AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Lettre fraternelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Lettre fraternelles   Sam 11 Mar - 15:14

Cette nuit là je n’avais pas trouvé le sommeil, c’était trop dur de dormir, alors que dans mon esprit tout me revenait en mémoire, les moindres gestes et les moindres paroles de Drago. Je ne trouvais pas le sommeil que j’avais pourtant cherché pendant une partie de la nuit, quitte à refaire ses satanés cauchemars mais eux aussi avaient disparu.

Je m’installa alors en position assise dans mon lit et ne bougea plus, tout ce que j’avais envie de faire c’est de pleurer, quand j’entendis soudain un bruit. Comme si on jeté des pierres contre une vitre, j’ouvris alors les rideaux de mon lit et découvrit, un Grand Duc. C’était l’hibou de mon frère Samuel, je le reconnu tout de suite, il était vraiment magnifique, j’ouvris rapidement la fenêtre pour le laisser entrer, mais il resta sur l’appuis de fenêtre et me tendis sa patte.

J’aperçu alors un parchemin, je le décacheta et commença à le lire, quand j’entendis un bruissement d’ailes. Je regarda à nouveau vers la fenêtre, mais l’oiseau avait déjà disparu. Je retournai alors en direction de mon lit, pour la lire plus au calme.


Ma Chère Aelita,

C’est Samuel et oui, le petit dernier qui te parle, comme tu le sais s’en doute mieux que moi, nous avons eu de tes nouvelles, et oui, les nouvelles vont très vite à Poudlard. Enfin soit, père voulait t’envoyer une beuglante, mais nous l’en avons dissuadé, nous sommes quand même assez doué pour ça…

Oui, je sais nous sommes trop vantard, mais en tout cas tu n’as pas été très maligne de tomber amoureuse, du fils de Lucius Malefoy… Franchement, même à la limite si tu avais choisi le sauveur du monde sorcier, père t’en aurait peut-être moins voulu. Il ne veut plus te parler, pour lui tu n’existes plus…

Je sais c’est dur à entendre mais tu pourras aller vivre chez Jérémia… Attend non, rectification, tu pourras aller vivre chez Michael… Oui, c’est ça Michael est d’accord pour te prendre sous son toit en attendant que cela se passe. A oui, Jérémia me dit qu’une fois que le mioche…, autrement dit Drago sera de retour chez lui, il lui pétera ses deux… Attend parce que tu connais Jérémia…, il s’emporte pour un rien…, Micheal est entrain de le résonner… C’est fait mais maintenant, il veut tuer Lucius…, ce qui je crois sera peine perdue pour lui. Soit, tu as fait une grosse bêtise, père dit que tu as déshonoré notre famille que tu n’es absolument plus rien pour lui.

Mais ne t’inquiètes pas petite sœur on est là pour toi, quoi qu’il arrive, tu es la bienvenue chez moi, en plus comme j’habite Londres, tu n’auras pas de problèmes pour te rendre à Poudlard,

Je t’aime ma puce, tu me manques énormément,

Michael.

Franchement, si Drago te fait pleurer encore une fois, dis le moi et c’est mon pied qu’il recevra où je pense, allez ma p’tite puce reprend courage en toi, les Stones sont plus venimeux que les serpents.

Je t’adore p’tite puce,

Jérémia.

Non, je t’ai pas oublié pour conclure cette lettre, je te dirais juste deux choses, tu mérites beaucoup mieux que ce Drago à la c**, je t’assure. Je sais pas encore qui sera l’élu de ton cœur, mais en tout cas il aura beaucoup de chance, car tu es ma petite sœur et rien n’est plus beau que toi.

Ah oui, la deuxième chose, c’est que je t’aiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimmmmmmmmmmmmmeeeeeeeeeeeuuuuuuhhhhh, plus que tout au monde !

Ma poupée des îles,

Samuel.


*Ils sont vraiment adorable tout les trois*, pensais-je en souriant, *mais je suis sûr que ça n’empêchera pas père de m’envoyer une beuglante*, me dis en soupirant, *ou de m’envoyer dans une autre école si l’envie lui en prend*
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre fraternelles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» La lettre du Président Aristide ici au forum Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: