AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 A ma place...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Mer 29 Nov - 17:50

Elektra poussa la porte de la grande salle et s’approcha de la table des Serpentard, sans un mot elle s’assit à l’opposé de sa cousine, se décalant d’une place de blaise, halloween et Miles. La jeune fille n’était pas du genre à discutailler avec des « inconnu » bien qu’ils soient dans sa maison. Elle avait la tête bien haute et droit toujours comme on lui avait apprit, elle ne souriait pas, C’est long cheveux était attaché en chignon.
Elle tourna la tête en direction de Diabalzane et de Drago, poussa un petit soupir.


*Diabalzane, tu t’adapte toujours rapidement, tu as de la chance au moin … moi on dirait que personne ne veux me parler, a croire que je crache des limaces …*

Puis elle regarda les trois personnes qui étaient le plus proche d’elle. Toujours un air dénuer de sentiment qui semblait être accroché à son visage.
Elektra prit un verre de jus de citrouille est bu une gorgée. Elle reposa son verre. Ses yeux vert semblait chercher quelque chose qui n’était toujours pas apparut aux yeux de la jeune fille, peut être une « âme aimable » qui aurait le « courage » de lui adresser la parole mais cette âme ne semblait ne pas être arrivé … enfin c’est se que pensait Elektra …



* qu’est-ce que j’ai-je fait peur au gens ou quoi …*

Puis un des deux garçons qui était à côté d’elle se leva et partit en direction de la table des Serdaigle, Elektra haussa un sourcil, cela l’intriguée un peu.
La jeune fille était de nature curieuse c’était donc un peu normal.


*Je l’ai fait fuir ou quoi ?*

Elle reprit son verre de jus de citrouille est le porta à ses lèvres, tout en fixa le Serpentard qui était partit discuter avec une Serdaigle, Bizarre … Mais bon Elektra n’était pas ici pour juger les gens sur leurs fréquentation, se serait un peu débile surtout que partit comme elle était elle ne connaîtrait que sa cousine dans toute l’école…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Mer 29 Nov - 19:50

Je vis Miles se lever, je regardais alors du côté de la grande porte pour voir qu’Aelita venait de faire son entrer, beaucoup de garçons de Serpentard avaient fait comme Miles, mais contrairement à lui les autres reprirent leur conversation pour ne pas se faire voir de Drago. Je n’eu pas le temps de lui dire quoi que se soit, qu’il était déjà parti vers la table des Serdaigle. J’avais entendu les pensées d’Halloween avant qu’il ne parte, je me retournais vers elle, en posant mon coude sur la table et en plaçant mon menton sur ma main.

Je ne pense pas qu’il soit aussi mauvais que Drago, je pense plutôt qu’il va faire fondre le cœur d’une jeune fille, qui n’attends plus rien de l’amour, dis-je en regardant dans la direction d’Aelita et de Miles. Sauf si bien sûr il commet une erreur de stratégie comme de l’ennuyer…, de quoi tu parles, je suis sûr que Miles ne se fera jamais attraper par des aurores, lui dis-je en la regardant.

C’est alors qu’une nouvelle venue fit son apparition, elle me semblait étrangement « familière », son visage me disait quelques choses mais je ne savais dire où j’avais déjà rencontré cette jeune fille. Je me levais donc pour prendre connaissance du nom de la jeune fille, en jeune homme polis et bien élevé comme ma mère me l’avait apprit.

Excusez-moi, mais j’ai vu que vous étiez seule, lui dis-je un peu maladroitement je l’accorde, voulez-vous, vous joindre à nous ? Nous avons encore mangé personne et je suis sûr que vous ne serez pas la première, je me nomme Blaise Zabini, dis-je en me penchant légèrement vers l’avant. Mademoiselle ?, lui demandais-je en lui présentant la paume de ma main pour qu’elle y glisse la sienne.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 872
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: A ma place...   Mer 29 Nov - 20:07

Halloween finissait ses chipolatas et commençais à s'attaquer à son bacon quand une fille une dénommée Elektra Södergren c'était assise près de Diab et Drago. Miles lui se leva comme un ressort est parti direction la table des serdaigle d’un pas volontaire, sans dire au revoir à personne, ce jeune homme avait une politesse minimal,. elle ne dit rien à Blaise à propos de son avis, mais ses yeux le regardaient d’une manière qui voulait dire tu verras. Puis elle s’intéressa à la nouvelle venue

[color=green)Elle la regarda pendant une fraction de seconde, elle se désintéressa d'elle pendant quelques minutes juste le temps de finir son assiette, avec tout ce qu'elle avait mangé, elle avait soif très soif même. Elle allait tendre son bras pour prendre la carafe, mais elle ne trouva rien.


Puis d’un coup, elle vit Blaise debout, elle le regarda avec étonnement, Blaise était vraiment un garçon bien élevé.


Elle regarda autour d'elle et ne trouvait pas l'ombre d’une carafe de jus de citrouille, mais elle en trouva une vers la fille un peu plus loin.
Elle aurait aimé lui demander la carafe, mais elle n’osait déranger Blaise dans sa discutions.

*Pardon, tu voudrais bien me passer la carafe, est-ce que ça va aller comme phrase ?!?!*

Elle la fixait étrangement du coup, mais elle se ressaisit à temps avant que l'Elektra se sentent pas agressé par son regard marron. Un petit sourire se mit à naître sur ses lèvres. Cette fille avait l’air sympathique, mais un peu paumée.

Elle préféra regarder son assiette pendant que Blaise finissait son discours de bienvenu, comme si elle réfléchissait à ce qu’elle pouvait dire.

« Je me nomme Halloween strue « dit elle après un longtemps silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Jeu 30 Nov - 1:01

Pansy était partie réviser ses cours quelques jours avant les examens sachant pertinemment qu'elle ne réussirait pas si elle ne travaillait pas un minimum. Alors que l'adolescente se dirigeait vers le Grande Salle, elle vit aux coins des yeux, un Serpentard discutant avec miss Toppinen... D'ailleurs en parlant de cette petite mégère, Pansy devait bien avouer qu'elle était assez astucieuse. Pourquoi ne pas faire un complot avec elle un de ces quatres sachant pertinemment que cela se retombera sur le bec de la Serdaigle ?! Alors qu'un sourire narquois et sadique se dessinait sur le visage de la jeune brunette, son corps lui se dirigeait droit vers la table des Serpentard.
Elle avait entendu des rumeurs disant que monsieur Malefoy serait avec la jeune Södergren... Pansy haussa des épaules en levant les yeux au ciel persuadée que les rumeurs étaient infondées jusqu'à ce qu'elle remarque que les deux personnes concernées étaient un tantinet trop collées l'une à l'autre... et ce... baiser ?

*Ce baiser ???????????*

Pansy fronça des sourcils, le nez retroussé et les lèvres pincées par la colère. Elle partait quelques jours dans les dortoirs et déjà monsieur se la coulait douce... et bien soit ! Pansy se redressa fortement et d'un air extrêment naturel, elle salua la populace Serpentardienne... Elle leur fit un magnifique sourire alors que son derrière venait de rencontrer avec grâce le banc. Elle regarda quelques instants Blaise ainsi que l'autre Serpentard inconnu des troupes... et l'autre gamine stupide.

« Alors Blaise... comment vas tu depuis le temps ? »

Elle glissa son coude légèrement sur la table, balançant sa tête en direction de l'autre jeune homme qui n'était pas mal quand même... aaaaaaah mais Pansy n'était-elle pas trop jeune ? Non ! Presque femme, la jeune adolescente bomba le torse pour bien montrer sa féminité puis avec son regard de petit ange descendu du ciel, elle fit un magnifique sourire au jeune homme...

« Et bien Blaise… tu ne fais pas les présentations… vraiment… il faut que je fasses tout ici… je suis Pansy. Pansy Parkinson. Enchantée ! »

Pansy d'un regard charmeur baissa très légèrement la tête comme pour le saluer. Qu'avait-elle aujourd'hui ? Rien... simplement une envie de s'amuser aussi... et puis il fallait aussi qu'elle remette un peu d'ordre dans sa vie. Blaise était malgré tout un ami qu'elle avait honteusement insulté pour ses choix amoureux mais après tout ne restait-il pas un ami ? L'adolescente eu du mal à ne plus regarder le garçon face à elle pour regarder Blaise mais réussit après un effort presque insurmontable...

*Blaise, il faudrait vraiment qu'on parle tous les deux... tu veux bien ? C'est important...*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Jeu 30 Nov - 17:27

Pansy était elle aussi arrivée à la table et c’était installée non loin de Miles, avant qu’il ne parte vers la table des Serdaigle, j’avais remarqué que Pansy regardait Diabalzane et Drago d’un drôle d’air. Puis elle agit bizarrement envers Miles, comme si elle voulait lui prouver qu’elle était très féminine, ce qui me fit lever un sourcil. Une fois, Miles parti elle sembla un peu déçue de ne pas l’avoir retenu, - elle me fit aussi comprendre qu’elle avait à me parler et je lui fis un signe de tête en guise de compréhension - mais Miles devait s’excuser envers Aelita qu’il avait gravement brûlé aux mains d’après ce que j’avais cru comprendre. Puis une jeune demoiselle était arrivée me faisant perdre le fil de la conversation qui se passait à une table plus loin de la notre. C’est alors que je m’apprêtais à faire le baise main à la jeune fille que j’entendis la voix de Miles s’élever et ce qu’il dit n’était en rien aimable vis-à-vis d’Aelita.

Vous permettez nous ferions plus ample connaissance un autre jour, dis-je en partant vers la table des Gryffondor.

Ca m’aurais prit une heure pour en faire le tour tellement il était nombreux, alors je repérais deux places vides presque l’une en face de l’autre et je montais sur la table pour aller rejoindre celle des Serdaigle.

[Table des Serdaigle]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 872
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: A ma place...   Jeu 30 Nov - 17:57

Elle allait tendre sa main à Elektra quand Pansy parkinson arriva, Halloween la regarda du coin de l’œil, d’un regard peu sympathique on peut dire aussi.

Elle se mit à parler de Miles comme s' il était le dieux en personne , elle avait vraiment un grain cette miss, où elle avait avalé une potion pour venir plus débile qu’elle l’était, aucune idée, en tout cas, Halloween devait faire un effort pour ne pas rire en entendant ces phrases et son attitude à montrer sa féminité.

Elle regarda Elektra d’une façon que ça voulait dire, dit Pansy est tombé sur la tête ce matin ?

Puis elle regarda Blaise et lui fît comprendre par son regard et par la pensée qu’elle ne comprenait pas l’attitude de Parkinson.


*Elle a quoi aujourd’hui !?!?! Si c’est pas les crises de jalousie et c’est cela* dit elle en faisant un mouvement de tête vers Pansy.

*Miles ce n’est pas un dieu !!! En plus de cela il est parti maintenant, il est à deux tables de nous !!! En plus il parle tellement fort qu’on l’entend ?!?!?!*

Sur cette pensée, elle se retourna vers la table des serdaigle complètement choqué de l’altitude de Miles tellement il parlait fort . Elle essayait de capter le regard d’Aelita est avec des gestes de lui faire comprendre qu’elle devait le faire taire, en raison que tout le monde entendait la voix de cet abruti!?!?

"...ce fils à papa ! Si je suis venu hier ce n'est en aucun cas parce qu'il me l'a demandé ! Je ne supporte pas les filles qui pleurent pour un amour perdu ! C’est vraiment pathétique ! D’autant plus que cette fois-ci c'était pour ce cancrelat !"

"Et aussi. Pourquoi tu ne parles pas ? T'as perdu ta langue ou tu te trouves supérieur pour ne pas dénier me parler !"


Certains serpentards avaient stoppé leur conversationou leur petit déjeuner et regardaient vers la table de serdaigles et certaines personnes des autres tables faisaient de même, ils entendaient tout de la conversation, Halloween se mit à gesticulé encore plus fort et plus vite.

Ca faisait du genre, son index gauche sur sa bouche, puis une main qui passait sous sa gorge et pour finir son pouce gauche qui montrait surtout pas discrètement Malfoy et après une mains qui tournaient en l’air et après son index droit qui montraient une de ses oreilles, pathétique, la scène était à se plier en deux de rire si ce n' était pas aussi grave.
En plus elle articulait pour lui faire comprendre ses mouvements, elle lui disait sans voix


« Fait le taire, il va se faire tuer par Drago, tout monde entendant, il parle tellement fort !!!! » dit elle en articulant

*ouf il se tait *

Elle se retourna et fît un sourire d’excuse à Blaise et à Elektra pour si peu de bonne tenue. Il avait un telle silence maintenant qu’on pouvait entendre une mouche, c’est pour dire le silence qu’il avait dans la grande salle, d’un coup on entendit une réponse de la part d’une élève .

Et bien après cette magnifique déclaration de haine, tu pourrais peut-être retourner à ta table non ? Ce n'est pas que tu déranges mais... tu déranges !!

*serdaigle*

Elle prit son verre et fit voler la carafe jusqu’à elle, elle se servit du jus de citrouille et elle allait appuyer ses lèvres sur le bord du verre quand tout, oui tout les serpentard et elle comprise dans le lot entendirent la suite de la serdaigle.

Ah... et si tu détestais telleeeeeeement les pleurnichardes... pourquoi viens-tu les voir pour leur parler ? Il faut vraiment être stupide pour... oh pardonne moi... j'avais oublié que les Serpentard étaient stupide !! Quel manque de respect que de tutoyer une demoiselle que tu ne connais pas... dégage donc retrouver tes amis les serpents et laisse Aelita tranquille où tu auras affaires à moi !

*elle va un peu fort, il était déjà assez énerver comme cela*

Elle restait calme et fît pivoter le verre dans la direction de sa bouche et le liquide qu’il contenait se dirigea sans difficulté vers sa bouche et y rentra. La serdaigle continuait de parler et bien sur tout le monde pouvait entendre, elle avait fini sa première gorgée quand elle entreprit d’en prendre une deuxième jusqu’à là tout allait bien. Mais la suite provoqua un petit accident….

A moins que tu veuilles servir de sujet pour mon examen de fin d'année ? Je suis sûre que te changer un cochon amuserait la galerie... enfin... je peux te changer en un autre animal comme la fouine

*cochon ???, fouine ??? mmmfff !!!!!*

En entendant la suite, elle pouffa de rire et malheureusement il avait du liquide dans la bouche, elle le fit giclé sur le visage d’Elektra Elle s’excusa vivement et nettoya le visage d’Elektra avec un recurvit. Mais la suite était encore plus drôle, euh si on pouvait le dire…

Vraiment pour être le roi des abrutis, on peut dire qu'on t'a pas râté...

*oula la je lui donne pas chère de sa peau * pensa t’elle
En voyant le regard de certains de sa maison , mais quand Halloween vu ce que la fille était en train de faire, elle écarta les yeux.

*Elle est folle !!! Elle va se faire démolir !!*


"Clara Toppinen ! La cruche de ce chère Zabini ! Ce nom te va à merveille je trouve ! Toppinen ! Tes yeux font vraiment penser à ceux d'un taupe ! et je ne dirais pas naine mais plutôt ras motte ! Taupe et naine ! Magnifique !
Et Clara ! Un vrai non de pouffiace ! Il te va vraiment à ravir !
Dommage que t'es pas des lunettes tu serais vraiment assortie à ton nom !
Tu sais Clara ! Aelita est assez grande pour s'occuper de ses fesses ! alors occupe toi des tiennes et ne viens pas me géner !
Ensuite pour ce qui est de mon statue de roi des abruties je pense que la fonction de reine t'irais à merveille ! Par contre je pense qu'il ne faudra pas trop que je sois avec toi ! cela ruinerais ta réputation en temps que tel !
Pour finir, je ne vois écrit nul par qu'il m'est interdit de venir à cette table et ce n'est pas à toi de me dire ce que j'ai ou non le droit de faire ! De toute façon je ne vois pas pourquoi je resterais une minute de plus ici ! Vu les représentant que l'on y trouve !"

Elle fût complètement outré d’entendre de telle sottises sortant de la part de d’un ses camarades, elle regardait si la préfète allait intervenir, elle n' avait pas l’air de boucher. Elle se leva et dit à Blaise.

« Attend !!de fait pas cela !! Blaise »dit elle de sa voix muette
Elle sentait que ça allait chauffer et elle s’adressa à Diab

«Diab, j’ai besoin de toi !!! « dit elle en partant en courant derrière Blaise

( table de serdaigle )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Sam 2 Déc - 12:09

Diabalzane avait tourné sa tête vers sa cousine qui s'était jointe à eux à la table de Serpentard. Lorsqu'elle vit Miles et Pansy Diabalzane préféra baisser la tête et se concentrer sur autre chose. Ses genoux semblaient être un bon point à fixer. Elle fit un vague signe à sa cousine et finalement elle releva brusquement les yeux vers Miles qui s'était levé. On entendait d'ici la conversation qu'il y avait à Serdaigle. La jeune fille ferma les yeux, il valait mieux ne pas se mêler de ça. Il insulta Toppinen du mieux qu'il pouvait. La cruche de Zabini... Diabalzane se leva alors qu'Halloween l'appelait. Si elle pouvait tuer Bletchley elle le ferai. Elle se dirigea d'un pas rapide vers la table des Serdaigle, croisant Aelita Stones qui lui jeta un rapide coup d'oeil. Elle semblait vraiment très mal. Mais pourquoi n'avait-elle pas réagi ? Le professeur McGonagall commençait à s'inquiéter de la présence de tant de Serpentard à Serdaigle. Zabini était venu donner un petit conseil à Miles que Diabalzane entendit en arrivant.

>> Table des Serdaigle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Sam 2 Déc - 19:52

Drago fut abasourdi par le peu d’attention que Diabalzane lui portait. Il venait de la mettre face à un choix qui lui tenait vraiment à cœur, son ami Blaise ou lui, mais elle n’avait même pas fait mine d’entendre ce qu’il lui disait se contentant d’observer comme d’habitude son entourage.

Un conflit venait d’éclater à la table des Serdaigle mais Drago n’y prêta que peu d’attention bien qu’il vit parfaitement que ça concernait Stones et un autre Serpentard qui venait de quitter la table. Et puis de toute façon, il était occupé à un autre problème alors ce qui pouvait bien avoir lieux à la table de ces stupides aigles importait peu à l’héritier des Malefoy. Il attendait toujours la réponse de sa copine mais Halloween vient les perturber et demander son aide à la préfète. Le Serpentard allait lui répondre de façon cinglante un « j’espère que tu n’es pas assez bête pour aller te mêler de ces histoires débiles » mais il n’eut pas le temps d’en prononcer un traître mot que déjà elle s’était levée pour aller rejoindre la table des Serdaigle, sans même lui adresser un regard.


*Quoi ?*

Tout dans son regard indiquait de la fureur mais les autres ne faisaient pas attention à lui, ils étaient bien trop occupés à écouter Toppinen insulter Bletchey. Les poings du Serpentard se serrèrent et il était prêt à exploser de rage. Alors comme ça Diabalzane l’ignorait pour aller écouter les problèmes d’être insignifiants tels que Zabini ou Strue ? Les pires déchets de Serpentard ? Jamais il n’aurait cru ça d’elle et ça lui fit l’effet d’un coup de poing dans le ventre.

Son petit déjeuner était définitivement fini, il avait perdu tout appétit. Il se leva en repoussant avec violence le banc sur lequel il était assis et jeta avec colère sa serviette sur la table avant de croiser le regard de Pansy. Elle avait pu lire qu’il était énervé mais il n’avait pas envie de se justifier devant elle. Il se contenta d’hausser les épaules et de partir de la Grande Salle avec colère tout en prenant garde à ne pas passer à proximité du groupe de Serpentard (dont faisait maintenant partie Diabalzane) qui s’amassait à la table des Serdaigle.

Arrivé dans les couloirs il ressentit une étrange sensation au creux de l’estomac et commença à se poser des questions.


*Est-ce que j’ai bien fait de la laisser entrer dans ma vie ?*

Alors qu’il s’enfonçait dans les couloirs en marchant rapidement et droit devant lui il ressentait une peine immense et il savait que la Serpentard était la seule responsable de cette peine car ni Zabini ni Strue ni Stones étaient capable de lui faire ressentir ça.

Il jura alors intérieurement de chasser cette peine et de se montrer froid avec la préfète. Il valait mieux stopper les dégats maintenant avant que ça empire, et si ça ne marchait pas, mieux valait laisser tomber…


*Ne pas laisser une fille influencer ses actes, jamais…*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Sam 2 Déc - 20:40

Diabalzane sentit une tempête furieuse passer derrière elle. Elle se retourna lentement, lâcha Zabini, et elle regarda Malefoy sortir. Elle sentit son rythme cardiaque s'accélérer dangeureusement, consciente d'avoir fait une chose complètement irréfléchi et stupide. Mais c'était incroyable pour elle, comment avait-elle pu agir comme ça alors qu'elle faisait preuve de tellement de sang froid jusque là. Elle se jeta à la suite du garçon, la gorge nouée. Elle le suivit un instant puis s'arrêta.

- Drago...

Sa voix s'étouffa et elle courut pour le rattraper et lui prendre le bras. Elle le regarda dans les yeux puis, finalement, elle détourna son regard. Elle avait l'impression d'être soudain compressée et elle eut peur que cela puisse se voir aussi clairement qu'elle ne le ressentait.

- Pardon... Je suis désolée, je voulais pas...

*Rien ne va en ce moment..*


Dire qu'elle s'était dite que tout allait s'arranger puisqu'elle était avec Malefoy, qu'elle allait réussir ses examens. Mais tout s'effondrait dans la foulée. Ne valait-il pas mieux ne rien avoir à perdre pour ne jamais souffrir ? Sa main serra un peu plus le bras du Serpentard. Du si pur Drago Malefoy. Elle ne pouvait pas s'imaginer qu'elle pouvait faire autant d'erreurs que cette idiote de Stones ou de Parkinson. Elle se sentait minable tout a coup.


- J'ai pas l'habitude Malefoy. Me laisse pas...

Elle le regarda de nouveau, tentant de soutenir avec autant de dignité possible le regard froid qui se posait à présent sur elle, comme s'il ne voulait plus qu'elle l'approche. Elle sentait qu'elle allait pleurer même si elle se retenait de toute ses forces. Si elle parlait, sa voix se briserait et elle éclaterait, rien n'allait plus, il valait mieux qu'elle sert les dents et qu'elle attende une réaction, bonne ou mauvaise, du jeune homme.

*Ne me les faites pas tous disparaître...*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A ma place...   Sam 2 Déc - 21:06

Drago se s’était pas retourné quand Diabalzane l’avait suivi et avait prononcé son nom. Il l’avait pourtant clairement entendue mais il même s’il voulait s’expliquer avec la préfète, il ne tenait pas à le faire en public comme ce qu’avaient fait Stones et Bletchey pour leur altercation.

*C’est vrai que Stones est une spécialiste des scènes en public !*

Finalement Diabalzane courut pour le rattrapper et lui saisit le bras ce qui fit stopper net le Serpentard. Elle lui présenta des excuses, chose dont il ne se serrait jamais attendu de sa part. Quelque part ça le soulagea car elle avait compris qu’elle avait mal agit et quelque part peut-être qu’avec ces excuses elle lui promettait de ne plus recommencer…

Mais autre part, ça le prenait une nouvelle fois à contre pied. Il était oncapbale d’anticiper ses réactions tout simplement parce qu’il ne la connaissait pas. Il ne savait pratiquement rien d’elle et peut-être même qu’il en savait moins que Zabini sur sa propre copine.

Diabalzane le regarda avec des yeux suppliants et il aurait jurer qu’elle allait pleurer, elle se retenait de la même façon que Stones quand elle lui parlait. Il n’avait qu’une parole méchante à dire et elle fondrait en larmes. Les lèvres du Serpentard s’entrouvrirent, comme s’il allait parler mais aucun son ne sortit de sa bouche laissant le temps à la blonde d’ajouter une prière à ses paroles : ne me laisse pas.


*Malefoy ?*

Drago ou Malefoy ? Elle voulait qu’ils restent distants ? Soit ils le resteraient… En même temps c’était mieux pour lui et pour la toute récente résolution qu’il venait de prendre. Diabalzane serra plus violemment son bras et lui se tourna pour lui faire face complètement. Il la saisit à son tour par les bras histoire de se retrouver bien face à elle et à pouvoir sonder son regard quand elle allait lui répondre.

*Où plutôt ne pas répondre, comme toujours…*

« Je te savais douée pour esquiver les réponses aux questions embarassantes Södergren mais ça dépasse tout ce que j’ai pu imaginer ! »

*Elle est amoureuse de Zabini !*

Le Serpentard en était maintenant convaincu, et ça expliquait bien des choses : son attachement pour le garçon, son récent rapprochement d’Halloween (auquel il n’arrivait toujours pas à croire) et les longs moments qu’ils passaient à discuter tous les deux. Si ça se trouve il était déjà cocu avant même d’être sorti avec elle ! La réponse à la question suivante risquait de mettre un sérieux coup au moral de l’héritier Malefoy, mais il fallait qu’il lui pose cette question.

« Qu’est ce qu’il y a entre Zabini et toi ? »

De peur de laisser paraître une émotion embarassante, Drago avait choisi un ton neutre et le regard qui allait avec pour poser cette question.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A ma place...   

Revenir en haut Aller en bas
 
A ma place...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Harem de Sigmar - Les soeurs sont dans la place !!
» Place de l'unité à Montréal bientôt une réalité
» La place d'Haïti dans le monde
» Qui va à la chasse perd sa place [Pinsk Town-Thriller Bark, Rang D, Chasseurs de Prime, Balayage de zone]
» J'aurai tant aimé être à sa place [PV : Nami]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: