AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




Partagez
 

 ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptyDim 3 Fév - 15:49

Alors que les saisons avançaient lentement, mais sûrement, le temps semblait avoir par moment de brusques mouvement d’accélérations, pour, tout aussi brutalement, redevenir dans un mode plus lent, plus stable… peut-être même plus dur ? L’air était de plus en plus frai, alors que les pluies se faisaient plus nombreuses, plus régulières… plus violentes. L’automne dominait vraiment ces temps-ci. Le froid hivernal n’allait plus tarder, accompagné par ses douces chutes de neiges, ses habituelles batailles extérieures… C’était de loin la meilleure chose qu’apportait le froid… la neige. Oui, elle était si attendue par les enfants, les adolescents, les adultes… Tout le monde aimait la neige ! Non ? Erwan en tout cas faisait partie des gens qui appréciait l’hiver. Ceci dit, peut-être que c’était aussi dû à ses origines soviétiques… Oui… Belle Roumanie qui avait vu le sorcier grandir… Il avait pu voir les chutes de neiges spectaculaires que les anglais se contentaient d’observer avec étonnement à la télévision. Il avait pu sauter dans ses tas gelé les yeux fermés, n’écoutant que son cœur et sa joie enfantine… C’était une si belle époque… pourtant, il était déjà pauvre en ce temps-là… mais l’argent ne faisait pas le bonheur, il le savait depuis sa naissance. Bien sûr, il pouvait aider à y parvenir… mais ce n’était vraiment pas le centre d’intérêt premier du sorcier… Non, lui voulait avant tout avoir des amis, une famille… des gens à aimer.

Des rires se répercutaient à l’extérieur du château. Le parc était domine par un ciel sombre… noir. La pluie allait venir, les jeunes élèves le savaient bien… mais leur besoin d’évacuer leur énergie était plus fort… et ils étaient sortis jouer un peu… Bien qu’Erwan soit aveugle, il avait, avec le temps, appris à se débrouiller comme si de rien n’était. Il était donc dehors, dans le parc, en train de courir avec ses jeunes amis. Parmi eux se trouvaient des Poufsouffles de 4ème année avec qui il partageait son dortoir, mais aussi la petite Keira qu’il avait croisé par hasard dans les couloirs. Elle était en compagnie d’une jeune amie à elle : Andgy Kortigas, préfète de Gryffondor. Les deux jeunes filles s’étaient donc tout naturellement jointes au groupe formé par les blaireaux. Les jeux furent cependant vite interrompus par une forte pluie. Tous avaient rejoint à toute vitesse le hall d’entrée avant d’être totalement trempés. Erwan cependant avait voulu rester un moment sous la pluie. Il aimait bien sentir l’eau couler sur son visage. Un léger sourire joyeux était peint sur son visage. Oui, il aimait la pluie.

Quelques temps plus tard, alors qu’il commençait vraiment à être trempé, il fit marche arrière. Retournant à toute vitesse vers le château. Les marches furent gravies quatre à quatre. Puis il poussa la lourde porte donnant accès au Hall d’entrée. Il était à l’abri à présent. Les bruits provenant de la Grande salle lui indiquèrent qu’il était sans doute l’heure de manger… tant pis, il s’y rendrait plus tard. Pour le moment, il devait se changer. Le sorcier descendit donc au pas de course les marches menant aux sous-sols, puis il rejoignit le portrait donnant accès à sa salle commune. Le mot de passe prononcé permit l’ouverture de l’accès dans lequel il ne tarda pas à s’engouffrer. Le sorcier sourit. Il était chez lui… en quelque sorte. Rapidement il monta les marches menant au dortoir des garçons de 4ème année. Il retira ses vêtements trempés, restant en caleçon uniquement, puis se rendit dans la salle de bain avec des habits secs. Il prit une douche rapide mais revigorante. Il en sortit tout propre et réchauffé. Puis il se rhabilla.

Le jeune homme prit alors le temps de retirer ses lentilles pour les déposer avec soin dans la petite fiole de potion. Puis, il passa sa main là où étaient censées se trouver ses lunettes… mais manque de chance… Elles n’étaient pas à leur place. Le sorcier sortit alors de la salle de bain un peu trop vite, trébuchant, il appela sa ratte :


« Miss Soare ! »

Mais bien sûr, celle-ci était aux abonnés absents. Il était maudit ou quoi ? A tous les coups c’était une blague faite par Taylor ! Le sorcier s’assit sur son lit, réfléchissant… Ou diable était passé ses lunettes ? Et Miss Soare ? Peut-être était-elle avec Merryl… c’était la chose la plus plausible qu’il soit en tout cas. L’ennui était donc de savoir où était Merryl… Peut-être était-elle dans son dortoir? mais où se trouvait-il au juste? par timidité plus qu'autre chos,e il n'avait jamais osé posé ne serait-ce qu'un pied sur les marches menant au dortoir des filles... mais bon, là... il afllait qu'il retrouve ses lunettes... Et puis, qui ne tente rien n’a rien ! Le jeune homme descendit donc précipitamment les marches et remonta celles qui menaient au coin pour les filles. Allé, courage petit ! Erwan allait donc rejoindre le dortoir des filles. Il y en aurait bien une qui saurait lui dire où se trouvait Merryl non ? Ou en tout cas où se situait le dortoir de cette dernière après tout ! Ou mieux, elles auraient peut-être aperçu au choix : ses lunettes ou, à défaut que ce soit les lunettes : son rat !

Cependant tout cela était bien vite dit… il n’avait pas pris en compte une petite sécurité instaurée dans le dortoir, ou plutôt sur les escaliers… Alors qu’il avait posé le pied sur les marches, il sentit les arches se dérober sur ses pieds et le sol devenir impeccablement lisse… Ziou… retour au rez de chaussée… Se laissant tomber au sol, il posa sa tête contre ses genoux… c’était pas possible…


« J’ai la poisse ou quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptyMer 6 Fév - 16:59

Elizabeth était dans son dortoir. Elle était, comme vous l’aurez deviné, en train de travailler. Plongée dans un exercice d’histoire de la magie particulièrement passionnant, Eli n’avait pas pour projet de travailler toute la soirée. Bien que très studieuse, la jeune Harris n’était pas du genre à passer tout son temps libre à travailler, on ne pouvait hélas pas en dire autant de l’année dernière. Mais cette année avait considérablement changée et elle ne comptait pas reproduire ses erreurs passés une année, voire une scolarité, de plus. Eli était de nature à apprendre vite et bien et ses erreurs, ses amis vous le direz, n’étaient faites une fois, pas deux. Eli n’avait pas consacré assez de temps l’année dernière à ses amis, et elle comptait bien rattraper le temps perdu durant sa seconde année de scolarité.

La pluie venait de tomber. Après un temps qui n’était en réalité pas si radieux que ça, Eli s’attendait à voir tomber la pluie. Voila une chose de faite. La jeune fille termina enfin son exercice d’histoire de la magie, une heure après l’avoir commencé, il était temps, et rangea toutes ses affaires. Elle s’était avancée dans ses devoirs pour une bonne semaine, mais c’était hélas sans compter sur les cours du lendemain, synonymes eux aussi de devoirs pour la semaine prochaine.

Après avoir placées toutes ses affaires dans son tiroir, Elizabeth s’allongea sur son lit, attendant l’heure du repas. Il était en réalité assez tôt et l’heure n’était pas encore arrivée. Se rendant compte, un quart d’heure après, que regarder l’heure ne serait pas une mauvaise idée, Eli pesta seule, se rendant compte qu’elle venait de perdre son temps bêtement, car tel était le mot. Elle se décida d’aller voir Wendy dans son chambre. Ses camarades de dortoir dirent à Elizabeth que devant la complexité de l’exercice d’histoire de la magie, la jeune indienne était allée à la bibliothèque.

Ne faisant ni une, ni deux, (ni trois d’ailleurs), Eli enfila la cape qu’elle avait laissée dans son dortoir, pour s’apprêter à rejoindre sa meilleure amie. Elle descendit donc les escaliers pour se rendre dans la salle commune. Elle y arriva en réalité bien plus vite que prévue. Les marches devinrent instantanément lisses pour ne former qu’un sol glissant et atrocement sans accroche. Elizabeth tomba donc, les pieds en avant, glissant sur les marches en spirales à une vitesse qui aurait fait friser les cheveux ne n’importe qu’elle fille.

La jeune Poufsouffle se cogna légèrement la jambe contre un mur et arriva ensuite dans la salle commune, aussi interloquée qu’abasourdie. Eli arriva assise au pied des escaliers et se massant la jambe, se rendit compte qu’elle n’était pas seule. En effet, un garçon, Poufsouffle forcement, qu’elle avait déjà remarqué avec Shawn, était à côté d’elle, pestant lui aussi contre son sort. Ne comprenant toujours pas ce qui lui était arrivé, et plus précisément, ce qui leur été arrivé, Eli regarda son camarade avec des yeux ronds, tout en continuant à se masser la jambe, encore douloureuse.


- Qu’est-ce qui s’est passé ?

Tout élève un temps soit peu idiot aurait répondu que les marches étaient devenues lisses. Il fallait aussi faire remarquer que la question ne relevait pas non plus d’un haut niveau d’intelligence. Eli voulait bien entendu savoir qu’elle était la cause de cet incident, assez inattendu il fallait le dire et elle comptait bien sur le garçon pour l’aider à comprendre ce problème. Elle le regarda donc, toujours aussi ébahie, et jeta un coup d’œil aux marches, pour voir si elles étaient devenues comme avant, c'est-à-dire, ben, comme de vrais marches…

[ 599 ]


§§§
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptySam 9 Fév - 17:08

La descente n’avait pas été douce pour Erwan, mais à côté de celle de la jeune élève de seconde année, ce n’était qu’une petite plaisanterie, une simple petite chute de rien du tout ! le jeune sorcier, adossé au mur à présent entendit en effet un bruit semblable à un… glissement juste à côté de lui accompagné par le sentiment d’un certain… déplacement d’air. Interloqué, le jeune homme eut un mouvement de côté –simple réflexe- et un très léger sursaut lorsqu’une voix féminine s’éleva non loin de lui. Le jeune blaireau mit un certain temps à réagir à la question posée… qui que quoi où comment ? On lui parlait ? Visiblement… oui… mais lui non plus ne savait pas trop ce qui se passait, bien qu’il commença à en avoir une vague, mais alors très vague, idée…

« Um… désolé… »

Voilà Erwan tout craché, il s’était redressé, pour présenter ses excuses à al demoiselle ainsi chamboulée. Il eut un pâle sourire, ne sachant que dire, ni que faire, et se releva donc, cherchant où pouvait être la demoiselle en question… assise ou debout ? Pas couchée, il l’espérait pour elle… Reprenant ses esprits, il poursuivit doucement :

« C’est de ma faute je crois… je voulais voir si Merryl était quelque part par là… mais visiblement ma présence n’était pas souhaitée… Du moins, je l’imagine… »

Esquissant un doux sourire, toujours désolé, il s’enquit :

« Tu ne t’es pas fait mal j’espère ? Tu as glissé toi aussi ? »

Les sourcils doucement froncé, il se sentait on ne peut plus coupable de la chute qu’avait subit, sans doute, la jeune élève de Poufsouffle… peut-être qu’un panneau était posé sur les marches ? Si tel était le cas, il aurait été assez agréable qu’on l’en avertisse, non ? Le sorcier n’osait pas demander à la jeune fille si elle n’avait pas vue, par le plus grand des hasards Merryl… A laquelle il voulait demander si elle n’avait pas vu Miss Soare, pour qu’il puisse, grâce au rat, retrouver ses lunettes… cette chose qui le préoccupait tant tout à l’heure, n’était que très pâle à côté du remord qu’il avait d’avoir tenté de monter ses marches, renversant ainsi une personne qui n’avait absolument rien demandé du tout ! Embarrassé, il restait silencieux, ne sachant ni que dire, ni que faire avec exactitude… Comme il pouvait s’en vouloir !

« Les marches sont redevenues normales ? Je préférerais que personne d’autre ne glisse par ma faute si possible… »

Toujours assez embêté, il passa furtivement une main dans sa chevelure blonde… pourvu que la jeune fille ne le haïsse pas pour sa faute, certes grande… mais faite par inadvertance…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptySam 9 Fév - 19:34

Ne comprennant toujours pas grand chose, rien du tout en fait, Elizabeth regardait le garçon avec des yeux toujours aussi ronds. Il ne semblait ne pas l'avoir vu jusqu'à ce qu'il commencé à lui parler. Dans un premier temps le garçon s'excusa. Elizabeth ne compris pas de quoi mais passons. Il dit qu'il venait chercher Merryl quand il montait les marches, c'était donc que comme Elizabeth, il avait fait une petite chute. Enfin si bien sur on pouvait qualifier la chute d'Eli de “petite” car vu la distance parcourue en si peu de temps, on pouvait aisement la qualifier de vertigineuse.

La présence du garçon n'était pas souhaitée? Sous entendu que quelqu'un ou quelques choses, avait délibérement “lissées” les marches parce qu'un garçon était monté dans le dortoir des filles ? Tient donc! Elizabeth pariait plutôt sur un sortilège ou même une malédiction tient! Pourquoi faire ça en fait ? C'était assez inutile chez les Poufsouffle. Que pouvait faire un Poufsouffle chez les filles ? Surement quelques choses de pardonnables, Elizabeth en était certaine. Elle n'avait d'ailleurs jamais tenté de monter dans les chambres des garçons, il faudrait qu'elle essaye un jour tient! Enfin non justement, si ça devait se solder par la même douleur à la jambe, mieux vallait éviter.


- Glissé ? Oui légèrement... Je me suis juste cognée la jambe contre le mur avant d'arriver en bas. Ca aurait pu être drôle si c'était voulu mais je dois reconnaitre que j'ai bien eu peur! Et toi, tu n'as rien ?

Le garçon demanda ensuite à Elizabeth si les marches étaient redevenues normales. Pourquoi demandait il cela ? Il ne les voyaient pas les marches ? Apparement, non. Elizabeth réfléchis quelques secondes. Comment ce faisait il qu'il posait cette question? Il était aveugle ou quoi ? Peut être bien en fin de compte... Elizabeth savait qu'un garçon à Poufsoufflé était aveugle mais elle n'avait jamais su qui s'était. C'était lui en fin de compte sûrement, tout portait à le croire visiblement et Elizabeth ne voyait pas d'autre raison à cette question, hormis bien sûr, s'il se payait sa tête, ce qui n'aurait pas été la meilleure chose à faire avec ce qui venait de se passer.

- Euh... non. Elles sont encore lisses... Zut, j'ai laissé tomber ma baguette quand j'étais là haut. Il va falloir que j'attende pour pouvoir la récupérer...

Elizabeth venait en effet de réaliser qu'elle avait, juste avant sa chute, laissé tombée sa baguette sur le “perron” de son étage. Elle espérait qu'elle ne l'avait pas cassée, car si tel était le cas, elle s'en serait terriblement voulue, même si ce n'était en rien sa faute. Ce n'était en réalité la faute de personne, même pas du jeune garçon, qui ignorait complètement ce qui allait se produire, du moins ça semblait limpide, sinon elle n'aurait pas atterit par terre.

Pour en revenir à ce que disait le garçon, qui était Merryl ? Elizabeth avait entendu ce nom, c'était certains, mais de là à savoir de qui il s'agissait vraiment, il y avait un pas. Elle ne pouvait donc pas aider le jeune homme à aller chercher son amie, surtout que les marches n'étaient pas encore redevenues de vraies marches, donc toute ascention était interdite. Elizabeth regarda le jeune homme et tenta de se lever, histoire de ne pas avoir l'air d'une imbécile, assise par terre devant des escaliers. Surtout que si quelqu'un tombait après elle, quelqu'un de particulièrement stupide il fallait le reconnaitre, il risquait de l'écraser, ce qui aurait été malvenu.

La jeune fille “tenta” donc de se redresser en prennant appuis contre une chaise mais comme elle aurait “du” s'en douter, sa jambe était plus touchée qu'elle n'en avait l'air. La Poufsouffle tomba à la renverse, emportant avec elle la chaise qui s'écrase près d'elle, dans un bruit sourd. Ne pouvant retenir un sourire idiot, Elizabeth se rapella que le garçon devait être aveugle – donc – il ne la voyait pas. De toute manière, même s'il était voyant, il ne regardait pas dans sa direction. Elle dit donc d'un air tout penaud et un peu géné:


- Ah! Je suis tombée...

Merci Elizabeth pour cette précision, mais le bruit aurait suffit tu sais! Le Poufsouffle, tout aveugle fut il, du moins en supposition, n'était pas idiot et avait bien du comprendre qu'un bruit sourd de chaise qui tombe accompagné d'un petit “AÏE” sonore, ne pouvait qu'être du à une chute. Elizabeth le regarda d'un regard mi-implorant, mi-douloureux, car elle s'était fait encore plus mal à la jambe dans sa chute précipitée, (maline la petite hein!) mais se rendit bien compte que ce regard ne la menerait à rien, surtout pas à une remontée vers le monde des humains miraculeuse. On pouvait quand même toujours espérer.

[ 782 ]


§§§


Dernière édition par le Sam 16 Fév - 1:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptyMer 13 Fév - 13:44

Le jeune homme attentif à la douce présence qui avait glissé, puisque tel est le cas, en effet, jusqu’à lui, se sentit terriblement gêné vis-à-vis de la demoiselle qui n’avait rien demandé et s’était, par sa faute, retrouvée fortement incommodée. Embarrassé, il ne savait que faire pour faire comprendre à la jeune fille à quel point il était désolé de cet incident qui s’était produit par sa faute. Le sorcier inquiet par les aveux de sa collègue, allait s’enquérir de l’état de la jeune sorcière, mais celle-ci termina ses explications auparavant, ce qui était naturel, puisque le Poufsouffle l’avait un petit peu bombardée de questions aussi nombreuses que diverses.

La demoiselle lui expliqua alors qu’elle avait oublié sa baguette à l’étage. Erwan aurait volontiers jeté un sort d’attraction pour rendre à sa propriétaire le morceau de bois magique… Inclinant alors doucement la tête, il lui expliqua :


« Je te l’aurais volontiers récupéré avec un sort d’attraction… mais je n’ai pas le droit d’user des sorts hors des cours… Et l’ayant appris que très récemment… sans voir, je crois que c’est un peu trop risqué. Désolé. »

Se souvenant alors des propos que la jeune fille avait tenu au sujet du sorcier, il lui répondit d’un pâle sourire accompagné par ces quelques dires :

« Je vais bien… Les marches se sont dérobées alors que j’en étais à la deuxxième ou troisième… j’ai plus était surpris qu’autre chose… mais dis moi… Ta jambe ? Je suis vraiment désolée… ça va aller ? »

A peine cette question fut-elle posée qu’un bruit sourd s’éleva, faisant sursauter plutôt violemment le jeune homme. Quelqu’un d’autre était ici ? Non, ce serait étonnant qu’il ait vu tout cela sans rien dire… et son entrée aurait été audible… de plus, le bruit était si proche… Il ne pouvait s’agir que de la jeune sorcière… Inquiet, il l’entendit lui expliquer qu’elle venait de chuter. Le sorcier, terriblement inquiet, plutôt que parler, se leva alors, et suivit la voix de la demoiselle… Il avait assez d’expérience à présent et pourrait peut-être la trouver sans l’écraser…

Arrivé à la hauteur de la jeune fille, il pu entendre sa respiration… oui elle était juste là. Se laissant rejoindre doucement le sol, il tendit une main timide dans la supposée direction de l’endroit où se tenait la sorcière. Et il sentit quelque chose… Une épaule. Il sourit alors avec douceur à la jeune fille :


« Donne moi ta main, je vais t’aider à aller t’asseoir sur le divan… il n’est pas loin je crois… je dirais sept ou huit pas non ? »

Erwan l’aurait bien sûr, volontiers porté, cette jeune fille qu’il avait amenée, bien malgré lui, dans une chute assez douloureuse. Mais étant aveugle… lui faire ainsi porter quelqu’un n’était vraiment pas une bonne idée. De plus, il n’était sûrement pas assez musclé. De nature grand et frêle, il n’était pas faible, mais de là à pouvoir porter un être humain qui avait à peu près son âge…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptySam 16 Fév - 1:29

Le jeune homme s'excusa de ne pas pouvoir éxécuter un sortilège d'attraction pour attraper la baguette d'Elizabeth qui se trouvait encore en haut des escaliers. Elizabeth trouvait le garçon adorable de se préoccuper ainsi de sa baguette alors qu'elle ne lui avait même pas demandé de s'en charger, ce qui aurait été de toute manière impossible, car dès qu'il aurait remis un pied sur les escaliers redevenus normaux, ils se serraient empressés de redevenir.... ben anormaux justement. Eli se contenta de le regarder, ce qui pouvait paraître idiot car il devrait se ficher royalement de savoir si elle parlait en le regardant ou pas, et lui dit précipitemment.

- Ne t'inquiètes pas c'est pas grace! J'irai simplement la récupérer tout à l'heure, quand les marches seront redevenues normales.

D'ailleurs, c'était étrange. Pourquoi les marches n'étaient elles justement pas redevenues normales ? Le sortilège, ou la malédiction, peut importe comment on l'apellait, n'avait pour but que d'empecher les garçons de monter voir les filles, et maintenant que le garçon n'était plus sur l'escalier, le sortilège devait s'annuler, théoriquement parlant... Mais si ça se trouvait, le garçon était encore trop prêt des escaliers pour qu'ils redeviennent normaux, seuls eux le savaient, et encore...

Le jeune garçon lui répondit ensuite que lui n'avait rien puisqu'il était tombé quand il venait juste de monter les marches. Il lui demanda ensuite comment allait sa jambe et c'est à ce moment là, comme pour répondre à sa question, qu'Elizabeth chut. Elle avait fait un peu d'humour pour justifier sa chute, du moins pour la signaler, mais en fait elle avait de tout sauf de faire de l'humour. La jambe douloureuse, Elizabeth ne savait plus que faire, et où elle voulait déjà aller. Pourquoi était elle dessendue au fait ? Et où qu'elle aille, comment allait elle faire pour se lever et marcher. Si elle n'arrivait même pas à tenir droite, c'était mal barré ne serait que pour aller à l'infirmerie.

- Mais ça va sinon... C'est juste que j'ai perdu l'équilibre...

Belle tentative Elizabeth... Comme s'il allait te croire peut être. Dans un espoir surement vain de ne pas affoler le garçon, Elizabeth avait menti et s'en sortait il fallait le dire, comme un chien dans l'eau de son bain. Voyant qu'elle ne parvenait toujours pas à se lever seule, le jeune garçon, qui venait de prouver dénitivement qu'il était aveugle, lui demanda à combien de pas était le canapé. Elizabeth était choquée de voir avec quelle aisance le garçon se mouvait dans la sallle sans bien sûr rien y voir. Elle le regarda quelque peu stupéfaite et lui répondit la voix tremblante sous l'effort vain de se reléver seule.

- Oui c'est ça, environ 7 pas.

Sa main était à présent sur son épaule et il la fit lentement glisser sur le bras d'Elizabeth pour lui attraper la main. Les deux Poufsouffle se tenaient donc maintenant fermement et Elizabeth n'avait pas l'intention de le lacher. Elle parvint à se hisser debout, avec qu'une peur, c'était de l'entraîner avec elle dans une nouvelle chute. Elle s'en serait attrocement voulue si ça avait été le cas et fut donc contente de se retrouvée debout, fermement accrochée à lui, le pied en l'air, pour ne pas qu'il touche le sol, contact qui lui aurait été attrocement douloureux...


Dernière édition par Elizabeth Harris le Jeu 3 Avr - 16:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptySam 23 Fév - 22:35

Erwan avait l’impression que les marches étaient toujours dans le même état… Et il ne comprenait pas pourquoi elles ne s’étaient pas remises en ordre convenablement. Peut-être qu’il y avait un certain temps d’attente ? Mais dans ce cas, c’était extrêmement dangereux ! Si une autre demoiselle souhaitait quitter sa chambre… elle allait glisser à son tour. Vraiment ce dispositif était certes bien trouvé, bien que les Poufsouffles soient du genre respectueux… Donc pas le style de personne à défoncer une porte pour regarder une fille ou encore pire… regarder par le trou de la serrure… mais les choses étaient ainsi faites, et les pensées d’un aveugle de 4ème année n’y changeraient rien.

Bien qu’Elisabeth souhaita, sans doute, rassuré le jeune sorcier. Il savait bien que tout n’allait pas aussi bien qu’elle voulait lui faire croire. Aussi s’était-il quand même agenouillé à ses côtés et avait-il attendu qu’elle se tienne assez fort à lui pour qu’il l’aide à se relever. Une fois qu’elle fut debout, elle lui confirma la distance se trouvant entre eux et le divan… sept pas… C’était bien ce qu’il lui semblait.

Erwan passa alors son bras autour de la taille, plutôt fine d’ailleurs, de la jeune fille, puis l’aida de son mieux à se déplacer sans qu’elle ne doive faire trop d’efforts pour parvenir à destination. Les pas étant plus petits, puisqu’il y avait gène, il lui faudrait… Huit pas et demi pour parvenir au divan. Le jeune homme compta presque par habitude ses pas, et une fois arrivé à destination, retira doucement son bras de la taille de la jeune sorcière, tout en lui tenant l’épaule avec son autre bras, puis il la laissa se laisser tomber sur le divan.

Toujours assez inquiet, il lui demanda alors :


« Tu as mal où exactement ? Il y a certains mouvements plus douloureux que d’autres ? »

Sachant qu’il voulait être médecin depuis plus de sept ans, Erwan avait de très vague connaissance en médecine, mais pas suffisante pour soigner quoique ce soit… il ne pouvait que faire des pronostiques. En plus, privé de la vue, il ne pouvait voir l’état de la blessure… Ce qui rendait les pronostiques encore plus complexes qu’en temps normal. Erwan était debout, attendant une réponse de la part de sa jeune collègue… il pensa alors à une aide extérieure :

« Il n’y a personne d’autre dans la pièce n’est-ce pas ? »
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptyDim 9 Mar - 1:02

Elizabeth était à présent de bout et bien que son pied ne soit pas appuyé au sol, elle sentait la douleur. Sa question première était de savoir comment elle parviendrait à aller à l'infirmerie dans son état. Au pire elle pouvait y aller en balai, sauf que celui ci était au vestiaires de Quidditch, ce qui n'allait pas franchement arranger sa jambe si elle devait aller jusqu'à la bas. A moins de lancer le très connu sortilège d'attraction, sortilège que ne maitrisait hélas pas la jeune fille. Elle devait donc se contenter de ramper, telle une limace, jusqu'à l'étage de l'infirmerie, ce qui risquait d'être fort drôle si Eli croisait un Serpentard dans le couloir.

- Disons que j'ai mal sur tout le devant de la jambe. Ca fait comme un gros bleu... Et dès que je force dessus, ben... ça fait mal...

Eli était à présent sur le divan, confortablement allongée sur le dos, tentant d'appuyer sa jambe sur l'accoudoir. Le seul problème, était qu'elle ne parvenait pas à lever sa jambe, à bout de force, assez haut pour pouvoir la poser confortablement. Après un très dur travail des abdominaux (très peu musclés disons le nous), la jeune fille parvint à poser sa jambe et donc à la reposer légèrement. Elle se convainquait que la douleur allait passer et comme dans beaucoup de cas, où le mal était psychique. Dans ce cas là, elle avait beau se convaincre qu'elle n'avait plus mal, elle avait encore mal justement...

Pauvre petite chose allongée sur un divan, comment en est tu arrivée là ? Ben assez bêtement en fait. Il était vrai que le système de lisser les escaliers des filles dès qu'un garçon approchait était une chose très mais alors trrrrrèèèèèèsssss stupide, surtout dans la salle commune des Poufsouffle. Comme si les jaunes et noirs étaient des gens malsains! Non mais! Surtout ce garçon là, il était vraiment gentil et sans nul doute aussi innocent qu'un... Ben qu'un Poufsouffle justement ! En plus il était aveugle, comme si ça ne suffisait pas. Il était donc autant un victime qu'Elizabeth, surtout que ses intentions n'avaient pas l'air mauvaises. En fait, Eli ne connaisait même pas ses intentions donc elle pensait une fois de plus pour rien, histoire de changer.


- Euh non, nous sommes seuls.

Vraiment être aveugle, ce ne devait pas être drole tous les jours. Elizabeth avait vraiment de la peine pour le jeune garçon, surtout qu'il avait l'air très gentil. Trop gentil même. Il semblait se sentir responsible de la “blessure” d'Elizabeth, comme s'il pouvait deviner que les escaliers étaient ensorcellés. Et puis, même s'il le savait, il ne pouvait pas deviner que quelqu'un se ferait mal, donc dans tous les cas, il était innocent. Le pauvre devrait être rongé par le remort et Eli se disait que si son mal ne passait pas, elle serait dans l'obligation de mentir pour qu'il se sente mieux. Un petit “Oh! Mais ça va mieux tout d'un coup! Je peux courir maintenant!” et le tour était joué. Il était peut être aussi naïf qu'Elizabeth après tout. Si c'est possible! Je vous assure!

( 516 )
@@@
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptySam 5 Avr - 11:48

[Désolée du retard >.<. Je vais approcher de la clôture, puisque Erwan n’est plus du tout le même à présent]

Erwan avait soutenu la jeune fille de son mieux jusqu’au divan, c’est dans ces moments là, qu’il regrettait d’avoir arrêter le sport… depuis qu’il avait quitté sa mère, il ne se dépendait plus énormément. Au moins, en Roumanie, courrait-il à gauche et à droite, aveugle ou pas, il avait toujours dépensé beaucoup d’énergie pour gagner quelques pièces et ainsi aider de son mieux sa mère. Mais là, il ne faisait pas grand-chose de physiquement difficile en Angleterre… Que ce soit chez son père, ou ici, au château.

La jeune fille décrivit au sorcier ce qu’il en était de sa blessure. Pinçant les lèvres, il fronça les sourcils. Il aimait la médecine, aussi s’y connaissait-il un peu en matière de blessures. De plus, étant donné le temps qu’il avait passé à sainte mangouste, il avait eu le temps d’en apprendre des choses ! Il savait donc que là, il était certainement dans le cas d’une entorse, ou d’une fracture… serrant les dents, il murmura :


« Désolé… Je pense que tu as une entorse… la fracture reste une possibilité, mais je n’ai pas entendu de craquement caractéristique… »

Il soupira doucement et réfléchit à la meilleure chose à faire. Ils étaient seuls… soit, il devait néanmoins y avoir des gens dans les dortoirs… Oui, c’était le cas sans doute… Erwan s’apprêtait à rejoindre un sortir - pour garçon – quand il sentit la présence de miss Soare, la ratte venant de monter dans sa poche. Il en avait presque oublié l’animal qu’il était parti cherché ! Il récupéra la boule de poil dans ses mains et la caressa doucement :

« Tu t’es faîte attendre Miss Soare. »

La gardant bien en vue dans sa main, il la tendit vers Elisabeth et continua à parler à sa ratte :

« Je te présente Elisabeth… A cause de moi, mais aussi de tes nombreuses disparitions, elle a chuté. Alors, va chercher Merryl s’il te plait. »

Il caressa doucement la boule de poil qui frémit en entendant le nom de la petite amie d’Erwan. Elle resta un moment dans la main de son jeune maître avant de partir. Le blaireau sourit doucement et expliqua lors à Elisabeth :

« Miss Soare va trouver Merryl et elle ira appeler l’infirmière après. Ca ne devrait pas être trop long, ne t’en fais pas… Je suis vraiment désolé… encore une fois… »

Il était assis par terre, à côté de la jeune fille, qui elle se trouvait sur le divan. S’adossant au divan, il avait la tête tournée vers les autres sièges, encore inoccupés. Il ferma les yeux, et patienta… Quelques instants après, la porte menant à la salle commune s’ouvrit sur quelqu’un… Merryl ? Ou peut-être l’infirmière ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ EmptySam 5 Avr - 22:03

Si Elizabeth possédait une once de connaissances en médecine, elle aurait compris tout ce qu'avait dit Erwan, mais ce n'était pas le cas. Pour elle “entorse” et “fracture” n'étaient que des mots savants et c'est pour cela qu'elle se contenta de secouer affirmativement la tête -ce qui était inutile en réalité- pour faire comprendre au jeune homme -aveugle- qu'elle avait compris. Eli était encore allongée sur le fauteuil et ne préférait pas bouger. Elle n'avait pas vraiment mal à proprement parler mais elle savait en revanche que si elle bougeait un membre de son corps la douleur se ferait sentir.

Eli put quand même voir, du haut de son canapé, qu'un rat venait de loger dans la poche d'Erwan. Celui ci le sentit et semblait même bien la connaitre, puisqu'il s'agissait en fait de la cause de la blessure d'Elizabeth, involontairement parlant bien sur. Erwan s'était rendu dans les dortoirs des filles pour chercher sa ratte donc, et non pas, comme aurait pu le croire de mauvaises langues, pour un quelconque jeu malsain. Erwan demanda ensuite à sa ratte d'aller chercher une certaine Merryl, ce que l'animal fit, du moins sembla fair, immédiatement.

Erwan et Elizabeth se retrouvait donc tout deux seul, une fois de plus dans l'impossibilité de pouvoir sortir de la salle commune. En réalité le jeune homme pouvait aller lui même chercher l'infirmière mais Eli ne voulait pas obliger le garçon à se rendre jusqu'à l'infirmière, seul en plus, et à cause d'elle. Elle préférait de loin l'option où elle dérangeait quelqu'un d'autre. C'est pas beau ça non ? Aider quelqu'un en utilisant quelqu'un d'autres, digne d'un vrai Serpentard. Eli ne pensait bien évidemment pas ça. Elle aurait préféré ramper jusqu'à l'infirmerie plutôt que de déranger quelqu'un et l'obliger à l'aider.


- Ne le soit pas, ce n'est pas ta faute.

Le garçon s'en voulait pour ce qui s'était passé alors qu'Elizabeth ne lui en voulait pas le moins du monde, en fait pour elle, il n'y avait même pas lieu de lui en vouloir. Elle lui adressa un petit sourire tout en sachant qu'il ne pouvait pas le voir. Erwan ne pouvait communiquer qu'avec les mots et les gestes, ça devait être vraiment difficile à vivre au quotidien. Comme pour qu'Erwan comprenne encore plus qu'elle ne lui en voulait pas du tout, Eli posa sa main sur l'épaule du jeune homme, quelques secondes, comme si ce geste exprimait plus de sentiments que des mots.

La porte de la salle commune s'ouvrit plusieurs minutes plus tard. Il s'agissait de Mme Pomfresh, qui était là bien sur pour voir l'étendue des dégats, à savoir de la jambe d'Elizabeth. Elle espérait qu'elle allait lui lancer un sort vite fait bien fait et qu'elle pourrait ensuite aller courir comme en 40. Mais bien sur, la médecine n'est jamais d'accord avec vous, votre docteur en particulier et tant qu'il ne vous a pas embeté jusqu'au bout il reste. Ca rapellait d'ailleurs à Elizabeth le dernier match de Quidditch de l'année passée où elle avait réussi à s'évader sortir de l'infirmerie pour aller rejoindre la petite fête dans la salle commune, où tout le monde célébrait la victoire de Poufsouffle à la coupe de 4 maisons ET surtout à la coupe de Quidditch.

Pomfresh se dirigea vers Elizabeth, devinant avec perspicacité que la blessée était celle allongée sur le fauteuil. Cette femme était surement une ancienne Serdaigle, c'était inconstestable. Erwan s'écarta et la vieille femme demanda où Elizabeth avait mal. La deuxième année répondit mais ce fut le jeune homme qui poursuivit le reste de la conversation. Il avait de s'y connaitre pas mal dans ce domaine là et Eli ne pouvait que rester impressionée. Elle était fatiguée aussi, mais ça, ça n'avait aucun rapport. Elle resta donc allongée, pendant que l'infirmière examinait sa jambe, dans l'atteinte d'un verdict.


[ 635 ]


&&& Tous
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty
MessageSujet: Re: ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~   ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ~| Attention, ça glisse ! |~ ~| PV |~
» Attention ça glisse... - Rob&Kaena
» ATTENTION => diffuseur d'huile essentiel.
» Migus arrive avec la ferme attention de faire du RP
» Réglisse [ Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 5-
Sauter vers: