AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Reception au Manoir Malefoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 0:22

[Réception ouverte à toutes les personnes qui s’estimment le sang assez pur ou de famille assez respectable pour y participer ^^]

On était au milieu du mois de Juillet et aujourd’hui était un jour assez spécial puisque la famille Malefoy allait donner une grande reception… En quel honneur ? C’était un peu flou. Son père lui avait dit qu’il n’y avait pas forcément besoin de raison pour recevoir, que c’était toujours bon pour l’image de donner des soirées luxueuses. Drago déduit de cette réponse que tout le gratin serait invité et il fut réellement content de pouvoir briller lors d’une soirée si importante quel que soit le motif de cette reception. Il avait tout de même demandé à sa mère mais elle avait éludé la question et l’avait envoyé dans sa chambre.

*M’en fiche… Je vais être le plus beau de la soirée ! Tous les parents vont être jaloux !*

La veille du grand jour, Drago et sa mère étaient partis chez le tailleur et ils avaient commandé le modèle le plus cher du magasin afin d’être certains que le blondinet serait le garçon le plus à son avantage pour le grand soir. L’essayage avait été long et ennuyeux mais finallement le Serpentard n’était pas mécontent et s’imaginait déjà en train de parader dans son beau costume.

Après le tailleurs, ils étaient allés chez le coiffeur/visagiste le plus reconnu d’Angleterre qui avait conseillé une toute nouvelle coupe à Drago. Au début le résultat choqua un peu le Serpentard, mais quand une amie de sa mère qu’ils avaient croisés par hasard lui avait dit qu’il ressemblait à un « prince » comme ça, il n’en fut que plus ravi et depuis il passait son temps à se regarder dans les vitrines et les miroirs pour admirer sa coupe.


*Diabalzane devrait me trouver encore plus beau comme ça !*

Le grand jour arriva enfin et le Serpentard passa une bonne partie de l’après-midi de à se préparer, à se regarder dans la glace et à s’entrainer à saluer les invités. Il descendit dans le grand salon une bonne demi-heure avant l’arrivée des premiers invités histoire de surveiller les premiers préparatifs et balayait régulièrement d’un geste de la main des éventuelles poussières qui pourraient salir son beau costume. Quinze minute avant le lancement de la reception, son père le fit appeler pour lui parler de quelque chose.

Drago se hâta de le retrouver car il savait que Lucius n’était pas vraiment des plus patient avec son fils. Il pénétra dans une sorte de « bureau » où M. Malefoy travaillait et écouta attentivement toute une série de recommandations. Il en savait la plupart mais resta tout de même très concentré et se montra très concerné par les remarques de son paternel.


*Pas un pas de travers, aimable même avec ceux que je déteste, si j’ai un problème je le règle en adulte, pas d’alcool, pas de rire trop bruyant et je ne parle pas en mal de Potter.*

Une fois sa longue énumération terminée, Lucius confisqua temporairement sa baguette à Drago de façon à être certain qu’il ne provoque pas d’incident ce soir-là. Le jeune garçon fut un peu vexé de ce manque de confiance mais ce sentiment de frustration fut rapidement remplacé par de l’excitation quand Lucius lui annonça que peut-être éventuellement si la soirée se passait bien il pourrait envisager de l’initier à la magie noire et aux pratiques obscures.

Ravi par cette excellente nouvelle et plein d’une nouvelle motivation, Drago retourna dans le grand salon le sourire aux lèvres (non sans vérifier une dernière fois que sa tenue était parfaite dans les grands miroirs du couloir).


*Ce soir, je vais être brillant !*

Pendant une fraction de seconde il se surprit à espérer que Diabalzane serait présente, même si bien sûr il n’était pas question de fleurter avec elle devant son père ! Puis il se demandait si Natacha viendrait quand les premiers invités transplanèrent devant la porte d’entrée…

[639 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 1:05

Parcourant, depuis une semaine déjà, les vastes prairies d’Ecosse, Isaac se sentait bien dans sa peau, sans soucis et autres tracas que lui causaient les aléas de la vie estudiantine. Après des jours de marche, d’observation, de découverte, il décida de s’établi non loin du fameux lac du Loch Ness, où d’après la légende moldue un monstre hanterait ses eaux. *Quelles bandes d’abrutis* pensa-t-il après avoir monté sa tente, et s’être concocté un petit dîner – il était déjà loin le moment où il goûtait les bons petits plats de Margot et Judith – composé d’un lapin chassé, et de quelques pommes de terre volées sur son parcours. Puis, après avoir observé le ciel, il décida d’aller saluer cette bonne vieille Nessy, dont l’agressivité était aussi terrible que celle d’une mouche atteinte de la rage ! (Ca existe ?)

Sur la rive, il patienta un long moment avant que la bête ne montre le bout de son nez, restant une fraction de seconde à la surface, effrayée par l’arrivée d’un Grand-duc très majestueux. *Quoi, maintenant ?* râla-t-il en se dirigeant vers les ruines du château qui en fait, point de vue des sorciers, étaient une auberge pour les voyageurs. Prenant les escaliers menant aux nichoirs, il rejoignit assez vite le volatile.

Une lettre l’attendait marquée du sceau familial. Intrigué, le jeune Serpentard la prit directement la déplia. S’attendant aux pires choses, le décès de son père ou d’un de ses grands parents, la ruine de sa famille, pire peut-être que quelque chose était arrivé à Myrielle et que, à part un membre des Irving, personne ne savait le prévenir.

Inquiet, il lut les quelques mots de son père dont il reconnut la calligraphie :

« Fils,

Il faudrait que tu reviennes au Domaine. Les Malfoy organisent une petite réception et je ne peux m’y présenter. Honore tes descendants comme tu l’as toujours fait.

Ton père,
P. Irving »


Quoi ??? Il voulait le faire revenir pour une réception chez les Malfoy ? De toute manière, le jeune Serpentard n’avait pas le choix et devait immédiatement rentrer chez lui. Retournant à son campement, il démonta la canadienne, rangea le tout et se rendit à l’auberge du Loch afin de faire usage de la poudre de cheminette, moyen de transport le plus efficace à portée d’un sorcier de douze ans.

Au bout de quelques minutes, il apparut dans l’immense cheminée du salon, où se prélassait son major d’homme. « Allons Herbert, nous avons peu de temps » dit-il en abandonnant toutes ses affaires dont d’autres serviteurs se chargèrent, lançant la lettre dans ses mains afin qu’il sache de quoi il s’agissait et fila directement se doucher, et retirer toute trace de vie sauvage.

Pour ce genre de réception, Isaac aimait porter la mode dernier cri dans le monde sorcier. Contactant un des plus grands stylistes de la haute couture, il se fit faire en un temps réduit une redingote col Maui d’un noir de jais assortissant le pantalon. Une fois habillé, il passa par la salle de bain, et passa un bref coup de peigne dans sa touffe de cheveux blonds éclaircis par le soleil.

« Bien » dit-il en dévalant les marches de Cannes du hall d’entrée. « Nous pouvons y aller Herbert » fredonna-t-il en réajustant son col, ses manches, et une paire de gants en daim. Ni une ni deux, ils firent usage d’un porte-au-loin que le serviteur demanda d’urgence au Ministère de la Magie, et il ne fallut pas longtemps pour arriver devant la demeure des Malfoy. Un dernier soupire et passa la porte d’entrée.

[595 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 1:12

Il était deux heures de l’après midi, nous vivions désormais dans un manoir que mon frère Jéremya avait trouvé. Michael était de nouveau plus calme et pour cause le manoir que Jéremya avait choisi contenait de nombreux livre que le propriétaire avait apparemment laissé dans la demeure. Enfin soit il était deux heures et mes frères venaient de rentrer à la maison, moi j’étais confortablement assise dans un divan entrain d’étudier un bouquin de botanique.

- Lèves toi !
- Nous avons quelque chose pour toi !


Laissez moi deviner, c’est long ?, leur demandais-je en les regardant tous les trois.

- Oui !

C’est rapide ?, leur demandais-je en aillant en tête le nouveau éclair de feu qui venait de faire son apparition.

- Non

Me dit alors Jéremya en sortant un paquet rectangulaire de derrière son dos, Michael l’ouvrit et Samuel me présenta une robe.

Une robe !, dis-je sur un ton qui n’avait pas le moindre enthousiasme.

- Oui…, tu n’as pas oublié ?

Me demanda Jéremya en me regardant droit dans les yeux, tandis que moi, j’attendais qu’il m’en dise un peu plus car j’étais totalement perdue.

- Nous allons à une réception…
- Ce soir…
- Les Malefoy !


Conclu Samuel en me regardant avec un petit sourire, je me rassis et croisa les bras.

Vous n’avez qu’à y aller sans moi !

- Quoi ?
- Impossible !


Et pourquoi ? Lucius et Narcissa ne vont pas en mourir parce que je ne viens pas, leur dis-je d’un air bien décidé à ne pas y aller.

- C’est vrai on n’est pas obligé d’y aller en plus c’est barbant leur réception…
- Samuel !


Dirent Jéremya et Michael ensemble, je les regardais hébétée c’était la première fois qu’ils voulaient assister à une réception des Malefoy.

Je pensais que Drago était un petit con prétentieux, vous avez changez d’avis ?, leur demandais-je en les regardant.

- Non…
- Ce n’est pas ça…


Alors quoi !

- On a promis à Narcissa…
- Et une promesse faites à Narcissa…
- C’est une promesse que l’on doit tenir !


Me dirent-ils en complétant à chaque fois la phrase de l’autre, je n’en revenais pas j’étais obligée de me rendre à cette stupide réception.

Très bien je vais m’habiller, mais ne comptez pas sur moi, pour parler à Drago ou à quiconque d’ailleurs !, leur dis-je en montant à la salle de bain pour aller me préparer.

Je pris une douche, je séchais mes cheveux enfila la robe qui était de couleur noir assez ouverte dans le dos ce qui me rendait un tantinet mal-à-l’aise. Ensuite je me maquillais et me fit un chignon avec des mèches folles, je me regardais dans le miroir et poussais un soupir.

Ridicule, tout bonnement ridicule, me dis-je en levant les yeux au ciel, je mis des chaussures à talon haut ce qui me donnait l’air d’avoir deux ans de plus.(*)

Je descendis les escaliers en espèrent ne pas tomber et me présenta à mes frères, qui étaient eux en costumes. Samuel était le plus beau des trois évidements, je lui souris et lui pris le bras.

- Tu es magnifique !

Me dit-il avec un sourire enjôleur, ce qui me fit sourire à mon tour.

Je ne suis pas une de tes petites amies potentiel alors n’en fait pas trop, lui dis-je pour le taquiner ce qui fit rire les deux autres.

- Il est 6 heures, le temps que l’on a discuté nous a fait perdre une heure et il a fallu trois heures pour nous préparer.
- Relax Michael !
- Je suis relax Samuel seulement les Malefoy n’aime pas les retardataires mais ceux qui sont en avance !
- Très bien nous allons transplaner tout de suite !


Dis Jéremya en sortant le premier, je me dépêchais de sortir afin de transplaner avec lui.

- Tu ne transplanes pas avec ton chevalier servant ?

Pour qu’on tombe sur les rosiers de Narcissa ? Ou pire dans la chambre de Drago !, lui dis-je alors qu’il éclata de rire.

Nous transplanions et nous arrivèrent en même temps que Michael, juste devant la porte du Manoir tandis que Samuel arriva un peu en retard.

- Je suis tombé sur les rosiers.

Nous dit-il en faisant la grimace, alors que Jéremya et moi nous nous retenions de rire, Michael frappa à la porte grâce au heurtoir.

(*)Reception au Manoir Malefoy Baldesmalefoy02ib6

****
735 mots


Dernière édition par le Sam 9 Déc - 1:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Myrielle Symphonie
Commerce

Parchemins : 1330
Âge : 32 ans [17-07-1980]
Actuellement : Styliste/Tueuse à gage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy


Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 10:57

Myrielle était très belle ce soir là, sachant que Isaac serait invité elle avait revêtue une superbe robe de soie bleu au corset lié de lacets de cuir plus clair. Ses cheveux roux lui tombaient sur les épaules avec élégance simplement retenues par des rubans de soies de ci et de là, ceux-ci, de couleurs pâles. Du haut de ses talons, elle était aussi grande que sa grand-mère Myriam. Myrielle tenait plutôt de sa mère qui était grande et élancée que de sa grand-mère petite et gracieuse.

Elle avançait dans l’entrée du manoir Malefoy au bras de son frère et guettait l’arrivée de Isaac mais avant toute chose il fallait saluer les membres de la famille Malefoy au grand complet. Elle était toujours vexée du comportement puéril du fils mais rien ne pouvait lui faire éviter ce genre de formalité, après tout elle était l’héritière des Symphonie.

- Bonjour Monsieur Malefoy.


Dit elle avec une révérence des plus polie avant de faire un petit signe de tête à Narcissa.

- Madame Malefoy.

Puis vint le tour de Drago à qui elle tendit sa main à baiser sans un sourire après avoir enlevé ses gants de soie. Elle les remit aussitôt et déplia son éventail avec tout son art.

- Cette soirée promet d’être merveilleuse.

Banalité, banalité, entre banalités qu’échangèrent par la suite le reste de sa famille avec ces mêmes Malefoy. Mais la jeune fille tenait son rang à la perfection et dès qu’elle aperçut son petit ami arrivé elle se glissa dans la foule. Son frère était déjà partit voir quelques uns de ses anciens camarades et elle savait qu’en cas de pépin sa grand-mère la couvrirait de son mieux. Assez en tout cas pour qu’elle ait le temps de revenir. Elle s’approcha de son petit ami et lui posa la main sur l’épaule avec discrétion :

- Monsieur Irving, je suis heureuse de vous voir ici.

Un petit sourire peignait ses lèvres pâles alors qu’elle fixait de ses yeux clairs son petit ami sans même s’apercevoir que dans un coin de la pièce quelqu’un les observait… Alexander Shinku.


Rose Noire & Poignard
« La victime meurt face à un assassin. L'assassin, lui, meurt face au monde entier. » (⚡) Les Milles Symphonies de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/yusuradreams/index.html

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 16:43

Toujours à l’extérieur, le jeune Irving réajusta un peu ses vêtements et ses cheveux suite au transport chaotique du porte-au loin qui s’avérait être une valisette d’homme d’affaires. Il allait faire son entrée par la grande porte quand il entendit un petit toussotement dans son dos. Par Morgan, il oublia ce bon vieux Herbert, qu’allait-il bien pouvoir faire pendant tout ce temps ? « Vous pouvez disposer, je vous ferais quérir pour mon retour » dit-il en montant les marches et lui fit un signe de la main pour qu’il décampe vite fait des lieux.

Suivant le petit monde de la haute société sorcière, Isaac attendait d’être annoncé. Il avait largement le temps mais par chance, il était dans les premiers arrivés. Soudain, sans faire attention, il sentit une main se pauser sur son épaule. Faisant vole face, il reconnut sa belle et tendre Myrielle vêtue d’une nouvelle robe la rendant encore plus exquise que les autres fois.

Lui prenant la main, il s’inclina pour frôler sa peau de ses lèvres en guise de salutations. « Mademoiselle Symphonie » fredonna-t-il joyeusement en la regardant dans les yeux. Venait-elle d’arriver ? Seule ? Ca m’étonnerait beaucoup. Se retournant, il chercha après quelques personnes dont il ne connaissait pas le visage mais une vieille dame, dont le charme et la grâce faisaient encore effets, lui rappela la douceur, plus jeune, de sa petite amie.
*Son frère ne doit pas être loin* se dit-il en lui faisant un petit signe de tête afin qu’elle quitte les lieux un moment, il irait la revoir plus tard.

Presque plus personne ne devait saluer la famille qui recevait ce soir et ce fut à son tour d’être annoncé par le major d’homme : « Monsieur Isaac Irving ». S’avançant vers Lucius Malfoy, il lui serra la fin fermement : « Père a été retenu par une affaire pour le moins fort ennuyeuse. Il m’a donc envoyé représenter notre famille » expliqua-t-il d’une voix ferme, près à ne pas se laisser intimider par la puissance du père de Drago. Puis il passa à Narcissia, Black de son nom de jeune fille : « Madame, c’est un honneur de vous rencontrer. » flatta-t-il la belle dame dotée d’une beauté incomparable. Venait le tour de saluer son collègue de maison, classe, et de chambrée : « Drago, quelle classe ! » dit-il sans vouloir l’enjôler, il ne faisait que constater que son costume était d’une des plus grandes qualités en ce qui faisait dans leur monde.

Après ça, il salua quelques connaissances d’écoles qui étaient présents avec leur parent. Serait-il le seul à être venu sans père, mère – la sienne était décédée – ou arrières grands-parents. Sur son parcours, il décida d’aller se présenter à la grand-mère de Myrielle qui était assise dans un coin du salon accompagnée de sa petite fille, mais pour ne pas paraître trop, il fit comme ci il rencontrait pour la première fois la jeune demoiselle en ces lieux.

« Bonsoir mademoiselle Myrielle Symphonie. » dit-il d’une voix éclaire, et froide. « C’est un plaisir de vous rencontrer ici » ajouta-t-il en lui faisant le baisemain, frôlant à nouveau le dessus de sa main. Puis il se tourna un rien vers la dame plus âgée. « Vous ne pouvez être que Myriam Symphonie. C’est un grand honneur pour moi de vous rencontrer » avoua-t-il en prenant la main de celle-ci, et fit de même que pour Myrielle.

[572 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 19:34

Les premiers invités arrivaient et c’était Narcissa qui se chargeait de les acceuillir. Drago lui était non loin d’elle dans le hall d’entrée et se chargeait de guider les invités vers le salon. Bientôt ils seraient trop nombreux pour que les 3 membres de la famille Malefoy puissent les accompagner personnellement mais en attendant Drago s’acquitta plutôt bien de sa tâche se montrant fort aimable avec chacun (sur le modèle de son père), en supportant les remarques exaspérantes des vieilles femmes du genre « comme il a grandi ! » ou « décidément il ressemble de plus en plus à son père »…

Le jeune héritier faisait donc des aller-retour entre le hall et le grand salon quand plusieurs de ses camarades de Poudlard arrivèrent. Il ne les vit pas tous passer mais tomba nez à nez avec Myrielle qui se montra d’une politesse exemplaire avec lui. Elle lui tendit une main nue qu’il saisit pour la frôler de ses lèvres tout en regardant Myrielle de ces yeux pâles. Sa camarade était vraiment en beauté ce soir. Il fallait dire qu’elle aimait assez porter des robes et des talons alors quoi de plus normal qu’elle soigne plus particulièrement sa tenue lors d’une reception d’une telle classe.


« Merveilleuse, nous y comptons bien oui, Père s’est particulièrement appliqué pour recevoir tout le monde au mieux. »

Après avoir échangé ces quelques politesses avec Myrielle, Drago salua sa grand-mère en lui baisant également la main avant de lui proposer son bras pour l’accompagner au salon. Ils échangèrent quelques paroles et Myrielle en profita pour disparaître. Le jeune héritier servit alors un verre de rhum-groseille quand il croisa Isaac Irving, le préfet de sa maison. Lui aussi était particulièrement élégant et Drago chercha des yeux un miroir pour s’assurer qu’il était quand même plus beau que le fils Irving.

*C’est bon, tu n’as pas de soucis à te faire Drago…*

Drago serra la main d’Isaac en lui souriant franchement. Il se sentait comme un poisson dans l’eau lors de cette reception et adorait particulièrement qu’on lui prête de l’attention et qu’on parle de lui pour complimenter sa grâce et sa réussite scolaire (bien sûr son père avait enjolivé les choses). Isaac et Myrielle venaient de se retrouver et Myrielle présenta son petit-ami à sa grand mère. Drago les regarda un instant se demandant à quel point Mme Symphonie savait quel lien unissait les deux pré-ados.

Puis il se retourna à nouveau vers la porte du grand salon pour accueillir de nouvelles personnes quand il se retrouva nez à nez avec sa mère qui accompagnait 3 garçons accompagnés d’Aelita Stones.


*Mais qu’est ce qu’il fiche ici ?*

Il n’avait pas pensé une seule seconde qu’elle était de sang-pur et que sa présence ici était parfaitement justifée du fait de la réputation de son père défunt. Cependant il n’était pas particulièrement content de la voir puisqu’elle pouvait tout faire rater pour peu qu’elle se mette à l’insulter devant tout le monde. Que faire alors… faire demi-tour ? Ca aurait paru suspect puisqu’il était à présent presque à leur hauteur. Il décida alors de la saluer exactement comme il aurait saluer n’importe qui en dissimulant son ressentiment. Avec un peu de chance elle jouerait le jeu…

« Aelita Stones quelle bonne surprise de te voir ici ! »

Il lui sourit et lui prit la main pour la lui baiser… Le Serpentard jouait si parfaitement son rôle qu’il aurait été difficile de croire qu’ils s’étaient fait autant de vacheries l’année précédente. Puis Drago rendit sa main à Aelita et se tourna vers ses… frères probablement avant de les saluer.

“Vous devez être les fils Stones. Toutes mes condoléances pour votre père.”

Les regards qu’il reçut en retour n’étaient pas vraiment chaleureux mais Drago s’en fichait pourvu qu’ils jouent comme lui la carte de l’hypocrisie et qu’ils ne posent pas de problème.

[646 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Millicen
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 20:14

Millicent s'était levé chez elle, pendant les vacances. C'était très tôt et tout le monde dormait. Tant mieux. Milli detestait tout sa famille et moins elle les voyaient, mieux elle se portait. Elle s'était servie ses céréales en commencant à regarder la télé. Il n'y avait que des programmes stupides, comme d'habitude. Un hiboux Grand-Duc avait frappait à la fenêtre et la jeune fille était allée lui ouvrir. Aujourd'hui, en plus du journal, il apportait une petite lettre qui ressemblait fort à une invitation. Milli l'ouvrit sans cérémonie et commenca à lire.

Citation :
"Mr et Mme Bulstrode, ainsi que leur enfant, son conviée à une reception au Manoir des Malfoys, ce soir même
Avec nos salutations respectueuses
Mr et Mme Malfoy."

Millicent eut un sourire. Enfin un événement qui allait egayer un peu sa journée. Elle ne connaissait pas vraiment le fils des Malfoy mais savait qu'il était à Serpentard. C'était un exellente opportunité de faire sa connaissance, en esperant qu'il soit là, bien entendu.
Elle attendit que son père se lève, bien que sa belle-mère se soit levée bien pour annoncer la nouvelle. Milli avait adoptée la méthode de l'ignorance totale envers cette femme qui semblait en faire autant. Tant mieux car elle n'aurai pas supporter qu'elle se prenne pour sa mère. C'était insupportable. Pour ne pas pleurer, la jeune fille se forca à penser à autre chose.
Lorsque son père descendit enfin, elle lui annonca la nouvelle en lui accordant un rare sourire. Elle ne parlait jamis à son père et lui souriait encore moins sauf obtenir ce qu'elle voulait.


" Les Malfoy nous envoyé une invitation pour ce soir." dit Milli d'un ton réjoui.

Son père ne pouvait qu'accepter et c'est ce qu'il s'appréta à faire.

" C'est une exellente ..." commenca son père, viviblement aussi ravi que sa fille.

" Il en est hors de question. Je n'aime pas ces gens." coupa sa belle-mère d'une vois tranchante comme la lame d'un rasoir.

Millicent sentit la colère bouillonait en elle comme un volcan sur le point d'exploser. Pour qui se prenait-elle ? Il était hors de question qu'elle fasse la loi.

" Tu n'est pas chez toi et personne ne t'a demandé son avis " decréta Milli d'une voix glacial.

" Je suis autant chez moi que toi." trancha la femme.

Voici le genre de parole que s'échangeait Milli et sa belle -mère lors des rares fois où elles se parlaient.

" Ta mère a raison, ton frère s'ennuiera là-bas." dit son père d'une voix calme.

C'en était vraiment trop pour la jeune Serpentard. Elle laissa exploser la colère qui était en elle.

" CE N'EST PAS MA MERE? CE N'EST PAS MON FRERE ET TOI JE TE DETESTE !!!! " hurla Millicent à l'adresse de son père.

Elle se dirigea vers l'escalier qui menait à sa chambre et se retourna une dernière fois vers son père avant de s'enferner definitivement à clef dans sa chambre.

" J'irai là-bas, que tu le veuilles ou non." cracha Milli sur un ton plein de haine.

Voilà comment s'était passé le début de journée de Millicent Bulstrode. Finalement, son père lui avait proposée de l'accompagnée et de la déposait là-bas. Elle n'avait pas tellement le choix, en fait.
C'est à ctte terrible journée que pensait la jeune fille lorsqu'elle sortit de la voiture, devant le manoir des malfoy. Elle portait une robe noire, longue, à bustier.
Elle entra dans l'immence manoir où elle fût acceuillie avec toute la politesse qu'il se doit et finit par se dirigeait vers le buffet.


[590 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 20:46

Bonsoir Drago, dis-je en lui faisant une mini révérence, et en me laissant baiser la main par lui, magnifique demeure je me l’imaginais plus grande, c’est bizarre de l’idée que peut s’en faire un enfant de quatre ans n’est-ce pas, lui dis-je en riant.

Je fini par le quitter et aller retrouver les autres non sans frotter la main qu’il avait prise dans la sienne avec un mouchoir. Je me dirigeais vers Myrielle et lui fit un sourire, je n’avais rien contre elle par contre son petit ami c’était montré une fois très impoli à mon égard, je lui fis donc un signe de tête et me retournais pour voir qui était l’invité suivant. Quand je vis que mes frères discutaient avec Drago.

*Qu’est ce qu’ils peuvent bien se dire ?*, me demandais-je en les observant.

- Oui, nous sommes les frères d’Aelita, votre mère nous a cordialement invité, dit Samuel alors que Michael lui marchait sur le pied pour le faire taire.
- Il est un peu direct, pardonnez lui Drago, merci pour vos condoléances elles nous touchent beaucoup, dit Jéremya pour rectifier le tire, votre père doit être fière d’avoir un garçon tel que vous, lui dit-il en lui souriant.

Tout ce que je voyais de la scène c’est que Jéremya n’arrêtait pas de sourire à Malefoy pour une raison que j’ignorais d’ailleurs.

*Mais pourquoi je suis venue ?*, me demandais-je alors que je vis entrer une femme somptueuse, elle donna quelque chose… *Blaise, c’est Blaise*, me dis-je puis je regardais les autres convives et calma un peu ma joie de voir un visage amicale ici. Je me dirigeais directement vers lui et lui en fit de même il me présenta alors le bébé.

Quel amour, elle est magnifique, Blaise, lui dis-je en lui souriant.

- N’est-ce pas ? Mais il faut dire ça à ma mère, me dit-il en se retournant et en voyant que sa mère était en pleine conversation avec Lucius. Tu as lu la gazette ? me demanda-t-il tout bas alors que je prenais la merveille dans mes bras.

Oui, je l’ai lue, lui dis-je en le regardant.

- Ta mère est de plus en plus belle Blaise, dit Samuel en nous rejoignant, oh c’est la princesse Ambre ?, lui demanda-t-il en tendant les bras vers moi, je peux Blaise ?
- Oui, bien sûr, mais fait attention de ne pas là…

Mais Blaise n’avait pas parlé assez vite et à peine Samuel la prit qu’elle se mit à pleurer, mon frère resta comme tétanisé et la porta à bout de bras. Je lui pris vite fait des mains pour la remettre dans mes bras et elle commença à se calmer.

Tu n’aimes pas les messieurs on dirait mon ange ?, lui dis-je en lui souriant, elle me fit un gazouillis et tandis les bras pour attraper mon visage.

Je lui embrassais alors les mains pendant que mes deux autres frères arrivèrent à leur tour pour voir le spectacle que j’offrais sans m’en rendre compte.

- Tu feras, une excellente mère, il n’y a aucun doute là-dessus, me dit Jéremya en me souriant.

Blaise fit oui de la tête, ainsi que Samuel et Michael, alors que je poussais un soupir, j’allais m’asseoir sur une chaise de la salle pour rester un peu plus longtemps avec la poupée vivante que j’avais dans les mains. Je pus regardais enfin Blaise qui était très bien habillé(*), il était très beau, je n’avais pas remarqué que Drago aussi avait fait des efforts vestimentaires, alors que je parcourais la salle mon regard s’arrêta sur un jeune homme qui était debout et observait tout le monde.

*Alexander*, me dis-je alors qu’Ambre se remis à gazouiller et attrapa mon collier pour jouer un peu avec.

Je lui souris, elle était vraiment adorable, je n’osais plus regarder dans la direction d’Alexander me demandant si j’avais rêvé ou si il était bien présent.

(*) Reception au Manoir Malefoy Tenuedesoirepourgreghx7

****
650 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptyVen 8 Déc - 22:32

Certains pourraient se demander ce que faisaient les Shinku mère et fils à la réception des Malefoy, cette question se justifiant par l’alliance de cette famille avec un moldu, le père anglais de Alex. Pourtant il ne pouvait en être autrement, d’une part à cause des accusations pesant toujours (bien qu’étouffé) par cette famille envers le meurtre de deux de ses membres par Lucius et d’autre part parce que les Shinku étaient encore des gens influant au niveau international du monde de la magie. Ils vivaient très modestement car ils avaient cessés la plupart de leurs activités commerciales après l’emprisonnement de leur chef de famille à Azkaban mais tout le monde savait que sa peine serait bientôt purgé… Alors ils reprendraient en main les échanges anglo nippon comme ils le faisaient jusqu’ici ce qui leur donnait du poids au ministère actuel.

Cependant pour qu’il ne se sente pas mal à l’aise monsieur Shinku (enfin monsieur Venders renommé Shinku après son mariage au Japon) n’était pas venu à cette petite fête. Un moldu ici se serait fait rejeté, voir peut être molesté… on ne sait jamais ce qui peut arriver… un verre de trop et…

Il fallait dire aussi que peu savait que l’héritière de la famille avait épousé un moldu, pour beaucoup elle avait épousé un sorcier japonais simplement inconnu au bataillon… et finalement cet état des choses arrangeait tout le monde.

Alexander suivait sa mère comme son ombre, trop au courant bien sûr qu’il y aurait parmi les invités son ex petite amie Aelita. La dernière personne au monde qu’il avait envie de voir. Même Drago se pavanant était préférable ! Alex admira d’ailleurs les bonnes manières que possédait son rival, dommage, ô grand dommage, qu’il n’en fasse jamais preuve à Poudlard ! Finalement c’était bien un noble, pas juste un pourri gâté… mais un noble pourri gâté.

Allez savoir pourquoi aux yeux d’Alex c’était déjà un « mieux » ou peut être cherchait il simplement à justifier comment on pouvait préférer quelqu’un d’autre à lui, surtout quand ce quelqu’un est particulièrement désagréable.

Le jeune Poufsouffle, préfet de son état, avait salué avec courtoisie la mère de Drago, ainsi que son père tandis que sa propre mère (une vraie reine des glaces) échangeait elle aussi des platitudes avec eux. Leur haine les uns envers les autres étaient courru… s’en était que plus admirable de voir à quel point les adultes pouvaient être doué dans l’art de l’hypocrisie. Lucius Malefoy surtout :

Lucius : Vous êtes très en beauté ce soir ma chère Makiko.

* Comme si quelqu’un pouvait qualifier une seule des femmes présente de laides… * pensa le jeune garçon, après tout l’un des critères de Serpentard –un des nombreux dirons nous – était aussi la beauté de ses femmes. La génération de leurs parents en avait compté beaucoup, Anaelle Macnair, la mère de Myrielle, Narcissa Black, celle de Drago, la sienne… et sans doute encore de nombreuses autres qu’il ne connaissait pas.

Autrefois Narcissa, Anaelle et sa mère étaient amies, mais tout ça était très loin maintenant et l’une d’entre elles était morte…

Lucius : Vous n’êtes pas trop déçue que votre fils ne soit pas dans la même maison que vous ?

Encore ce sourire carnassier, bien entendu c’était une moquerie déguisé.

Makiko : Pas du tout Lucius, j’aime trop mon unique enfant pour lui en vouloir de si peu de choses. Maintenant si tu le permet je vais aller me servir un verre de punch.

Bien entendu tout plutôt que de supporter encore le meurtrier de sa sœur une seconde de plus. Alexander la suivit, non sans avoir entraperçu Aelita mais aussi Myrielle… ce qui ne fit que le renforcer dans l’idée que suivre sa mère au plus près était la meilleure solution. Après tout si Myrielle était là, Nathan aussi !

[636 mots ^^]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy EmptySam 9 Déc - 9:36

Il ne s’était pas passé grand chose depuis le début de l’été sinon l’enterrement de son frère aîné, Dimitri, et une réception entre adultes à laquelle elle n’avait pas été conviée. Elle avait passé une grande partie de son temps dans sa chambre ou avec son grand père, Gaavril avec lequel elle prenait tous ses repas. Diabalzane voyait de moins en moins Ievdokia, sa mère, elle semblait être très affairée. On parlait de nouveau d’aurores et de magie noire aux réceptions qu’elle organisait. De « ce misérable Harry Potter » qui souillait tous les sangs. Avoir une famille du côté du mal ce n’était pas vraiment de tout repos.

Ce jour là, elle avait décidé de faire une petite promenade dans St Pétersbourg, le vrai St Pétersbourg, pas la ville sorcière. Étouffée par la magie qui régnait au Château elle préférait largement s’aérer dans un lieu plus calme. Elle avait pris les quelques vêtements normaux qu’elle mettait tous les jours à Poudlard et qui faisait à peu près moldu si on supprimait la robe de sorcier que tous mettait par dessus. Ce fut donc chaussée de petites chaussures vernies, de sa jupe plissée noire et d’un chemisier blanc qu’elle sortit du Manoir Iakov Södergren.

Au dehors il régnait un silence pesant. Le jardin était magnifique, flamboyant, mais pourtant il n’avait aucune âme. Entretenu par la magie, Diabalzane n’avait jamais vu aucun jardinier s’en occuper. C’était peut-être le facteur de tant de pauvreté artistique dans les arbres taillés à la perfection. Elle se hâta de passer l’allée et d’ouvrir l’immense grille de bronze qui affichait, au centre de multiples arabesques, un S brillant sous le soleil déjà haut de cette matinée d’été.

Elle n’était jamais sortie seule de sa demeure. Elle avait toujours été accompagnée par sa mère ou son grand père et c’était toujours pour acquérir quelque chose dans l’Allée des Quatre Vents. Jamais ils ne se montraient aux moldus qui se posaient d’ailleurs beaucoup de question au sujet de ce manoir si bien entretenu tout en étant à l’abandon. On ne voyait nul gardien mais personne n’osait, pas même les malfrats, essayer de forcer la porte ou d’escalader les murs.

Il y avait une grande rue bétonnée qui descendait du portail vers la ville. Sur la droite il y avait un chemin caché qui menait au monde sorcier sans être vu. A gauche il y avait une vieille maison qui logeait une vieille cracmole au fond d’une impasse. Diabalzane se retourna et regarda l’immense maison. Crée pour le prince Russe qu’était l’un de ses plus lointains ancêtres, ce palais bleu et argent s’étendait, magnifique, dans la vieille ville. L’allée ne faisait que quelques mètres de long, mais elle paraissait si grande qu’on ne voyait que la gigantesque porte du palais et les boules des toits au dessus des arbres. C’était un effet d’optique sorcier. Personne ne voulait venir ici. Du moins aucun moldu.

Lorsqu’elle s’engagea dans la première rue commerçante les gens se retournèrent sur son passage. Elle serra les dents, elle qui ne voulait pas se faire remarquer, c’était presque aussi raté que lorsqu’elle allait chez les sorciers qui la regardaient en murmurant « la pauvre fille, elle a perdu son frère, sa sœur et son père… » « quelle honorable demoiselle, c’est la miss Södergren »… Sauf que là, c’était pire. Les gens savaient d’où elle venait et lui jetaient des regards curieux, mauvais, effrayés. Tant de mystère de plaisait pas. Quelques jeunes gens Russes se moquèrent d’elle et de son habillement. « On n’avait pas idée de s’habiller comme ça en été ». Elle baissa les yeux sur ses longues chaussettes blanches.


-Mademoiselle Södergren !

Diabalzane retint son souffle et se retourna. Elle s’attendait à un fou venu la tuer et elle posa sa main sur sa ceinture où été coincée sa baguette, cachée par le chemisier. Une main se posa sur son épaule et la retourna violemment. Alors qu’elle s’apprêtait à hurler un Expelliarmus elle stoppa net son geste et regarda sa gouvernante.

-Olga que faites vous ici ?! Vous voulez que votre mère vous égorge ? Elle a une nouvelle importante à vous annoncer et vous fuyez dans une rue moldue.

La gouvernante l’attrapa par le bras et la tira violemment vers la route qui remontait. Il y eu des murmures d’indignation et d’incompréhension dans la foule de badauds. Diabalzane leur jeta un regard méprisant.

-Retournez à vos achats misérables gnomes.

Elle regarda les jeunes russes qui s’étaient moqués d’elle.

-Vous n’avez pas assez d’argent à vous cinq pour acheter mes chaussettes et je suis sûre que vous auriez peur de les porter. Vous n’avez pas de Sang.

-Ca suffit !

Elle reçut une gifle. Ses joues s’enflammèrent et elle baissa la tête, ses longs cheveux blonds lui tombant devant les yeux. Elle fut entraînée vers le palais.

-Ah, enfin, Olga.

Depuis l’enterrement c’était la première fois que Diabalzane revoyait sa mère. La gouvernante les laissa.

-Je peux savoir pourquoi tu ne portes pas de robe ?
-Je…
-En fait je m’en moque. Tu vas devoir de revêtir d’une toute autre manière. Nous sommes invitées et nous devons partir maintenant. Nous avons un long voyage à faire jusqu’en Angleterre.
-En Angleterre ? Mais ce n’est pas encore la rentrée !
-Ne sois pas sotte, nous sommes invitées je t’ai dit ! Chez une très grande famille de Sang Pur.
-Laquelle ?
-Les Malefoy… Tu connais peut-être leur garçon, Drago, il a exactement le même âge que toi et il est à Serpentard.
-Oui, je le connais.
-Parfait va t’habiller.


Diabalzane et sa mère, Ievdokia, était partie depuis une heure et demi et elle arrivait par le train volant juste à côté de Londres. Elles prirent ensuite une voiture magique qui les mena jusqu’au manoir. Diabalzane était habillée d’une robe noire qui lui descendait aux genoux. Elle avait mis de longues bottes noires et un long manteau noir léger. Sa mère était quant à elle vêtue d’une longue robe noire et d’une cape qui touchait à peine le sol. Sur ses cheveux blond platine elle avait mis un chapeau qui lui couvrait un œil. Elle avait couvert ses lèvres d’un rouge éclatant. Les portes du Manoir étaient ouvertes pour les invités. Diabalzane, à la suite de sa mère, entra. Elles furent accueillies à par Narcissa Malefoy. La jeune fille admira la beauté sublime de cette femme alors qu’elle s’inclinait pour la saluer et que la merveilleuse femme commençait à parler.

-Ievdokia, quel enchantement !
-Pour moi même c’est un grand bonheur et honneur de te revoir.
-Combien de temps ma chère ?
-Ca ne doit pas s’éloigner de beaucoup des neuf ans.
-Neuf ans ! Et ta fille, Diabalzane, quelle enfant !


Diabalzane lança un regard empli de remerciements. Elle resta un instant à côté de sa mère, de peur de se perdre ou de faire une erreur.

Ievdokia : Reception au Manoir Malefoy Elegantglambyarefinprinfl1

[1143]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Reception au Manoir Malefoy Empty
MessageSujet: Re: Reception au Manoir Malefoy   Reception au Manoir Malefoy Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Reception au Manoir Malefoy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Reception au Manoir Malefoy
» Manoir Malefoy
» Le Manoir Oublié
» Drago Malefoy is back ^^.
» Johanna Malefoy [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 4-
Sauter vers: