AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 La poisse [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: La poisse [PV]   Mer 29 Nov - 19:07

La jeune Gryffondor était en retard ce matin là… Petite panne d’oreiller qui pouvait avoir des conséquences facheuses. Déjà elle avait sauté le petit déjeuner (ce qui n’était pas grâve en soit puisque Lavande étaient en plein dans sa période : je me trouve grosse et moche) mais elle avait à peine eu le temps de se doucher et là elle risquait d’être en retard à son examen oral de sortilège, et manque de bol : BROWN est un nom assez proche du tout tout début de l’alphabet.

*Vite vite Lavande !!!*

Elle avait enfilé ses chaussures à talons et étaient en train de se diriger rapidement vers les salles d’examens tout en faisant son maximum pour ne pas se casser la figure (elle commençait presque à avoir l’habitude de courir avec des talons Rolling Eyes). Cependant alors qu’elle était presque arrivée devant la salle et qu’elle montait un nouvel escalier, elle porta la main à sa poche et se rendit compte qu’elle avait oublié sa baguette dans son dortoir.

*Je suis maudite !*

Son visage changea de couleur pour devenir plus pâle et elle fit demi tour précipitament prête à redescendre sur le champ pour rejoindre sa salle commune mais alors qu’elle posa le pied sur la première marche, son talon droit se brisa ce qui la fit dangereusement perdre l’équilibre. Son pied droit glissa sur la marche alors que son pied gauche resta sensiblement à la même place ce qui eut pour conséquence de la faire déraper dans une sorte de « grand écart » un peu raté mais fort douloureux. En plus pour couronner le tout, elle était tombé just’à côté d’un élève de sexe masculin et dans sa chute elle n’avait rien trouvé de mieux à faire que de se raccrocher à sa manche pour ne pas tomber (mais sans grand succès et elle avait même failli faire tomber le garçon avec elle.

*C’est pas vrai… c’est pas vrai !!!*

Les larmes lui montèrent aux yeux alors qu’un "Aïe" étouffé par les sanglots sortit de sa bouche et qu’une larme roula sur sa joue. Elle avait du mal à se relever et c’était griffé tout l’arrière de la cuisse gauche dans son imitation ratée de grand écart dans les escaliers.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La poisse [PV]   Mar 5 Déc - 21:14

Miles n’avait pas cour ce matin là. Il avait fait la grasse matinée et venait de se lever. Il était partie lentement se préparer. Les autres élèves qui partagés sa chambre étaient déjà tous levaient et hors de la chambre. Pour une fois, la journée commencée bien. Le silence accompagnait son levé, seul le bruit de l'eau l'accompagné sous les douches, il pouvait pendre son temps, bref un début de journée très agréable.

Mais bon, même si le Serpentard appréciait ce genre de sortie du lit, on ne pouvait pas vraiment le voir sur son visage. Toujours la commissure de ses lèvres restaient à l'horizontal ou alors tiraient plutôt vers le bas. Il resta un long moment sous l'eau de la douche, laissant couler longuement l'eau sur lui. Cela le calmait beaucoup.
Il s'habilla ensuite de façon neutre et sortit de la salle commune rpidement.

Il parcourut les couloirs, se dirigeant vers l'extérieur, son endroit favori de l'école. Il passa près d'élèves qui flânaient ou qui passaient d'une classe à une autre. Un moment il passa dans un couloir et croisa Peeves qui lui envoya dans la tête un brosse de tableau. Heureusement Miles eut le réflexe de baisser la tête et un autre élève qui passait près de lui le prit dans le bras. Le jeune homme, sans arrêter sa marche, jeta un oeil vers l'élève qui avait reçut le projectile et il fronça les sourcils, montrant son contentement, qu'un élève de Poufsouffle l'aie reçu.

Il descendit alors un escalier où encore d'autres élèves passaient. La plupart montés vers les salles de classe. Il était presque en bas quand il se sentit partir dangereusement sur le côté. Ses sens en éveille depuis qu'il avait croisé Peeves, Miles eut le temps de résister pour ne pas tomber à la renverse et aller s'écraser sur les marches qu'il préfèrerait descendre sur ses pieds. Quand la bourrasque d'agissement fut passé, Miles se redressa et regarda qu'est-ce qui était la cause de sa perte d'équilibre. Il vit alors une fille étalée sur les marches, allongée d'une façon assez démente entre plusieurs marches. Il regarda le visage de la jeune fille qui ne lui disait rien, puis baissa le regard jusqu'au blason de sa maison. Il y vit l'emblème des Gryffondor.

Miles, à la vue de cette broderie, fit une moue de dégoût. Il allait se baisser vers elle pour lui glisser des mots quelques peut méchants, quand le professeur Bibine qui marchait vite et semblait pressée mais qui n'était pas aveugle ni sourde. Le jeune homme se baissa alors, faisant mine de l'aider tout en suivant du regard le déplacement du professeur de vol. Quand elle fut dos à eux, le Serpentard fit dériver son regard devant lui et aperçue le chaussure de la jeune fille, dont l'une semblait cassée.

Finalement, le professeur Bibine tourna à la bifurcation qui suivit et disparue derrière les murs. Miles attendit quelques instant puis se releva vite. Il regarda d'un mauvais oeil la jeune Gryffondor toujours allongée sur le sol.


"Quand on sait pas marcher avec des talons on en met pas !"

Après ces mots, Miles se remit en marche et finit de descendre les escaliers, laissant la jeune fille par terre.


(536)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La poisse [PV]   Mar 5 Déc - 23:42

Alors qu’elle évitait de croiser le regard du garçon pour qu’il ne voit pas le flot de larmes qui avait pris place sur les joues de Lavande, elle tenta péniblement de se relever mais ne parvint qu’à déplacer ses jambes dans une position un peu moins douloureuse. Constatant que le garçon ne l’aidait pas, elle finit par lever les yeux et constata qu’il la regardait d’un air supérieur.

*Serpentard...*

La garçon aurait très bien pu l’aider ! Elle elle l’aurait sûrement fait ! Enfin peut-être pas mais si une élève lui était tombée dessus et avait fondu en larmes devant elle, elle n’aurait pas eu d’autre choix que de l’aider ou de culpabiliser. Autant d’égoisme de la part du Vert et Argent avait presque stoppé net les larmes de la Gryffondor. Lavande avait beaucoup de fierté et elle regrettait déjà d’avoir montré ses larmes à un aussi sale type. C’est pourquoi d’un revers de la manche elle s’essuya tant bien que mal les yeux et les joues (en cas de fuite de mascara Rolling Eyes).

Puis Madame Bibine passa dans le couloir mais ne sembla pas les voir. Lavande ne dit rien, elle était bien décidée à se relever toute seule et sans aide de personne même si ça faisait bigrement mal. Alors qu’elle tenta de prendre appui sur le mur pour se relever sans l’aide de son pied droit (au talon cassé, beh oui faut suivre !). Elle parvint à se redresser légèrement quand le Serpentard lui balança une vacherie qui la mit hors d’elle.


*Moi je sais pas marcher sur des talons ? Je me débrouille tellement mieux qu’aucune de tes petites amies ne pourrait le faire très cher ! Et puis toi tu ne sais pas marcher tout court ! Aucune allure dans ta cape trop étroite pour toi ! *

“Et quand on sait pas se brosser les dents, on ferme sa bouche ! ”

Lavande resta quelques instants assises et se frotta l’arrière de la cuisse tout en essayant d’évaluer les dégats sans pour autant soulever sa jupe et montrer sa culotte à tout le monde. Elle venait de balancer une grosse vacherie au Serpentard vu qu’elle n’avait aucune idée de l’haleine du garçon, mais elle se doutait qu’il pourrait mal le prendre et c’était pour ça qu’elle l’avait dit. Maintenant quoi ? Est-ce qu’elle aurait droit à une vengeance ? S’il revenait et s’avisait de lui toucher ne serait-ce qu’un cheveux, il allait sans dire qu’elle n’hésiterait pas à hurler pour ramener le plus de monde possible.

« Espèce de crétin, t’aurais pu m’aider à me relever quand même, je me suis fait mal ! Sale égoïste de Serpentard. »

Lentement tout en crachant son venin sur le garçon (parce que ça soulage grandement), la Gryffondor se releva en se tenant au mur et évalua les dégats au niveau de son talon. La paire de botte semblait fouttu et ça lui faisait presque plus de peine que de s’être fait mal.

*Oh nooon, je les avais achetées à Milan ! C’est pas juuuste ! En plus elles étaient parfaitement assorties à mon sac à grosses boucles !*

Elle lança un nouveau regard chargé de haine au garçon, comme s’il était responsable de sa chute. D’ailleurs oui, elle allait l’en tenir pour responsable. Si ça se trouve lui ou un autre Serpentard avait trafiqué ses bottes ! Dans ce cas ce type n’était pas prêt de se débarasser de l’ire de Lavande.

[576 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La poisse [PV]   Jeu 7 Déc - 21:49

Miles entendait les bruits de froissement des vêtements de la jeune fille. Il continuait de marcher quand il fut arrêtait net par une remarque que la Griffondor lui lança.

“Et quand on sait pas se brosser les dents, on ferme sa bouche ! ”
Il ne compris pas du tout pourquoi elle lui disait ça. Il se retourna, la regarda sans avoir changer son regard, seulement un de ses sourcil c'était levé d'incompréhension. Il la regarda un instant. Elle reprit la parole et lui fit remarquer qu'il aurait pu l'aider à se relever et qu'elle c'était fait mal. Le jeune homme frança à nouveau les sourcil, puis s'approcha d'elle. Il la regarda bizarement, observant si elle avait l'air normal où si elle ne c'était pas cogné la tête.

"Qu'est-ce que j'en ai à foutre que tu te sois fais mal, t'avais qu'à faire attention et ne pas mettre ces casses-gueule ! Ensuite je ne vois pas pourquoi je viendrais en aide à un Griffondor. Je ne vois pas où tu as pu lire qu'il était obligatoire d'aider un Griffondor à se relever, surtout si sa chute est dû au fait qu'il ne sait pas marcher avec des talons, ou ne serres-ce que mettre un pied devant l'autre !"

Il se retourna pour commencer à partir, quand il se souvint de la première remarque de la jeune fille.


"A oui j'oublais. Quand les remarques qu'on lance sont aussi pitoyables on se coupe la langue et on ferme son clappé. D'ailleur, la seule odeur noséabonde qui se dégage ici c'est celle de tes palmes !"dit-il en regardant les pieds de la jeune fille.
"J'éviterais de mettre des chaussures ouverte sinon j'ai peur que l'infirmerie soit pleine avant la fin de la journée. J'ai de la chance j'ai pas beaucoup d'odorat et franchement, si je sens ça c'est que ça doit être fort ! Je me demande bien qu'est-ce t'a foutu pour que ça fouette autant ! D'habitude les filles sentent bon. Comme quoi il y a des exception partout !"

Le jeune homme la regarda ne dernière fois de la tête aux pieds, puis il se retourna, redescendit les escalier que cette idiote l'avait obligé à remonter et entreprit de reprendre sa marche en direction de l'extérieur, prétant l'oreille au cas où la fille voudrait recommencer à divaguer. Il n'avait pas vraiment envie des confrontations aujourd'hui et aurait aimé que cette gourde se taise. Mais apparemment, elle ne l'entendait pas ainsi !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La poisse [PV]   Mar 12 Déc - 0:35

Quand Miles fit demi-tour, Lavande se protéga instinctivement la tête de ses bras car elle avait vraiment cru qu’il allait lui donner une claque ou un coup quelconque mais non. Le garçon se contenta de la regarder d’un air méprisant au possible et de l’insulter à nouveau. La Gryffondor était tellement énervée qu’elle n’attendit même pas qu’il ait fini de parler pour lui couper la parole et l’insulter en lui criant dessus encore plus fort.

“Tu pourrais aider un Gryffondor ! Moi j’aurai aidé une Serpentard ! On se connaît même pas et je me suis fait mal franchement ça t’aurais tué de faire un geste vers les autres ! Je te demandais pas d’être gentil mais de me tendre la main. Mais ça c’est bien vous les Serpentard, centrés sur vous-même que le monde meurt autour de vous c’est pas votre problème ! Tu me dégouttes !”

Lavande décida d’ignorer sa nouvelle remarque sur le fait qu’elle ne savait pas marché avec des talons bien que ça lui fasse monter le rouge aux joues.

*Calme toi Lavande, si tu le giffles il va t’attirer des problèmes.*

Sa main la démangeait mais elle s’en tint à la parole. Le Serpentard commença à l’agresser sur l’odeur de ses pieds et Lavande n’en revenait pas de tant de mauvaise fois. Elle s’était douchée même pas 1h plus tôt donc si en fin de journée elle aurait pu avoir un doute là elle n’en avait aucun ses pieds ne sentaient rien !

“T’as tellement peu d’odorat que tu ne fais pas la différence entre mes pieds et ta bouche ! D’ailleurs avec des insultes aussi nulles et fausses ça m’étonne pas qu’elle pue ta bouche ! ”

Lavande était plutôt fière de sa répartie mais elle n’était pas contente pour autant. Le garçon dévalait les marches de l’escalier et elle se releva péniblement et descendit le reste des marches en boîtant.

« En plus ta coiffure est tellement moche et démodée ! Vraiment t’as rien pour toi ! »

Elle se parlait plus à elle-même qu’au garçon car il ne pourrait certainement pas l’entendre mais peu importait ça lui faisait du bien de se défouler. La Gryffondor avait vraiment mal à la cheville et se mit à pleurer à chaudes larmes… Elle avait bien besoin de quelqu’un pour lui remonter le moral dans un moment comme celui-là

*Mais où est Parvati ? Ou même Padma ? Et Susan qu’est ce qu’elles font ?*

[Plus là ^^]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poisse [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La poisse [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: