AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty
MessageSujet: Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)   Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) EmptyMar 18 Sep - 13:30

C’était avec joie qu’Angel avait reçu la proposition de Lana. Naomi était partante aussi et, bien sûr, Opal McLane s’empressa de rallier les rangs. Si elle était heureuse de ne pas avoir à affronter seule les dangers, la jeune anglaise était embarrassée de risquer tant de Gryffondor dans une aventure qui pouvait s’avérer dangereuse pour le sablier.

Je vous rappelle que si nous sommes surprises en train de voler même une plante aussi banale que la sisymbre, les conséquences pourraient être… désagréable. Je m’en voudrais de vous entraîner là-dedans. Vous êtes sûre de vouloir venir ?


Aucune fille ne se récusa. Dans le fond, Angel était fière d’elles. Comme dans leur salle commune un nouveau serment s’échangea entre quatre mains empilées les unes au-dessus des autres.

La journée fila à toute allure entre cours, déjeuner, autres cours puis le dîner. Les conspiratrices s’étaient accordé quelques instants de repos au dortoir et s’étaient donné rendez-vous à la salle commune à 23h30.


Sur ses draps, Angel avait été surprise de découvrir un paquet inconnu. Le père Noël avait-il oublié un cadeau ? Elle avait déchiré le papier coloré qui emballait quelque chose d’absolument inattendu. Il s’agissait d’une toile tissée d’un tissu tellement fin qu’on l’aurait jurée faite de fils d’araignée. Un mot accompagnait l’envoi tardif :

« Tes parents et moi te souhaitons un Joyeux Noël, ma chérie. Cette cape appartenait à ton grand-père. Fais-en bon usage. Bisous. »

Une cape d’invisibilité ! C’était… Merveilleux. Exactement ce dont Angel rêvait ; ces objets étaient si rares ! Elle ignorait que son grand-père en ait eu une. Avec ce cadeau, la réussite de l’expédition serait garantie. Opal n’avait pas manqué de commenter cette opportunité. La tête de Lana et Naomi lorsqu’elles découvrirent le présent de la famille d’Angel valait le déplacement.

En riant comme des petites folles, chacune l’essaya tour à tour. C’était marrant de voir disparaître un tronc, une jambe, un bras, selon la position de la cape. Ce fut Naomi qui refroidit l’excitation générale :

Elle est grande mais… pas assez pour nous dissimuler toutes les quatre. Je crois que… Vous y arriverez mieux sans moi. Bonne chance. À demain.

Dès que Naomi fut remontée, Angel sourit :

Cela en fera une qui conservera ses points. On y va ?

Ensemble, elles se couvrirent du tissu magique et osèrent se faufiler dans le couloir. Pas évident de se déplacer en trio ! Lana proposa de synchroniser la marche ce qui, effectivement, favorisa la progression. Sans encombres, elles franchirent la haute porte menant à l’extérieur. Un froid vif régnait avec le tapis glacial qui recouvrait tout. Heureusement, la cape semblait procurer un peu de chaleur et, ainsi groupées, les fillettes ne risquaient pas grand-chose.

Les serres, c’est par où ? demanda Angel dans un murmure à peine audible.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty
MessageSujet: Re: Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)   Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) EmptyMer 19 Sep - 13:50

Opal et Naomi avaient finalement décidé de venir aussi, et les quatre filles allaient pouvoir "récupérer" des sisymbres. Il y avait bien sûr du danger, mais Lana n'en avait pas vraiment conscience. Le quatuor se sépara après un nouveau serment, tel que celui échangé dans la salle commune. La journée, bien que très chargée, parut être une éternité à la petite japonaise. Depuis que Angel avait exposé son plan pour le bal de Noël, Lana attendait avec impatience le jour J.

A 23h20, Lana quitta ses occupations (qui consistaient en lire un livre sur les potions à la lumière de sa baguette, allongée sur sa couverture) pour descendre dans la salle commune. Les autres filles du dortoir dormaient toutes, et dans la salle, il n'y avait plus personne, exceptées les petites conspiratrices. Angel avait reçu un cadeau de ses parents : une... une cape d'invisibilité ! Lana n'arrivait pas à y croire. Cet objet si rare tombait pile au bon endroit, pile au bon moment. C'était vraiment merveilleux. Les lionnes l'essayèrent tour à tour. Voir son amie disparaître à moitié était une chose très étrange... Et très marrante ^^ Tout le monde était enchanté et joyeux. Mais Naomi refroidit quelque peu l'ambiance :

"Elle est grande mais… pas assez pour nous dissimuler toutes les quatre. Je crois que… Vous y arriverez mieux sans moi. Bonne chance. À demain."

Au moins, elle ne recevrait pas de punition en cas de dérapage. Et conserverait ses points, enfin, les points de Gryffondor.
Le quatuor devenu trio partit donc sous la cape d'invisibilité, en s'efforçant tant bien que mal de cacher jusqu'au bout des chaussures, ce qui était bien difficile.


"On devrait synchroniser la marche et rester le plus groupées possible" murmura Lana.

Ce fut une bonne idée car tout de suite après, la progression fut bien plus simple, rapide et discrète. Les filles arrivèrent sans problèmes dehors. Il faisait froid, très froid. Et sombre également. Lana aimait toujours autant la nuit et avait une très bonne vision dans le noir. Quand, au froid, la cape apportait un peu de chaleur. Angel demanda la direction des serres dans un faible murmure et Lana répondit :

"Euh... Je crois qu'on doit contourner le château, c'est... par là !"

Elle n'était pas bien sûre d'elle et comptait sur la chance pour que ce soit ça. Les jeunes filles continuèrent à avancer, en ressentant de plus en plus le froid qui agissait comme des centaines de lames glacées. Elles n'avaient pas prévu cette température telle et n'avaient pas pris soin de se couvrir chaudement.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty
MessageSujet: Re: Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)   Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) EmptyMer 19 Sep - 15:10

Allongée dans son lit, bien au chaud, Opal repassait les derniers événements...pas de quoi se plaindre de ce côté là, depuis un certain temps la sobre routine de la vie d’écolier était plutôt riche en rebondissements !
Pas plus loin que la veille au soir Angel avait découvert sur son lit un cadeau des plus inesperés : une cape d’invisibilité et bien entendu, toutes, sans exception, l’avaient essayée, à tour de rôle, en se tordant de rire ...l’aventure promettait de plus en plus !
La desertion de Naomi , pleine d’un bon sens irréprochable , avait quelque peu refroidi l’enthousiasme regnant mais les conspiratrices restantes ne tardèrent guère à retrouver leur ardeur...le rendez vous restait fixé pour le soir, à 23 :30, pour s’aventurer dans le parc, entrer dans les serres et faire main basse sur les sisymbres...

Opal consulta sa montre...23 :25. Il était temps de quitter son abri douillet et rejoindre Angel et Lana à la salle commune. Elle prit soin de s’emmitouffler chaudement en supposant que le climat serait du genre inclément par ce soir d’hiver.

Glacial ! À peine un pied dehors, le trio dût se rendre à l’évidence que leur petit tour d’exploration allait tenir plus d’une expedition polaire que d’autre chose. La neige accumulée leur arrivait à mi-mollet et la bise glaciale les faisait frissoner brutalement même si la cape d’invisibilité semblait procurer un peu de chaleur.

Marcher à trois, serrées sous la cape, s’avera un peu difficile jusqu’à ce que Lana conseille de synchroniser leurs pas...cela allait sans trop de mal...elles avaient pris le chemin des serres quand Opal , par simple curiosité, se retourna, râtant la synchonisation et bousculant ses amies...les trois tombèrent dans une bel enchêvetrement de bras et jambes en vouant, très poliment, l’australienne aux enfers.


-Desolée, pas fait exprés..., s’excusa Opal en se relevant et aidant ses amies à se remettre sur pied, on a fait du joli !, la lune venait de sortir de derrière les nuages et éclairait le chemin suivi...les empreintes de leurs pas étaient clairement visibles, on dirait qu’un tracteur à chénille est passé par là , j’ai lu quelque part sur un sortilège qui permet d’effacer ca..., elle pointa sa baguette sur la trace, se concentra une seconde et dit, Deletus Vestigia !, la neige se montra de nouveau parfaitement uniforme comme jamais foulée par pied humain, whaou ! ca marche, le truc...allez...dêpechons nous...les serres ne sont pas loin !

Elles réprirent leur progression, non sans de temps en temps, jetter le sort. Entrer aux serres fut un jeu d’enfant , Angel se chargea d’ouvrir la porte avec un Alohomora et le trio du délit s’engouffra dans le royaume végétal de Mme. Chourave...

-Ca ressemble à quoi...les Sisymbres ?, s’enquit Opal, sans la moindre honte, je m’en sors pour les sortilèges mais je suis nulle en Botanique !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty
MessageSujet: Re: Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)   Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) EmptyMer 19 Sep - 20:08

Sous la houlette de Lana et les judicieux conseils d’Opal qui effaçait leurs traces de pas, le trio invisible arriva face aux portes de la serre. Evidemment, elles étaient fermées.

Pas grave, murmura Agel. Alohomora !

Sa baguette et son sortilège bien appliqué leur ouvrit les portes du sanctuaire espéré. Ouf ! Au moins, ici, une douce chaleur régnait en permanence. Angel abattit la cape afin de donner un peu de liberté de mouvement à chacune.

-Ca ressemble à quoi...les Sisymbres ?, s’enquit Opal, sans la moindre honte, je m’en sors pour les sortilèges mais je suis nulle en Botanique !

Ouille ! Pour une question c’en était une… de taille.

La mémoire d’Angel, tel l’ordinateur de son père fonctionna à toute allure :


Les sisymbres (genre Sisymbrium) appartiennent à la vaste famille des brassicacées, ou crucifères. Leur nom vient du grec Sisymbrion, qui désignait une sorte de cresson. Comme c'est souvent le cas chez les crucifères, le genre se distingue par les caractéristiques de ses fruits (en l'occurrence des siliques) : chaque valve de la silique est parcourue de bout en bout par trois nervures principales. Les fleurs sont très petites, de couleur jaune ou jaunâtre.
En gros… ce sont des petites fleurs jaunes en bouquet.

jeantosti.com/fleurs3/sisymbre2.jpg

Aussitôt cette précision donnée, les filles s’éparpillèrent dans la serre où chacune alluma sa baguette grâce au « Lumos »
Angel s’orienta vers le fond du bâtiment, détaillant chaque variété qu’elle croisait. Elle ne pouvait s’empêcher de trembler malgré sa détermination car outre le risque de sanction, ces plantes d’ici n’étaient pas toutes… gentilles.

* Ne pas éveiller les Mandragores, leur cri nous tuerait. Se méfier du géranium dentu mais plus encore du filet du diable.*
Où Qu’elle regarde, la petite lionne ne voyait pas l’objet convoité.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty
MessageSujet: Re: Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)   Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) EmptyJeu 20 Sep - 19:15

Les trois filles arrivèrent bientôt aux serres incognito, grâce au sortilège d'Opal effaçant les traces de pas sur leur passage. Angel ouvrit sans problème la porte vitrée grâce à un Alohomora, et enfin les jeunes lionnes purent entrer dans le lieu tant espéré. Ici régnait une douce chaleur agréable qui contrastait avec la température de l'extérieur. La cape tomba par terre aussi légérement que possible et les fillettes purent enfin se mouvoir normalement. Opal demanda à quoi ressemblaient les sisymbres. Cette question était bienvenue car, à vrai dire, Lana n'avait aucune idée non plus de la tête que pouvaient avoir cette plantes. Angel répondit de suite telle un ordinateur :

"Les sisymbres (genre Sisymbrium) appartiennent à la vaste famille des brassicacées, ou crucifères. Leur nom vient du grec Sisymbrion, qui désignait une sorte de cresson. Comme c'est souvent le cas chez les crucifères, le genre se distingue par les caractéristiques de ses fruits (en l'occurrence des siliques) : chaque valve de la silique est parcourue de bout en bout par trois nervures principales. Les fleurs sont très petites, de couleur jaune ou jaunâtre.
En gros… ce sont des petites fleurs jaunes en bouquet."


Une véritable définition de dictionnaire. Avec ça, impossible (mais rien n'est impossible !) de se tromper... Les rouge et or se dispersèrent dans la serre. Lana marchait au milieu des allées silencieusement. Elle ne tenait absolument à réveiller n'importe quelle plante. Elle regardait de chaque côté. Les végétaux avaient tous des formes toutes plus étranges les unes que les autres. Et sur certaines, on distinguait leurs petits yeux fermés. Au milieu de ça, aucune petite fleur jaune. Après avoir parcouru la serre de long en large, Lana demanda d'une faible voix :

"Et... C'est possible que les sisymbres n'y soient pas ?"

Elle n'en avait pas aperçu non plus en cours de botanique ces derniers jours. En même temps, il faut dire qu'elle n'était pas passionnée par les plantes, ni par la botanique en elle-même. Elle préférait les sortilèges ou les potions.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty
MessageSujet: Re: Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)   Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) EmptyVen 21 Sep - 0:15

À la faible lumière émise par leurs baguettes, les conspiratrices jetèrent un coup d’œil á leur alentour. La variété de plantes était ahurissante…une véritable jungle à petite échelle…en ce cas un vrai cauchemar pour les trois petites ignares qui osaient s’y aventurer…sans même savoir á quoi ressemblait ce qu’elles cherchaient.

À la simple question d’Opal s’en suivit un micro cours de botanique élémentaire donné par Angel qui semblait avoir enregistré l’information comme le disque dur de l’ordinateur paternel…Bravo !…L’explication aurait dû éclairer les ténèbres de leur ignorance mais à la fin…elles étaient exactement au point de départ…

Ne voulant pas passer le reste de la nuit dans les serres, en se mouvant comme des voleurs dans l’ombre, les trois filles se séparèrent et commencèrent à parcourir les allées en quête des fameuses sisymbres que personne n’avait jamais vu…

-Dis donc, souffla Opal à l’adresse d’Angel qui croisait par l’allée suivante, ce truc là…c’est du cresson ou quoi ?, elle souleva délicatement un pot et le montra à son amie qui s’agita , horrifiée, en roulant des yeux et faisant des gestes pour qu’elle se taise et pose la plante en question, hey…du calme, personne ne peut nous entendre parce qu’il n’y a personne d’autre que nous, murmura t’elle tout doucement puis soudain un petit cri aigu lui échappa et elle laissa presque tomber le pot, satanée salade…elle m’a montré des dents…et elle grogne…Par les barbes de Merlin, c’est quoi ça !!!?

Angel lui fit signe de la rejoindre ainsi qu’à Lana et les trois complices se retrouvèrent au milieu de la serre où certaines plantes commençaient à donner signes d’agitation…il ne fallait pas être foncièrement malin pour deviner que cela ne signifiait rien de bon…dans les serres magiques la plante d’allure la plus inoffensive peut être létale…ça griffe, mord, étrangle, rend fou, empoisonne…il y en a pour tous les goûts et besoins…mais des sisymbres…pas trace !

"Et... C'est possible que les sisymbres n'y soient pas ?"

Rien de plus légitime que la question de Lana…Le trio échangea un regard chargé d’incertitude , elles étaient arrivées si loin…

-Bon…écoutez, si on ne les trouve pas, ce fichues sisytrucmachin…pas de bal, et après tout le mal qu’on s’est donné, on va la faire cette potion…même si on doit y mettre du persil chinois…mais ça ne marcherait pas…ne me regarde pas comme ça , Angel, je plaisantais…alors, ce qu’on cherche DOIT être ici…si on le trouve pas c’est bien parce qu’on est trop bêtes ou nerveuses pour le voir…alors on va lui demander gentiment de venir à nous…écartez vous, les filles…Accio Sisymbres !!!

En parfaite synchronisation elles se jetèrent de côté, juste à temps pour esquiver le pot qui filait en leur direction et qui alla s’écraser á leurs pieds…les gentilles petites fleurs jaunes en bouquet, miraculeusement, intactes.

Les voilà, les Sisymbres !, souffla Opal en se relevant et secouant sa robe, filons…la ménagerie végétale se met en pied de guerre !
En effet, de partout partaient des sifflements colériques, des tentacules se déroulaient, émanaient des vapeurs multicolores et autre douceurs…

Ramassant la cape au passage les trois filèrent vers la sortie…juste avant que le cri perçant de la mandragore ne fuse dans le noir…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty
MessageSujet: Re: Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)   Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)
» Un cavalier pour le bal ( suite pour Lana, Opal et Angel)
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Aline c'est pour toi, rien que pour toi.
» Besoin de votre aide pour les postes vacants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 4-
Sauter vers: