AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Premier cours : rappel [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mar 7 Aoû - 14:06

September était arrivé de bonne heure ce matin. A vrai dire, il n'avait pas réussi à fermer l'oeil de la nuit ! Non seulement parce qu'il était surexcité par sa première journée de classe mais en plus car... il était enrhumé !
Sans trop savoir ni comment ni pourquoi, il avait attrapé ce vilain virus deux jours auparavant...

Cela avait commencé par de bénins maux de gorge puis s'étaient prolongés par d'horribles quintes de toux sans compter la fièvre qui le terrassait.

Effrayé de ne pouvoir assurer les cours, anxieux à l'idée d'être mal considéré par ses collègues et Dumbledore en personne il fit des pieds et des mains afin de se trouver un bon apothicaire. Arrivé chez ce dernier, il commanda ce qu'il lui fallait pour un rhume.
Ressortant de la boutique, il s'emprassa de gagner le château.

Arrivé là-bas, traversant les couloirs à vives enjambées, il croisa le concierge de l'école ainsi que sa chatte, Miss Teigne. L'animal cracha dès qu'elle vit arriver le tout nouveau professeur et Rusard lui adressa un regard de hyène mauvaise sur une grimace aux dents jaunies.

"Viens, Miss Teigne ! Il ne fait pas bon traîner parmi ces gens-là !".

L'oeil acqueux, le visage blême et malade, c'est à peine si September, par-dessus son mouchoir, lui adressa un regard. Il faut croire qu'il était trop mal en point pour pouvoir relever une autre remarque désobligeante voire carrément raciste...

Il pressa le pas, se mouchant un bon coup tandis qu'il passait devant le concierge. Ce dernier se décala de côté, se protégeant de son bras comme craignant d'être "aspergé".

September arriva enfin devant sa salle. Sortant sa baguette, il la posa sur la serrure et frappa trois coups tout en prononçant quelque chose d'incompréhensible. La porte s'ouvrit, lui livrant le passage.

Comme la dernière fois, la salle était vaste avec, au fond, une estrade surmontée d'un bureau en bois et d'un large tableau noir. Ca et là, des tapisseries représentant l'école étaient disposées contre le mur. Devant lui se profilaient, droites et vides, les places des élèves aux bancs vernis et lustrés.

L'écrivain n'avait pas encore eu le temps de trouver toutes les photos qu'il cherchait afin d'illustrer son cours. Seuls dominaient celles de monuments célèvres tels que le Taj Mahal, le Christ de Rio de Janeiro ou encore les pyramides d'Egypte.

Certaines illustrations de gravures moyennageuses étaient accrochées tandis que d'autres, plus anciennes, représentaient la toute puissance des divinités de bon nombre de civilisations... notamment des incas.

Ca et là, des photos de Gandhi puis d'autres de Martin Luther King. D'autres avaient été posées sur une table dans un coin en attendant d'être accrochées. L'on pouvait voir notamment une très vieille photo -sans doute d'origine- de trois soldats américains pris tout souriant devant un bunker allemand...

September posa sa sacoche de cuir contre le bureau et se défit de l'écharpe et du blouson d'aviateur qu'il portait. Soupirant un grand coup, il ouvrit sa serviette et commença à fouiller à l'intérieur parmi les cahiers, les parchemins et les plumes afin de trouver la petite fiole qui le soulagerait de son mal.

La trouvant, il l'ouvrit et commença à la boire dans son entier. Le goût était atroce. L'apothicaire n'avait pas voulu dire ce qu'il y mettait afin de ne pas l'en décourager...

Lentement, les premiers signes de fatigues commençèrent à se résorber et il n'avait déjà plus mal aux muscles, nettement moins courbattu qu'à son réveil. Quint se détendit lentement, inspirant et expirant tout en fermant les yeux.

Il avait toujours l'air aussi pâle et son nez ainsi que ses yeux étaient toujours aussi rouges. Ses pupilles mouillées étaient injectées de sang... Seulement, il se sentait déjà bien mieux et c'était le principal, non ? Qu'il tienne le coup pendant toute la durée de la séance ! Ensuite, il appelerait Lily et elle viendrait s'occuper de lui...

September poussa un profond soupir et se mit à sourire. Repenser à elle valait toutes les médecines et plantes curatives du monde !
Il s'assit sur le rebord de son bureau comme il avait -et aurait désormais toujours- l'habitude de faire. Ce dernier était tellement grand que c'est à peine si ses pieds -chaussés de converses rouges- touchaient terre. A croire que ce crétin de bureau s'agrandissait à mesure qu'il y restait assis...

September avait mis un blue jean délavé et rongé à ses bords d'avoir trop marché. Il portait également un sweat shirt noir avec, en grand format sur tout son torse, Bart Simpson montrant ses fesses à tout le monde. Le coup classique !

Se rappelant alors de ce qu'il souhaitait faire pour aujourd'hui, il s'empara de sa baguette et donna un petit coup sur sa sacoche. Cette dernière s'ouvrit plus grand et, dans un vrombissement de feuilles pareil aux battements d'ailes d'un oiseau, des dizaines de copies noircies d'encre volèrent à travers la pièce, se déposant ainsi sur les tables, légères comme une plume.
Satisfait de la réussite de son petit tour, le jeune homme esquissa un brave sourire. Au même instant, la cloche retentit.

Elle sonnait le début des cours comme le glas de la dernière heure aux oreilles de September Quint. Son coeur se mit à battre la chamade dans le creux de sa poitrine et il se leva afin de venir accueillir les élèves.

A mesure qu'il avançait ses pas le trahissaient. Tout son sang pulsait à ses tempes, son coeur raisonnant d'angoisse dans tout son être. Il tremblait de terreur mais aussi d'excitation. Sa gorge était sèche...

Pour finir, sa main s'abattit sur la poignée et il la fit tourner, d'un coup, comme si cela n'avait pas été lui mais une autre personne plus courageuse, plus brave qui l'aurait fait. Etonné, il fixa sa main, interdit.

La porte s'ouvrit sur le visage de nouveaux élèves peut-être tous curieux et désireux d'apprendre... Il l'espérait. Parmi eux, il en reconnaissait certains et fut heureux de constater qu'ils avaient décidé de venir assister à son cours... son premier cours.

September Quint leur offrit un sourire poli mais gêné. Il était terriblement nerveux. Haussant les épaules et laissant retomber ses bras comme pour se donner bonne allure et consistance, il finit par déclarer :


"Bienvenue à tous, les enfants ! Je suis ravi que vous ayez pu venir ! Ca me fait plaisir et j'espère que celui-ci est partagé !".

Il s'éclipsa presque aussitôt. Quel regain d'assurance ! Il se surprenait lui-même.

"Les tables sont à votre disposition ! Lança-t-il d'une voix forte et pleine d'entrain, prenez-y place ! Deux par tables, s'il vous plait !".

Sur les tables étaient toujours disposées les parchemins imprimés. Il y en avait deux, un pour chaque siège, ainsi qu'un réceptacle avec de l'encre dedans.

"Les parchemins que vous voyez ici sont de petits questionnaires destinés à savoir ce que vous savez déjà sur le monde des moldus... et ce peu importe votre niveau !".


Quint avait traversé la salle d'un pas rapide et droit. Arrivé à l'estrade, il se tourna tous vers eux. Tout son être frémissait de fierté et de joie.


"Car, vous pouvez très bien descendre d'une famille exclusivement de moldus ou, encore, avoir un parent moldu ! Vous pouvez avoir eu des amis connaissant eux-mêmes ce monde pour y avoir vécu et vous en avoir parlé !

Ainsi, j'aimerais que chacun participe et dise ce qu'il en sait ! N'hésitez pas non plus à vous servir de la case "remarques" si vous jugez avoir autre chose de nécessaire ET d'important à me signaler ! Je ne tolérerai rien d'autre que des remarques constructives ! Merci !".


Il opina du chef et leur sourit une dernière fois -contraste de rigueur avec le charme doux qui opérait si souvent en lui.
Il revint s'asseoir sur le coin de son bureau, les mains croisées et posées sur ses cuisses dans l'attente que les élèves prennent place et commencent à écrire...
Personne ne put le voir car il s'efforçait à le cacher mais, au fond de lui, September Quint souriait, ému...



***


[HJ : Voici la fiche à remplir]


Nom, prénom :

Année :

Maison :



~Questionnaire~



Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ? :

Connaissez-vous des moldus ? :

Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ? :

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? :

Etes-vous déjà allé dans une école moldue ? :

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ? :

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ? :

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ? :

Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? :

Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ? :

(Pour les 2 ème année et plus)

NB : un rappel des connaissances sera effectué lors de la première séance de cours.

Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ? :

Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ? :

Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ? :


Remarques éventuelles concernant le cours :


***


[HJ : je considère qu'à cet instant vous êtes tous entrés ! Je vous répondrai dès que faire se peut afin de pouvoir continuer la suite du cours et répondre à d'éventuelles questions !

Ceux qui arrivent même après mon deuxième post dans ce topic ne seront pas considérés comme retardataires Wink].
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mar 7 Aoû - 17:32

Aelita n’avait pas beaucoup dormi durant la nuit pas parce qu’elle était surexcitée à l’idée d’avoir un cours d’étude sur les moldus non, elle c’était tout bonnement endormie sur son devoir de potions. Elle n’arrivait vraiment pas à garder les yeux ouverts plus d’une dizaine de minutes, elle était vraiment épuisée mais elle voulait quand même participer au cours de monsieur Quint. Il avait été tellement gentil avec elle depuis qu’il c’était rencontré qu’elle ne voulait surtout pas manquer son premier cours, même si elle n’était pas très en forme.

Pendant le petit déjeuner Clara dû lui mettre plusieurs coups de coude pour la tenir éveillée, elle lui pinça même le bras, ce qui fit évidement réagir la jeune fille par un :


- Mais ça fait mal ! Ce qui fit sourire toutes la table même les élèves de Beauxbâtons.

Elle se massa le bras en espérant que les marque allait partir au plus vite, elle regarda les quelques élèves de Beauxbâtons qu’elle connaissait déjà et leur souri. Florentine et Tom lui répondirent mais Maximilien détourna le regard l’air un peu bougon. Aelita soupira puis se leva pour aller en cours, elle fut la première à arriver comme d’habitude devant la porte de la salle de classe. Le professeur Quint (et oui maintenant ce n’est plus l’écrivain mais le professeur) ouvrit la porte bien après qu’elle ne soit arrivée quelques élèves c’était d’ailleurs agglutiné autour d’elle. Elle vit le professeur sourire s’en doute parce qu’il reconnaissait certains élèves.

Après un instant de silence, le professeur leur souhaita la bienvenue et il rajouta qu’il était ravi qu’ils aient pu venir.


*Mais qu’est ce qu’il lui prend ? On est obligé d’assister au cours*, se dit-elle en le regardant.

Quint leur dit que ça lui faisait plaisir et qu’il espérait que celui-ci était partagé, Aelita doutait que le plaisir soit partagé pour les Serpentard mais soit… Quint s’éclipsa pour leur annoncer que les tables étaient à leur disposition et qu’il pouvait y prendre place, il demanda à ce que tout le monde se mette deux par table en leur disant s’il vous plait. Jamais un professeur ne leur avait demandé si gentiment de s’installer, en tout cas c’était une première pour Aelita. La jeune Serdaigle s’installa à une table comme d’habitude elle était seule, elle espérait que quelqu’un lui demande sa permission pour s’installer prés d’elle. Elle découvrit alors face à elle un parchemin, le professeur leur dit que les parchemins contenaient un petit questionnaire destiné à savoir ce que vous savez déjà sur le monde moldus et ce peu importe le niveau des étudiants.

Le professeur traversa ensuite la pièce pour aller vers l’estrade et se retourna vers les élèves. Il leur dit qu’il pouvait venir d’une famille exclusivement moldue ou alors avoir un parent ou encore connaître quelqu’un qui nous aurait parlé. Puis il ajouta qu’il aimerait que chacun participe et dise ce qu’il sait, ainsi de ne pas hésiter à remplir la case remarques si ils jugent d’avoir d’autre chose nécessaire et d’important à signaler, le professeur insista sur le mot « et ». Il dit ensuite qu’il ne tolérerait rien d’autre que des remarques constructives, là il commençait à ressembler à un vrai professeur. Aelita lu le questionnaire avant de sortir son pot d’encre et sa plume, elle tourna la tête pour regarder les autres élèves faisant la même chose qu’elle.



Citation :
Nom, prénom : Aelita Stones

Année : 4ème année

Maison : Serdaigle

~Questionnaire~




Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ? : non aucun membre de ma famille n’est moldue, nous sommes depuis plusieurs générations des sorciers. Cependant le frère de mon père c’est marié avec une moldue est-ce que cela compte ?

Connaissez-vous des moldus ? : non

Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ? : oui

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? : oui

Etes-vous déjà allé dans une école moldue ? : non

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ? : non

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ? : oui

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ? : non, mis à part le fait d’aller à Londres.

Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? : que c’était très intéressant d’apprendre ce qu’ils pouvait accomplir sans la moindre magie.

Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ? : Oui, pour les même raison que j’ai expliqué à la question précédente.

(Pour les 2 ème année et plus)

NB : un rappel des connaissances sera effectué lors de la première séance de cours.

Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ? : oui

Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ? : les modes de communications et les transports

Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ? : je n’en sais encore rien, peut-être oui.


Remarques éventuelles concernant le cours : non, je trouve qu’il a très bien commencé en revanche.


Dernière édition par le Mar 7 Aoû - 20:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mar 7 Aoû - 18:10

Le temps suivait son cours au château, et finalement les cours principaux laissaient place aux options choisies, alors que l'été s'éloignait de Poudlard. Pour son premier cours d'Etude des Moldus de sa Quatrième Année, Parvati se préparait à s'ennuyer comme un rat mort d'habitude, comme lors de sa dernière année dans cette matière, en fait. Son ancien professeur n'avait jamais réussi à capter son attention plus de treize minutes exactement, jusqu'au moment où elle se mettait à parler des mathématiques Moldus ou d'autres choses de ce genre...

Ce que la petite Parvati avait oublié de prendre en compte, cependant, c'est que pour sa deuxième année d'étude des Moldus, elle aurait un nouveau professeur, beaucoup plus captivant. Ce September Quint traînait déjà au château, l'année dernière, en tant que simple écrivain, mais Parvati ne l'avait jamais rencontré. Croisé un jour au hasard des couloirs, elle n'avait qu'une idée approximative (et surtout enjolivée) de son physique; ne savant rien de son caractère.

La cloche allait bientôt sonner, Parvati pressa le pas en tenant contre elle son sac à bandoulière. Elle était arrivée une seule fois en retard avec le professeur Miller, et elle l'avait à jamais regretté... Si on ne pouvait plus passer aux toilettes entre les cours...

La Gryffondor arriva finalement dans le couloir réservé aux options, et quelques élèves se massaient déjà devant une porte en particulier. Décidée à faire bonne impression, Parvati accéléra et réussit à subtiliser la première place dans la queue (sous les grognements de certains) au moment où le professeur ouvrait la porte.

Parvati crut d'abord à une erreur (Ohhh, la hooooooonte, je suis pas dans mon cours!) mais elle se rappela que les têtes dans la file étaient exactement les mêmes que l'année dernière. C'était bien sa classe, mais le professeur avait changé. YOUHOU!

Elle s'avança presque timidement à l'intérieur de la grande salle, saluant au passage le professeur d'un signe de tête et d'un "Bonjour Monsieur!". Le professeur fut rapide à leur expliquer comment ils devaient s'asseoir, plus une formule de politesse s'il-vous-plaît, argumentant de quelques informations en plus. Parvati se dirigea vers une table du deuxième rang (Ni intello, ni là pour déranger le cours!) s'assit et remarqua que la belle Aelita s'était aussi installée. Zut, elle aurait du se mettre à côté d'elle... Bon, ce serait pour une prochaine fois, Parvati était curieuse de connaître cette fille dont on parlait tant dans ses rumeurs "populaires"!

Avant de baisser le nez sur son parchemin, Parvati se prit à observer les posters accrochés au mur. Certains ne lui disaient absolument rien (Qui était cet homme semblant faire un grand discours?), d'autres éveillaient sa curiosité (Quelles grandes piques sortant du sable!) mais elle aurait pu reconnaître l'un d'entre eux parmi des milliers... Parvati se dressa et pointa du doigt un poster, surexcitée:

- " C'est Gandhi! Mahatma Gandhi!! Je connais tout tout tout de lui et je peux..."

Rougissante sous sa peau cuivrée, Parvati s'accouda à sa table en baissant franchement la tête. L'air gêné au possible, elle marmonna quelques excuses et tenta de ne pas entendre les ricanements que certains pouvaient avoir. Mais elle le connaissait, hein, oui oui...

Bon, alors, ce questionnaire... Parvati le coinça dans l'une de ses mains pour le lire sans qu'il ne bouge, tout en cherchant dans son sac ses affaires pour ce cours. Le professeur avait dit deux par tables, elle espérait sincèrement que quelqu'un vienne se mettre à côté d'elle et qu'elle ne se ridiculise pas (encore) lorsque Mr Quint lui dirait de se mettre tout au fond puisqu'elle était seule... Plume en main, idées sordides en tête et dos frissonnant, Parvati s'attela aux réponses du questionnaire.



Nom, prénom : Parvati Patil. Argh, non, coup de baguette pour effacer, on recommence. Patil Parvati.

Année : 4ème année.

Maison : Gryffondor. Parvati s'empêcha de peu de rajouter "En force!", comme la bonne Gryffondor qu'elle était.

Bon, la première partie était facile, non?

~Questionnaire~




Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ? : Oui, la famille de mon père est Moldue.

Connaissez-vous des moldus ? : Mes grands parents paternels, quelques amies et mon précepteur quand j'étais petite.

Ca faisait un peu prétentieuse, non? Non, allez, c'était bon.

Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ? :

Parvati pouffa de rire à cette question, de très bons souvenirs plein la tête, puis elle resserra ses doigts sur la plume glissante et écrivit, sans même se douter de sa maladresse:

J'ai déjà regardé dans une télélivision et surfé sur un ordonnateur. Je ne sais pas ce qu'est une machine à laver (pour nous laver?) mais je possède une radio magique, et on m'a toujours dit que c'était comme celles des Moldus. J'ai déjà fait de la balançoire Moldue...

Elle préféra s'arrêter là. De toute façon, pour le moment, il ne lui venait rien d'autre à l'esprit. Il n'y eut pas longtemps à chercher pour la question suivante.

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? : Je prends souvent le bus quand je vais en Inde, et aussi des T'accis.

Etes-vous déjà allé dans une école moldue ? : Non, mais mon précepteur était Moldu et j'ai visité l'école de mon quartier.

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ? :

Parvati pouffa une nouvelle fois - on devait vraiment la prendre pour une folle... - et se pencha un peu plus pour écrire:

Quand je vais chez des amis près de chez moi, oui. Je les trouve vraiment très bizarres, mais ils doivent avoir la même opinion sur moi... J'ai appris par exemple qu'ils utilisent des feuilles de papier pour acheter des choses!

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ? : Non, jamais.

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ? : J'ai juste visité le côté Moldu de l'Inde, et je n'y ai pas découvert grand chose que je savais déjà.

Argh, encore une phrase qui sonnait prétentieuse... Parvati haussa les épaules.

Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? : Des monuments, oui: j'adore ça.

Elle crut bon de ne pas répéter encore une fois "En Inde". Le professeur n'apprécierait sûrement pas.

Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ? : Un petit peu... Juste comme ça, parce que je les trouve vraiment étranges.

(Pour les 2 ème année et plus)

Argh! Là, ça sentait les questions difficiles... Parvati respira profondément avant de lire l'autre partie.

Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ? :

Autant être franche... Courage!

Non, pas vraiment.

Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ? :

Parvati laissa cette question vide, absolument incapable d'y poser une réponse constructive.

Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ? :

Pendant un instant, Parvati avait été sur le point d'écrire oui en gras de son encre violette brillante, mais elle comprit ensuite que le professeur ne parlait que de l'Etude des Moldus... Elle préféra ne pas trop se mouiller, bien qu'elle connût parfaitement sa réponse.

Peut-être, je ne sais pas encore.

Remarques éventuelles concernant le cours : Je ne suis pas très douée... Non.

Et voila, terminé! Parvati souffla sur son questionnaire pour faire sécher son encre voyante, puis elle redressa vivement la tête pour regarder le professeur. Elle lui fit un petit signe pour lui indiquer qu'elle avait terminé, regardant au passage si elle n'était pas la dernière. Apparemment pas!


Dernière édition par le Mer 22 Aoû - 5:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mar 7 Aoû - 20:26

Angel avait deux bonnes raisons pour avoir choisi de suivre ce cours d’études des moldus : d’abord son admiration sans borne pour Hermione Granger qui le suivait, et aussi… par vengeance ! Ou du moins par esprit curieux de connaître le pourquoi de tant de moqueries des sorciers vis-à-vis des gens… ordinaires. Elle s’y rendit donc, ce matin-là, assez déterminée à exposer – au besoin – ses arguments pro-moldus. Angel n’avait pas été sans remarquer ce personnage assez… hors normes que constituait ce professeur. Elle entra dans la classe, le salua d’un poli « Bonjour, professeur Quint » avant de s’installer à une table libre. Les élèves devaient en principe se mettre en binôme ; Angel se demandait bien avec qui elle pourrait faire équipe. Bah ! On verrait. En attendant que la salle s’emplisse, elle s’étonna de la diversité des étudiants présents. Il y avait des 1ères années, comme elle, mais aussi un peu… de tout.
Quand les 5 minutes de retard accepté furent écoulées, le professeur Quint les accueillit avec… un timbre assez haut perché qui traduisait sa nervosité :

** Moi, je serais sous la table, si je devais donner un cours à cette bande de gosses** songea-t-elle furtivement.
Voir et entendre ce jeune professeur s’exprimer avec difficulté fit fondre le cœur d’Angel.
** Le pauvre… Il est trop mignon avec son petit nez en trompette.**
Mais la gamine chassa ces pensées furtives pour recevoir le questionnaire qu’elle s’empressa de compléter.


Nom, prénom
: Grisham Angel

Année : 1ère

Maison : Gryffondor

~Questionnaire~



Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ? : Mon père est moldu à 100%

Connaissez-vous des moldus ? : Fatalement puisque mon père en est un et toute la famille de son côté l’est aussi.

Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ? : Oui ! Tous ceux-là et d’autres tels GSM( téléphone mobile) ordinateur et ascenseurs.

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? : Oui, et aussi l’avion.

Etes-vous déjà allé dans une école moldue ? : non. C’est ma grand-mère maternelle qui m’a élevée à la ferme.

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ? : Notre maison londonienne est presque complètement moldue pour éviter les ennuis avec la famille de mon père ainsi qu’avec les voisins. Je crois connaître le fonctionnement de tous les appareils traditionnels.

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ? : Euh… non. Pas vraiment. J’ai toujours eu quelqu’un avec moi : père, mère ou grand-mère.

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ? : Ben là… ça risque de prendre des pages. En gros, je dirai que le monde Moldu possède une certaine magie même si ce n’est pas sorcier. Ce qui me fascine surtout ce sont les moyens de communication. Le téléphone est plus pratique qu’un hibou et les ordinateurs facilitent hautement les relations internationales ainsi que le rangement d’archives. Il n’y a vraiment – à mes yeux – qu’un grand hic dans ce monde : les déplacements ! Nous pouvons transplaner, eux pas ! Ils sont obligés d’utiliser des engins appelés voitures pour les moyennes distances et, franchement, ça pue et c’est difficile à ranger.

Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? : Pas directement mais via la télévision et ce qu’en a dit mon père oui. Ce que j’en pense… c’est que c’est une chance d’être sorcier car on a moins de soucis, enfin je crois. Si on est calé en sortilège, ça arrange beaucoup de chose, non ?

Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ?
: Ce qui m’intéresse surtout c’est de comprendre pourquoi la majorité des sorciers voient dans les Moldus une « race » à part, bonne… à rien soi-disant.

Assez satisfaite, Angel rangea sa plume en regrettant son cher stylo Parker que lui avait offert son père pour ses 10 ans.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mar 7 Aoû - 21:55

Amber était d'assez de bonne humeur, cette journée-là. Elle avait pratiqué ses sortilèges un bon moment dans la salle commune, puis elle s'était souvenue que c'était le cours d'Étude des Moldus et Amber était assez impatiente de voir le nouveau professeur. Il s'agissait de l'écrivain September Quint. Elle avait entendu son nom entre les branches, ce matin-là, à la table des Gryffondor. Elle était impatiente de le rencontrer.

En entrant dans la salle, elle manqua s'étouffer. De un, il n'y avait qu'une seule première année (avait-elle le droit d'être là?!) et de deux, l'homme qui était devant elle ne ressemblait pas à l'idée qu'elle s'était préfaite de lui. Elle le croyait assez bavard et un sorcier entier, mais il était sûrement d'origines moldues, dut à son acoutrement. Ses cheveux en batailles, ses yeux bleus enfoncés dans leurs orbites et sa grandeur ferait de lui un parfait adolescent, mais comme Amber pouvait le voir, il s'agissait bel et bien d'un adulte.


Quand aux élèves dans la classe, c'était une Serdaigle et deux Gryffondor. Elle regarda le professeur d'un regard incertain, puis prit place à côté de sa consoeur de Gryffondor, qu'elle avait souvent vu à la table de Gryffondor ou dans les couloirs. Angel, qu'elle pensait qu'elle s'appellait.

Elle avait un peu peur des plus vieux, parce qu'elle avait peur de ce qu'ils pouvaient faire. Depuis que ce Serpentard s'était joué d'elle, la jeune Gryffy avait peur, un peu.

"Bienvenue à tous, les enfants ! Je suis ravi que vous ayez pu venir ! Ca me fait plaisir et j'espère que celui-ci est partagé !".

Amber hocha de la tête, puis le gratifia d'un sourire. Il avait l'air exténué, sans parler du nez rouge, qui devait sûrement dire qu'il était enrhumé.

" - Bonjour, Mr. Quint. Ravie d'être dans votre cours.", dit-elle.

Le professeur fit un petit silence, puis reprit à nouveau, d'une voix forte:

"Les tables sont à votre disposition ! Prenez-y place ! Deux par tables, s'il vous plait !".

Amber salua Angel d'un sourire, puis son attention ce fit sur les parchemins et les encres qui étaient sur les pupitres. À ce moment présent, le professeur lançait:

"Les parchemins que vous voyez ici sont de petits questionnaires destinés à savoir ce que vous savez déjà sur le monde des moldus... et ce peu importe votre niveau !".

Amber s'empressa de le remplir:



Citation :
Nom, prénom : Fiery, Amber

Année : Première année

Maison : Gryffondor


~Questionnaire~





Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ?: Oui, mon propre père est un moldu.

Connaissez-vous des moldus ?: Oui, mon père.

Avez-vous déjà eu à utilisé des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ?: Oui, quand j'étais plus jeune. Maintenant ma mère nous laisse plus le faire.

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ?: Pour se rendre en Angleterre, pour déménager, nous avons tous prit l'Avion.

Êtes-vous déjà allé dans une école moldue?: Non, ma mère attendait que nous ayons tous 11 ans pour aller à Poudlard.

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ?: Je vis présentement dans une maison moldue et j'ai toujours vécu dans une maison moldue, avec quelques exeptions près, sinon nous utilisons notre baguette et tout; mais ce que j'ai appris, c'est que les sorciers ne faisent pas tout ce que les moldus faissent. Ils travaillent plus fort.

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) : En fait, nous vivons dans une ville moldue-sorcière et du côté ou nous sommes, ce sont tous des moldus. Alors ils faut se débrouiller pour avoir l'air de vrais moldus.

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ?: Une fois, de France-Angleterre, mais je me suis endormie pendant le voyage et nous étions en avions. Donc, je n'ai rien vu ^^" Alors disons que non.

Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ?: Non.

Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ?: Oui, car c'est un monde très intéressant, à savoir qu'ils travaillent dur, sans baguette et qu'ils ont des coutumes différentes des nôtres, c'est pourquoi ça m'intéresse.

/

(Pour les 2 ème année et plus)

NB : un rappel des connaissances sera effectué lors de la première séance de cours.

Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ? :

Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ? :

Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ? :


Remarques éventuelles concernant le cours :
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mar 7 Aoû - 23:38

« Bonjour Professeur ! »

La petite Rosy Kryzentel était entrée dans la salle de classe en même temps que les autres élèves, et avait pris place au premier rang. Aujourd’hui, le premier cours que la gamine pouvait vraiment qualifier de captivant allait débuter. Enfin, après deux longues années, elle avait avoir un point de vue sorcier du monde moldu. Ro’ avait très hâte ! Elle sortit poliment ses effets, à savoir une pile de parchemins bien pliés, son pot d’encre noir et son autre pot multicolore, deux jolies plumes (une pour chaque pot d’encre) et son manuel d’étude des moldus. Attentive, elle attendait patiemment que le cours commence. Sur son bureau, un parchemin bien propre attendait d’être rempli. Seule à sa table, elle attendait de voir si les autres complétait le questionnaire. Voyant bien que la réponse était affirmative, la jeune fille sourit et avança une plume. Elle la trempa dans l’encre de couleur, se disant que dès le début, Mr. Quint saurait qu’elle était une jeune fille vive qui aimait se démarquer des autres. Ensuite, elle approcha un parchemin et se mis à écrire doucement, d’une fine écriture.


Citation :
Nom, prénom : Kryzentel, Rosy.

Année : Deuxième, et fière de l’être !

Maison : Poufsouffle, chez les blaireaux !



Questionnaire ~ |



Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ? : Ma famille est moldue en entier. Je suis la seule fille sorcière que toute ma lignée ait connue. Je suis très fière d’appartenir au monde sorcier, et mes parents le sont aussi.

Connaissez-vous des moldus ? : Oui, je connais beaucoup de gens moldus. En autre ma famille et pratiquement tout mon entourage.

Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ? : Oui ! Et la télévision est très instructive soit dit en passant… J’adore regarder les nouvelles !

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? : C’est certain. Lorsque j’étais petite, ma mère prenait le métro avec moi et allait me porter à la garderie. J’ai déjà pris le bus pour aller à l’école, mais le train, ça, jamais…

Êtes-vous déjà allé dans une école moldue ? : Oui, jusqu’à l’âge de 11 ans. Dès que j’ai reçu ma lettre pour Poudlard, j’ai quitté mon collège privé pour venir à l’école de sorcellerie !

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ? : Oui, bien sûr, étant donné que je vis ainsi 365 jours par année ! Ce que j’en ai pensé ? Et bien étant entourée de moldue, et les aimant par-dessus tout, j’adore ma vie quotidienne et je suis ravie de partager des moments non magiques avec ma famille ! Sinon, ce que j’en ai appris ? Et bien… Rien du tout, étant donné que comme je vous l’ai dit, je suis d’origine moldue…

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ? : Oui, je le fais pratiquement tout le temps à Londres !

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ? : Oui, j’ai été au Népal. En fait, ma mère est la princesse du Népal, donc… Mais sinon, j’ai beaucoup apprécié le voyage ! J’ai adoré le palais népalais puis je me suis vraiment amusée !

Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? : Oui, j’ai été confrontée à la culture Népalaise tout l’été, et pendant une partie de ma vie car ma mère m’enseignait certaines choses en Grande-Bretagne. Sinon, je connais l’histoire du Népal très bien, et j’ai visité durant mon séjour, beaucoup de monuments Népalais. Dans ma vie Anglaise, j’ai vu beaucoup de bâtisses, de monuments et de statues moldus.

Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ? : Piquer ma curiosité est un très grand mot, étant donné que je le côtoie presque tout le temps, si on exclu le temps où je suis à Poudlard. Mais niveau curiosité, je suis plutôt intriguée de savoir comment les sorciers voient les moldus. Le monde des sorciers est un peu nouveau pour moi, même si ça fait deux ans que je sais que je suis une sorcière…

NB : un rappel des connaissances sera effectué lors de la première séance de cours.

Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ? : Bah, honnêtement, non… Les anciens professeur étaient tous un peu nuls et ennuyants donc…

Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ? : Rien vraiment…

Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ? : Mais bien sûr ! J’en serais littéralement ravie ! =)


Remarques éventuelles concernant le cours : Je n’ai aucune remarque à faire, mis à part que j’ai bien hâte de commencer le cours !

Satisfaite de ses réponses, la petite Rosy fit égoutter sa plume dans son pot puis la déposa délicatement sur son bureau. Elle pris la feuille de parchemin et la mis à l’écart, sur le coin de son pupitre, pour que Mr. Quint puisse venir la chercher. Elle sourit gentiment à son professeur, attendant patiemment que le cours début réellement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mer 8 Aoû - 0:03

Le cours d’Étude des Moldus. Rien de bien folichon pour tout vous dire… Non, je rigole. Léa avait pris cette option car le monde des ‘autres’, pour ce qu’elle en savait, était tout aussi riche en évènement que celui de la magie. Pour cette année, c’est September Quint, écrivain assez connu pour ceux qui se donnaient la peine de le connaître. La jeune fille ne sut jamais quelle œuvre il avait sorti avant de s’intéresser à Poudlard, au point de vouloir réécrire son histoire. Peut-être était-il un de ces sorciers qui s’adonnaient à quelques scénarios de roman-photo que l’on pouvait trouver dans tout bon magasine sur le monde de la jet-set sorcière. A cet idée, l’irlandaise eut un petit rire en entrant dans la classe. Souriant au sorcier, elle lui adressa : « Bonjour SssssssMonsieur Quint. ». De justesse, elle manqua de l’appeler par son prénom. Gênant n’est-ce pas ?

Voyant Aelita déjà présente, la jeune sorcière se dirigea vers elle afin de s’asseoir à ses côtés en espérant que ceci ne la dérangerait pas. Au dernier instant, elle hésita et se déporta sur une table un peu plus retirée de toutes les autres. Une fois tout le monde installé, l’enseignant les invita à compléter le parchemin présent sur le banc afin d’en savoir mieux sur ce qui les liait au monde moldu. Prenant son encre et sa plume, elle compléta l’entête et se mit à répondre avec soin :

Citation :
Nom, prénom : O’GARA Léa
Année : Quatrième
Maison : Serdaigle

~Questionnaire~


Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ? :
Le clan O’Gara est moldu depuis toujours. Je tiens le côté sorcier de ma mère issue du clan O’Callaghan.

Connaissez-vous des moldus ? :
Oui énormément. Mes voisins, ma famille paternelle, les gens du village…

Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ? :
Oui, la maison en est infestée. C’est très utile pour tout vous dire.

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? :
Bien sûr. Voiture, double deck, tube, …

Etes-vous déjà allé dans une école moldue ? :
Oui, mais pas longtemps… Mes parents ont préféré me donner des cours privés suite à l’apparition de la magie. Aussi mon grand-père a pris plaisir à m’enseigner quelque peu l’histoire moldue.

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ? :
C’est même mon home sweet home. Je trouve qu’entretenir un ménage moldu est plus fatiguant qu’un ménage sorcier. Pas de coup de baguette, mais beaucoup de coup de serpillère, de brosse, de fer à repasser, …

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ? :
Oui, mon père a tenu à ce que je puisse être à l’aise aussi bien dans son monde que dans le nôtre.

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ? :
L’Irlande principalement, le Royaume-Uni et l’Irlande du Nord, et une visite en France, là où mon grand-père débarqua en 1944 sur les côtes normandes, à Omaha.

Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? :
Beaucoup par ce qui concerne la seconde guerre mondiale, j’ai accompagné mon grand-père au Musée Mémorial d’Omaha Beach. Aussi, je ne manque pas de célébrer la Saint-Patrick, et de rendre hommage aux Irlandais qui se sont défendus contre les forces britanniques. C’est très impressionnant. Je me dis que s’ils n’avaient pas été là pour défendre leur liberté, mais aussi celle des autres, la vie serait très triste. Aussi, peut-être que ces évènements auraient entrainé la disparition du monde sorcier… Mais une chose me dit que la magie a aidé à un moment ou l’autre…

Pour les auteurs, j’ai connaissance d’Oscar Wilde car il est irlandais. Sinon, je lis les histoires de Sherlock Holmes, écrite par Sir Arthur Conan Doyle. C’est très captivant, certains passages demandent beaucoup d’attention, d’autres sont doté d’une pointe d’humour. J’aime également le coté humour britannique, et absurde du roman de Douglas Adams : The Hichhiker’s Guide to the Galaxy.


Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ? :
Oui, j’estime ne pas en savoir assez. Il est si riche en histoire, découverte !

(Pour les 2 ème année et plus)

NB : un rappel des connaissances sera effectué lors de la première séance de cours.


Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ? :
Oui, le professeur Dukas était un peu comme Binns (mais vivant), mais son enseignement fut intéressant.

Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ? :
Nous avons vu l’électricité, la communication, ainsi que les moyens de transport.

Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ? :
Tout à fait. Je trouve qu’on en sait jamais assez, et que partager ses connaissances, les amener à aimer, est merveilleux.

Remarques éventuelles concernant le cours :
Le professeur est sexy !!! Courage Monsieur Quint !

Posant sa plume de manière à ne pas tâcher le banc, elle s’empara des deux mains du questionnaire et relut ses réponses. Tout lui semblait correct. Reposant le parchemin sur le bois, elle pianota dessus avec le sourire pour signaler qu’elle en avait terminé avec. D’autres étaient encore entrain de scribouiller, certains avaient déjà terminé.

Pour patienter, elle observa l’homme et le trouva un peu nerveux. Ca devait lui faire tout autant bizarre à lui qu’à elle d’avoir du placer une certaine limite entre eux. Elle ne pourrait plus lui parler comme ils l’avaient fait l’année passée, et encore moins échanger quelques frappes lors d’une partie de baseball improvisée.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mer 8 Aoû - 6:25

Klaralye attendait tranquillement dans les corridors. Elle discutait tranquillement avec quelque personne qu’elle connaissait. Elle ne sentait pas très à l’aise d’avoir cours avec des plus vieux qu’elle mais, elle savait qu’il ne serait pas très méchant avec elle. Et puis, pas de chance qu’il y est des Serpentard, ils détestent tellement les moldus, il n’aurait certainement pas choisi cette option là!

Monsieur Quint ouvrit finalement la porte. Kla’ fut plus que surprise par son chandail. Elle ne savait pas qui était le petit bonhomme jaune mais, elle le trouvait très amusant à montrer ses fesses. Elle ricana et quand elle passa proche du professeur elle ne put s’empêcher de lui faire une remarque sur son chandail ;

« J’adore votre chandail Monsieur Quint ! »

Elle lui fit un grand sourire. C’était la première fois qu’elle voyait un professeur sans costume traditionnel, c’est-à-dire, une grande cape accrocher dans leur dos avec une robe de sorcier dessous. Vraiment, elle sentait qu’elle allait l’aimer ce professeur. Puis, il leur proposa de prendre place. Elle jeta un bref coup d’œil à l’audience et aperçut Parvati assise toute seule. Elle s’approcha d’elle et déposa son sac sur la table.

« J’espère que sa ne te dérange pas que je m’installe ici ? »

Elle fit un petit sourire en coin pour lui dire qu’elle n’avait pas trop le choix et Klaralye s’installa confortablement. Elle sortit sa plume et son encrier et déroula le parchemin en écoutant d’une oreille discrète le professeur. Elle et les moldus ? Elle n’était pas la meilleure mais elle se débrouillait … Elle fit un clin d’œil à Parvati et se plongea dans son questionnaire.



Citation :
Nom, prénom: Jenz, Klaralye
Année: 2ième
Maison: Gryffondor


~Questionnaire~


Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ?: Toute ma famille paternel est moldus!
Connaissez-vous des moldus ?: Seulement ma famille paternel.
Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ?: Oui! Pour l’anniversaire de mes 9 ans, mes grands-parents paternels m’avaient acheté une voiture téléguidée. J’ai jamais compris comment sa fonctionnait mais c’était vraiment amusant ! Des heures et des heures de plaisir!
Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ?: Non, ma mère me l’avait interdit, elle disait que c’était dangereux. [Et c’est vrai, mon père est mort d’un accident de la route…]
Etes-vous déjà allé dans une école moldue ?: Non, mais j’aurais bien aimer!
Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ?: Oui, quand j’étais en visite chez mes grands-parents paternels. Mais, je pouvais pas poser de question vu que j’étais senser déjà tout connaître. (Ils ne savent pas que je suis une sorcière, ni que ma mère l’est!)
Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldus (demander son chemin dans une ville, etc...) ?: Non, mon père était avec moi pour m’aider ou sinon, j’y allais simplement pas.
Avez-vous voyagé dans le monde moldus ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ?: Pour me rendre chez mes grands-parents paternels, on avait pris une voiture. C’était comme mon jouet mais en beaucoup plus gros! J’ai adorée, c’est beaucoup moins rapide que la poudre de cheminette, mais beaucoup plus amusant. Et mon père m’a un peu expliqué mais je ne me souviens presque plus…
Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ?: Pas vraiment, non!
Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ?: Oui, j’aimerai vraiment savoir comment mon père a vécu jusqu’à ce qu’il rencontre ma mère! Et puis, curieuse de nature, c’est un sujet ou j’aimerai beaucoup approfondir mes connaissances.
(Pour les 2 ème année et plus)
NB : un rappel des connaissances sera effectué lors de la première séance de cours.
Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ?: Oui, j’ai adoré. Mais, j’ai un peu oublier la matière, mais avec un rappel, sa devrait me revenir sans trop de problème!
Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ?: J’ai appris le système scolaire! Vraiment, ils ne sont pas très chanceux de devoir passer autant de temps à l’école…Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ?: Bien sûr!
Remarques éventuelles concernant le cours: J’ai déjà hâte de commencer à apprendre de nouvelle chose ! =)

Klaralye fit une relecture rapide de son questionnaire. Elle était plutôt satisfaite de ses réponses. Elle déposa sa plume et attendit la suite du cours en souriant pour elle-même. Elle était impatiente que le professeur commence le cours et qu’elle puisse enfin apprendre de nouvelle chose. Et puis, près de Parvati, elle n’allait sûrement pas s’ennuyer! Elle le sentait, ce cours allait être particulièrement amusant…


Dernière édition par le Mar 21 Aoû - 0:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mer 8 Aoû - 10:02

Depuis quelques jours, ou plutôt quelques nuits, Wendy ne dormait pas beaucoup. Trop excitée par sa surprise, elle en oubliait que le temps passe, et parfois même ses devoirs. Heureusement, pour le moment, il n’y en avait pas encore de trop, elle pouvait se le permettre. Quoiqu’en fait, l’excitation en question l’empêchait même de dormir le jour. Comme montée sur ressort, et plus que jamais, elle arborait sourire sur sourire, la positive attitude incarnée. Tellement fière de son stratagème qu’elle était, rien ou presque n’aurait pu la déstabiliser et le lui faire perdre.
C’est donc avec son petit sourire impatient qu’elle n’arrivait pas à se décoller (comme si on voulait se décoller un sourire !?), impatiente d’être en cours. Etude des Moldus, hoho ! Pour une fois qu’elle pourrait assister à un cours sans rien apprendre de plus, les devoirs qu’elle avait déjà imaginés seraient du gâteau, comparés à ceux des autres cours. Décidément, cette journée avait bien commencé, et la gamine était fière pour une fois d’avoir été élevée par Papa et Maman. Et Charles aussi, même si elle lui en voulait toujours un peu de n’avoir rien fait pour la prévenir des différences entre le monde « normal » et le monde « sorcier ». Mais même si elle lui en voulait un peu, elle était toujours à rire en pensant qu’elle lui ferait une crise de colère à la gare. Elle imaginait déjà la scène, ou le vieux monsieur, pour se faire pardonner, lui offrirait une glace. Ohoh ! Décidément, les enfants sont bien faciles à consoler, mais à quel prix sucré !

En entrant en classe, elle salua le professeur, et s’assit bien vite à une table. N’importe laquelle, elle s’en fichait. Elle s’assit donc, et prenant la plume et le parchemin offert, elle griffonna ses réponses sans même les relire.

Citation :

Nom, prénom: Scotts Wendy
Année: Première
Maison: Poufsouffle

~Questionnaire~


- Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ? : De tous les cotés ! Sauf Charles, mais c’est un cracmol, ça compte comme un Moldu ?
- Connaissez-vous des moldus ? : Oui, Papa, Maman, mes parents je crois… Les voisins de Papa et Maman
- Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ? : Oui, tous les jours.
- Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? : Oui (mais pas tous les jours)
- Etes-vous déjà allé dans une école moldue ? : Oui, j’ai fait toutes les classes avant de venir ici pour la première année.
- Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ? : Oui, je vis chez Papa et Maman, alors c’est obligé. Même Charles vit avec nous, et il s’y fait bien. J’ai appris à cuisiner avec le cuisinier et aussi je pense que j’aurais peut-être du mal à vivre dans une maison de sorciers. Enfin j’en sais rien, j’ai pas essayé.
- Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ? : Oui… Enfin non… Ca compte comment, si Charles est toujours avec moi ?
- Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ? : J’ai été dans beaucoup de pays, en voyage avec Papa et Maman. On a surtout été en Europe, et en Amérique. Une fois en Inde, mais on n’est pas resté longtemps. Le guide était malade, alors on ne comprenait rien, on est vite rentrés. J’ai jamais rien vu de magique pendant mes voyages. Mais à chaque fois, j’ai vu plein de choses très jolies. J’ai des photos !
- Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? : Oui, Madame Scorges était très gentille. Elle enseignait bien l’histoire à l’école. Mais j’ai pas toujours eu de bonnes notes, y’avait trop de choses à retenir à chaque cours. Ca embêtait Charles, qui passait son temps à me refaire les cours à la maison d’ailleurs.
- Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ? : Hum… En fait non, c’est plus le monde sorcier qui m’intrigue. Hihi. C’est un peu comme un monde parallèle. Avec une histoire propre. C’est amusant à découvrir, je peux le faire toute seule cette fois !
Les questions pour les secondes années ne la concernant pas, elle ne prit même pas le temps de les lire. Pour les remarques concernant le cours, elle hésita un long moment, à marquer que ça serait de la rigolade, au moins pour les premiers cours, mais se dit que ça serait bien arrogant de sa part, d’en savoir autant que le prof. Elle se retient donc et leva énergiquement la main, retenant un difficile « j’ai finiiiiiiiiii ! » très niais. Mais elle se retint (sisi, elle s'était beaucoup retenue). Elle rangea son ressort ailleurs, et entreprit de se tenir tranquille sur son siège, au lieu de gigoter dans tous les sens. Il fallait quand même bien se tenir sage, pour ne pas déranger le cours, et ceux qui y apprennent.

Toujours le sourire aux lèvres les yeux presque clos pour mieux rêver, elle avait posé ses coudes sur la table et son menton sur ses poings fermés. Elle était déjà partie à repenser à sa surprise party…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Assistant

Parchemins : 1930
Âge : 32 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Assistante de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   Mer 8 Aoû - 12:21

Susan était arrivée en cours d'études des moldus plutôt détendue : ce n'était pas une matière bien compliquée, de son point de vue, et elle était parfaitement passionnante. En fait, elle était bien plus angoissée à l'idée que son nouveau professeur puisse être un affreux rogue qu'à celle de devoir comprendre le vaste monde des moldus.

Silencieusement - après avoir baragouiné un inaudible et rougissant "bonjour" à son professeur - la jeune fille s'était installée à une table vide, déposant avec soin ses affaires sur le pupitre en attendant le début du cours.
Puis, courageusement, elle s'attaqua à son questionnaire, avec le désagréable sentiment de répondre à côté de la plaque en permanence (enfin, sauf pour ce qui était de ses nom, prénom et maison, ça, elle maîtrisait !).

Citation :
Nom, prénom : BONES Susan

Année : Quatrième.

Maison : Poufsouffle.



~Questionnaire~



Avez-vous de la famille moldue ? Si oui, de quel côté ?

Non, ma famille est entièrement sorcière depuis plusieurs générations.

Connaissez-vous des moldus ?

Oui, j'ai fait toute ma scolarité pré-Poudlard dans une école moldue. Et mes parents m'ont aussi mise aux Scouts moldus.

Avez-vous déjà eu à utiliser des instruments moldus tels qu'une télévision, une machine à laver, une radio ?

Oui, à l'école on regardait parfois des films et on avait des cours de chorale avec de la musique sur cassette audio. On nous apprenaient aussi à nous servir d'un traitement de texte d'ordinateur.

Et sinon, une fois, chez les Scouts, on a dû se servir d'une machine à laver. Mais les vêtements ont déteint. L'uniforme rose, c'est pas terrible, en fait.

Avez-vous déjà pris les transports en communs chez les moldus (train, métro, bus..) ? :

Oui, le train, le bus et le métro, avec l'école et avec les Scouts. Mais jamais toute seule.

Etes-vous déjà allé dans une école moldue ?

Oui.

Avez-vous déjà passé une journée dans une véritable maison moldue, avec tout ce que cela sous-entend ? Si oui, qu'y avez-vous appris et qu'en avez-vous pensé ?

Oui, pour les anniversaires de mes copines d'école. C'était très amusant. Il y avait des tas d'objets électriques partout et on a même été obligé d'allumer les lampes, parfois. Les moldus peuvent faire beaucoup de choses juste en appuyant sur un bouton, c'est magique !

Avez-vous déjà été obligé(e) de vous débrouiller seul dans le monde moldu (demander son chemin dans une ville, etc...) ?

Non.

Avez-vous voyagé dans le monde moldu ? Si oui, qu'y avez-vous découvert ?

Oui. J’y ai découvert que les moldus étaient extrêmement ingénieux et très proches de nous dans leur manière de penser.



Avez-vous été confronté(e) à la culture moldue par des monuments, des auteurs ou même des professeurs d'histoire ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ?

Oui, via la littérature et la musique : la culture artistique moldue est tout de même nettement plus évoluée que la nôtre.

Le monde moldu pique-t-il votre curiosité ? Si oui, pourquoi ?

Oui, parce que les moldus représentent tout de même 95% de la population mondiale. Ne pas chercher à les connaître, c’est être sectaire et porter des œillères.

(Pour les 2 ème année et plus)

NB : un rappel des connaissances sera effectué lors de la première séance de cours.

Avez-vous été sensible aux cours de vos précédentes années ?

Je pense, oui.

Qu'y avez-vous appris qui, selon vous, serait utile et instructif ?

La manière dont les moldus voient le monde.

Seriez-vous prêt, dans un futur proche, à faire partager vos connaissances et votre savoir à des camarades plus petit que vous ? A témoigner de votre intérêt pour cette matière ?

Bien entendu !


Remarques éventuelles concernant le cours. (...)

Le questionnaire fini, elle déposa sa plume près d'elle et entreprit de relire ses réponses, un pli inquiet lui barrant le front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier cours : rappel [ouvert à tous]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier cours : rappel [ouvert à tous]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Premier cours : rappel [ouvert à tous]
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Premier cours d'anglais - Prise de contact (Junior/Senior)
» Premier cours d'équitation pour An' [Avec Lorenzo]
» Cours de Philosophie (Ouvert à toutes et à tous !)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 6 :: Cours année 6-
Sauter vers: