AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Dans les couloirs...(PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Dans les couloirs...(PV)   Jeu 30 Nov - 23:40

Miles courait sans regarder où il allait. Il passait les couloirs sans les voirs, les escalier sans s'en rendre compte. Il tomba d'ailleurs dans un et fini de descendre les marches par terre. Il se remit à courir, courir bousculant des élèves, des armures, décrochant parfois des tableaux...

Le jeune homme continua ainsi pendant un moment, jusqu'à se qu'il fut stoppait dans une impasse. Miles, avec la vitesse, fut plaqué contre le mur. C'est ainsi qu'il stoppa sa course folle.
Après s'être arrêter, Miles, qui n'était toujours pas calmé, commença à frapper dans le mur contre lequel il s'appuyait maintenant.
Les pierres se mirent à raisonner fortement dans les couloirs.
Le jeune Serpentard s'acharnait sur le mur à l'aide de ses pieds et de ses mains. Il frappait dans le mur d'une tel force, que ses mains commencèrent à saigner.
Ne se souciant pas de ce détail, Miles continua ainsi pendant un très long moment jusqu'à ce que, finallement, il se calma d'un coup.

Lorsque sa colère fut complètement évaporée, le jeune homme se plaqua à nouveau contre le mur et souffla rapidement et fortement à cause de l'agitation dont il avait fait preuve. Peu-à-peu, la réspiration de Miles se calma et redevint normal.
Miles appuya son dos contre le mur et glissa le long de celui-ci pour finallement s'assoir sur le sol.

Le jeun Serpentard ferma alors les yeux et commença à repenser à tout ce qui c'était passé depuis hier.
Il repensa à tout ces élèves qui c'étaient dressé contre lui...Miles se dit alors qu'il avait vraiment dû y aller fort cette fois-ci...mais pourquoi.
Tout avait commencé lorsqu'il avait vu la jeune serdaigle, Aelita Stones pleurer...
Il était allé la voir et l'avait provoqué, il avait prit son journal et l'avait brulé parce qu'elle avait écrit qu'elle aimait Malfoy...mais pourquoi avait-il réagit ainsi...? d'habitude même si une personne s'interessait à Malfoy, il ne fesait que l'ignirer ou la mépriser...pourquoi avait-il réagit ainsi avec elle...?
Et puis aujourd'hui...quand il était venu s'excuser, Aelita ne l'avait pas crue...pourquoi c'était-il énervé et pourquoi tenait-il tellement à s'excuser auprès d'elle...se n'était pas les menaces de Zabini qui avaient eu cette effet là...il comprit maintenant qu'il avait avait transformer ces paroles simplement pour avoir l'occasion d'aller voir la jeune fille...pourquoi...?

Finallement, Miles ramena ses genoux vers lui et les entoura de ses bras, avant de poser sa tête dessus. Il ferma les yeux et essaya de penser à autre chose. Il commença à écouter le silence ui reignait autour de lui...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   Jeu 7 Déc - 20:31

Clara marchait toujours, le regard perdu sur les murs... elle ne savait plus réellement quoi penser des Serpentard qui étaient bien tous différents. Plusieurs n'étaient que des brutes sans cervelles, ou alors idiots qui insultes sans comprendre même le quart de leurs bêtises, ou alors plus ou moins gentil qui défendent les soit disant plus faibles. Ressemblait-elle donc réellement à ça ? Une faible qui ne savait pas se défendre face à un bachi-bouzouk ? Non mais vraiment c'était stupide de la voir comme ça... et si elle faisait ça pour une soit disant aide ? Tout le monde rirait au nez de Blaise qui serait sans doute blesser dans son orgueil non ? Et bien Clara aussi avait sentit son orgueil hurler... non mais de quel droit venait-on la défendre sans même lui avoir demander son avis ? N'était-ce pas primordial, par respect, de demander si elle avait besoin d'un petit coup de pouce ? Il semblerait que les Serpentard aient totalement oublié cette signification de respect...

Enfin avec eux, il ne fallait pas s'en inquiéter mais malgré tout, son orgueil en avait prit un sacré coup. Elle serra ses poings de rage alors que son regard se poser sur le couloir... elle marchait toujours tout droit quand elle vit, dans le couloir perpendiculaire au sien, une ombre courir à toute vitesse... elle fronça des sourcils se demandant qui pouvait encore faire des bêtises... elle se dirigea alors à la poursuite de l'inconnue. Quand elle s'approcha d'un peu plus près, elle remarqua que le couloir était un cul de sac... seulement il y avait un soucis... pas de trace de l'inconnuuuuuu... sans "e". Clara avait baissé les yeux et dévisageait à présent la personne qui était recroquevillé sur lui-même... elle soupira silencieusement après avoir détaillé puis reconnu l'adolescent puéril de Serpentard. Décidemment, elle était entourée que de ces individus... pourquoi n'y avait-il pas d'autres Serdaigle ? A croire qu'ils fuyaient tous cette maison pourtant si génial... Elle se laissa choir contre le mur, le dos légèrement courbé alors que son regard voguait encore une fois sur les murs... elle ferma un instant les yeux, repensant à tout ce qui venait de se passer...

Elle n'avait pas réellement envie de parler avec cet individu, mais sa présence ne la dérangeait étrangement pas... que pouvait-il cacher réellement pour être dans cet état ? Un Serpentard ne montrait pas ses sentiments alors pourquoi lui se laissait-il tant submerger par les événements... et puis pour avoir le culot de venir à la table des Serdaigle simplement pour engueuler Aelita... il devait y avoir autre chose... que s'était-il donc passer entre elle et lui pour qu'ils en viennent là... et puis Aelita n'avait pas parlé mais seulement écrit... avait-elle des problèmes de langages ? Clara voulait à tout prix comprendre ce qui était entrain d'arriver à son amie, mais une chose était sûre... si ce garçon était la cause de ses soucis, il pouvait être sûr qu'il ne sortirait pas indemne de cette situation plus qu'étrange... Elle soupira encore une fois silencieusement avant de regarder le mur qui faisait référence au cul de sac... pourquoi était-il là celui-là ? Un mur ne se mettait jamais en travers d'un chemin sans la moindre explication... décidemment à Poudlard, il y avait beaucoup de mystère...

- Je me demande ce qu'il peut bien cacher...


******
[ 557 mots ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   Jeu 7 Déc - 22:19

Miles était toujours assit, la tête posait sur ses bras, posaient sur ses genoux. Il ne saissait de ressasser les évènements qui cétait passés depuis la veille, essayant de comprendre le pourquoi de son comportement anvers la jeune Aelita Stones. Elle n'avait rien de particulier...enfin si un peu...sa famille fesait partie de la grande maison des Serpentard. Elle était la seule à ne pas y avoir été evoyer...pourquoi ? Comment cela se fesait-il qu'une famille constituait en totalité, ou du moins c'est ce qu'il s'imaginait, pouvait compter un membre d'une autre maison parmis eux ! De plus elle connaissait la famille Malfoy ! Lucius et son crétin de fils. Et ce depuis sa plus tendre enfance. C'était d'ailleurs pendant cette période qu'elle avait aimé le blondiné.

Et puis...pourquoi tenait-il tant à s'excuser auprès d'elle ? Jamais il n'avait fait cela avant, pourquoi tout à coup il se sentait un certain besoin de le faire et de parler à cette fille...il ne l'aimait pas du tout ! D'ailleur c'était plutôt du dégout qu'il éprouvait à son égart. Sans doute voulait-il la retrouver pour à nouveau lui faire des misères...mais pourquoi demander pardon ?
A oui, il était vrai qu'il avait blessé Aelita physiquement, chose qu'il ne se permettait aucunement de faire contre une fille. C'était sans doute pour cela qu'il la chercher pour se faire pardonner.

Miles n'avait pas entendu les pas très silencieux de la jeune fille qui était maintenant placée non loin de lui. Il restait toujours prostré dans la même position.
Finallement il releva doucement la tête et regarda devant lui le couloir ui s'étendait à perte de vue. C'est alors qu'il remarqua la jeune Serdaigle. Il ne la reconnu pas tout de suite. C'est en se concentant sur la silhouette, qui était éclairé par les torches plaçaient non loin, qu'il reconnu Clara, la fille qu était venu lui chercher des cros et qu'il avait traité un peu n'importe comment, emporté par sa colère.
Il repensa à ce qu'il lui avait envoyé et se dit que certaines chose n'aat rien eu à faire dans ses remarques mais bon...c'était fait maintenant...il se rattrapperait une autre fois...peut-être même maintenant si elle venait l'ennuyer !

Il regarda la jeune fille de son mauvais oeil. Il se releva alors, ne lachant pas la Serdaigle des yeux.


"Qu'est-ce que tu veux !?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   Ven 8 Déc - 0:30

Clara était toujours contre le mur, pas loin du jeune homme qui venait brusquement de se lever. S'était-il donc sentit agressé ? Si tel était le cas, il ne pouvait être qu'un pauvre Serpentard écervelé ! Non mais vraiment... Clara n'avait pourtant pas prêté attention à toutes ses insultes puériles qui n'avaient fait que renforcer les pensées de la jeune Serdaigle. Et puis que ce n'était vraiment pas sa faute si elle était tombée sur lui... c'était même de la malchance tout ça... Pourquoi fallait-il que cela n'arrive qu'à elle... un Serpentard plus idiot que cela, en dehors de Crabbe et Goyle, il n'en existait pas d'autre... quoi que Pansy parfois...
Clara ne détourna cependant pas les yeux quand le jeune homme lui demanda très poliment méchamment ce qu'elle lui voulait. Et bien fallait-il une raison pour se balader dans un couloir ? Clara soupira alors mollement avant de détourner, avec grâce, son visage pour faire face au jeune homme.

- Rien.

Tout comme toi je me suis retrouvé dans ce couloir qui ne mène nulle part. Je ne savais pas qu'on n'avait pas le droit de marcher dans Poudlard...

Clara n'essayait pas de le défier outre mesure car pour elle ce n'était pas la peine. Il n'allait guère bien même si il restait sur la défensive... ce n'était malgré tout pas son genre d'attaquer quelqu'un alors que cet personne est faible. Elle le dévisagea cependant, plantant avec insistance son regard bleue dans celui noir du garçon.

- Je ne savais pas qu'en dehors de Malefoy, quelqu'un pouvait autant me haïr...

Elle sourit légèrement à cette remarque alors qu'elle détournait à nouveau les yeux sur le mur du fond qui bloquait le passage du chemin. Clara était véritablement attiré par ce mur qui l'intriguait profondément. Après tout le Serpentard était là par hasard et donc pourquoi s'en inquiéter outre mesure ?! Clara n'y prenait déjà plus attention alors qu'elle se rapprochait lentement du mur.

- Je me demande ce qu'il cache...

Elle glissa ses doigts fins dessus, touchant les pierres froides avec douceur. Les Serpentard ne devaient pas connaître la douceur que les autres personnes avaient en eux... ces Serpentard qui malgré tout souffrait d'une chose qui était pour la plupart du temps inconnue aux yeux des autres. Tout le monde les jugeait comme étant de la pire espèce... et eux jugeaient les autres pareils. Quelle drôle histoire quand même... Clara jouait toujours sur ces mots bien qu'elle n'y croyait pas vraiment... la preuve sinon pourquoi serait-elle amoureuse d'un Serpentard ? Elle plongea une énième fois son regard bleu azur dans celui du jeune adolescent alors qu'elle se collait contre le mur.

- Et toi... que me veux-tu ? Si vraiment je te dérangeais, tu serais simplement partie comme la première fois que nous nous sommes rencontrés.

Elle soupira avant de se laisser choir par terre, laissant son dos glisser le long du mur froid. Elle releva enfin la tête pour regarder le jeune homme qui était toujours debout pas très loin d'elle.

- Tu peux maintenant m'insulter à ta guise si ça t'amuse... il n'y a personne pour te disputer ou te gifler... d'ailleurs je m'en excuse. Elle n'avait pas à ce mêler et encore moins à te frapper. De plus j'ai mes comptes à régler avec Blaise... comme si je n'étais pas apte à te flanquer une bonne leçon moi-même... en tout cas je remarque une chose... tu devrais vraiment te poser la question... les Serpentard ne semblent pas soudaient pour s'entre aider... c'est vraiment dommage...

Comment dire ce qu'on pense gentiment à un Serpentard... et bien maintenant voilà la solution. Clara parlait d'une voix douce, calme et posée... elle ne voulait pas réellement de conflit mais lui faire comprendre certaines choses essentielles dans leurs petites vies... qu'allait-il faire à présent ? L'assommer d'insultes et de coups ?


******
[640 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   Ven 8 Déc - 1:51

Miles observait la jeune fille, méfiant. Elle était déjà venu l'agresser tout à l'heure dans a grande salle et c'était immicé dans une conversation qui ne la concernait pas et il lui en gardait une grande animosité. Elle le regarda et lui répondit qu'elle ne lui voulait rien, qu'elle c'était retrouvé ici par hasard. Elle ajouta ensuite une phrase pas fausse, et Miles détendit un peu son visage.
Le jeune homme soutint le regard bleu que la jeune fille maintenait sur lui.
Elle reprit la parole et dit alors qu'elle ne pensait pas qu'une autre personne que Malfoy la haïssait. Miles fronça les sourcils et baissa la tête à ces paroles qui pour lui étaient fausse.


"Je ne te hai pas ! ...Il n'y à qu'une seule personne que je hai ici..."


Le regard du jeune Serpentard se noircit un peu plus. Puis après quelques instant il redevint calme et perdit cette noirceur.

"Vous autre je ne vous aime pas et je vous méprise plus qu'autre chose mais je ne vais pas jusqu'à vous haïr !"


Il releva la tête pour voir la réaction de la jeune fille, mais celle-ci cétait tournée vers le mur contr lequel il c'était cogné, sur lequel il avait frappé et sur lequel il c'était appuyé...elle semblait interessait par le fait qu'il soit là en plein milieu d'un couloir et semblait se foutre royalement de ce qu'il disait. Miles commença à s'énerver et sa respiration se fit plus rapide et plus bruillante. Seulement le jeune homme n'avait pas vraiment envie de se disputer, et encore moins de recommencer avec Clara. Il ferma les yeux et se mit à se concentrer pour arriver à se calmer rapidement.

Finallement il réussit à retrouver un tempérament plus stable. Il se mit alors à regarder la jeune fille qui inspectait le mur qui était en fasse d'elle. Miles le regarda à son tour, se demandant ce qu'elle y cherchait. Il reperra alors les traces de sangs qu'il avait laissé lorsqu'il avait frappé le mur.
Il regarda alors ses mains qui étaient ensanglantée et couvertent de rouge bordeau même aux endrois non touchés. Il était tellement abbatu tout à l'heure qu'il n'y avait même pas fait attention.

Clara lui parla alors à nouveau, lui demandant alors ce qu'il lui voulait et elle lui fit remarquer que si elle le génait il n'avait qu'à partir comme la première fois. Miles la regarda alors, ne sachant que répondre à ça.

La jeune Serdaigle se colla alors au mur et s'assit non loin de l'endroit où était Miles il y a encore quelques minutes.
Il maintint son regard rivet sur elle. La jeune fille prit à nouveau la parole et l'autorisa alors à l'insulter comme il l'entendait qu'il n'y aurait plus personne pour se méler de leur affaires. Elle s'excusa du fait que d'autres personne c'étaient incrustés.


*Pourquoi elle s'excuse ?*

Il écouta les dernière paroles de Clara et faillit presque sourire d'elles. Surtout celle où elle disait qu'elle navait pas besoin de quelquun pour lui flanquer une raclée...elle était bien présomptueuse ! mais Miles ne dit rien. Il n'avait pas envie et puis maintenant qu'il était calmé cela lui importait peu...

"Franchement je m'en fou que les Serpentard s'entraident où non. Me faire aider par quelqu'un ce serait lui être redevable jusqu'au moment où l'on a payé sa dète et j'aime pas ça...je ne veux rien devoir à personne !"

Il s'arrêta un instant.


"Sinon je n'ai plus aucune envie de t'insulter et encore moins de me battre avec toi...Si tout à l'heure je l'ai fait, c'est parce que je n'ai pas suporté que tu viennes t'immicer dans une conversation qui ne te regardait pas. Et puis en plus ta copine Aelita m'avait énervé...elle a refusé mes excuses cette idiote..."

Miles se renferma un peu sur lui et repensa à la "discution" qu'avaient eu Aelita et lui...

(645)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   Ven 8 Déc - 21:29

Clara se mit à sourire en regardant le jeune homme qui lui disait ne pas la haïr. Alors comme ça il n'y avait qu'une personne qu'il détestait. Serait-ce possible que ce soit Aelita ? Non... sinon il n'aurait pas réagit ainsi mais alors qui cela pouvait être. Cela pouvait être n'importe qui ou alors... Harry Potter. Le grand le noble et le merveilleux jeune homme de Gryffondor qui se faisait détester de tous les Serpentard pour avoir osé se frotter à Voldemort et en plus de cela qui avait refusé méchamment la main que lui avait tendue Drago Malefoy. Ce garçon de Serpentard, le prince des abîmes... ce garçon qui haïssait tant la bleue et bronze. Clara haussa les épaules d'un air lasse alors qu'un petit sourire narquois était dessiné aux coins des lèvres. Le jeune homme vint à dire alors que les autres, en parlant bien sûr des autres maisons, étaient bien évidemment méprisé par lui mais pas au point d'haïr, quel dommage...

- Et bien la seule personne que tu haïs à bien de la chance alors... au moins elle est sûr de compter pour toi. Malgré ce que tu pourras dire, la haine peut-être bien plus forte que l'amour au point qu'on ne pense plus qu'à cette personne... on y pense pour lui faire du mal, se venger, se distraire... bref cette occupation dépasse de loin à la personne que l'on pourrait aimer et à qui on voudrait le lui montrer...

Clara avait prit pas mal d'assurance face aux autres Serpentard mais elle était loin d'avoir confiance en elle. Si les gens savaient à quel point elle était perdue quand il s'agissait de démolir moralement quelqu'un... non mais vraiment ce n'était pas son habitude d'être méchante. Elle détourna son regard, se grattant le bras légèrement engourdi.

- De toute manière le jour où les Serpentard ne se ficheront plus des choses, c'est qu'il y aura une once d'espoir pour qu'une certaine intelligence soit présente en eux... devoir quelque chose à quelqu'un ? N'est-ce pas là un peu abusé... sauver la vie de quelqu'un pour être soi-même un jour sauver... vous, Serpentard, qui êtes tellement égoïstes, n'avaient même pas penser à ce côté pratique... vraiment, je vous croyais un peu plus rusé que cela...

Clara lui sourit doucement alors que son regard restait imperturbable face au jeune homme. Quelque chose n'allait vraiment pas chez lui mais quoi ? C'est alors qu'il lui dit qu'elle n'avait pas à s'immiscer dans sa discussion avec Aelita... et qu'elle refusait ses excuses... Clara fronça des sourcils quand il insulta sa meilleure amie. Elle finit par se calmer et souffla d'un air dédaigneux... de quel droit l'insultait-elle ? Et si elle refusait ses excuses c'est qu'elle avait vraiment une bonne raison alors... autant respecter ses choix.

Clara releva ses yeux bleus alors qu'un éclair de colère traversait son regard ardent.

- Si tu n'avais pas reçu de gifle de la part de l'autre Serpentard je m'en serais chargé moi-même ! Tu es vraiment un minable... Et de plus je ne me suis pas mêler de votre conversation... il faudrait vraiment revoir la définition de ce mot car j'ai simplement mis fin à celle-ci ! De plus, tu me dérangeais pour manger car j'avais des choses à dire à mon amie... enfin sais-tu au moins ce qu'est une amie ? Pathétique comme tu es... je me le demande... et puis, si elle a réellement rejeté tes excuses c'est qu'elle a ses raisons et tu dois les respecter... enfin Serpentard et le mot respect ne doivent pas faire un... De plus ne parlons pas en mal d'une personne qui n'est pas présente... elle ne peux pas se défendre alors garde ces mots grossiers pour toi, merci ! Et si tu es réellement désolé alors il faudrait t'y prendre autrement... parce que ce n'est pas en l'insultant que tu arriveras à tes fins.

Clara soupira doucement avant de se mettre à sourire aux coins des lèvres... Tout en parlant elle remarquait des choses assez marrantes... enfin marrant était-ce le mot correcte pour dire cela ?!

- Je vois malgré tout que les Serpentard sont tous à courir après Aelita... cela devient lassant... vraiment... je me demande comment elle fait pour tenir !


******
[706 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   Dim 10 Déc - 20:21

Clara reprit alors la parole et lui lança que la personne qu'il haÏssait possédait au moins ses sentiments. Elle ajouta que ce genre de sentiments cachés souvent un amour eners cette personne.
A ces mots, Miles ouvrit des yeux immensent. Lui ! aimer Malfoy. Le jeune homme fit une grimace et tira la langue de dégoût. C'était vraiment dégoutant ce que venait de dire la jeune fille et rien que d'y penser il en avait des nausées.


"Ca va pas la tête ! T'es complètement demeurée de dire une chose pareil ! Moi ! Aimer Malfoy ! Tu délire complètement."


Il déglutit difficilement et se tint la gorge. Il en revenait pas qu'elle ait dit ça...Il était vrai qu'elle ne savait pas qui il haïssait mais bon...ça ne changé rien au fait que ces paroles...Miles sentit un long frisson parcourir son corps rien qu'en pensant à Malfoy...
Jamais le jeune homme n'aurait pensé à Aelita. Il était vrai qu'il l'avait martyrisé et qu'il allait sans doute recommencer mais il ne la haïssait pas...enfin...pas autant ni de la même manière que le blondinet.

Clara reprit la parole. Miles écouta sans rien dire qu'elle aut fini de parler.


"Et tu crois que je n'avais pas pensé à ça ! Je suis peut-être un Serpentard sans coeur et sans cervelle à tes yeux je ne suis pas idiot pour autant ! Je connais ce genre d'échange de bon procédé en quelque sorte ! Mais je n'aime pas aider les autres. J'ai mes problèmes ! Pas besoin de me cotliner ceux des autres. Et je ne veux l'aide de personne sinon je serais obliger de lui rendre la pareil !"

La jeune fille le regardait avec insistance de ses grand yeux d'un bleu profond et il commençait à se sentir mal. Il avait l'impression qu'elle le sondait et qu'elle arrivait à lire en lui et celà ne lui plaisait aucunement !

Clara reprit à nouveau le parole et Miles l'écouta sans rien ajouter, sas la couper, soupirant certaine de ses paroles. Il ne sut quoi rajouter à la fin de son monologue...elle commençait à parler un peu trop et ça commencé à énerver et à fatiguer le jeune homme.
Il commença à faire balader son regard autour de lui attendant qu'elle finisse de parler.
Quand elle eut terminé, Miles regarda du coin de l'oeil la Serdaigle, voyant qu'elle allait continuer. Il leva les yeux au ciel juste avant qu'elle ne prène la parole.

Ce qu'il entendit alors le surpris grandement. Il sentit un grand coup frapper dans sa poitrine et il se retourna rapidement vers la jeune fille qui était toujours tournée vers elle.
Il n'était pas le seul à s'en prendre à Aelita ! Comment celà ce fesait !
Il fronça les sourcil et la colère commença à monter en lui. Sa respiration commença à s'accélérer et son regard, dirigé vers le sol, était perdu dans le vide.
Il ne se souciait plus de Toppinen qui était à ces côtés, ni de ce qu'elle fesait.
Il se retourna d'un coup et commencer à marcher rapidement dans le couloir... de plus en plus vite...puis il se mit à courir sans savoir où il se dirigeait...


****

531 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   Dim 10 Déc - 23:04

Je descendais les escaliers après avoir passé quelques heures à la bibliothèque, pour étudier afin de réussir mes examens de fin d’année. Tout le monde, était un peu stressé en cette période, par contre niveau stress une battait tous les records, c’était Hermione Granger. Jamais je n’avais vu quelqu’un d’aussi peu sûr de lui en cette période, elle avait tellement peur d’échouer, tellement peur de ne pas y arriver. Lavande essayait de la persuader que tout irait bien pourtant elle persistait à dire qu’elle allait finir dernière et que ça serait de la faute de Harry et Ron qui ne la laissait jamais étudier en paix, les pauvres. Je soupirais en pensant à tout ça quand soudain un jeune homme me percuta faisant tomber tous mes livres à terre.

*Encore un pressé*, me dis-je en ramassant mes livres et en voyant le jeune homme partir en courant.

J’épousseta ma robe en soupirant malgré la vitesse à laquelle il allait je pus apercevoir son insigne.

*Humm encore un Serpentard*, me dis-je en soupirant et en relevant les yeux.

Je vis alors la meilleure amie d’Aelita qui semblait un peu dépitée par le comportement du jeune homme qui venait de prendre la fuite apparemment.

Bonjour, lui dis-je en la regardant, tu te souviens de moi, je suis la cousine d’Aelita, lui dis-je en lui souriant. Et bien pas très délicat les Serpentard, lui dis-je en riant, c’est bizarre mais il me fait penser au petit blond décoloré dont ma cousine c’est éperdue, mais en plus grand, lui dis-je en pouffant de rire.

Je la regardais mais elle ne semblait pas vraiment réagir, je regardais encore dans la direction du jeune homme.

Qu’est ce que tu lui as dit pour qu’il parte aussi rapidement ?, lui demandais-je par curiosité. Au fait Blaise et Aelita vont bien cela fait un moment que je n’ai pas vue ma cousine et je m’inquiète un peu pour elle, lui dis-je en baissant les yeux. C’est vrai que depuis que je suis avec Clément, je ne pense plus vraiment à ma famille, dis-je en rougissant. L’amour fait perdre la tête, comme dit si bien Blaise, je comprends mieux ce qu’il veut dire maintenant, lui dis-je en la regardant de nouveau.

Il avait dû se passer quelque chose de grave, car je voyais les portes entrouvertes de la Grande Salle et il n’y avait plus beaucoup de monde à l’intérieur de celle-ci. Le jeune homme était peut-être la cause de cela ou alors…, non je ne préférais ne pas y penser.

Que c’est-il passé Clara ?, lui demandais-je sans pouvoir retenir plus longtemps ma curiosité.

C’est alors que j’entendis deux voix s’élever dans les couloirs, je reconnus la voix du blondinet mais l’autre impossible de savoir de qui il s’agissait.


On dirait que le décoloré se dispute avec quelqu’un, dis-je en tendant l’oreille, enfin ce ne sont pas mes affaires, mais si il pouvait être aussi…, non ce n’est pas bien de vouloir le malheur des autres, me dis-je à haute voix en baissant de nouveau les yeux.

*****
509 mots
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans les couloirs...(PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans les couloirs...(PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chassé-croisé et potins de couloirs.
» ça se bouscule dans les couloirs (PV Charlie)
» Bousculade dans les couloirs [LIBRE]
» Une rousse armurée flane dans les couloirs du Louvre
» Quand on flâne dans des couloirs désert ou presque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: