AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Soirée banale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Soirée banale   Ven 17 Mar - 19:31

Michael venait de franchir l'accès à la salle commune des Serdaigle. La tour était agitée comme souvent, mais personne ne faisait attention à lui. Comme toujours, mais ça... Michael s'en fichait royalement.

Pourquoi arrivait-il à cette heure-ci ? Ca faisait bien plusieurs heures que les cours étaient fini... Puisqu'il était dans la lune et avait toujours un mal fou à retrouver sa salle commune. Une fois, il lui était même arrivé de se retrouver dans la salle commune des Gryffondor. Il avait suivi les mauvaises personnes tout simplement.

Il traversa l'espace commun assez rapidement. Il n'y avait que des filles. Les garçons de Serdaigle étaient vraiment discrets, et lui même ne les voyait que très peu, même ceux de son dortoir. Il allait grimper les escaliers à toute allure comme tous les soirs mais quelque chose le retient. Pour une fois quelqu'un semblait l'avoir remarqué. Une fille, plutôt jolie. Elle devait être agréableà dessiner...

La spécialité de Michael n'était pas le dessin mais la musique. S'il passait des heures en haut de la tour des Serdaigle seul, c'était pour s'entrainer au violon. Il n'aimait pas sa façon de jouer et s'entrainait toutes les nuits jusqu'à ce qu'il tombe de sommeil. Il avait apprivoisé l'instrument en peu de temps, mais cela n'était jamais assez pour lui et il y passait des heures, négligeant son travail scolaire.

Pourtant, le visage de cette jeune fille attira son attention parce qu'il était joli. Il essaya de s'imprégner de ses traits pour les redessiner plus tard. Il n'allait jamais oser lui demander de poser comme modèle, il était trop timide pour ça et n'aimait pas assez ses dessins pour résister à l'épreuve du "mooontre" !

Ca ne le dérangeait pas de fixer les gens, de les regarder, de les dévisager. Pourtant en général ça troublait les gens, les énervait et ils détournaient le regard en faisant la grimace. C'était pourquoi Michael la dessinait à toute vitesse dans sa tête, avant qu'elle ne fasse pareil et qu'elle l'évite comme un pestiféré.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Ven 17 Mar - 19:50

Clara qui était entrain de faire ses devoirs comme à son habitude dans le fauteuil près de la cheminée, faisant totalement abstraction des autres filles.. pourtant quelqu'un venait de lui passer devant et elle sortit de sa concentration sans réellement savoir pourquoi d'ailleurs... elle vit un jeune garçon.. un jeune homme blond aux yeux bleux... Elle ne l'avait jamais vu auparavant.. était-il si discret? Ou faisait-elle seulement attention aux garçons autre que Blaise... c'était pourtant étrange, il avait l'air d'être très éloigné du monde... un peu comme son Iltarusko... mais tellement différent à la fois... Iltarusko lui était dans les étoiles... mais les réelles... alors que le jeune homme avait l'air plus réservé... elle ne savait pas réellement pourquoi elle l'avait regardé mais elle le regarda.. il était près à monter les escaliers pour rejoindre son dortoir... quant il s'arrêta pour dévisager quelqu'un... cela ne pouvait pas être elle... elle ne voulait pas se retourner pour voir qui cela pouvait être mais ne pu s'empêcher de rougir en baissant la tête....

Elle redirigea son regard dans son livre en étant persuadée qu'il ne pouvait s'agir d'elle.. pourtant plusieurs fois elle le regarda en relevant simplement ses yeux discrètements... mais il était décidé à fixer une fille.. mais qui pouvait faire autant d'effet pour qu'on la regarde si intensément.. une chose était sûr, c'était pas Clara mais celles qui se trouvaient sûrement derrière elle...

Elle leva ses épaules en ce disant qu'elle était totalement idiote.. et puis pourquoi la regarderait-il elle? Non mais cette idée ne pouvait qu'être bête... même si elle ne se plaignait pas du tout qu'on ne la regarde pas... elle s'en passait toujours très bien...

Mais elle était déconcentrée... le fait que le jeune homme reste planté là comme çà.. la perturbait.. elle ferma son livre et se dirigea vers les escaliers de son dortoir.. elle jeta un dernier coup d'oeil vers le jeune homme... en effet ce ne pouvait pas être elle qui regardait.. elle s'était vraiment fait tout un film et le regrettait amèrement...

Cependant avant de partir, elle regarda toutes les personnes et d'un signe de tête et les salua


"Bonsoir!"

dit-elle en lui faisant tout de même un petit sourire en direction du jeune homme.. mais il ne la verrait sûrement pas... mais tampis.. il lui rappelait tellement Iltarusko... cela devenait presque troublant...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Ven 17 Mar - 20:36

Michael restait debout pas très loin de l'escalier du dortoir des garçons. La position n'était pas confortable et rapidement Michael eut des fourmis dans les jambes. C'était donc dansant d'un pied sur l'autre qu'il continuait d'observer la jeune fille qui lui lançait par moment de brefs regards. Elle semblait gênée d'être l'objet de tant d'attention, mais elle ne le regarda pas méchament et elle ne partit pas.

Quand Michael eut appris les traits de son visage, les ondulations de ses cheveux et la couleur de ses yeux, la jeune fille se leva et lui lança un dernier regard. Elle salua la salle d'un mot puis se dirigea vers les escaliers du dortoir des filles.

C'était bon, Michael avait gravé à vie l'image de cette fille dans sa tête et il ne l'oublierai jamais. C'était comme ça pour tout. Tout ce qu'il observait avec attention plus de deux minutes, il le gardait en tête et s'en souvenait des années après. Un vrai don ! Et cette Serdaigle lui avait laissé largement les deux minutes nécessaires...

Une fois la fille sortie de la salle, Michael remonta dans son dortoir. Un des garçons était là. Il ne savait pas son prénom, ils ne s'étaient jamais parlé, mais Michael n'avait pas envie de dessiner devant lui. Il prit donc un bloc, un crayon et une gomme puis s'arrêta un instant devant l'endroit où il cachait son violon. Il le cachait car c'était la chose la plus précieuse qu'il avait ici. Plus précieuse même que sa propre baguette. Il résista à la tentation de le sortir. S'il commençait à jouer, il ne s'arrêterait pas et il avait envie de dessiner cette fille.

Il sortit donc du dortoir. La salle commune était un peu plus calme et les filles présentes pouffaient en chuchottant. Il pourrait rester ici après tout, il suffisait de tirer cette table loin des autres et ça serait parfait. En plus il pourrait profiter de la chaleur de la cheminée.

C'est ce qu'il fit. Il n'y avait que peu de lumière donc il se servit de sa baguette pour faire un éclairage supplémentaire. Il n'avait pas de couleurs donc le dessin serait simple. Michael ferma les yeux. Il n'avait aucune technique en dessin, aucune méthode. Il pouvait dessiner dans n'importe quel ordre et son dessin ressemblait toujours à quelque chose. Il dessinait rarement cependant. Il n'aimait pas ses créations et trouvait toujours ses reproductions trop peu fidèles. Il ne gardait pas ses dessins d'ailleurs et son bloc restait vierge ainsi.

Il commença à dessiner Clara, commençant par ses yeux... Le problème avec ses dessins, c'était que ses personnages n'avaient pas de caractère. Toujours la même expression. Il n'arrivait pas à retranscrire la joie, la peur ou la colère. Il faisait juste des visages impassibles et figés. Il essaya de retranscrire dans les yeux l'expression stupéfaite qu'il avait observé chez elle quand il l'observait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Sam 18 Mar - 2:41

Après ma ronde je rentrais la mine triste, depuis quelques jours je n’avais plus que ce visage là à présenter. Tout ce qu’était devenu ma vie, était simple, cela se résumé à manger, aller en cours et étudier. Je rentrai donc dans la salle commune épuisée comme d’habitude et la mine défaite au possible. Je regardais autour de moi, les filles étaient loin de moi entrain de papoter et Clara sûrement couchée.

*Ouf, je n’ai plus à faire semblant*, me dis-je en me laissant tomber dans un des fauteuils prés de la bibliothèque, *c’est que j’en ai mal aux mâchoires à force de sourire*, me dis-je en soupirant.

Il y avait une table juste en face de moi, le fauteuil n’était pas indiqué pour pouvoir écrire dessus, de toutes façon, je n’avais pas envie d’écrire seulement de lire. Mon regard fit de nouveau le tour de la pièce et mon regard s’arrêta sur un jeune homme que je n’avais encore jamais vu. Mon devoir de préfète aurait été de me lever et d’aller le saluer, mais il semblait occupé et je ne voulais pas le déranger.

Je sortis alors un bouquin de mon sac de cours, que j’avais laissé là exprès et commença à le lire. Toute fois, le jeune homme m’intrigué, je ne sais pour qu’elle raison, mon regard s’échappé des pages du livres pour le regarder. Après avoir lu 5 fois la même ligne, je décidai de me lever, pour aller voir ce qu’il faisait. Je me dirigeai alors vers lui, arrivant derrière lui je me penchai par-dessus son épaule. Il dessinait, mais pas n’importe qui, il dessinait Clara, je la reconnu tout de suite.


Très belle esquisse, dis-je en souriant, tu as du talent, il faudrait approfondir mais c’est pas mal, dis-je en regardant toujours son dessin.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Sam 18 Mar - 5:05

Michael en était aux cheveux et faisait glisser son crayon dans toutes les directions avec des gestes plus ou moins fluides.

Il n'était encore une fois pas satisfait du résultat. La fille sur le dessin avait l'air malade, mais il voulait le finir quand même avant de le jeter au feu. Il était en train d'assombrir un peu ses lèvres avec le côté de la mine quand quelqu'un le fit sursauter.

Michael reconnut aussitôt la préfète des Serdaigle. Elle était arrivée par derrière sans faire un bruit et lui, venait d'échapper de peu à la crise cardiaque. Il cacha spontanément son dessin. Non pas qu'il craignait de passer pour un tordu, il passait déjà pour l'idiot de service mais n'en faisait que peu de cas. Ceux qui ne le prenaient pas pour un idiot ne le connaissaient probablement même pas d'ailleurs.

*Elle a vu mon dessin*

Sa voix se montra mal assurée. Personne ne regardait jamais ce qu'il dessinait vu qu'il brûlait ses oeuvres tout de suite après les avoir dessinées. Cette fille c'était avancé vers lui et lui avait fait un compliment. Il était vraiment en train d'halluciner et resta un moment à la regarder bêtement, cachant le dessin de son coude.

"Oh... heu... non, ça n'est pas réussi. Elle... elle est beaucoup plus belle en vrai !"

Mais pourquoi avait-il voulu la dessiner maintenant. Demain c'était le week-end et il aurait vraiment eut tout le temps dont il avait besoin pour le faire.

Michael ne savait pas quoi dire d'autre. Cette fille allait-elle se moquer de lui ? ou dire encore qu'elle aimerait ses dessins mais juste pour être gentille ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Sam 18 Mar - 11:53

Clara qui était remontée dans son dortoir car elle avait été fort troublée par un jeune homme alors qu'elle n'aurait jamais du l'être... mais être troublée... n'était réellement le bon mot.. Blaise la troublée oui... au point qu'elle bafouille, radote... maladroite... Mais le jeune homme là, lui s'était différent...

Elle voulait continuer à réviser mais ne réussit pas.. alors décida d'aller prendre une bonne douche pour se changer les idée... elle avait prit un peu de temps pour prendre soin d'elle.. c'était très rare... mais elle avait envie de plaire.. pas à n'importe qui non, cela allait de soie.. mais elle voulait voir comment elle était un peu soignée devant Blaise.. mais pour cela il fallait s'entraîner et le montrer à Aelita qui elle pourrait lui donner des conseils...

Elle se dirigea dans son dortoir pour se préparer.. puis, ne voyant aucune fille.. décida de redescendre dans la salle commune.. de tout manière le garçon qui avait regarder une jeune fille ne pouvait être que partit.. vu qu'il en prennait la direction...

Elle descendit doucement bien sur pour ne pas tomber, il n'aurait manqué plus que cela et la honte allait s'abattre sur elle...
Jusqu'à la dernière marche, Clara faisait vraimment très attention.. Quand elle arriva en bas, elle tourna la tête dans toute la salle commune.. il y avait toujours les filles qui papotés.. c'était pas croyable.. elles avaient tant de choses à ce dire?? alors qu'elle se voyait tous les jours... vraiment.. elles ne devaient avoir que cela à faire... bref.. Clara haussa les épaules et regarda de l'autre côté.. et vit Aelita... la jeune fille parlait avec quelqu'un, mais Clara n'y avait pas prêté grande importance sur le coup car Aelita avait les mêmes amis que Clara... elle allait se diriger vers celle-ci quand elle regarda enfin la personne, c'était... c'était le jeune garçon qu'elle avait vu tout à l'heure..
Aelita le connaissait donc? Elle aurait pu lui dire tout de même.. Clara se sentait idiote à présent... elle espérait que personne ne la verrait dans une telle tenue mais par manque de chances... les filles se retournèrent sur elle et commença à faire les commentaires...
Clara se sentait rougir.. une folle envie de partir en courant.. mais elle ne pouvait pas faire cela car tout le monde avait levé à présent sur elle.. elle aurait du le faire bien avant.. mais comment aurait-elle pu savoir les conséquences...

Aelita leva elle aussi la tête et Clara lui fit un simple sourire pour cacher sa honte.. puis Clara se dirigea loin... très loin d'Aelita et du jeune homme...


*c'est pas vrai, c'est pas vrai.. mais pourquoi???*

Elle ne voulait pas les déranger et regretait amèrement d'avoir fait une telle bêtise.. non mais franchement... quelle idée de vouloir se faire belle et le montrer à Aelita pour des conseils.. et savoir si cela plairé à Blaise...

*vraiment pas ma vaine... je suis maudite!!!*

Heureusement, il y avait possibilité de fuire d'une certaine manière.. elle se dirigea vers la petite bibliothèque qui se trouvait pas loin d'elle et prit un livre... elle pourrait toujours avoir comme excuse le fait qu'elle avait oublié une chose dans un des livre de métamorphose... mais Aelita était loin d'être bête et savait pertinemment que Clara connaissait sur le bout des doigts tous les livres de Poudlard...
Elle se dirigea à l'autre bout de la table et commença à faire semblant de feuilleté pour éviter tous les regards...


*Aller reste cinq minutes... puis fait semblant d'avoir trouver.. repose le livre et repart aussi vite que tu es venue... enfin vite.. ne tombe pas hein?! Ca serait encore pire...*
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Sam 18 Mar - 13:57

Je regardais toujours le jeune homme entrain de dessiner quant il me cacha subitement, le dessin, je compris alors qu’il n’aimait pas qu’on le regarde dessiner.

Je suis désolée, si je t’ai offensé…, puis je m’arrêta en plein milieu de ma phrase et l’écouta.

"Oh... heu... non, ça n'est pas réussi. Elle... elle est beaucoup plus belle en vrai !"

C’est vrai que Clara est plus belle en vrai que sur ton dessin, mais l’idée est là, lui dis-je en lui souriant, on la reconnaît vraiment, ce n’est pas là le plus important après tout ?, lui dis-je en le regardant, je suis désolée, de t’avoir déranger, je vais retourner à ma place et te laisser travailler, lui dis-je en partant.

Mais ce garçon m’intriguait tout de même, je me retourna vers lui, une seconde fois et me reviens prés de lui.


Excuse-moi mais je ne me suis pas présentée, et en tant que préfète c’est impardonnable, lui dis-je en lui souriant, je m’appelle Aelita Stones et si tu as besoin de quoi que se soit, tu peux faire appel à moi, lui dis-je en le regardant.

C’est à ce moment là que je vis Clara, elle avait l’air mal-à-l’aise que je discute avec le jeune homme, elle se dirigea vers la bibliothèque et prit un livre.


*Elle connaît tous les livres de Poudlard, c’est étrange, pourquoi fait-elle ça ?*, me demandais-je en la regardant faire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Sam 18 Mar - 14:19

La préfète lui parla de son dessin, lui disait qu'elle reconnaissait très bien la fille dont il avait tiré le portrait et Michael déplaça son coude de sur le portrait de cette jeune fille. Il regardait son dessin, écoutant ce que lui disait la préfète mais son regard était perdu dans les traits de crayons ratés de son dessin. Il n'était pas bon, tant pis, le dessin n'était pas ce qu'il préférait.

Michael était troublé par l'intervention de cette fille. Elle voulait être gentille, mais elle avait vu son dessin et Michael, s'il ne rougissait pas, n'était pas loin et gardait les yeux baissés vers son dessin raté.

Son attitude fermée du mettre mal à l'aise la préfète qui commença à s'excuser et à s'éloigner. Il profita de ce moment où elle se recula pour déchirer le dessin en quatre morceaux. Son bloc était à nouveau vierge. Il n'avait plus qu'à jeter le dessin au feu maintenant.

Comme il aurait aimé se retrouver face à un piano et en jouer des heures et des heures. Il aimait le violon, mais était incomparablement meilleur au piano qu'au violon, et c'était ce qu'il préférait.

La préfète retourna vers lui comme si elle avait oublié quelque chose d'important et Michael leva les yeux de son dessin pour regarder le visage de celle qui lui parlait.

Elle se présenta, elle s'appela Aelita Stones. La politesse voulait qu'il se présente aussi.

"Stark..."

Il ne l'avait pas dit très fort, peut-être n'avait-elle pas compris même. Il ne rajoutait jamais son prénom quand il se présentait. De toute façon tout le monde à part ses parents l'appelait par son nom de famille. Dans son ancienne école il avait prit l'habitude que les jeunes garçons de son âge, ceux qui jouaient au foot toute la journée, qui parlaient fort, qui se bagarraient et qui trainaient en bande, que ceux là l'appellent sèchement par son nom, lui donnant toute sorte d'intonations bizarres et moches avant d'éclater de rire.

Qui pouvait bien se soucier de son prénom. Le prénom d'un petit garçon associal et étrange.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Sam 18 Mar - 19:46

Je m’aperçu alors que Clara, n’était pas habillée comme d’habitude, elle avait une robe magnifique et c’était maquillée, mais très légèrement, ce qui lui donnait encore plus de charme et de prestance. Je regarda alors le jeune homme et fut surprise qu’il ne me dise que son nom de famille.

Tu n’as pas de prénom ?, lui demandais-je en me retournant vers lui, la personne que tu as dessinée, se trouve là bas et elle se prénomme Clara Toppinen, tu verras elle est vraiment très gentille, lui dis-je en lui souriant.

Clara !, criais-je pour qu’elle m’entende de là où elle était, je lui fis alors signe de venir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Soirée banale   Sam 18 Mar - 20:20

La préfète voulait savoir son prénom. Pourquoi faire ? Personne ne l'appelait par son prénom, jamais puisqu'il n'avait aucun ami. Sûrement un devoir préfectoral ou sinon il y avait un autre Stark dans l'école, bien que Michael ne le pensait pas.

"Ah... Michael"

Mlle Stones mit Michael un peu mal à l'aise en lui montrant la personne qu'il avait observé puis dessiné. Elle était redescendue après s'être changée et coiffée différemment.

La préfète lui fit ensuite signe de venir. Oh, mais dans quel pétrin c'était-il fourré ? Il devrait justifier de son dessin et allait encore essuyer des moqueries. Michael se fichait des moqueries, mais elles étaient plus difficiles à encaisser venant d'une jolie fille et qui plus est de sa maison.

"Je... je ne veux pas vous déranger"

Il se leva avant que Mlle Toppinen n'approche par ici. Elle lisait, ou plutôt faisait semblant puisque son regard restait fixe. Il contourna la table et salua d'un signe de tête la préfète avant de se diriger vers les escaliers de son dortoir.

"Bonne soirée Mlle Stones"

Michael était parti précipitemment car si elle avait voulu le retenir elle n'aurait pas eu grand mal, il suffisait d'insister un peu. Mais il préféra se défiler pour ce soir et se réfugier auprès de ses partitions et son violon... Après avoir monté les premières marches des escaliers, il se rendit compte qu'il avait oublié quelque chose.

*Le dessin*

Il était déchiré en 4 morceaux mais il ne voulait pas qu'on prenne le risque de le voir. Ca l'embêtait... Pourtant il voulait encore moins redescendre maintenant. Tant pis, ça lui apprendra... Il resta dans l'escalier quelques instants essayant de capter la conversation des jeunes filles. Il ne gênait personne ici pour le moment, dissimulé par le mur en pierre. Si quelqu'un passait il devrait monter mais en attendant, il pouvait très bien rester là...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée banale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée banale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: