que la présence des plus jeunes était quand même un handicap pour nous. On s'en serait peut-être mieux sorti autrement, et si Blomberg ne leur avait pas donné des avantages. » Pas qu'elle ait particulièrement envie de défendre leurs performances, qui avaient été plutôt médiocres, mais ils avaient quand même quelques circonstances atténuantes. La présence de la grande cheffe de MS en était une, même si elle ne les avait pas directement combattus. « Au moins on a découvert quelque chose. Ce n'est pas le Ministère qui pourrait en dire autant. »

Comme Lucas l'interrogeait sur Léopold, Dahlia haussa les épaules d'un air blasé le préféré de Victoire. « Aucune idée. Il pense que ça va nous encourager à nous mettre en danger par la suite ? Ou il croit que c'est à lui de nous protéger, un point c'est tout. » Les voies de Léopold étaient impénétrables. Et pourtant, Dahlia avait fait des efforts pour essayer de le comprendre, plutôt que de réagir comme son instinct l'y encourageait, et lui claquer la porte (figurative) au nez. Peony était déjà assez remontée pour deux, il semblait superflu d'en rajouter une couche. « Il pense qu'on a encore quatre ans, c'est très agaçant. » Elle observa Lucas. « Crois-moi, tu ne peux pas - et tu ne veux pas - être comme Léo sur ce point-là. » Pour le reste, Léopold était quand même son grand-frère, et elle l'admirait grandement. Pas avec la même dévotion que Peony, mais il y avait néanmoins peu de garçons qui pourraient arriver à sa cheville à ses yeux. Son frère était intelligent, fort, fiable. Il avait aussi un comportement parfois stupide, mais elle commençait à supposer que ça faisait partie de la nature humaine. Même vos idoles avaient leurs failles.

[ 730 ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Haut les mains [ Lucas ] Empty
MessageSujet: Re: Haut les mains [ Lucas ]   Haut les mains [ Lucas ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Haut les mains [ Lucas ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Lieux de passage :: Les Couloirs et Escaliers-
Sauter vers: