AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 En Sortant de la Grande Salle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: En Sortant de la Grande Salle   Ven 17 Fév - 15:44

Diabalzane sortit de la grande salle avec fureur, son livre de potion sous le bras et son sac qu'elle n'avait mis qu'à une seule épaule. Elle regarda la porte gigantesque qui menait vers le parc et hésita un instant pour y aller mais elle finit par penser que l'intérieur était plus chaud et plus agréable. Elle monta quelques marches et s'assit sur la pierre.

* Revenons à nos potions...*

Elle ouvrit son livre mais elle ne parvint toujours pas à se concentrer.

- Eh puis m*rde !

Elle balança le livre à travers le hall et il alla frapper une armure antique qui résona avant de se fracasser par terre. Elle serra les poings et les dents et fixa la porte avec acharnement comme si elle avait voulu la faire tomber.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Ven 17 Fév - 15:49

Drago était parti se doucher pendant que les autres finissaient leur petit déjeuner. Il était furieux, mais la douche brûlante sur sa peau blanche lui a remi en quelque sorte les idées en place. Il decida d'aller faire un tour à la bibliothèque et repassa immanquablement par le hall.

Comme il s'était douché rapidement, les élèves étaient toujours en train de manger.

*Qu'ils s'étouffent avec leur nourriture*

Quand il penetra dans le hall, une armure s'écroula à ses pieds à cause d'un livre. Suivant des yeux la trajectoire parcourue par le livre, Drago vit Diabalzane qui avait l'air passablement en colère. Il s'approcha d'elle.

"Qu'est ce qui t'arrive ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Ven 17 Fév - 16:24

Diabalzane détourna son regard de la porte et fixa Drago. Elle haussa les épaules.

- Il y a que je ne peux pas m'empêcher de te défendre alors qu'il n'y a aucune raison, ça me fait penser à Axine qui défend tous les oprimés...


Elle se leva et alla chercher le livre de potion en soulevant l'armure.

- Tant pis, je la laisse écroulée au milieu du chemin en espérant qu'un Gryffondor se prendra les pieds dedans.

Elle rejoignit Malefoy.

- Ca fait longtemps dit-moi. Qu'est-ce qu'il y a de neuf dans ta vie plutôt sombre ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Ven 17 Fév - 17:45

je ne peux pas m'empêcher de te défendre

Drago ne percuta pas vraiment à cette phrase. Il savait se défendre seul bien sûr et n'avait pas besoin de soutien. Mais à bien y réfléchir, l'appui de Crabbe et Goyle était plus qu'appréciable dans certains moments. Il ne jugea pas le comportement de Diabalzane.

*Elle fait ce qu'elle veut* et il haussa les épaules.

Elle alla ramasser son livre, Drago était maintenant juste à côté d'elle. Elle fit un commentaire sur l'armure, mais elle ne risquait pas grand chose en la laissant à terre. Peeves était sûrement en train d'en faire s'effondrer d'autres quelques étages au dessus.

Quoi de neuf dans sa sombre vie ? Il avait retrouvé le sommeil, point très positif, mais avec Aelita leurs relations se dégradaient à vue d'oeil ce qui l'agaçait au plus haut point.

"Je dors mieux en ce moment... Sinon mis à part les sabliers de la Coupe des 4 Maisons qui font plaisir à voir, rien de neuf"

Ca n'avait pas échappé à Diabalzane que Drago dormait mal. Ca ne lui avait probablement pas échappé non plus qu'il dormait mieux maintenant et même qu'il reprenait des couleurs petit à petit.

"Et toi ? Quoi de neuf ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Ven 17 Fév - 17:58

Diabalzane lui fit un petit sourire appréciateur. C'est vrai que Drago semblait de meilleure humeur, même si la bonne humeur semblait inaccessible à un garçon de son genre.

- Hm... tu dors mieux, c'est une bonne nouvelle.

Elle jeta un coup d'oeil sur les sablier... 172 points... Serpentard était loin en tête, Serdaigle avait perdu tous ses points grâce à Rogue. "Et toi ? Quoi de neuf ?"
A cette question, Diabalzane haussa les épaules. Rien de vraiment important ne s'était passé dans sa vie. Elle était amie avec Aelita et Clara à présent et sinon elle faisait des cauchemars étranges dont elle cherchait encore la signification. Il y avait aussi l'histoire avec Goyle, ce garçon qui maintenant l'ignorait royalement.

- Rien...

Elle fit un sourire en coin au jeune homme blond.

- T'as la peau bien rouge, qu'est-ce qui t'es arrivé, t'as prit ta douche à cinquante degrés ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Sam 18 Fév - 1:59

Drago se toucha la peau à l'endroit où Diabalzane lui avait indiqué qu'elle était rouge. Il prenait toujours ses douches brulantes, il ne savait pas trop pourquoi, mais il aimait le contact de l'eau chaude et de cette vapeur d'eau qui lui compressait les poumons. Il pouvait rester sous l'eau pendant longtemps, jusqu'à ce que la tête lui tourne. C'était inexplicable. Peut-être que cette sensation lui rappelait tout simplement qu'il était bel et bien en vie ?

"C'est sûrement la douche..." répondit-il d'un air un peu absent.

Il regarda Diabalzane et se rendit compte qu'elle n'allait pas très bien. Pourquoi avoir balancé ce livre déjà ? Etait-elle toujours aussi mal intégrée à l'école ? Autant de questions qu'il ne s'était jamais posées sur elle. Pour lui c'était une amie point barre, il avait trop à faire à penser à ses propres problèmes pour se soucier de ceux des autres.

*Est-ce vraiment ce qu'elle a dit la raison de son malaise ?*

Il essaya de sonder son coeur et son esprit de la même façon que le professeur Rogue s'y prenait, ce qui lui donnait ce regard si impressionnant.

"Tes problèmes se sont résolus ?" demanda-t-il d'un air faussement désintéressé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Sam 18 Fév - 13:14

Diabalzane haussa les épaules à cette question, elle n'avait pas réellement de problèmes et ceux qu'elle avait étaient bien trop profonds pour se régler si vite. Elle regarda son livre de potion. Ca l'avait défoulé de le lancer. Elle jeta un coup d'oeil à Malefoy.

- Mes problèmes... j'en ai pas... pas vraiment.

Elle marqua une pause, réfléchissant à ce qu'elle disait. C'était bizarre. Elle pouvais mentir sans cesse à n'importe qui mais Malefoy semblait attirer la vérité. Son regard glaça la jeune fille, elle cru un instant voir son père.

- Tu ressembles beaucoup à ton père c'est impressionnant...

Elle lui sourit et lui fit un petit clin d'oeil. La froideur implacable du jeune homme l'impressionnait. Il n'avait que onze ans et il se montrait très mature. Diabalzane perdit son sourire et toussota.

- Et avec Pansy, ça marche ?

Elle savait très bien ce qu'il en était de Drago vis à vis de Pansy. Il ne faisait ça que pour sauver les apparence, mais bon, peut-être avait-il changé d'avis...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Sam 18 Fév - 16:42

Tu ressembles beaucoup à ton père c'est impressionnant...

Ressembler à son père. C'était leur but à tous les deux. Le père voulait un fils à son image, et le fils, voulait s'élever au niveau de son père : être craint, respecté, avoir autant d'influence et de pouvoir que lui, même plus, pour porter toujours plus haut le nom des Malefoy.
Drago sourit à Diabalzane, s'il avait été un peu plus chaleureux il l'aurait certainement pris dans ses bras car cette phrase lui avait fait du bien. Il doutait un peu de lui en ce moment, il avait l'impression que tout se désagrégeait autour et à l'intérieur de lui et que rien ne se passait comme il le voulait.

Pourtant Diabalzane souleva ensuite un des nombreux points noirs de sa vie. Allait-il se confier un peu pour soulager sa peine ? Il ne se confiait qu'à Blaise, pourtant Diabalzane était là pour lui, tout autant que Blaise.

"Evidemment que non ça ne marche pas et tu le sais très bien" lui dit-il d'un demi sourire carnassier.

Diabalzane observait les gens. Elle avait probablement remarqué que son couple n'était qu'apparence et qu'il n'y avait aucun sentiment profond, du moins de son côté. Mais est-ce que Diabalzane avait des conseils à lui donner ? Il le verrait à sa réaction. Le sourire, c'était pour masquer toute trace d'exaspération, pour donner l'impression qu'il maitrisait une situation qui l'étouffait et qui commençait à lui échapper.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Sam 18 Fév - 17:06

Diabalzane fit un petit sourire. Biensûr qu'elle le savait, elle avait demandé cela plus par souci de le ramener sur un autre sujet que pour savoir comment allait ce couple qu'elle voyait bien chancelant. Elle eu un petit soupire mélé à un rire contenu. Pansy n'était pas une fille pour Drago et ça, tout le monde le savait, sauf Pansy biensûr.

- Pauvre Parkinson... Je la plains...

Elle n'en pensait pas un mot. Elle avait hâte de la voir entrer en pleurant dans les toilettes des filles, se lamentant sur sa condition misérable, gémissant que l'être qu'elle aimait l'avait laissé tombé avec sa froideur légendaire. Elle s'en frottait déjà intérieurement les mains. Un sourire mauvais apparut sur ses lèvres à cet instant même.

* Oh oui... pauvre Parkinson. *

- Enfin, tu devrais arrêter de jouer à ce petit jeu avec Stones. Tu ne l'oublieras pas et les rumeurs ne se tairont pas sous prétexte que tu sors avec une fille que tu n'embrasses jamais, que tu ne prends jamais dans tes bras, et que tu fuis autant que possible... C'est d'ailleurs étonnant qu'à cette heure-ci elle ne soit pas déjà collé à tes basquettes.

Elle regarda sa montre comme pour illustrer ce qu'elle disait.

- Aelita est une fille merveilleuse, Serpentard dans l'âme. Mais ça tu le sais déjà n'est-ce pas ? Tu sais qu'elle est jalouse aussi et qu'elle fait tout pour te faire partager ce sentiment. Si tu ne le sais pas c'est que tu es aveugle, mais je ne pense pas que tu sois tellement égoïste...

Elle plongea ses yeux perçant dans le regard gris de Drago.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Sam 18 Fév - 17:48

Drago venait de se prendre une giffle magistrale dans les dents. C'était si flagrant que ça qu'il aimait Aelita ? Ca se voyait tant que ça pour que le professeur Rogue le découvre en à peine 2 minutes ?

Tu ne l'oublieras pas

Si ! Il pouvait l'oublier, ça prendrait le temps qu'il faudrait mais il devrait l'oublier. Drago détourna les yeux de Diabalzane. Tout ce qu'elle disait était criant de vérité. Il doutait un peu de la jalousie d'Aelita puisqu'elle ne la montrait pas, mais sinon elle avait dressé un rapide portrait de la situation. En oubliant quelques paramètres.

Drago parcourut la pièce du regard. Pas de tableau et personne dans les environ. Son regard resta posé sur un point près de la porte d'entrée et il entreprit de mettre au courant Diabalzane des quelques paramètres qui lui manquaient.

"Depuis aussi loin que l'on remonte dans ma famille, les mariages sont arrangés. Aucune trace de sentiment car l'amour est considéré comme une faiblesse. Si mon père apprenait que je tombe amoureux de la mauvaise personne, il serait capable du pire"

*Il serait capable de la tuer*

Drago avait récité tout ça d'une voix sans vie, comme il l'aurait fait d'une récitation. Puis il plongea ses yeux dans ceux de Diabalzane, cachant moins bien son trouble maintenant.

"Mon avenir est écrit et je n'ai pas mon mot à dire. Le professeur Rogue est au courant pour Stones et j'ai juré de ne plus jamais la revoir"

Il avait juré sur son honneur, un serment presque inviolable donc pour ne pas entacher l'honneur de son nom, l'honneur des Malefoy. Drago était debout près de Diabalzane, il se sentait fléchir même s'il devait rester droit. Que penserait-elle si elle voyait le grand Drago Malefoy, portrait craché de son père se laisser aller ? Impossible de se laisser aller. Ses larmes étaient taries et il semblait incapable de pleurer.

Pourtant il fit un geste vers Diabalzane. Il posa son front contre son épaule, comme pour partager un peu sa peine, brievement. Est-ce qu'elle lui pardonnerait cette faiblesse momentanée ? Il venait de lui livrer ses sentiments sur un plateau et se sentait faible. Si elle avait voulu, elle aurait pu le poignarder sur le champ maintenant qu'elle connaissait ses faiblesses, maintenant qu'il était appuyé sur elle, ne la serrant pas dans ses bras mais ayant la tête dans le creux de son épaule.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Sortant de la Grande Salle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» MI5 ? Y a des fois où je me dis que j'ai tout gagné.
» Le potager
» ? SUJET COMMUN : Repas de Début d'année
» Grande salle de Réception [Officiel]
» Hadhod, nain de la Moria [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: