AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Astoria Malefoy
Astoria Malefoy
Indépendant

Parchemins : 4
Âge : 32 ans • 14/06/1982
Actuellement : Pâtissière à Londres • Pâtisserie Waldorf


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. Empty
MessageSujet: Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me.   Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. EmptyJeu 19 Déc - 21:58



Astoria Greengrass-Malefoy

Haven't You Heard? I Don't Have A Heart. Everyone Knows That.



Nom : Malefoy. Née Greengrass
Prénom : Astoria.
Âge : 32 ans.
Date de naissance : 14 juin 1982.
Ancienne école/maison : Serpentard.
Statut de sang : Sang-Pur, sur la liste des Vingt-Huit Sacrés.
Origines sociales : Aristocratie
Baguette : bois de cerisier, ventricule de Dragon, 32,5 cm.
Signes particuliers : Astoria est capable de voir les Sombrales depuis sa plus tendre enfance, mais a un souvenir confus de l'évènement qui s'est déroulé.
Autrefois, son épouvantard la représentait devenant poussière, insignifiante. Il a depuis évolué et montre Astoria, abandonnée par Drago et ses enfants.
Emploi : Pâtissière à la succursale londonienne des Pâtisseries Waldorf.

Physique

Poupée de porcelaine depuis sa plus tendre enfance, ses grands yeux noisettes sont ourlés de longs cils noirs. Elle ressemble, sur le fond, à sa soeur aînée, avec une peau opaline et un teint clair, ainsi qu'une chevelure de jais. Si sa soeur a décidé de tourner la page et de devenir blonde, Astoria elle, n'a jamais touché à ses cheveux, si ce n'est pour cacher quelques éventuels cheveux blancs, arrivés suite à la naissance de Scorpius. D'aspect fragile, Astoria n'est ni trop grande ni trop petite. Fine et élancée, elle a une posture droite et sévère, de fait de son éducation passée.

Elle porte une grande importance à ses tenues, faisant tout pour être à la pointe de la mode mais toujours dans la classe et l'élégance, sans doute, là encore, un vestige de son éducation au sein de l'aristocratie sorcière. Toujours avec des talons aux pieds, Astoria en a une collection, au grand damne de son époux, qui ne comprend pas pourquoi elle en a besoin d'autant.

Caractère

Mise sur un piédestal par ses parents, elle développe un caractère relativement froid et coriace. Elle veut tout, tout de suite, sans demander l’avis de quiconque. Petite fille égoïste, égocentrique et matérialiste, Astoria n’a qu’une obsession, être toujours la meilleure. Très mauvaise perdante, le moindre échec pourrait la rendre exécrable, si bien que la poupée de porcelaine à qui on donnerait tout sans hésiter peut rapidement devenir votre pire cauchemar. Déterminée à avoir tout, à la seconde où elle l'exige, Astoria est capable de bien des choses pour que tout aille dans son sens. Manipulatrice hors pair, elle saura, par des mots ou des actes, fait flancher même le plus borné des sorciers. Malgré toute docile et serviable, Astoria a toujours suivi les ordres de ses parents, avant de se défaire de leur emprise une fois adulte. Peu patiente, elle prend rapidement la mouche et ne supporte pas quelque chose d’ordinaire rapidement fait prenne des heures. Très voire trop rancunière, Astoria a énormément de mal a pardonné le moindre écart et n’oublie jamais rien. Elle pardonne peut-être, mais n’oublie pas et gare à celui qui penserait avoir la jeune femme deux fois, sa vengeance serait terrible. Il faut avoir brisé sa carapace pour découvrir le côté de l’ancienne vipère et faire partie de son cercle de proches, où elle se révèle attentionnée et soucieuse.

Désormais épouse et mère, Astoria vit sa vie comme elle l’entend. Si elle reste par bien des aspects la jeune femme de son passé, elle est plus douce et conciliante. Certains Abell en fait diront que l’amour l’a changée et qu’elle y a trouvé une échappatoire plus que nécessaire à une vie dans une prison dorée, d’autres elle, en fait, s’accorderont à dire que tout était une question de temps et de maturité.


Aime

La brune aime avant sa propre petite personne. Elle est la meilleure, la plus belle, et adore qu’on lui fasse des compliments sur l’être exceptionnel qu’elle est. Astoria aime également avoir ce qu’elle veut, à la minute même où elle l’exige. Car oui, Astoria ne demande pas, elle exige. Et gare à celui qui oserait lui refuser ses désirs et ses envies ! Alors quand elle a décrété qu’elle voulait quelque chose, mieux vaut l’écouter. Voilà une autre chose qu’Astoria aime. Donner des ordres et être écoutée et obéie. Cela lui procure une sensation de bien-être telle qu’elle se croirait au septième ciel.

Bien évidement, Astoria aime Drago, de tout son coeur, de tout son être, de toute son âme. Si ses parents sont ceux qui l'ont poussée à aimer l'héritier Malefoy, son obsession pour ce dernier n'a fait que grandir au fur et à mesure du temps. Astoria a développé de réels sentiments pour l'ancien Serpentard et l'aime plus, presque, que sa propre vie. Bien évidement, elle aime Scorpius et Demetria, les prunelles de ses yeux, scellant et prouvant ainsi tout l'amour qu'elle porte à Drago. Et bien évidement, Astoria aime sa soeur de tout son coeur, malgré les difficultés rencontrées pendant leur enfance.

Astoria aime la danse, et c’est un sport qu’elle s’efforce à suivre avec ardeur. Elle en fait plusieurs fois par semaine, généralement deux à trois fois. Bien sûr, elle ne compte pas faire carrière dans cette discipline, bien qu’elle est persuadée qu’elle serait la plus douée des petits rats de l’opéra… Elle se contente de garder l’expérience qu’elle à acquise au fils des années, avec rigueur et discipline. Elle aime également jouer du violon, ainsi que du piano. Elle joue de ces deux instruments depuis son plus jeune âge et il lui serait impossible de dire adieux à l’un de ces magnifiques instruments. Elle apprécie aussi faire la cuisine, chose qui pourrait en étonner plus d’un, vue la superficialité dont elle fait preuve et son dégout envers la saleté. Cependant, elle trouve l’art culinaire comme le meilleur moyen de se défouler en faisant plaisir aux autres. Car oui, il lui arrive de vouloir faire plaisir à ses amis –peu nombreux- ou –surtout- à sa famille. Astoria passe également beaucoup de temps à s’occuper d’elle. Elle passe un temps incalculable dans la salle de bains, s’enduit de milliers de produits, de parfums et de crèmes, passe des heures dans les boutiques à chercher la tenue parfaite… Mais elle le vaut bien…




N'aime Pas

Astoria déteste par-dessus tout qu’on ne lui rende pas justice, qu’on ne l’admire pas. Elle est magnifique, elle le sait, et veut que tout le monde le lui dise. Elle n’aime pas non plus les faibles, et encore moins les imbéciles, surtout quand ces derniers se pensent plus intelligents que la jolie brune. Elle n’aime pas non plus qu’on lui manque de respect, lorsqu’elle parle ou qu’elle exige quelque chose. Habituée à avoir tout ce qu’elle désirait, forcément, cette petite fille pourrie-gâtée ne supporte pas qu’on lui dise « non ». Elle n’aime pas non plus attendre. Attendre est pour elle une perte de temps qui l’horripile au plus haut point. Et bien oui, il y a des gens qui sont morts comme ça !

Elle supporte aussi très peu toute critique envers sa famille, qu'il s'agisse de Drago, ses enfants ou même sa soeur. Et généralement, cela vient souvent d'Abell, qui prend un malin plaisir à titiller la brune là où il sait qu'elle partira au quart de tour. Bien que Sang-Pur et fière de l'être, dûe à son éducation, elle ne comprend cela dit pas les demandes et attentes de Magicis Sacra, et a donc peur pour l'avenir du monde magique. Même si elle n'est pas d'accord sur toutes les proclamations de Granger, cela ne l'empêche pas d'être réaliste. Après tout, elle était elle-même sortie avec un Sang-Mêlé !

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas

Astoria Malefoy
Astoria Malefoy
Indépendant

Parchemins : 4
Âge : 32 ans • 14/06/1982
Actuellement : Pâtissière à Londres • Pâtisserie Waldorf


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: Aucun


Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. Empty
MessageSujet: Re: Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me.   Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. EmptyJeu 19 Déc - 22:24


Histoire



Née au beau milieu du mois de juin, la dernière-née de la famille Greengrass est de suite mise sur un piédestal par ses parents. Elle ignore tout de ce qu’il se passe pour ses aînés, Celian et Daphné, dans la pièce sombre où son père les retrouve. Trop jeune pour comprendre, mise à l’écart par sa mère, qui trouve toujours quelque chose pour l’éloigner de cette pièce, Astoria grandit de son côté, séparée de sa fratrie, comme s’ils ne valaient pas la peine qu’elle les connaissent. Un soir, alors qu’elle parvient à échapper à la surveillance de sa mère quelques instants, Astoria fait preuve de ses premiers signes de magie, mais à quel prix ? Bien trop curieuse pour son propre bien, elle se poste devant la porte, interdite pour elle, où elle sait que son père, Celian et Daphné se trouvent. Cherchant tant bien que mal à voir ce qu’ils lui cachent, le trou de la serrure s’agrandit comme par magie et la petite dernière voit alors toute la scène, et son frère mourir, sous ses yeux. Elle n’a pas le temps de crier que sa mère lui attrape déjà le bras et l’Oubliette rapidement, ne cherchant même pas à savoir si elle a vu quoi que ce soit. Il faut la protéger, coûte que coûte, de la colère de son père. La mort de son frère disparait de sa mémoire, et elle est nourrie aux mensonges de ses parents sur sa disparition. A cet instant, le fossé entre les sœurs Greengrass se creuse encore un peu plus. Daphné ignore sa sœur, et Astoria, enfant-roi de la maison, devient plus acerbe que jamais, blessée par le manque d’amour venant de sa sœur.

Il faudra attendre les onze ans de la jeune fille, et son entrée à Poudlard, pour que tout change. Avançant fièrement dans l’allée avec les autres premières années, Astoria voit sa sœur, dont elle est presque la copie parfaite, à la table des serpentard, proche de l’homme de sa vie, Drago Malefoy. Le visage d’Astoria s’illumine d’un seul coup. Drago l’épouserait un jour, sa mère le lui avait promis. Et il était là, beau comme un Apollon, à bavarder alors qu’enfin, elle arrivait pour le rejoindre. Rien d’autre n’avait plus d’importance à ce moment-là, elle devait rejoindre Drago. Et pour cela, pas d’autre choix. Il fallait qu’elle soit répartie à Serpentard. Toute autre maison serait synonyme d’échec et c’était une chose tout simplement impensable pour la demoiselle. Lorsqu’on dit son nom, elle avança, la tête haute, vers le Choixpeau Magique. Le Choixpeau frôle à peine le sommet de son crâne avant de scander, haut et fort « SERPENTARD » et un sourire satisfait étire les lippes roses de la demoiselle. A partir de cet instant, elle suivra Drago, longtemps, essuyant rejet sur rejet. Il la connait depuis sa plus tendre enfance, ils se voient régulièrement en dehors du château, mais Astoria n’était, jusqu’alors, pas constamment sur son dos. Elle se heurte également à l’amour de Pansy Parkinson, qui, d’amie d’enfance devient une ennemie de taille. Les rejets presque constants de Drago la rendent plus froide que jamais. Seule Daphné, qu’elle a appris à connaitre et à découvrir au château, est capable de la calmer dans ses accès de colère.

Elle finit Poudlard sans sa sœur à ses côtés, disparue aux quatre coins du monde. Une correspondance secrète se met en place et Astoria lui raconte alors sa nouvelle vie. Elle sort avec un sorcier que son entourage ne fréquentait pas particulièrement, mais issu de Serpentard. La relation, plutôt chaotique, fait malgré tout écho à l’amour de la jeune femme pour Drago Malefoy. Conditionnée depuis sa plus tendre enfance, elle n’a rien perdu de ses sentiments en grandissant. Au contraire, elle est toujours persuadée que Drago est l’homme de sa vie désolée Bebell. Mais Drago la voyait, malheureusement, toujours comme l’insupportable gamine qu’elle était. Il changea d’avis soudainement, se rendant compte que la brune avait fini par accepter, tant bien que mal, son échec. Alors qu’il allait la perdre, il se ravisa et la fit sienne. Pâtissière à Aberdaron d’abord puis Londres, Astoria commença à voir la vie d’un autre œil. Sa vraie vie commençait maintenant, aux côtés de Drago. Elle voyait peu son père, frustré que sa fille ai mis de côté une carrière au Ministère toute tracée pour de la pâtisserie. Mais son union avec l’héritier Malefoy sembla apaiser sa colère, et la naissance de Scorpius réunit Astoria et ses parents. Elle évitait cependant, inconsciemment et sans vraiment savoir pourquoi, de laisser son fils avec ses parents, seul. C’est alors qu’elle fit sa plus importante demande à sa sœur. Être la marraine de son fils, tant attendu, tant espéré. Drago avait, lui, pensé à demander à Zabini d’être le parrain de son fils. Crabbe et Goyle étant hors du tableau depuis des années.

Six ans après la naissance de Scorpius, qui était le portrait craché de son père, une petite fille vint rejoindre la famille. Demetria Narcissa Clara Malefoy, petite poupée, amour de son père. Cette fois-ci, Abell Crowford fut nommé parrain de la petite fille, et Pansy Parkinson, amie retrouvée, fut nommée comme marraine. Astoria était désormais la plus heureuse du monde. Jusqu’à l’apparition de Magicis Sacra, qui mettait en péril la paix qu’elle avait enfin trouvé.


La partie moldue

Prénom ou Pseudo : Heavy
Comment avez-vous découvert le forum ? Bien bonne question, c'était il y a tellement longtemps.
Célébrité pour l'avatar : Michelle Dockery.
Un petit mot ? mot  ange 2


crackle bones


Dernière édition par Astoria Malefoy le Ven 20 Déc - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Abell Crowford
Abell Crowford
Sport et culture

Parchemins : 615
Âge : 34 ans (21 Février 1980)
Actuellement : Photographe


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
GALLIONS EVENT: 3


Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. Empty
MessageSujet: Re: Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me.   Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. EmptyJeu 19 Déc - 23:06

Mon amour coeur coeur coeur

J’ai sorti le Bebell rien que pour princesse Aria
Revenir en haut Aller en bas

Choixpeau Magique
Choixpeau Magique
Admin

Parchemins : 950



Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. Empty
MessageSujet: Re: Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me.   Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. EmptyLun 23 Déc - 21:53



Hogwarts

« will always be your home. »
Ta fiche est validée !
Bienvenue sur HP Hogwarts !






Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. Sign_c10
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. Empty
MessageSujet: Re: Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me.   Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Astoria Malefoy • It comes down to whether or not you love me.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 123456789... Déclaration !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: La magie est partout :: Cérémonie de répartition-
Sauter vers: