AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Banquet du Tournoi des 3 Sorciers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 0:07

[HJ : Pour ne pas chevaucher le Bal de Noël, le banquet d’accueil débute un peu plus tôt, mais je demande à tout le monde de faire en sorte que nous sommes le 30 octobre aux alentours de 18h30.
Pour rappel : les membres de Beauxbâtons s’installent à la table des Serdaigle, et ceux de Durmstrang rejoignent la table des Serpentard.
Comme Albus Dumbledore est absent pour un petit mois, je lance moi-même le topic en reprenant en partie le texte du livre.]


Lorsque tous les élèves furent assis à leurs tables respectives, les professeurs firent leur entrée et allèrent s’installer autour de la grande table. Le professeur Dumbledore, le professeur Karkaroff et Madame Maxime fermaient la marche. Le Directeur de Poudlard resta debout, et le silence se fit dans la Grande Salle.

« Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, chers fantômes et, surtout, chers invités, bonsoir », dit Dumbledore en adressant aux élèves étrangers un sourire rayonnant. « J’ai le très grand plaisir de vous souhaiter la bienvenue à Poudlard. J’espère et je suis même certain que votre séjour ici sera à la fois confortable et agréable. »« Le tournoi sera officiellement ouvert à la fin de ce banquet », annonça Dumbledore. « Mais pour l’instant, je vous invite à manger, à boire et à considérer cette maison comme la vôtre ! »

Il s’assit, et on vit Karkaroff se pencher aussitôt vers lui pour engager la conversation.

« Super… », jouit le professeur d’Astronomie en haussant les sourcils suivi d’un long soupir déjà lassé par les évènements et la pagaille que ceci allait causer dans les couloirs. Sans parler que la vue de son bureau sur le paysage de Poudlard était désormais noircie par la présence d’un vulgaire navire, et d’un carrosse rococo de mauvais goût. Sans parler des chevaux qui tiraient l’engin.

Comme d’habitude, les plats disposés devant eux se remplirent de mets divers. Les elfes de la cuisine s’étaient surpassés. Une telle variété de plats, dont certains appartenaient de toute évidence à des cuisines d’autres pays.

*De la bouillabaisse… pourquoi pas du fromage tant qu’on y est… Ahlala ses français !*, pensa-t-elle dans sa tête en grimaçant devant la soupière remplie d’un mélange de poissons. N’étant pas friande de ce genre de mets, elle préféra de roastbeef, légumes cuits à l’eau, et de riz. Un repas des plus anglais !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 1:06

Poudlard était décidément bien laid... Les murs à nus, des salles vastes mais vides, des décorations de mauvais goût... Oh, à Durmstrang, tout cela était différent, et encore heureux! Certes, il avait du respect pour Dumbledore, oh oui, tout le respect du monde, mais tout de même... Il ne fallait pas exagérer...

Igor avait marché de son pas droit et altier, le sourire aux lèvres, ses yeux figés dans leur expression impénétrable en suivant l'énorme cortège de Poudlard de son vaisseau au Hall. Il avait jeté un coup d'oeil à cette étrange femme, Madame Maxime, sans y accorder plus d'importance. Fier de la prestance de ses jeunes élus, Igor avait simplement relevé le menton lorsque tous les regards s'étaient tournés vers Viktor.

A présent, il était assis juste à côté de Dumbledore qu'il assommait à grans coups de "Albouuussss, quel merrrveileux château!" mais surveillait toujours de son regard glacé les têtes pleines de fourrures qui s'étaient naturellement rangées dans la table des Serpentard. Viktor, où était Viktor?

Ah oui, là bas. Igor lui adressa un petit signe de tête sur un sourire jaunâtre de dents mal plantées, puis il chercha une autre tête connue. Hum, il y avait bien ce Schneider... Bon élève, oui, il pourrait faire quelque chose...

Miséricordieux, Igor leva son verre vers Derrek sans quitter ce sourire puant l'hypocrisie.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 2:49

Juliette avait tellement attendue ce jour qu'elle sautait de joie. Enfin, aujourd'hui, les délégations étaient arrivées ! La jeune fille avait été très surprise de la manière dont son frère était arrivé à Poudlard. Par bateau ? C'était plutôt spécial, mais la Serdaigle adorait ce qui était spécial, donc... Enfin bref, elle avait vu les élèves de Durmstrang sortir, et oui, elle avait vu son frère ! Il lui avait sourit, portant une cape de fourrure sur ses épaules. Il était côte à côte avec Krum et une autre jeune fille, que Juliette ne connaissait pas du tout. Nathan était-il amoureux ? Allez savoir, après tout, les garçons sont très difficiles à comprendre sur ce point…

Bref, une fois les délégations entrées dans le château, tous les élèves avaient été, comme à l'habitude, convoqués dans la Grande Salle. Juliette avait suivit son frère des yeux, qui ne la quittait pas des yeux non plus. Des retrouvailles à distances me direz vous. Et bien vous avez à moitié raison, car c’est ce que tous les deux voulaient, mais Nat’ ne pouvait pas le faire étant donné qu’il devait suivre tous les autres élèves de son école…

Lorsque tout le monde fut dans la Grande Salle, Juliette constata avec une amertume grandissante que son frère était où ? Assis à la table des Serpentard, alors que Beauxbâtons était à leur table ! C’était super ça, vraiment… À bien y penser, la jeune fille pourrait bien parler un peu de Malefoy à Nathan, histoire de lui dire comment il était un incompétent… Juliette éclata bêtement de rire en s’imaginant la tête que Malefoy ferait si Nathan répondait « Ah, c’est toi l’incompétent dont ma sœur m’a parlé… » Lorsque celui-ci se présenterait. Oui, Juliette devait à tout prix parler de Malefoy à Nathan. C’était une trop belle occasion pour la laisser passer.

Remettant à plus tard sa discussion avec son frère, Juliette dirigea plutôt son regard vers le Directeur de l’établissement, le Professeur Dumbledore. Après son très agréable discours, les assiettes auparavant vides de la salle se remplirent aussitôt. Juliette aperçu à ce moment des dizaines de plats différents. Il y en avait que Juu’ n’avait jamais vu auparavant. * Sans doute des plats de d’autres pays…* Songea Juliette en se servant. Alors qu’elle prenait des côtelettes d’agneau, le regard de la petite bleue et bronze tomba sur une mixture peu appétissante de poisson. Juliette fit les yeux ronds. * Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? * La jeune grecque n’y porta pas attention, et pris un met totalement anglais, histoire de ne plus penser à la chose répugnante qu’elle venait de voir. Lorsque son assiette fut remplie au complet, la jeune gamine commença à manger, mastiquant joyeusement, et savourant l’arrivée tant attendue de son frère à Poudlard, bien qu’il ne soit pas à côté d’elle…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 3:41

Derrek avançait clôturait la marche derrière tous les élèves… Il marchait seul mais cela lui importait peu à vrai dire. Karkaroff, quant à lui, ouvrait la marche dans ce château plutôt accueillant et chaleureux contrairement à leur école. Emmitouflés dans leur manteau de fourrure, les élèves de Durmstrang avançaient en rang serré, trois par trois. Pour l’instant, Derrek préférait garder l’anonymat, la tête baissée, le jeune Schneider avançait, suivant son directeur, Igor Karkaroff, et les autres élèves. Sa beauté en éblouirait sûrement plus d’une si il enlevait sa capuche et le jeune homme n’avait vraiment pas envie de draguer ce soir car la fatigue le tiraillait. De toute manière, sa seule envie maintenant était de manger un bon coup et de retourner dans son bateau pour passer une bonne nuit.

Durant leur chemin, les élèves de Durmstrang avaient fait la rencontre des élèves de Beauxbatons et Derrek remarqua à sa grande satisfaction que les françaises était bel et bien d’une grande beauté. Quant à leur directrice, c’était tout simplement une géante, au sens propre du terme bien sûr ! Malgré que le jeune homme soit le plus grand de tous les élèves de Durmstrang, il lui arrivait à peine un peu plus haut que la taille. En tout cas, Karkaroff ne lui ayant pas accordé grande attention, le jeune Schneider décida d’en faire autant et passa son chemin sans même la regarder.

Les élèves nordiques avancèrent alors ainsi durant un bon moment et lorsqu’ils firent leur entrée dans une grande salle au plafond magnifique, tous les regards se tournèrent vers Krum. Derrek se contenta de sourire sans pour autant dévoiler son visage. Krum était connu ! Oui, très connu ! C’était un champion dans le monde du Quidditch et c’était normal, tout à fait normal qu’il soit ainsi populaire ! Suivant alors les autres élèves, l’allemand s’installa dans une table où plusieurs élèves portaient un uniforme brodé de vert, leur blason représentant un serpent. Les minutes s’écoulèrent alors et après le discours de Dumbledore, des mets diversifiés apparurent sur les tables comme par enchantement. C’était absolument superbe !

Derrek garda tout de même sa capuche de fourrure. Il avait décidé de peu manger afin de conserver la ligne afin de ne pas redoubler d’effort pour perdre son surplus de poids lorsqu’il aurait a posé pour un magasine. Néanmoins, le jeune homme mangea avec appétit et après quelques minutes où seul le raclement de sa fourchette contre son assiette se faisait entendre, releva légèrement la tête observant tout autour de lui. Il essayait de repérer toutes les jolies filles de la salle pour en faire ses cibles. Naturellement, son regard bleu azur se posa directement sur la table où les français s’étaient installés car c’était bien eux qui avait emmené les plus belles filles. Ses yeux se rivèrent alors directement sur l’une d’elle… Blonde, svelte, les yeux bleus tout comme lui, elle faisait face au jeune allemand mais ne croisa pas son regard. *Köstlich...* Pensa alors Derrek dans sa langue maternelle, l’air absent. Bien sûr ce n’était pas la seule que le jeune homme avait remarquée mais ce serait sa première ‘victime’ si on pouvait appeler cela comme ça.

Décidant alors de prendre compte de la situation sur la table des professeurs, Derrek releva la tête juste au moment où Karkaroff lui faisait un signe. Celui-ci avait levé son verre vers le jeune Schneider, un sourire accroché aux lèvres et le jeune homme le lui rendit sans broncher. Il n’avait pas souri mais son directeur ne pouvait aucunement le remarquer, son visage étant totalement dans l’ombre de sa capuche. Buvant une autre gorgée de son jus de citrouille, Derrek reporta son attention sur les autres tables de cette école et se tût, à la recherche d’autres conquêtes…


Dernière édition par le Sam 28 Juil - 14:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 11:13

September n'aurait manqué cela pour rien au monde ! L'un des événements le plus important (si ce n'est LE plus important ) dans le monde scolaire des sorciers allait avoir lieu et il se devait d'être là afin de décrire la scène, d'interviewer peut-être quelques élèves -comme ceux, franchement débarqués, des écoles de sorcellerie de deux autres pays- et de faire honneur à Poudlard et à son directeur en montrant qu'il s'intéressait particulièrement aux efofrts déployés pour organiser cette rencontre. Ainsi tout ceci serait à jamais gravé dans son livre, immortel passage qu'il espérait pouvoir reproduire avec exactitude !

La grande salle des fêtes était un ravissement, superbe, merveilleuse à en pleurer ! Jamais le jeune homme ne l'avait vu ainsi et il en eut le souffle coupé dès qu'il y pénétra, éblouit par les effets pyrotechniques et les lumières du plafond surplombant le ciel artificiel de Dumbledore.

Toutes les écoles étaient là, il était donc un peu en retard.
Drappé dans une robe de coton épaisse et pourpre, un chapeau de sorcier posé sur le coin de son oeil, il s'avança de la façon la plus majestueuse possible, cherchant à se mêler à la foule.

Autour de lui, à hauteur de son visage, une petite plume noire virevoltait avec énergie, poursuivant un petit calepin qui ouvrait sa gueule pour protester contre l'attitude de sa compagne surexcitée.

September sourit, parcourant l'immense salle aux tables croulant sous des mets délicieux. Il comprit que les Serdaigles étaient en compagnie de l'école Beauxbâtons et que Durmstrang avait rejoins les Serpents... les pauvres... Enfin, ces grands gaillards venus du nord ne se laisserait certainement pas impressionner par ces perfides petites vipères !

Il adressa un léger sourire à Dumbledore puis le salua, allant rapidement se trouver un endroit où s'asseoir.
S'il essayait de se placer à la table des Serdaigles, parmi les élèves, il se ferait sans doute jeter des pierres et ils en auraient alors rapidement terminé avec lui avant qu'il n'ait eu le temps de dire "mornilles".

Plissant les lèvres et les yeux dans une mine concentrée, il chercha du coin de l'oeil un endroit confortable. Et c'est alors qu'il le trouva...
Non, il était loin d'être confortable en réalité.

C'était un petit siège en bois que l'on avait laissé dans le coin de la pièce, abandonné aurait été plus exact... Au moins, il n'était pas loin de la table de Serdaigles. En se sentant proche de son ancienne maison, peut-être n'aurait-il pas totalement l'impression de n'être qu'un étranger ?


*Ohh réjouis-toi, Sept' ! L'endroit est super ! Et puis tu as une vue globale de la fête, tu sais ! Tu pourras ainsi prendre toutes les notes que tu voudras sans perturber personne !

Oui mais, et les plats ? Gémit une petite voix plaintive au fond de sa tête, j'ai tellement faim...

Non, tu ne toucheras à rien ! Tu n'auras qu'à rentrer et manger à la maison !*


Le pauvre écrivain poussa un profond soupir tandis qu'il soulevait consciencieusement sa robe pour s'installer sur sa minuscule chaise ne bois. A présent convenablement assis et voyant que la petite plume ne cesait de s'agiter, il lui jeta un bref regard et l'enjoignit à commencer à écrire...

Il parlait tout bas afin de l'adapter. Bientôt -dans très peu de temps en fait... bon, d'accord, quand il s'en sentirait le courage- il ne dicterait plus que dans sa tête et cela serait à elle de suivre ce nouveau rythme imposé.

L'écrivain se réhaussa un instant, coulant un bref regard jusqu'à la table des Serdaigles voir s'il n'aperçevait pas Aelita, Liam ou encore Penny Deauclaire et Léa O' Gara. Reconnaître des visages connus au milieu de ces nouveaux arrivants lui aurait fait le plus grand bien et il ne se serait pas senti aussi perdu et esseulé...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1647
Âge : 30 ans [18 Juillet 1981]
Actuellement : Poursuiveuse de l'Equipe des Pies de Montrose


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alexandra Bowman/Rudy Spencer/Hainoa Stewart/Nicolas Caremis

MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 11:21

Rowen était blasée… C’était quoi, « ça » ? Une incruste de la plus haute importance, et des élèves qui prenaient bien trop de place à son goût. En particulier ces élèves du Nord qui assommaient les gens à coup de coups de fourrures ou de roulements de « r » bizarroïdes. Et, tout en tournant son doigt autour de la place où se trouverait son assiette, la fillette fixait d’un air bien peu intéressé ces nouveaux locataires. Oui, elle s’en fichait éperdument de ces invités. Il fallait bien qu’elle essaie des les « intégrer », mais finalement, s’ils ne venaient pas à elle, elle n’irait pas les chercher. Et puis quoi encore ?! Ah là là… Et Dumbledore qui avait toujours son air aussi joyeux, et qui souriait à tout bout de champ alors que déjà, certains élèves d’autres écoles se moquaient de lui. Bon certes, la première fois qu’elle avait entendu un de ses discours excentrique, elle avait ouvert des yeux comme des soucoupes, mais cette fois ci, elle trouvait sérieusement qu’il avait fait un effort… Pauvre cher Directeur. Mais bon, Rowen se retourna vers ses camarades, dont la plupart regardaient déjà Viktor Krum, en s’auto ventilant pour ne pas tomber dans les vapes. La préfète leva les yeux. Oh my !! Si on ne pouvait même plus avoir des discutions avec ses amis parce qu’ils étaient trop obnubilés par la célébrité locale, où allait le monde ? Rah. Et dire qu’il n’était même pas beau. Certes, c’était un as de Quidditch, mais son image avait tendance à se calquer sur celle des autres attrapeurs de Poudlard, comme Aelita Stones, la fouine Malefoy ou le gentil Shinku, et ne faisaient que rappeler que Gryffondor n’avait jamais oh grand jamais attrapé le Vif d’Or. C’était toujours les Poursuiveurs qui gagnaient aux points.. Jamais une victoire parfaite, en soi. Mais bon, ne parlons point de cela pour le moment. Le banquet venait d’apparaître, et Rowen leva de nouveau un sourcil lorsqu’elle fit face à des plats qu’elle n’avait jamais vus.

| Rowen | : « Mais qu’est ce que.. »

Elle examina un moment les plats et saladiers, puis se pencha un peu plus vers un moule remplit de pomme de terre à l’air semi écrasées. Aux premiers abords, ça semblait assez dégoûtant. Mais réflexion faite, l’odeur qui s’en dégageait était tellement succulente, que Rowen se laissa tenter. Elle ne pris cependant qu’une petite cuillerée, pour goutter, et jeta un œil amusé aux premières année qui la regardait avec des yeux en ronds, se demandant comme elle pouvait avoir le courage de tenter avaler ça.
Elle leur fit un petit sourire, puis, tout en ne les quittant pas du regard, piocha une bouchée dans son assiette, et fronça le nez, de peur de regretter après d’avoir voulut tester ces choses. Cependant, lorsque sa fourchette entra en contact avec sa langue, elle pu pleinement apprécier toutes les saveurs de ce plat. Oh !! C’était vraiment bon. Un mélange de pommes de terres, de crème fraîche, d’oignons, de charcuterie… Un truc étrange, mais qui valait le détour !!

Alors, sans se soucier des bizarreries des mets inconnus, elle remplit rapidement son assiette de plats divers, tous aussi excentriques les uns que les autres. Elle goutta un excellent confit de canard, puis une mini fondue, ainsi qu’une multitude de plats typiquement français. Elle se tourna ensuite vers les plats nordiques, qui se mangeaient pour la plupart bouillant. Il fallait bien se réchauffer dans un pays comme celui-ci. Mais finalement, tous ces plats étaient vraiment très recherchés et délicieux. C’était bien la première fois qu’elle mangeait des trucs pareils…
Mais, après avoir engloutit trois assiettes d’affilées, elle tomba sur un morceau de viande particulièrement… Poivré.
Elle se leva d’un bond, puis se pencha pour attrapa le pichet de jus de citrouille qu’elle vida dans son gobelet vide, et qu’elle bu d’une traite, pour faire partir cet affreux goût de son palais. Certes, elle aimait quand c’était légèrement picotant –la preuve, ses bonbons préférés sont des Langues de Chats, sucreries typiquement acidulées- mais là, c’en était carrément écoeurant. Mais bref, elle continua son acharnement sur les plats inconnus, tandis que les autres rouges et ors la regardait en se demandant comment elle faisait pour goutter toutes ces choses à l’aspect peu tentants.

Tournant les yeux vers ses camarades de Quidditch –à savoir, Andgy et Klaralye, principalement-, elle leur souffla à voix très basse, pour ne pas exciter ces cocottes en chaleur qui gloussaient non loin de là :

| Rowen | : « Psst, vous le trouvez comment ce Viktor Krum ? A part le fait qu’il est très bon comme attrapeur, il n’a rien de spécial non ? regardez moi ces sourcils... Je me demande comment font Lavande et Parvati pour ne pas aller le voir et lui proposer une épilation. Sérieux. »

Elle fit un léger sourire, puis tourna son regard vers les dites Lavande et Parvati. Mais, à sa grande surprise, elle ne les vit pas. Ah bon, elles devaient se trouver légèrement plus loin, bien dommage.
La gamine, cependant très intriguée par les jeunes français de Beauxbâtons, examina de haut en bas ces élèves dont les uniformes étaient d’une rare beauté. Vraiment raffiné et colorés, rien à voir avec les classiques de Poudlard. Un garçon en particulier retint son attention. Vraiment trop mignon >//<. Elle qui, généralement, ne s’intéressait pas à ce genre de chose, il fallait reconnaître que la beauté froide du jeune élève était franchement.. Très attirante…

Elle fut d’ailleurs très envieuse de Rawane, qui était assise à la même table, et nota sur son calepin d’aller lui demander des informations sur ce mystérieux jeune homme. Nyark nyark nyark..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenly.dream.free.fr

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 12:46

Maximillien était enfin descendu du carrosse de Beauxbâtons, madame Maxime n’avait pas pu s’empêcher de vérifier que leurs uniformes soient impeccables. Elle eut un air courroucé quand elle s’aperçu qu’il avait un pull au dessus de sa chemise…, mais en tout cas lui ne mourrait pas de froid comme tous les autres. Puis son regard se leva vers le château de Poudlard, le jeune homme le trouva tout de suite à son goût, il regarda ensuite Madame Maxime qui était toujours entrain de vérifier les uniformes et complimenter les jeunes filles plus que les jeunes hommes. Puis elle leur dit d’entrer par deux, Maximilien se retrouva donc en compagnie d’une jeune fille qu’il n’avait jamais vue. Ils entrèrent dans le Grand Hall, Maximilien fut encore plus impressionné, alors qu’il vit ses camarades frissonner d’avantage, c’est vrai qu’une robe de soie fine n’était pas l’idéale en cette saison, mais il faisait pratiquement toujours bons en France en cette période. Ils entrèrent ensuite dans la Grande Salle pour se réchauffer un peu, il entendit un jeune fille parler sans doute Florentine, elle parla du plafond. Ce qui fit lever les yeux de Maximilien pour observer ce qu’il avait de si spéciale et il fut surprit de constater que celui-ci représentait le ciel du dehors.

- Magnifique, ne peut-il s’empêcher de dire en français. Oh my god is very beautiful ! rajouta-t-il en Anglais.

Maximilien essayait de parler sans le moindre accent français car il savait que le moindre petit accent faisait perdre la tête chez certaine anglaise, tout comme les françaises qui adorent entendre un Anglais parler français.

*C’est stupide, il n’y a que les filles pour avoir un tel comportement*, se dit-il alors qu’on les plaçait à la table de la maison des Serdaigle.

Il s’y installa sans poser de question et essaya plus de s’asseoir en compagnie de garçons, mais ceux-ci n’étaient pas très nombreux, malheureusement pour le jeune homme. Il baissa alors les yeux vers son assiette qui était vide, il vit alors qu’il y avait déjà des plats sur la table, sans attendre le jeune homme leva le couvercle pour voir de quoi il s’agissait, il eut alors un mine de dégoût sur le visage.

*De la bouillabaisse*, se dit-il en regardant au fond du plat, *il y a tellement de bonne chose en France et il faut, qu’ils prennent ça comme exemple, moi qui pensait avoir un plat typiquement Anglais, je suis déçu* se dit-il en regardant le visage des autres élèves qui n’en menaient pas plus loin que lui.

Un petit sourire naquit alors sur son visage, les anglais ne connaissaient s’en doute pas se met, mais il allait vite comprendre que l’aspect et le goût de cette chose était presque identique.

*Ah c’est quand même mieux les restaurants de Paris où l’on sert de la vrai nourriture et pas cette infâme tem bouille*, se dit-il en levant les yeux vers les autres tables.

Les élèves de Dumstrang étaient quand à eux installé à la table des Serpentard, il y avait beaucoup de garçons à cette table et Maximilien vint presque à les envier.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 13:24

Aelita ne se trouvait pas très loin du jeune homme qui venait de rejoindre la table des Serdaigle mais elle ne s’en préoccupait pas vraiment. Elle était fascinée par une jeune femme blonde d’une beauté rare, elle ne savait pas encore comment elle s’appelait, mais elle comptait bien le découvrir quand elle viendrait à sa table en espèrent que la jeune fille ne s’installe pas trop loin d’elle. Aelita aurait aimé connaître la France, son frère Michael y était déjà allé une ou deux fois mais il ne l’avait jamais invitée. La jeune Serdaigle ne se préoccupa pas des plats qu’il y avait devant elle, elle n’aurait d’ailleurs pas su manger, tellement elle était curieuse de savoir le prénom de cette jeune femme.

*Ils sont tous beaucoup plus âgé que nous*, pensa-t-elle en regardant aussi les élèves de Dumstrang.

C’est alors qu’elle vit Viktor Krum entrer dans la Grande Salle, il n’était pas aussi majestueux que dans les airs, il marchait d’ailleurs assez bizarrement tout en suivant le directeur de son école. La jeune fille se retourna alors vers Juliette qui semblait regarder le plat qu’on avait servit à table d’un drôle d’air. Juliette était une des batteuses de l’équipe de Quidditch, elle était très douée d’ailleurs et lors de son arrivée dans les dortoirs Aelita avait un peu conversée avec elle. Juliette était une jeune fille vraiment adorable qui était là quand on avait besoin de son aide, Aelita c’était retournée vers elle à la vue de Krum et lui dit avec un léger sourire aux lèvres :

- J’espère que jamais je ne marcherais comme lui !

Puis, la jeune fille pouffa de rire en se cachant bien évidement de sa main pour ne pas que tout le monde voit qu’elle était entrain de se moquer du célèbre attrapeur Bulgare. Aelita ne se moquait généralement de personne, mais là ça avait été plus fort qu’elle, elle le trouvait tellement ridicule alors que sur un balai c’était un véritable Dieu de la haute voltige.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 14:20

Florentine et son uniforme bleu impeccablement mis étaient descendus de leur moyen de locomotion - qui visiblement faisait bien des envieux - en même temps que le reste de la délégation.
Les rangs avaient été organisés de telle manière que la jeune fille se trouvait cachée derrière Simon, ce qui l'arrangeait bien : elle n'aimait pas sentir les regards fixés sur elle et avait donc pleinement profité de ce que son ami soit plus grand qu'elle pour échapper à ce désagréable sentiment.
A sa doite se trouvait Maelys. Ce qui, pour le coup, avait nettement moins enchanté Florentine. Elle avait soigneusement évité de croiser les yeux de sa voisine avant de se mettre en branle, au pas cadencé et le dos très raide, vers le château.

* Grand Dieu ! Mais quel besoin y-avait-il de faire aligner tout le monde ?* avait-elle songé en grimaçant d'appréhension, quand elle eut à passer entre les Poudlardiens, en rang devant l'école.

Merci pour elle, ils avaient rapidement été éclipsés par l'arrivée de Durmstang et Florentine avait pu suivre ses camarades qui s'installaient à la table des "Ravenclaw", certainement à cause de la note bleutée de leurs uniformes.

* Ravenclaw ? Raven euh... Ce n'est pas un corbeau ? Et Claw, c'est quoi ?! *

Estimant qu'il n'aurait pas été très poli de sortir son mini-dictionnaire (un précieux don de son frère Adelphe, qui, moldu pur et dur de son état, avait fait de l'anglais jusqu'au bac), elle coula un oeil prudent en direction de la "Ravenclaw" installée en face d'elle.

*Alors, comment je peux demander ça ? "Sorry, what does 'Ravenclaw' mean" ? C'est ça ? C'est pas ça ? Mais de toute façon, elle ne doit pas parler français alors elle ne pourra pas traduire... Et puis mon accent est tellement pitoyable...*

Renonçant à élucider ce mystère pour le moment, Florentine se tourna vers Maximilien, installé tout près d'elle, et lui adressa un coup d'oeil du genre "Et toi, tu le vis bien ?" très éloquent.
Elle n'osait toutefois pas parler, de peur d'attirer l'attention sur elle.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   Sam 28 Juil - 14:57

Oulala, c’était dur ce matin, il fallait se lever tôt pour aller en Angleterre. Partir du sud de la France pour atteindre la campagne anglaise, c’était long… le pire c’était leur moyen de transport : le carrosse, ok les chevaux avaient la classe, mais ils étaient carrément dégoûtant, savoir que ces choses là allaient l’emmener en Angleterre la répugnait. Et les portoloin ça n’existait pas ? Non mais vraiment, les français allaient passer pour des êtres démodés, quelle honte, mais quelle honte…

Une fois dans le carrosse, le voyage fut plus ou moins rapide, certes ce n’était pas un avion, mais bon ça restait potable, et puis il n’y avait pas de secousse, grâce à Merlin. Hell était assise avec son groupe d’amis. Puis ils papotaient, de tout et de rien. Puis le carrosse descendit et enfin ils furent arrivés, une troupe d’élève était rassemblée, tels de fidèles chiens à les attendre, que c’était ringard. Ceci dit, la jeune allemande en éprouva une certaine fierté et sourit doucement, tout en murmurant à l’intention de Maèlys :


« Ils ont l’air trop bêtes comme ça… »

Puis les élèves, purent enfin entrer se réchauffer. Hell avait gardé sa cape de soie bleue. Il faisait un froid de canard ici ! la jeune sorcière se frotta les bras avec vigueur et maugréa :

« Ils ne connaissent pas le chauffage ici ? »

Toujours à l’adresse de sa copine Maèlys. Les élèves de Beauxbâtons rejoignirent une table où se trouvaient des élèves aux couleurs bleues. Ils étaient représentés par un aigle… Pourquoi pas. La sorcière se remémora sa rencontre avec le sexy Cédric de poufsouffle, si ses souvenirs étaient exact. Elle fit alors voyager son regard à la recherche de cette maison.

Une table verte accueillait les élèves de Durmstrang.


*Une chance que je sois à cette table, le vert jure t e r r r r i b l e m e n t avec mes yeux.*

Une autre table était aux couleurs vives : rouges et or, beaucoup trop voyant et craignos ces couleurs… C’étaient des lions sur les blasons… Soit, pourquoi pas ? Et enfin l’autre maison, la fameuse Poufsouffle : jaune… beurk. Enfin si tous les gars étaient mignons le beurk disparaîtrait peut-être… mais là, la demoiselle ne distingua pas le beau Cédric, tant pis, elle aurait le temps pendant l’année scolaire.

La belle blonde rejeta ses cheveux en arrière et reposa son regard azur sur la table qui accueillait les élèves du nord, hum pas mal de garçons, mais étaient-ils beaux ? Certains avaient gardé leur capuche, leur cape. Hell les comprenait, cette salle était glacée ! la jeune demoiselle n’avait pas encore remarqué le beau jeune allemand qui la regardait depuis la table des serpents.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Banquet du Tournoi des 3 Sorciers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 14Aller à la page : 1, 2, 3 ... 7 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Banquet du Tournoi des 3 Sorciers
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010
» Liste pour tournoi 1500pts avec resctriction
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille
» WAB : "tournoi" de Survilliers des 26 et 27 février 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 4-
Sauter vers: