AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Tour d'Astronomie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Tour d'Astronomie   Lun 13 Nov - 17:55

Duel à minuit


J’ai entendu Drago m’appeler dans les couloirs pour me dire qu’il voulait bien d’un duel à Minuit et qu’il serait en haut de la tour d’astronomie avec Goyle et Crabbe. J’imaginais qu’ils allaient être tous deux les témoins de Malefoy, quant à moi je ne voulais absolument pas que quelqu’un soit au courant de ce qu’il allait se passer entre nous. Je remontais alors les étages pour aller dans la salle commune des Serdaigle comme je l’avais prévu, avant de rechercher mon roman préféré que je n’avais pas encore su récupérer. Drago et Isaac avaient été tout les deux odieux vis-à-vis de moi, mais c’était bien normal après tout je n’étais qu’une vulgaire Serdaigle à quoi bon s’intéresser à moi ? J’arrivais enfin au septième étage dans la tour des Serdaigle, je rentrais dans la salle commune, me dirigeais vers les dortoirs sans regarder qui étaient présent. Une fois, dans le dortoir des filles, je fouillais dans les romans, pour finir par en prendre un au hasard. Je redescendis dans la salle commune et m’installais dans un fauteuil confortable qui se trouvait près du feu, peu après mes yeux commencèrent à me piquer et à cause de la chaleur je finis par m’endormir devant le feu ouvert. Je fus réveillée en sursaut, à cause de mon livre qui venait de tomber par terre, je regardais l’heure et vis qu’il était minuit moins cinq, je remis un peu d’ordre dans mes cheveux.

*Pourquoi est-ce que je fais cela ce n’est pas un rendez-vous galant, c’est un duel !*, me dis-je en laissant mes cheveux tranquilles.

Je courus alors dans les escaliers pour arriver pile à l’heure au lieu du rendez-vous avec Drago. J’arrivais donc à minuit pile, j’espérais pouvoir m’expliquer un peu avec lui avant que le duel ne commence. En fait, je ne voulais pas vraiment que ce duel ait lieux et je ne savais pas comment j’allais réagir si lui voulait vraiment aller jusqu’au bout.


*Il doit penser que je suis une hypocrite parce que j’essaye d’être aimable avec lui. Mais je n’en peu rien si je suis désagréable vis-à-vis de lui c’est parce qu’il arrive à me mettre hors de moi. Et il y arrive facilement parce que je suis amoureuse de lui*, pensais-je en soupirant.

Etre amie avec lui, voilà ce que je voudrais réellement, mais lui ne le voudra jamais, il aimerait mourir, plutôt que devenir mon ami, me dis-je à haute voix en me dirigeant vers le balcon de la tour d’astronomie.

C’est alors que je me souvins qu’il y a un an de cela mon frère m’avait conseillé ici même d’écrire des lettres à Drago afin de mieux le connaître. Cette idée fut l’une des plus stupide de mon frère, j’aurais voulu retourner en arrière et tout effacer, seulement c’était impossible. Je levais mes yeux vers le ciel et vis une étoile filante traverser le ciel, je fermais alors les yeux pour faire un vœu.

*Je sais que mon vœu est irréalisable, mais je souhaiterais que Drago soit au courant de ce que je ressens pour lui d’une manière détournée. Sans que je n’ai à lui dire*, pensais-je en rouvrant doucement les yeux, l’étoile avait disparu.

Il n’y avait encore personne dans la pièce du moins c’est ce que je croyais.


Dernière édition par le Lun 11 Déc - 13:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Mer 6 Déc - 1:06

[Hj : j’ai édité mon message vu que Drago n’avait pas l’intention de venir et que personne ne m’a répondu voilà…]

[Un peu plus tard *Même vachement plus tard mais bon…*]

Une fois en haut de la tour d’Astronomie, je ne savais plus trop pourquoi j’étais là, mais une chose était sûr c’est que la vue était imprenable. Je décidais de m’avancer sur le balcon pour pouvoir admirer encore mieux la vue, la tour était très haute et donné en partie sur le lac. Je décidais de me mettre comme la première fois où j’avais rencontrée Lavande Brown qui d’ailleurs avait faillit me faire tomber ce jour là. Je m’installais donc sur le muret avec les deux jambes balançant dans le vide c’était pour moi comme une sensation de liberté presque la même sensation qu’en vole.

*C’est ici que je suis venue quand Drago ne c’est plus souvenu de moi, c’est ici que mon frère est venu me donner de mauvais conseils. C’est ici que Lavande Brown m’a offert son amitié et que je l’ai refusé, je le regrette un peu maintenant*, me dis-je en soupirant.

J’avais déjà vécu tellement de chose dans cette école en si peu de temps, personne ne m’avait préparé à ce que j’avais affrontés ici. Je plaignais Potter, d’avoir vécu lui aussi depuis sa première année tant de choses auxquelles lui non plus n’avait pas été préparé. Je regardais le sol, avec une envie certaine de m’y jeter, mais je savais dans mon fort intérieur que certaine personne n’attendait que ce geste de ma part.

*Mourir doit être une sacrément belle aventure, Peter Pan de J.M Barris*

Je me répète souvent cette phrase quand je suis triste ou que je pense à la mort, je ne sais pas pourquoi mais elle m’aide. Comme aujourd’hui, elle m’aide à me retourner et à poser mes pieds sur la surface carrelée du balcon de la tour. Le vide me fascine, je ne sais pas pourquoi, je n’ai pourtant pas eu d’ancêtre qui se sont suicidé, enfin du moins pas à ma connaissance. C’est la même chose en vole combien de fois n’ais je pas fait peur à mes frères en montant en chandelle sur mon balais et puis en redescendant aussi vite. Ils n’aimaient que je fasse cela et pourtant j’adorais faire cela…

Je me sentais soudainement triste en pensant au Quidditch, cela faisait un moment que je n’avais pas défié quelqu’un, la dernière personne que j’ai défiée était Malefoy. Il pleuvait j’étais trempée et il m’a offert mon premier baiser, puis il c’est enfui…, mon premier vrai baiser… et il pense que je lui ai jeté un sort…, un filtre…


*Pourquoi aurais-je fait cela ? A quoi cela m’aurait-il avancé qu’il ne m’aime que parce qu’il était sous un pouvoir quelconque ? Enfin maintenant c’est du passé, il aime une autre personne que moi et moi…, moi… Moi, je n’ai aucune importance, je ne suis là que pour mes études un point c’est tout…, l’amour doit rester pour moi un mystère et un souvenir précieux, même si je commence à douter qu’il ait un jour été question de cela entre Drago et moi*, me dis-je alors qu’une larme commençait à couler le long de ma joue.

****
508 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 1:26

Miles courait. Il parcourait les couloirs à toute vitesse pour la seconde fois. Cette fois-ci c'était à cause des paroles qu'avait dit Clara...pourquoi avait-il réagit ainsi à cette phrase ? Pourquoi le fait de savoir qu'Aelita était persécuté par d'autre Serpentard ne lui avait pas plu ? Pourquoi n'avait-il pas supporté cette information... ?

Il courut ainsi pendant un très long moment, bousculant certains élèves, passant par mégarde à travers des fantômes, se prenant les murs et trébuchant sur les dalles qui dépassées.
Après avoir bien courut, Miles c'était arrêté, épuisé par cette course folle et sans but.
Il se retrouva alors dans un couloir. En face de lui la porte de la tour d'astronomie...Cette tour. C'était l'un de ses endroits favoris. Il était calme, les élèves ne venaient pas souvent car il ne supportait pas d'être dans cette salle que beaucoup caractérisés de lugubre. Miles, lui, mis à part les moments où il avait cours là haut, aimait beaucoup cette place.

Il commença à avancer doucement en direction de la porte. Arrivait devant, il poussa le bois de celle-ci après l'avoir déverrouillée. Il commença à monter les escaliers doucement, réfléchissant à chaque pas à tout ce qui était arrivé aujourd'hui. Il repensa alors à Aelita...il était sorti pour la chercher...mais finalement il avait seulement couru pour se calmer ! Et puis après sa discussion avec Toppinen, Miles c'était enfui il ne savait pas pourquoi et n'avait pas arrêté de courir sans prendre garde aux personnes qu'il croisait. Au fur et à mesure que ces pensées avaient convergées vers ce souvenir, le jeune homme avait accéléré sa monté des marches et il grimpait trois par trois les marches qui se trouvaient devant lui.

Il arriva rapidement en haut et se mit à souffler fortement et rapidement pour évacuer la fatigue et ses pensées.

Après que son souffle se soit calmé, Miles s'avança parmi les instruments de mesure et les lunettes de la salle. Une simple bougie illuminée la salle, cela l’étonna d'ailleurs le Serpentard qui pensait que le salle serait plongée dans le noir complet...mais peu importait !

Il marcha un peu dans la salle puis voulut sortir sur le balcon, un peu plus haut. Il savait que là on avait la meilleure vue de l'école surtout ce qui les entourés et en plus une lunette astronomique y avait été installée. Il pourrait observer le ciel comme ça ! D'ailleurs le ciel était découvert cette nuit.

Il monta les quelques marches qui menaient vers le sommet de la tour, la plus haute cime du bâtiment. Quand il fut en haut, il aperçut alors une silhouette devant lui, près du bord de la tour. Il fronça les sourcils et ne bougea plus. Il tenta de discerner à qui appartenait cette forme. Elle appartenait sans nul doute à une fille, d'après les formes, très belle, qu'on pouvait observer grâce à la lumière extérieure.

Il s'approcha alors doucement de la silhouette, sans bruit. Il ne pouvait, à contre jour, voir que la personne qui était devant lui était assise sur le rebord. Il s'approcha encore. Quand il fut à quelques pas d'elle, Miles dit d'une voix forte.


"Qui es-tu ?"

C'est alors que la silhouette qui était là, fit un bond, surprise par la voix qui venait de s'élever derrière elle, et elle bascula dans le vide.
Miles apercevant la silhouette disparaître, se précipita vers le bord et tendit la main in extrémiste pour attraper celle de la personne qui venant de tomber. Sans perdre un instant, il commença à tirer de toutes ses forces pour faire remonter la jeune fille.
Quelques minutes après Miles et la jeune fille était couchés au sol, Miles haletant par l'effort et la peur qu'il avait eu de voir la silhouette basculer.


"Ca va...?"

Il se tourna alors vers la jeune fille qui restait sans bouger le visage tourné vers le sol. Il se releva et s'approcha d'elle. Il prit une de ses épaules et la tourna pour voir comment elle allait. C'est alors que le visage d'Aelita Stones apparue devant ses yeux.
Miles ouvrit la bouche et de grands yeux, stupéfait, et ne bougea plus...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 1:50

J’étais tellement plongée dans mes pensées, que je n’entendis pas la porte de la salle s’ouvrit, je ne savais même pas que je l’avais refermée. Je n’entendis pas non plus des pas se rapprocher, tout ce dont je me souviens c’est d’avoir regardé en bas, quand une voix surgis dans la pénombre et que je basculais tête en avant. Je fus alors rattrapée par le col de ma robe, presque étranglée même, mais je revins sur la terre ferme en me faisant projeter contre la poitrine d’un jeune homme. Je n’osais relever les yeux de peur qu’il s’agisse de Drago…, mais il n’aurait certainement pas fait cela pour moi, il m’aurait regarder tomber sans le moindre remord. Le garçon attendit quelques instants sans doute avait il besoin de se ressaisir lui aussi ? En tout cas mon cœur battait la chamade, je me retournais vers lui en voulant le remercier quand même pour son geste, quand je vis qu’il s’agissait de Miles. Je fis le même visage que lui en le regardant mis à part peut-être la bouche, puis c’est de la fureur qui s’accapara de moi et je me mis à le frapper en pleine poitrine puis ne sachant pourquoi je m’effondrais en larme.

Je vous hais tous, dis-je d’une voix presque inaudible, mais elle était là j’avais parlé et je ne m’en étais même pas aperçue.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 2:09

Miles restait sans bouger. Aelita fut dans le même état que lui pendant un instant. Tout à coup, Miles sentit quelque chose frapper sa poitrine avec force. Il perdiit l'équilibre et tomba en arrière, le souffle coupé.
Miles, en tentant de retrouver so souffle, entendit une voix faible provenir de la bouche de la jeune fille.


"Je vous haie tous..."


Miles n'en revenait pas ! Il venait de lui sauver la vie, chose qu'il n'aurait jamais faite en temps normal et elle le frappait et disait qu'elle e haïssait.
Miles reprit doucement son souffle et retrouva une respiration normal. Sa poitrine lui fesait mal. Elle avait frappé fort dans le point vital de son torse.


"T'es tarrée ma pauvre fille... Je... viens de te sauver la vie...et voilà comment tu me remercie ! t'es complètement folle !"

Miles se releva doucement. La douleur de son torse le tirailla tout le long de son redressement. Qand il fut debout il regarda le jeune Serdaigle avec colère.
Il n'avait pas assez de force encore pour bouger plus. L'effort qu'il avait fournié pour se mettre debout l'avait fatigué. Il resta sans bouger le temps de reprendre des forces, à regarde Aelita de son oeil mauvais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 2:21

Je levais mes yeux vers Miles embué par les larmes et me redressa aussi tôt avec colère et hargne, j’étais en colère contre lui, il affirmait que j’étais une tarée et qu’il m’avait sauvé la vie.

Tu as tenté de me tuer oui !, lui dis-je en posant mon doigt sur son torse juste à l’endroit ou je l’avais frappé.

Je fus alors stupéfaite d’entendre de nouveau le son de ma voix, je touchais alors ma gorge et eut un sourire de soulagement mais mon sourire disparu de nouveau et je lançais un regard noir à Miles.

Et ne pense pas que c’est grâce à toi que je l’ai retrouvée, lui dis-je en me rapprochant de lui, je n’étais plus qu’à quelques centimètres de lui. Franchement tu as le toupet de me dire que tu m’as sauvé la vie, alors que…, pourquoi tu m’as rattrapée au fait ? lui demandais-je en me radoucissant soudain. Réflexe je présume, donc tu ne voulais pas réellement me sauver ah !, lui dis-je en pointant mon index sous son nez.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 2:47

Aelita c'était alors relevé et approchée de lui. Elle l'accusa alors d'avoir voulu la tuer. En disant cela elle appuya avec son doigt sur le point sensible où il y a encore quelques minutes elle avait frappé de toute ses forces. Miles fit une grimace car elle venait de lui faire mal.

"Arrête ! T'es folle ! J’ai jamais voulu te tuer, c'est pas ma faute si t'es tombé...enfin...j'ai pas voulu te surprendre. Je ne pensais pas que tu sursauterais autant. T'es vraiment sensible comme fille !"

La jeune fille reprit la parole et lui dit de ne pas croire que c'était grâce à lui qu'elle l'avait retrouvé...

*Mais de quoi elle parle...?*

Elle reprit alors sur le fait qu'elle ne le croyait pas capable de la sauver et c'est alors qu'elle se rendit vraiment compte du fait qu'il l'avait rattraper et sauver d'une mort certaine ! Et s'adoucie alors mais pas pour longtemps. Elle conclut que cet élan de générosité venant de sa part n'était dû qu'à un réflexe.

Miles fronça les sourcils et regarda les yeux emplis de colère la jeune fille qui pointait son doigt devant son nez. Il se saisit alors de la main que la Serdaigle avait mise devant son visage et la serra dans la sienne.


"Comment oses-tu penser que je n'ai pas fait ça de mon plein grès. J'en ai marre que tu ne me crois pas tu est vraiment débile ! Je ne vois même pas pourquoi je continue de te parler !"

Il prononça cette phrase mais ne lâcha et ne s'éloigna pas de la jeune fille pour autant. Il continua de la regarder dans les yeux, sans crier, un regard de haine au fond de ses pupilles.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 3:08

Je le regardais droit dans les yeux sans ciller, lui avait un regard de haine envers moi, dans le mien on pouvait y lire de l’indifférence et de la froideur. J’avais réussi à contrôler mes sentiments à rester impassible, tout comme Malefoy, tout comme un Serpentard l’aurait fait. Il me serra la main attendant sans doute que je hurle, mais je le regardais droit dans les yeux.

Tu penses sans doute me faire mal en me serrant la main ?, lui demandais-je en ne le quittant pas des yeux. J’ai déjà eut mes poignets brisé à de nombreuse reprise, alors que tu me broies la main avec la tienne franchement je m’en moque un peu, lui dis-je en ne cillant toujours pas.

Je finis par détourner le regard pour admirer encore le paysage et la forêt interdite, je souris mais d’un sourire sans le moindre sentiment derrière.


Un jour, je mourrais ici, lui dis-je en me retournant vers lui. J’ai vécu trop de chose dans ce château pour qu’il me laisse m’en aller simplement, dis-je d’une voix étrangement froide. Lâche moi Miles, je ne t’apporterais rien de bon, toutes les personnes que je touche son malheureuse par ma faute et même si tu me détestes, je ne veux pas qu’il t’arrive malheur par ma faute, une vie pour une vie non ?, lui demandais-je en regardant ma main.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 3:26

La jeune fille ne lachait pas Miles du regard et ne semblait nullement affecté par ce regard ainsi que par l'encerement de sa main, ce qu'elle confirma par la suite. A ces mots Miles se rendit compte de ce qu'il fesait mais il ne déserra pas ses doigts.

*De toute façon elle ne sent rien !*


Aelita finit alors par tourner la tête et regarda au delà du mur de la tour, vers la forêt interdite. Le jeune homme intrigué par le changement de direction du regarde de la Serdaigle, regarda à son tour dans le même sens qu'elle. Le jeune fille reprit la parole et c'est alors que Miles fit revenir on regard sur elle. Les paroles d'Aelita le surprirent alors beaucoup. Elle pensait déjà à la mort ! Commet pouvait-elle dire qu'elle apportait la douleur à tous ceux qui la fréquenté !? Elle lui avait demandé de la lacher et Miles relacha son etreinte sans pour autant lacher la main de la jeune fille. Il baisse sa main, emmenant celle d'Aelita avec elle.

"Comment peux-tu penser que les gns autour de toi sont malheureux et que c'est par ta faute qu'ils le sont...si tu penses à ce qui c'est passé aujourd'hui je peux te garantir que ce n'est pas toi ! Déjà si je n'étais pas venu de chercher des cros rien de tout celà ne serait arrivé et sache que j'ai toujours reçue ce genre de traitement de la par de autres alors franchement arrête de dire des bêtises !"

Miles s'arrêta un instant.

"Je supose tout de même que tu ne parles pas de moi quand tu parles du malheur que tu infliges aux autres lorsque tu es avec eux. Je me demande aussi pourquoi tu tiens tant à m'éviter des problèmes, qui je suis spur n'existe que dans ton imagination, après ce que je t'ai fait !"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   Lun 11 Déc - 3:49

Miles, lui dis-je en relevant les yeux, j’inclinais alors la tête sur le côté et lui souris légèrement, en effet je ne parlais pas de toi en premier lieu en disant que j’infligeais le malheur aux gens qui m’approche, mais tu as déjà eu un avant goût, je dirais. La gifle n’est que le commencement, nous nous disputons déjà, c’est étrange mais j’ai l’impression de revivre ce que j’ai vécu avec Drago, ça peut te paraître stupide, tu vas sans doute te demander ce que j’ai pu vivre avec lui qui me fait réagir comme ça. Mais je ne veux pas revivre ça une deuxième fois, je ne veux pas qu’on m’enlève une deuxième fois, une personne à laquelle je vais tenir énormément. Je…, je ne sais pas pourquoi je te dis ça, mais perdre Drago m’a fait énormément souffrir et je ne veux plus subir la même chose. Et sans m’en rendre compte j’ai entraîné avec moi une personne qui m’est cher et je ne veux plus faire souffrir personne, lui dis-je en regardant sa main qui tenait toujours la mienne mais de façon plus douce moins brutal. Je suis désolée, tu es sans doute quelqu’un de bien, sache que je n’ai jamais fait de généralité vis-à-vis des Serpentard, d’ailleurs mon meilleur ami en est un, mais j’ai peur que vous soyez tous comme Drago. Tu penses sans doute un peu comme lui, sans vraiment t’en rendre compte, vu que quand tu m’as vu à la bibliothèque tu n’as pas cherché réellement à savoir qui j’étais tu as vu mon insigne et tu t’es dit c’est une Serdaigle ce n’est pas grave si je la taquine un peu et puis le jeu a été plus loin que prévu…, lui dis-je en le regardant à nouveau. Je sais que ce n’est pas évident d’apprendre à connaître les personnes que l’on attaque, d’apprendre qu’elles aussi ont des problèmes, peut-être pas aussi important que les tiens, mais j’en ai. Ce n’était pas le bon jour ni la bonne heure pour que tu me présentes tes excuses, franchement je t’aurais sans doute pardonné un autre jour, mais pas aujourd’hui, lui dis-je en essayant de retirer doucement ma main de la sienne.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tour d'Astronomie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tour d'Astronomie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: