AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Premier trajet, première année

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Premier trajet, première année Empty
MessageSujet: Premier trajet, première année   Premier trajet, première année EmptyJeu 5 Juil - 11:57

Le Réveille sonne. Rachel ouvre tout doucement ses beaux yeux bleus. Elle regarda un long moment l'objet qui l'avait sorti de son sommeille, avec un regard rempli de haine. Elle se retint pour ne pas casser l'engin un bon coup de poing. Elle s'appuya sur ses coudes et se leva enfin. Elle portait un débardeur bleu ciel avec un short noir. Elle était toute décoiffée, mais elle était toujours très jolie. Elle marcha lentement tout en s'accrochant à tout ce qu'elle pouvait, murs, poignés. Le matin, Rachel tient difficilement debout. Elle arriva enfin dans la cuisine où sa mère lui avait préparé un bon chocolat chaud avec des tartines de Nutella. Elle s'avança en lançant un joyeux:

- bonjour maman!

Elle lui fit la bise

- bonjour ma chérie, je t'ai préparé ton petit déjeuner

Rachel se dirigea vers la table. Elle s'assit. Elle avait complètement oublié qu'aujourd'hui était le jour J. Elle avait compté les jours jusqu'a celui-là. Elle était tellement impatiente d'aller à Poudlard. Mais sa mère le lui rappela:

- alors, comment-va ma petite écolière?

Rachel regarda sa mère d'un air incompréhensif. Puis elle se rappela. Elle se figea et dit d'un air presque choqué:

- c'est aujourd'hui!

- oui! Et tu devrais te dépêcher sinon nous allons être en retard.


Rachel repris conscience. Elle prit une tartine de Nutella au passage et se leva rapidement de sa chaise pour après courir dans sa chambre en criant à sa mère qui rigolait:

- j’n’ai pas très faim!


Elle ferma rapidement la porte de sa chambre et regarda sa valise. Celle-ci était prête. Elle prit ses affaires et alla sous la douche. Elle mit bien une demi-heure pour tout faire, se laver, s'habiller, se coiffer!
Elle sorti de la salle de bain. Elle était rayonnante et elle paraissait déjà de meilleure humeur qu'au moment où son réveille matin la sorti du lit. Elle retourna dans sa chambre et fouilla dans toute sa chambre, les moindres recoins pour voir si elle avait oublié quelque chose. Heureusement, elle n'avait rien oublié. Elle prit son sac en bandouillière noir, rempli de livres et de nourritures pour le voyage et elle tira par une petite poigné sa valise. Elle alla jusqu'a l'entrée puis vit que sa mère ne l'y attendait pas. Elle cria:


- Mamaaaan! Dépêche-toi! Je ne veux pas rater le train!!!!

- oui, oui j'arrive!

Sa mère descendit les escaliers de la maison et pris la poigné de la valise. Elle sortir de la valise et Rachel s'installa dans la voiture pendant que sa mère fermait la porte à double tour, et mettait la valise dans le coffre de la voiture. Quelque minute plus tard, elles étaient toute les deux dans la voiture, prête pour aller à La gare King Cross. Rachel alla chercher un cadi et le remmena près de la voiture. Sa mère y mit la valise puis elle sorti, à la grande surprise de Rachel, une cage où un magnifique hibou se tenait majestueusement dedans. Rachel sauta de joie et embrassa sa mère. Elle lui dit:

- merci maman, comme ca je pourrai t'écrire tout les jours!

- de rien ma chérie, aller on y va.

Elle installa sa cage sur le quai et elles partirent d'une marche assez rapide dans la gare. Elles arrivèrent sur le quai 9 3/4. Puis sa mère lui dit de foncer dans le mur. Rachel la regarda avec de nouveau se regard incompréhensif. Foncer dans un mur! Mais elle allait se faire mal. Puis sa mère lui expliqua qu'elle passerait à travers et qu'elle se retrouverait sur le quai 9 3/4. Rachel regarda le mur et vit une famille de sorcier passer à travers le mur. Elle couru a son tour suivit de sa mère é passa a travers le mur. Rachel se stoppa et regarda autour d'elle. Tout tait différent. Il y avait un grand train noir, a l'ancienne. Elle regarda sa mère et elles allèrent chercher un wagon vide. Rachel s'y installa et aida à mettre sa valise au dessus d'elle, sur l'étagère. Elle serra sa mère dan ses bras. Tout en lui disant

- maman je t'aime, tu va beaucoup me manquer, j'ai peur, les autres risquent de me rejeter! Ne me laisse pas toute seule maman!

Elle regarda sa mère qui lui répondit:

- moi je serai toujours avec toi, dans ton cœur, je serai toujours là! Ne t'inquiète pas, jolie comme tu es, tu te feras plein d'amis et tu va t'amuser!

- oui, je l'espère.


On entendit le sifflet sonner puis sa mère descendit rapidement du train. Rachel se colla à sa vitre pour voir une dernière fois l'image de sa mère. Celle-ci pleurait, Rachel aussi, mais elle n'avait jamais vu a mère pleurer. Le train avança rapidement puis Rachel s'assit normalement sur son siège. Elle était en solitaire dans cette cabine. Elle sorti un bouquin de son sac noir et commença à le lire, mais son esprit était plutôt occuper par l'image de sa mère entrain de pleurer. Puis glissement de la porte vint le sortir de sa pensé. Rachel regarda la personne qui venait d'entrer....


[Edit by Dawn = 852 mots, la classe ^_^]
Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Premier trajet, première année Empty
MessageSujet: Re: Premier trajet, première année   Premier trajet, première année EmptyJeu 5 Juil - 15:19

"Tulutulutulut...."
Quel bruit désagréable. Et encore, s'il se contentait seulement d'être désagréable.Non! C'est celui la même qui vous tire de votre rêve merveilleux. Oui, ce rêve là ou on était sur le point d'embrasser l'homme de ses rêve, ou encore, acquérir un superbe balais derniers cris... Une torture à la fois mentale et physique... On est si bien dans son lit... Enfin, tout cela n'est vrais que si le réveil sonne, quand on est endormis. Si on a les yeux ouvert, et qu'on est à peut près conscient, le bruit est déjà moins agréable. Voila pourquoi Jenny, dès le début de la sonnerie, mis fin au calvaire, avec un record de vitesse d'exécution. Si on tenait compte de son age, et de son comportement, on pouvait qualifier cet exploit d'étrange. En effet, bien que Jenny sache être volontaire, elle n'est absolument pas du matin. Et qui plus est, il était 7h00 du matin. Mais voila, il y a bien entendu une explication à tout cela. Aujourd'hui, le Poudlard express partait de la voie 9 3/4 à 11h00 précise de la gare Londonienne, Kings Cross. C'était donc un jour spécial. Et cela est bien connu, à jour spécial, traitement spécial. Voila donc pourquoi, Jenny Jones s'est levée si tôt.
Mais il faut savoir une chose. Dans la famille Jones, le jour de la rentrée à Poudlard est vécu comme un véritable rituel. L'avant veille, le Grand Père Jones, avait accompagné ses petites filles sur le Chemin de Traverse. Il tenait absolument à le faire ce jour là car il savait pertinemment que les commerçants renflouaient leur stock de fournitures scolaires pour Poudlard. Ce n'était pas qu'il comptait acheter à ses petites filles des choses inutiles, mais il préférait avoir le choix. Cette année, le vieux Jones avait décidé d'offrir à l'aînée des filles, Jenny, un animal de compagnie... Et le choix fut vite fait, un hiboux serait pratique et affectueux. Voila comment s'était retrouvé Sillia dans la chambre de Jenny... Enfin, tout cela pour dire que Jenny avait enfin tout le matériel pour aller à Poudlard.

Le grand père Jones, et la grand mère Jones avaient dormis à la maison. D'ailleurs, quand jenny descendit prendre son petit déjeuner, ils étaient déjà tout les deux dans la cuisine:


Grand père Jones:" Alors bien dormit? J'espère bien car il ne faut pas que tu dormes pendant le cours de Binns... Tu sais bien ce qu'il peut se passer."

Grand mère Jones:" Bonjours Jenny, assieds-toi, je t'ai préparé du bacon et un bon bol de flocons de blés."

Jenny n'eut pas la force de répondre tout de suite à son grand père. Elle s'assit sur une chaise pendant que sa grand lui versait du lait dans son bol. Et sans états d'âme, elle avala la première bouchée de céréales comme une gloutonne... Très vite, elle finit son bol et son bacon...

Jenny:" Je suis pressée d'allée à Poudlard! Enfin je vais pouvoir revoir mes amis... Mais..."

Jenny n'eut pas le temps de finir sa phrase. Il était presque 8heures, et sa soeur venait de se réveillée. Et lorsque cette dernière s'assit sur une chaise, Jenny se leva et quitta la table pour aller dans sa chambre. D'habitude, elle préparait ses affaires la veille, mais il lui restait encore des choses à ranger. Son sac qui devait contenir ses livre était encore vide, et Jenny pris au moins une demi heure pour le rangé correctement... Mais voila, il fallait déjà partir pour aller à Londres. La voiture de Grand père Jones était prête, de même que tout le reste de la famille. A peine Jenny montée, la voiture démarra. après plusieurs heures de route, la Gare de Kings Cross n'était plus très loin. Encore quelques pas, et la voie 9 3/4 serait visible. Enfin! ce mur familier et magique était là! Les parents de Jenny dirent au revoir à leurs deux filles près de ce murs.. ils avaient décidés de ne pas entrer dans la voie... Accompagnées par leur grand père, les soeur Jones franchir le portail magique. Et en un clin d'oeil le Poudlard Express apparu. Il était si majestueux que s'en était presque insolant qu'il roule encore. Mais les soeurs Jones n'était plus impressionnées, elles commençaient à avoir l'habitude.

jenny enlaça son grand père, et lui chuchota un mot à son oreille avant de monter dans le train:


"Je n'oublie pas: rester fidèle à soit même."

Son grand père lui sourit. C'était un rituel. Chaque rentrée, Jenny rappelait à son grand père, les mots que ce derniers lui avait dit, la première fois qu'elle était montée dans le train... Le coup de sifflet sonna. Jenny se dépêcha de monter dans le train. Elle ne se préoccupait plus de sa soeur. Maintenant il lui fallait trouver un wagon vide... Après avoir fait tout le train, le mieux qu'elle puisse trouver était celui dans lequel se trouvait une fille. Sans doute une première année.
Elle lisait déjà un livre. Jenny lui demanda quand même, au risque de la déranger:


"Je peux m'asseoir ici?"

[Edit Dawn => 838 mots Smile]

Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Premier trajet, première année Empty
MessageSujet: Re: Premier trajet, première année   Premier trajet, première année EmptyJeu 5 Juil - 15:58

Rachel ne lisait pas vraiment, elle n'y arrivait même pas. L'image de sa mère ne pouvait quitter son esprit. Elle en était sur, cette image aller rester jusqu'a ce qu'elle revoie sa mère. Elle entendit la porte coulisser. Rachel posa son livre sur ses genoux et regarda de sas grand yeux bleu la jeune fille qui était à l'entrée de la cabine. Elle était assez grande, en tout cas, elle n'était surement pas de première années. Elle était blonde avec de petits yeux bleus, un visage assez rond, elle était fine. Rachel la regarda et écouta les quelques paroles de la jeune fille qu'elle ne connaissait pas. Bien sûr, elle ne connaissait personne, un peu normal pour une première année. De plus, elle n'avait pas de grande sœur et encore moins de jumelle, enfin, d'après ce qu'elle sait, elle est fille unique. Elle lui dit d'une petite voix intimidé:

- euh… oui, oui, vas-y, installe-toi!

Elle ne savait pas trop quoi dire d'autres. Rachel était de nature timide. Et il faut dire, qu'elle parlait difficilement aux autres. C'est un peu ce défaut qui l'inquiète, Rachel n’a jamais vraiment réussie à surmonter sa timidité, et donc elle avait peur d'être trop timide pour se faire des amis. A moins que les faits d'être avec des gents comme elle et qu'elle n’a plus a cacher ses pouvoirs change un peu son caractère. Peut-être, peut-être pas. Elle rangea son livre dans son sac noir et se leva pour aider la jeune fille à mettre la valise sur l'étagère au dessus. Elle était tout aussi lourde que celle de Rachel. Dès que la valise avait l'air de tenir, Rachel se rassit à sa place, sans dire un mot de plus. De plus qu'elle était timide, elle n'était pas très bavarde avec ceux qu'elle ne connaissait pas. Elle a toujours eu l'habitude de parler qu'a sa mère. Elle regarda par la fenêtre, rien d'extraordinaire, mais aujourd'hui, il faisait beau. A croire que le temps avait choisie d'être avec elle pour l'accompagné jusqu'à Poudlard. De hors, a part des pâturages, des vaches, des moutons et quelques maisons isolés au loin. Même si le paysage était beau, ca ne l'intéressait pas. Elle voulait alors se chanter une petite mélodie, mais comme elle n'était pas seule, elle ne fit rien. Elle regarda la jeune fille et lui dit d'une petite voix tout en surmontant sa timidité pour la première fois:


- Moi c'est Rachel, et toi?

Rachel espérait juste de ne pas trop déranger la jeune fille dont elle ne connaissait pas encore le nom. De plus Rachel était un peu stresser par ce qui allait suivre, elle avait envie de savoir dans qu'elle maison elle sera. Elle n'en avait aucune en préférence, et elle ne s'était même pas soucier de qu'elle maison elle aimerait aller.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Premier trajet, première année Empty
MessageSujet: Re: Premier trajet, première année   Premier trajet, première année EmptyJeu 5 Juil - 19:50

Jusqu'alors Jenny n'avait pas vraiment observée cette fille dans le compartiment. Et pourtant, elle était seule, et ses cheveux noir comme l'ébène étaient remarquablement beaux. Mais Jenny avait du mal à s'arrêter sur l'apparence des gens. Il faut dire que selon ses principes, il ne faut juger personne avant de l'avoir connu. Peut être était-ce une pensée naïve, mais au moins elle évitait tout conflits inutiles. Voila pourquoi, en regardant cette fille, elle n'avait pas osée s'attarder sur son physique... Mais rien qu'au fait qu'elle ne l'ai pas jetée dehors à coups de pieds dans les fesses parce que son club de fille hyper branchée avait réservé toute la banquette du compartiment prouvait bien que cette fille avait un bon fond. Ne voulant pas la déranger plus que cela, elle tenta de monter sa valise en silence, mais voila, c'était encore une fois raté. Elle ne savait pas pourquoi mais à chaque fois qu'elle essayait de monter ses valises dans les rangements, elle n'y arrivait pas. Heureusement que Cette fille l'avait aidé, sinon, elle ne sait pas comment elle aurait fait. Décidément, cette fille semblait bien sympathique.
Une fois assise sur la banquette rouge en cuir luisant, en face de l'autre jeune fille, Jenny se mit à se tourner les pouces. Le silence dans le compartiment commençait à être pesant. Elle ne voulait pas déranger cette fille, mais en même temps elle brûlait d'envie de parler de quelque chose. jenny jeta un coup d'oeil par la fenêtre pour essayer de voir ce qu'observait cette fille en face d'elle. C'était curieux, mais elle ne vit rien. Après quelques secondes de recherche et de lutte contre les traces de doigts sur la vitre, Jenny abandonna le fait qu'il y avait quelque chose de captivant dehors.
Lentement, elle se mit au fond de la banquette, et se remit à se tourner les pouces. Elle se mit alors à penser à ce qu'elle allait bien pouvoir faire en rentrant à Poudlard. Pour, il était impératif de chopper Susan Bones pour le mot de passe... Et ensuite elle se mettrait à la recherche de Alister Summerby c'était un Poufsouffle de 5ème année tout comme elle. Elle voulait lui demander quelque chose d'important... Et d'ailleur, en parlant de chose importante, il lui faudrait jeter un coup d'oeil à son manuel d'enchantement. Et au moment même ou elle fit un geste pour attraper le livre dans son sac, cette fille, vraisemblablement elle s'appelait Rachel, lui adressa la parole. Elle l'extirpa donc des ses pensées presque banales. Encore un peut dans les choux Jenny lui répondit d'une voi un peut hésitante:


"Heu... Moi c'est Jenny, enfin Jennifer Jones... Je suis une Poufsouffle en 5ème année"

Et voila, elle en avait encore dit trop... Elle lui avait demandé son nom et son prénom, et elle était prête à lui donner la composition de sa baguette magique. Oui, Jenny était bavarde, et pas toujours pour la bonne cause. Mais elle ne le savait pas cela. Elle sourit donc bêtement à Rachel, elle devait lui poser une question pour que la conversation continue, mais laquelle? Mais avant qu'elle n'eut vraiment le temps de réfléchir sur le fait de savoir si cette question était intelligente ou non, elle lui dit:

"Tu es nouvelle non? Je connais pas beaucoup de monde qui reste seul dans leur compartiment. Enfin, sauf les première année. A ce propos... Tu souhaiterais intégrer une maison en particuliers? "


Et voila, une deuxième bourde... Et si elle n'était pas de première année?


(environ 540 mots)
[HRP: désolée c'est minable...]
Aurora: 583 exactement
Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Premier trajet, première année Empty
MessageSujet: Re: Premier trajet, première année   Premier trajet, première année EmptyJeu 5 Juil - 20:32

Avant que Rachel se décide enfin à ouvrir la bouche, elle s'inquiétait beaucoup pour se qui allait se passer ensuite. Une fois sorti du train, qu'allait-elle faire, dans quel maison sera-telle envoyé? Est-ce qu'elle se plaira là-bas? Est-ce qu'elle se fera plein d'amis? Pleins de questions tournaient dans la tête de la petite brune. Les questions typiques d'une nouvel élève. Elle allait entrer dans un monde nouveau pour elle, duquel elle ignore tout. Alors comment faire pour ne pas se poser de question? Impossible. Elle jeta un coup d'œil à fenêtre, en regardant dehors, elle se disait qu'elle entrait petit à petit dans un nouvel univers et qu'elle s'éloignait de son monde. Ca faisait déjà une bonne demi-heure qu'elle était dans ce train, dans ce wagon, et sa mère lui manquait déjà. Jamais elle ne s'était éloigné aussi loin et aussi longtemps de celle qui la mise au monde, sa confidente et son amie. Rachel était très heureuse avec sa mère, alors pourquoi avait-elle choisie maintenant de partir vers un monde qu'elle ne connaissait pas, où elle n'est même pas sur qu'elle y trouvera le bonheur? simplement car elle avait envie de changer d'air comme on le dit si bien, elle avait besoin de voir autre chose que son petit paradis, de découvrir d'autres horizon. De plus, quand elle était chez elle, elle n'avait pas le droit de sortir, et de jouer avec las autres enfants de son âge pour ne pas qu'ils découvrent la secret de la jeune Rachel. Elle écouta attentivement les paroles de son interlocutrice qui c'était maintenant présentait et qui portait le jolie nom de Jennifer. Puis Rachel fut assez surprise lorsque celle-ci lui dit des choses qu'elle ne lui avait pas vraiment demandé, mais elle était contente de parler a une fille qui avait un peu près son âge. Elle esquissa un petit sourire puis Jenny lui posa plein de question en même, ce qui fit rire légèrement Rachel. Mais comment-savait-elle qu'elle était nouvelle, elle ne lui avait pas dit pourtant! peut-être lisait-elle dans les pensait, ou peut-être était-elle médium? On ne sait jamais dans un monde comme celui-là où la magie est quelque chose de commun entre toutes les humains et même certaines créatures! Elle lui répondit gentiment:

- oui je suis nouvelle, pour les maisons, je ne l'ai connait pas trop, mais j'en ai aucune de préférée. Enfaite, je connais que les noms des quatre maisons, après, pour les particularités qu'ont chacune de ces maisons, je n'en n'ai aucune idée! Enfaite, je ne connais pas grand chose sur le monde magique!

Elle lui sourit, Rachel venait aussi d'en dire un peu trop mais bon elle s'en fichait, elle n'avait que eu jusqu'ici de très rares occasions pour parler a une personne de son âge alors elle en profite^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Premier trajet, première année Empty
MessageSujet: Re: Premier trajet, première année   Premier trajet, première année EmptyLun 9 Juil - 9:38

Il est parfois déconcertant de voir que certaines personnes peuvent vous surprendre. En réalité Jenny s'attendait à ce que Rachel ne lui réponde pas de façon aussi complète. Assez agréablement surprise, jenny lui lança un sourire qui voulait dire qu'elle comprenait ce qu'elle voulait dire. C'est vrai, elle se souvenait de la première fois qu'elle était montée dans ce train. Elle non plus ne savait pas si elle devait préférer une maison à une autre. Finalement, elle avait été envoyée à Poufsouffle. Aujourd'hui, elle ne regrette pas le chois du Choixpeau Magique. Si elle n'avait pas été envoyée à Poufsouffle, alors elle n'aurait pas connue tout ces gens formidable... A ses yeux Poufsouffle était une maison de coeur. Mais elle était totalement consciente que c'était le cas de chaque élève de Poudlard. En effet, même ceux des autres maisons se sentent ici comme chez eux. Ce qui, il faut l'avouer, améliore les conditions de vie!
C'est donc vrai, le choix d'une maison est important. On peux presque dire que cela nous permet de grandir et d'avoir du soutient. Mais Jenny le dit souvent, être membre d'une certaine maison ne doit être un facteur d'exclusion ou même, un critère pour que des gens deviennent amis.
C'est pourquoi, Jenny dit à Rachel:


"En réalité, il y a quatre maison à Poudlard. Certains disent que chaque maison recrute en fonction des qualités d'un élèves. Par exemple, ceux qui son à Gryffondor, son censé être courageux et brave. Les Serpentards seraient roublards et ambitieux, les Serdaigles sont érudits, et les Poufsouffles loyaux. Moi je pense que cette théorie est vraie, mais on observe quelques exceptions. Mais je crois que tout cela ne doit pas empêcher les membres de deux maisons différentes d'être amis."


Si Jenny ne s'était pas arrêtée, elle aurait put faire un super long discours sur le conflit au combien néfaste pour l'école entre Gryffondor et Serpentard. Mais, elle se dit qu'il ne vallait mieux pas effrayer Rachel avec ces bétises... Car près tout, ce conflit était, celon Jenny, au raz des paquerette.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Premier trajet, première année Empty
MessageSujet: Re: Premier trajet, première année   Premier trajet, première année Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier trajet, première année
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première année ; L'éclosion de la petite fleur {Rachel}
» Dortoir des première année (of course open ^^)
» Cours n°1 : Fabrication d'un somnifère [première année]
» [Cours Première Année] Deuxième cours.
» Bonne Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 4-
Sauter vers: