AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Bla bla de filles ! [PV Susaaan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bla bla de filles ! [PV Susaaan]   Mer 6 Déc - 0:03

Les joues de la Poufsouffle se colorèrent de rose quand Lavande la complimenta sur la qualité de sa peau. La Gryffondor ne comprenait pas pourquoi il y avait lieu de rougir. La peau de Susan semblait beaucoup plus douce que la sienne, pas de quoi en faire tout un plat ! En tous cas la Poufsouffle semblait contente, un peu surprise mais contente. Si contente qu’elle essaya même de lui retourner le compliment en lui disant qu’elle n’avait pas remarqué ses boutons.

*Ah bon ?*

C’est alors que son amie Susan évoqua Pansy Parkinson. Ca faisait tellement bizarre d’entendre Susan dire du mal de quelqu’un que Lavande partit en crise de fou rire. C’est vrai que Pansy avait une drôle de tête ! Et en plus d’être laide elle était méchante ! Rien pour elle la garce ! Parvati et elle-même l’avait rangé dans la catégorie « animal nuisible – à éviter à tous prix ».

Quand la Gryffondor eut enfin calmé sa crise de rire, elle se retourna vers Susan un sourire épanoui (et légèrement moqueur il faut l’avouer Rolling Eyes) accroché aux lèvres.


“Oh oui, qu’est ce qu’elle est laide elle, on dirait un bouledogue ! En plus c’est vraiment une peste ! Elle passe son temps à critiquer Hermione alors qu’elle a moins qu’un poid chiche dans la tête ! Brrr je la déteste !”

Pansy ne s’était jamais attaqué directement à Lavande mais par solidarité Gryffondorienne tout le monde la haïssait dans la tour des rouge et or. Chez les 2ème année du moins.

Voyant le regard de Susan fixer ses cheveux à nouveau, Lavande fit un mouvement de tête à la L’oréal pour les remettre en place et montrer à quel point elle s’était coiffé avec soin. La remarque de Susan la laissa perplexe quant au « rattage de coloration » de la part des coiffeuses. Elle marquait un point mais Lavande se faisait une telle joie à l’idée de devenir blonde un jour qu’elle pensait tout de même prendre le risque.


« Moui je sais… Mais j’ai un bon coiffeur… Et puis c’est pas pour tout de suite… Dis moi Susan, Tu utilises quoi comme après shampooing ? »

La question lui brûlait les lèvres. Les cheveux de Susan avait une jolie couleur, mais visiblement sa coupe manquait un peu de fraîcheur et puis ils manquaient un peu de brillance… C’était dommage car ils semblaient avoir du volume ! La Gryffondor soupsonnait son amie de ne pas prendre assez soin de ses cheveux. OK elle ne faisait peut-être pas de masque, mais elle se devait d’utiliser un après-shampooing convenable, et sûrement pas de ces horribles marques génériques !

*Le mien est vraiment canon ! En plus il sent trop bon, deux garçons me l’ont déjà dit !*

La réponse à sa question sur les garçons fut un peu décevante, mais en même temps prévisible. Susan n’avait pas de petit ami et n’avait à priori personne en vue. Pire ! Elle semblaitne même pas s’y intéresser et partir battue d’avance. Lavande fut soudain prise d’un élan de compassion énorme pour Susan. La Gryffondor était également célibataire mais elle avait eu Elfen alors qu’elle n’était même pas certaine que Susan ait déjà échangé son premier baiser.

*Alors que l’année prochaine on aura 14 ans !*

Age clé dans la vie d’une femme. Lavande se rapprocha un peu de Susan et lui parla à voix plus basse comme pour lui faire une confidence. Enfin à voix basse pour Lavande ça voulait dire qu’au lieu de parler fort, elle parlait normalement Rolling Eyes

“Tu sais ce que je pense Susan ? C’est que tu es vraiment une jolie fille, que tu es très gentille et très drôle, mais que tu n’as pas assez confiance en toi et que tu ne t’arranges pas assez. Mes cheveux ne sont pas plus beaux que les tiens, c’est juste que je les entretiens ! Si tu veux je peux t’aider, j’ai plein de magazines qui sont de très bons conseils. Je te promets que d’ici l’année prochaine tu deviendras une véritable bombe sexuelle ! ”


[679 mots]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2056
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Bla bla de filles ! [PV Susaaan]   Jeu 7 Déc - 20:04

Ô Tempora, Ô Mores… En ce temps là, Cicéron disait à ses disciples «La vertu est l’apanage des sages». Ou quelque chose dans ce goût là. En ce temps là, aussi, la bonne mère de famille de base disait à sa fille «Sois sage, tiens toi droite, montre toi docile et tu te marieras avec un beau parti». Et puis les temps avaient changés… Et tout fut perdu. Déjà, on avait abandonné le corset. Grave erreur. Ensuite, on avait autorisé le dénuement des chevilles et – ô comble de l’horreur – permis le port du pantalon pour la gente féminine. Et après ça, on s’étonnera encore que des expressions du type «Bombe sexuelle» vienne souiller les chastes bouches des toutes jeunes filles. Génération de dépravées, va !

Toute ironie déplacée mise à part, Susan semblait tomber des nues. Jusqu’à présent, ses petites conversations avec d’autres filles avaient beaucoup tourné autour de sujets chers aux fillettes bien élevées. Si la poupée Barbie les avaient désertées, ces conversations, elles restaient pleines d’échange de conseil de livres type Bibliothèque rose, d’indignation vis-à-vis des injustices de ce monde et des professeurs en particulier. Or voilà que d’un seul coup, elle se retrouvait plongée dans l’univers de l’adolescente de base. C’était un peu effrayant, surtout lorsqu’on n’y était pas préparé. Au risque de répéter encore et toujours la même idée, Susan, quoiqu’elle eût bien changé depuis son entrée à Poudlard, restait encore une petite fille plus proche du monde de l’enfance (prétendument merveilleux, comme si les enfants n’avaient pas aussi leurs ennuis. Ah ! Douce amnésie d’une gente adulte persuadée qu’elle seule est victime de tracas gros et petits) que de celui, très sophistiqué, de Lavande.

Elle s’efforça toutefois de faire bonne figure tandis que ses joues rosissaient de plus belle. L’après-shampooing ? Qu’était-ce donc que cet étrange produit ? Une serviette de bain d’un type particulier ? Une position du jet de douche spéciale ? Il ne s’agissait tout de même pas de marcher sur les mains pour accélérer le processus d’essorage, n’est ce pas ?
Prudente, Susan, qui, après son shampooing, en toute logique, se séchait les cheveux à l’aide d’une serviette, les peignait vaguement et les laissait à l’air libre, expliqua d’un ton dégagé, ce qui lui donnait un air très assuré qu’elle était loin de ressentir :

- Oh ! J’ai un très bon shampooing au lys et à l’abricot… je le trouve chez mon coiffeur… précisa-t-elle, un peu comme si elle cherchait à se justifier.

Elle gratta du bout de sa chaussure la terre qui se trouvait à ses pieds, pensive, et fronça le nez d’un air perplexe. Elle doutait fortement posséder les qualités physiques que Lavande avait la gentillesse de lui prêter. Peut-être était-elle myope ? Susan se moquait un peu de son apparence. Elle ne passait pas son temps à s’observer dans les miroirs et les surfaces polies qui croisaient son chemin. En fait, elle jetait à peine un coup d’œil à son reflet le matin, en faisant sa toilette et le soir en se brossant les autres. Elle ne se plaignait pas, non, simplement, elle se pensait parfaitement banale.

Susan était le type même de fille qui s’intéressait peu à son image et préférait se sentir bien dans sa peau plutôt que de chercher à tout prix à ressembler aux icônes de la mode. Une forme de sagesse qui n’allait, n’en doutons pas, pas tarder à l’abandonner pour quelques temps, non parce qu’elle fréquentait Lavande, mais parce que, comme tout un chacun, elle allait passer par la case «crise d’adolescence». Disons juste que cette dernière tardait un peu par rapport à celles d’autres élèves.

Susan n’en adressa pas moins un franc sourire de reconnaissance éperdue à la Gryffondor, voyant sans doute un moyen de la revoir tranquillement – ce qui signifie dans le cas présent : sans plante dégoulinante, bestiole hargneuse ou sort violent – et de bavasser comme de vieilles amies. Son regard s’éclaira et elle répondit avec joie :

- C’est vrai ? Ce serait vraiment très gentil de ta part… Ma cousine Astrid dit toujours que je suis une véritable souillon, elle a presque 20 ans, et franchement, c’est une véritable pétasse. Je ne la supporte pas… Enfin, je veux dire, elle est très gentille, bien entendu, si on aime le côté «princesse» mais franchement, tu trouves ça normal, toi, de collectionner les sacs à main en moumoute rose genre poil de mammouth à son âge ?

Elle adressa un coup d’œil interrogatif à Lavande avant de songer avec horreur que la fillette adulait peut-être elle aussi ce genre de sac.

(763 mots)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Bla bla de filles ! [PV Susaaan]   Mar 12 Déc - 0:22

Un shampooing au Lys et à l’Abricot… Oui certes mais de quelle marque ? Déjà le fait de le trouver chez un coiffeur et non pas au rayon promotion d’une supérette était plutôt bon signe mais ça laissait un peu Lavande sur sa faim. Et pas d’après-shampooing ?

« Tu devrais quand même essayer un après-shampooing. Tes cheveux sont bien mais ils seraient beaucoup plus lumineux et volumineux si tu en utilisais un. Je peux te prêter le mien vu que j’ai un flacon d’avance mais faudra que tu me le rendes après. C’est très facile à utiliser, c’est marqué derrière comment ça marche et ça ne prend pas plus d’une minute. Après en plus ils se démêlent très facilement ! »

Et d’un geste de la main, Lavande ramena ses cheveux devant ses épaules avant de passer lentement les doigts dedans pour tester leur douceur et prouver ce qu’elle avançait à son amie Susan. La Poufsouffle semblait très enthousiaste à l’idée de soigner un peu plus son apparence et la Gryffondor en était vraiment ravie. Elle gloussa à l’évocation de la cousine Astrid et secoua la tête.

« Ta cousine n’est pas très sympa ! Et puis ces sac roses c’est d’un laid ! Complètement démodé en plus ! Tout le monde sait que cette année la mode est au pourpre et aux boucles pour les sacs ! Franchement ! Et puis d’ailleurs tu n’es pas une souillon ! Une vraie souillon c’est Granger ! Elle a toujours des tâches d’encre partout sur elle, ça ne fait pas vraiment soigné. Et puis ses cheveux, une horreur ! J’essaye de ne pas trop y penser sinon je serai capable de les lui couper dans son sommeil ! »

Et Lavande se remit à glousser avant de se rendre compte que peut-être que Susan avait prit sa blague au premier degré. Elle lui sourit alors pour la rassurer et lui fit un clin d’oeil

“Non je te rassure je blague, je ne ferai jamais une chose pareille ! Mais j’y pense… On parlait coiffure, dans mon magazine il y a 5 doubles pages qui donnent des idées fantastiques de coiffure ! Je comptais en essayer quelques unes mais tu pourrais t’en faire aussi ! Y a besoin de 3 fois rien : des elastiques, des pinces et du gel fixant !”

Très enthousiaste à cette idée, Lavande ouvrit le magazine à la bonne page et le colla sur les genoux de Susan avant de se rapprocher d’elle et de s’appuyer sur son épaule pour lire à nouveau cette double page qu’elle avait déjà bien étudié.

« Tu en penses quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2056
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Bla bla de filles ! [PV Susaaan]   Dim 17 Déc - 17:13

Quelle marque, bonne question ! Susan aurait été bien en peine de répondre. Pour elle, une bouteille de shampooing était purement utilitaire. Elle ne passait pas des heures à lire et relire les indications sur l'étiquette. Etait-ce Bôcheveux ? Pétashair ? Ou bien encore Laérol ?
Merlin fit que Lavande ne posât pas la question aussi Susan n'eut-elle pas à passer pour une greluche souillon plus qu'elle ne l'était déjà.

Elle rosit plaisir et adressa son énième regard reconnaissant à L
Lavande quand celle-ci lui proposa de lui prêter son après-shampooing. Quelle marque de respect, de confiance et surtout de sacrifice ! Elle savait les Gryffondor courageux, mais à ce point là... On frisait l'héroïsme !
La fillette sourit timidement à Lavande et bredouilla, les yeux en forme de coeur :

- Oh ! Ce serait vraiment très gentil de ta part ! Je t'en prendrai bien un peu, pour voir ce que ça donne... Et s'il marche bien sur mes cheveux, j'en achéterai.

Elle eut un moment de panique quand Lavande embraya sur Granger. Susan estimait avoir la même nature de cheveux qu'Hermione et craignait fort que la sang et or à ses côtés ne nourrisse les mêmes projets cheveucides à son égard... Peut-être allait-elle mettre un truc dans son après-shampooing pour qu'ils tombent tous ?

* Oh ! Susan, vilaine fille ! Oser penser de telles choses après tout ce que Lavande a fait pour toi... Comme essuyer les cochonneries de la mandragore, par exemple ! *

Honteuse, Susan baissa la tête, se sentant soudain indigne de fréquenter quelqu'un d'aussi fabuleux que Lavande. Il faudrait dresser une statue en son honneur, quand elle quitterait Poudlard. Les élèves viendraient la louer tous les matins et on la nommerait "Sainte Lavande des petits pieds de Merlin".

Le magazine arriva à temps pour créer une diversion. Susan se plongea avec une ferveur propre aux bonnes élèves désireuses d'apprendre dans la double page.
Elle était un peu perplexe quant au résultat de la coiffure : elle qui était une adepte du "tout naturel, tout libéré, juste un élastique pour les cours de potions et de botanique" était sceptique devant l'étalage de barettes.
D'autant plus que les magazines avaient le chic pour présenter de manière absolument divines des coiffures qui, sur vous, étaient toujours horribles.
Elle parvint toutefois à dire avec enthousiasme - car celui de Lavande était communicatif - :

- Oh ! C'est vraiment charmant ! Tu comptes essayer ? Tu as les mêmes cheveux que la fille qui pose... Tu pourrais être mannequin si tu le voulais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bla bla de filles ! [PV Susaaan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bla bla de filles ! [PV Susaaan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» les filles et le hobby...
» Des actions pour le maintien des filles à l'école
» Oh les filles, oh les filles... [PV]
» Une soirée entre filles {Alexis}
» Que sont devenues les petites filles en Chine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: