AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Petite pause au Chaudron Baveur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Petite pause au Chaudron Baveur.   Ven 1 Déc - 22:40:06

San et Moko étaient là, assises à une table avec banquettes depuis plusieurs minutes déjà ; elles avaient retiré de l’argent sorcier à Gringotts grâce à la clé et au numéro de coffre qu’elles avaient réussi à trouver dans la vieille maison en ruine où vivait ses vrais parents, ses parents humains. Elle avait reçu quelques instructions en même temps que sa lettre pour Poudlard, et elle essayait tant bien que mal de les suivre.

Beaucoup de personnes étaient intriguées par San et Moko, ils se demandaient ce que pouvait bien faire une sauvage et une louve au Chaudron Baveur, mais aucune des deux louves (San s’identifie à une louve) ne leur prêtait attention.

Elles avaient toutes deux pour projet de rester se reposer à l’auberge pendants quelques jours et de faire les achats pour San avant de peut-être repartir vers leur forêt qui se trouvait à plusieurs jours de voyage de Londres. Alors que San était prise dans ses pensées sur sa future vie en tant que sorcière, une serveuse s’approcha de la jeune fille et lui demanda :

" Je vous sers quelque chose ? "

San regarda Moko qui semblait tout aussi affamée qu’elle, la jeune fille regarda alors la carte des plats et dit :

" Ma sœur et moi voudrions de l’eau et un gros lapin s’il vous plait "

" Votre sœur ? "

" Ben oui, ma sœur ! "Dit-elle en montrant Moko

" Oui, je vois… "Répondit la serveuse d’un air sceptique tout en s'éloignant pour chercher leur commande.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petite pause au Chaudron Baveur.   Dim 10 Déc - 14:15:00

April allait rarement dans les cafés du chemin de traverse. Elle n’était allée dans la rue sorcière que pour convertir sa monnaie moldue et acheter des vêtements adaptés à Poudlard, l’année précédente, le reste de ses affaires ayant appartenus à son défunt frère. Cette fois-ci, elle comptait bien payer des livres neufs, de sa poche. Elle était seule, son père et Elisabetta préparant leur mariage. April se faisait plutôt remarquer car elle était vêtue de manière moldue, avec un tee-shirt noir doté d’écritures rouges et gothiques formant les mots Kiss Black, un jean délavé et des converses grises, ses longs cheveux noirs lâchés dans son dos. Alors qu’elle songeait à aller chez le coiffeur pour se faire un dégradé plus court, elle entra dans le Chaudron Baveur et s’assit rêveusement à une table, sans remarquer ses occupantes. Elle admirait son vernis noir lorsqu’une serveuse arriva avec un broc d’eau et… de la viande sanglante qui ressemblait à du lapin. Ce fut seulement à ce moment là qu’elle daigna lever des jolis yeux vairons, et qu’elle eu un bref sursaut.
Devant elle, il y avait une espèce de fille empêtrée dans des vêtements affreux avec des signes sur la figure. Si April n’était pas aussi bien élevée et ne portait pas le deuil depuis de longues années, elle aurait fait une belle grimace dégoûtée mais elle n’en fit rien.


-Bonjour, dit-elle en regardant successivement la fille et la louve.

Elle évita de regarder l’animal dans les yeux, elle savait que ça aurait été une erreur, elle fixa donc la fille. Elle n’avait aucun mal à se dire que c’était une sorcière, mais tout de même… elle paraissait un tout petit peu plus jeune (mais après tout April n’avait que douze ans), mais la Serpentard décida d’engager la conversation (elle parlait rarement depuis le décès de Nicolas, mais cela lui pesait.)

*Alors je lui dis quoi, moi, elle a l’air si bizarre… « Toi aussi tu vas à Poudlard ? » Bien sûr qu’oui, espèce de cruche ! « Ça va ? » Apparemment elle va bien. « Comment t’appelles-tu ? » Un peu trop rapide. « Tu es ici depuis longtemps ? » Non, sinon elle aurait eu son repas depuis un bout de temps. « Moi, c’est April. » Elle doit s’en moquer comme de sa première fourrure. « C’est ta louve ? » Pas très prudent. *
-Tu es déjà allée à Poudlard ?

Ben oui, c’était une bonne question. Comme ça April verrait si la fille était une habituée de l’école, si elles pouvaient en parler, et puis elle pourrait aussi lui demander sa maison.

« Et vous mademoiselle que voulez-vous ? » demanda le serveuse à April. (La barmaid paraissait soulagée de voir la jeune adolescente.)

-Un petit sandwich ou quelque chose de léger.

« Nous avons de la salade très bonne pour la santé. »

-Ouais, c’est ça.

La serveuse partit rapidement, peut-être contente de s’éloigner de la louve et de l’étrange fille. April attendit la réponse de la demoiselle.

[504 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petite pause au Chaudron Baveur.   Lun 11 Déc - 19:22:21

San regarda la jeune fille qui venait de s’asseoir, apparemment,, celle-ci ne les avait pas remarqués. Elle rapprocha son museau de la jeune fille aux longs cheveux noirs, et renifla l’air, une bonne odeur de viande lui vint dans les narines, et peu de temps après, la serveuse amena un lapin sur la table, la fille louve le sentit, il avait l’air parfaitement frais, elle le coupa en deux à l’aide de ses dents, du sens ruisselait de ses lèvres ; et elle donna une des deux parts à sa sœur, la louve Moko à qui elle donna également un bol d’eau fraîche.

Moko commença à manger, et San en fit de même, les deux louves avaient tout le pourtour de la gueule couverte du sang du pauvre rongeur. Mais Moko vit que la jeune fille n’arrêtait pas de fixer sa sœur, alors elle leva la tête, et se mit à grogner fortement, beaucoup de sorciers se retournèrent dans leur direction, certains même sortirent leur baguette, prêts à lancer un sort s’il le fallait.

San descendit et s’agenouilla prêt de Moko, elle lui parla dans le langage des loups en lui disant qu’il fallait qu’elle arrête de grogner. La louve se tut alors, et continua son repas, les gens se rassirent donc. San regarda la jeune fille, elle ne savait pas si elle était intimidé ou autre chose, mais son visage semblait légèrement étonné. Elle se rassit, et répondit à sa précédente question :

" Non, je n’y suis jamais allé. "

Elle regarda Moko, puis à nouveau la jeune femme et lui demanda :

" Moko se demandait pourquoi tu me fixait comme ça, c’est pour ça qu’elle t’a grogné dessus, mais tu ne pouvait pas le savoir. "

Elle regarda Moko qui finissait son repas, quand à elle, San n’avait plus faim, malgré leur longue route et le fait qu’elle se prenait elle aussi pour une louve, elle avait bien le même appétit que la plupart des humains, ce qui était assez peu face à l’appétit d’un vrai loup sauvage comme l’était Moko.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petite pause au Chaudron Baveur.   Sam 16 Déc - 16:39:26

Les lèvres de l'étrange fille étaient d'un rouge sang. April se retint d'en frémir et préféra ne pas conseiller à la "soeur de la louve" de s'essuyer la bouche. Lorsque la bête sauvage grogna, la main d'April se posa instinctivement sur sa baguette glissée dans sa ceinture à la manière d'une arme. Des sorciers qui les entouraient firent de même, près à lancer un sort sur la louve en cas de comportement dangereux mais grâve à l'étrange fille la bestiole se tut.
Apparemment, la fille n'était jamais allée à Poudlard. April essaya de l'imaginer déambulant dans les couloirs, dans sa tenue excentrique, mais il y avait un uniforme imposé dont la fillette se débarasserait bien -cette cravate était d'un ringard !
" Moko se demandait pourquoi tu me fixait comme ça, c’est pour ça qu’elle t’a grogné dessus, mais tu ne pouvait pas le savoir. " avait répondu la fille.


-Ah, dit April d'un ton morne, ce ton qu'elle avait tant de mal à faire partir. *Heum*... Ce n'est pas grave, je comprends.

Elle commença à piocher des feuilles de salade, mais l'image du lapin mort lui coupait l'estomac. Elle avait horreur de la Mort, depuis que Nicolas avait été tué. Mais elle n'allait tout de même pas le comparer à un lapin...

-Je suis déjà aller à Poudlard, dit enfin la fillette pour engager la conversation avant de partir faire ses achats, Je me nomme April Swann. Et toi, comment tu t'appelles ?

*La conversation banale, quoi. Mais je ne vais pas lui demander où elle a dégoté sa "Moko", quand même !*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petite pause au Chaudron Baveur.   Dim 24 Déc - 3:53:09

Juliette marchait tranquillement avec son père, se promenant tous deux dans le chemin de traverse. Ils étaient arrivés depuis une heure et après avoir été portés leurs effets au motel, ils étaient venus directement au coeur de Londres pour acheter les fournitures scolaire de Juliette. Cette année, étant donné que c'était la première année de la jeune fille, Robert tenait à lui payer de nouvelle fourniture, car Nathan lui, lorsqu'il était allé à Durmstrang pour la première fois, en avait eu aussi.

C'est avec le sourire que Juliette avait dit à son père qu'il pouvait aller de son côté acheté des choses, pendant qu'elle aussi irait acheté ses fournitures. Tous deux c'étaient donc quittés, marchant dans deux directions opposées. Après que le père de Juliette soit parti, Juliette s'était dirigée vers Fleury et Bott pour y acheté ses premiers livres de magie. C'est avec froideur qu'elle avait répondu à la vendeuse, payant avec l'argent que son père lui avait donné. Après avoir acheté toutes ses choses scolaire sauf son hibou, Juliette s'arrêta pour s'asseoir sur un banc. Ses achats l'avaient fatiguée. Avec soulagement, Ju avait décidé d'aller prendre un bon petit remontant. Elle était donc entrée au café, tenant son sac de fournitures à la main.

Elle se dirigea à une table, sans se préocuper des personnes qui y étaient assises. D'une manière ou d'une autre, Juliette n'aurait pu faire autrement, le café étant bondé. Elle accrocha donc son sac à sa chaise. Puis, elle apperçu une serveuse se dirigeant vers elle.

- Vous désirez quelque chose miss?

- Oui. Je vais prendre une Vanille Française et Une Baguette de Pain au Fromage Suisse s'il vous plaît.

La serveuse la regarda, surprise de voir qu'elle s'intéressait aux mets Suisse. Dans sa famille ils en mangeaient souvent, c'est pourquoi Juliette adorait le fromage suisse. Après que la serveuse soit partie, Juliette se plongea dans un magasine non loin de la table, le feuilletant, l'air rêveur.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite pause au Chaudron Baveur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite pause au Chaudron Baveur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite pause au Chaudron Baveur.
» Chaudron Baveur (Auberge)
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
» petite pause pour boire
» Le célèbre lieu: le chaudron baveur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 3-
Sauter vers: