AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 grand ménage ( pv : Marcus Flint)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Infirmerie

Parchemins : 873
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   Dim 29 Avr - 21:01

Une ombre se dessina sur le mur des escaliers , une jeune fille descendait les marches d'un pas lent, elle jeta un coup d'oeil dans la salle commune, pour constater qu'elle était vide, elle préférait cela , à la place d'avoir de la compagnie.

C'était jeune personne n'était que Halloween strue, élève au apparence sage, mais qui pouvait en un quart de seconde venir agitée comme une puce. Mais cette fois-ci elle semblait avoir changé... est-ce que c'était l'age boeuf qui commençait déjà ?

En tout cas elle tenait un petit paquet de feuilles dans sa main gauche, on pouvait constater en se rapprochant que c'était des photos moldus, elle ne portait pas l'uniforme , mais son pyjama légèrement transformé par ses soins, il était noir et le débardeur de la même couleur, vu l'heure c'était mieux.

Elle s'approcha du feu et s'assit en tailleur en face de celui là , elle se mit dans un silence pesant à déchirer avec une rage non caché les premières photos, qu'elle jetait dans le feu avec une certaine joie.

Sa langue ce délit et elle cracha sa haine maintenant sur ses photos, qu'elle regardait à chaque fois avant de les déchirer et de les jeter dans le feu.

« jamais ?!?! »disait elle en déchirant une en mille morceaux avant de la jeter dans le feu

« Tu pourras remplacer cette abscence »disait elle en prenant une autre avant de lui jeter le même sort que les autres avant

« Tu pourras tout essayer »disait elle en prenant une autre qui finit dans le feu

« mais rien ne pourra changer »disait elle toujours avec le même ton de voix

« Je te haïrai jusqu' à ta mort « disait elle en stoppant sur une photo, elle la regarda un moment.

C'était la photo avec les frères Stones, ses grand- parents, son père et elle , sa mère prenait la photo. Elle la broya d'un coup.

Elle la jeta au feu avec une violence inouïe elle reprit une photo, qui allait finir comme les autres, mais elle stoppa son geste, elle constata que c'était une avec seulement les frêres Stones. Un petit sourire se forma sur ses lèvres, elle l'a mit de côté. Elle allait recommencer quand elle sentit une présence derrière elle, elle sortit sa baguette de sa poche et se retourna baguette à la main et le regard noir

« Tu t'appelles ?
»dit elle en recevant un jeune homme qui se trouvait derrière elle.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   Dim 29 Avr - 21:53

Assit sur son lit, Marcus ne dormait pas encore. Il avait entreprit de réviser la métamorphose, l'un de ses grands points faibles, l'une des matières qui l'avait même obligé à redoubler. En soi, ce redoublement n'était pas un mal, il n'aurait ainsi pas à se trouver un métier dès maintenant. Peut-être était-il déjà membre de l'équipe de réserve des Wington Wanderers, mais cela ne suffisait pas à payer un loyer et il comptait bien quitter la maison de ses parents après Poudlard.
Le point négatif du redoublement, c'était que les amis (et ennemi ou victimes) de sa promotion avaient eux quitté l'école. Sans compter qu'il se sentait face aux premières années un peu comme Hagrid face à un gnome, si c'est vous dire... Il savait d'ailleurs que ce genre situation pouvait provoquer la moquerie et ce n'est pas après plus de sept ans ici qu'il allait se faire expluser pour avoir réduit en bouillie un mioche.
Il ne comptait pas non plus passer une année de plus ici: cette fois, aux ASPIC, il n'aurait pas la note Troll en histoire de la magie, il aurait au moins un D (pour désolant), ce qui s'avérait déjà fort miraculeux de sa part. Il pensait aussi qu'en révisant sa métamorphose, il aurait mieux qu'un Piètre comme notation.

Cependant, réviser était une chose fort agaçante, aussi le grand dadet décida d'achever la torture dès maintenant. Il rangea ses notes de cours puis s'allongea sur son lit. Sauf qu'au lieu d'avoir été assommé par tant de révisions, il se trouvait frais comme un gardon. Il n'arriverait pas à dormir de sitôt, et plutôt que de rester dans un dortoir où tous dormaient, il descendit dans la salle commune.
S'avançant dans la large pièce aux couleurs émeraude, ses yeux vinrent se poser sur la cheminée. Et plus particulièrement sur une chevelure blonde assise face au feu. Marcus s'arrêta pour essayer de déterminer qui cela pouvait-il bien être. Elle n'avait pas l'air bien grande, et donc probablement trop jeune pour qu'il ne la regarde avec plus d'intérêt.
Il décida donc de tout simplement s'approcher, arrivant juste dans le dos de la demoiselle pour voir de plus près ce qu'elle tentait de brûler. Evidemment il n'était pas des plus discrets et ne tarda pas à se faire repérer, la fille pointant sa baguette vers lui. Il la regarda, l'air amusé: quel sort esperait-elle bien pouvoir lancer?


"Tu sais que même d'une poignée de main gauche je pourrais réduire ta baguette en miettes?"

Toujours aussi amusé, il haussa les sourcils après quoi il lui fit un clin d'oeil. Il n'était pas le moins du monde effrayé par une fille qui faisait au maximum la moitié de son poids. Et, depuis quand les Serpentards se bagaraient sans aucunes raisons? Bref, il fit simplement signe de baisser son arme, après quoi il répondit enfin à la question de la demoiselle.

"Marcus Flint. Et toi la pyromane?"

Impossible de dire si Marcus savait ce que signifiait le terme pyromane, cependant il savait au moins que ça avait rapport avec le feu, et accessoirement que les filles aimaient bien les mots compliqués, pour lui ç'en était un.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 873
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   Dim 29 Avr - 22:14

Qu'elle fut sa surprise quand elle se retourna, elle se trouva en face d'un garçon certe, mais vu sa grandeur, il devait être en 7ième année, en plus il devait faire le triple de son poids, il avait l'air amusé devoir une gamine le menacer, il lui dit même.

"Tu sais que même d'une poignée de main gauche je pourrais réduire ta baguette en miettes?"

Halloween leva un sourcil d'étonnement vu sa réaction et secoua la tête comme pour dire pas possible j'ai en face de moi un troll. Elle la rangea dans sa poche, puis regarda le jeune homme qui venait de lui faire un clin d'oeil. Elle allait lui dire un truc.. quand il lui dit son prénom puis il lui sortit un mot assez bizarre

*pyro..quoi ?*

« Enchanté Marcus Flint, moi je me nomme Halloween Strue, élève en deuxième année » dit elle en se levant, elle lui arrivait à l'hauteur du ventre, elle alla s'asseoir sur le canapé, elle le regardait sur toutes les coutures, ses yeux coulaient sur lui comme de l'eau, jusqu'elle constata les grandes dents qu'il avait, elle fut prise d'un fou rire silencieux d'un coup. Elle l'imaginait un lapin. Elle avait laissé sans faire attention les autres photos parterre au pied de la cheminée.

*Il ressemble exactement à un troll ?!?! *

Elle était prise de tremblement en raison qu'elle se retenait de rire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   Dim 29 Avr - 22:33

La demoiselle disait être en deuxième année, sans doutes la raison pour laquelle Marcus ne l'avait jamais remarquée auparavent, trop petite pour qu'il ne s'apperçoive de sa présence à Serpentard. En même temps, sa mémoire se limitait à la bible du Quidditch, alors se souvenir de tous les élèves de sa maison...
Les regards étranges qu'elle lui lançait ne passèrent pas innaperçus, la grande brute n'en prenant pas note. Il se remémorait avec amusement le jour où un petit bouffondor avait osé lever ses yeux d'enfant jusqu'au visage de marcus. Etrangement le gamin avait prit ses jambes à son cou, provocant les ricanements du septième année. Mais, tant qu'on ne lui disait rien qui puisse le vexer, il faisait abstraction de ce genre de regard.
Lui aussi passa à son tour en phase d'observation: il remarqua qu'Halloween s'était assise sur le canapé sans embarquer ses photos avec elle. Avec une certaine curiosité, Marcus se dirigea vers les photos, se disant que si la fillette les laissait là, c'est qu'elle n'avait rien à cacher. Prenant la première qu'il trouva, le grand dadet se retourna vers la propriétaire des images.


"C'est qui?"

Il ne preta aucune attention aux tremblements d'Halloween. En effet, il semblait presque hypnotisé par la photo. Il n'arrivait pas à déterminer quoi, mais quelque chose manquait. Ce n'était pas la couleur, ni les visages, il n'y avait pas non plus de flou comme lorsqu'un fantôme passait à travers un appareil, mais alors quoi?
Marcus écarquilla les yeux. Il venait de trouver: aucun mouvement! Désormais il comprenait mieux pourquoi elle voulait les brûler, lui même voulant cacher le fait qu'il ait des grands parents moldus...


*C'est une sang de bourbe ou quoi?*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 873
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   Lun 30 Avr - 20:50

Halloween cessa d'avoir le fou rire, quand elle constata que le grand, immense dadet qui lui servait de condisciple tenait entre ces grandes badurches une de ses photos, elle le fixa d'un regard froid et lui répondit d'un ton de voix détachée.

« Ma mère « dit elle en jetant un coup d'oeil à la photo, elle ne fut pas étonné qu'il ne remarque pas sa grande ressemblance avec elle, on voyait bien qu'il était légèrement idiot sur les bords. Elle lui fit remarquer avec finesse d'une voix enfantine.

« Tu n'as pas les yeux vraiment en face des trous »dit elle avec sa franchise habituelle et si dérangeante

Dans son observation, elle remarqua qu'il avait vu quelque chose clochait sur ses photos, elle le laissa chercher et quand il trouva, elle put le remarquer dans son regard, elle resta un moment silencieuse, elle baissa son regard même, puis dans un mouvement doux elle se leva et ramassa ses photos moldus, pour revenir comme avant sur le canapé, elle remonta vers ses jambes et poussa un soupir, elle avait posé son regard sur ses photos. Puis d'une voix muette, elle lui avoua, la pénible vérité si difficile à entendre et à dire pour elle.

« Ma mère est une cracmole, elle vit chez les moldus »dit elle en poussant un second soupir.

« C'est pour cela qu'elles ne bougent pas ?!?! et je ne suis pas une sang de bourbe comme tu le penses, je suis de sang mêlé »dit elle en relevant son regard sur lui et en plongeant ses yeux dans les siens, pour le mettre en défis de la critiquer en face

*il n'est pas très intelligent lui, mais il a l'ai sympas *

Elle se couchea sur le ventre, elle posa sa tête sur ses bras et elle le regardait d'un regard doux, presque séducteur, puis elle lui souria, avec son sourire de séductrice en herbes. On ne pouvait pas vraiment féliciter Samuel Stone de lui avoir apprit l'art de séduire en raison qu'elle commençait à draguer tout ce qui se portait à sa main, elle savait qu'elle était mignonne et qu'elle pouvait avoir ce qu'elle voulait en faisant cela. Donc elle testait.

*voyons voir si celui là va tomber dans le piège ?!?!*
Mais si elle aimait Alexis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   Lun 30 Avr - 22:32

En attendant la réponse à sa question, Marcus releva la tête vers Halloween. La demoiselle semblait avoir finit de retenir ses rires pour elle, changeant aussitôt de tête. Finalement, peut-être n'avait-elle pas fait expres de laisser les photos ici étant donné le regard qu'elle lui lançait. Il semblerait que le jeune homme ait par ailleurs touché un point sensible car la blondinette n'avait pas l'air joyeuse d'annoncer qu'il s'agissait de sa mère.
C'est vrai qu'il y avait un air de ressemblance, mais en parfait gentleman, Marcus n'avait pas émit de supposition trop hative. De plus, les photos moldues n'étaient pas d'aussi bonne qualité que celle des sorcier, il était bien plus simple de reconnaître quelqu'un en voyant quelques mimiques s'exprimer sur son visage. Enfin, il pardonna la jeune fille pour sa critique, si elle essayait d'être méchante c'était râté. Marcus était peut-être loin d'être un surdoué, il n'en était pas pour autant arriéré... Et encore moins miro
.

"Lance un souafle à 30 mètres des anneaux et a 5 mètres d'altitude en dessous de ces mêmes anneaux, le tout en volant à 100 kilomètres heure et en évitant des cognards, et là seulement tu pourras te permettre de juger de ma vue."

Là, il n'avait pas tord. Ce qu'il disait n'avait rien d'un bobard et était digne d'une performance de joueur professionnel, chose dont serait totalement incapable une fillette de deuxième année, quel que soit son niveau. Sa vue, on ne pouvait pas lui en faire reproche.
Maintenant l'incident semblait clos, elle l'avait critiqué, il l'avait remise en place, le tout en se vantant de son exploit, sait-on jamais qu'elle ait une bonne notion des distances en Quidditch, elle verrait peut-être en lui un champion. Enfin il ne fallait pas trop en demander non plus. Il la laissa donc ramasser ses photos sans lui faire de chantage puis écouta ses explications. Il était impossible de savoir si Halloween disait la vérité, mais elle osait avouer qu'elle était de sang-mêlé. Chose qui était acceptable puisqu'il était dans le même cas, il ne lui en ferait donc pas reproche, malgrès le regard de la demoiselle qui en disait long.


"C'est moins grave... Enfin on choisit pas. Puis tant que t'es pas l'amie des sang de bourbe, il n'y a pas mort d'homme."

Autre point mis au clair: si elle appréciait les sang de bourbe, inutile de continuer de parler avec lui. Mais vu la manière dont elle en parlait, il ne se fit pas pas de soucis à ce sujet. Quant à son propre secret sur les origines de son père, elle pouvait toujours rêver pour qu'il en parle.

Toujours debout près de la cheminée, Marcus réalisa qu'il serait peut-être plus confortable de s'asseoir. Ses yeux se posèrent sur divers fauteuils puis revinrent vers le canapé où... Halloween s'y étant allongée, il n'y aurait probablement plus de place pour lui. Cependant, il ne se préoccupait plus vraiment de chercher où s'asseoir: un blanc s'installant dans la conversation, la demoiselle en profitait pour... Marcus n'en revenait pas, déjà si tôt les filles se mettaient à draguer maintenant? Il n'hallucinait pas quand même, cette posture, ce sourire...
Il ne put s'empêcher de sourire à son tour, si c'était bien ce à quoi il pensait, c'était une aubaine, se retrouver seul au beau milieu de la salle commune avec comme unique compagnie une charmante demoiselle jouant les séductrices. Ni une ni deux il passa en mode drague. Il n'avait peut-être pas le visage pour, mais sa carrure digne de faire la couverture du Sorcière Hebdo combinée à sa technique de seduction pouvaient compenser. Enfin, peut-être Halloween y serait insensible et désirait mener la danse, mais il avait un dernier avantage...
Venant s'asseoir sur le siège le plus proche de la jeune sorcière, il sortit un flasque argentée dissimulée au fond de sa poche. Il en but une gorgée puis la referma, fixant Halloween droit dans les yeux.


"Je t'aurais bien proposé un peu d'hydromel 1844, mais tu me semble un peu trop jeune..."

Il lui fit un petit clin d'oeil complice. La flasque était l'appât, la condition était de prouver qu'elle avait l'âge. De cette manière, il ne s'aventurait pas trop, l'obliger à faire le premier pas -si premier pas il y avait- était le meilleur moyen pour ne pas se prendre un rateau. Il n'était pas très fûté certes, mais calculateur.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Infirmerie

Parchemins : 873
Âge : 30 ans
Actuellement : Infirmière


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   Ven 4 Mai - 16:24

Elle fut mise à sa place rapidement par le jeune homme, il n'avait pas apprécié sa petite pique de tout à l'heure.

*il a du répondant, il n'a pas l'air aussi bête que cela *

Halloween se mis un peu plus à son aise sur le canapé, ce qui provoqua un léger remonté de son haut ce qui provoqua un léger dégagement à l'hauteur de son ventre, on peut dire qu'il pouvait se rincer l'oeil, maintenant.

Elle remarqua son changement d'attitude, ça voulait dire qu^'il avait une possibilité que ça aille plus loin, elle ne le quitta pas des yeux, il c'était assit sur le fauteuil d'en face, il sortit après quelques secondes, une flasque, quand il l'ouvrit, il n'eu pas besoin de dire ce qui avait dedans, elle le su directement c'était de l'hydromel, son père avait soigné son chagrin d'amour dans cela pendant des années, elle avait été pendant ses années, son souffre douleur, elle lui rappelait tellement sa femme, qu'à la fin un rien l'énervait provenant d'elle, donc il la tapait, mauvais souvenir qu'Halloween essayait d'effacer.

Halloween continuait de sourire, mais son coeur se serra quand même, à cause de ses mauvais souvenirs. Il lui dit une petite phrase, puis un petit clin d'oeil complice, ce qui la fit moucher.

"Je t'aurais bien proposé un peu d'hydromel 1844, mais tu me semble un peu trop jeune..."

Il n'aurait pas du, lui proposer ni lui rappeler son si jeune âge, elle lui fit son plus beau sourire et elle se leva et s'approcha de lui comme un félin, puis arrivant à sa hauteur, elle se pencha en face de lui tout près de son visage et lui murmura.

« J'en prendrais bien un peu et puis personne le sera »dit elle en lui prenant avec douceur la flaque des mains. Puis sans gêne elle alla s'asseoir sur ses genoux et porta la flaque à ses lèvres de sa main gauche et sa main droite était sur le buste de Marcus, là où le coeur se trouvait, la première gorgée lui brûla un peu la gorge, mais les trois sortes après passa comme une lettre à la poste.

Elle enleva la flaque et elle s'essuya ses lèvres avec sa langue, elle eut un petit oquet.

Tapez votre texte en français ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: grand ménage ( pv : Marcus Flint)   

Revenir en haut Aller en bas
 
grand ménage ( pv : Marcus Flint)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» grand ménage ( pv : Marcus Flint)
» Marcus Flint [validée]
» Previously with Marcus...
» Recensement et présentation des personnages
» Le grand ménage au New-Jersey

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 3-
Sauter vers: