AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 A ma place...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: A ma place...   Ven 24 Nov - 21:46

Je venais de me lever, il devait être à peine 5 heures du matin, j’avais envie d’aller à la toilette, seulement le problème c’était qu’une fois debout…, il m’était très difficile de me rendormir. Je choisis alors de me laver et de ne pas faire de bruit afin de ne réveiller personne, je m’habillais de manière décontractée avec des vêtements que ma mère venait de m’acheter chez un couturier sorcier de renom. Je fis le moins de bruit possible en passant par la salle commune et une fois à l’extérieur, je me mis une touche de parfum. J’allais avoir 13 ans dans deux mois, et ma mère n’arrêtait pas de m’envoyer des lettres bien souvent accompagnée de photo de ma petite sœur. Il me tardait de la voir et de la tenir dans mes bras, je savais au fond de moi, que je ne résisterais pas longtemps à elle. Une fois arrivé dans le hall je me dis :

*Il est bien trop tôt, on va me prendre pour un fou…, qu’est-ce que je risque de toute façon, les Serpentard me prenne déjà pour un allumé. Alors si les Gryffondor ou les autres maisons le pensent en quoi ça devrait me déranger ? Cela me fera une raison de plus pour les détester*, pensais-je avec un petit sourire moqueur.

J’entrais alors dans la salle et me dirigeais vers la table des Serpentard, je pris place vers le milieu de la table, où était assis habituellement tous les 2ème année. J’avais retrouvé ma place à la grande table, mais je me voyais déjà fusillé du regard par des personnes comme Isaac Irving. Qui voyait d’un drôle d’air que je fasse encore partie de leur maison, si chère à leur cœur et à leur âme. Je me retournais alors vers la table des professeurs, elle était vide mais on pouvait tout de même sentir leurs présences. Je soupirais et sorti de ma poche la photo de ma chère sœur que je n’avais pas encore vu véritablement. La photo représentait un bébé endormi à l’air paisible.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Sam 25 Nov - 11:20

Diabalzane leva ses yeux gris vers la table de Serpentard. Elle détestait ce lieu depuis qu'elle y avait appris la mort de Dimitri. Elle regarda les quelques élèves attablés. Il était tôt semblait-il. Mais ça faisait bien longtemps qu'elle ne regardait plus sa montre qui était restée sur la table de chevet, dans le dortoir des filles de deuxième année. Elle remarqua Blaise, assit à l'écart. Il semblait ne plus avoir sa place à Serpentard, ni même à Poudlard parfois.

Diabalzane regarda son ami un instant, ses yeux se posèrent sur les autres. Sans sourire elle haussa les épaules et se dirigea vers la place où se trouvait Zabini. Elle s'assit à côté de lui et attrapa des toasts.


- Bonjour Blaise... Tu as passé une bonne nuit ?

Elle regarda par dessus son épaule la photographie d'un enfant roulé en boule. Elle n'esquissa même pas un sourire. Elle avait trop mal au coeur pour.

- Qui est-ce ? Un nouveau membre de ta famille ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Sam 25 Nov - 11:37

Je ne vis pas tout de suite Diabalzane s’asseoir à mes côtés, je fus un peu perdu quand elle me dit bonjour. Diabalzane était quelqu’un de discret et d’assez secret, c’est peut-être pour cela que Drago Malefoy l’avait choisie pour faire une partie de sa vie avec elle.

Bonjour, Diabalzane, je me suis levé aux aurores mais oui, je pense avoir passé une bonne nuit et toi ? lui demandais-je alors qu’elle enchaînait une nouvelle question. Oui, c’est ma petite sœur Ambre, j’ai hâte de la voir et de la prendre pour la première fois dans mes bras, ma mère m’en parle tellement au travers de ses lettres que j’ai l’impression de sentir son odeur de bébé rien qu’en la regardant, lui dis-je en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Sam 25 Nov - 17:05

*Lui au moins les membres se rajoutent... Ils ne partent pas...*

Elle regarda encore un instant la photo puis soupira pour finalement s'en désintéresser. Elle regarda son verre de jus de citrouille et passa sa main fine dans ses cheveux blonds pour écarter sa mèche. Attrapant le pot de miel elle se fit une tartine dans laquelle elle mordit lentement.

- Pourquoi tu t'es éloigné comme ça des autres ? Tu as peur de ce qu'on pense de toi maintenant ?

Elle plongea son regard perçant dans les yeux du Serpentard. Cela faisait un bout de temps que Zabini avait perdu son crédit et sa valeur auprès des autres de sa maison. Il s'était trop mêlé des affaires qui ne le concernaient pas et il avait trop souvent parlé d'amour et de contes de fées. Diabalzane n'avait rien contre lui. ce qu'il pensait lui importait peu. Il ferait le bien, elle ferait le mal, c'était ce qui les séparerait mais quand on y réfléchissait ce n'était pas si important que ça.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Dim 26 Nov - 14:01

Alors que j’étais sur le point de me servir un copieux petit déjeuner, la voix de Diabalzane en pensée me fit l’effet d’un glaçon coulant dans mon dos. Je n’avais pas songé un seul instant qu’elle était triste ou malheureuse, elle semblait comme d’habitude, à cet instant, je me demandais si Drago était au courant.

*De toute façon ce ne sont pas mes affaires*, me dis-je en l’entendant soupirer en regardant la photo de ma sœur.

Je ne savais pas quoi faire, je ne voulais pas aborder ce sujet, de peur de la blesser ou de l’offenser, donc je préféré me servir plutôt que de parler d’histoire qui pourrait nous fâcher. Je n’avais surtout pas envie de perdre l’amitié de Diabalzane, la seule qui soit un peu de mon côté, chez les Serpentard. En fait, Diabalzane n’était pas méchante seulement un peu instable, c’était certainement dû à notre jeune âge.

- Pourquoi tu t'es éloigné comme ça des autres ? Tu as peur de ce qu'on pense de toi maintenant ?

Me demanda-t-elle au bout d’un moment, je ne savais que répondre à cette question qui me tombait soudainement du ciel. Je restais figé le bras en l’air dans la position de prendre du pain tellement j’avais été stupéfait.

Je…, je suppose que c’est parce que je ne veux pas qu’on me repousse une nouvelle fois, balbutiais-je en prenant une tartine.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Dim 26 Nov - 14:10

Diabalzane regarda Blaise qui semblait soudain s'être figé. Elle leva un sourcil. Il se pétrifia encore plus, dans un position quelque peu grotesque, alors qu'elle lui posait sa question. Elle plissa les yeux et finit par hausser les épaules. Il avait ainsi peur de se faire rejeter ? Mais pourquoi ? S'il parlait autant de sa vie c'était peut-être ça le problème. Elle s'était fâchée en première année alors qu'il faisait un couplet sur l'amour et la beauté. Elle leva les yeux au ciel.

-Heureusement qu'il y a des gens qui croient encore en toi.

*Ce qui n'est le cas de personne en ce qui me concerne.*

Elle lui fit un petit sourire et replongea ses yeux dans les trous de sa tartine. Elle refusait de laisser s'installer un silence sinon elle sentait qu'elle allait pleurer.

*Je vais bien trouver quelque chose à dire...*

-Et comment va Halloween ?


*Ca c'était stupide Diabalzane...*

Elle n'avait pas vraiment envie de parler d'Halloween ni d'agresser Blaise, surtout après ce qu'elle avait dit dans la Salle Commune. Elle se mordit la langue et jeta un regard vers Malefoy et les autres qui se trouvaient attablés non-loin. Ils semblaient tous endormis et ne parlaient pas beaucoup.

-Je retire ma question.

Elle se demandait si elle allait se lever pour dire bonjour à Drago. Elle détourna ses yeux et regarda Zabini, elle lui fit un vague sourire.

-Tout va bien sinon ? Prêt pour les examens ?

* Je donne sans doute bien l'impression de meubler...*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Dim 26 Nov - 16:05

Drago était arrivé dans la grande salle après Blaise mais avant Diabalzane… En prenant place il avait soigneusement évité de se mettre à côté de lui. Mister Zabini n’était plus 100% rejeté par les autres (et Drago pensait que c’était bien dommage) mais le jeune sang-pur avait toujours une dent contre lui, contre sa façon de se mêler de la vie des autres, contre la façon qu’il avait d’essayer de le remettre à sa place et contre deux nouveaux éléments : son amitié avec Halloween *Ils montent un club de rejetés ou quoi ?* et contre un nouvel élément assez incertain mais que Drago avait peur de comprendre.

Depuis quelques temps, Blaise était encore plus étrange que d’habitude (si c’était possible Rolling Eyes) et il agissait de façon étrange. Déjà lui qui ne jurait avant que par sa Clara passait de plus en plus de temps à traîner dans la salle commune et à essayer malencontreusement de recoller les morceaux avec sa maison. Ce fait numéro un était étrange mais autre fait étrange, il se rapprochait de Diabalzane.

Drago était d’un naturel très jaloux et n’appréçiait pas ce petit manège auquel se prêtait Zabini. Il l’avait vu plusieurs fois parler avec sa copine et soupçonnaient un lien d’amitié (ou plus) entre eux. Ca le mettait dans une rage folle surtout qu’il ne faisait pas assez confiance à sa nouvelle petite amie pour avoir l’esprit parfaitement tranquille. Après tout ne disait-on pas que Zabini avait hérité de la beauté légendaire de sa mère ?

Enfin bref, Drago prit place à bonne distance de Blaise et commença à manger quand certains autres Serpentard vinrent le rejoindre et commencèrent à discuter. Les sujets de conversation s’enchaînaient et le jeune sang-pur ne vit pas Diabalzane entrer et s’installer à côté de Blaise. Cependant alors qu’il cherchait à se reservir du jus de citrouille, il se rendit compte que la carafe était vide et qu’il lui en fallait trouver une autre pleine. Il allait s’apprêter à déléguer cette tâche désagréable à quelqu’un d’autre quand en zieutant vers Blaise il s’aperçut qu’il mangeait en tête à tête avec Diabalzane.


*Oh non pas encore !*

Il serra plus fort la carafe dans sa main si bien que la personne chargée d’aller la remplir fut forcée de la lâcher. Drago n’accorda pas un regard à ce type puisque ses yeux étaient fixés sur le « couple » Zabini/Södergren. La jalousie commençait à lui retourner l’estomac et il se leva sa carafe vide dans les mains pour se rapprocher des deux Serpentard. Une fois arrivé derrière Diabalzane il lui posa une main sur l’épaule et posa sa carafe vide devant eux avec un peu plus de violence qu’il ne l’aurait voulu.

« Tiens, tu étais là ! Voyons Diabalzane, tu ne vas pas petit déjeuner toute seule ! Viens donc te joindre à nous ! »

Le Serpentard lui sourit de manière un peu crispée (encore la jalousie) avant de jeter un regard bouillant de rage à Zabini. Ses yeux exprimaient parfaitement sa pensée et indiquaient à Blaise d’arrêter son cirque immédiatement.

“Tu viens ?”

Il s’efforça de radoucir un peu sa voix… Il ne doutait pas qu’elle préférerait mille fois sa compagnie à celle de Zabini. Sinon gare à eux !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Dim 26 Nov - 16:41

Oui, certaine personne croient en moi, tout comment je crois en toi Diabalzane, tu es forte, tu es intelligente et tu es – ce qui ne gâche rien – une très belle jeune fille. Je ne dis pas ça pour te flatter ou te faire rougir, je dis seulement la vérité, Drago a beaucoup de chance de t’avoir et ne pense jamais le contraire, lui dis-je en la regardant. Je suis sincère avec toi, je ne t’ai jamais menti, je ne pense pas que cela arrivera un jour en tout cas je ne le souhaite pas, tu es pour moi une très bonne amie, lui dis-je en lui souriant.

Elle me regarda alors pendant un petit moment le silence était retombé dans la Grande Salle, il faut dire qu’on était seul… pour le moment. Elle demanda alors comment allait Halloween, chose qu’elle ne m’aurait jamais posée si la conversation battait son plein entre nous. Je lui souris mais ne lui fit aucune remarque, je savais que converser avec moi, n’était pas aussi attrayant que de parler avec le séduisant Malefoy. D’ailleurs en parlant du loup…, je n’avais pas vu que celui-ci c’était installé non loin de nous, je regardais toujours Diabalzane et lui fit un sourire.

Je crois que ton chère et tendre, n’est pas tout à fait d’accord que nous discutions ensemble, lui dis-je en regardant Malefoy pour lui faire comprendre.

Cet alors que je vis Malefoy prendre la carafe et nous regarder en nous jetant un de ses regards noirs dont il avait le secret. Je ne voulais pas paraître pour un faible, mais je savais que Diabalzane serait mieux en sa compagnie, un ami ne peut jamais remplacer l’être que l’on chérit le plus au monde même si je ne savais pas exactement les sentiments de Diabalzane vis-à-vis de Drago. Je vis Drago se lever et venir vers nous, je fis comme si de rien était en continuant de manger, je vis alors la carafe passer à deux millimètre de moi et se poser bruyamment sur la table, tous les Serpentard se retournèrent vers nous. Puis voyant que je n’avais rien reprirent leur conversation, ce qui n’avait rien de très rassurant pour moi bien sûr.

*Espéraient-ils que je me la prenne sur la tête ?*, me demandais-je en les regardant.

Drago prit alors la parole en ne parlant qu’à Diabalzane, comme si elle était seule à la table et qu’il n’y avait personne autour d’elle, en l’occurrence moi. Je vis le regard de Malefoy se poser sur ma personne et lui fit un sourire comme si de rien était, je savais que j’allais encore plus l’énerver. Mais je voyais très bien que Drago n’avait que de la jalousie dans son regard, et cela parce qu’il ne faisait pas confiance à Diabalzane. Malefoy lui demanda alors de l’accompagner, me laissant seul à l’autre bout de la table, entre l’amitié ou l’amour, il n’avait pas grand choix à faire et je le comprenais très bien. Je fis donc un sourire à Diabalzane avant de regarder de nouveau mon assiette.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Dim 26 Nov - 16:52

-Ca me fait très plaisir Blaise... Je t'apprécie beaucoup.

Mais elle n'eut pas besoin de se lever pour aller lui dire bonjour. Elle sentit une main se poser sur son épaule et elle fit un sourire d'excuse à Blaise. Drago posa la caraffe avec violence et ce geste la fit sursauter.

-Je ne mangeais pas seule Malefoy. Tu vois bien que je suis avec Zabini.

Elle ferma les yeux un instant puis passa lentement ses jambes de l'autre côté du banc. Elle se leva et déplissa sa jupe d'un geste de la main. Elle leva les yeux vers le regard glacial du Serpentard qui affichait un sourire crispé. Elle lui fit un sourire complètement détendu et lui effleura la main du bout des doigts. Il y avait quelque chose de sarcastique dans son attitude. Elle attrapa sa cape et la jeta sur ses épaules.

- Mais j'accepte l'invitation. Je suppose que j'aurais été avec Symphonie ou Parkinson tu serais venu me demander de te rejoindre de la même manière n'est-ce pas ?

Elle lui fit un sourire ironique. Puis fit un signe à Zabini.

-On se retrouve bientôt Blaise.

Elle déposa un baiser sur les lèvres de Malefoy.

-Bonjour au fait...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Lun 27 Nov - 20:14

[Pardon, c'est pas phénoménal, je ferai mieux la prochaine fois Wink]

Blaise gratifia Drago d’un regard et d’un petit sourire qui transpirait l’insolence. Ce sourire eu pour résultat d’agacer encore plus le jeune sang-pur qui haussa les sourcils et lui fit une moue méprisante avant de sonder l’attitude de sa copine avec ses yeux gris pâles. Diabalzane lui sourit aussi mais son sourire était étrangement plus désarmant. Elle enjamba le banc et se leva lentement pour le rejoindre.

Ca aurait presque été parfait si elle n’avait pas pris la défense de Blaise devant lui. Elle faisait ce qu’elle voulait bien sûr, Drago n’avait pas l’intention de lui dicter sa façon d’agir mais là elle le défendait un peu trop pour que ça plaise à son tempérament jaloux. Alors qu’elle évoqua la possibilité qu’il soit aussi glacial avec Pansy ou Myrielle, ses joues s’empourprèrent légèrement et il serra les dents. Il n’était pas question de faire une scène devant Zabini ni même de faire une scène tout court… Mais il ne pouvait pas la laisser se voiler la face à ce point.

Lorsqu’elle l’embrassa il répondit à peine au baiser et lui attrappa le bras pour la conduire un peu plus loin. Deux options s’offraient à lui : menacer Zabini ou mettre en garde Diabalzane, mais il voulait que leurs rapports ambigus cessent immédiatement. Il choisit de mettre en garde Diabalzane, car on ne savait quelles stupidités iraient encore raconter Blaise après. « Drago est jaloux » ou « Drago n’a pas confiance en lui » ou pire « Drago a peur parce qu’il me trouve mieux que lui ! ».

Avant d’aller s’asseoir auprès des autres, il resta à discuter un moment à voix basse au milieu de l’allée avec elle car il avait quelques choses à mettre au point.


“Ecoute-moi bien… Je sais que tu connais les différents qui nous opposent avec Zabini alors n’essaye pas de prendre sa défense devant moi, tu perds ton temps. De plus je te signale que Pansy et Symphonie ne posent pas des yeux dévorants d’envie sur toi quand elles te regardent et qu’elles ne te sortent pas des compliments tels que « tu es très en beauté aujourd’hui » ou « tu comptes beaucoup pour moi »… Diabalzane il est intéressé par toi et si tu crois que je vais le laisser continuer son petit manège longtemps tu te trompes ! ”

A la fin de son discours Drago prit une profonde inspiration. Il savait pertinement qu’il s’était montré jaloux et un poil agressif et il le regrettait maintenant car il n’aimait pas qu’on le voit perdre son calme. Enfin pas perdre son calme comme ça parce que quiconque le connaissait bien pouvait déceler une lueur d’inquiétude dans son regard et il craignait que ça se soit vu…

*Dédramatise, tu as bien fait de pas te laisser faire. Comme ça ils sauront tous les deux que tu n’es pas un imbécile.*

Puis pour clore plus ou moins l’incident il enlaça Diabalzane par la taille et lui déposa un baiser sur la joue avant de l’inviter à s’asseoir à nouveau à la table du petit déj mais loin de Zabini cette fois-ci.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A ma place...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A ma place...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]
» Waverly Place RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: