AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Déjeuner seul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Déjeuner seul   Mer 29 Mar - 15:23

Mlle Toppinen lui disait aimer Poudlard aussi. Etait-ce la beauté des lieux ou la richesse des rencontres qui lui faisait dire ça ? Après avoir répondu à la question seulement, Michael réfléchit à la question.

Poudlard était un château magnifique. Un château de conte de fée avec ses vieux murs de pierre, sa riche décoration, son atmosphère magique. Michael n’aimait pas spécialement monter dans les tours, on pouvait même dire qu’il détestait ça à cause de son éternel vertige, mais il ne pouvait pas nier que vu de l’extérieur, elles avaient un certain charme. Les créatures magiques étaient fascinantes, la bibliothèque remplie, et la salle sur demande était la plus merveilleuse invention qu’il eut été donné à Michael de voir…

Donc oui, Michael aimait le château de Poudlard. Maintenant les cours, ça dépendait desquels… Il aimait l’astronomie et le Soin aux Créatures Magiques ainsi que bizarrement l’Histoire de la Magie mais sinon il était mauvais voir un véritable cancre dans les autres matières. Il apprenait beaucoup plus dans la bibliothèque que devant ses professeurs et ses cours étaient destinés à composer, dessiner, dormir ou rêver à autre chose.

Il aimait le château, il n’écoutait pas les cours. Ses rencontres maintenant… Certains élèves avaient un comportement très semblable à ce qu’il avait connu avant de venir à Poudlard. Moqueries, voir même pire, bousculades et insultes. D’autres semblaient le trouver étrange et l’éviter, toujours rien de nouveau par rapport à sa vie de moldu. Certains élèves maintenant se montraient gênés qu’il soit à l’écart et voulait à tous prix l’intégrer. Michael ne demandait pas tant d’attention et se montrait peu coopératif. Préférant rêver de son monde à lui plutôt que d’intégrer celui d’autres élèves. Il y avait aussi Mlle Stones et Mlle Toppinen. Elles étaient à part puisqu’elles lui parlaient, qu’elles étaient gentilles et douces. Michael n’était pas habitué à ça et ça le gênait, mais ça lui faisait plaisir aussi. Il leur avait fait écouté à toutes les deux de la musique, et elles n’avaient pas peur de s’asseoir à côté de lui ou de lui faire un bisou.

*Est-ce que c’est ça l’amitié ?*

Notion bien abstraite pour Michael qui n’avait jamais reçu de témoignage d’affection mis à part de ses parents. Ca lui paraissait bien étrange toutefois qu’on cherche à être ami avec lui, mais il ne rejetterait pas ce sentiment. Il prenait tout ce qu’on lui donnait, que se soit bon ou mauvais. Il n’avait pas d’ami car il était incapable de donner autre chose que son sourire et sa musique. Il parlait peu, ne rendait jamais service, n’était d’aucune aide en cours et souvent il n’écoutait pas quand on lui parlait. Ces défauts s’étaient estompés avec le temps, mais ils étaient encore bien présents.

Est-ce qu’il aimait Poudlard ? Château : oui beaucoup, Cours : pas trop, Personnes : il s’en fichait, sauf de Mlles Toppinen et Stones. Son ange et sa Juliette. Ca n’était pas le conservatoire, mais Michael ne regardait que le présent. Ni le futur, ni le passé donc il n’avait aucun regret et ne pensait pas à ce lieu de prestige dans le monde de la musique. Et puis de toute façon, Poudlard n’était-ce pas un lieu de prestige dans le monde de la magie ?

Son ange lui dit qu’elle aimait Poudlard… Certainement pas de la même façon que lui, quoi que… Il ne lui demanderait pas. Il allait repartir dans d’interminables rêveries quand elle lui posa une autre question.

Une question ? Non une remarque ? Il fallait qu’il réponde mais il n’avait pas écouté toute la phrase. Pour tenir une conversation suivie avec Michael il fallait s’accrocher. Ca n’était pas méchant, mais il était incapable de se concentrer et d’écouter comme tout le monde. Son côté autiste. Sauf quand on parlait histoire ou musique, il était capable de devenir presque intarissable, mais personne n’avait jamais tenté l’expérience, donc personne ne l’avait jamais entendu parler aussi longtemps.

« Hein, pardon ? »

Il n’avait pas saisi le moindre mot donc impossible de se lancer dans une réponse, même approximative. En temps normal il aurait répondu à côté sans aucune gêne. Quelque chose du genre : « Moi non plus je n’aime pas… » ou « Oui, j’ai bien dormi ! » accompagné d’un sourire naïf. Quelque chose que lui seul aurait compris et qui aurait probablement mis fin à la conversation. Mais son ange était quelqu’un d’exceptionnel, et c’est spontanément que Michael lui demanda de répéter. Involontairement, il demandait à entrer à nouveau dans la conversation. Cette réponse, Mlle Toppinen le prendrait sûrement comme de l’impolitesse puisqu’il n’écoutait pas ce qu’elle disait, mais pour quiconque connaissait bien Michael, pour ses parents donc, cette réponse, ce surplus d’attention étaient aussi exceptionnels qu’extraordinaires.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Déjeuner seul   Mer 29 Mar - 21:45

Clara aimait beaucoup Pouflard, certes pour les gens qu'on pouvait y trouver mais plus particulièrement pour le château en lui même.
C'était un château plus que magnifique !! Que peut-on dire sur le château de Poudlard ? A quoi ressemble-t-il ?... On peut déjà dire qu'il est immense. Le bâtiment principal lui-même est déjà énorme... Les gros châteaux de pierre n'existaient pas encore dans les années 900.
Clara avait détaillé les formes du château et avait commencé à les étudier.
Elle pouvait en dire que l'apparence de Poudlard a fort changé au fil des années. Les premières constructions devaient constituer un château bien plus petit, peut-être de la taille d'un manoir. Au fil des années et le nombre des étudiants grandissant, les bâtiments s'étendirent et s'ajustèrent aux changements. Elle avait remarqué par exemple qu'il existe dans le château de la plomberie moderne qui n'a sûrement pas été installée il y a 1000 ans.
Des pièces et salles furent ajoutées (ou peut-être ont-elles simplement "grandi" selon les besoins) et l'ensemble devint un dédale de passages, couloirs, salles, embrasures et escaliers. La multitude des passages secrets a probablement évolué comme le reste des éléments et elle s'était même imaginée que des étages et ailes se sont rajoutés par eux-mêmes, laissant des gouffres et des fossés.
Dans l'ensemble alors, Poudlard est plutôt une combinaison complexe et variée de bâtiments de styles et architecture différents. Le tout tient ensemble grâce à la magie ; les tours et bâtiments défient littérallement la gravité et les plusieurs types de construction tiennent ensemble de manière invraisemblable - les poutres de bois tiennent aux murs de pierre sans sembler tenir sur une assise et les murs de plâtre se fondent dans les chambranles des portes de fer... Un "étage" ne devrait pas être la même chose partout. Le premier étage où mène l'escalier de marbre devrait se fondre avec le deuxième lorsqu'il se connecte à une autre section du bâtiment où les étages ne s'assortissent pas. Le troisième étage, si on traçait dans toute sa longeur une ligne droite le long du sol, pourrait soudain rencontrer le deuxième étage à l'autre bout du bâtiment.

Elle s'était amusée à regarder chaque détail de chaque pièce du château et était très fière d'avoir réussi à trouver tant de mystère dans Poudlard.
Elle aurait pu faire un compte-rendu entier du sous-sol au septième étage en passant par chaque tours.

Pour ce qui était des cours à Poudlard, elle les aimait tous autant qu'ils étaient même si le professeur de Potion et elle ne s'entendait pas bien. Elle aimait encore cette matière et avait apprit à respecter le professeur Rogue malgrès son air aigri.
Elle aimait aider aussi... peut être l'un de ses plus grand défaut mais elle n'y pouvait rien. Elle aimait aussi acceuillir les gens même s'ils n'étaient pas tous vu comme étant "normale".
Elle regardait toujours Michael qui avait l'air perdu dans ses pensées.. elle le trouvait encore plus angélique dans ces moment-là. Il était si paisible, avec un regard si doux et tendre même s'il ne s'en rendait pas du tout compte.
Elle lui avait posé une question qu'il n'écouta pas, mais elle s'en fichait.
C'est alors qu'il réalisa sa présence et s'excusa et lui laissant l'opportuniter de redire ce qu'elle avait dit prédédemment. Elle lui fit un large sourire et ne pu se retenir de rire à la fin. Elle ne se moquait pas du tout de lui, mais il était tellement chou qu'elle ne pu résister à la tentation.
Puis reprennant son serieux, elle rougit d'avoir réagit comme cela.


"Pardonne moi Michael, ce n'était pas méchant. Mais je te trouve vraiment adorable..."

Elle l'avait dit avec la plus grande des sincérité. Elle le trouvait réellement adorable et il avait réussi à la faire rire en plus. Comment faisait-il donc?
Il était tellement naïf et gentil.
Mais elle s'inquiètait pour lui... si il restait toujours aussi naïf, il finirait par avoir de sérieux problèmes un de ces jour.


"Je ne pense pas que ce que j'ai dis, ait réellement de l'importance..."

"Cependant, reviendras-tu avec nous en cours de Divination?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Déjeuner seul   Jeu 30 Mar - 20:29

Alizée entra dans la grande salle,il y avait 4 longues tables,encore se systeme de separé tout les eleves,...
Elle se demandait ou etait sa table,elle leva les yeux,et vu differents drapeau,...Lequels etiant le sien?....pour etre franche,elle n'avait jms fait attention a sa,le drapeau bleu sa devait etre sa,...

Elle s'avanca vers la table,il n'y avait que deux personnes?,elle n'ausait pas les deranger,et si n'etiat pas sa table,quelle gourde serait-elle?,...

La jeune fille lui parraissait sympathique et fort reservée,elle hesita a lui parler,a lui demander si elle pouvait s'assoir avec-elle et se garçon,...
Il fallait qu'elle face bonne impression,elle se recoiffa legerement,pris son soufle et dit,arrivée a la hauteur des deux personne:



-"Je peux m'assoir avec vous?"

elle devint rouge,pas de honte,mais de timidé,la peur l'envahissait,elle etiat sur,ce n'etias pas sa table,c'etias de sa faute si elle n'avait pas fait attention,a se qu'il avait sur sa tunique,d'ailleure elle ne l'aviat pas,...
Elle se presipita pour demander


-"On n'est bien a Serdlaige,la table des Serdaigle?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Déjeuner seul   Jeu 30 Mar - 21:01

Lucy venait d'arriver à Poudlard, elle entra dans la salle, regrdaant autourd 'elle mais préfèra ne pas se montrer trop impressionée, elle marchait la téte haute et s'arréta au milieu de l'allée principale, parcourant la salle sur regard à la recherche de la table des Serdaigle. Soudain elle entendit une fille a coté d'elle qui semblait affirmer que c'était la table des Serdaigle, elle attendit la réponse des autres personnes afin de savoir si c'était bien la table des Serdaigle et demanda à la jeune fille:

"Tu es nouvelle aussi?"

[hj: Encore trop juste, fais un peu plus d'efforts, je sais que tu en es capable (Albus)]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Déjeuner seul   Ven 31 Mar - 16:58

Elle attendait la reponce,des deux personnes,qui semblait ne pas faire attention a elle,...
Elle essaya de ses partir dans ses reves quand une jeune fille s'avanca vers elle et lui demanda si Alizée etait nouvelles,.


-"Oui,bien sur"

La jeune fille qui lui adressait la parole semblait plus vielle qu'elle,mais elle etias en premeire elle aussi.
De toute facon,alizée ressemblait a une gamine de 10 ans,mais dasn sa tete elle en avait 14 ans meme p-t 13,...
Elle se presenta,pour les bonne maniere



-"Alizée de Bruyere,encanté de vous connaitre,vous etes?"

[Je rappelle qu'il est préférable d'éviter de poster dans un sujet qui a déjà pas mal avancé. ]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Déjeuner seul   Mer 12 Avr - 9:55

Clara qui était entrain de parler à son ami Michael venait de se faire intérompre par une jeune fille qui lui était inconnue. Elle la regardait attentivement, cherchant à savoir ce qu'elle voulait en réalité... peut-être voulait-elle juste devenir amie avec eux. Clara lui fit un petit sourire pour lui souhaiter comme la bienvenue puis se poussa légèrement pour lui laisser la place..

"Bonjour !! Bien sûr viens t'asseoir avec nous..."

dit-elle gentiment en regardant la jeune fille.

C'est alors qu'une autre jeune fille de Serdaigle aussi vint lui adresser la parole pour lui demander si ce n'est affirmer qu'elle était nouvelle ici.
Clara se retourna vers Michael qui restait figé sur place... Il devait être retourné dans son monde que Clara ne connait pas encore...
Elles étaient cela dit toutes les deux nouvelles aux yeux de Clara, mais ne disait absolument rien sur le sujet.

La jeune fille qui lui avait adressé la parole se présenta par la suite sous le nom de Alizée de Bruyère. Son nom ne lui était pas familié mais soit, mais elle devait venir de France pour un nom pareil.
Clara pensa alors à son pays natal, la France... mais plus particulièrement la Lorraine, sa région.
C'était une région avec diverses reliefs, comme les montagnes, les lacs, les plaines...
Le relief, de pente moyenne ascendante vers l'est, est formé d'une alternance de vallées et plateaux séparés par des cuestas (reliefs de côtes) de direction sud-nord. Partant de l'ouest, on distingue successivement: l'Argonne, les côtes de Bar, les côtes de Meuse et enfin les côtes de Moselle qui dépassent les 450 m d'altitude. Entre Côtes de Meuse et Côtes de Moselle s'étend la fertile plaine de la Woëvre large de 25 à 30 km. La Moselle coule vers le nord dans une plaine argileuse.
Au nord-est de la région, le plateau lorrain présente un aspect uniforme, avec les vallées de la Seille, de la Nied et de la Sarre.
Au sud la topographie s'élève de la Vôge vers les Vosges, vieux massif de l'ère tertiaire culminant en Alsace au Grand Ballon. Le point le plus élevé de Lorraine se situe au Hohneck. Les Vosges gréseuses du nord, sont plus basses que les Vosges cristallines au sud.
Ce qui était réellement étrange sur cette réagion c'était son climat. Le climat lorrain est océanique dégradé à influence continentale. Les saisons sont contrastées et bien marquées mais en fonction des vents dominants peuvent se succéder du jour au lendemain des périodes de précipitations (influence océanique) ou de forte amplitude thermique (influence continentale).
La Lorraine est réputée pour la rigueur de son climat et pour ses brouillards assez fréquents. Pourtant cette mauvaise réputation est fortement exagérée, elle est probablement due à l'hiver 1939-1940 qui fut exceptionnel, alors qu'un grand nombre de soldats français étaient en garnison sur les fortifications de la ligne Maginot. Il permet pourtant la culture de la vigne (vins des côtes de Toul) et des arbres fruitiers (la mirabelle est une spécialité régionale). À noter que cette dernière pourrait être en régression dans la région en raison du changement climatique.

Mais Clara adorait son environnement et le regretait un tantinet, mais il fallait avouer que l'Ecosse était magnifique et que Clara adorait l'architecture et la région de Poudlard.
Comment ne pas aimer dans tous les cas ? Poudlard était un endroit magique... certes dans le sens premier mais aussi dans l'oeil du moldu qui verrait un endroit merveilleux qui s'étend face à lui.


Clara revint à la réalité et regarda à nouveau la jeune fille tout en lui souriant.

"Clara, Clara Toppinen.. de Serdaigle comme tu le sais déjà... enchantée de faire ta connaissance !! Et voici mon ami, Michael Stark !!"

Dit-elle poliement en montrant légèrement son jeune ami.

Elle glissa sur le banc pour laisser encore plus de place, laissant ainsi la possibilité que l'autre jeune fille puisse s'asseoir à son tour.
Puis en la regardant, elle lui fit à elle aussi un petit sourire...


"Et toi tu es... ?"

Elle prit la carafe de jus de citrouille et proposa d'un geste de bras de servir quiconque lui dirait "oui"... La politesse se voulait, et elle n'allait pas se servir sans proposer aux autres avant, c'était ainsi...

"Michael ??? Ca va toujours ?"

Demanda-t-elle doucement en regardant le jeune homme dans ses yeux qui décidément étaient toujours ailleurs.
Elle lui souriait doucement espérant qu'il revienne parmis eux.


*Parfois j'aimerais vraiment être comme lui... pouvoir m'échapper n'importe quand et n'importe où... ne plus penser au monde actuel.. laissant simplement mes rêves prendrent place...*

Elle resta plonger dans le regard de son ami, toujours plein sourire... allait-il réagir? Allait-il faire un geste, partir ???


[HJ: bon... c'est vraiment pas top mais au moins j'ai fais 778 mots ^^]



********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déjeuner seul   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déjeuner seul
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Seul et perdu...
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?
» Sur une barque ... seul ... avec elle ...
» Déjeuner entre collègues [PV : Sabrina Garrett]
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: