AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2057
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Dim 20 Jan - 22:35

"... Et donc tu vois, c'est pour ça que je trouve que le discours du Choixpeau..."poursuivait Zacharias, tsur sa lancée enthousiaste, tandis que Susan continuait de faire sautiller sa grenouillette.
Une activité de la plus haute importance que Lavande vint interrompre. A la fois surprise et ravie de voir débarquer sa Gryffondor favorite, Susan lui adressa un sourire timide, qui vira à la grimace quand elle reçut le petit mot et qu'elle constata, que la jeune fille ne déballait pas ses affaires. Merlin ! Peut-être que Lavande venait lui dire que tout était fini entre elle, que leur amitié ne pouvait survivre à sa séparation avec Alexander et qu'elle considérait à présent Susan comme sa pire ennemie.

"... D'ailleurs, si tu veux mon avis, le Choixpeau ne devrait pas..." continuait Zacharias, ne s'apercevant pas que Susan n'écoutait plus. D'une main fébrile, elle déplia le parchemin et lut le message de Lavande.
Quand elle redressa la tête, ses yeux brillaient de soulagement. Louée soit Lavande ! Elle ne put s'empêcher de gratifier la Sang et Or d'un regard radieux. Elle était si contente que son amie ne lui en veuille pas à cause d'Alexander !

Car lorsque la crise avait éclaté entre deux des personnes qu'elle aimait le plus à Poudlard, la malheureuse enfant avait été bien peinée et surtout, atrocement gênée. Comment se comporter avec l'un et avec l'autre ? Sa loyauté de Poufsouffle lui interdisait de renoncer à son amitié pour eux... Mais elle ne pouvait pas non plus causer à l'un sans l'accord de l'autre. Alors, la petite Poufsouffle avait fui aussi bien Alexander que Lavande, incapable d'affronter le dilemme qui la déchirait plus longtemps. Ce n'était qu'en mai dernier qu'elle avait enfin osé demander à Alexander si elle avait toujours le droit de causer à Lavande sans qu'il la prenne pour une affreuse traîtresse. Ce que le jeune homme lui avait accordé bien volontiers.

"... Ceci étant, les Gryffondor et les Serdaigle sont des gens charmants et..."
Heureuse comme jamais pour la première fois depuis la mort de Cédric, la rouquine prit chaleureusement les mains de Lavande et les serra doucement en répondant d'une voix rendue fluette par l'émotion qui lui étreignait la gorge :

- Oh ! Lavande, que tu es bête ! Bien entendu que tu es toujours mon amie ! C'est à moi de me faire pardonner ! Je n'ai pas eu les épaules bien solides...

Honteuse, elle baissa la tête et rosit. La petite grenouille, coupée dans son élan par un encrier, se retourna et resta, immobile, le ventre en l'air. Mais Susan ne lui prêtait désormais pas plus d'attention qu'au discours de Zacharias.


Dernière édition par le Lun 21 Jan - 10:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Dim 20 Jan - 22:52

Le cours de Défense Contre les Force du Mal, on avait dit beaucoup de choses à son sujet depuis qu’Aelita était entrée à Poudlard. Elle savait que ce poste était maudit et que tous les enseignants, soit devaient s’en aller pour diverse raison soit était tué comme pour le professeur Quirell. La jeune Serdaigle n’était pas dupe, elle savait que le premier professeur qu’elle avait eut n’était jamais ressortit vivant de Poudlard. Par contre le fait qu’il était sous l’emprise de Voldemort l’avait rendue un peu perplexe. Pour ce qui est du professeur Lockhart tout le monde savait qu’il était devenu complètement fou à la sortie d’un duel contre un basilic… Chose que la jeune fille encore une fois avait eue peine à croire vu que ce professeur n’était bon à rien. Rémus Lupin, troisième et excellent professeur si ce n’est qu’il devait constamment prendre de la potion pour tuer le loup qu’il avait en lui. Le professeur l’avait d’ailleurs remplacé et c’était révélé très doué pour cette matière, dommage qu’il n’ait pas continué car, la jeune fille aurait certainement développé un intérêt plus élevé pour celle-ci.

Aelita n’était pas très douée en défense contre les forces du mal, son pire souvenir fut s’en doute quand le professeur Lupin la présenta à l’armoire qui contenait un Epouventard. La jeune fille c’était retrouvé totalement paralysée face à cette homme en noire qui lui montré la marque des ténèbres sur son avant bras. En fait, la jeune Serdaigle n’avait pas prit conscience que c’était sa plus grande peur avant qu’elle ne lui fasse face. Le professeur avait alors tenté de la rassurer mais, elle n’était pas parvenue à le faire disparaître par un simple Ridikulus. Dans certain de ses cauchemars elle revoyait ses yeux gris la regarder et il lui montrait la marque comme si c’était elle la fautive. C’est peut-être pour cette raison que la jeune fille n’aimait pas le cours de Défense et elle l’aima encore moins quand le professeur enfin… faux professeur Maugrey Folœil vint leur donner cours l’année précédente.

Celui-ci leur enseigna les trois sortilèges impardonnables car irréversibles tout le monde avait sursauté quand un éclair vert vint frapper l’araignée qu’il avait posée sur son bureau. Tout le monde ? Pas vraiment, car Aelita n’avait pas bronché, elle avait regardé l’araignée mourir sans en ressentir la moindre pitié. Ce jour là elle c’était fait peur, jamais elle ne se serait cru capable de ne rien ressentir face à la mort de quelqu’un ou d’une créature quel qu’elle soit. La jeune Serdaigle était maintenant présente au cours pour voir à quel point la nouvelle enseignante allait être pathétique face aux deux prétendants professeurs. Déjà rien qu’à voir sa tenue et surtout sa tête de crapaud baveux Aelita était réticente de participer au cours, elle voulait savoir ce qu’elle avait à dire et quels étaient ses projets pour l’école.

La jeune fille savait déjà de quel côté elle serait si jamais le ministère décidé de prendre l’école d’assaut, elle avait toujours était du côté de Dumbledore malgré son côté sang pur. C’est lui en première année qui l’avait rassurée sur son appartenance à la maison des Serdaigle, ça elle ne l’oublierait jamais. La jeune fille pour la première fois dans toute sa scolarité se plaça au premier rang pas loin du bureau du professeur Ombrage qui logiquement ne devait pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 0:01

Nom, Prénom : Brown, Lavande
Année : 5ème année
Maison : Gryffondor
Qu'avez-vous pensé des années précédentes ? La Défense Contre les Forces du Mal est une matière très utile et intéressante. J'ai beaucoup aimé les exercices pratiques

J'ai posté avant de m'inscrire, pitié pas la retenue affraid
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 0:49

Lorsque Lavande était entrée dans la salle de classe, elle était pleine d’une énergie positive : elle comptait profiter du cours pour se changer les idées et rire du professeur avec sa voisine (quelle qu’elle soit ^^).

Son installation à côté de Susan changea toutefois un tout petit peu sa façon de voir les choses. Lavande ne s’était définitivement pas attendue à un accueil aussi chaleureux. La Gryffondor – un peu fragile psychologiquement en cette rentrée – se sentit du coup extrêmement honteuse d’avoir évité son amie pendant si longtemps et de ne pas être venue s’excuser plus tôt. La Poufsouffle avait toujours été très fidèle en amitié et Lavande se sentait effectivement bête d’en avoir douté.

Ca n'était d'ailleurs pas la première fois depuis la rentrée que Lavande se sentait maladroite et idiote. Il fallait dire qu'en ce moment la Rouge et Or était pleine d’incertitudes. Elle faisait beaucoup d’efforts pour paraître toujours gaie et joyeuse comme à son habitude mais en réalité sa rupture la travaillait beaucoup.
En journée, elle faisait suffisamment de choses pour arriver à ne pas trop y penser. Cependant elle croisait parfois des regards sombres ou entendait des remarques blessantes qui lui rappelaient à quel point elle avait été nulle et incorrecte avec Alexander.

Le soir, c’était différent mais presque pire puisqu'une fois face à elle-même, elle ne pouvait s'empêcher de se maudir pour son comportement et ses mauvais choix :
Maintenant qu'elle était célibataire et pleine de remords : elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle n’aurait jamais du casser avec un garçon comme Alexander. Son petit ami était proche de la perfection et surtout il n’avait rien fait de mal ! Elle était convaincue que sa rupture aurait du se passer autrement, qu’elle aurait du mettre de côté sa fierté et se jeter aux pieds du préfet pour qu’il accepte de la reprendre (même si c’était courir le risque qu’il refuse et qu’il la largue lui-même).

Quelques jours étaient passés depuis la rupture mais les remords de Lavande allaient grandissants. Si elle avait eu l’impression que le « break » avait effacé ses sentiments pour Alexander, elle n’en était plus aussi sûre maintenant et espérait vraiment ne plus être amoureuse de lui.


Quoi qu’il en soit, retrouver sa petite Susan s’excusant pour… une raison inconnue (il était parfois difficile de comprendre pourquoi la préfète s’excusait, c’était tellement constant chez elle cette manière de s’excuser pour tout et n’importe quoi) gonfla d’émotion le cœur de Lavande.


« Ma puce, ne t’excuse pas, c’est moi, c’est moi… Ô Susan mais qu’est ce que j’ai fait ? »

Trop de gentillesse de la part de son amie n’eut pas un effet très positif sur Lavande qui sentit les larmes lui monter aux yeux puis (les perverses) rouler le long de ses joues.

“Oh non, pas encore !”

Dissimulant ses yeux au reste de la classe les masquant de ses mains, la Gryffondor resta sans bouger et supplia d'une voix troublée sa camarade de l'aider.

“Faut pas qu’on me voit pleurer. Susy, si tu connais un sort pour m'empêcher de pleurer, jette le moi maintenant je t’en supplie”

Si un tel sort existait, il pouvait être lancé dès maintenant. C'était officiellement interdit mais après tout le professeur n'était pas encore là et dans l'esprit de la Rouge et Or il valait mieux subir une punition qu'une humiliation publique.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Commerce

Parchemins : 1247
Âge : 32 ans [17-07-1980]
Actuellement : Styliste/Tueuse à gage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 11:13

Myrielle Symphonie, l'une des filles les plus populaires de Poudlard avec les autres perfects et quelques sang purs traînant avec Drago (Pansy par exemple), venait de faire son entrée dans la pièce et là elle ne put se retenir de sourire méchamment. Etait présentes deux des filles que Myrielle détestait le plus au monde : les ex petites copines d'Alexander. Un jour il faudrait qu'il envisage de sortir avec une fille de son rang parce qu'une traître à son sang et une idiote de Bouffondor vraiment... Bon, ok, elle était méchante car en réalité elle se fichait complétement des maisons, des rangs et de tout ça du moment qu'on ne la cherchait pas mais rendre Alexander triste c'était se faire une ennemie jurée à vie. Myrielle avait beaucoup à se faire pardonner vis à vis du préfet de Poufsouffle, ne serais ce que cette cicatrice au bras qu'elle lui avait faites en première année quand elle avait oublié (merci Nathan) qu'ils étaient amis d'enfance. Bref, elle le soutenait dans sa lutte contre les petites amies ingrates >.< Du moins le croyait elle car en fait elle avait beaucoup plus de rancoeur envers elles qu'Alexander lui même. Mais il était faible avec les femmes, c'était connu.

S'installant dans un coin de la salle, elle observa Lavande visiblement en train de chialer. Elle s'était prise un râteau ? En même temps aucun mec de sa maison ne pouvait rivaliser avec son ami, enfin si, son frère, mais c'était l'exception. Se rapellant soudain ce qu'elle avait prévu pour Harry, son visage s'assombrit un peu plus. Elle n'aimait pas du tout ce gage mais bon... D'ailleurs, ce cours était commun avec les élèves plus âgées apparement. Alexis allait donc être présent ! Enfin... ça pouvait avoir du bon, elle aurait quelque chose à faire durant cette heure qui promettait d'être ennuyeuse... Ombrage avait fort heureusement de l'affection pour les Serpentards et Myrielle espérait qu'elle ne lui ferait pas de remarque sur son uniforme. Pour l'occasion elle avait tenté de faire dans le sobre, sa jupe était toujours aussi courte et elle portait toujours un bustier en dessous sa chemise mais la dites chemise était fermée presque jusqu'en haut (c'était pas sa faute si elle était transparente non ?) et elle avait mis sa cravate verte. Dieu que Myrielle haîssait le vert ! Que n'aurait elle pas donner pour pouvoir changer les couleurs de sa maison et y mettre du rouge à la place du vert >.<

Elle allait se mettre à soupirer et à s'énerver toute seule quand Alexander entra dans la salle. Il fallait qu'elle le sauve de ses furies d'ex petites amies (genre, elles sont plus dangereuses qu'elle XD) et se leva pour aller lui sauter au cou. "Fais Gaffe, Stones et Brown sont arrivés." Et elle le lâcha ensuite pour lui dire tout fort. "Tu vas voir ça va être génial, je vais pouvoir te montrer qui est Alexis ! Il doit venir à ce cours, il faut absolument que tu me dises comment tu le trouves même si évidemment il est parfait pour moi..." Du Myrielle tout craché, et que je te provoque, et que je ne doute absolument pas de moi. Mais Alexander devrait pouvoir remettre les choses en ordre.


Rose Noire & Poignard
« La victime meurt face à un assassin. L'assassin, lui, meurt face au monde entier. » (⚡) Les Milles Symphonies de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/yusuradreams/index.html

avatar
Directeur Poufsouffle

Parchemins : 2057
Âge : 33 printemps (21 juin 1980)
Actuellement : Professeur de sortilèges


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de:

MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 11:30

"... Blablablablablabla..." était sensiblement tout ce que la jeune Susan percevait, à présent, du discours grandiloquent (tiens, un jour, il faudrait organiser un concours Ernie/Zacharias) de Zacharias. Plus tard, peut-être s'en voudrait-elle un peu, d'avoir laissé le pauvre garçon parler dans le vide. Mais pour le moment, elle était bien trop heureuse de retrouver sa Lavande préférée pour s'en préoccuper.

Hélas ! La pauvrette se sentit tout à coup bien sotte ! Méchante Susan, méchante va te coincer les doigts dans la porte du four ! Elle faisait pleurer Lavande. Toute chamboulée - oh Merlin ! La sang et or ne voudrait plus lui parler après ça, c'était vraiment trop tragique, elle n'avait plus qu'à se laisser mourir de désespoir sous un pont, un soir neigeux de Noël... Bouh ! Elle ne semait que les pleurs autour d'elle ! Elle était vraiment pitoyable ! - la rouquine cligna plusieurs fois des yeux, dans l'espoir bien vain de retenir ses propres larmes.

Peine perdue ! Moins de trente secondes plus tard, elle chouinait, elle aussi, comme la reine des madeleines en pleine crise existentielle (Qui suis-je ? Où vais-je ? Pourquoi veut-on me boulotter ?).
Reniflant doucement, elle baragouina d'une voix étranglée :

- Mais non, c'est moi (snifsnif), je suis vraiment trop méchante (snifsnif) pauvre, pauvre Lavande ! Attends...

Désireuse de réparer sa méchanceté, la toute jeune fille saisit sa baguette avec conviction et la pointa sur Lavande... Avant d'écarquiller des yeux noyés de larmes désespérées. Oh non ! Elle ne connaissait pas de formule ! Elle était vraiment trop nulle !
Au bord de la crise de nerfs - elle n'avait plus qu'à se balancer par la fenêtre ! - la malheureuse rouquine s'exclama, les lèvres tremblantes :

- Oh non ! Je ne sais pas comme faire ! Je suis une cruuuuuuche (Cru-u-u-u-u-che) ! Bouh ! Je n'ai que des mouchoiiiiiiirs !

Elles devaient avoir l'air fines, l'une comme l'autre, à pleurer tel la moufette délaissée.
Toujours est-il que Susan parvint à attraper son paquet de mouchoirs(parfum "marine", pour bien déboucher le nez), qu'elle offrit bien volontiers à Lavande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Commerce

Parchemins : 1247
Âge : 32 ans [17-07-1980]
Actuellement : Styliste/Tueuse à gage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Mymy

MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 11:42

Nom, Prénom : Symphonie, Myrielle
Année : Cinquième année
Maison : Serpentard
Qu'avez-vous pensé des années précédentes ?
Tout les professeurs étaient plus ou moins ininteressants, dans l'ensemble je n'ai pas appris grand chose.


Rose Noire & Poignard
« La victime meurt face à un assassin. L'assassin, lui, meurt face au monde entier. » (⚡) Les Milles Symphonies de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://site.voila.fr/yusuradreams/index.html

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 12:03

Alexander avait receptionné Myrielle sans montrer de trop grande surprise. Naturellement impassible, il se contenta d'offrir à son amie un sourire dit diplomatique, celui qu'il faisait quand il ne savait pas de quoi il en retournait. Comprennant alors que Myrielle avait cru qu'il serait difficile pour lui d'être dans la même pièce que Lavande (et elle n'avait pas entièrement tord), il lui répondit en chuchotant "Je doute qu'elles me dévorent, rassure toi." Et plus fort "Ce sera probablement très plaisant d'enfin voir à quoi il ressemble. Cependant je suis sûr que Mademoiselle Kostovak souhaitera se mettre près de toi et je ne veux pas lui ôter ce plaisir." Myrielle fit la moue avant de répondre "A moins qu'elle ne se mettre avec Irving... Enfin tu vois ce que je veux dire." Il opina du chef et alla s'asseoir près d'Aelita avec un sourire. "Bonjour mademoiselle Stones." Avant de continuer sa discussion avec Myrielle. "Tu continues à lui parler, il faut bien que tu finisses par t'habituer à la situation..." Et alors qu'il n'avait pas tout à fait terminer sa phrase, il vit Lavande qui semblait boulversé et qui avait les yeux rouges. Derrière Susan et elle, il y avait Smith qui parlait pour ne rien dire comme d'habitude et Alex eu le coeur serré en voyant ce tableau. Il avait totalement perdu le fil du discours qu'il avait prévu de faire à Myrielle sur Kostovak. Posant sa besace sur la table tandis que Myrielle s'installait à la table derrière lui, il se tourna vers son amie. Il en avait perdue la voix. Cherchant vainement quelque chose à dire il fut sauver par Myrielle "Regarde mes ongles, Elea m'a montré comment faire une manucure. Dés que je vais m'occuper de Preciosa ça va partir mais c'est assez jolie tu ne trouves pas ?" Regardant bêtement les ongles propres et ronds de la jolie rousse, il leva ensuite les yeux sur son visage souriant. "Oui, c'est très jolie... Mais tes camarades vont arriver, il vaut mieux qu'on se parle après le cours." Myrielle haussa les épaules d'un air de dire "Si ça t'amuse" et elle sortit un roman de son sac tandis qu'Alexander adressait un sourire désolé à Aelita. Il n'avait pas la force de lui parler mais il souhaitait quelque part qu'elle si. Il ne pouvait s'empêcher de regarder du côté de Susan, irrémédiablement attiré par la vision d'une Lavande attristé. Qui la faisait pleurer ? Ce n'était certainement pas Susan, alors qui ? Il ne lui vint même pas à l'esprit que leur rupture encore fraîche en était la cause. Il supposait avec toutes la bonne foie dont il était capable que s'étant fait plaquer, il était celui qui souffrait et qu'elle, elle devrait être soulagée d'être débarassée de lui.

Comme il savait qu'il ne pouvait continuer à la fixer comme ça (surtout que derrière son roman Myrielle veillait au grain, et on sait ce que fait Myrielle à ceux qu'elle n'aime pas), il se tourna vers Aelita, un sourire timide aux lèvres, incapable de dire quoi que ce soit... Son trouble se lisait sur son visage et c'était aussi pour ça qu'il ne voulait plus discuter avec Myrielle. Celle ci était trop extrème, avec elle tout était noir ou blanc, il ne voulait pas qu'en le sentant boulversé il lui prenne des idées de vengances mal venues. Il n'était pas innocent non plus, il avait Jade, et même si il souffrait il savait d'expérience que ça finirait par passer... Il suffisait juste de faire comme d'habitude et de sourire froidement à tout le monde en attendant. C'était la seule solution...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 19:18

Lorsqu'Harry se réveilla ce matin, ce ne fut manifestement pas du bon pied. Quoi que ces derniers temps il était plus que très rare qu'il se lève du bon pied, mais bon. En fait, depuis le discours de cette Dolorès Ombrage dans la Grande Salle, et les éclaircissements d'Hermione sur le fait que "le Ministère avait décidé d'intervenir dans les affaires de Poudlard", Harry avait un horrible et mauvais préssentiment. Ce dernier avait été accentué par les impressions sur la "nouvelle prof" que l'on pouvait entendre des fois dans les couloirs. Et encore, il lui fallait vraiment tendre l'oreille étant donné qu'à chaque fois qu'il apparaissait quelque part, tout le monde se taisait et le regardait de travers.

Quoi qu'il en soit, lorsque le Gryffondor arriva dans la salle de classe, il fut étonné de ne pas y trouver le professeur et d'y voir à la place le véritable cliché d'une troupe d'élèves chahutant en toute impunité. Classique. Mais dénué d'intérêt pour lui. Silencieusement, il déposa son sac sur la table la plus au fond, à droite, et s'affala sur sa chaise en soupirant. Avant, il aurait certainement fait partie de ces chahuteurs, il aurait bavardé Quidditch avec Seamus, Ron et les autres sous les regards dépités d'Hermione. Mais là, vraiment, aller en cours était la dernière chose dont il avait envie. Quand on savait que Lord Voldemort était quelque part, là, dehors, préparant le plus sombre des complots à l'insu de toute une population, il y avait de quoi avoir la tête ailleurs. Et Cédric mort pour rien, par sa faute... Si seulement Sirius était là, si seulement il avait pu rester au Square Grimmaurd avec lui...

Le savoir enfermé tout seul là-bas sous les sarcasmes de Rogue l'irritait fortement. Harry n'avait qu'une seule peur, qu'il se laisse provoquer et qu'il ne décide de sortir pur prouver qu'il pouvait être utile à l'Ordre d'une autre façon. Sirius était le dernier membre de sa famille qui lui restait, il ne voulait le perdre pour rien au monde, et surtout pas à cause de ce vautour graisseux de Rogue. Fixant un point invisible, Harry pensa à Alehandra. Comme si tout le reste ne suffisait pas, il revoyait constament dans sa tête leur rupture dans le train. Qu'est-ce qu'il avait été con sérieux... Elle qui voulait lui offrir un cadeau, et lui qui lui lâche que c'est fini sans même oser la regarder. Sans la retenir. Sans rien ajouter.

Ca allait être plus que douloureux de la croiser dans les couloirs, la salle commune et le reste de l'école. Elle lui manquait terriblement. Ses sourires, ses caresses, ses baisers... Il s'éloignait déjà de Ron et d'Hermione, ses seuls vrais meilleurs amis, ceux en qui il avait toujours eut confiance, et voilà que maintenant il venait d'écarter la seule autre personne qu'il aimait. Sans s'en rendre compte, le Rouge & Or grattait la table avec le bout de sa baguette, qu'il avait sorti en déballant son sac après être entré. Et il fixait depuis quelques secondes ce bout de bois qui aurait pu paraître anodin. Il se rappela alors que cette baguette était la soeur jumelle de celle du Mage Noir, et, sans qu'il ne fasse rien, de petites étincelles jaillirent du bout de l'objet, mais vraiment de manière insignifiante. Lui-même le remarqua à peine. La colère. Toujours cet élément déclencheur de phénomènes inexpliqués, comme chez les Dursleys...

Le Rouge & Or se redressa un peu sur sa chaise et secoua mentalement la tête pour penser à autre chose. Quelque chose qui éviterait de le mettre en colère ou de le rendre triste, ce qui était très, très difficile. Par quoi allait-elle commencer le programme cette année ? "On le prend ensemble ! 1, 2, 3 !" Etait-elle méchante ? Stricte ? "Tue le garçon !" Sûrement, vu son antipathie manifeste et sa cruauté lors de sa convocation au Ministère cet été... "Moi qui suis allé plus loin que quiconque sur le chemin de l'Immortalité..." BON ! Cette prof, elle arrive oui ou non ?!?!


Dernière édition par le Lun 21 Jan - 20:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   Lun 21 Jan - 19:57

Assez rapidement, Lavande put constater qu’elle n’était plus la seule à pleurer et qu’elle avait entraîné Susan avec elle. La pauvre Poufsouffle s’était sûrement responsable de la voir fondre en larmes et coupable de ne pas connaître de sort pour la consoler.

« Mais non *snif* c’est… pas… d’ta… faute *snif* c’est… moi *snif* »

S’en voulant d’entraîner Susan dans sa crise de larme, Lavande saisit d’une main fébrile le paquet de mouchoir à la violette de son amie. Elle en sortit un et s’essuya les yeux et les joues avant de se moucher bruyamment dedans écrasant au passage avec son coude la petite grenouille en papier de Susan (paix à son âme).

« Mer… ci… Suz’… »

Lavande leva alors les yeux vers le plafond (technique infaillible pour retenir les larmes qui voulaient s’échapper) et se mit à respirer profondément

*Inspire… Expire… Pfff… On ne pense à rien… Inspire… Expire… Calme… Poussez fort Madame, je vois la tête*

Parvenant à maîtriser temporairement ses larmes, Lavande tourna la tête vers Susan et vit ses yeux rouges et ses joues trempées. Elle ne put se retenir et la prit dans ses bras pour la consoler. La Gryffondor planta un gros bisou bruyant sur la joue humide de la préfète avant de la serrer fort contre elle.

« Susy tu m’as tellement manqué. Je ne voulais pas te faire pleurer, c’est moi qui suis méchante. Tout le monde le dit de toute façon. »

*Je vais aller voir Harry et on va fonder un club des rejetés de l’école. Ca me paraît bien comme idée. Avec un peu de chance il y aura aussi Ron et Parvati. Hermione ça semble inévitable malheureusement. Enfin bref on fondera un nouveau club des 5 et on parlera en langage codé. Ou sinon on vire Hermione et on prend Susan. Mais Susan est trop aimée pour faire partie d’un club de rejetés, ça marchera pas. Bouh Hermione alors, mais pas son sale chat horrible, on prendra le p’tit hibou de Ron I love you*

Lavande toujours dans une profonde détresse serrait toujours Susan contre elle comme une petite fille se raccrochant à sa pouprée. Le regard de la Rouge et Or était toujours brillant d’émotion et s’était perdu dans le vide pendant qu’elle pensait à n’importe quoi susceptible de la calmer (c’est à dire à son club des cinq XD)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Inscriptions à la classe de DCFM ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Inscriptions à la classe de DCFM ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle
» Haiti a la recherche de sa classe moyenne
» Pourquoi les Haitiens forment-ils la classe la plus pauvre au Québec???
» Chaud Gun ou Gun chaud (ça fait plus classe)
» La décapitalisation de la classe moyenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 5 :: Cours année 5-
Sauter vers: