AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Dim 13 Jan - 4:04

« Un kilomètre à pied, ça use, ça useuuuhh! Un kilomètre à pied, ça use les soulierrrrrs! » Orla chantait sa petite comptine, cherchant joyeusement le cachot dans lequel allait se dérouler son tout premier cours de potion. Ça allait être son premier cours de potion et Orla espérait que tout allait bien se passer. Elle avait même amener Spaghettis dans son chaudron pour qu’il l’aide à faire le travail, si c’était pas gentil ça! Elle pourrait même le présenter au professeur Rogue, Orla était certaine qu’il allait beaucoup l’aimer! Après tout, comment ne pas aimer un crapaud aussi affectueux que Spaghettis ? <3 C’était impossible!

« Vingt kilomètre à pied, ça use, ça useuuuhh! Vingt kilomètre à pied, ça use les soulierrrrrs! » Orla avait entendue quelque rumeurs sur le professeur Rogue. Avant qu’elle arrive à Poudlard, sa grande sœur lui en avait glissé quelques mots. Kim avait dit que si elle se retrouvait chez les Serpentard, qu’elle allait beaucoup appréciez le professeur mais que, si elle tombait dans une autre maison, le professeur Rogue allait être le professeur le plus désagréable qu’elle puisse avoir à son horaire. Et, d’après ce qu’elle avait put attendre durant un petit-déjeuner, le professeur Rogue semblait grandement favoriser sa maison. Mais, Orla préférait ne portez aucun jugement. Tout ce qui a du mauvais possède aussi du bon. Et, peut-être que Rogue avait juste beaucoup de mauvais et que le bon était caché sous un beau gros tapis de poussière! Si c’était le cas, Orla lui apporterait un bon balai pour faire un peu d’ménage dans tout ça et le tour serait joué! x)

« Cinquante kilomètre à pied, ça use, ça useuuuhh! Cinquante kilomètre à pied, ça use les soulierrrrrs! » Orla se retourna deux trois fois sur elle-même. Oh oh … ça fessait combien de temps qu’elle errait dans les cachots à la recherche de sa salle de cours ? X_x Au moins 10 bonnes minutes … Une chance qu’elle était partie en avance, sinon elle serait arrivée en retard! « Mphhhhfff! » soupira l’excentrique rouquine en levant les yeux au ciel. Fallait se rendre à l’évidence, elle s’était bel et bien perdue! Mais, juste au moment où Orla pensa que se serait bien que quelqu’un se pointe le bout du nez, une silhouette blanche nacréearriva dans sa direction. Ouuééé! =D Un fantôme à la rescousse! Orla s’approcha de lui, le regard pétillant.

« Saluue! Aaahh! Tu peux même pas t’imaginer comment tu tombes bien! J’dois aller au cachot numéro 5 mais j’le trouve pas! Tu voudrais pas m’aider avant que j’finisse par arriver en retard ? » Le fantôme la regarda durant quelques instants, les yeux complètement vidée d’émotions. Normal, c’est un fantôme … ‘_’ À travers sa couleur gris perle, on pouvait percevoir quelques tâches beaucoup plus foncées, des tâches de sang sans doute … Ouuuach! Ô.Ô Orla se retena de le dire tout haut pour ne pas l’offenser, mais, c’était pas très jolie! Le fantôme rebroussa chemin sans avoir prononcer un mot et Orla décida de le suivre. Peut-être qu’il s’était fait mangé la langue par un chat ? Ou que c’était un fantôme muet ? Enfin, Orla le suivit en silence, contente qu’il l’aide. Enfin, si c’était ça qu’il était en train de faire … Mais, elle ne perdait rien à le suivre, elle était quand même perdue d’une manière ou d’une autre. X)

Au bout de seulement 30 secondes, le fantôme s’arrêta et se retourna vers Orla qui s’arrêta net. La pièce à sa gauche était ouverte et quand Orla y jeta un coup d’œil, elle y aperçut plein d’élèves et un monsieur plutôt sombre assis à son bureau. Et voilà, elle était arrivée à destination! « Merci beaucoup beaucoup fantôme! =D Moi et Spaghettis on t’est très reconnaissant! » Elle lui fit un grand sourire en respirant un bon coup et elle s’engouffra dans la salle de cours. Il y avait déjà beaucoup d’élèves d’installer. Orla se dénicha une place près d’une grande étagère remplie de bocal. Y’en avait un en particulier qui fascinait la jeune bleue et argent. Un espèce de mucus vert fluo contenait des grands yeux noir flottait dedans. Orla plissa les yeux pour arriver à lire l’étiquette. « Œil de Crapaud. » QUOI? Ô_ô On avait tué les frères et sœurs de Spaghettis pour remplir des bocaux ? Mais, c’est … HIDEUX! Jamais elle ne laisserait quelqu’un tuez Spagh’ pour mettre ses yeux dans un bocal. JAMAIS! Elle chercha du regard d’autres bocaux qui pourrait peut-être contenir des parties de crapaud quand le Professeur Rogue prit la parole.

La petite rouquine écouta activement le maître des potions en silence. Quand il posa une question, Orla hocha de la tête en souriant, quand il disait quelques choses de mal, elle secouait la tête en fessant la moue. Elle devait paraître un peu hyperactive mais, ce n’est pas le cas, elle avait seulement mangée un peu trop de chocolat avant de venir en cours. Effet qui va se dissiper d’ici un moment, faut pas s’inquiéter! ;D Quand le professeur leur demanda si ils avaient pris des notes, Orla sentit une boule monter dans sa gorge. Oh là là, elle avait zapper l’épisode de sortir ses affaires pour admirez les morceaux de crapauds! Ô.o Elle se dépêcha de sortir ses choses de son bocal, fessant bien attention de ne pas réveiller Spagh’ qui dormait au fond de celui-ci. Elle ouvrit rapidement un morceau de parchemin, trempa sa plume dans son encrier à encre pourpre quand, d’un coup de baguette, le tableau noir devint presque blanc sous la surcharge d’information. Elle n’allait quand même pas écrire tout ça … Un plan pour que son poignet fasse une surchauffe et qu’elle ne puisse plus l’utiliser durant toute la semaine! Se serait horrible, comment ferait-elle pour pratiquer le nouveau sortilège que Flitwick leur avait appris ce matin ? Sortilège qui, soit dit en passant, donnait du fil à retarde à la petite Quirke!

Elle ouvrit son volume, chercha dans l’index le nom de la potion pour finalement atterrir à la page 35 qui expliquait dans les moindres détails tout ce qu’il fallait savoir et encore plus sur la potion. Yayayahh! Elle venait d’épargnez une demi-heure de souffrance à son pauvre petit poignet! =D Elle laissa son manuel ouvert à la page, maintenant prête à attaquer la première potion qu’elle devrait confectionnez dans toute sa petite vie d’Orla. =)


{J’sais que j’suis arriver en retard mais j’ai faites comme si j’étais là depuis l’début pour pas que Rogu’nouchet enlève des pts, j’espère que ça dérange pas! x) Et, la suite va venir dans mon prochain post, c’est là que j’vais mettre les mots ;D Super idée en passant! =D]
{Post 1/3]
{1.070 mots <3]


*


Dernière édition par le Mar 22 Jan - 0:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Serpentard

Parchemins : 2499
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Mer 16 Jan - 13:52

Les élèves étaient enfin tous assis, et Rogue arriva, fermant la porte d’un claquement sourd. Le cours allait commencer, pour le plus grand bonheur de Heaven. Son premier cours de potions, qu’elle attendait depuis déjà plusieurs mois. Oui, s’était bien les potions, mais en même temps, elle aurait parié que la moitié des élèves ici présents, ne voyaient dans les potions qu’une soupe banale. Oui, sauf que la soupe, s’était plus simple à préparer. Quelques carottes, une tomate, une pincée sel, le tout bien mouliné, et hop dans la casserole… Non, les potions, s’était bien plus subtile… D’ailleurs, le fait de penser à de la nourriture venait de lui ouvrir l’appétit. Espérons au moins que le buffet du déjeuner comportera des salades en tout genre. Concombre, tomate… De plus, ils seraient sûrement frais, puisque l’école possédait un potager… Cette école était vraiment fantastique, il n’y avait pas à dire. C’est vrai ça, combien d’écoles possédaient un potager rien qu’à elle ? Très peu sans doute. Enfin bon, revenons à nos moutons, ou plutôt à nos potions. Bref… Le professeur Rogue venait de faire apparaître les ingrédients nécessaires pour préparer la potion, et toutes les étapes et consignes à respecter. La potion semblait simple, mais en apparence seulement, s’était presque sûr… Sauf si bien sûr, vous n’avez pas onze, que ce n’est pas votre premier cours de potions – et encore, même les élèves de Septième année peuvent rater leur potion – et que vous ne stressez pas à l’idée de rater la mixture et ainsi faire exploser la classe… Enfin, nous allons éviter cela au maximum… Espérons…

Heaven marqua rapidement les ingrédients nécessaires pour la potion, et fila vers l’armoire. Ca ne devait pas être compliquer dès le départ. Chaque ingrédient était convenablement rangé, sauf si un élève très peu appliqué était passé devant et avait malencontreusement renversé une à deux fiolles. Enfin bref, Heaven prit donc tout ce dont elle avait besoin, et repartie donc avec de l’oignon, quelques pétales de rose, une fiole d’Arguivine, la patte de crabe - qu’elle aurait préférée laisser à sa place plutôt que d’y toucher -, une fiole d’Animinine et le sucre roumain. Non, ses bras n’étaient pas du tout chargés…

Arrivée à sa place, elle posa délicatement le tout, alluma un feu sous son chaudron et le remplit d’eau. Elle attendit quelques minutes, puis l’eau commença enfin à bouillir, et elle jeta alors un morceau de l’oignon dans l’eau, puis remua dans le sens des aiguilles d’une montre avec sa cuillère en bois, et son appétit reprit le dessus. Voilà comment on pouvait commencer une très bonne soupe… Enfin, l’important n’était pas là, il fallait maintenant mettre les pétales de roses. Trois… Oui, mais la pauvre petite dernière se sentait rejeter, alors, tant pis si la fumée virait au rouge sang, tant mieux en fait… Même si la jeune demoiselle préférait de loin le vert au rouge, s’il prenait la même ça lui irait aussi. Elle plongea alors les quatre pétales dans l’eau, pour qu’ils tiennent compagnie à l’oignon, et remua dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Une fois, deux fois, trois fois, puis de haut en bas, pour enfin retirer les pétales. Elle versa ensuite les 3mL d’Arguivine et la mixture se vit surmontée d’une fumée pourpre. C’était raté pour le rouge sang, mais le pourpre n’était pas mal non plus… Enfin, tout ça est une question de goûts. La potion prie une teinte rosâtre, comme si elle hésitait à se coloré, puis elle prit rapidement un peu plus de couleur. Jusque là, tout semblait bien se passer… Miracle.

Venait maintenant une des parties les plus délicates à réaliser. Heaven prit le cube surmétalisé et y posa la patte de crabe, en manquant de la lacher, écœurée de devoir la toucher. La spatule surmétalisée dans une main, la fiole d’Animinine dans l’autre, elle versa deux gouttes de l’acide dans la spatule puis les versa sur la patte de crabe, qui ne résista pas longtemps au puissant acide, en produisant une légèrement fumée jaunâtre, qui était un tantinet écœurante. La jeune Serpentard décida de laisser la patte de crabe se faire complêtement liquidée par l'Animinine et lut un peu les conseils donnés dans le manuel.


Edit Rogue: J'ai souligné les mots pour mieux m'y repérer! ^^ Razz


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Mer 16 Jan - 22:15

Suite à de nombreux élèves qui souhaitaient participer au cours, pour la partie pratique au moins, afin de réaliser la potion, mais qui n'en ont pas l'occasion puisqu'ils sont pris par d'autres choses beaucoup plus importantes, ce qui est extrêmement concevable, je repousse la date limite de la partie PRATIQUE (il y a aussi la partie théorique après, je vous le rappelle! Wink Razz) jusqu'au

Mercredi 23 Janvier 2008.

Voilà. Détendez vous. Cool. La vie est belle.

Amusez vous bien! Bonne chance!

J'espère que ça rendra services à ceux qui se faisaient du soucis...

Je rappelle qu'il est strictement interdit de se faire du soucis en cours de potions! Wink
De plus, les personnes suivantes ont zappé les mots, (liste en cours de rafraîchissement), et je ne veux surtout pas ne pas leur mettre une partie des points de la "récompense finale" à cause de ce lapsus....

Comme il y a eu la semaine des 500 mots, et que tous vos posts ont été enregistrés, vous ne pouvez pas éditer... Ce que je vous propose, c'est que, puisque là plupart de ces personnes là n'ont pas terminé leurs potions, c'est de la finir à la suite avec les mots....

Liste:
- Peter Davis (au courant)
- Cody Andersen (il te manque deux mots ^^ Ce que je te propose, c'est de les insérer dans la partie théorique qui va suivre, puisque tu as fini ta potion. Donc pas de soucis, tu as juste deux petits mots à insérer dans tes futurs posts! Wink )
- Orla Quirke (au courant, petit message en bas de son topic expliquant tout. Wink )
- Juliette Horuni (Comme tu as fini ta potion, ben si tu comptes participer à la partie théorique, essaye d'insérer les mots là... Wink )

Vala! Wink

A mercredi! Wink

P.-S.: Pour les inscrits à l'Ortho, j'ai commencé à regarder vos posts, et à corriger les tites fautes. Wink Si vous voyez des lettres barrées, lettres en gras,... c'est normal! xD
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Sam 19 Jan - 19:49

Les couloirs grouillaient d’élèves… comme d’habitude quoi ! Tout le monde se pressait pour éviter le retard, et cela va de soi, le retrait de points. Mais malheureusement (ou heureusement ?), ce n’était pas le cas d’Andgy, qui après avoir passée une nuit de folie, dormait paisiblement dans son lit, ronflant à plusieurs reprises. Ce ne fut que cette bonne et chère tendre cloche – qui annonçait que les cours débutaient bientôt – qui prit la peine de la réveiller. Ouvrant les yeux lentement, elle lâcha tout d’abord un grognement sonore puis lorsqu’elle se rendit compte de son sérieux problème, poussa un hurlement strident. Quittant sa couche en un bond majestueux, elle s'habilla, se coiffa et s'arrangea du mieux qu'elle put, en un temps record. Un peu plus tard, elle courait à travers les couloirs. Elle savait qu'elle n'avait aucune chance d'arriver à l'heure, puisque la cloche avait déjà sonnée. Elle manqua d'échapper tous ses cahiers de potions à un tournant…Ouf, de justesse…! Elle descendit les escaliers menant aux cachots. C'est environ à ce moment que le premier gargouillement vint à ses oreilles. Zuteuh…À cause de tout ça elle avait sauté le déjeuner…Bonjour la mauvaise humeur! Arrivée non loin du lieu de classe, elle fut accueillie par un tumulte d’insultes. Arquant un sourcil, elle esquiva tout d’abord un sourire narquois puis finit par balancer à ses camarades serpillières (évidement) :

« Et bien … Salut les filles, c’est le potager des horreurs aujourd’hui ? "

Outragées, elles lui lancèrent un regard de dégout puis poursuivirent leur chemin en direction du cachot. Manquant de s’évanouir de rire, Andgy les suivit à une distance relativement proche. Avec un peu de chance, elle passerait peut-être inaperçu aux yeux de Rougounet . Tandis qu’elle pénétrait donc dans la prison, elle se rendit compte que son professeur des potions s’était déjà lancée dans ses douces de paroles de bienvenue pour qu’il s’aperçoive de quoique ce soit. Afin de ne pas attirer l’attention sur elle, elle fonça aussi vite que possible sur la chaise la plus proche et se laissa tomber sur celle-ci. Sur ce, Andgy se tut et resta attentive [pour le moment] au cours qui se faisait devant elle. A la fin de son magnifique discours, Rogue aborda un sourire goguenard qu’il lui donnait un air de « j’ai-un-concombre-coincé-dans-le-derrière ». Gardant cette anecdote dans son p’tit cerveau, Andgy se contenta d’hocher de la tête positivement. C’était la seule attitude acceptable à avoir en compagnie de ce charmant bonhomme sous peine de se faire railler devant toute la classe et de faire soustraire à sa maison … voyons une bonne quinzaine de points .

Aujourd’hui, la potion se faisait de manière individuelle ce qui suscita chez les élèves les plus anciens un certain ébahissement. La plupart des temps, les années supérieurs devaient se coltiner un nouveau, qui au lieu d’avoir un cerveau dans le crâne, se contentait d’une salade. M’enfin bon. Ne nous attardons pas sur ce sujet extrêmement fastidieux, et revenons à ce cours, à ce prof et à cette potion – malheureusement. Rêvasser pendant les explications de Rogue était un bon moyen pour se prendre en pleine tronche une heure de colle. La mixture à préparer était– du moins selon les dires de Monsieur-l’agaceur- un très bon moyen pour rire. Parfait. Rusard en a plus que besoin. D’un pas léger, Andgy se rendit en compagnie de ses camarades vers l’armoire où elle se munit de la totalité de ses ingrédients. Retournant à sa place, elle disposa tout cela de manière peu méthodique et commença la pratique. D’un coup de baguette brusque, elle alluma un feu un peu trop vif qui manqua de bruler l’extrémité de son arme –ahem bref- et remplit son chaudron d’eau . Pendant que l’eau arrivait à ébullition, Andgy jeta un rapide coup d’œil à gauche et droite pour voir si un de ses vils serpents n’essayaient pas de lui dérober ses ingrédients =_=, si bien qu’elle faillit oublier jeter son oignon .

Muni de sa spatule, l’Américaine remua maladroitement le contenu de son chaudron . Elle l’avait tellement mal fait qu’une petite partie de sa potion s’était versé sur son pupitre . Bref . Attrapant les trois pétales de rose – qui sentaient très bons d’ailleurs, elle se rendit compte qu’elle était en retard sur les autres . Humpf. Accélérons le rythme . Les feuilles donc ajoutées, elle tourna le tout dans le sens d’une aiguille d’une montre, puis de haut en bas et retira les derniers ingrédients jetés pour en garder que l’essentiel et le versait dans le bac prévu à cet effet . Ceci étant fait, elle rajouta 3 mL de la fiole d’arguivine dans son mélange, qui prit instinctivement un teint jaunâtre – ce qui soulignons-le ne devait pas être le cas . Poussant un soupir d’exaspération, elle se munit de sa patte de crabbe, tout en faisant de son mieux pour ne pas y gouter et la déposa dans le cube ouvert surmétalisé, pour lui ajouter deux gouttes d’animinine et laissait place à une fumée canari nauséabonde . Yeurk ! Même Crabbe sentait plus bon !


Manquant de peu d’arroser sa voisine de table, Andgy réussit tant bien que mal à jeter le chargement de son cube dans le chaudron où elle remua tout ça frénétiquement et n’importe comment . Pas douée pour ce genre de choses xD . Sa préparation prit alors une couleur proche de l’excrément d’un oiseau, ce qui arracha à la fois une grimace et un sourire à Andgy . Celle-ci versa ensuite du sucre Roumain, sans vraiment se prendre la peine d’utiliser sa balance tout en pivotant les ingrédients de sa potion plusieurs fois dans le sens d’une aiguille d’une montre . Petit à petit, une fumée beige – on va dire – s’échappa de la grande « casserole » . Et bien avec ça un Désolant bien frais s’afficherait sur son bulletin de notes . Indifférente, elle préleva un échantillon dans une fiole étiquetée à son nom, et qu’elle alla déposer sur le bureau de Rogue. Revenant à son lieu de travail, elle fût interpellée par une élève de serpentard à l’aspect miteux, qui lui attrapa violement son bras .

« Passe moi un échantillon de ta potion ! »

« Pourquoi ? Tu veux voir si ton acné peut disparaitre avec ? Parce que franchement tes boutons ressemblent étrangement à des tomates .... quoique ils ont la forme d'une carrote ! »

Se détachant de sa prise, Andgy rejoignit son petit coin où elle se laissa bercer par la vision d’une soupe, accompagné de féculents et assaisoné sel, en espérant vainement que ceci trônerait royalement au déjeuner.


Dernière édition par le Sam 19 Jan - 22:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Sam 19 Jan - 21:09

Bon, bon, bon … Préparons une potion ! =) Si faire des potions ressemblait à faire la cuisine façon moldus, Orla était certaine de se décrocher facilement un Optimal ! Elle était hyper douée pour faire des cookies aux chocolats, des muffins aux chocolats, des gâteaux aux chocolats, des lasagnes aux chocolats … Non, en fait, sa lasagne aux chocolats n’avait pas eu un franc succès auprès de sa grande sœur … Peut-être qu’elle aurait dû mettre plus de tomates … C’est vrai qu’une seule tomate n’était pas l’idéal dans une lasagne … Mais la petite Orla l’avait trouvé super bonne, elle ! Pac’que, tout aliment qui goûte un tout petit peu le chocolat est un vrai régal pour la jeune Serdaigle ! Bref, revenons à nos moutons bien ronds ! =)

Par où commencer ? Orla regarda autour d’elle et s’aperçut qu’elle était encore la seule assise à sa table en train de survoler les pages de son manuel. Ouh là là, elle devait se dépêcher à aller chercher les trucs pour la potion si elle voulait avoir les meilleurs ! Chose dites, chose faites … Orla fonça vers l’étagère, et en deux temps trois mouvement, elle était déjà installée à sa table, ingrédients et ustensiles alignés devant elle. A côté d’elle, il y avait toujours Spagh’ qui fessait gonflée sa gorge en la regardant de ses grands yeux sombres et globuleux. « Tu veux m’aider à faire ma potion, c’est ça Spagh’ ? » Orla n’eut pas besoin d’une réponse, elle sût que la réponse était oui. Après tout, c’était ça des meilleurs amis ! Et, que j’en voit pas un se moquer de la petite Orla à cause qu’elle prend son crapaud comme meilleur ami ! C’est très gentil les crapauds ! <3 M’enfin ! La jeune Serdaigle enleva rapidement sa cape de sorcière et la déposa sur le bureau jumelé au sien. Elle y déposa Spaghettis, qu’y devenait de plus en plus pustuleux. * Faudrait que j’lui fasse prendre un bain de sel pour faire éclatez tout ça ! * Bref ! C’était pas le temps de parler de soin pour la peau, elle devait avancer sa potion si elle ne voulait pas déplaire au Professeur Rogue ! Spaghettis était confortablement installé et Orla avait tous les trucs dont elle aurait besoin pour la potion ; que la préparation commence !

Remplir un chaudron d'eau et faire bouillir le tout. Rien de trop trop compliquer pour commencer ! Elle se pencha sur son bureau pour tapoter du bout des doigts l’épaule d’une grande blonde à l’air sympathique. « Excuse-moi de te déranger mais, tu crois que tu pourrais remplir d’eau mon chaudron ? Pac'que moi j’ai pas encore appris le sortilège qui fait sortir dl’eau d’la baguette ! Chiivoupléé ! =) » La fille hocha de la tête et d’une agile coup de poignet, le chaudron d’Orla se remplis d’une belle eau clair. « Ouah ! Tu dois être super doué en classe toi ! Merci dm’avoir donner un coup de main ! » La jeune fille lui fit un sourire en coin avant de se retourner sur sa potion. Et voilà, une chose de faite ! Après, attendre que l’eau bouille. Mais, Orla eut seulement le temps de lire la phrase dans sa tête et de mettre le bouton à "on" que l’eau fessait déjà de jolie petite bulle qui fessait « blopbloblop ! » à la surface. Ah là là, la magie ! Orla en seras toujours étonné ! La jeune Serdaigle s’empara de la batulette et commença à bien agiter la potion dans tout les sens. Des goulées d’eau chaude d’échappèrent de son chaudron sous la rapidité et la violence qu’Orla avait en brassant. Et, une en particulier, alla atterrir de plein fouet sur son crapaud ! AH NON ! Orla venait peut-être de faire bouillir son crapaud ! Ô.Ô Elle lâcha la batulette qui continua de s’agiter sous la force de l’eau dans le chaudron et Orla pris dans ses mains son pauvre crapaud. Il semblait quand même en forme, sauf sa couleur. Il était passé de vert concombre à orange carotte ! « Est-ce que ça va ? » Le crapaud fit gonflée sa grosse gorge, signe qu’il allait bien ! Ouuf ! Orla ne se le serait jamais pardonner sinon ! Imaginez si il aurait littéralement cuit sous la chaleur de l’eau ! Ô.Ô Une soupe de crapaud ! Oh mon dieu, faut pas penser à ça ! Orla redéposa Spaghettis sur son lit, humide mais bon, et se promit de brasser comme une personne normal et non une folle furie !

Bref, Orla avait assez brassez ! Jeter un oignon dans le chaudron. Orla le fit sans trop se poser de question, rajoutant à la suite les pétales de roses. Une pétales, deux pétales, trois pétales, quatre pétales … c’est combien de pétales déjà ? * regarde dans son manuel ...* … sept pétales, huit pétales … Oups ! Ô.Ô C’était seulement 3 et Orla venait dans jeter une bonne douzaine dans son chaudron ! Zut de zut … est-ce que ça allais faire fondre son chaudron ? Exploser la salle de classe ? Orla jeta un coup d’œil au contenue de son chaudron … Aucune réaction chimique en vue, la seule chose qui s’agitait était les petites bulles vu que l’eau bouillonnait toujours ! NON ! Elle avait oublié de fermer le rond ! Orla se dépêcha à l’éteindre, complètement désespérer … Elle allait sûrement raté sa potion, elle avait faites deux erreurs sur trois manipulations …


{J’vais mettre le reste des mots dans mon autre post ! ;D NO FiiiNiiiSH POTiiiON !]
{Tomate, Carrotes, Soupe, Potager, Salades, Sel &' Concombre <333]
{Post 2/3]


Dernière édition par le Mar 22 Jan - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Directeur Serpentard

Parchemins : 2499
Âge : 14.02.84 ;; 29 ans
Actuellement : Professeur de potions & styliste aux 1001 Symphonies


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Heavy

MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Dim 20 Jan - 12:47

A côté d’elle, Siegfried s’agitait et préparait bien plus rapidement sa potion que Heaven. Une odeur bizarre interpella Heaven, et lorsqu’elle regarda dans la direction d’où provenait l’odeur, elle vit que la potion d’un jeune avait pris une horrible couleur violette… Un violet pâle, légèrement bruni, et… une odeur nauséabonde venait s’ajouter au tout. Enfin, tant pis pour lui, il aurait mieux fait de faire attention à ce qu’il faisait plutôt que de regarder autre part… Enfin bref. Sa potion l’attendait sagement dans le chaudron, et la patte du crabe d’Egypte s’était enfin complètement liquéfiée, il était temps de mettre le liquide dans le chaudron. Heaven fit la manipulation délicatement, sait on jamais, qu’une goutte d’acide n’ai pas été utilisée et qu’elle lui troue sa merveilleuse garde-robe…. Mieux valait y aller lentement et éviter tout risque. Elle remua la potion six fois de suite, dans le sens anti-horaire, et la potion prit une couleur rouge sang. Parfait, tout simplement parfait. Cette couleur ravissait Heaven, et la consola de la fumée rougeâtre qu’elle avait fait apparaître. La potion touchait à sa fin, et pour une première, Heaven se dit qu’elle ne s’en était pas trop mal sortie. Elle ajoute alors les 150 grammes de sucre roumain, qui par ailleurs sentait délicieusement bon, et recommença à remuer dans le sens horaire, voyant la couleur changer progressivement.

Heaven leva la tête et fixa le tableau, tout en continuant de remuer sa potion. A ce stade de la préparation, la potion devrait normalement prendre une teinte orange très franche, mais rien n’était stipulé, si vous aviez fait l’erreur de mettre trop de pétales de rose. Tant pis, elle verrait bien le résultat une fois que la potion serait bien remuée.


- Ca ne devrait plus être très long… se dit-elle

Comme par magie, la potion changea alors franchement de couleur, et prit une teinte orangée, pas vraiment très franche, mais assez orange pour satisfaire la jeune Serpentard, qui remua encore quelques secondes sa potion Comica. Puis elle prit une fiole et la remplit de sa potion. Elle inscrivit « CLARKS Heaven, Serpentard » sur l’étiquette, alla poser la fiole sur le bureau de Rogue et attendit que le cours se poursuive, en profitant du temps qui restait pour ranger les ingrédients et autres ustensiles dont elle n’avait plus besoin.


She says that she's never afraid, just picture everybody naked. She really doesn't like to wait. Not really into hesitation. guess who's back
 

Meilleure Serpentard 2017

Heaven Gibson



Dernière édition par le Lun 21 Jan - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://themorningrose.tumblr.com/

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Dim 20 Jan - 18:14

Un sourire de satisfaction éclaira le visage du jeune gryffondor lorsque des flammes se mirent à crépiter sous le lourd chaudron qu'il avait en face de lui.
Il n'avait plus qu'à attendre que l'eau se mette à bouillir pour passer à la suite des opérations.
Peter jeta un coup d'oeil au tableau, d'après ce qu'il y était marqué, la phase suivante consistait à jeter un oignon dans le chaudron.
Peter écarquilla les yeux.
Un oignon? Pourquoi pas une carotte ou un chou fleur?
Cette idée lui sembla immédiatement totalement saugrenue et il sentit un rictus se former au coin de ses lèvres.
Pourtant le fait de devoir rajouter un oignon dans l'eau bouillante ne justifiait pas vraiment le sourire niais qu'affichait désormais le jeune lion.

Il réalisa brusquement que les vapeurs se dégageant des chaudrons devaient y'être pour quelque chose et, bien que la plupart aient disparues dans le conduit des hottes aspirantes, une infime dose de vapeurs avait dut se faufiler jusqu'à ses narines, et justifiait sans doute la scène surréaliste d'un Gryffondor souriant pendant le cour de Rogue.

Ses projets de soupe à l'oignon volèrent donc en éclat, et il décida de mettre à contribution le temps d'ébullition pour chercher ses ingrédients.
Les bulles commençaient à peine à atteindre la surface de son récipient que Peter revenait les bras chargés de divers substances plus ou moins ragoûtantes.
Lorsque l'eau se mit enfin à bouillir, Peter attendit encor quelques secondes pour être bien certain de ne pas jeter son oignon trop tôt, et lorsqu'il se fut assuré que c'était le bon moment, il le lâcha dans l'eau brûlante.

Jusque la, la réussite était totale.

Il fallait bien admettre que jeter un oignon dans de l'eau bouillante n'était un exercice bien difficile pour un sorcier de deuxième année, mais pour Peter, réussir un tel exploit du premier coup relevait du miracle.
Il fallait enchaîner maintenant! Plus question de rêvasser, il saisit adroitement la batulette et se mit à remuer la mixture comme indiqué sur le tableau, il était spécifié "dans n'importe quel sens".
Cette phrase en apparence anodine, avait profondément remué Peter.
Quand Rogue disait: "dans n'importe quel sens", était ce tout simplement pour dire que le sens de "remuage" n'avait pas d'importance? Ou alors s'attendait-il à ce qu'ils effectuent des mouvements désordonnés et chaotiques avec la batulette? Ou n'était-ce tout simplement qu'un test, une instruction purement ironique qui partait du principe que chaque élève de seconde année était censé savoir dans quel sens mélanger sa potion?

Peter resta quelques secondes figé, avant de se décider à faire tourner sa cuillère dans le sens des aiguilles d'une montre.
Lorsqu’il sentit les premières crampes dans son poignet (étant ainsi persuadé d'avoir respecté le "bien remué" inscrit au tableau) Il se décida à poursuivre la préparation, ajoutant délicatement les 3 pétales de roses à la surface de son mélange.

Le jeune Gryffondor continuait de suivre scrupuleusement les instructions, jetant quelques regards en coin au travail de Dennis qu'il considérait comme repère.

Après avoir bien mélangé et retiré les pétales de rose, Peter versa l'arguvine.
Bien évidemment, à partir du moment où on demandait un minimum de précision il fallait compter sur les incontrôlables tremblements que subissait le jeune Davis.


*1... 2...*

Peter n'en revenait pas, tout se déroulait à merveille! Bon il n'en était pas vraiment à la phase la plus difficile de la préparation, mais il en était à la moitié, et n'avait cependant causé aucun dégât alentours!
Il versa le troisième millilitre et compta les cinq tours nécessaires à la dispersion du produit.
Selon leur vénéré professeur, la potion devait prendre une teinte rouge claire... Peter osa à peine observer la couleur de la sienne, mais quelle ne fut pas sa surprise en constatant qu'elle était... ROUGE CLAIRE!

Il marqua une petite pause, pour observer fièrement le travail accompli... peut-être n'était-il pas si nul après tout, peut-être même serait-il meilleur que certains serpentards!
il s'imagina alors, face à Rogue qui le toiserait de son habituel regard méprisant... mais cette fois ci... oui cette fois-ci, il aurait beau le cacher, beau faire son possible pour nier toute forme de respect devant la potion impeccablement accomplie, Peter saurait que Rogue serait impressionné...

Un sourire s'afficha sur le visage de ce dernier, fin de la pause! Il était temps d'enchaîner, la potion avait certes été parfaitement préparée jusqu'à maintenant, Peter savait très bien que son étourderie attendrait le moment le plus lâche, le plus inopportun et sans doute le plus décisif pour frapper.

Il poursuivit ainsi la préparation de sa potion
Enfantin! Il n'était question que de patte de crabe et d'une sorte d'acide censé la dissoudre... Peter eut un sourire amusé en constatant que le liquide avait la même couleur que celui qu'il avait versé dans le potager que sa mère avait à la campagne... il avait passé l'après midi à expérimenté différentes substances, afin de trouver laquelle d'entre elles ferait le meilleur engrais. Si il s'agissait réellement d'un acide surpuissant, cela expliquait beaucoup de chose, notamment la très mauvaise croissance qu'avait subient les salades dans les jours qui avaient suivis...

Dissoudre la patte de crabe se révéla finalement assez amusant, et Peter ne rencontra pas de difficultés particulière, même lorsque les restes brûlants durent être versés dans le chaudron.
Cela pouvait paraître extraordinaire… mais les restes furent justement versés dans le chaudron, et non pas sur l’un des membres de Peter, de l’un de ses camarades ou sur l’une des tables.
Étrangement, plus Peter avançait dans la préparation de sa potion, plus il sentait le stress et la nervosité monter en lui… il avait l’impression d’être un docteur, confronté a la mort future d’un de ses patients, sans pouvoir prédire le moment exacte ou cela ce produirait.
C’est pourquoi, plus la potion approchait de son dénouement, plus il redoublait de vigilance…

Il la tourna six fois dans le sens contraire des aiguilles d’une montre comme le professeur le leur avait demandé.
La potion prit alors la teinte rouge qu’elle était censée prendre.
Plus qu’une étape, une toute petite étape et son TP seraient un franc succès.
Il ne restait plus qu’à ajouter le sucre roumain, à moins de confondre le sucre et le sel, seul un moldu lobotomisé aurait été capable de rater la potion à ce stade.

Le jeune gryffondor versa consciencieusement les 150 grammes de sucre roumain, se demandant si le kilo et demi qui commençait à se dissoudre parviendrait à masquer le goût du crabe.
Il touilla la potion comme il l’avait fait précédemment et observa alors sa préparation changer de couleur.
Il posa les instruments, et poussa un long soupir ou se mêlaient la satisfaction d’avoir terminer et…

Le râle de Peter s’étrangla dans sa gorge, la potion censée prendre une teinte orange était… vert pomme!
Et fonçait progressivement pour atteindre une couleur proche du concombre.


-C... Comment...

Il se retourna brièvement vers son ami, cherchant à croiser son regard mais Dennis semblait absorbé par sa mixture.
Pourtant c'est dans un moment pareil qu'il aurait aimé avoir un petit encouragement, ou du moins un petit mot de réconfort, pouvant lui affirmer que la teinte qu'avait prit sa préparation était on ne peu plus naturelle à ce stade ci de la préparation.

Mais comment était ce possible??? Il avait respecté toutes les consignes jusqu'à maintenant, il avait ajouté l'ognon, ajouté les pétales de roses, mélangé quand il le fallait, comme il le fallait, ajouté les 3 millilitre d’arguvine jeté la patte de crabe, ajouté le kilo de sucre roum…

Un horrible frisson lui parcourut l’échine.
Rogue avait marqué 150 grammes au tableau.
Peter avait jugé utile d’effectuer quelques conversions, comme le lui avait rabaché ses professeurs de maths toutes les années qui avaient précédés, mais 150grammes valaient-il vraiment 1Kilo 500?
Il griffonna un tableau de mesures sur un morceau de parchemin qui dépassait de son livre.
Après avoir recalculé trois fois, il dut se rendre à l’évidence, deux conclusions terribles s’imposaient dans son esprit:
Premièrement ses talents de mathématiciens n’avaient pas vraiment évolués depuis l’école primaire, deuxièmement sa potion était ratée.
Tandis qu’il versai la substance poisseuse dans un petit flacon de verre, il songea que la tache aurait été bien plus facile si il avait été médecin, il aurait préféré annoncer à une famille en larme que le patient était mort sur la table d’opération, plutôt que d’affronter le regard sadique de Rogue, lorsque celui-ci comprendrait que sa potion était ratée.

Soudain, une solution plus qu’hasardeuse lui vint en tête.
Et si il goûtait sa potion? Peut être que son erreur de mesure n’avait pas trop influencée le résultat final, contrairement à ce que la couleur laissait imaginer…

Il pencha la tête au dessus de son chaudron et renifla timidement les vapeurs qui s’en échappaient…
Ça n’avait pas l’aire bien méchant, il se résolu alors à verser quelques gouttes de sa mixture dans une éprouvette qu’il avait trouvé sur le bureau inoccupé qu’il avait derrière lui. Si le résultat était le même, peut-être Rogue se montrerait-il moins sévère…

Après avoir étiqueté son échantillon et caché l’éprouvette bouché dans une poche de sa robe, il s’avança vers le bureau de Rogue et déposa sa préparation, avant de repartir vers son banc, se demandant quand il aurait l’occasion de goûter le liquide verdâtre qui bouillonnait sur son plan de travail….
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Mar 22 Jan - 0:29

Orla avait une solution ! Elle n’allait quand même pas laisser quelques pétales de rose et une eau bouillante détruire la première potion de toute sa vie ! La jeune rouquine s’empara de cuillère en bois qui lui avait servis à brasser sa potion et enleva les pétales de roses rapidement. Si elle s’étaient dépêcher à toute les enlever, ça devait équivaloir à environ 3 pétales de roses qui aurait bien reposer dans la solution, nah ? Enfin, c’était ce que pensais la jeune Orla ! Ensuite, ajouter 3 ml. Bébé lala ! Orla s’empara d’un cylindre gradué et calcula 3ml d’Arguivine et les versa dans son chaudron. Rapidement, une grosse fumée rouge opaque se dégagea du chaudron. Orla se dépêcha à faire du vent avec une main pour éloigner la boucane tandis que de l’autre, elle essayait de trouver le bon bouton qui allait partir l’espère de petite ventilateur de fumée qui se trouvait au-dessus du chaudron.

La vapeur se fit aspirer peu à peu, ce qui soulagea la jeune Serdaigle. Elle n’avait vu aucune fumée rouge s’élever des chaudron autour d’elle et ils étaient tous beaucoup plus avancé qu’elle ! Elle brassa les 5 tours dans le sens des aiguilles d’une montre et jeta un coup d’œil à contenue de sa marmite. Si elle devait croire le livre, sa potion devrait avoir une teinte rouge clair. Mais, ce qui était dans le chaudron de la petite Orla était plutôt rose saumon ! C’était peut-être à cause des pétales de roses… Elle se baissa son regard sur Spaghettis. « Spagh’, j’crois que j’ai raté ma potion … Va falloir que j’travaille mieux que ça si j’veux qu’elle redevienne normal ! =) » Elle git un petit sourire en coin à son crapaud, qui l’encouragea d’un gonflement de gorge. Oh là là, qu’est-ce qu’elle deviendrait sans son crapaud chéri !

Bon, maintenant, occupons nous de la patte de crabe ! Orla tressaillit à l’idée que se soit une patte de quelque chose qui ait déjà été vivant. Eurk ! C’est un peu comme si elle aurait une patte de Spaghettis dans les mains ! Pas trop génial, en effet ! Tiens, tiens, en parlant de Spaghettis, il avait retrouvé sa couleur ordinaire. C’était pas son habituel vert mais, le beau vert feuille de salades qu’il abordait était quand même sympa ! Plus que cet affreux orange ! Enfin ! Prendre deux gouttes d’animine et les verser avec la patte de crabe. Après avoir lancer un regard égoutter à la pince de crabe, elle le laissa tomber dans le cube et y versa 2 gouttes d’animine ! WHOUUA ! En une fraction de seconde, un filet de fumée jaunâtre s’échappa de la patte de crabe qui, en même pas une trentaine de seconde, c’était retrouver à l’état liquide ! « T’as vu ça Spagh’ ? Ça veut dire que si jt’échappe de l’animine dessus, tu peux dire adieu à tes pattes ! » Elle éloigna le plus possible la fiole qui contenait le liquide qui fessait fondre les pattes d’animaux.

Bon, si on croyait une nouvelle fois le bouquin de potion, le liquide bleu qu’avait donné la patte s’apellait de la Dromaeticia. Ah bon, intéressant ! Orla détourna le regard et versa sans réfléchir le liquide bleu dans sa potion en agitant dans tout les sens. Elle brassa au moins durant une trentaine de tour, amusée de voir le bleu de mélange avec le rose de sa potion ! Quand la gamine commença à avoir mal au bras, elle s’arrêta pour vérifier si tout allait bien jusqu’à maintenant. La potion qui montrait le bouquin à cette étape-ci de la conception était d’une couleur rougeâtre très opaque. Quand Orla jeta un coup d’œil à sa potion à elle, elle était plutôt d’un mauve pâle avec de la mousse plus foncée sur les bords. Eee … qu’est-ce qu’elle avait faites pour que sa potion soit ainsi ? Aaaaahh ! Orla la savait la réponse ! Sa potion était tellement bien réussis qu’elle était plus foncée que celle du livre et qu’elle allait faire rire les gens qui la buvait durant au moins 1 semaines ! Ah là là, que trop de talent de ce petit corps ! Orla rajouta les 150 ml de sucre en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre. Elle continua d’agiter sa potion ainsi durant encore une dizaine de minute jusqu’à ce que son bras lui fasse affreusement mal. Pourquoi sa potion gardait une teinte verdâtre tandis que celle du volume était maintenant orange ? Ah oui ! C’est vrai ! La potion de la petite Orla était supérieure aux autres !

« Tu vois Spagh’, j’suis vraiment bonne en potion ! Ma potion est encore mieux réussie que ceux dans le livre ! J’vais peut-être devenir Maîtresse des Potions un jour ! =) » Spaghettis resta immobile, la fixant de ses gros yeux globuleux. Oooohh ! Ça voulait dire qu’il croyait que Orla était la meilleure ! Quel gentil crapaud ce Spaghettis ! Orla lui caressa la tête du bout des doigts avant de verser un échantillon dans une fiole. Elle fit bien attention à prendre la mousse mauve foncée qu’il y avait sur les bords du chaudron pour bien montrer qu Professeur Rogue qu’elle avait réussis à un niveau supérieur ! La petite Orla était tellement fière d’elle, peut-être allait-elle faire gagner une vingtaine de point à sa maison ? Ah oui, ça serait trop génial ! =D Elle l’identifia comme demandée et alla le porter en avant avec les autres fioles. Elle retourna à sa place en gambadant et s’arrêta devant le bureau de la blonde. Celle qui l’avait aider un peu plus tôt. « C’est encore moi ! Tu voudrais pas vider mon chaudron ? J’suis sûr que t’es capable vu que t’es hyper doué ! » La blondinette hocha de la tête et lança un récurvite parfait au chaudron. Et voilà, le chaudron d’Orla était comme neuf ! « Merci, c’est vraiment trop gentil ! <3 » Elle souria à la fille et alla s’asseoir à sa place.

Elle laissa Spaghettis sur sa robe de sorcière qui semblait avoir envie de dormir à nouveau et Orla se contenta de regarder les autres terminer leur potion. Au moins, quand elle était en Métamorphose, elle pouvait regarder le Garde-chasse ramasser les citrouilles dans le potager. Mais là, dans les cachots, il n’y avait aucune fenêtre alors, la jeune rouquine se contenta d’observer les autres, un grand sourire sur ses petites lèvres rose.

{FiiiNiiiSH POTiiiON =D]
{Tomate, Carrotes, Soupe, Potager, Salades, Sel &' Concombre <333]
{Post 3/3]


Dernière édition par le Lun 28 Jan - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Dim 27 Jan - 18:48

Rogue balaya son assistance à l’aide de son regard le plus glacial possible. Il n’accorda aucun haussement de sourcil, et se leva pour commencer son habituelle ronde. Comme par hasard, les plus étourdis oubliaient certains ingrédients capitaux, et la potion, au lieu d’avoir une couleur rouge franche, virait au vert, au violet, et même au jaune pour certains. Au bout d’un moment, il ne put contrôler une petite bouffée de rire, et pouffa dans un doux sourire, sans se retenir, observant avec incompréhension d’où venait la source de ce rire incontrôlé. Des vapeurs volatiles s’échappaient des potions en cours de préparation et certaines de ces vapeurs parvenaient à échapper à la hotte aspirante, et, pour la plupart, elles étaient assez peu réussies pour parvenir à faire pouffer de rire Rogue, surtout que la quantité de vapeurs qui arrivaient à s’échapper était assez, voire extrêmement réduite. Il se demanda alors qui avait le pouvoir d’arriver à le faire rire, et chercha du regard une potion rouge, rouge très prononcé, et se rendit compte que la plupart des élèves étaient parvenus à réaliser cette potion, qui, par son protocole expérimental était assez complexe, il fallait l’admettre. Son rire incontrôlé disparut alors, remplacé par une colère noire et sournoise. Il lança un regard très sombre à quelques Gryffondor, et retourna s’asseoir, attendant qu’on vienne lui remettre les échantillons de Potions préparés. Il lançait de temps en temps quelques remarques à des élèves, le sourcil levé, une méprise incontestée dans la voix. Lorsque le dernier échantillon lui fut rapporté, il continua son cours.

« Le niveau de réalisation de vos Potions est pitoyable. Aucun d’entre vous ne s’est donné la peine de prendre un peu de miel dans l’armoire pour ajouter une touche de douceur à la potion, comme le manuel vous le proposait à la fin, dans le récapitulatif. Evidemment, lire son manuel pendant les vacances pour en apprendre d’avantage est extrêmement fatigant, pour vous, pauvres élèves que vous êtes! Suis-je donc bête ! »

S’ensuivit le regard le plus glacial possible. Une lueur démoniaque pétillait dans ses yeux foncés.

« Nous allons continuer avec une partie théorique sur les poisons. Je voudr… Mais que vois-je ? Je ne serais pas en train de rêver, par hasard, Quirke ? Dites-moi que ce batracien n’est pas à vous ! Ne me dites pas que vous avez osé emmener cette chose dans mon cours ! Apparemment, je ne rêve pas. Bien. A l’avenir, quiconque emmènera son animal dans mon cours se verra prendre son compagnon qui servira d’ingrédient pour mes futures potions, avec ou sans intervention parentale. Quirke, cinquante points en moins à Serdaigle, et vous aurez une retenue, samedi matin, en ma compagnie. Je pense que vous n’allez jamais autant aimer tuer des tarentules…

Bien, revenons-en à nos poisons. Bien entendu, vous prenez des notes pour le contrôle de fin de mois. Je me ferai un plaisir de vous mettre une jolie petite bulle dans le cas contraire. Nous allons parler des ingrédients que nous pouvons trouver à l’état naturel, c'est-à-dire en nous promenant, ou bien, en payant très cher au marché noir, pas les poisons fabriqués en Potion, nécessitant patience et précision. Mais ces poisons naturels peuvent toujours être distillés dans de l'eau, ou dans une autre potion pour la rendre toxique, il n'y a aucun problème! Bien entendu, j’exagère lorsque je dis que vous pourrez trouver ces éléments dans la nature, car vous ne trouverez, pour la plupart d’entre eux, jamais ne serait-ce qu’une molécule volatile de ces mortels ingrédients. Il y en a dix à retenir, sans eux, vous pouvez dire adieu à votre diplôme de Maître des Potions ou même d’Auror. Ils seront cités du moins au plus dangereux, et croyez moi, même le premier cité est extrêmement dangereux. Commençons par le dixième, le plus fréquent, possédant de nombreux antidotes : le venin d’Acromentule. C’est un venin qui, une fois entré dans le sang humain, a la particularité d’accélérer fortement le pouls et de provoquer l’arrêt cardiaque. On connaît, pour antidote, la bave de batracien, qui doit être ingérée dès que le venin est entré dans le sang, sinon, cet antidote se révèle inefficace. Le neuvième outil mortel qui se révèle plus efficace que le venin d’Acromentule est le sang de Scarabée Fataliste, espèce assez rare qui, en contact avec la peau humaine, provoque une très forte brûlure qui se répand rapidement sur tout le bras, puis, sur tout le corps, pour enfin provoquer la mort par brûlure. Il faut manipuler son sang avec précaution car, s’il est mortel, il vaut un prix inestimable au marché, le plus souvent, noir. Le huitième constitue l’un des poisons le plus réputé pour sa souffrance longue et extrêmement désagréable : il s’agit de l’Orange d’Aphrodite, Orange baptisée ainsi pour sa beauté envoûtante, mais qui, mangée, donne un mal de ventre tel que, la plupart du temps, vous vous tuez avant que ce ne soit l’Orange qui vous tue. Si vous résistez à son pouvoir douloureux, elle vous consume en vous réduisant en peu de temps en cendres. C’est un fruit très dangereux… Le septième élément mortel à connaître est la larme du Phénix d’Hadès. Tiens, d’ailleurs, faisons une parenthèse : qui peut me dire ce qu’il sait des Phénix ?


[Olà ! Du calme ! Je vous rassure, pas 50 points en moins pour Serdaigle ! Je vous ai bien dit qu’il faut différencier Rogue/ses manières, de la juste vérité. C’est juste in-RP, hein, vous inquiétez pas, les Serdy ! Votre sablier n’aura aucun point en moins !

Pour répondre, faites comme si Rogue vous interrogeait. Si quelqu'un a déjà répondu, veillez à ne pas répéter ce qui vient d'être dit, s'il vous plaît! ^^ Merci Rowen! xD]
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   Mar 29 Jan - 10:09

Siegfried qui avait finalement retrouvé une certaine sérénité leva la main calmement, avec toute la délicatesse, et la nonchalance qui le caractérisaient. Il ne faisait pas parti de ces élèves qui levaient la main brutalement pour apporter une réponse au plus vite, surtout pas avec Rogue. Rogue exigeait des réponses complètes et efficaces… Efficaces, c’était bien là que certains bons élèves s’étaient cassés les dents. Pour se faire bien voir, ils s’étaient perdus en explications à rallonge et en anecdotes interminables. Rogue les avait tous démoli. Non, avec lui, mieux valait faire simple, et s’en tenir à l’important. Donc, pas de précipitation, pour avoir le temps de préparer une réponse solide. De toute façon, les élèves en général ne se précipitaient pas pour répondre à Rogue. Ils avaient tellement peur… Une fois qu’il eu levé la main, Rogue pointa Siegfried du doigt. Le jeune Orphelin prit la parole.

Siegfried : « Un phénix est un oiseau physiquement comparable un aigle. A ceci prêt que son plumage est or/écarlate, et aussi qu’il dégage une lumière luisante, surtout par sa queux. Il parait même que les plumes qui la composent sont brûlantes. En fait, ils ressemblent beaucoup aux Gryffondor. »

Siegfried avait seulment voulu mettre en vis-à-vis la similitude des couleurs du phénix, et celles des uniformes et blasons griffondor. Cependant, il savait pertinemment que cette comparaison animalière agacerait certains de ses camarades. Il n’y avait pas vraiment de véhémence entre Siegfried et les griffondor, il aimait juste, de temps en temps, "jeter des pavés dans l’eau", juste pour voir l’effet que cela aurait. Il poursuivit.

Siegfried : « Evidement, ce sont des créatures magiques. Ils se distinguent aussi bien par leur résurrection par combustion ou encore par leur influence sur le cœur des mortels avec travers leurs chants. Mais dans le cas présent, ce qui nous intéresserait le plus je pense, c’est que les larmes de phénix sont censées détenir des propriétés curatives inégalées. Alors… J’imagine que votre phénix d’Hadès doit échapper à cette règle puisque vous avez parlé d’élément mortel. »

Et surtout, avec rogue, ne jamais oublier de montrer que son cours est suivit avec attention. C’était une touche finale très instable, elle pouvait soit être profitable a l’élève qui la manipulait, soit se révéler être une porte ouverte aux critiques de Rogue. Siegfried avait choisi de tenter sa chance. Les Apres tout, un jeu n’était pas amusant si on ne prenait pas de risques.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]   

Revenir en haut Aller en bas
 
~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» ~#Cours n°1# « Une potion hilarante » [1-2-3-4 années]
» Cours n°2: Le moyen-âge et la chasse aux sorcières
» [Cours théorique] Les plantes médicinales 4ème, 5ème, 6ème et 7ème année
» Premier cours de Duel pour les élèves de troisième, quatrième et cinquième années. [Cours de Duel]
» Potion d'Amnésie [1ere et 2eme années]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 5 :: Cours année 5-
Sauter vers: