AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 premier envol [PV : Alyss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyLun 30 Juil - 21:47

L’excitation était à son comble. Wendy allait apprendre à voler sur un balai. Incroyable ! Et pourtant… Cela ne faisait pas un mois qu’elle était arrivée dans l’école, et à peine trois qu’elle savait que cela n’était pas possible que dans les contes de fées. C’était grisant. Non seulement c’était possible, mais en plus l’indienne allait pouvoir avoir un premier cours particulier, proposé de bon cœur par sa nouvelle amie de Serdaigle. Quelle aubaine !

Cela faisait donc deux jours que les deux jeunes filles s’étaient données rendez-vous sur le terrain. Wendy se remémora les consignes d’Alyss, pour ne pas perdre trop de temps avec les bases. Elle avait répété pendant ces deux jours. Très longuement, pour être sûre d’être au point. Il n’était pas question de perdre son temps avec des broutilles, comme lever le balai pour le départ.

La jeune fille était tellement impatiente, qu’elle faisait les cent pas en tournant en rond à l’entrée du stade. Elle repensait en boucle à l’ordre à donner, le « debout » à prononcer fièrement. Ou peut-être plutôt à prononcer d’une manière sûre. Il fallait dominer le balai. Ou mais si ce dernier avait une vie à lui ? Comme les tableaux ? Est-ce qu’un balai de sorcier parle ? Ceux de la maison de ses parents ne parlent pas, puisqu’ils ont été achetés dans des grandes surfaces tout ce qu’il y a de plus moldu. En plus ils ne volent pas. Oui, mais Alyss avait précisé que seuls certains balais, auxquels on avait jeté un sort au préalable pouvaient voler. Un peu compliqué encore, pour l’esprit trop embrouillé de la demoiselle. En tout cas, elle avait hâte.

Qui sait, peut-être aussi, à la suite de cette première tentative, elle pourrait prétendre à un poste dans l’équipe de quidditch de sa maison ? Oui, mais quel poste ? Voyons, voyons…

Déjà l’attrapeur… Hum, trop compliqué, et puis il ne faut pas se leurrer, d’après ce que Wendy avait lu dans les livres, le vif d’or était aussi petit que rapide. Et la fillette ne savait même pas si elle arriverait à tenir sur un balai. Autant oublier tout de suite.
Poursuiveur alors ? moui, la balle qu’ils sont censé envoyer dans les buts adverses n’est pas agressive, elle est juste… là. Amusant d’ailleurs, pour le jeu le plus en vogue, la balle n’était pas active, comme le sont le vif d’or ou les cognards. Pourtant, ça devait être assez sportif de se disputer la balle avec les adversaires pour pouvoir atteindre les buts et encore plus ensuite de faire passer la balle dans les cerceaux. Vu de plus près, si tant est qu’elle puisse en être près, ils étaient tout petits. Elle espéra que les joueurs pouvaient s’approcher tout à coté des anneaux, et juste pousser un peu la balle à l’intérieur.
Et les autres ? Wendy avait oublié le nom, mais se souvenait que c’était à eux qu’on devait parfois la survie des joueurs. Wendy grimaça une énième fois en revoyant les horribles images du livre et aussi celles qu’elle s’était imaginées, à la suite de sa conversation avec Alyss.

[520 mots]
Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyMar 31 Juil - 17:04

Alyss marchait tranquillement dans le parc avec son balais sur lequel était gravé en lettres d’or –nimbus 2000- Elle allait donner un cour de vol à sa nouvelle amie : Wendy. Un cour ? Elle allait donner un cour ? ! C’était elle qui avait proposé à la Poufsouffle de lui montrer comment monter sur un balais. Elle réussirait bien à lui apprendre comment monter dessus… Quoi qu’il en soit la jeune apprenti n’avait pas de balais magique. C’est pour cela que Miss Fledge tenait un second balais dans sa main droite, c’était une comète, un très vieux balais dans le remise. La jeune Serdy s’était arrangée pour pouvoir l’emprunter aujourd’hui. C’est ce qui expliquait notamment le délai de deux jours. La jeune fille ne savait pas encore exactement ce qu’elle pourrait lui enseigner, la dernière fois elle lui avait expliqué la théorie, mais bon, vu que Wendy n’avait pas de balais elle n’avait donc pas pu passer à la pratique, tout allait se faire aujourd’hui. La première fois c’est très dur à vrai dire, on tombe souvent, et on arrive pas à un très bon résultat.

Au loin, l’étudiante put voir le terrain de Quidditch, elle quitta le parc pour rentrer par la porte des visiteurs. Wendy l’attendait déjà, elle semblait excitée comme une puce : son premier vol ! Enfin, si elle arrivait à voler aujourd’hui. En ce samedi assez couvert, elles avaient toute l’après-midi. Alyss salua son ami de la main et avec un sourire elle lui dit :


« Salut, petit scarabée ! Voilà ton balais. Tu te souviens de ce que je t’ai dis la dernière fois ? Bon alors il faut placer ton balais à ta droite et tu place ta main au-dessus et tu dis avec conviction ‘Debout’ Je vais te montrer »

Miss Fledge suivit ses propres instructions. Elle plaça son balais par terre sur l’herbe un peu humide. Puis elle se releva, se frotta les mains les unes contre les autres pour les réchauffer puis elle plaça sa main droite au-dessus du bout de bois. Elle dit avec conviction ‘debout’ et le balais s’envola dans les airs pour atterrir dans la paume de main de l’enfant. Cette dernière fut un peu déséquilibrer par le choc.


« Voilà ! A ton tour, ce n’est qu’une question de conviction. Après on passera au vol pour l’instant essaye de faire ça. Il faut que tu veuilles plus que tout que le balais vienne dans le creux de ta main, tu peux également visualiser l’action. Fais le vide dans ton esprit et concentre-toi de toutes tes forces. »

Alyss reprit son balais dans sa main droite et se mit en équilibre dessus. Il ne fallait pas qu’elle vole tout de suite même si elle en mourrait d’envie. Il fallait qu’elle résiste pour Wendy, si cette dernière la voyait voler elle serait trop pressée de vouloir faire de même et se déconcentrerait. Donc pour ce bien elle allait résister à la tentation. Le ciel se couvrait peu à peu, pourvu qu’elle n’est pas la pluie, ce serait vraiment mal choisi comme jour…


[516 mots]

Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyMar 31 Juil - 18:58

Ah ! Le si attendu premier cours de vol ! Par Alyss en plus ! Et un cours particulier, s’il vous plait ! Quoi de mieux pour apprendre ? Wendy avait du mal à se retenir de sautiller dans tous les sens. Cela semblait si irréel aux yeux de la petite demoiselle. Il faudrait qu’elle en parle dans son prochain récit pour Charles, il allait sûrement être jaloux ! Wendy voyait déjà le vieux monsieur faire la moue comme un môme de cinq ans. Elle sourit d’ailleurs gaiement, rien à qu’imaginer la scène.

Trèves de plaisanteries, il fallait maintenant passer aux choses sérieuses. Il était temps d’aborder à pleines mains, et c’était bien le cas de la dire, ce premier entraînement au vol en balai.

Wendy se saisi donc du balai apporté par son amie, et regarda plus qu’attentivement la démarche à suivre. Elle aurait été devant une devanture pleine de gâteaux et autres sucreries, elle n’aurait pas été plus concentrée. Peut-être juste la bave qui coulerait de sa bouche ouverte en plus. Elle étudia donc attentivement comment poser le balai à terre, le mouvement des poignets, la posture générale et l’allure globale que dégageait Alyss. Pour sûr, elle était bien placée pour lui donner des cours de balai volant. Elle était si sûre d’elle, et le balai lui obéissait, comme s’il s’était agit d’une seconde partie d’elle-même. L’indienne ne retient pas un « Wohaaaaa ! » d’étonnement mêlé à de l’admiration. Et lorsque la sorcière eût lancé son ordre, le balai s’était littéralement jeté sur sa paume de main. Magnifique. Tout simplement merveilleux. Si Alyss n’avait pas tout de suite interpellé la demoiselle au blaireau, pour sur, qu’elle aurait passé des heures stupéfiée à se repasser en boucle les images dans sa tête.

Ce fût donc à elle de prouver qu’elle avait bien retenue la leçon. Elle posa donc bien droit le balai dans l’herbe, et se posta au dessus, la bras tendu, comme elle avait répété un si grand nombre de fois le soir, depuis deux jours. Le grand moment allait arriver. Est-ce que le balai allait lui obéir ? Suspens… !

« Debout ! » dit-elle. Apparement, pas assez fort. Le balai ne tressailli même pas. Wendy observa qu’elle n’avait pas dû parler assez fort pour qu’il l’entende (ça a des oreilles un balai ? Oo) ou bien, elle n’avait pas été assez sûr d’elle lors de la prononciation. Qu’importe, elle réessaya :

« Debout ! » avait-elle répété, le ton un peu plus autoritaire que la précédent. Le balai commença à trembler, puis très doucement, trop doucement, il s’éleva de quelques millimètres. Mais retomba aussi sec.

* Ce n’est pas gagné ! Pourtant je crois avoir le bon ton. Il faut peut-être que je parle plus fort ?*

Pour la troisième tentative, Wendy se crispa sur sa position, et jeta un regard méchant au balai (on ne rit pas !). L’objet volant identifié avait dû se sentir offensé, il avait sauté non pas à la main de la jeune fille, mais plutôt à sa figure. La fillette à la chemise jaune s’écroula à terre comme un château de carte, et se tint le nez un instant, reniflant un coup, pour être sûre que tout était en ordre, malgré le choc frontal quelque peut brutal avec le balai. Ca n’était pas gagné, mais au bout d’une bonne dizaine de tentatives toutes plus blessantes ou vexantes que les autres, Wendy réussi à reproduire grosso modo l’effet voulu sur l’enchanté volant. Pas peu fière d’avoir enfin réussi le tour de passe-passe tant répété, l’indienne avait triomphalement sourit en direction de son professeur particulier.

[604 mots ^^ ]
Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyMer 1 Aoû - 19:11

Wendy avait l’air vraiment excitée comme une puce. Ces yeux brillaient comme ceux d’un enfant qui venait de recevoir un superbe cadeau de noël. C’est une joie qu’on ne peut pas vraiment expliquer, qui vient du fond du cœur. On se sent poussé des ailes et on pourrait tout accomplir à ce moment-là. La jeune poufsouffle semblait contenir en elle une intense excitation. Rien n’est impossible, ce n’est qu’une question de volonté. Et c’était d’autant plus possible pour les sorciers. Les moldus ne pouvaient pas transplaner, se déplacer d’un endroit à l’autre en quelques secondes. Or, cela été possible pour ceux qui pratiquait la sorcellerie, mais c’était assez difficile… il ne s’agissait que d’une question de volonté.

Alyss tendit le balais assez vieux, il y avait même une toile d’araignée dans les nombreuses brindilles, elle aurait du le nettoyer avant de venir, un rapide coup de chiffon n’aurait vraiment pas fais de mal. Mais il n’était pas trop couvert de poussière, ça allait encore. La saleté ne semblait même pas avoir effleuré l’esprit de Miss Scotts, cette dernière s’en saisit très rapidement et écouta avec de grands yeux les instructions de son ami. Elle mourrait d’envie d’essayer et rien que de toucher le balais spécial cela devait l’émerveiller. Lors de la démonstration de la Serdaigle, l’autre jeune fille ne la quitta pas un moment des yeux, c’était à peine si elle osait fermer ses paupières. L’étudiante se sentait vraiment traquée, mais après tout c’était pour la bonne cause.

Ce fut à présent au tour de l’apprenti de passer à la pratique. Elle n’avait dit mot depuis toute à l’heure, mais elle semblait vraiment subjuguée par ce qui venait de se passer. Elle aurait pu avoir la bouche grande ouverte il y aurait le même effet. Pour la sorcière c’était si évident que les balais volent, mais pour quelqu’un d’origine moldus, en effet, cela l’était beaucoup moins. La Poufsouffle se passa à côté du balais inerte, elle dit clairement le mot « Debout », mais pour une première fois, cela aurait été vraiment trop étonnant. A la seconde tentative, le résultat ne fut pas plus concluant malheureusement. Mais Alyss gardait espoir, elle n’avait pas réussi très rapidement à animer le balais. Puis à la troisième tentative, un nouveau regard s’empara de Wendy, elle semblait vraiment déterminés, elle aurait pu tellement se concentrer qu’elle en serait devenu violette ! Les sourcils froncés, le regard déterminé, la bouche crispée. Elle prononça le mot magique et le balais s’éleva rapidement dans les airs et n’arriva pas dans la paume de sa main mais plutôt sur le front de la pauvre élève ! Cette dernière se prit le visage dans les mains. Cela devait faire vraiment mal, déjà qu’un balais jeté sur le nez faisait horriblement mal, alors avec une force surhumaine cela devait être totalement insupportable. Alyss fit un petit sourire gênée pour essayer de l’encourager :


« Ca va ? Pas trop mal ? Bon allez, tu peux le faire, surtout rappelle-toi : concentre-toi ! »


Les tentatives s’enchaînèrent un peu moins laborieuse à chaque fois. Néanmoins, l’Aigle jugea nécessaire de s’asseoir … Elle s’accroupit à même le sol et regarda Wendy s’exerçait, mais néanmoins au bout de dixième fois elle réussit enfin. Le balais avait atterrit directement dans sa paume de main. Miss Fledge l’observait avec un regard lasse, elle avait mis son coude droit sur ses cuisses et sa tête reposait sur sa main droite. Elle ne se rendit pas tout de suite compte qu’elle avait réussit. Mais lorsqu’elle en fut enfin complètement certaine, elle se mit sur ses deux pieds en deux mouvements et sauta de joie vers Scotts en la félicitant ! SA propre élève avait réussit son premier exercice, c’était vraiment merveilleux, tout à fait magnifique. La Poufsouffle était encore là devant elle, fière avec son balais dans la main. Le bout de bois semblait plus jeune au près d’une enfant, ça le rajeunissait redonnait un peu de fraîcheur au bois.

« Waaw ! Super ! T’as réussi, t’es super douée ! Bon maintenant on passe au plus important, mais aussi au plus difficile : le vol ! Alors tu enfourches ton balais, et ensuite tu tapes du pied avec force. Il faut que tu t’imagines que tu rebondis sur un trampoline et que tu vas t’envoler dans les airs. »


Alyss exécuta ses propres instructions. Il fallait montrer comment faire. Ce serait plus simple à produire et cela lui permettrait ainsi de pouvoir mieux imaginer le résultat. Miss Fledge releva sa jambe droite et la reposa un peu plus loin ayant glissé entre temps le balais entre ses deux jambes. Puis elle se tapa du pied et on entendit un petit « boum » un peu de terre vola autour. Lorsqu’elle tendit à nouveau sa jambe elle s’envola alors dans les airs. La Serdaigle poussa une exclamation de plaisir et leva son poing en haut dans une position de victoire. Puis elle e pencha vers la droite et fit un petit tour du terrain. Elle se pencha un peu en avant pour pouvoir accélérer, le vent lui fouettait le visage et faisait voler ses courts cheveux bruns. Ils lui brouillaient un peu la vue. Elle n’oserait pas vraiment se présenter à son équipe de Quidditch car elle ne pensait pas avoir le niveau requis. Après avoir fini de s’amuser, elle regarda vers le bas et descendit en piquet. A quelques mètres de la terre ferme elle redressa son balais en le tirant fermement vers le haut. Elle déboula soudain sur la piste. Dans un geste presque naturel elle prit son Nimbus et s’adressa à la Poufsouffle :

« Après on fera des allers-retours tout simples avant de commencer les manœuvres, il y la prise en main qui est importante. »


L’étudiante enfourcha à nouveau le balais et tapa tout doucement du pied, elle chatouillait presque le sol mélange de terre et de sable. Le nimbus 2000 s’éleva de quelques centimètres de façon à ce que Alyss puisse s’asseoir dessus pour patienter durant l’apprentissage de Wendy.


[1 008 mots]

Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyJeu 2 Aoû - 10:42

Wendy fut déconcertée. Alors c’était si simple ? Une fois le balai en main, il suffisait de l’enfourcher et de penser fort à s’envoler ? Oui, mais qui dit simple en théorie, ne précise pas que la pratique le soit aussi.

L’indienne relâcha la pression de sa main sur le balai, et pour être sûre que la dernière fois n’était pas un coup de chance, reposa l’engin à terre. Elle reprit s posture, et tendit la main au-dessus du balai. A l’ordre donné, l’ustensile de ménage s’éleva plus doucement, voire plutôt maladroitement en fait, vers la main de la jeune fille. Parfait. AU moins la première étape était réussie et validée !

Alyss sur son balai semblait aussi libre que l’air. Wendy avait tellement hâte d’en faire autant, voir mieux ! Wendy admirait avec ses grands yeux d’enfant son amie et son moyen de transport si pratique. C’était un peu comme si un conte de fées était en train de se réaliser sous ses yeux. Même mieux, elle était dans le conte de fées !

Le balai une fois en main donc, Wendy l’enjamba prudemment. Il ne s’agissait pas de tomber, ou de perdre sa concentration, pour que l’animé objet fasse des siennes. L’indienne était sûre qu’il profiterai de n’importe quelle occasion pour s’envoler loin ou très haut, peu importait si la gamine était accrochée ou pas. Tout en restant concentrée, la demoiselle ne pouvait e retenir de penser à toutes les pirouettes qu’elle voulait exécuter. Des loopings et des piqués, des retournés et des acrobaties dignes des acrobates du cirque. Elle imaginait tant de choses qui seraient désormais du domaine du possible, que les premiers essais ne donnèrent rien. Wendy avait beau taper du pied, l’esprit était ailleurs. Plus d’une fois, elle se retrouva assise par terre, le balai coincé entre les jambes, avec de grands yeux étonnés.

*ressaisi-toi, nom d’une pipe en bois ! il faut que tu y arrives ! Tu ne peux que y arriver !*

Wendy prit alors calmement sa respiration. Elle prit le temps de chasser consciencieusement les belles images et les merveilleux futurs souvenirs qu’elle pourrait se forger. Car avant d’y arriver, à faire ces pirouettes, il fallait décoller ! La jeune fille était toute guillerette à voir toutes ces pensées, mais se ressaisi bien vite, et se concentra encore une fois, plus profondément, en fermant les yeux. Elle tapa doucement du pied à terre, et releva les jambes. Et là… rien… Ou plutôt, l’absence de chute. Bizarre. Wendy n’avait senti aucun changement. Que se passait-il ? Elle rouvrit les yeux, et regarda autour d’elle. Ni ses pieds, ni le balai ne touchaient terre. Elle volait ! Enfin !

« Alyss ! Alyss, je vole ! Je vole ! C’est génial ! C’est génial ! Merveilleux ! Wouhou !!!» Hurlait-elle de joie, en agitant les bras comme une fan de Quidditch en furie. Tant et si bien qu’elle relâcha totalement sa concentration, et se retrouva à terre en moins de temps qu’il ne faut pour le dire.

L’apprentie sorcière se releva en se frottant les fesses endolories, et adressa un petit tirage de langue fripon à son amie.

« J’ai réussi quand même ! »

[532 mots ^^ ]
Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyJeu 2 Aoû - 18:22

Alyss vit Wendy reproduire à nouveau un ordre par rapport au balais. Elle dit avec précision ‘debout’, et le balais arriva directement sa paume de main sans geste brusque et sans dégâts. Miss Fledge lui adressa un grand sourire satisfait accompagné d’un hochement de tête encourageant. La jeune Poufsouffle progressait assez vite, elle devait être vraiment motivée, c’était presque un rêve pour une moldus de pouvoir voler. Se sentir légère comme l’air et avoir la sensation que plus rien ne nous retient à l’air… A vrai dire on ne volait pas vraiment, c’était le balais qui nous escortait à travers les nuages… Mais c’était presque pareil. Et puis beaucoup plus confortable d’avoir quelque chose sur lequel s’asseoir.

L’apprenti se mit à califourchon sur son balais et tapa nerveusement du pied mais pourtant son regard flottait autre part, elle devait déjà s’imaginait dans les airs, se sentant poussée des ailes dans le dos. Mais elle n’y arrivait pas. Ses pieds étaient totalement attiré par le sol et le balais de même. Scotts continua de frapper le sol, tant bien qu’il y avait beaucoup de terre éparpillé n’importe comment … on aurait dit qu’une petite météorite était tombée sur le sol.

La jeune fille était toujours assise sur son balais. A vrai dire elle ne pouvait rien faire pour l’aider, c’était une question de conviction et de confiance en soi… Alyss n’était pas dans sa tête et ne pouvait pas le faire à sa place. Et il ne s’agissait pas de confiance en soi, car elle aurait toujours pu essayer de l’aider… Mais il fallait se concentrer et ça Wendy l’avait très bien compris, inutile de le répéter à nouveau. Pour cela, elle passa sa jambe droite par-dessus la gauche puis elle mit son coude sur ses genoux et posa sa tête sur le bas de sa paume, c’était la position qu’elle adopté généralement quand elle ne savait pas trop quoi faire et qu’il fallait qu’elle patiente.

La Serdaigle se retint de rire quand elle retrouva son amie assise par terre, cette dernière déroutait par sa position. Elle voulait s’envoler, pas s’asseoir par terre au contraire ! Finalement, la Poufsouffle se releva mit le balais entre ses jambes, et ferma les yeux. Elle devait avoir trouver la bonne méthode de concentration car quelques secondes plus tard elle fut dans les airs. Elle s’éleva tout doucement dans les airs, ses pieds se décollant tout doucement de la terre. Lorsque Wendy ouvrit les yeux, elle se vit en hauteur, elle était vraiment très heureuse, son ascension se stoppa tout doucement. Miss Fledge sauta sur ses deux jambes, son balais toujours flottant derrière elle, et elle sautilla en levant les bras au ciel et en frappant dans ses mains comme si elle était à un concert.


« Waouh ! ! T’as réussi ! ! Wendy , c’est merveilleux, tu… tu voles ! C’est super, vraiment magnifique ! Youpie t’es trop… »


Elle allait dire ‘forte’ mais la Poufsouffle était retombée lourdement sur le sol. Alyss courut à sa suite, le balais derrière elle tomba également au sol puisque Miss Fledge n’y pensait plus du tout, le bout de bois se reposa sur le sol tandis que sa propriétaire courait porter secours à son amie qui avait joué de malchance. Elle l’aida à se relever en passant son bras gauche autour de ses épaules. Elle remonta tout doucement avec Wendy qui se massait les fesses et toutes les parties de son anatomie sur lequel elle était tombé : la pauvre ! Mais la douleur ne semblait avoir émécher sa bonne humeur car elle lui tira la langue et assura qu’elle n’avait pas tout raté, puisqu’elle avait volé quelques secondes.

« Bon j’espère que tu ne t’ai pas fais trop mal … Je pense que tu t’es fais trop mal donc on arrête pour aujourd’hui … Non pas la peine de me supplier, sauf si tu as des Choco grenouilles sur toi bien évidemment, Alyss était vraiment machiavélique, elle lui tira à son tour la langue avec un petit sourire malicieux et un grand sourire amusé face au regard dérouté de Wendy, Non je rigole ! Monte sur ton balais et rejoins-moi en haut ! »

Alyss ramassa son balais par terre et l’épousseta légèrement, enlevant du revers de la main toute la poussière qui s’y étais déposé lorsque le Nimbus était retombé sur le sol. Puis elle l’enfourcha et tapa du pied droit sur le sol, elle vit très rapidement défilé le paysage sous ses yeux et elle s’éleva dans les airs. Elle aurait très bien pu essayer de faire une petite acrobatie, comme se mettre debout sur son balais, mais ce n’était pas totalement au point, elle attendrait de pouvoir s’entraîner à quelques millimètres du sol. Mais il y avait bien un truc qu’elle savait faire, c’était se pendre à son balais. Et elle arrivait également à remonter : ce qui était le plus dur d’ailleurs. Mais le quidditch n’était pas un concours de danse, il fallait être rapide et agile.

En attendant que son amie la rejoigne, elle fit quelques allers-retours en long et en large du terrain. Si la fille n’arrivait plus à voler elle serait certainement assez déçue. Peut-être que la seconde fois elle n’y arriverait toujours pas mais la suivante serait la bonne, et définitivement. Avait-elle penser à entrer dans l’équipe de sa maison ? Elle semblait douée de nature, c’était peut-être l’occasion ? En tout cas avec le super professeur Fledge elle ne pouvait que réussir, c’était évident. La jeune fille décida de partager son évidence avec Wendy !

« Hé ! Tu ne peux que réussir à voler avec le superbe professeur que tu as devant toi. Ah au faite, non ! mes chevilles ne sont pas enflées, elles vont très bien et rentre parfaitement dans mes baskets, ajouta-t-elle en lui tirant la langue comme un petit lutin farceur puis elle fit comme si elle parlait à une tierce personne invisible, c’est moi qui lui ai tout appris à cette petite… Douée ? Bien sûr que je le suis aussi. »

Ce n’était que de l’humour, l’enfant était loin de se sentir douée, elle se débrouillait plutôt bien ,mais si elle souhaitait intégrer une quelconque équipe, il faudrait qu’elle travaille davantage.


[1 042 mots]
Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyJeu 2 Aoû - 21:14

Wendy avait un peu mal au derrière. En même temps, avec le nombre de gamelles qu’elle s’était payée, il ne fallait pas s’attendre à autre chose. Mais pire que les essais ratés, ce fut la répartie de son amie Alyss qui lui fit peur :

"Bon j’espère que tu ne t’es pas fais trop mal … Je pense que tu t’es fais trop mal donc on arrête pour aujourd’hui … Non pas la peine de me supplier, sauf si tu as des Choco grenouilles sur toi bien évidemment"

« Ah non ! non-non-non ! On n’arrête pas ! S’il te plait ! Je t’en supplie ! Je n’ai pas volé beaucoup là, je viens juste d’y arriver, et il faudrait déjà qu’on arrête ? Pitié ! » Avait-elle imploré, avec des yeux dignes du chat botté du film Shrek. Bien entendu, les sorciers qui ne vont pas au cinéma Moldu ne comprendront rien à la comparaison… Pour eux, nous dirons donc qu’elle avait un regard tellement mignon et des yeux si mouillés qu’il était quasi impossible de lui résister.

Puis à la mention des friandises, elle se rappela qu’elle n’avait pas tout mangé de ceux qu’elle avait acheté dans le train. Peut-être que cela suffirait à faire changer la Serdaigle d’avis ? Il fallait juste qu’elle aille les chercher, la maison des Poufsouffle n’était pas loin, juste à un ou deux escaliers de là, elle en avait pour deux minutes chrono…

Lorsque sa camarade lui lança que c’était une blague, Wendy fut plus dépitée que jamais. Elle gonfla les joues comme un hamster, ou un gamin qui pique une crise de colère, et les yeux tout rétrécis, elle leva le poing vers Alyss

« Tu vas voir, si j’t’attrape ! Gare à toi ! »

Bouh, qu’elle faisait peur. Un écureuil avec un biberon serait plus effrayant. Wendy le savait. Puis elle n’avait pas le cœur à être réellement en colère, tellement l’envie de voler était immense.

A nouveau le balai était à terre. Il fallait donc recommencer la première manipulation, à savoir le faire venir dans sa main. Cette fois, Wendy prononça à peine l’incantation, que l’objet était déjà dans sa main. Ce qui la rendit encore plus sûre d’elle. Elle l’enfourcha, un sourire malin sur les lèvres, le regard espiègle vissé sur la demoiselle au chemisier bleu. Et… Rien. Le balai ne décolla pas, et Wendy fit une pirouette digne d’un acrobate pour se rattraper. Et bien ? Il ne voulait plus ? Quoi ? Elle était trop lourde peut-être ? Maudit balai ! Wendy reporta toute son attention exclusivement sur le balai, et tapa fermement du pied là où il avait si souvent tapé depuis déjà un certain temps. Et là, ce fut l’envolée. Le balai fonçait comme un tordu du volant. Wendy d’abord surprise, avait crié son angoisse, mais le tout c’était mué rapidement en cri de joie.

« Youhouhou ! Je vooooooooole ! Je voooooooole-euh ! Yahaaaaaaooooow ! » Elle exécuta quelques loopings plus ou moins forcés par le balai, mais resta cramponnée comme de la glue. Ca tanguait à gauche, ça tanguait à droite, ça virevoltait en haut, puis ça piquait vers le bas, mais grosso modo au bout de quelques minutes de folles acrobaties, la monture fut domptée, et Wendy se rapprocha d’Alyss, qui se ventait comme un fier paon.

« Owi, mon grand professeur ! Allez, allez, montre-moi ce qu’on peut faire avec ces bestioles ! J’ai hâte d’essayer tout ce que tu peux me montrer ! » Avait-elle pressé sa camarade, toujours en rigolant, sans pouvoir s’arrêter d’ailleurs.

Pour le moment, Wendy était tellement exitée que rien n’aurait pu la faire descendre de son petit nuage. Ou presque. Mais par contre, demain les bleus se feraient sentir… C’était à parier.

[586 mots, sans la citation ^^]

Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyVen 3 Aoû - 11:42

Wendy avait totalement cru au petit mensonge coquin d’Alyss. Elle semblait très naïve car la Serdy avait quand même joué sur le ton de la comédie… Peut-être avait-elle une chance de faire carrière dans le théâtre ? Elle n’y avait jamais repensé … mais remarque elle s’était inscrite au club de théâtre de Poudlard, elle évaluerai bien ces capacités. La poufsouffle aurait tout fait pour que tout ne s’arrête pas, elle se serait mis à genoux et lui aurait offert tout son stock de bonbons. Miss Fledge éclata de rire et s’assit su un banc non-loin de là. Elle se balança en arrière et gesticula avec les jambes et les bras se tenant les côtes tellement elle riait !

Son amie lui faisait des yeux brillants avec une petite tête de chien battu, elle était vraiment trop mignonne. Finalement la première année décida de lui avouer que ce n’était qu’une blague, la tête que fit son élève était vraiment trop amusante, elle avait l’air vraiment déçue. Elle gonfla les joues et baissa la tête regardant son interlocutrice en fronçant les sourcils et avec des yeux rouges de colère. Sa lèvre inférieure par-dessus la supérieure, on aurait dit qu’elle avait perdu quelques années en maturité… Mais c’était vraiment trop marrant, Ali ne put s’empêcher de rire à nouveau.

Soudain Scotts leva le poing, la jeune fille fit un bond en arrière, elle avait vraiment cru qu’elle allait se faire défigurer… Ce qui l’étonnait fortement de son amie, mais il ne s’agissait que du simple menace en l’air. Pour toute réponse, Alyss lui tira la langue et se dépêche de monter dans les airs. Elle lança dans son ascension quelques mots :


« Je t’ai fais marché … résultats : tu cours. Essaye un peu de m’attraper Razz »


La pauvre Wendy tapa du pied mais elle ne voulait toujours pas quitter le sol. La déception se lut immédiatement dans ses yeux, Alyss l’encouragea du regard, elle avait réussi une fois, pourquoi pas deux ? Quelques secondes plus tard, l’enfant s’envola dans les airs très rapidement sans contrôler son balais. Elle semblait davantage contrôlée par son balais plutôt que la dominante. Elle zigzaguait en s’agrippant comme elle le pouvait à son manche à balais. C’est alors que son vieux balais fit un demi-tour, et effectua un looping plutôt maladroit. Lorsque le blaireau exprima sa joie, elle hoquetait un peu surprise par les effets de ce vieux bout de bois ensorcelé. Quelques minutes plus tard, l’élève jaune arrivait en trottinant tranquillement sans problème, Miss Fledge pleurait de rire, c’était vraiment une partie de plaisir de former des novices, elle devrait le faire plus souvent… Mais où les trouver maintenant ?

« Ok .. hum … J’aurai bien aimé commencer avec la descente en piquet pour rire encore un peu, mais je ne voudrai pas que tu es trop de courbatures demain, alors, on va commencer par la manœuvre. Si tu veux aller sur le côté tu te penches sur le côté où tu souhaites aller et tu tires le balais sur la droite ou la gauche. Fais attention à ne pas tomber, le plus important c’est que tu sentes que toi et le balais ne fassent plus qu’un. Tu dois sentir chacun de tes mouvements et sa répercutions sur le bout de bois. Ensuite pour accéléré tu te penches en avant mais SURTOUT tu ne penches PAS le balais en avant, sinon tu vas atterrir tout droit sur le sol en quelques secondes. Pour freiner tu tires le balais vers le haut. Evite les mouvements brusques pour le début sinon tu vas finir dans le mur… Ce serait bête de finir à l’infirmerie pour ton premier vol. Je te montre »

Elle se mit au milieu du terrain. Et fit des mouvements exagérés pour que Wendy comprenne bien. Elle se pencha sur la droite en tirant son balais vers elle. Elle tourna ; puis ensuite elle se pencha vers l’avant et accéléra, quand elle se rendit compte que le mur était près elle tira de toute ces forces sur son balais et stoppa sa course, puis elle se pencha à nouveau sur la gauche en tirant à nouveau le balais. Cela pouvait paraître très simple décrit comme ça, mais c’était très compliqué. Car pour faire un virage parfait, il fallait de l’entraînement, souvent on montait trop haut ou trop bas et les accélérations n’étaient pas contrôlées.

« Ah oui, au faite quand t’auras pigé le truc, je mettrai des plots pour que tes manœuvres soient bien précises, que tu n’ailles pas trop haut ou trop haut etc… En piste Wendy ! »

Alyss adressa un dernier grand sourire à son amie, puis passa sa jambe droite par-dessus son balais pour monter ce dernier en amazone… C’était plus confortable pour patienter. Mais elle était particulièrement douée, Wendy pouvait peut-être envisager de se présenter après quelques cours.

[812 mots]
Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyVen 3 Aoû - 16:58

Hum, pas très stable, et pas tellement maniable, cet espèce de bâton poussiéreux. Wendy s’estima heureuse de pouvoir voler avec, puisqu’elle n’avait pas la chance d’en avoir un à elle, mais elle se demandais quand même si elle n’allait pas envoyer dès ce soir un hibou pour demander à son major d’homme de meilleur ami, s’il ne pouvait pas lui faire une fleur avant son anniversaire ? Quoique, en fait à part voler, avec ce balai, à quoi on pouvait encore l’utiliser ? Même s’il était enchanté, est-ce qu’il était assez bon encore pour faire le ménage dans les chambres ? Aucune idée. Et puis finalement pour l’instant, c’était le cadet des soucis de Wendy.

La demoiselle, toujours aussi excitée qu’au début du cours particulier, mais peut-être moins victime de son enthousiasme, voletait tant bien que mal au ralenti. C’était bien le truc génialissime des balai : ils pouvaient faire du surplace. En vélo il n’y avait pas moyen, à moins de poser un pied à terre. Celui qui avait essayé s’était rapidement trouvé les quatre fers en l’air avec des bleus au mieux.

Toujours à glousser, sans réussir à réellement arrêter le fou rire communicatif de son amie, Wendy écoutait attentivement ses conseils de manipulation. En haut, à droite… Ca semblait pourtant simple. A voir la Serdaigle sur son balai, ça semblait même inné. Oui, ben le vélo aussi il semble inné quand on a compris le truc. Il fallait donc trouver le truc du balai, pour le maîtriser.

Wendy tenta un gentil virage à gauche. Alors pour ça, il fallait pencher le balai sur la gauche, c’est ça ? L’apprentie sorcière s’exécuta, mais ne sentait pas encore bien sa force sur son engin, et fit un brusque demi-tour, qui failli la désarçonner. C’est que ce balai-ci semblait un peu chatouilleux de la direction, il fallait lui donner les impulsions de mouvement subtiles.

« C’est toujours aussi réactif un balai ? Ou c’est juste le mien ? » Avait-elle demandé, tentant en remuant les jambes de revenir à son point de départ. N’y arrivant pas, elle tournait la tête comme elle pouvait pour regarder en direction de son amie.

Elle décida que pour la gauche c’était suffisant, et elle voulu tenter la droite cette fois. Tourner à droite ne devait pas être sorcier (sans jeu de mot !). Alors la miss appuya doucement sur le balai, qui malgré les efforts pour sa conductrice d’être précise, commença à descendre vers le sol. Allons bon, ce n’était jamais le bon truc qui marchait avec ce balai. Ou alors était-ce l’initiée qui était trop approximative ? Peut-être bien les deux, qui sait. Wendy, positive, se dit que cette fois elle avait réussi à être douce dans son mouvement. Même si ce n’était pas le mouvement voulu. On ne peut pas tout avoir.

« Mouais, c’est pas évident de… ha ! De diriger… Un balai ! saleté… » avait-elle fini par lâcher, lorsque ses tentatives devenaient de moins en moins aléatoires. Une fois qu’elle sembla bien maîtriser ses gestes, et que la balai faisait presque bien ce qu’elle lui ordonnait (oui c’est toujours le balai qui est stupide, vous avez remarqué ?) la fille au chemisier jaune lança un sourire en direction de la demoiselle à l’aigle bleu :

« Je me sens un peu comme la vraie Wendy, celle du conte de Peter Pan. Tu connais ce conte, au fait ? » Avait-elle demandé. C’est vrai, il était du domaine du possible que les sorciers ne sachent pas grand chose du monde des Moldus, puisque les Moldus ne savaient rien du monde des sorciers. Pour Wendy, il semblait presque logique que puisque l’une des vérités était vraie, l’autre le fût aussi. C’est pourquoi elle voulait savoir si son amie avait quelques notions, elle qui vivait parmi les sorciers depuis son plus jeune âge. Elle se serait alors fait un plaisir de les lui lire, ou de les lui réciter. De plus, grâce à son prénom, Wendy avait aisément retenu l’histoire de Peter. Elle la trouvait magnifique, et avait même fait une crise de colère la première fois qu’on le lui avait lu. Elle ne voulait pas grandir, comme Peter, et elle voulait qu’il vienne la chercher pour l’emmener au pays imaginaire. C’était ça qu’elle voulait dire, en se comparant à l’ami de son héro. Elle se sentait comme au pays imaginaire. Et l’idée qu’elle en avait eu, lorsqu’elle avait écouté ce conte si souvent, n’était pas très éloigné de ce qu’elle vivait à Poudlard.

[752 mots ^^]
Ok
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] EmptyVen 3 Aoû - 20:20

La scène était vraiment comique, mais Alyss après n’avoir cessé de rire avait décidé de faire une petite pause. Néanmoins son interlocutrice semblait aussi amusée qu’elle. Posé en amazone sur son balais, elle observait avec des yeux curieux son amie. Celle-ci avançait vraiment au ralenti, parfois elle avait une pointe d’accélération suivit de près par un freinage sec, Wendy manqua plusieurs fois de passer par dessus bord. Mais après tout on dit : ‘doucement mais sûrement’. La Poufsouffle était l’exemple parfait. Sur son balais, elle était très rigolote. C’était comme ça avec tout le monde, les débuts sont toujours très durs mais on doit tous passer par là. Certains sont plus doués que d’autres, on les envie, on en devient jaloux, mais on arrive au même résultat avec certes plus de travail, mais beaucoup plus de mérite.

Après avoir fais quelques mètres en ligne droite au ralenti, l’apprenti tenta un virage à gauche, avec cette vitesse là elle ne risquait pas grand chose encore fallait-il qu’elle est domptée totalement le balais. Il pouvait encore faire des siennes après tout si il n’avait pas compris qu’il était le maître, le dominant ! Au fond, la jeune fille semblait plutôt la dominée par rapport au bout de bois car elle suivait ses caprices de vitesse. Mais elle débutait… Elle excellait pour un premier cour. L’enfant se pencha vers la gauche en tirant son balais c’est alors que celui-ci tourna violemment sur la gauche et au lieu d’aller sur la gauche elle fit un demi-tour, regardant à présent une Alyss assez amusée.


« Il faut que tu doses ta force, tu le sentiras au fur et à mesure, allez courage ! Tu te débrouilles vraiment bien pour ton premier cour, acheva-t-elle avec un grand sourire »


Miss Fledge ne put retenir un petit rire, qu’elle étouffa rapidement avec sa main, quand elle vit Wendy essayait de manœuvre avec les pieds comme si elle était dans l’eau en train de nager. La Poufsouffle abandonna l’initiative de tourner à gauche, et s’attaqua à présent à la droite. Mais elle commençait à descendre, pourvu que le bout de bois ne se mette pas à accélérer à ce moment-là. Alyss retint son souffle, espérant qu’il n’y aurait pas d’incident cette fois-ci. Bon, elle avait réussi à descendre, en faisant un petit détour par la droite. En tout cas le mouvement en douceur était presque exécuté parfaitement si on fermait les yeux sur la vraie intention.

La poufsouffle dit alors que ce n’était vraiment pas facile de diriger un balais, elle essayait de le dire entre deux zigzagues non-contrôlés. Puis ce ne fut que un gros quart d’heure plus tard qu’elle semblait pouvoir à peu près dompter son matériel. Elle semblait plus jamais fière d’elle et très confiante… C’était d’ailleurs ça qui faisait qu’elle le contrôlait mieux, … mais c’était le fait de le contrôler mieux qui la rendait confiante… C’est un cercle vicieux, mais Wendy avait réussi à y rentrer à force de persévérance.

C’est alors que la Pouffy lui annonça qu’elle se sentait comme la vraie Wendy ? Hein ? Mais qu’est-ce qu’elle voulait dire par là … Celle de Peter Pan ? C’est une ville .. La Peter pan town… Avec une Wendy, est-ce que c’est le nom d’une tour ? C’est alors que la jaune lui apprit qu’il s’agissait d’un conte, et elle lui demanda si elle connaissait. La mine très étonnée de Miss Fledge devait suffire à elle seule pour répondre à la question. Elle un sourcil plus élevés que l’autre et les yeux assez gros :


« Euh non … pas vraiment… C’est quoi la vraie Wendy ? Une chaîne de magasin de vente de balais ? Ca m’étonne que je connaisse pas… Ou alors c’est le nom d’un avion, oué je crois que c’est une invention moldus l’avion, il parait que ça vole tout seul sans balais. C’est impressionnant tu trouves pas ? Ca marche avec de … de l’essence ! Quelque chose de rare et de polluant… Alors c’est quoi Pantère Pane »

Alyss était assez perplexe, elle semblait assez curieuse d’en savoir plus sur ce conte. Bien qu’elle ait déjà 11 ans, les petites histoires l’intéressaient toujours autant. Bien sûr tout ce qui était à dormir debout avec des ogres et des méchantes sorcières ne l’intéressaient pas. Non, c’était vraiment très ennuyant et trop naïf. Cela ne s’adressait pas un public comme celui des deux premières années.

Cela devait avoir en rapport avec le vol sur balais car Wendy en avait parlé quand elle essayait de contrôler son balais… Peut-être un cracmol qui espérait de tout son cœur arriver à voler et qu’un jour il avait réussit à force de persévérance. Non c’était impossible ce serait un conte sorcier, or elle était d’origine moldus. Elle avait entendu seulement parler d’un joli conte appelé Cendrillon…


[805 mots]
Ok
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





premier envol [PV : Alyss] Empty
MessageSujet: Re: premier envol [PV : Alyss]   premier envol [PV : Alyss] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
premier envol [PV : Alyss]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» premier envol [PV : Alyss]
» le 13 e premier ministre sera-t-il renvoyé par les députés
» Profil d'un futur Premier ministre
» Le premier ministre Alexis est au Sommet...
» Wouyyyyyyy Le premier ministre Bellerive ''heureux'' de l'issue des élections

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 4-
Sauter vers: