AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   Sam 2 Déc - 21:53

Un souffle, une bise éolienne cajolant la gracieux Ether de ses lèvres volubiles. Nul amas vaporeux n'ombrageait l'Harmonie azurée s'épanchant sur les Hommes.
Les roucoulements amoureux, délicieux carillon déversant vie et enchantements, bruissaient timidement au travers l'ossature boisée des forêts.
L'Aurore aux doigts de rose précédait aux fougueux étalons à la crinière de feu, la Nuitée s'achevait paisiblement, entraînant avec elle, les vestiges estompés du Disque de nacre.


~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~°~

Silence. Nul bruits, nul souffle, nul vent... Le moment était parfait. Il faisait beau, et chaud même, et Shenelle, avait décidée de profiter de ce petit moment de répit pour prendre un peu l'air, au parc...
Un parfum savamment vanillé rôdait avec subtilité, épousant les effluves que distillait le par-terre floral.
Couche de velours divinement moiré accueillant les pas tout à la fois graciles et feutrés de Shenelle...
L'année touchait à sa fin, et notre petite Ballerine était quelques peu mélancolique. Ô bien sur, l'été passerait vite, et elle reviendrait ici dès septembre, mais deux mois sans la magie de cet univers, celà allait terriblement lui manquer. Néanmoins, voyons un peu l'aspect positif des choses : Elle allait revoir sa famille, et surtout, Andopal, son frère, qu'elle chérissait plus que tout.

Choyant alors un silence ammenant à la sérénité, Shenelle avançait là ou ses pas la menaient, sans se soucier de son entourage.
Deux oiseaux au plumage obsidienne voletaient gracieusement auprès de la Demoiselle, augure de bienveillance.
L’aurore d’un sourire tordait les lippes opalines de Shenelle, alors que délicattement, elle se laissa tomber aux pieds d'un immense Saule.
Un battement de cils, et voilà qu'elle laissa ses paupières se clores. Un instant, elle songeait, elle s'égarait dans les méandres de ses rêves...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 505
Âge : 30 ans [14 Février 1981]
Actuellement : Médicomage (spécialisé en pédiatrie)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   Mar 5 Déc - 22:06

Le jeune sorcier songeait à la fin de l’année, elle était arrivée bien plus vite qu’il ne l’aurait souhaité, et voilà qu’il avait reçu sa lettre de convocation. Il ne l’avait pas encore lue, trop anxieux à cette idée, mais il l’avait apportée, ne voulant que la lire dans un endroit calme, frai, agréable, c'est-à-dire le parc, ou en tout cas dehors, loin de l’agitation due aux examens. Erwan venait de finir un de ses oraux, il avait donc prit de la potion, ses lentilles s’étaient mises à fonctionner, lui donnant comme toujours cette horrible migraine au début pour se calmer petit à petit, au bout de quelques minutes à peine, mais ces quelques minutes étaient les pires de sa journée à chaque fois. L’avantage était qu’il continuait à voir pour quelques heures encore. L’inconvénient était qu’il ne pouvait lire sa lettre, pouvant voir, son sens du touché s’en retrouvé réduit jusqu’à ce que sa vue diminue puis se réduise à néant.

Le jeune garçon aux cheveux blonds comme les blés avait marché le long des couloirs, s’étant habituée à l’obscurité du château, mais une fois le nez dehors, il du fermer les yeux, ébloui par cette lumière si claire, si étincelante mais si belle. Il marchait doucement, la couleur du ciel, de l’herbe, des arbre, des nuages, tout lui semblait comme embelli. Puis il aperçut une jeune personne qui elle aussi resplendissait de beauté. Son euphorie devait lui donner des ailes, puisqu’il s’approcha sans hésiter, puis lui sourit doucement, ses yeux bleus la fixaient avec insistance. Il était si peu habituée à voir que lorsqu’il le pouvait, son regard se faisait insistant, voir parfois effrayant, sans qu’il ne parvienne à se contrôler, mais ses traits doux montraient qu’il n’avait pas la moindre agressivité.

Il hésita un bref instant puis sa vue lui faisant l’effet d’une drogue, il murmura :


La beauté est paraît-il éphémère,
Mais votre regard semble m’hypnotiser
Qui petit à petit me fait quitter la Terre,
Que ce doux instant soit à jamais figé.

Sans cesse j’ai cherché à voir,
Mais lorsque je vous apperçoit j’ai peine à croire,
Que pareille beauté en ce monde existe,
Et qu’elle reste seule l’air triste…


Il lui adressa un faible sourire, rougissant soudainement, se rendant compte de ce qu’il venait de dire. C’était officiel, il allait vraiment passer pour un fou, un être complètement fou, incapable de se contrôler un temps soit peu… il hésita avant de demander d’une toute petite voix, espérant ne pas avoir effrayé sa collègue de poufsouffle :

« Puis-je me joindre à vous mademoiselle ? »

Il souhaitait qu’elle accepte, il voulait profiter de sa vue un moment encore, et quoi de mieux que la compagnie d’une douce personne qui, si elle était à poufsouffle devait être fort gentille de plus ?

Erwan restait muet à présent, les joues encore roses de honte puis attendit un geste, un signe de la part de sa jeune camarade à la longue chevelure d’un noir de jaie. Ses cheveux étaient aussi beaux que ses yeux, ils renvoyaient les rayons du soleil par mille reflets, et ses yeux semblaient être un magnifique livre.


[524 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corbeille-de-fruits.niceboard.com/index.htm

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   Ven 8 Déc - 12:07

Perdu dans ses songes, elle laissait libre court au Silence éperdu par quelques bruissements fugitifs d’embrassades alizéennes.
Et puis, un laps de temps écoulé, et bientôt Shenelle se ne retrouverait plus seule.
En effet, encore assise au pieds de son arbre, le craquement d'une branche vint à lui titiller l'ouïe.
Non pas un sursaut. Elle gardait son calme.
Les paupières s'ouvrirent de nouveau. Un papillonnement de ces longs cils bruns, et voilà qu'elle se redressait, avec grâce et délicatesse. Les prunelles voguèrent sur les alentours, pour enfin venir s'arrêter sur cette silhouette qui venait de faire irruption. Un jeune homme, un Poufsouffle en plus.
Elle n'eut le temps de dire quoique ce soit, qu'il prenait déjà paroles...


La beauté est paraît-il éphémère,
Mais votre regard semble m’hypnotiser
Qui petit à petit me fait quitter la Terre,
Que ce doux instant soit à jamais figé.

Sans cesse j’ai cherché à voir,
Mais lorsque je vous apperçoit j’ai peine à croire,
Que pareille beauté en ce monde existe,
Et qu’elle reste seule l’air triste…


A nouveau, un battement de cils.
Shenelle retenait son souffle, froissant l’étoffe satinée qu’arborait sa silhouette d’une main frêle mais vivace.
Le minois angélique s’abaissera ostensiblement un instant, comme si elle avait voulu cacher les marques rosies qui venaient d'apparaitre sur ses joues.
Avouons que ce n'est pas tout les jours qu'un garçon qu'on ne connait guère vous murmures de tels vers.
L'ombre d'un sourire naissant aux coins de ses lèvres opalines, elle redressa la tête.
Elle n'avait encore prononcer mots, qu'il proposa de se joindre à elle. Il paraissait gêner, comme c'était mignon !
Elle acquièça. Bien sur qu'elle accepterait, ce n'est pas tout les jours que l'on fait la rencontre de poètes !


" Oui, bien sur, si l'envie vous en dit... "

Enfin, sa voix, suave mélodie, limpide et caressante, s’expirait en une ferveur palpable...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 505
Âge : 30 ans [14 Février 1981]
Actuellement : Médicomage (spécialisé en pédiatrie)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   Ven 8 Déc - 14:10

Le jeune garçon ne fut pas rejeté comme il l’avait tant craint, sa jeune collègue en effet avait approuvé, le laissant s’asseoir auprès d’elle, il lui adressa un sourire timide, la fixant toujours attentivement, profitant de ses derniers instants de vue avant que le noir complet ne revienne le hanter pour une durée indéterminée. Il s’assit donc aux côtés de sa camarade. Il ne savait d’où lui étaient venus les quelques vers qu’il avait prononcé, peut-être un poème lu un jour quelconque, mais il s’était vraiment étonné lui-même. Il restait souriant ce pendant et se présenta à sa douce compagne au magnifique regard ensorcelant :

« Je vous remercie mademoiselle, Mais permettez moi de me présenter : Erwan, Erwan Snedlditetikasi, pour vous servir. Puis-je vous demander votre nom ? »

Il tentait de rattraper son écart comme il pouvait. Il était un peu gêné, mais pas uniquement pour les vers qu’il avait prononcé sans même s’en rendre compte, mais aussi par ce qu’il voyait, il avait perdu l’habitude de ce contact visuel, et voilà qu’il sortait pour admirer les milles et unes beauté de la nature et il croisait au passage une jeune fille dont la beauté rivalisée sans grandes difficultés avec celle de ce parc, du grand lac argenté et des doux paysages roumain recouverts de neige.

Embarrassé, Erwan restait assis sans vraiment savoir ni que faire, ni que dire. Il avait dans son sac, comme toujours ses partitions. Mais il n’attendait plus avec la même impatience son passage au grade d’aveugle contrairement aux autres fois. Certes il voulait apprendre sa musique, mais ce qu’il voyait là valait bien une centaine de mélodies et de concertos.

Erwan respirait calmement, mais au fond de lui, son cœur battait la chamade, frappant sa poitrine avec force comme s’il voulait partir, s’envoler. Le sorcier passa doucement une main dans sa chevelure d’or, tentant de la remettre vainement en ordre, mais il b’était hélas pas bien placé pour se coiffer les matins. Il n’osait pas demander à ses camarades et n’était pas capable de sentir si oui ou non il avait une tête à peu prêt correcte. Bien entendu le physique n’avait guère d’importance pour lui, ne pouvant en profiter toutes les heures, minutes et secondes, mais là, tout de suite, il aurait bien aimé être présentable.

Le ciel était parsemé de nuages, d’un merveilleux blanc laiteux, qui créait de doux contrastes avec l’azur en fond. Il regarda un instant cette merveilleuse scène qui se déroulait sous ses yeux azurs, puis dit simplement :


« Avez-vous déjà vu un ciel aussi bleu ? Aussi… beau ? »

Erwan ne cessait de s’émerveiller de toutes les beautés existantes en ce monde. Tout semblait si irréel… Il avait encore tant de mal à s’y faire. Puis son regard se posa sur la vaste étendue d’herbe, ainsi que les quelques arbres, majestueux arbres qui dominaient ce paysage si agréable. Il regarda ensuite le château et se mit à repenser aux paroles de Lukas. Il lui avait di que la vue n’était pas extraordinaire, pourtant Erwan était persuadé qu’elle l’était. Il ne pouvait en être autrement, mais peut-être lui avait-il menti pour éviter de le faire désespérer, pour le consoler en quelque sorte… peut-être.


[537 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corbeille-de-fruits.niceboard.com/index.htm

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   Sam 9 Déc - 11:52

Ainsi, il prit place auprès d'elle, au pied de l'arbre.
Un léger sourire ourlait toujours ses tendres lèvres rosées, alors que les prunelles du jeune homme ne semblaient guère vouloir se détacher d'elle. Pourquoi tant d'insistance? Qu'avait-elle de particulier hein?
A nouveau un battement de cils avant qu'il ne prenne de nouveau la paroles.



« Je vous remercie mademoiselle, Mais permettez moi de me présenter : Erwan, Erwan Snedlditetikasi, pour vous servir. Puis-je vous demander votre nom ? »

Erwan... C'était plutôt sympa comme prénom, Shenelle aimait beaucoup, et d'ailleurs, celà put se voir sur son visage puisqu'à cet instant, elle eut sourit davantages avant de se présenter, à son tour.

" Et bien enchantée Erwan. Pour ma part je me nomme Shenelle... Shenelle Lunaeïs... "

C'est étrange... Deux premières années, deux Poufsouffle, et pourtant, ils ne se connaissaient guère. Bon avouons-le, y a tout de même beaucoup de monde à Poudlard.

Un fois de plus, le silence s'était installés entre les deux jeunes gens.
Les frêles paupières chutèrent, paisibles et occultes, mimant la gracieuse courbette de ces courbes étourdissantes au velours noirâtre. L’angélique visage s’inclinait de gauche à droite en geste de dénégation, annihilant la soudaine inquiétude du Félibre. Shenelle souffrait de l’absence de son frère, elle avait tant espérer un jour le percevoir au détour d'une Tour les pas joyeux de son frère ainé.
Et puis, la fin de l'année hantait aussi ses pensées...
Ainsi s’envolèrent quelques minutes au gré des ses pensées. La Demoiselle s’enclavait en d’obscurs songes. Elle ne maîtrisait rien, n’entendait rien à ces bouleversements.
Il aura fallut attendre les paroles d'Erwan pour qu'elle s'échappe des méandres de ses songes.
Elle secoue alors la tête, faisant vasciller quelques unes de ses mèches couleurs de jais.



« Avez-vous déjà vu un ciel aussi bleu ? Aussi… beau ? »

Ainsi elle levait les yeux sur le ciel. Erwan avait raison, le ciel était magnifique en cette instant. Et rien qu'en regardant celui-ci, les sombres pensées de la demoiselle s'envolèrent.
Le ciel si bleu, si clair lui inspirait une paix et une sérénité profonde oui.


" Magnifique oui, mais je le préfère d'un bleu nuit... Crépusculaire, parsemé d'un milliers d'étoiles, et avec la Lune bienveillante, au ton blafard, veillant sur la voie lacté, pas vous? "
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ste Mangouste

Parchemins : 505
Âge : 30 ans [14 Février 1981]
Actuellement : Médicomage (spécialisé en pédiatrie)


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   Dim 10 Déc - 17:58

Le ciel semblait les couvrir d’un regard doux, calme, amoureux. Il les envelopper dans un bleu azur qui semblait n’en plus finir. Il y avait tant de nuances qu’il était extrêmement complexe de le décrire en quelques mots. Même trois parchemins ne devaient suffire à sa description. Erwan se sentait si bien là, il pouvait voir, il pouvait tout photographier et tout enregistrer dans un coin de sa mémoire pour, une fois le charme rompu, se replonger dans cette stupéfiante beauté de longues heures.

Le sorcier sourit doucement à sa voisine. Elle se présenta en tant que Shenelle. Une jeune fille d’une grande beauté qui possédait en plus de son charme angélique un nom aussi merveilleux que son regard était envoûtant. Quant à son nom de famille, il lui allait à ravir, Lunaeïs, c’était vraiment très joli. Elle était sans doute né sous l’influence de Vénus, la beauté étant semblait-il quelque chose de naturel chez elle. Il lui répondit, toujours souriant, la regardant dans les yeux :


« Tout l’honneur est pour moi mademoiselle Lunaeïs. Votre nom, tout comme votre prénom, si vous me le permettez sont vraiment magnifiques, ils sont aussi fabuleux que vous. »

Il l’écouta lui parler du ciel, elle le préférait donc une fois la nuit tombée, lorsque le soleil était enfin parti, laissant l’astre argenté prendre le dessus sur la lueur dorée de notre belle étoile. Elle aimait les nuits découvertes, nuits où les étoiles régnaient en maîtresses, dominant chaque être vivant sur cette planète, du plus infime au plus grand. Erwan tentait de se souvenir de sa dernière nuit, la dernière fois où il avait eu l’occasion de voir ce doux phénomène, mais c’était beaucoup trop lointain. Il fut envahi par une vague de mélancolie qui se dissipa lorsqu’il porta de nouveau son regard vers le ciel. Ses yeux bleus commençaient tout doucement à devenir vague, inexpressifs, tendis que petit à petit sa vue baissait.
Il se tourna à nouveau vers sa collègue et lui dit d’une petite voix :


« Pour être franc avec vous mademoiselle, je ne sais pas. Je ne me souviens plus de cette beauté qui, à vos dires me semble plus merveilleuses encore que les sept merveilles du monde réunies. Cependant, mais souvenirs ne remontent pas assez loin pour me permettre de revisionner un tel événement, aussi beau soit-il. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://corbeille-de-fruits.niceboard.com/index.htm

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   Ven 15 Déc - 20:47

« Tout l’honneur est pour moi mademoiselle Lunaeïs. Votre nom, tout comme votre prénom, si vous me le permettez sont vraiment magnifiques, ils sont aussi fabuleux que vous. »


Ohlalala mais décidement ! Et voilà qu'elle baissa à nouveau son minois aux reflets nacrés, pour cacher ces affreuses marques légèrement rosies qui venait d'apparaitre sur ses pomettes, avant qu'elle ne lui parle du ciel étoilée, lors d'une magnifique nuit Crépusculaire.
La tête relevée, elle observait la réaction de son " compagnon ", il avait eu l'air un tentinet mélancolique. Shenelle ne comprit pas de suite.
Ce fut seulement lorsuq'il lui parla de ses derniers souvenirs d'un tel tableau qu'elle eut comprit la chose.
Mais quelle gourde ! Alors là c'est sur, elle se sentait vraiment gourde, confuse, et tout le tralala .
Sur l'instant même, elle ne savait plus ou se mettre, ne sachant même plus quoi dire.
Aller hop, on respire lentement, et on reprend son calme.
Un léger sourire venait ourler ses lèvres, lorsque, sans le vouloir, l'une de ses mains, si fine, s'était égarée, à remonter l'une de ses mêches blondes, qui, par un léger coup de brise, était venu masquer les prunelles d'Erwan.
Et puis, de sa voix cristalline, elle avait murmurée...


" Si un jour l'envie vous prend de venir observer un ciel étoilée... Faites moi signe Erwan, je serais ravie de vous y accompagner..."

Elle ne le connaissait encore que très peu, et pourtant, elle avait déjà de la sympathie pour lui, sans doute du aux vers qu'il avait prononcé à son arrivé... Il avait l'air d'aimer la poésie, tout comme elle...


[ C'est un peu court, dslee, petit manque d'inspiration ces temps-ci... ]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit moment de répit avant la fin des cours... [ Libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: