AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 La crise ,le début d'un lourd secret..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Infirmerie

Parchemins : 872
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: La crise ,le début d'un lourd secret..   Jeu 7 Déc - 16:48

( hj: ça vient, vraiment Mad , j'aimerais juste une petite réponse... n'importe qui, mais quelqu'un. Je me casse pas le c. pour rien avoir comme rép..... juste qu'on regarde et on ne poste pas.... c'est ridicule !!!)

Elle marchait d’un pas rapide, en essayant de ne pas se prendre une
grosse pierre ou un banc parce que sa vue entre temps c’était encore plus amélioré, elle ne voyait complètement flou, les images ressemblaient plus à un mélange de couleur qu’à autre chose, comme c’était parti la troisième symptôme devait apparaître temps tôt, et c’était le plus dur.

Halloween s’assit sur un banc à l’écart de la vue de quelqu’un en maudissant cette crise qui tardait à venir.

*Je hais cela, je veux m’en débarrasser !!! * pensa t’elle en prenant sa tête entre les mains.

Elle ferma les yeux pendant un moment, toutes ses couleurs lui donnaient envie de vomir, elle sentait maintenant le troisième symptôme, la première phase n’était vraiment pas loin et elle apparut d’un coup, Halloween lâcha sa tête d’un coup et elle agrippa les mains sur le banc.

«[size=9] non pas cela «[/size] dit elle d’une voix peureuse

Elle avait de la peine à respirer comme si on essayait de l’étouffer ou comme si elle avait une crise d’asthme. C’était étrange en raison qu’elle était plus forte que d’habitude.

Des larmes sortaient des yeux d’Halloween, elle essayait de respirer, mais c’était l’horreur, elle n’arrivait vraiment pas. La seconde phase devait suivre habituellement elle venait tout de suite, cette fois-ci elle la fit attendre pendant un quart d’heure.

La phase arriva comme un coup, c’était comme si on avait mis des mains sur les oreilles d’halloween et qu’on lui pressait en même temps, elle n’attendait plus rien du tout.

Elle se leva d’un coup, elle serra les points


*foutu !!! Don !! Je ne l’ai pas demandé*

Puis la troisième et dernière phase, elle se mit à verser comme quelqu’un de mort, elle atterrit durement sur l’herbe du parc, son corps fut parcouru de violent secousse , comme une crise, ses yeux étaient restés ouverts,mais sur ses pupilles il avait un voile blanc opaque , sa bouche était légèrement entrouverte.
Mais dans sa tête elle voyait des images tellement flou qu’elle ne pouvait dire qui c’étaient.
Elle entendait , pour cela elle entendait des cris , des pleures… ses voix lui disait quelque chose mais quoi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La crise ,le début d'un lourd secret..   Ven 8 Déc - 16:57

[HJ: Voilà Miss ! ]

Son cours de métamorphose dans une main, son autre main tournant les pages étudiées, Isaac apprenait avec rapidité la matière enseignée par le professeur McGonagall. Sur sa route, il fut doublé par la jeune première année, Halloween Strue, qui avait réussi en une petite demi-heure à faire perdre un grand nombre de points à sa maison. Mais avec le temps, Isaac oublia ce petit incident car les points furent vite regagnés.

S’égarant au loin, il oublia vite la présence de la gamine, et préféra s’installer dans un coin reculé pour continuer à assimiler la matière. Le temps était plus que radieux en cette journée, le soleil tapait fort, atteignant au moins les trente degrés. C’était insupportable pour le jeune préfet qui préférait la pluie et à la limite la neige, quoique… non.

« Premièrement, les objets : ce sont ceux que l'on étudie largement en majorité pendant votre scolarité, même si, les dernières années, on axe sur les humains et les animaux. A vrai dire nous n'etudierons jamais les végétaux, ne soyez pas déçus. Prenez votre livre à la page 18. Je vais vous donner une phrase à compléter : La métamorphose consiste à transformer une matière de diverse nature en un autre, à l'inverse pour "dé-transformer" ces matières, on utilise le procédé d'intransfiguration…. » lisait-il dans sa tête, se répétant plusieurs fois chaque phrase afin qu’elles soient bien assimilées.

Au loin, il aperçut la petite Strue faire de drôles de geste mais il ne s’en soucia pas beaucoup, préférant ne pas se mêler des affaires pour le moins stupides de cette dernière. Malheureusement pour lui, il dut quitter son emplacement et se précipiter sur la petite fille qui semblait être prise d’une crise d’épilepsie. « STRUE » dit-il pour bien se faire entendre. Oserait-il lui mettre quelques claques ? Oui ! Elle ne devait pas rester dans cet état de … possédée ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 872
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: La crise ,le début d'un lourd secret..   Lun 11 Déc - 21:31

(hj: merci miss)



* Cette gamine est vraiment impossible Henri !! Elle ne peut pas être
notre petite fille *entendit elle cette voix elle ne la connaissait pas.

Puis la voix se changeait et elle reconnut la sienne quand pour la dernière fois son père la battit, elle s’entendait pleurer à chaude larme.

* stp père arrêtez stp *pleurer t’elle

Puis la dernière phrase qu’elle devait entendre, elle ne peut l’entendre la fin, en raison qu’une personne l’avait sorti de sa vision.


* Je te déteste..j… STRUE * entendit elle .c’était encore sa voix, mais la voix qui avait hurlé son nom, ressemblait étrangement au préfet Irving….

Les gifles d’Isaac avaient stoppé les paroles dans sa tête, mais ne faisait vraiment rien pour calmer sa crise, il fallut à Halloween encore un quatre d’heure pour que sa crise s'arrête nette.

Son corps tremblait voilement et un dernier sursaut et tout se calma d’un coup, la tête d’halloween était penchée à gauche, ses bras étaient le long s de son corps, elle était inerte ,comme morte, mais Halloween ouvra les yeux rapidement, ses pupilles étaient encore couvertes du voile blanc opaque, et elle se mit assis d’un coup, elle respirait comme si elle avait retenu sa respiration pendant 5 minutes complètement éssoufflée, puis elle remarqua que ses joues étaient en feu, elle se demanda pourquoi, mais elle voulait regarder la foret avant et elle tourna la tête toujours éssoufler, mais à la place de voir la foret, elle fit deux yeux gris et froid à quelques centimètres d’elle.

Elle était vraiment trop fatiguée pour réagir envoyant ses deux yeux gris, la crise l’avait rendu un peu malade et tout son corps lui faisait mal, comme si elle avait la grippe. Elle attendit que son souffle reprenne normalement pour se mettre à parler.

« Bonjour Isaac, beau temps n’est-ce pas « dit elle comme de rien.

Elle était assise dans l’herbe, son préfet était à genoux à quelques centimètres d’elle et la regardait comme si elle était revenue des morts.

*il a tout vu !!*

« tu vas bien ? on dirait que tu as vu un dragon ? »dit elle en le regardant toujours avec ses étranges yeux qui étaient toujours couvert du voile opaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La crise ,le début d'un lourd secret..   Jeu 14 Déc - 13:07

Isaac ne savait pas trop quoi faire, la petite Strue avait encore des spasmes. Le jeune préfet s’était reculé, un peu effrayé par le comportement. Devait-il appeler à l’aide ? Son petit corps frêle tremblait encore quand, sans comprendre, elle se calma. Etait-elle morte ? Il s’approcha doucement d’elle quand elle ouvrit les yeux. Les yeux voilés, il ne savait pas si elle était revenue à son état normal.

Revenue à un état plus serein, la petite fille le salua comme si de rien était. Accroupi à quelques centimètres d’elle, il la regarda intrigué car elle parlait du bon temps, comme si rien ne s’était passé. C’était ahurissant.

« Vu un dragon ? Non » répondit-il en constatant que son regard n’avait pas changé. Il passa sa main devant, il ne savait pas quoi faire d’autres, on pouvait croire qu’elle était aveugle. « Est-ce que tu sais que tu viens d’avoir une crise de … » demanda-t-il sans trop savoir ce qu’elle avait eu.

Déstabilisé, il se leva, main dans les poches et le regarda froidement : « J’espère que cette mise en scène ne m’aura pas fait perdre mon temps. » dit-il en lui tendant la main pour l’aider à se relever. « Je dois t’emmener à l’infirmerie. » ordonna-t-il, il ne pouvait pas la laisser comme ça, surtout que plusieurs élèves avaient été témoin de ce qu’il venait de se passer.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 872
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: La crise ,le début d'un lourd secret..   Jeu 14 Déc - 16:02

La petite fille regardait toujours son préfet, il était totalement changé, il paraissait effrayé, intrigué comme si elle était une bête de foire, c’est deux mélange de sentiments chez lui ,le rendait humain. Halloween voulait bien savoir pourquoi il lui passait sa main devant sa figure comme cela.

« Vu un dragon ? Non » répondit-il en constatant que son regard n’avait pas changé. Il passa sa main devant, il ne savait pas quoi faire d’autres, on pouvait croire qu’elle était aveugle.
« Est-ce que tu sais que tu viens d’avoir une crise de … » demanda-t-il sans trop savoir ce qu’elle avait eu
.


Même le ton de sa voix avait changé,il était plus autoritaire et froid comme chaque fois, là il lui parlait avec une voix neutre, ça faisait bizarre de l’entendre parler comme cela.

« Je peux savoir pourquoi tu me passes ta main devant mes yeux pareillement « demanda t’elle en suivant des yeux la main d’Isaac.

*pourquoi il me fait cela, il croit que je suis aveugle ou quoi ???* elle se demandait .

Puis quand elle entendit la question et la fin de celle-ci, elle le regarda plus sérieusement, elle aurait voulu lui répondre, mais il semblait que le vrai Isaac avait fait denouveau surface, il c’était levé un peu déstabilisé et lui avait jeté un regard froid et lui parla comment d’habitude, en lui parlant froidement qu’il n’avait pas apprécié sa mise en scène et lui ordonna d’aller à l’infirmerie, ça n' étonna pas Halloween de voir Isaac changé comme cela de comportement.

Halloween poussa un soupir et leva son regard sur Isaac. Elle le regarda droit dans les yeux en faisant une moue qui disait longs sur son état maintenant, puis son regard descendit sur la main d’Isaac qui était tendue vers elle.

Elle lui prit la main et il la ramena sur pied. Elle mit vite son uniforme en ordre. En raison qu’il était légèrement sale. Elle remarqua les têtes de quelques curieux qui la regardaient comme si elle était la réincarnation de vous-savez-qui !!, son regard se reposa sur Isaac, sa moue c’était encore plus endurcit

Elle avait toujours les yeux voilés, et maintenant monsieur Isaac l’avait énervé en lui parlant comme il l’avait fait. Les curieux allaient récolter.

« Partez il y a rien à voir « dit elle en les regardant et pour être plus claire elle sortit sa baguette, bizarrement plus personne était restés, tous avaient trouvé un truc à faire sauf Isaac.

Elle se retourna sur lui et lui parla d’une voix froide

« Tu appelles cela une mise- en scène, alors je dois te décerner le premier prix du théâtre en étant un super comédien, bravo « dit elle en applaudissant, mais sa voix était dure
Elle stoppa ses applaudissements et s’approcha d’Isaac

« Ce n'est pas moi qui avait l’air effrayé il y a de cela quelques minutes » dit elle en s’approchant de lui et en lui tapent gentiment de son index sur torse.

« Mais toi !! « dit elle

Elle n’avait pas une forte envie d’aller à l’infirmerie, elle souhaitait bien de courage à Isaac, pour l’emmener, il devra sûrement faire usage de sa force pour l’emmener.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: La crise ,le début d'un lourd secret..   Ven 22 Déc - 15:35

Quelle pitié ! Pourquoi s’était-il montré bon samaritain en venant à l’aide de cette petite peste d’Halloween Strue. Comme si rien ne s’était passé, elle lui demanda pourquoi il passait sa main devant ses yeux. Un peu surpris, Isaac cessa et se dit qu’elle avait certainement oublié tout ce qui venait de se passer. Pour mieux l’éclaircir, il lui répondit : « Tes yeux sont voilés. On ne distingue plus ta pupille, ni ton iris… Ils sont… tous blancs. » peut-être qu’avec ça, elle allait se remémorer quelque chose.

Après s’être remise sur pieds, elle épousseta sa tenue en soupirant et son visage exprimait bien qu’elle n’était pas contente de ce qu’il venait de dire. Menaçant une petite troupe de curieux intrigué par son comportement avec sa baguette, elle leur ordonna de déguerpir sur le champ. « Allez, partez » ordonna à son tour le préfet, en les balayant d’un geste de la main, le regard et la voix très autoritaire.

Montant sur ses grands chevaux, elle tenta de le remettre à sa place en lui rappelant son air effrayé il y a à peine cinq minutes. Pointant son doigt sur son torse, elle voulait se défendre, cherchait-elle peut-être à ce qu’il la laisse tranquille. « Si tu t’étais vue, je pense que tu aurais pris peur également Strue. » commenta-t-il en la fixant dans ses yeux enneigés. « Tu t’es effondrée soudainement, tremblante, comme troublée, tu marmonnais des choses incompréhensibles tout en pleurant… ». Le jeune préfet ne quittait par le regard de la jeune fille pour une fois qu’il voulait faire une bonne action, en signe qu’il avait oublié l’incident du couloir, et puis elle avait sur rattraper une partie des points.

L’entraînant près d’un gros arbre pour les cacher, il la plaqua contre le tronc, la maintenant aux épaules fermement sans lui faire mal pour autant. « Soit tu me dis ce que tu as, ton secret, soit je t’emmène de force à l’infirmerie, et en parle à Rogue et Dumbledore ! », il laissa le choix à la fillette en prenant un ton menaçant, « et je n’ai pas particulièrement envie de faire du mal à une jeune fille pour le moins ravissante ! »… Et oui, Isaac n’était déjà pas pour employer la manière forte, ou autres moyens de violence, mais encore moins faire du mal à une future femme. Doucement, il la libéra et se maintint en face d’elle espérant une réponse. « Je ne te trahirais pas ! » promit-il en lui tendant la main pour seller sa promesse.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 872
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: La crise ,le début d'un lourd secret..   Ven 22 Déc - 16:14

*zut,ils sont pas revenus normales*

Il dit qu'elle avait pleurer...

*arrf non pas devant lui !!, j'ai eu une crise !!! *

Puis il l'entraîna, pour la plaquer contre le tronc d'un arbre. Il la maintenait par les épaules, puis il lui demanda de lui dire ce qu'elle avait sinon, il la forçait d'aller à l'infirmerie et de raconter à Rogue et à Dumbledor. Halloween le fixait sans dire un mot, elle était toute bonnement étonné de son comportement, sur tout d'avoir entendu dans la bouche d'Isaac la phrace choc.

« et je n’ai pas particulièrement envie de faire du mal à une jeune fille pour le moins ravissante ! »

Halloween le regardait et se mit à lui parler d'un ton moins froid.

"Lâche moi stp Isaac"dit elle en le poussant gentillement, les deux mains sur son torse. Elle regardait que personne ne voit cette scène étrange, et sur tout que miss symphonie de ce promène pas par là ... Halloween voulait encore vivre.

"Non c'est bon, j'ai pas envie que Rogue, ni Dumbledor, le sache "dit elle d'une voix douce pour une fois, elle le regarda méfiante ...

"Tu me le promets, tu dois le dire à personne ce que tu as vu !!, mais si d'autre vont pas se gêner de le raconter"dit t'elle en parlant des curieux de tout à l'heure.

"J'ai ces crises depuis toute petite, la première est venue à l'âge de 5 ans, mon père pensait que c'était une maladie Moldue, il m'envoya à l'hôpital, mais ils trouvèrent rien de particulier, aucune maladie en moi et la deuxième à 8 ans, je ne sais pas ce que j'ai, mais j'entends et je vois des choses si je peux dire voire, c'est un mélange de couleurs, elles sont soit du futures soit du passées et ça m'arrive même à répéter ce que j'entends, je ne peux combattre cela et j'ai pas encore trouvé le moyen de m'en débarrasser, habituellement elle vient tout les 3 ans !!! dit elle

"à la même heure et la même date qu'à la première, mais cette crise fut plus forte que les deux premières et mes yeux devraient être normaux depuis la fin de ma crise et non être ainsi " renchérit elle sans le regarder.

"voila tu sais tout maintenant "dit elle en regardant la main tendue vers elle, elle la prit et la serra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La crise ,le début d'un lourd secret..   

Revenir en haut Aller en bas
 
La crise ,le début d'un lourd secret..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un lourd secret qui me pèse... [pv. Opale, Nuage Gris et Dauphine si elle veut]
» Une crise alimentaire majeure se profile dans le Monde
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Crise haitienne : Trouver le coupable ? Le pdt, PM, leaders ou Minustah!
» G20, des mesures adoptées pour faire face à la crise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 2-
Sauter vers: