AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Sur un drôle d'air de piano ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Sur un drôle d'air de piano ... Empty
MessageSujet: Sur un drôle d'air de piano ...   Sur un drôle d'air de piano ... EmptyDim 5 Mar - 15:25

Lys eut à peine le temps de s’habillée qu’elle fila déjà en direction de la bibliothèque, il faisait froid et il pleuvait des cordes. La jeune Serpentarde aimait ce temps sale et gris. Son rat sur l’épaule, elle traversa un des sombres couloirs de l’école, un maigre sourire se dessina sur son visage pâle. La gamine qui était nichée en elle se réveilla à ce moment précis. Doucement, la Serpentarde s’approcha du mur de pierre et toucha délicatement la pierre froide, voir même glaciale. Sanctuary, son rongeur, se mit à parcourir son bras qui était tendu contre le mur, et dans un silence total, Lys ferma les yeux. Le noir complet … La tranquillité. La jeune fille baissa la tête, laissant ses longs cheveux roux caché son visage comme un rideau doré. Un étrange sourire s’installa pourtant sur son visage, que faisait-elle au juste ? Elle releva la tête d’un coup et regarda la pierre en face d’elle en écarquillant ses grands yeux vert émeraude comme ceux d’un chat. Ses doigts se mirent à agripper la pierre, et soudainement, Lys se mit à rire. C’était un rictus faux, sentant la folie à plein nez. Elle se retourna péniblement et plaqua son dos contre le mur puis se laissa glisser jusqu’au sol, elle souffla doucement puis posa une main sur son front. Sanctuary était sur son genou gauche, reniflant désesperement le collant noir de sa maîtresse. De ses longs doigts fins de pianiste, Lys attrapa son rat d’un geste gracieux puis se releva sans un bruit. Dans le calme et la sérénité elle avança un peu plus loin puis tourna à l’angle d’un couloir pour arriver pile en face des portes magiques de la bibliothèque. Doucement, la Serpentarde ouvrit la porte grinçante. Soudain, elle fut perturbée par cette odeur de vieux papiers. Elle entra doucement à l’intérieur de ce lieu divin puis arpenta les rayons, jetant ses yeux un peu partout dans la pièce. Son regard s’immobilisa pourtant sur un livre, elle commença a tendre la main vers la tranche sans avoir totalement finit de regardé le titre du livre …

~ Les poi … Lys fronça un sourcil, Les poisons ? Un sourire orna d’un seul coup son visage, Les poisons dangereux !! La jeune fille sortit le livre du rayon puis se retourna, ses longs cheveux roux glissant doucement contre son visage pâle. Elle fut malheureusement surprise que quelqu’un soit devant son nez, elle détourna le regard et lâcha malencontreusement le livre qui se trouvait entre ses mains. La personne qui l’avait effrayée venait de la sortir d’un drôle de rêve … Lys se pencha pour ramasser son ouvrage mais à peine avait-elle posé son index sur son bouquin qu’une question s’installa dans sa petite tête

Qui était la personne en face d’elle ?


{ HJ / A qui bon lui semblera … / HJ}
Revenir en haut Aller en bas
 
Sur un drôle d'air de piano ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur un drôle d'air de piano ...
» LE RETOUR DE TU TUD PASSEPORT DIPLOMATIQUE EN POCHE
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Mélopée nocturne bis [PV : Kagura]
» Un passé & un avenir, tout ce joue ici. [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: