AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Le Journal de Juliette... ~|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Mar 5 Fév - 3:11

Maintenant, continuons. Voici les différents lieux hors de Poudlard que je connais plutôt bien.

* Durmstrang ; C’est une autre école de Sorcellerie. Par contre, contrairement à Poudlard, elle n’est pas en Grande-Bretagne, mais bien en Bulgarie. Seuls les élèves très forts qui ont une forte capacité physique peuvent arrivé à passer les sept années de Durmstrang. Mon frère y est arrivé, et c’est un de ses plus grands accomplissements.

* Beauxbâtons ; C’est une autre école de Sorcellerie, mais elle n’est pas située en Grande-Bretagne ou en Bulgarie. Elle est située en France et c’est une école réservée aux filles. Quelques garçons seulement sont admis.

* Le chemin de Traverse ; Le chemin de Traverse, c’est un endroit où tous les sorciers vont faire leurs achats. Il y a des multitudes de magasins, et ils sont tous sorciers. Aucun moldu ne peut entrer sur le Chemin de Traverse, car seuls les sorciers savent comment. Je ne peux malheureusement pas te dire comment, parce que si jamais un moldu tombe en possession de mon Journal, il va lire ceci et va découvrir comment y entrer, ce qui est formellement interdit. Maintenant, voici les magasins qu’on retrouve sur le Chemin de Traverse.

-- Magasin de Chaudron ; C’est un magasin peu connu, mais spécialisé dans la vente de chaudron. Il est petit, et je n’y suis rentrée qu’une seule fois. C’était lors de ma première année, pour acheter mon chaudron que j’ai encore aujourd’hui.

-- Apothicaire Slug & Jiggers ; Comme le dit son nom, c’est un apothicaire. Plus communément, on appelle cela un magasin qui vend tous les ingrédients concernant les potions.

-- Eeylops, au royaume du hibou ; C’est un magasin qui vend des hiboux, premier moyen de communication des sorciers. On y retrouve aussi de la nourriture pour hibou.

-- Boutique de brocante ; Je n’ai jamais mis les pieds dans ce magasin, mais on dit que c’est un magasin qui vends des vieux trucs déjà cassés. Pathétique, quoi XD.

-- Boutiques de Robes d’Occasion ; C’est un magasin bien normal qui vend des robes d’occasion, rien de plus, rien de moins.

-- Cafés ; Ce sont, comme le nom l’indique, des regroupements de cafés. On s’y retrouve entre amis, et on discute de tout et de rien. J’adore ce coin, c’est sans doute un de mes préférés du Chemin de Traverse.

-- Glaces Florian Fortarôme ; C’est mon endroit préféré du Chemin de Traverse. Florian est un vieux vendeur de crème glacée. Elles sont toutes exquises, peu importe la sorte !

-- La Gazette du Sorcier ; C’est le building principal où est rédigé la Gazette du Sorcier. Je n’y suis jamais entrée, mais ont dit que c’est très grand et bien organisé.

-- Madame Guipure, prêt-à-porter pour mages et sorciers ; C’est le magasin de vêtements de sorciers le plus fréquenté. Pour ma part, c’est là que je vais acheter mes uniformes scolaires ainsi que mon uniforme de Quidditch. Toutes les robes de sorcière sont sublimes <3 !

-- Marchands ambulants ; Ce sont des marchands qui vendent n’importe quoi. Je n’ai jamais rien acheté, et je ne pense pas que je vais en acheter non plus xD !

-- Gringotts ; C’est la banque des sorciers. Hagrid dit que c’est le lieu le plus sûr après Poudlard. C’est là que mon père a toute sa fortune sorcière. C’est un immense immeuble, dirigé par des gobelins.

-- Ménagerie Magique ; C’est ici qu’on trouve tous les animaux sorciers. Des chats, des crapauds, des chiens, des boursoufs, des lièvres bref, y’en a pour tous les goûts !

-- Fleury et Bott ; C’est un magasin qui vend des livres. C’est un des principaux, et je l’aime bien, particulièrement.

-- Papeterie ; C’est le magasin qui vend des plumes, des encriers et des parchemins. C’est là que je les achète, parce que ça me coûte beaucoup moins cher que si je les prends de chez Fleury et Bott !

-- Tissard et Brodette ; C’est un magasin un peu connu qui vend des vêtements, simplement. Je n’y suis jamais allée, parce que, comme je l’ai dit plus tôt, je m’habille exclusivement chez Madame Guipure, prêt-à-porter pour mages et sorciers <3 !

-- Ollivender ; C’est THE fabricant de baguettes magiques. Ollivender, tout le monde doit passé chez lui pour choisir sa baguette. Il est le seul à posséder autant de baguettes et c’est pas croyable, il se souvient de la vente de chacune d’entres elles ! M’enfin, il est fou ce monsieur xD !

-- Pirouette et Badin ; C’est un magasin de farces et attrape, que je trouve trop marrant xD Il est vraiment super, et j’y vais à chaque année faire le plein de trucs de tout genre =) !

-- Magasins d’accessoires de Quidditch ; C’est là que j’achète des trucs de Quidditch. J’ai des figurines, ainsi qu’un agenda de Quidditch <3 ! C’est là que je les ai acheté ^_^ !

-- Allées des Embrumes ; NE JAMAIS Y ENTRER. Voilà ce que mon père m’a dit. Je ne peux rien vous dire de plus, mis à part le fait que l’entrée m’y est interdite >_< !

-- Pink Delirium ; La gérante de ce magasin est vraiment marrante =D Le magasin est vraiment original > On y vends des bonbons et pleins d’autres trucs ! J’adore allez y faire un tour de temps à autres ! =)


* Pré-au-Lard ; Pré-au-Lard, c’est le village à côté de Poudlard. Il est constitué uniquement de sorciers, puisqu’il est situé à côté de mon école de sorcellerie. Il y a plusieurs magasins là-bas, et les élèves à partir de la troisième année peuvent s’y rendre. Voici les différents magasins qu’on y retrouve.

-- Les trois balais ; C’est un pub vraiment bien, dans lequel j’ai été au début de l’année =) Il est vraiment bondé, mais quand on connaît beaucoup de monde, on se retrouve assez facilement. Les Bièraubeurres sont succulentes <3 !

-- Zonko ; Je préfère Zonko comme magasin de farces et attrapes =D Il est sensas ! J’ai jamais vu un magasin aussi fou xD Dès que tu y entres, tu ne peux pas en ressortir sans rien acheter, c’est clair =) !

-- Cabane Hurlante ; Je n’y suis jamais allée, mais on m’a dit de ne pas trop m’en approcher. C’est la Maison la plus hantée de Grande-Bretagne !

-- Derviche et Bang ; C’est un magasin qui m’a servit en première année. Je m’y suis rendue durant le temps des fêtes pour faire réparer mon manuel de potion qui avait la couture de déchirée. En gros, c’est un magasin ‘‘ couturier ’’, qui répare du matériel sorcier.

-- Gare ; C’est la gare où le Poudlard Express se termine. On y descend > Direction Poudlard <3 !

-- Madame Pieddodu ; C’est un petit salon de thé tout chou <3 Le rendez-vous des amoureux par excellence =) !

-- Scribenpenne ; Magasin de plumes, de parchemins et d’encrier. Idéal pour les crises de manque de matériel en pleine année scolaire !

-- Bureau de poste ; Pour les envois postaux importants xD.

-- Honeydukes ; C’est un magasin, ou plutôt une confiserie <3 On y retrouve des bonbons, des bonbons et encore des bonbons ! C’est mon magasin préféré du village. Il est sensas, et moi, en tant que sur consommatrice de sucre, je suis comblée xD !

-- La tête de sanglier ; C’est un pub dit ‘‘ Mal famé ’’. Je n’y suis jamais allée, mais je le connais de nom.

Voilà en gros, j'ai fait le tour des lieux sorciers. Impressionné ?

{ 1 274 Mots }

§§§ [ tout est compté ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Mar 4 Mar - 5:32

Cher Journal,

J’ai tellement hâte que les vacances de Noël arrivent...

Ah, si tu savais à quel point je les attends... Tu n’as pas idée comment ces deux longues semaines de vacances vont me faire du bien... Tu sais Journal, même si je suis plutôt douée à l’école, ça fait du bien de faire une pause, de temps à autre. J’ai beau excellé dans toutes les matières, je trouve ça parfois difficile de passer de longues soirées à faire mes devoirs. Surtout lorsque c’est Rogue qui les donne... Argggh, je ne te parlerai pas de celui là, tu va faire une crise cardiaque même si tu peux pas vu que t’es un journal XD . M’enfin, continuons.

Parfois, je passe des nuits blanches à étudier et à faire des devoirs. Est-ce que je suis réellement censée être obligée de ne pas dormir pour avoir de supers scores ? Habituellement, non. C’est justement ça que je trouve bizarre. À Gatineau, lorsque j’étais chez les sœurs, je n’avais pas besoin de passer des nuits blanches à étudier. Non, au contraire, je me couchais super tôt et je me levais en forme ! À Poudlard, c’est tout le contraire. Je passe mes soirées devant la cheminée à réviser et à faire mes devoirs, donc je me couche tard. Résultat ? Je me lève tôt le lendemain matin avec une migraine et je ne suis pas endurable de la journée.

C’est étrange, tu ne trouves pas ? Je suis toujours en train de travailler, alors que avant, je ne travaillais pas comme une folle. M’enfin, c’est peut-être juste le fait que je suis rentrée au Collège qui me pousse à me forcer dix fois plus. C’est vrai quoi, papa et Nathan ne cessent de me répéter qu’il faut que je persévère à l’école et que je réussisse... C’est peut-être ça, devenir adulte. Peut-être qu’il faut toujours se donner à fond dans ce qu’on fait, peut-être qu’il faut toujours travailler. Moui, c’est sans doute cela...

Sinon, j’ai des supers de bons plans pour le temps des fêtes ! Le 24 Décembre, deux jours après le Bal de Noël, je quitte Poudlard et je rentre à la maison. Toute la famille, y compris Nathan et Karelle, va être là. On va réveillonner ensemble, et tout le monde va ouvrir ses cadeaux. Le 25 Décembre, papa a décidé qu’on allait en Norvège, histoire de voir de l’Europe et de profiter des pentes de ski ! Dans mon cas, c’est de la planche à neige que je fais. Je pratique ce sport depuis que je suis haute comme trois pommes, et j’adore être sur les pentes ! Papa m’a même dit que là-bas, les montagnes ont des eaux thermales qui sont chaudes. Avoue que c’est la classe ; Tu fais du snowboard toute l’avant midi, et dans l’après midi, tu te prélasse en bas des montagnes, à te baigner dans des eaux supers chaudes et bonnes. On a prévu de passer une semaine là-bas, et de revenir après. Pendant l’autre semaine, je vais faire mes devoirs et Olye’ va peut-être venir à la maison =) ! Ça va être cool, puisque Léa aussi doit venir faire un tour, histoire de voir Nathan et de passer faire un coucou à la famille.

Après tout ça, je retourne à l’école. M’enfin, je veux pas trop trop y penser -_____-.

Pour résumer Journal, j’ai super hâte que les vacances arrive. Ça va me faire du bien de pouvoir prendre deux semaines de recul, afin de passer du temps avec ceux que j’aime.

Je dois te laisser, je t’écrierai une autre fois si j’en ai le temps.

À la prochaine,

Juliette Horuni.


<3

{ 612 Mots }
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Sam 8 Mar - 3:39

Cher Journal,

J’ai eu la brillante idée de te faire part des chansons que j’adore. Il y en a plusieurs, et elles ont toutes un point en commun. Elles me rappellent soit Liam, soit ma mère ou soit le Canada…

Voici la première. C’est la chanson que je devais chanter l’année dernière, au Bal de Noël, avec Jimmy Ollissay, un ami à Gryffondor, chez les lions.


Titre de la chanson ; Everyday.

Once in a lifetime
Means there’s no second chance
So I believe that you and me
Should grab it while we can

Make it last for ever
And never give it back
It’s our turn, and I’m loving, where we’re at
Because this moment’s really all we have

Everyday
Of our lives
Wanna find you there, wanna hold on tight
Gonna run
While we’re young
And keep the faith
Everyday
From right now
Gonna use our voices and scream out loud
Take my hand
Together we will celebrate, celebrate
Oh, everyday

They say that you should follow
And chase down what you dream
But if you get lost and lose yourself
What does it really mean?

Oh, no matter where we’re going
It starts from where we are
There’s more to life when we listen to your hearts
And because of you, I’ve got the strength to start
Yeah, yeah, yeah


Everyday
Of our lives
Wanna find you there, wanna hold on tight
Gonna run
While we´re young
And keep the faith

Everyday
From right now
Gonna use our voices and scream out loud
Take my hand
Together we will celebrate, celebrate
Oh, everyday

We’re taking it back
We’re doing it here together

It’s better like that
And stronger now
Than ever!

We’re not Gonna lose
Cause we get to choose
That’s how its gonna be

Everyday
Of our lives
Wanna find you there, wanna hold on tight
Gonna run
While we’re young
And keep the faith
Keep the faith

Everyday
Of our lives
Wanna find you there, wanna hold on tight
Gonna run
While we’re young
And keep the faith
Everyday
From right now
Gonna use our voices and scream out loud
Take my hand
Together we will celebrate, celebrate
Oh, everyday

Everyday, everyday, everyday, everyday…

En fait, cette chanson, c’est en quelque sorte le résumé de l’amour que j’éprouve pour Liam. Je l’aime tellement… M’enfin. Voici la deuxième chanson, que j’adore tout autant que la première.

Titre de la chanson ; You are the music in me.

Na, na, na, na
Na, na, na, na yeah
You are the music in me

You know the words
« Once Upon A Time »
Make you listen?
There's a reason.

When you dream there's a chance you'll find
A little laughter
Or happy ever after

Your harmony to the melody
It's echoing inside my head
A single voice (Single voice)
Above the noise
And like a common thread
Hmm, you're pulling me

When I hear my favourite song
I know that we belong
Oh, you are the music in me
Yeah it's living in all of us
And it's brought us here because
Because you are the music in me

Na, na, na, na
Na, na, na, na, na
Yeah, yeah, yeah
You are the music in me

It's like I knew you before we met
Can't explain it
There's no name for it

I say you words I never said
And it was easy
Because you see the real me
As I am you understand
And that's more than I've ever known

To hear your voice
Above the noise (Oh oh)
And no, I'm not alone
Oh you're singing to me (Ohh yeah)

When I hear my favourite song
I know that we belong (Yeah oh)
You are the music in me
It's living in all of us
And it's brought us here because
You are the music in me

Together we're gonna sing (Yeah)
We got the power to sing what we feel (What we feel)
Connected and real
Can't keep it all inside

Na, na, na, na
Na, na, na, na, na
Yeah, yeah, yeah
You are the music in me
Na, na, na, na
Na, na, na, na, na
Na, na, na, na

You are the music in me
When I hear my favourite song
I know that we belong
You are the music in me
Yeah it's living in all of us
It's brought us here because
You are the music in me

Na, na, na, na
Na, na, na, na
Na, na, na, na
You are the music in me…

Cette chanson aussi représente vraiment ce que je ressens pour Liam. Il est la musique en moi, comme la chanson le dit en Anglais… <3

{ 781 Mots <3 }
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Sam 8 Mar - 3:57

La première partie de la page était consacrée – comme tu as pu le comprendre (ou t’en rendre compte) – aux chansons qui représentaient l’amour que j’ai pour Liam. Maintenant, je vais te faire part des chansons qui me rappellent ma mère.

Titre de la chanson ; Iris.

And I'd give up forever to touch you
Cause I know that you feel me somehow
You're the closest to heaven that I'll ever be
And I don't want to go home right now

And all I can taste is this moment
And all I can breathe is your life
Cause sooner or later it's over
I just don't want to miss you tonight

And I don't want the world to see me
Cause I don't think that they'd understand
When everything's made to be broken
I just want you to know who I am

And you can't fight the tears that ain't coming
Or the moment of truth in your lies
When everything feels like the movies
Yeah you bleed just to know you’re alive

And I don't want the world to see me
Cause I don't think that they'd understand
When everything's made to be broken
I just want you to know who I am

I don't want the world to see me
Cause I don't think that they'd understand
When everything's made to be broken
I just want you to know who I am

I just want you to know who I am
I just want you to know who I am
I just want you to know who I am
I just want you to know who I am…


Je sais, quelques paroles peuvent porter à confusion, mais cette chanson reste une balade qui me rappelle éperdument à quel point ma mère me manque… Je donnerais tout pour pouvoir la toucher, juste pour lui dire que je suis avec elle, même si nous ne sommes pas dans le même pays… Je l’aime tant… <3 La prochaine chanson, c'est une chanson très triste qui a su relever à quel point ma mère me manque...

Titre de la chanson ; I miss you.

Hello there the angel from my nightmare
The shadow in background of the morgue

The unsuspecting victim of darkness in the valley
We can live like Jack and Sally if we want
Where you can always find me

And we'll have Halloween on Christmas
And in the night we'll wish this never ends
We'll wish this never end

I miss you

Where are you and I'm so sorry
I cannot sleep I cannot dream tonight
I need somebody and always

This sick strange darkness comes creeping on so haunting every time
And as I stared I counted the webs from all the spiders
Catching things and eating their insides
Like indecision to call you

And hear your voice of treason
Will you come home and stop this pain tonight
Stop this pain tonight

Don't waste your time on me your already the voice inside my head
I miss you miss you
Don't waste your time on me your already the voice inside my head
I miss you
Don't waste your time on me your already the voice inside my head
I miss you
Don't waste your time on me your already the voice inside my head
I miss you
Don't waste your time on me your already the voice inside my head
I miss you
Don't waste your time on me your already the voice inside my head
I miss you… <|3



Juste d’écrire les paroles de cette chanson me donne envie de pleurer. C’est tellement vrai, ma mère me manque… <|3

{ 603 Mots }
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Dim 9 Mar - 19:57

Cher Journal,

Je viens d’avoir une super nouvelle !

Tu veux savoir ce que c’est ? Eh bien écoute le récit qui suit.

Enfin, comme tu le sais, les vacances de Noël sont arrivées. J’ai pu quitter Poudlard toute seule, afin de retourner à Londres dans le domaine de ma famille. Dès que je suis arrivée à la Gare de Londres, j’ai été accueillie par July, Robert et Karelle, ma nouvelle petite sœur ! Elle est vraiment adorable, en passant. M’enfin, continuons. Donc bon, nous avons prit la voiture et nous sommes finalement arrivés à destination. Je suis entrée dans la maison, et soudain, je me suis rendue compte qu’il se passait quelque chose. Mes narines ont en effet sentit mon repas préféré, à savoir des Hamburgers au fromage Fêta, avec des champignons Portobello.

Dès que j’ai sentie cette odeur, je me suis précipité dans les cuisines et c’est à ce moment que j’ai figé, Karelle dans mes bras. Maman était dans les cuisines, devant moi, faisant à manger. Tu te rends compte, Journal ? Maman, celle que je n’avais pas vue depuis trois ans ! Ne sachant comment réagir, je me suis mise à pleurer. J’étais tellement heureuse… Maman c’est approchée de moi et m’a prise dans ses bras. Elle m’a serrée contre elle longtemps, très longtemps. J’étais si bien, logée au creux de son cou… Nous avons parlé, et papa est arrivé. Il semblait vraiment et sincèrement heureux de nous voir épanouies, toutes les deux. Nous nous sommes fait un câlin de famille et nous avons rejoint July, Karelle et Élizabelle au salon.

Dès que je suis arrivée dans le salon, Éli’ c’est précipitée sur moi et m’a fait un câlin. Je ne m’attendais pas du tout à ça, c’était le cas de le dire ! Éli’, qui est toujours distante, méchante, paresseuse, égoïste et égocentrique, venait de me faire un câlin. Gné, elle était où la caméra xD ? En effet, c’est ce que j’ai pensé, au début. Toutefois, par la suite, j’ai comprit que oui, les gens peuvent changer. La preuve ? Élizabelle venait de me prouver son affection et son amour, en cet instant. Ce fut pourquoi j’étais si heureuse. J’avais ma mère qui était enfin à mes côtés, mon père et ma belle-mère, ma petite sœur en bonne santé, et mon autre sœur qui dévoilait enfin ses émotions, après six ans à les cachées. Disons que tout était en ma faveur, pour une fois…

Au bout d’un moment, je me suis levée pour aller aux toilettes. Alors que je m’y rendais, j’ai entendu une voix qui m’était étrangement familière. Je me suis retournée et j’ai vu Nathan, mon grand frère, qui venait d’arriver dans le Hall d’entrée. Aussitôt, je me suis précipitée dans ses bras et je m’y suis lovée, excessivement heureuse de voir qu’il s’était déplacé pour la veille de Noël. Je lui ai donné un bisou et je l’ai conduit au salon. Aussitôt qu’il a vu maman, ce fut comme si la terre s’était arrêtée de tourner. Doucement, Alicia – maman – c’est approchée de lui et l’a prit dans ses bras. Nath’ semblait véritablement sous le choc, et c’est empressé d’embrasser maman sur les deux joues, totalement dépourvu de ses moyens.

Après toutes ses émotions, nous avons parlé un bout de temps et nous sommes enfin passés dans la salle à manger, afin de nous nourrir. Maman m’a annoncé que nous mangions bel et bien mon repas préféré, des Hamburgers au fromage Fêta avec des champignons Portobello. Juste avant le souper, j’ai porté un toast à maman, la personne que j’aimais le plus au monde et avec qui je voulais passer plus de temps, à l’avenir. Elle a renchérit en m’annonçant quelque chose de totalement euphorique. Et tu sais c’est quoi, Journal ? Elle et moi, nous retournons au Québec =DDD ! Ouais, je t’assure, je rigole pas ! On va passer quatre jours là-bas, avant de prendre le train et de nous rendre en Alberta, où on va faire de la planche à neige et du ski dans les grosses rocheuses, pendant le reste de mes vacances ! Aussi, maman m’a promis de m’amener dans des sources thermales, où l’eau est super chaude – plus chaude que dans les spas – ! Ces sources là, elles se trouvent DANS les montagnes ! Comme dans des grotte ! C’est fou, hein ? Tu trouves pas ? Pi en plus, maman nous a payé un hôtel de luxe là, t’as pas idée comment ça va être beau ! C’est l’hôtel Fairmont du Lac Louise. Ouais, on a une suite qui donne droit sur un lac, et les pics des montagnes les plus hautes de rocheuses ! C’est pas fou à ton goût, ça Journal ?

Personnellement, il me tarde réellement de prendre l’avion pour le Québec. J’ai hâte de retrouver mes racines, celles qui m’ont réellement et sincèrement manquées.

Juliette Horuni.

<3

{ 816 Mots }

@@@

TOUT COMPTE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Mar 1 Avr - 2:56

Cher Journal,

J’ai tellement de choses à te dire… En fait, j’ai besoin de penser. De philosopher, juste un peu. Je me rends compte de tellement de choses, ces temps-ci… Pour commencer, je voudrais te demander quelque chose. Est-ce que tu me connais réellement, telle que je suis ? Je crois bien que oui. Tu dois être une des seules personnes qui voit et lis en mois comme un livre ouvert. On a beau dire se contraire, tout le monde se créer une personnalité, essayant de cacher sa propre personne. On ne veut pas paraître trop gentil, trop méchant, pas assez émotif, ou peut-être trop. Toutefois, une question me vient en tête : Pourquoi ne pas essayer de montrer le vrai « nous » ?

J’ai toujours voulu être authentique, et je vais tout faire pour essayer de l’être autant à l’avenir. Je suis humaine, et je m’en rends compte, plus le temps passe. Chaque personne peut faire des erreurs, et apprendre de celle-ci. Tout le monde a des émotions, et doit les exprimer. Je crois que je ne suis pas super bonne dans le fait de les exprimer. Je suis tellement coincée, surtout en matière de garçons… Mais je vais y travailler, c’est une promesse. Je dois m’améliorer, changer et devenir épanouie.

J’ai toujours la boule en moi, celle qui me dit que je ne suis pas totalement vraie. Je me sens coincée, bloquée par un mur invisible qui m’empêche de me montrer sous mon vrai jour. Mais à partir d’aujourd’hui, c’est terminé. Je vais montrer la vraie moi, parce que je veux que les gens voient qui je suis. Tu te souviens de comment j’étais, en première année ? Non, bien sûr, puisque dans ce temps là, je n’avais même pas de Journal Intime… J’étais tellement différente… Les évènements de l’été avant que je rentre en première année à Poudlard avaient totalement basculés ma vie. J’étais solitaire, peu extravertie, mais surtout renfermée sur moi-même. Je me suis rendue compte, avec un long recul, à quel point cette année a été difficile pour moi. Je me suis cachée derrière une fausse personne, et j’ai eu ma leçon. Je ne referai jamais cela, puisque je veux comprendre les autres humains qui m’entourent. Tu ne comprends pas ? C’est simple : Comment comprendre les gens et voir en eux si je me cache derrière une personne qui n’est pas mienne ?

C’est pourquoi je veux rester moi. Je suis une fille (maintenant, du moins) très gentille, qui sait ce qu’elle veut. Je ne me laisse pas marcher sur les pieds, mais je ne suis plus méchante ni antisociable. Je veux voir du monde, voyager avec Olivia et faire le tour du monde. M’enfin, le tour du monde, c’est plus un rêve que d’autre choses, mais je serais excessivement fière de moi si au bout de ma vie j’avais réussi à faire dix pays différents. Je veux avoir un mari et des enfants. Je vois loin dans la vie, et c’est ce qui me donne le courage de continuer. Je veux rester moi, l’authentique Juliette Horuni.
Je voudrais tant que tout le monde fasse de même...

Juliette Horuni, <3


{ 527 Mots }

&&&
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Mar 29 Avr - 3:00

Cher Journal,

J'ai besoin de te parler, c'est vraiment important. J'ai appris certaines nouvelles récemment, et je crois que c'est important que je t'en informe.

Tout d’abord, je dois t’annoncer la nouvelle la plus difficile que j’ai eu à annoncer depuis trois ans. Lorsque je l’ai su, j’ai pleuré pendant une semaine. Liam est parti. Il a quitté l’école, ses parents ne voulaient plus le laisser sous la tutelle de Dumbledore par les temps qui couraient. J’ai tellement de peine Journal, tellement de peine… Je ne sais pas comment je vais m’en remettre, très sincèrement. J’espère tellement qu’il va revenir d’un jour ou l’autre, mais je devrais m’y faire, parce que c’est la pure et dure réalité. J’y suis enfin confrontée, et cela m’effraie en même temps de me faire plaisir. Pourquoi me faire plaisir ? Parce que même si j’aime Liam, je sais que ce n’est qu’un rêve. Cela ne pourra jamais marcher entre nous deux, et je m’en suis rendue compte lorsqu’il est parti. Il ne reviendra peut-être jamais, et je peut-être que je ne le reverrai plus.

Enfin, cette nouvelle n’est pas la seule nouvelle triste que j’ai à t’annoncer. Non, malheureusement. En fait, cette nouvelle n’est pas « vraiment » triste, parce que je sais très pertinemment qu’il va y avoir une heureuse fin. Le fait est que récemment, après leur première dispute en un an d’amour, Léa et Nathan ont prit une pause. J’en ai été très chagrinée, car j’ai vu Léa triste comme jamais je ne l’avais vu. Elle semblait avoir perdu le goût de tout. Nathan lui manque, c’est certain. De son côté, mon grand frère a également un sentiment de vide profond dans son cœur. Il m’a écrit pour me demander des conseils, ce qui m’a légèrement prise au dépourvu. Il voulait savoir s’il devait inviter Léa à souper ou simplement lui donner rendez-vous.

Finalement, il a finit par trouver la réponse tout seul, comme un grand garçon, à sa question. Pour le week-end de pâques qui approche, Nathan va cordialement inviter Léa à passer un séjour de quatre jours en Italie avec lui ! Tu imagines ? C’est tellement romantique, ce n’est pas possible ! En plus, Nath’ a bien l’intention de fêter leur anniversaire de un an ensemble… Bien sûr, si Léa acceptes ! Mais je suis certaine à cent dix pourcent qu’elle le fera. Léa tiens bien trop à Nathan pour refuser une pareille invitation. Enfin. J’espère pour mes deux amours que tout va mieux aller, parce que je n’ai franchement pas aimé les voir tous deux dans un état excessivement pitoyable. Nathan et Léa sont deux personnes fortes de caractères, et elles vont vraiment bien ensemble. J’espère que leur couple va durer longtemps, parce que franchement, ils sont un exemple à suivre pour beaucoup d’entre nous.

Donc mis à part ces deux nouvelles, je n’ai pas grand-chose de nouveau de mon côté. Le train-train quotidien me suit partout, comme toujours, mais parfois je mets un peu de changement dans ma vie. Du moins, j’essaye.

Allez, je te laisse,
Juliette,
<3.


{ 512 Mots }
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Mer 30 Avr - 13:26

Cher Journal,

J’ai tellement passé une mauvaise journée ! Tu n’as pas idée à quel point. Tu veux savoir ? Je vais tout te raconter, du début à la fin.

Tout d’abord, je me suis levée en retard ce matin. J’ai véritablement paniqué parce qu’il ne me restait que vingt minutes pour me préparé. Habituellement, j’ai tellement de temps que je peux aller courir dehors ! Alors je me suis habillée rapido presto, je me suis précipitée aux toilettes et j’ai pris une bonne douche pour que mes cheveux soient frisés (pour ne pas avoir à les aplatir). Alors bon, dès que j’ai eu terminé le tout, je me suis rendue à mon premier cours. Lequel ? Potions.

Pour combler ma malchance, je suis arrivée deux secondes après que la cloche aie sonnée. Rogue m’a (comme tu l’as sans doute deviné) si gentiment collé que j’avais envie de lui mettre mon poing à la figure. Mais non, je ne l’ai pas fait. En revanche, j’aurais dû, parce que j’ai fait perdre autant de points à Serdaigle en un cours que si j’aurais frappé Rogue. Il s’acharnait débilement sur moi et il cherchait tout simplement des excuses bidons pour passer des commentaires inappropriés. Enfin bref, j’ai vraiment eu hâte que le cours de Potions finisse (beaucoup plus qu’à l’habitude).

Mon deuxième cours était le vol. Je dois dire que ce fut le meilleur cours de ma journée. Ce fut mon dernier aussi, mais bon, passons. En vol, j’ai vraiment tout gâché. Heureusement, je ne suis pas arrivée en retard, mais j’ai encore fait une gaffe. Premièrement, j’ai mal volé. Je n’étais pas concentrée, et tout le monde m’a dit que c’était flagrant. Deuxièmement, lorsque la partie pratique était terminée et que nous étudions la théorie, je me suis retournée et mon bras est venu s’abattre machinalement et violemment sur le nez d’une Serdaigle que je ne connaissais pas. Elle a commencé à saigner du nez et Madame Bibine l’a amenée à l’infirmerie. Je me suis sentie tellement mal pour elle…

Après cette série impitoyable et rocambolesque d’incidents, j’ai été dîné, essayant de penser que peut-être (j’ai bien dit peut-être) cet après-midi, tout allait rentrer dans l’ordre. Mais malheureusement, non. Après avoir bien mangé du poisson, je me suis dirigée vers la Salle Commune pour aller m’étendre sur mon lit, histoire de me changer les idées et pour me reposer avant mon cours de Sortilèges et d’Enchantements. Malheur : Je me suis rendue compte que j’avais affreusement mal au ventre. Ce n’était pas mes règles parce que je venais de les terminées. Alors je me suis vraiment posée des questions. J’ai eu la fraîche et gentille réponse trois secondes plus tard : Je vomissais tout mon dîner dans la toilette des filles.

C’est après cet incident que j’ai décidé de ne pas aller en classe après le midi. J’ai prévenu Olye’ qui m’a juré qu’elle allait avertir Chourave et Flitwick. Elle m’a dit aussi qu’elle voulait que je me repose, ce que j’ai fais, bien assurément. Dès que la première cloche a sonnée, je me suis précipitée (c’est bien une métaphore, parce qu’avec le mal de ventre que j’avais, j’avais plutôt l’air d’une tortue qui marchait que d’une « Speed Ey Gonzalez ! ») dans mon lit et j’ai dormi tout l’après midi. Je me suis levée pour le souper, mais je n’ai pas mangé grand-chose, simplement un potage de navets. C’était bon et c’est sans doute le seul repas de ma journée qui a passé sans rien dire dans mon estomac.

Enfin bref, je vais te laisser parce que je veux aller me doucher (oui, après avoir vomi, ce n’est pas très agréable d’avoir la sensation et l’odeur d’imprimé, si tu vois ce que je veux dire…) et me coucher, dans l’espoir de me réveiller et de me rendre compte que c’était un cauchemar.

Bonne Nuit,

Juliette

<3.


{ 647 Mots }
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Mer 30 Avr - 13:48

Cher Journal,

Je vais écrire les paroles d’une chanson que j’aime vraiment beaucoup. Je ne connais malheureusement pas la chanteuse, mais j’adore tellement les paroles… C’est tellement beau… Eh puis il y a le piano, l’orchestre en arrière d’elle. C’est une chanson magique, parce que certaines paroles me donnent des frissons.


Titre de la chanson : Suddenly.

Suddenly I, am in front of the lights
Everything, I'm feeling
Scary and beautiful at the same time
And every day I try just to breathe
I want to show the whole world
The truth inside of me

Suddenly people know my name
Suddenly everything has changed
Suddenly I feel so alive
In the blink of an eye

My dreams begin to rain
Suddenly time, feels like the wind
It changes everywhere I go
I'm just trying to fit in
Now here I stand
And I'm still just that girl
I'm following my heart
In this amazing crazy world

Suddenly people know my name
Suddenly everything has changed
Suddenly I feel so alive
In the blink of an eye
Suddenly I am center stage
Suddenly I am not afraid
Suddenly I believe again
In a blink of an eye it's happening now

As my dreams begin to rain
I want to say to love me for me
What's inside
I'm gonna be positive, not run away, so much for you
This is my life

Suddenly I am center stage
Suddenly I am not afraid
Suddenly I believe again
In the blink of an eye
My dreams begin to rain.


Tu sais, cette chanson est tout simplement sublime pour moi. D’accord, les gens ne connaissent pas mon nom, c’est vrai. Mais moi aussi, j’essaie en quelque sorte de suivre mon cœur fragile dans cette immense société qu’est la planète. Je vais toujours rester cette petite fille, c’est la pure vérité. Le temps file comme le vent aussi, tu sais. J’ai tellement l’impression de chanter cette chanson quand elle joue dans mon baladeur. Je la trouve tellement parfaite… Il n’y a pas de mots. Depuis que j’ai entendu cette chanson, c’est étrange, mais je me demande si je ne pourrai pas devenir une chanteuse. Je chante bien, non ? Eh puis j’ai beau avoir légèrement peur du public, j’adorerais vraiment en devenir une. Et puis, il y aussi le fait que j’y crois. Dans la chanson, la chanteuse dit qu’elle y croit à nouveau. Je recommence tranquillement mais sûrement à faire confiance aux gens que j’aime. C’est difficile, c’est certain. Mais je sais qu’avec du temps, on peut arriver à tout. Je ne sais pas quoi te dire d’autre. J’aime cette chanson, elle a une valeur sentimentale vraiment particulière. Elle est en quelque sorte à part des autres. Je ne sais pas comment t’expliquer. Enfin. Je voulais simplement te faire part des paroles, parce que je les trouve profondes et que c’est rare de trouver des chansons profonde où l’artiste par de lui ou d’elle aujourd’hui.

À tout jamais je vais aimer cette chanson, je te le promet.

Juliette,

<3

{ 505 Mots }
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   Ven 2 Mai - 3:15

Wherever You Will Go

So lately, I've been wondering
Who will be there to take my place?
When I'm gone, you'll need love
To light the shadows on your face
If a great wave should fall
It would fall upon us all
And between the sand and stone
Could you make it on your own?

If I could, then I would
I'll go wherever you will go
Way up high or down low
I'll go wherever you will go

And maybe, I'll find out
The way to make it back someday
To watch you, to guide you
Through the darkest of your days
If a great wave should fall
It would fall upon us all
Well I hope there's someone out there
Who can bring me back to you?

If I could, then I would
I'll go wherever you will go
Way up high or down low
I'll go wherever you will go

Runaway with my heart
Runaway with my hope
Runaway with my love

I know now, just quite how
My life and love might still go on
In your heart and your mind
I'll stay with you for all of time

If I could, then I would
I'll go wherever you will go
Way up high or down low
I'll go wherever you will go

If I could turn back time
I'll go wherever you will go
If I could make you mine
I'll go wherever you will go…

-----------------------------------

I don't Wanna Miss A Thing

I could stay awake just to hear you breathing
Watch you smile while you are sleeping
Far away and dreaming
I could spend my life in this sweet surrender
I could stay lost in this moment forever
Well, every moment spent with you
Is a moment I treasure?

I don't wanna close my eyes
I don't wanna fall asleep
'Cause I'd miss you, babe
And I don't wanna miss a thing
'Cause even when I dream of you
The sweetest dream will never do
I'd still miss you, babe
And I don't wanna miss a thing

Lying close to you
Feeling your heart beating
And I'm wondering what you're dreaming
Wondering if it's me you're seeing
Then I kiss your eyes and thank God we're together
And I just wanna stay with you
In this moment forever, forever and ever

I don't wanna close my eyes
I don't wanna fall asleep
'Cause I'd miss you, babe
And I don't wanna miss a thing
'Cause even when I dream of you
The sweetest dream will never do
I'd still miss you, babe
And I don't wanna miss a thing

I don't wanna miss one smile
I don't wanna miss one kiss
Well, I just wanna be with you
Right here with you, just like this
I just wanna hold you close
Feel your heart so close to mine
And stay here in this moment
For all the rest of time

Don't wanna close my eyes
Don't wanna fall asleep
'Cause I'd miss you, babe
And I don't wanna miss a thing
'Cause even when I dream of you
The sweetest dream will never do
'Cause I'd still miss you, babe
And I don't wanna miss a thing

I don't wanna close my eyes
I don't wanna fall asleep
'Cause I'd miss you, babe
And I don't wanna miss a thing
'Cause even when I dream of you
The sweetest dream will never do
I'd still miss you, babe
And I don't wanna miss a thing

Don't wanna close my eyes
Don't wanna fall asleep, yeah
I don't wanna miss a thing…

-------------------------------


Seigneur que ces chansons me font penser à Liam, Journal. Ce n’est pas croyable… Il me manque, j’en ai tellement pleuré… Je ne sais pas si je vais pouvoir l’oublier, je ne sais vraiment pas. Je l’aimais, je l’aime et je l’aimerai… Il me manque, c’est affreux… Je me sens si vide, c’est un sentiment affreux, je ne veux arrêter de me sentir ainsi…

{ 662 Mots }
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Journal de Juliette... ~|   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Journal de Juliette... ~|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Journal de Hermione Blake
» Juliette récupère les jumeaux [PV JB et Ninon]
» Journal d'un archéologue [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 7 :: Réunions de l'AD-
Sauter vers: