AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 En Sortant de la Grande Salle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Sam 18 Fév - 20:37

Diabalzane écouta avec une pointe d’énervement les paroles de Drago, c’était pareil dans sa famille… Mais elle ne se plierait pas à la règle, il voulait être aussi fort, reconnu, respecté que son père ? S’il se pliait à ces antiques coutumes ça ne ferait de lui qu’un être plus faible et plus plié, plus soumis. Elle serra les poings avec fureur. Mais au moment où elle allait cracher son venin, Drago fit une chose à laquelle Diabalzane ne se serait jamais attendu de la part du garçon.

A cet instant, elle le comprenait, il avait la tête dans le creux de son épaule et elle se sentit emplie d’une bonté qui n’était pas dans son tempérament. Elle le regarda un moment puis elle pensa furtivement qu’il était futile et stupide. Mais cette pensée disparut presque aussitôt et elle posa une main délicate dans le cou du garçon et lui caressa doucement la nuque.

-T’en fais pas Drago… Tout va s’arranger… Tu seras aussi respecté que ton père, sinon plus. Tu auras tout ce que tu veux et tu verras que l’amour ce n’est rien, c’est inutile. Mais là, nous sommes bien jeunes je trouve pour subir ainsi l’oppression de nos parents. Je te comprends, si tu savais comme je te comprends.

Elle pouvait à se moment là affirmer qu’elle aimait ce garçon comme un frère, un frère qui lui ressemblait beaucoup et avec lequel elle aurait aimé partager plus. Elle s’écarta légèrement de lui et mis ses bras autour de son cou, elle l’enlaça, faisant preuve d’une douceur presque trop précise, son éducation se ressentait même dans ses gestes les plus intimes. Elle le serra contre lui délicatement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Dim 19 Fév - 11:56

Au fur et à mesure qu'il avait parlé, le regard de Diabalzane se faisait dur. Elle n'approuvait visiblement pas ce qu'il disait...

*C'est stupide d'en faire toute une montagne* pensait-il tout en parlant.

Mais comme il avait commencé à parler, il irait jusqu'au bout, espérant ne pas perdre le soutien de Diabalzane.

C'était presque malgré lui qu'il avait posé sa tête sur l'épaule de Diabalzane, et il sentit celle-ci se raidir un bref instant, comme si le comportement de Drago était indécent.

*Elle a raison, qu'est ce que je fais ? On dirait ce pleurnichard de Potter...*

Pourtant Diabalzane eut un geste réconfortant envers Drago, presque maternel, elle mit une main dans son cou et lui caressa la nuque ce qui le fit frissonner. Elle lui dit quelques paroles réconfortantes et le prit dans ses bras. Elle le serra ensuite contre elle avec beaucoup de délicatesse. Drago avait toujours la tête sur son épaule et les bras le long de son corps, mais il se sentit empli d'une chaleur. D'une chaleur presque inconnue.

Il resta quelques instants ainsi, profitant des bras réconfortants de Diabalzane et reprenant quelques forces, mais ce sentiment lui était si peu familier qu'il trouvait ça presque indécent.

Quand Diabalzane le relacha, il était un peu troublé et essaya de le cacher. Il ne dit rien et lui fit un maigre sourire.

"Comme tu le dis, ça s'arrangera. Pour le moment je ne suis qu'un gosse focalisé sur ses problèmes de gosse. Il est temps que je devienne un homme..."

Elle le comprenait, elle aussi subissait la pression de ses parents. Les "Toujours purs" exigeaient beaucoup de leurs enfants et Diabalzane était comme lui. Finalement il n'était peut-être pas si seul.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Dim 19 Fév - 13:51

Diabalzane délia lentement l'étreinte qu'elle imposait à Drago. Elle se trouvait soudainement bien stupide.

* Mais ça ne va pas non ! *

Elle lui rendit son mince sourire. Oui, ça allait s'arranger, c'était forcé. Elle passa une main nerveuse dans ses longs cheveux blonds. Un homme... Il allait donc changer à ce point... Il serait plus solitaire encore qu'avant, peut-être ne laisserai-t-il même pas une place dans sa nouvelle vie pour songer à des amis. Il devait sans doute penser qu'il n'avait pas besoin d'amis, soit, elle serait alors une alliée sur laquelle il pourrait toujours compter, même si pour l'instant il ne le savait pas.

- Bon... heu... hum... on devrait aller en cours non ?

Elle montra son livre de potion. Puis elle fit volte-face et monta les escaliers sans empressement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Dim 19 Fév - 16:47

Drago jeta un coup d'oeil en biais sur l'horloge du hall à côté des sabliers. Il eut un léger sourire en regardant les sabliers. Il serait bien resté à discuter plus longtemps avec Diabalzane, sa compagnie était agréable et intéressante. Elle avait comme de l'expérience, et c'était rare pour une fille de cet âge.

Mais Diabalzane avait raison, il était temps de se rendre en cours. Il hocha la tête et regarda une dernière fois l'armure au sol. Le professeur Flitwick venait d'apparaître dans le couloir et la remettait en place

"Je la trouvais mieux par terre" dit-il à mi-voix.

Il proposa son bras à Diabalzane, dans un geste de galanterie et de politesse comme il avait souvent vu son père le faire. Ca n'était pas encore un geste très naturel pour Drago, mais il le tenta.

Il pensait à Diabalzane, et à ses conseils par rapport à Pansy.

*Pauvre Pansy ? Tu parles...*

Il avait peut-être choisie la mauvaise Serpentard ? Trop tard pour faire marche arrière. En tous cas pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Dim 19 Fév - 16:58

Diabalzane pouffa lorsque le professeur Flitwick redressa l'armure. Drago fit un commentaire qu'elle partage d'un signe de tête. Il lui présenta son bras avec galenterie. Elle lui accorda une légère révérence et l'accorda d'un signe de tête puis elle lui prit le bras avec un sourire sarcastique.

- Je vous suis alors monsieur Malefoy...

Elle s'arrêta brusquement.

- Ah, quelle nulle ! On a Métamorphose, pas Potions, il faut que j'aille chercher mon livre dans la salle commune. Et toi tu devrais aussi, tu n'as carrément pas de bouquins... Heureusement que les deux endroits ne sont pas trop éloignés.

Elle lâcha le bras de drago et redescendit les marches en direction des cachots.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   Dim 19 Fév - 18:11

Drago suivit Diabalzane. Ca n'était pas bien grâve en général s'il oubliait ses affaires, il arrivait toujours à soutirer un manuel à quelqu'un, Crabbe ou Goyle quand ils y pensaient, ou sinon n'importe qui qui succomberait à ses menaces.

Cependant il avait encore juste le temps de passer à son cachot avant de rejoindre la classe de cette vieille harpie de McGonagall.

"Métamorphose..." dit-il grimaçant, il n'était pas ravi d'aller à ce cours.

Ils disparurent avec Diabalzane dans les profondeurs des cachots pour aller chercher leurs affaires.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Sortant de la Grande Salle   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Sortant de la Grande Salle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MI5 ? Y a des fois où je me dis que j'ai tout gagné.
» Le potager
» ? SUJET COMMUN : Repas de Début d'année
» Grande salle de Réception [Officiel]
» Hadhod, nain de la Moria [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: