AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Allongé dans l'herbe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Dim 2 Avr - 16:20

Tu as vu juste la belette, je suis tombé amoureux effectivement, d’une fille que je n’aurais jamais dû aimer seulement voilà, j’ai des sentiments comme tout être normalement constitué. Mais ce n’est pas bien pour un Serpentard aimer est une tare. Je ne peux donc aimer, celle qui occupe toutes mes pensées, au risque de me faire rejeter. Mais voilà j’ai fait mon choix, j’aime et je veux rester avec elle. Les Serpentard m’ont donc rejeté et me considère comme un traître parce que j’aime une Serdaigle, lui dis-je en regardant droit devant moi.

As tu déjà aimé ? As-tu déjà ressenti quelques choses pour autrui ? As-tu déjà vécu pour quelqu’un d’autre que toi-même ? Si oui tu es comme moi, perdu dans l’amour, noyé par le chagrin de la perdre un jour. Si non, tu découvriras ça un jour, tôt tout tard, l’amour nous rattrape toujours, lui dis-je en lui souriant.

Je pensais sincèrement ce que je disais à Ron, il n’était pas un Serpentard, lui avait le droit d’aimer. En fait, il avait bien de la chance et je comprenais maintenant pourquoi Drago enviait tant Potter. Il l’enviait pour sa célébrité, mais aussi pour l’amour…, Potter pouvait aimer qui il voulait, tandis que les Serpentard, leurs vies étaient déjà tracées.
Revenir en haut Aller en bas

Ron Weas
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Dim 2 Avr - 16:53

Ronald se mit à écouter le jeune Serpentard d'une autre oreille car ce dernier commençait à se confesser et cela était étrange avec les Serpentards. Cela lui fit bizard et il commençait à épprouver un autre sentiment que de la colère envers le jeune Zabini. Ron se dit que si il était tombé dans une autre maison, peut être qu'il aurait connu un meilleur destin...

- As tu déjà aimé ? As-tu déjà ressenti quelques choses pour autrui ? As-tu déjà vécu pour quelqu’un d’autre que toi-même ? Si oui tu es comme moi, perdu dans l’amour, noyé par le chagrin de la perdre un jour. Si non, tu découvriras ça un jour, tôt tout tard, l’amour nous rattrape toujours, lui dit Blaise en lui souriant.

Là, Ron se mit à rougir. Bien sûr qu'il aimait une personne mais il ne voulait pas brusqué les choses car au niveau de l'amour, il ne fallait pas jouer avec cela. L'amour est quelque chose de sacré envers la personne que l'on aime. Il reprit sa couleur normal puis il lui dit:

- Enfaites, je ne sais pas si c'est vraiment de l'amour car je ne la connais pas encore assez, tu comprends? Mais, je pense que c'est bien ce que tu fais, car même si les Serpentards ne te veulent plus, je suis persuadé qu'ils y en a qui reviendront vers toi.

Ron donna une petite tape amicale sur l'épaule du Jeune Serpentard.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Dim 2 Avr - 17:56

Je suis si désespéré que je me fais ami avec un Gryffondor, lui dis-je en riant, ce n’est pas pour me moquer de toi Weasley…, bien au contraire, tu as l’âme noble, je me moque seulement de la situation. Jamais au grand jamais Salazar n’aurait fait de trêve, lui dis-je en lui souriant.

Je regardais Weasley tout en souriant et en pensant à ma douce Clara.

Si tu aimes tant mieux c’est la plus belle chose qui soit au monde, mais c’est vrai que souvent il faut laisser le temps au temps, lui dis-je en le regardant droit dans les yeux, si la personne t’aime en retour, elle t’attendra de toute manière, lui dis-je.

Je doute que les Serpentard m’accepteront tel que je suis même si il y en a certain qui font des efforts, maintenant que Malefoy ne veut plus m’adresser la parole, tout le monde le suit, lui dis-je en baissant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas

Ron Weas
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Lun 3 Avr - 18:27

Ronald sourit. Particulièrement quand le dernier lui avoua que le Grand Fondateur de Serpentard n'aurait fait de trève. On peut supposer que cela doit être un trait de caractère qui fait qu'on est répartit dans cette maison et pas une autre.

Ron vit que le Jeune Blaise était d'humeur pensif. Il aurait bien aimé savoir mais les pensées sont quelques choses qu'il ne faut pas voler car c'est un pouvoir fabuleux. Il trouva que pour un Serpentard, cétait quelqu'un de censé et il en fut content qu'il y ait des exceptions dans chacune des maisons. Puis Blaise lui dit en baissant les yeux:


- Je doute que les Serpentard m’accepteront tel que je suis même si il y en a certain qui font des efforts, maintenant que Malefoy ne veut plus m’adresser la parole, tout le monde le suit.

- La belle affaire... Ils croyent tous que Malefoy est le messi tant attendut par Serpentard... Je me doute qu'il est assez de cran pour pouvoir faire ce que fait son père... Tu verras un jour... Ils verront que tu vaux douze fois mieux que lui.

Il lui donna une petite tape sur l'épaule avec un sourire encourageant.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Lun 3 Avr - 19:04

Non Drago n’est pas l’élu, ni celui qui vient apporter la bonne parole au Serpentard, seulement Drago sait comment faire venir a lui les gens plus faibles, comme Crabbe ou Goyle. Drago est un leader, il sait manipuler les gens, ce pouvoir c’est à son père qu’il le doit, lui dis-je en le regardant.

Drago Malefoy est le pire des Serpentard, je le crois et la plus part d’entre nous pense ça et le craigne pour ça. Drago va grandir et va évoluer avec ce que son père lui dira, seulement ce que Drago ne sait pas, c’est qu’il court droit vers sa perte. Car tout les sorciers qui ont un tant soit peu de jugeote savent que le Seigneur des ténèbres est encore envie ou presque. Il est affaibli certes, mais il reviendra, il faut que le Sur…, je veux dire que Potter ce tienne près pour se battre, lui dis-je en le regardant droit dans les yeux.

Tout le monde sait qu’un jour le Seigneur tombera, grâce à Potter, moi-même je n’en doute pas, lui dis-je en lui faisant un clin d’œil.
Revenir en haut Aller en bas

Ron Weas
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Mar 4 Avr - 9:04

Le jeune Ronald aimait bien la présence du Jeune Zabini mais quelque chose lui disait quand même de ce méfier. Ron se dit que peut être il disait tout cela pour endormir sa vigilance. Mais lorsque le Serpentard faillit dire "le Survivant", le doute n'était plus permis à moins ce que cela soit une ruse pour se jouer de lui. Si c'était cela, le Jeune Gryffondor lui ferait mordre la poussière jusqu'à la fin de sa vie. Mais la dernière phrase que Blaise ajouta était assé bien malgré ce que les autres Serpentards auraient pu penser de lui en ce moment.

- Je pense que tu as raison. Le Mal n'a jamais pu vaincre avant alors il ne vaincra pas aujourd'hui, ni demain. Car avant Tu sais qui, il y en a eut beaucoup comme le Mage sinistre Grindelwald que Dumbledore terrassa mais... Je trouve qu'il est plus résistant quand même Tu sais qui... Harry aura beaucoup de mal et avec Hermione, on compte l'aider.

Il répondit à son clin d'oeil. Ca c'est sur, qu'il aiderait Harry mais que parce que c'était son ami. Il était quand même le moins courageux des trois. Même Hermione le surpassait. Ron se mit à penser que enfaites, c'était parce qu'il n'avait aucune confiance en lui. C'était peut être ça... Sinon pourquoi serait il à Gryffondor si il n'a pas la moindre parcelle de Courage? Ron sourit.

- En tout cas, je crois et j'espère ce que tu dis... Mais il y aura toujours un taré pour reprendre le flambeau. C'est inévitable.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Mar 4 Avr - 20:40

Je regardais Ronald et lui souris, je sentais qu’il ne me faisait pas entièrement confiance et je le comprenais aisément, comment faire confiance à un être aussi vile qu’un Serpentard. Heureusement, il existe des exceptions parmi toutes les maisons, sinon ça serait d’un ennuie mortel, j’étais quand même fier d’être celle-ci.

Oui et le taré en question, n’est pas très loin, lui dis-je en le regardant droit dans les yeux, si il y en a bien un capable de prendre la relève c’est lui, d’autant plus que son fils suit tellement bien ses traces, dis-je en soupirant.

Il ne se rend même pas compte qu’il fonce droit dans le mur, lui dis-je en regardant de nouveau devant moi.

Je ne sais plus quoi faire, il en vient même à penser comme notre cher directeur de maison, que l’amour est inutile et que c’est pour les faibles, dis-je en soupirant, alors que l’amour est puissant en magie, il est presque invisible, si on l’utilise correctement et qu’il est sincère bien sûr, dis-je en regardant Ron.
Revenir en haut Aller en bas

Ron Weas
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Mer 5 Avr - 14:23

- Et je pense que c'est pour cela que certains sortilèges assez puissant peuvent se retourner contre la personne si sa victime a été ou est aimé à en perdre la vie.

Il faisait référence à son meilleur ami, Harry Potter. Car il en avait discuté avec Hermione et il en était venu ou plutôt ils en étaient venu à cet conclusion qui était la seule plausible.

En regardant Blaise, il se demandait si ce dernier n'avait pas raison. C'est vrai qu'il y a des exceptions dans toutes les maisons mais il y en a très peu et c'est vrai que Blaise avait tous les caractèristiques pour être une réelle exception. Alors c'est avec un sourire qu'il lui dit:

- Je pense que tu as raison... Il y a des exceptions partout, sinon ça finirait par être monotone sans dispute dans les Salles Communes.

Puis Il se demandait si il serait possible qui se lie d'amitié avec ce Serpentard. Après tout, pourquoi pas... Il y aurait peut être ds réticences chez les Gryffondors mais après ils s'en foutraient.

- Tu penses qu'on pourrait devenir ami? Car moi, je n'y vois pas d'inconvénient.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   Mer 5 Avr - 15:23

Je regardais le jeune homme roux en lui souriant, il était d’accord avec moi…, un Griffon qui est d’accord avec un Serpent, on m’aurait dit ça avant j’aurais rit au nez de la personne. Mais ici, je me sentais plus tôt assez fière que l’on prenne ma théorie en compte. Ainsi, que mon autre théorie sur le maison, en fait ce n’était pas tout à fait la mienne, mais celle de Clara et aussi d’Aelita.

Cher Ron je serais ravis d’être considéré comme un de tes amis, mais il ne faudrait pas que la chose s’ébruite trop rapidement, lui dis-je en lui souriant, les Serpents me détestent déjà suffisamment pour le moment, lui dis-je en lui faisant un clin d’oeil.

Etre ami avec le Gryffondor me plaisait assez je dois dire et puis si notre amitié tournait mal, je pouvais toujours avoir des renseignements sur le Survivant… Et oui, je sais on ne se refait pas.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Allongé dans l'herbe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Allongé dans l'herbe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dans l'herbe fraiche [PV Henry Esteban]
» couché dans l'herbe ...
» Assise dans les herbes piquantes
» L'herbe fraiche du parc [PV]
» Demeure seul, ou alors, si tu choisis l'amitié, accepte l'ami tel qu'il est. [Charlie J. Williams]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: