AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Mer 3 Jan - 12:13

La rentrée scolaire s’était plutôt bien passée cette année. Bien sûr il y avait quelques éléments plutôt perturbants qui venaient troubler la vie de l’école : la présence de détraqueurs. Ces détraqueurs perturbaient un peu tout le monde et particulièrement le directeur qui était totalement contre cette idée.

Quoi qu’il en soit les cours reprenaient normalement et le professeur Flitwick était prêt à accueillir ses élèves pour la 3ème année consécutive. L’an passé, ils avaient commencé à étudier les sortilèges les plus efficaces à utiliser en duel et le professeur Flitwick avait bien quelques autres sortilèges à montrer à ses élèves avant de passer aux sortilèges d’Alégresse qui étaient au programme en fin d’année scolaire.

Filius comptait donc faire quelques rappels de cours pour vérifier les connaissances de ses élèves avant de commencer à étudier un sortilège hautement compliqué : le sortilège de Stupéfiction. Le professeur se tourna vers le tableau et d’un coup de baguette afficha le thème du jour.


Citation :
Cours n°1 : le sortilège de Stupéfiction

C’est debout sur son bureau et les bras croisés que le professeur attendit ses élèves avec un sourire satisfait affiché sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2067
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Mer 3 Jan - 15:31

Certaines choses ne changeront jamais. Du moins, pas tant que Flitwick serait en place dans ce château. Si Susan avait été un peu déboussolée par le cours de divination et profondément affligée par celui d’histoire de la magie, elle se raccrochait avec un ferme espoir à celui de sortilège. Jusqu’à présent, ces cours s’étaient toujours bien déroulés, particulièrement parce que Flitwick était une véritable crème. Susan le tenait en haute estime et s’était certainement le professeur qu’elle préférait dans toute l’école, quoiqu’elle ne l’avouât qu’à mi-voix, une désagréable petite voix lui soufflant à l’oreille que c’était Chourave qui, en toute légitimité, aurait dû avoir le titre.
Bref, après la divination, la fillette aspirait à un retour à la normale. Le changement déstabilisait toujours profondément Susan, sans doute parce que, angoissant par nature, il avait tendance à perturber plus sûrement les êtres déjà anxieux à la base. Elle était donc d’autant plus heureuse de reprendre le chemin de la salle de Flitwick qu’elle pensait commencer à connaître le déroulement de ces cours.

En se hâtant à travers les couloirs, elle avait senti d’un air dégoûté la manche gauche de son pull. Le vêtement était tout imprégné de l’odeur des encens que Trelawney dispersait un peu partout à travers la pièce, sans doute dans l’espoir de déclencher une réaction allergique chez un de ses élèves, à défaut d’une transe divinatoire. En tout cas, la fillette avait tendance à considérer que ce genre d’artifice convenait mieux à un lieu de culte qu’à une salle de cours et qu’il n’était en rien à la concentration. C’était plutôt le contraire ! A un moment donné, elle s’était sentie prise de maux de tête qui auraient bien pu durer tout le reste de la journée si la cloche salvatrice n’était pas venue mettre fin au cours.

Bon, d’accord, il fallait bien admettre qu’elle avait prévu que la tasse de Neville allait se casser avant même qu’il ne la prenne, mais après tout, peut-être s’était-elle renseignée sur Neville avant que celui-ci n’arrive en cours. Si elle avait discuté avec Rogue, il lui avait certainement dit quelque chose comme «Londubat avec une tasse dans les mains ? Merlin ! Un troll dans un magasin de porcelaine ferait moins de dégâts !»
Après tout, elle n’avait pas pris trop de risques. Elle avait bien dit «Neville Londubat», pas «Parvati Patil». Parvati n’aurait jamais fait tomber sa tasse, elle. Justement, elle aurait fait doublement attention en entendant Trelwaney la mettre en garde… Et la prédiction d’échouer. Alors qu’avec l’impressionnable et si peu sûr de lui Neville Londubat, elle avait toutes les chances de faire mouche. Susan était prête à parier que tout cela n’était qu’une histoire de têtologie basique, à la Mémé Ciredutemps. Si elle-même arrivait et assurait à Neville qu’il allait faire tomber son encrier, il y avait de bonnes chances pour que l’événement se produise.
Bref, Susan n’était pas convaincue. Certainement un peu perplexe, mais plutôt sceptique.

Trelawney et ses tours de passe-passe quittèrent toutefois immédiatement sa pensée quand elle posa le pied dans la salle de Flitwick. Elle adressa un grand sourire à celui-ci, accompagné d’un jovial «Bonjour professeur». Il pouvait se targuer d’être l’un des seuls du corps enseignant à recevoir un salut qui ne soit ni inaudible ni bafouillé.
Absolument pas gênée, pour une fois, d’être la première arrivée, Susan alla s’installer au second rang et sortit sagement ses affaires. Elle tira avec excitation sa baguette de sa boîte de bois, où elle avait dormi tout l’été. C’était la première fois qu’elle avait l’occasion de la sortir depuis la rentrée et elle avait hâte de l’utiliser à nouveau, quoiqu’elle craignît d’avoir «perdu la main» (la faible main qu’elle possédait déjà !) durant les vacances.

Elle la posa soigneusement devant elle et lança un coup d’œil à la leçon du jour… Qui sentait à plein nez le travail en équipe. Susan ne savait pas vraiment si elle était censée s’en réjouir ou éprouver de l’appréhension à cette perspective.
Pour éviter d’avoir à trancher, elle copia avec application le titre sur un parchemin vierge. Le premier parchemin d’une année nouvelle, c’était toujours un moment un peu mystique.

690 mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Mer 3 Jan - 19:12

Katie arriva au cours de Sorts et Enchantements après un cours de métamorphose plutôt épuisant. Les professeurs attandaient beaucoup de leurs élèves apparement cette année. Cela était surement du aux examens qui se présentait en fin d'année pour la jeune fille. Les premiers cours venaient tout juste de démarrer et la Gryffondor se retrouvait déjà avec une pile de devoir impressionnante se qui avait eu pour effet de démoraliser Katie.

En franchissant le seuil de la salle de classe la jeune fille d'habitude si souriante faisait un peu grise mine, mais cela se voyait à peine. Elle vit le professeur Flitwick, perché sur sa pile de livres habituelles, derrière son bureau. Elle le salua avec tout le respect du à un professeur et s'installa à la place qu'elle occupait pour la 5ème année consécutive, c'est à dire en plein centre de la salle de classe.

Elle vit aussi une jeune fille qui était déjà installé. Katie ne vit pas tout de suite à quelle maison elle appartenait, elle était juste sur que ce n'était pas une élève de la maison rouge et or. Après quelques secondes d'observations Katie finit par aperçevoir le blason jaune symbolisant la maison d'Helga Poufsouffle. Inconsciement, un sourire en coin apparut sur le visage de la jeune fille qui se demandait si elle arriverait un jour après un autre Gryffondor.

Elle reprit rapidement le contrôle de son esprit et sortie plume, encre et parchemins vierges de son sac et attendit patiement que le cours débute, tout en griffonant dans un coin de son parchemin et en se disant qu'il faudrait qu'elle investisse dans une plume en sucre lors de sa première sortie à Pré-au-lard.
Revenir en haut Aller en bas

Patricia
avatar



MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Jeu 4 Jan - 14:17

Patricia était rentrée dans la classe après avoir fait une longue très longue promenade dans la château elle avait espéré pouvoir être en retard mais c’était peine perdue elle était pile à l’heure et ça la désolée mais bon on ne peut quand même pas tout avoir dans la vie …

Elle s’était dirigée avec désinvolture vers sa place et s’y était assise à grand bruit en sortant dans de grands gestes théâtraux cahier plume encre livre…pour bien montrer au professeur que travailler n’était pas sa priorité pour l’instant…

Elle avait regarder autour d’elle d’en l’espoir de trouver quelque chose à faire mais c’était quasiment peine perdue il n’y avait pas encore beaucoup de monde et elle se maudit une nouvelle foi d’être arrivée à l’heure à ce fichu cours qui s’annonçait mortel donc c’est dans cette prévision qu’elle installa tout son matériel histoire d’être parfaitement dissimulée quand elle commencerait à gribouiller à l’instant même ou ses paupières deviendront lourdes que sa tête penchera vers la table et que son corps se courba pour ne laisser voir que ses cheveux au reste du monde .

Mais comme ce moment n’était pas encore arrivé et que le cours n’avait toujours pas commencé elle dirigea son regard vers la fenêtre ou des premières années avaient leur première cours de vol c’était plutôt distrayant vue leur niveau actuel et ça l’occupa jusqu’au début du cours qui l’interrompit dans sa contemplation qui aurait pus s’avérer judicieuse si le prof ne l’avait pas interrompus avec son long discours monotone .
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Jeu 4 Jan - 15:41

Mon Dieu que le cours de divination son soporifique, j’ai cru m’endormir à plusieurs reprise, je ne sais pas ce que Parvati et Lavande trouve de si faaaaabuleux à cet art que je trouve déplacé. J’espère que ma cousine aura plus de chance que moi en Arithmancie, en tout cas moi je n’arrête pas de bayer, j’espère que ça va passer et que le professeur Flitwick ne s’apercevra de rien. Car son cours à lui est vraiment intéressant…, j’avais l’impression d’être l’objet d’une expérience chaque fois qu’elle me regardait avec ses yeux globuleux. Je retrais dans la classe après avoir pris une bonne respiration, car la classe de Divination sans énormément l’encens, d’habitude j’aime bien ça mais ici c’était…, comme plusieurs parfum mélangé ensemble, ce qui donnait une odeur bizarre et acre. J’en avais les larmes aux yeux…, quoi que c’était peut-être dû aussi à mes bayements durant le cours.

« Bonjour Professeur », dis-je en allant m’asseoir dans le fond de salle de classe.

J’aimais bien la disposition de la classe du professeur Flitwick, ça semblait toujours si chaleureux et j’adorais voir le professeur grimper sur ses livres pour arriver à notre hauteur et ainsi pouvoir nous expliquer tous les sortilèges dont il connaissait le secret. Le professeur Flitwick était un imminent professeur, tout comme le professeur Rogue et le professeur McGonagall ce qui les différencier c’était que le professeur Flitwick avait bien souvent le sourire. Jamais il ne pinçait les lèvres, ni n’avait de remarque acerbe à destiner à ses élèves, il était d’une gentillesse hors norme, comme le professeur Chourave qui était une assez bonne vivante. Parmi ses deux professeurs il était difficile de préférer l’un d’entre plus qu’un autre et puis j’étais curieuse de voir à quoi ressemblait le nouveau professeur de Défense Contre les Forces du Mal, j’avais entendu dire dans le train qu’il serait un ancien Gryffondor… Mais sans plus, je ne savais ni son nom ni son prénom et quand je l’ai vu pour la première fois dans la Grande Salle, il m’avait semblé malade et à bout de force comme si il avait passé plusieurs nuits blanches d’affilées. Il n’empêche que je voulait le voir en pleine action, j’étais sûr qu’il serait lui aussi un excellent professeur.


*Je n’ai jamais beaucoup participé au cours, j’espère que le professeur Flitwick ne va pas penser que je suis une nouvelle élève*, me dis-je soudainement en rougissant.

Je fis le tours de classe pour voir qui était présent, je vis que Katie Bell était présente ainsi que Patricia Stimpson, deux Gryffondor je n’étais donc pas la seule de ma maison. Je vis ensuite que Susan Bones était là, une jeune fille très discrète qui avait cependant une très grande connaissance, mais elle n’avait pas assez de courage en elle pour que cela sorte, c’est ce que m’avait dit Aelita. Aelita ne connaissait pas tous les élèves de l’école mais à chaque fois qu’elle en croisait un, elle n’oubliait jamais son prénom, ça me sidéré. Je commençais alors à sortir mes affaires de mon sac, je n’avais encore personne près de moi alors j’y déposais mon sac pour avoir un peu plus de facilité.


*****
528 mots
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Ven 5 Jan - 18:43

Clara était arrivée dans la classe de son directeur de maison le professeur Flitwick. Il devait être extrêmement déçue que ses élèves n'aient pas gagné la coupe l'an passé... Clara était vraiment trop triste et en avait eu honte et le fait d'arriver dans la classe de ce professeur qui avait toujours eu confiance en eux... elle l'avait honteusement déçu. Clara entra dans la classe précédée par trois Gryffondor et une Poufsouffle. Elle reconnue presque aussitôt Alehandra qu'elle salua d'un signe de tête puis avec joie elle vit... Susan Bones. Cela faisait tellement longtemps qu'elle ne l'avait pas rencontré... peut-être était-ce l'occasion de pouvoir lui reparler une fois...
Elle se rappelait la toute première fois qu'elle l'avait vu... c'était au cours du professeur Trelawney ! Clara avait été l'une des seules personnes à l'intégrer immédiatement dans son groupe bien qu'elles ne se connaissaient pas... Elle passa alors devant le bureau de son professeur et le salua poliment.

- Bonjour professeur !

Elle se dirigea alors vers le second rang où se trouver la jeune Poufsouffle. Elle avait aussi grandit tout comme Clara... mais le plus impressionnant était que la timidité de la jeune fille avait autant grandit en elle que son propre physique... à croire que tout était relié entre le corps et l'esprit.
Clara attrapa son sac et le garda dans ses mains alors qu'un sourire des plus heureux se dessina sur son visage affiné. Elle était réellement contente de revoir cette jeune fille. Elle la salua d'un signe discret en faisant une très légère révérence puis se mit à rougir en pensant qu'elle n'était qu'une ingrate... comment Clara osait reparler à Susan comme si de rien était. Elle n'avait pas eu l'occasion de lui parler durant toute une année et la voilà devant la jeune fille comme si elle l'avait encore vu hier... non mais vraiment... Susan allait sans doute la rejeter bien que sa timidité l'en empêche... Clara se doutait bien qu'elle allait la déranger mais... enfin à présent qu'elle était face à elle... elle n'allait pas pouvoir faire grande chose que de lui parler...

- Je... humm... Bonjour Susan... je ne sais pas si tu te souviens de moi mais... pourrais-je m'asseoir à tes côtés ?

Clara se sentait vraiment mal à l'aise... elle ne savait plus par quoi commencer mais vu que le cours allait commencer elle prit place aux côtés de la jeune jaune et noir.

- Cela fait longtemps n'est-ce pas...?! J'espère que tu vas bien... tu t'es fait des amis dis moi ?

Clara s'empourpra violemment et baissa la tête en sortant ses affaires par la même occasion...

- Humm... que je suis indiscrète... j'espère que tu ne m'en veux pas mais... j'avoue mettre inquiétée même si je n'ai pas eu l'occasion de te reparler depuis... un an. Et sinon... tu as passé de bonnes vacances ? Au fait.. J’ai vu sur la liste que tu avais vraiment bien réussit tes examens en juin... félicitation ! Vraiment j'étais agréablement surprise... moi-même je n'aurais su faire mieux...

Clara parlait dans un murmure pour ne pas déranger la classe puis elle se rapprocha de Susan avant de lui demander une dernière chose...

- Au fait Susan... vu que tu es dans la maison de Poufsouffle et que tu es dans la même année que lui... connaîtrais-tu par hasard un certain Alexander Shinku ? Je n'ai pas pu lui reparler non plus l'année passée... et je regrette sincèrement de mettre coupé du monde extérieur pour rester dans mes livres et mes études...


******
[587 mots]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2067
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Ven 5 Jan - 21:42

Perdue dans ses pensées, Susan avait entonné mentalement, sur l’air de «On est les champions» «J’suis en cours de sorts, j’suis en cours de sorts etc.» Elle se sentait vraiment euphorique et souriait d’un air parfaitement béat, les yeux dans le vide. Certes, elle risquait fort de déchanter rapidement – quand elle aurait fait exploser la classe, par exemple – mais pour le moment, la cloche n’ayant pas encore sonné, elle se sentait sur un petit nuage rose et duveteux.

Ce fut Clara qui la tira du pitoyable univers guimauve dans lequel elle avait plongé (était-ce la fréquentation de Lavande ? Ou alors elle était amoureuse de Flitwick ? Non, définitivement non pour cette dernière question, Poudlard’s Potins pourrait repasser !). Surprise que quelqu’un soit encore assez accroché pour lui adresser la parole, et surtout, s’installer auprès d’elle, elle releva la tête, prête à saluer avec enthousiasme le courage du valeureux guerrier (ou de la valeureuse guerrière, pas de discrimination, merci bonsoir !).

Quelle ne dit pas son étonnement de reconnaître Clara ! Son visage s’éclaira d’un franc sourire enchanté (de toute façon, si elle continuait sur cette voie, on allait bientôt pouvoir voir des petits oiseaux voleter autour de sa tête et des papillons s’ébattre autour d’elle tandis qu’une brume rosée l’entourerait). Jamais elle n’aurait pensé que Clara puisse se souvenir d’elle, du moins de manière non méprisante ! Elle rosit et fronça les sourcils, c’était plutôt à elle de demander si on se rappelait de sa personne, non ? C’était ça, l’ordre normal des choses, pas que quelqu’un comme la Grande Clara Toppinen, qui était si douée, si appréciée, si… Enfin bref, pas que quelqu’un comme ça lui demande si elle la reconnaissait.

Elle répondit donc d’un ton à la voix étonné et contrit, parlant à voix basse car, quoique l’heure du cours ne soit pas encore arrivée, elle n’avait pas envie de déranger toute la classe :

- Si je me souviens de toi ? Ce serait plutôt à moi de te poser la question, non ? Je veux dire, tu es loin d’être quelqu’un que l’on oublie. Surtout que tu m’as bien aidée à m’intégrer, en première année, je serai vraiment ingrate de t’oublier.

Elle pinça les lèvres d’un air timide et, pour se donner une contenance déplaça un peu ses affaires afin que la Serdaigle ait plus de place. Ces mains tremblaient tellement à l’idée de passer tout un cours à côté de Clara qu’elle manqua de faire choir son encrier.
La jaune et noir (une vrai p’tite abeille), se sentit rougir à l’idée que Clara puisse s’intéresser à sa vie. Ne sachant trop quoi répondre, elle se contenta d’un piètre :

- Euh… Oui… Euh… On s’entend tous bien, à Poufsouffle, alors ça va… Euh… Merci, enfin, tu as eu de meilleures notes que moi…

Incapable d’aligner deux phrases de suite sans qu’un «euh» ne s’immisce, elle préféra stopper là le massacre avant que Clara ne décide d’aller s’installer ailleurs avec un «J’avais oublié à quel point tu pouvais être casse-pieds… Tu sais, si tu te faisais couper la langue, ça irait mieux pour tout le monde !».

Un peu déstabilisée par sa dernière question, elle leva les sourcils d’un air interrogateur et lança inconsciemment un coup d’œil perçant à Clara. Finalement, elle chuchota :

- Oui, je le connais, c’est l’autre préfet… Il est vraiment très gentil… Mais tellement impressionnant…

Susan laissa sa phrase en suspens et parut pensive un instant. Elle était toujours très gênée, en présence d’Alexander. Elle l’aimait beaucoup, là n’était pas le problème, mais elle avait le sentiment qu’il agissait comme un adulte et non comme quelqu’un de treize ans, ce qui la mettait mal à l’aise puisqu’elle avait précisément une attitude de fillette de cet âge. Après deux années entière à Poufsouffle, elle ne savait toujours pas si elle pouvait le considérer comme un ami.

(645 mots)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Mar 9 Jan - 3:08

Le professeur Flitwick consulta son emploi du temps à nouveau en voyant autant de Gryffondor et de Poufsouffle arriver ensemble… Etait-ce un cours réservé aux Gryffondor et Poufsouffle ? Non visiblement c’était bel et bien un cours commun. Ainsi il aurait l’occasion de revoir avec grand plaisir quelques élèves de sa maison : Quali, Roze, Léa, Aelita et Clara notamment… Il s’était beaucoup inquiété pour la jeune Roze durant sa convalescence mais elle semblait aller mieux sur la fin de l’année (heureusement) et le minuscule professeur (mais néanmoins au grand cœur) avait hâte de la revoir en pleine forme et en bonne santé !

Quoi qu’il en soit il cocha les noms des élèves présents et attendit que tout le monde prenne place dans la classe et salua chaleureusement l’arrivée de sa chère petite Clara (et des autres élèves bien sûr ^^. Quand tout le monde fut là, il ferma la porte d’un coup de baguette magique et commença le cours.


« Bonjour à tous ! Tout d’abord je voudrais vous féliciter tous et toutes pour vos examens de fin d’année dernière qui furent particulièrement bons ! J’espère que vous n’avez pas profité de vos vacances pour tout oublier car cette année un programme chargé mais néanmoins passionnant nous attend ! Nous allons continuer les sortilèges de duels pendant une moitiée de l’année avant d’attaquer les sortilèges ayant une influence plus directe sur l’état mental d’un sorcier et notamment les fameux sortilèges d’alegresse ! »

Le professeur marqua une pause avant de jeter un petit coup d’œil vers ses notes… Le cours allait se dérouler de la façon habituelle… Définition et description du sortilège, des conseils pratiques et… la pratique ! Ils étaient peu nombreux en cours aujourd’hui, ça allait grandement simplifier la pratique.

« Très bien, qui peut maintenant m’en dire plus sur le sortilège de Stupefiction ? »

Le petit professeur sourit et son regard parcourut la classe à la recherche d’un ou d’une élève à interroger.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Mar 9 Jan - 18:31

Décidément, Isaac n’avait pas de chance, il était dans un cours dépourvu d’élèves de sa maison. Les Gryffondors se voulaient toujours aussi envahissant, et les Serdaigles discrets mais ce n’était que physiquement. Une fois qu’ils avaient la parole, c’était impossible de leur clouer le bec.

Le petit professeur se lança dans un petit discours parlant de duel, et d’autres choses qu’Irving préféra ignorer bien assis dans son petit coin. Il avait l’esprit ailleurs, se rappelant l’arrivée de Myrielle durant ses vacances... c’était d’ailleurs les seuls jours où il sut apprécier ce que voulait dire ‘vacances’. Soudain, le petit homme posa une question en rapport avec le sujet du jour : le sortilège de stupéfiction.

Levant la main directement mais sans motivation, il répondit clairement à la question : « Et bien pour vous ne dire plus, ce sort rend la cible inconsciente, il permet aussi de repousser les Povrebins. Il faut prononcer Stupéfix si l’on en fait usage, et une boule de lumière rouge émane de notre baguette. »

Entre temps, il avait abaissé son bras, et posa sa tête dans sa paume, accoudé sur la table.
Revenir en haut Aller en bas

Neville
avatar



MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   Mer 10 Jan - 17:29

Depuis que le cours avait débuté, le petit Londubat (plus si petit que ça, d'ailleurs), arrivé quelques minutes avant la sonnerie, jouait à passer inaperçu, depuis son éternel troisième rang.
Pour le moment, ça marchait plutôt bien... Mais il devait bien admettre que le cours venait seulement de débuter et qu'on ne lui avait pas encore demandé de lancer un sort. Après deux mois sans pratique, Neville partait très pessimiste sur ses chances de réussite.


Il avait d'ailleurs pris une jolie teinte verdâtre lorsqu'il avait découvert le titre de la leçon du jour. Merlin ! Si lui était affreusement négatif, Flitwick semblait d'un optimisme insolent. Le sortilège de stupéfiction, dès la rentrée ! Le malheureux binôme de Neville risquait fort de finir, dans le meilleur des cas , à l'infirmerie, dans une posture digne d'un tableau de Picasso.
Le jeune garçon piqua du nez en direction de son parchemin, la mine défaite. Fatalité, fatalité ! criait la Belle Hélène d'Offenbach. Neville pouvait faire la même chose : il devait être écrit quelque part là-haut qu'il serait un horrible assassin. Et toute sa bonne volonté ne pourrait empêcher l'horrible Destinée de s'accomplir.

Pour un peu, il en pleurerait sur son sort. Si, bien entendu, sa grand-lère ne lui avait pas rabâché que pleurer ne conduisait à rien et était une réaction indigne de la virilité traditionnelle des mâles Londubat (sauf qu'elle l'avait dit de manière bien plus noble, ça va de soi !).
Il saisit sa plume d'une main résignée et attendit, la tenant juste au-dessus de son parchemin, que Flitwick approuve la réponse d'Isaac. Neville, participer ? Jamais !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
[3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» [3ème année et +] #Cours 2# Le sortilège d'Alegresse
» Inscriptions aux cours de Soins aux créatures Magiques
» Lucy Weasley [ACCEPTEE] ~> Poufsouffle (5e année)
» COURS : Histoire de la magie ? (1ère année - 6e cours de l'année)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 3 :: Cours année 3-
Sauter vers: