AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 A la douche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: A la douche   Dim 26 Mar - 23:13

Drago se réveilla avec les rayons du soleil. On était le week-end et la semaine avait été horrible. Surtout la journée d'hier où tout le monde semblait lui chercher querelle : brouille avec Blaise, Stones qui lui fait perdre son temps avec ses "je t'aime trooop, toi aussi tu m'as aimééé", les sous entendus vaseux des Serpentard, la défaite au Quidditch, Goyle qui risquait le renvoi, les Gryffondor qui narguaient plus que jamais les Serp en s'asseyant à leur table...

*Super semaine*

Il ne se sentait pas mieux contrairement à ce que sous entendait le professeur Rogue. Ses troubles de mémoire le gênait toujours autant, d'autant plus que toute l'école semblait au courant des déboires amoureux de l'héritier Malefoy.

Comme tous les jours, Drago entamait sa journée par sa douche brûlante. Il faisait toujours attention d'y aller quand personne ne pouvait le voir. Il était très pudique et presque complexé par son corps trop maigre. En passant devant la glace, il constata que son visage avait chcangé par rapport à l'année dernière, des joues presque creuses. Enfin bref, il détestait se montrer et il détestait voir les autres exhiber leur torse sans aucune gêne.

Il se déshabilla rapidement et occupa la cabine la plus loin. Laissant ses affaires bien cachées et bien à porté de main. Il ouvrit le robinet et laissa couler l'eau brûlante sur son corps gelé.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mar 28 Mar - 13:33

Daphné était allée dans la salle commune pour prendre une douche car elle ne savait absolument pas où aller pour... elle entendit alors l'eau coulée et se laissa guider jusque là. Elle ne savait pas si les douches étaient réservées que pour les hommes ou que pour les femmes, mais ne voulant pas rester plus longtemps sans être lavée, elle décida d'y aller tout de même.

Elle se dépêcha d'aller chercher ses habits et se dirigea à nouveau vers la salle de bain.
Elle était horriblement pudique et ne supportait pas qu'on puisse la voir. Elle se dirigea directement dans la cabine et se déshabilla seulement à ce moment là.

Elle enleva donc sa robe de sorcière pour laisser place à une voile noire qui cachait tout son buste. Elle ne voulait pas avoir à montrer ses cicatrices très voyantes et devait garder une certaine protection quand elle se changeait pour ce mettre en pyjama. Les filles auraient pu la voir et cela elle ne pouvait pas l'admettre. Elle enleva ensuite le bandage qui se trouvait en-dessous de ce voile et le posa le plus près d'elle mais sans qu'il puisse être mouillé.
Elle fit coulée l'eau brûlante juste avant de passer dessous. Elle sentit ses cicatrices douloureuses sous l'eau mais ne laissa rien précevoir.
Cependant, une larme se laissait sentir mais ne s'échappa pas sur sa joue.
Elle avait horriblement mal, les blessures n'étaient pas cicatrisées mais elle n'était pas non plus soignées ce qui offrait des infections considérables.

*Tu n'as pas mal... tu n'as jamais eu mal...*

Elle repensa alors à Raphaël, qui lui avait réussit à la calmer comme personne n'avait réussi à ce jour. Il la rendait forte, et d'autant plus froide avec les autres gens. Même si elle ne parlait pratiquement pas, elle faisait toujours aussi peur avec son regard.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mar 28 Mar - 17:05

Drago resta un moment immobile, le visage tourné vers le plafond bas de la salle de douche et les yeux clos. Sa bouche était fermée et l’eau coulait sur son visage et dans ses cheveux, formant de petites gouttelettes au bout de ses mèches blondes.

Ce moment de la douche faisait presque plaisir à Drago. Quand il était contrarié, il venait se vider la tête sous le jet d’eau brûlante, ne songeant à rien, il se lavait le corps comme la tête et se refusait de penser à quoi que se soit et ne permettant à personne de troubler ce moment. Ses pensées sombres se déversant dans le trou d’évacuation de l’eau. Cette douche avait un effet très relaxant pour lui.

Quelqu’un entra dans la douche en faisant peu de bruit. Ca n’était pas une démarche connue, un pas léger, une fille qui s’était trompée. Il suffisait que Drago reste plus longtemps sous la douche et ainsi il ne la verrait pas.

L’eau était trop chaude et Drago frissonna. L’air rendu chaud par la température de l’eau bien au-delà des 40° commençait à écraser les poumons de Drago et sa peau commençait à devenir rouge. Il n’avait toujours pas touché au savon ou à quoi que se soit, restant sous l’eau et ne pensant plus à rien de contrariant. Pourtant il y avait matière à penser… Mais dès qu’un nom venait dans son esprit, il le chassait, comme dans ses exercices d’occlumancie. Ne permettant pas à ses pensées de le contrarier. En plus c’était le week-end, il n’y avait pas de raison de s’en faire.

Au bout de 5 minutes, l’eau trop chaude et l’air suffoquant devenaient insupportables. Drago leva la main sur le robinet et règla l’eau sur une température tiède qui lui paru glacée. C’était son rituel de tous les matins pour se réveiller. A ce moment là seulement il commençait à se laver. Ecrasant la bouteille de Shampooing senteur « menthe » et en mettant une bonne quantité dans ses cheveux. Il se savonnait ensuite consciencieusement, établissant mentalement le programme de sa journée.

*Examen de vol*

Il devait rendre cet examen, il était en retard. Il aurait bien tout pompé sur un autre, mais c’était du vol et pas de l’Histoire de la Magie, et Drago s’estimait meilleurs que les autres en vol. Seule sa volonté de battre à plate couture les autres élèves pouvait motiver Drago à s’asseoir devant une table afin de travailler.

Drago se savonna le torse avec de généreuses quantités de gel douche au parfum indéfinissable puis dressa le plan des personnes qu’il devait voir dans la journée.

Une discussion avec Blaise s’imposait-elle ? Personne ne savait comment c’était conclu son entretien avec le professeur Rogue et il semblait être toujours avec Toppinen. Pire que tout, Blaise gratifiait Drago de sourires mesquins et niais, affichant publiquement son bonheur. La plupart des gens étaient contre lui, mais Monsieur Blaise Zabini s’en fichait vivant sur son nuage rempli de fleurs, de glaces à la vanille et de confettis multicolores… Cela exaspérait Drago au plus haut point.

De plus c’était à peine si Monsieur Zabini avait compris le sujet de leur brouille. Drago en voulait 1000 fois plus à Blaise de tourner le dos aux Serpentard, d’avoir manipulé Goyle et de dénigrer son sang et ses camarades, n’hésitant pas à insulter les filles de sa maison prétendant que de toute façon « seules les Serdaigle » valaient le coup. Blaise devait certainement croire que Drago le détestait à cause de Toppinen, mais il en avait tellement rien à faire ! Si Blaise souhaitait sortir avec une garce, c’était son problème tant qu’il n’imposait pas sa présence à Drago.

Enfin bon, tout ça était trop tard maintenant. Blaise était devenu Serdaigle. Pouvait-il demander à se faire répartir à nouveau ? il leur laisserait plus de place dans le dortoir !

*Non je n’irai pas lui parler, si il veut gâcher sa vie, tant pis pour lui.*

Drago arrêta l’eau quand il eut fini de se savonner. Il se sécha rapidement et entrouvrit la cabine de sa douche pour se saisir de ses vêtements. Il se rhabilla rapidement, boutonnant sa chemise jusqu’en haut et allant même jusqu’à mettre ses chaussures dans la cabine de douche. C’est donc complètement propre, habillé et réveillé par l’eau « fraîche » du rinçage qu’il s’avança près des miroirs. Ses cheveux sans gels lui parurent mille fois trop longs et il se passa un coup de peigne dedans avant d’appliquer son gel. C’était à ce moment que les autres arrivaient en général, quand lui avait fini. S’il se dépêchait, la vision des autres à poil lui serait épargnée.

Il en aurait presque oublié la présence de la fille dans les douches. Elle venait de sortir à son tour et se retrouva presque face à lui.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mar 28 Mar - 19:08

Daphné ne faisait absolument pas attention aux personnes qui pouvait entrer ou sortir de la salle de bain. Même si personne n'était là à part le jeune homme ou la jeune fille qui avait commençait sa douche avant elle.
Elle ne savait absolument pas qui se trouvait là mais elle ne voulait surtout pas se trouver face à la personne...

Elle ne pensait pas, ne bougeait pas.. laissant seul l'eau chaude couler le long de son corps... son dos avait droit au jet puissant de la douche mais elle ne bougeait toujours pas malgrès la douleur. Elle baissait la tête fermant les yeux. Elle avait besoin de solitude, et elle était sûr que dans la douche personne ne pourrait voir ce qu'elle cache réellement...
Laissant son esprit s'envoler ailleurs sans qu'elle puisse de toute manière le retenir, son corps pratiquement innerte sous l'eau. Elle n'avait pas fait un geste depuis que l'eau avait fait son apparition... elle ne se sentait ni bien ni mal... elle laissait seulement purger par l'eau.

Pour une personne dites normale, la chaleur, la vapeur d'eau aurait à moitié étouffé la personne.. mais Daphné n'y prêtait même pas attention... elle ouvrit les yeux et regardait le sol qui était éclaboussé par l'eau.
Elle ne faisait plus attention au temps qui s'écoulait et resta figée sur elle même...
Quand elle revint enfin un peu à elle, elle prit le savon et commença d'abord par ce laver les cheveux... Elle mit sa tête en arrière et versa une tonne de shampoing sur la tête, on pouvait sentir le doux parfum qu'il émanait dans toute la salle de bain. Elle frotta avec grâce ces longs cheveux ondulés mais ne prenant pas garde à savoir si elle se faisait mal en frottant le cuir chevelu ou non.
Elle prit une bonne dixaine de minutes pour être sûr que chaque parcelle de sa tête fut bien nettoyée.
Puis prit le flacon de savon à la senteur fruit rouge et en prit une bonne dose avant de le mettre sur toute les parties de son corps, même son dos douloureux.

Elle laissa couler encore une fois de longues minutes l'eau sur son dos tellement le savon le lui brulait... elle avait mal, mais cela ne se voyait aucunement.
Après s'être bien rincée, elle se sécha parfaitement et commença à remettre son bandage, n'ayant pas encore toutes les formes d'une jeune femme elle se permettait de ne pas en tenir compte. Puis elle enfila un nouveau voile noir avant de remettre sa robe de sorcière.
Elle remit ses bas et ses chaussures, étant pudique, elle préférait resortir de la cabine comme elle y était entrée.

Elle avait totalement oublié la présence de la personne et pensait d'ailleurs qu'il ou elle était partie, ce qui était fort bien car elle pouvait sortir tranquillement des douches sans se faire remarquer.
Elle se déméla les cheveux tout de même avant de sortir de la cabine, mais avec les noeuds elle se prit trois ou quatre fois les coups de brosse dans le dos...
Inconsciemment elle remercia le ciel de ne pas avoir son dos nu à cette instant.

Elle rangea ses affaires et fit enfin son apparition au dehors de la cabine. La tête toujours baissée elle se dirigeait vers les lavabo. Elle apperçut alors des chassures.. des chaussures d'homme... elle releva lentement la tête en passant pas tous les stades du corps du jeune homme. Elle ne l'avait encore jamais vu, elle ne laissa rien parraître comme à son habitude, en plus elle avait dit à Naël son chat de rester dans le dortoir en l'attendant et à ce moment précis elle regretta.

Elle était presque face à lui et cela la dérangé plus qu'autre chose. Elle le regarda un instant dans les yeux avec son regard vide avant de se tourner vers un miroir et finit de se coiffer.
Elle laissa des mèches bouclées tout en attachant le reste de ses cheveux de manière à l'ancienne. Elle ne prêtait plus attention au jeune homme blond qui était à côté, et finit tranquillement de se préparer. Elle se brossa les dents, d'ailleurs elles étaient presque tellement bien astiquées qu'elles brillaient de blancheur.


Dernière édition par le Dim 21 Mai - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mer 29 Mar - 0:09

Drago observa la fille qu’il avait sous les yeux. Elle était très belle, elle dégageait quelque chose de semblable à ce qu’il avait déjà vu chez les Vélane… On ne pouvait décrocher son regard de ces filles au corps très mince et aux longs cheveux. Le temps s’était figé pendant 2 longues secondes. Ce qu’elle avait de différent des Vélanes, c’était peut-être ce regard creux qui n’avait rien de séduisant. Une fois ce détail remarqué, Drago se força à arracher son regard de cette fille.

Elle n’avait rien à faire ici, mais le moment de lui faire la remarque était passé et Drago n’avait pas envie de faire la police.

*Fait marcher ton insigne de préfet Irving, c’est à toi de faire ça !*

Drago resta donc plutôt calme face à cette apparition et d’autre pensées lui vinrent sur la jeune fille, après la première impression : elle est vraiment belle. Tout d’abord, elle s’était permis de le dévisager sans le saluer et Drago n’aimait pas ça du tout. On faisait ça avec les Gryffondor ou les impurs, mais pas avec un Malefoy. Ignorante ? Insolente ou Volontairement impolie ? Les trois ne plaidaient pas en sa faveur. De plus elle se trouvait dans les mauvaises douches. Elle cherchait la bagarre ou quoi ?

Daphné se dirigea ensuite vers les lavabos. Drago n’avait toujours pas déserré les dents et la jeune fille commença à se coiffer, l’ignorant superbement. Il était un peu choqué d’un comportement aussi renfermé et surtout impoli !

« Permets moi de te faire une remarque, tu t’es trompée de douches ! »

Il croisa les bras sur sa poitrine, il n’avait pas envie de chercher un quelconque conflit, il passait déjà suffisament de temps à s’insulter avec les Gryffondor et compagnie, il n’avait pas besoin que la salle commune des Serpentard devienne son nouveau terrain de « catch mental », encore moins les douches des garçons !

Si la jeune fille avait reçu un tant soit peu d’éducation, elle s’excuserait et filerait. Il n’aurait pas le plaisir de se présenter comme Drago Malefoy, mais il aurait au moins une preuve qu’elle ne dédaignait pas complètement son existance. Oui car Drago mettait un point d’honneur à ce qu’on le remarque. Etre ignoré le blessait et il accueillait chaque occasion de se présenter à bras ouverts car souvent son nom éveillait un sentiment chez les sorciers. Bon ou mauvais, un sentiment de crainte ou d’admiration, mais souvent un sentiment emprunt de respect.

A voir cette fille, il ne fallait pas en attendre des miracles au niveau de la conversation. Peut-être était-elle muette d’ailleurs ? Elle n’avait pas un comportement engageant. Elle semblait presque avoir peur des gens. Comme ce Neville Londubat, mais avec la grace et la beauté des Serpentard en plus. Et puis Londubat bafouillait comme un abruti… Non elle ne semblait pas comme ça. Tout simplement muette et renfermée.

*Raaah, je m’en fiche !*

Depuis quelques temps il se mettait à observer les gens… Depuis ses pertes de mémoire en fait. Il les observait et comparait leurs vies à la sienne. Cette habitude facheuse n’était pas pour lui remonter le moral alors il s’efforçait de rester froid et distant avec tous.

Drago alla chercher sa serviette en éponge ainsi que son nécessaire de toilette et s’apprêtait à sortir de la douche. Il rassemblait ses affaires lentements, attendant toujours une réponse quelconque, au cas où pour avoir la confirmation ou l’infirmation que la demoiselle était bel et bien muette.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mer 29 Mar - 14:17

Daphné ne faisait toujours pas attention à ce jeune homme jusqu'à ce qu'il lui adresse la parole. Elle s'était donc trompée de douche, elle n'en était pas particulièrement désolé mais elle l'avait ignoré alorsqu'elle n'avait jamais fait cela.
Elle aurait voulu l'ignorer encore l'ignorer, mais lui ayant adressé la parole, elle ne pouvait que faire ce que son père lui avait toujours apprit à faire. Elle sentit alors une douleur affreuse dans son dos, mais ne s'en formula pas.

Elle se détourna alors vers le jeune homme blond qui venait de mettre du gel dans les cheveux et le dévisagea d'un regard toujours aussi vide.
Elle fit une magnifique révérance comme elle avait toujours l'habitude de faire, sans enlever son regard plongé dans celui de son interlocuteur. C'était une chose qu'elle avait toujours apprit, sachant que son père risquait à tout moment de la frapper encore plus, il ne fallait jamais perdre le regard de celui qui recevait sa révérance.

"Pardonnez moi monsieur! Je ne voulais pas vous faire un tel affront."

Elle l'avait dit d'un ton neutre. Elle ressemblait décidément à un automate qui ne faisait que répéter à merveille les gestes et les mouvements qui lui avait été instrui.
Elle le regardait toujours dans les yeux et continua alors de parler. Ce qui était rare chez elle mais elle n'avait pas le choisi, il fallait quand même qu'elle se présente.

"Daphné. Daphné Greengrass !"

Elle l'avait fait simplement pour montrer à quel point elle était polie et respectueuse envers des gens qui parlaient aussi froidement qu'elle. Il ne pouvait être que quelqu'un d'important vu sa façon de se positionner à elle, les bras croisés sur son torse pour lui montrer qu'il n'était pas très content.
Elle le regardait toujours, peur qu'il ne la frappe mais après tout elle l'avait bien mérité.

*il va me frapper c'est sur... pourquoi ai-je fais ça à une jeune homme important??*

Elle était prête à se faire frapper et l'attendait presque avec impatience.
Elle ne baissait pas son regard, loin de là pour être insolente mais parce qu'il fallait qu'elle voit exactement ce que le jeune homme allait faire.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mer 29 Mar - 19:34

"Pardonnez moi monsieur! Je ne voulais pas vous faire un tel affront."

Ah tiens, Mademoiselle venait de se souvenir qu’elle avait une langue. Elle se raidit et commença à enchaîner ces mouvements que Drago avait apris par cœur et qu’il attendait de lui voir faire. La révérence, les présentations… Pas de doute elle connaissait tout ça sur le bout des doigts. Il lui manquait le sourire toutefois pour que Drago croit vraiment qu’elle pensait ce qu’elle disait. Désolée ? Non elle n’était pas désolée, mais Drago s’en moquait après tout. Elle s’était excusée fort poliment alors il prendrait ces excuses, il n’en aurait pas de meilleurs alors à quoi bon s’énerver…

*Tu connais ton texte, c’est bien…*

Elle se présenta alors… Greengrass, grande famille, oui ça lui revenait maintenant. Il ne se souvenait pas de hauts faits historiques de cette famille mais bon… Tout le monde n’avait pas la chance de s’appeler Malefoy et tant mieux pour lui d’ailleurs.

Drago décroisa les bras, abandonnant toute trace d’hostilité pour reprendre un visage froid et impassible. Elle le regardait dans les yeux mais Drago lui, s’avança de quelques pas, passant devant elle tout en l’observant.

*Non, je ne l’ai jamais vue*

On lui avait présenté tellement de filles… Celle-ci ne lui disait rien. Elle était très belle, il s’en serait probablement souvenu. Il releva les yeux et les planta dans les siens. Son regard avait quelque chose de désagréable. Il n’aurait su définir quoi, une sorte de sauvagerie à tous les coups… Pourtant il soutient le regard et se présenta à son tour.

« Malefoy, Drago Malefoy »

Il ne s’attendait pas à une réaction particulière… Elle avait été si peu émue quand il lui avait annoncé qu’elle s’était douchée chez les garçons. Daphné Greengrass était immobile, attendant on ne sait quoi, comme une domestique attendant un ordre. Les Malefoy avaient eu des sortes de domestiques. Mais ils préféraient les elfes de maison… Beaucoup moins indiscrets, et pas besoin de les punir quand ils faisaient une bêtise, ils le faisaient très bien tous seuls, c’était plutôt pratique.

Oui elle ressemblait à une domestique, mais trop richement vêtue. Elle regardait Drago dans les yeux sans bouger. Cette fille était bien étrange : belle, inquiétante, énervante et envoutante tout à la fois. Drago n’était pas très à l’aise.

*Pas de quoi en faire tout un plat pourtant*

« Me regarde pas comme ça, je ne vais pas te manger ! »

Il accompagna sa remarque d’un demi sourire… Toujours cette expression de fierté qui le quittait rarement. Il était temps de couper court à la conversation. Visiblement ils n’avaient rien à se dire, et Drago aurait une journée remplie qu’il commencerait sur le terrain de Quidditch, nouvelle série de négociation avec le capitaine de l’équipe… avec un peu de chance il s’entrainerait avec eux cette fois-ci…

Drago finit par tourner le dos à Daphné et marcha avec dignité vers la sortie de la salle de douche.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mer 29 Mar - 21:14

Daphné avait fait une représentation parfaite à un seul défaut... celui de ne pas avoir sourir. Elle regretta à cet instant et ce dit alors qu'il allait la frapper. Mais comment pouvait-elle sourire en présentant des excuses? Sur un point, celui de s'être trompée de douche, c'est vrai elle n'était pas réellement sincère. Mais sur celui de lui avoir fait affront, elle l'était. Cependant il ne fit rien pour la contre dire et accepta ces excuses.

Il décroisa les bras, ce qui fit sur le coup peur à Daphné mais en tant normal pour tout être vivant qui a peur il se protège mais elle non. Elle ne bougeait toujours pas restant raide sur place. Elle le dévisageait encore mais seulement de son air vide d'émotion. Qu'allait-il donc lui faire? Il ne ressemblait pas à Raphaël mais elle ne ressentait pas non plus de haine particulière pour elle.
Il eu un moment de reflection, sûrement qu'il cherchait d'où pouvait bien provenir son nom. Mais Daphné n'avait pas l'intention d'en dire plus, et encore moins à un inconnu.
Il planta alors son regard dans celui de la jeune fille. Il avait comme quelque chose qui l'irrité en la regardant. Elle n'était pourtant pas si sauvage que ça devant lui. Elle restait droite, sans bouger, en ayant parfaitement reproduit les gestes de son éducation. Que réclamait-il de plus? Qu'elle lui sourit à pleine dents pour lui montrer sa joie de vivre? Encore mieux... sa joie de l'avoir rencontré?

Lui aussi était décidé à soutenir son regard pourtant froid et dur. C'est alors qu'il se présenta à elle. Pourtant elle n'était pas surprise d'un tel acte, toute personne de famille respectacle aurait répondu à ces attentes.
Mais quand il prononça son nom, Daphné eu un regard assez surprit.
Malefoy... un nom très connue dans le monde de la sorcellerie.
Elle ne pouvait que le respecter et se jura que quoi qu'il arrive, elle devait respecter à jamais ce jeune homme qui se dressait devant elle. Ils ne s'étaient jamais vu, mais sa famille avait tellement parlé de cette noble famille qu'était les Malefoy.
Et d'ailleurs, les hommes de cette famille, ne l'avait jamais frappé comme les autres qui y prennaient un malin plaisir.
Certes, ils n'intervenait jamais, mais ne prennait guère plaisir à cela.

Être dans les douche avec ce jeune homme la gêna un tantinet. Comment devait-elle réagir face à lui? Comment devait-elle lui parler? Et comment se présenter à lui?
Elle le regardait avec un son air vide mais cette fois sans froideur particulière, restant tout de même sur la défensive.
Elle était surtout indécise dans ses actes pour faire quoi que ce soit. Chez ses parents, elle devait obéir aux ordres du père. Si elle avait le malheur de faire quoi que ce soit en dehors des ordres, elle se faisait encore plus battre que les jours ordinaires.

Il n'avait pas l'air très à l'aise non plus devant Daphné... Elle savait qu'elle ne lui faisait pas peur, et elle n'avait pas l'intention de le lui faire d'ailleurs.
Il avait un charme qui se dégagé de lui, mais que Daphné n'arrivait à déceler.
Pourquoi fallait-elle qu'elle se retrouve toujours dans des situations pareilles? Se retrouvait seule en plus, dans la douche des hommes avec.. le plus grand de tous...
Elle le fixait toujours sans montrer une seule émotion. Elle était légèrement troublée par la situation.
Elle était presque ailleurs en pensant un instant à Raphaël.. si ca avait été lui dans les douches... comment aurait-elle réagit? Elle n'en avait aucune idée...
Elle fut sortit de cette pensée par les paroles du jeune homme et elle pu remarquer une demi sourire qui représentait de la fierté.

Il avait de quoi être fière... Il était parfait !! Pourtant une chose cloché chez lui... dans son regard se trouvait une chose qui ne lui était pas inconnue mais quoi? Elle n'aurait pas su le dire...
Elle restait toujours imobile malgrès la réflexion du jeune Serpentard.
En tout cas une chose était sûr, il n'avait pas envie de continuer la discution avec elle comme Raphaël. Enfin, il avait totalement raison !! Comment parler à une fille qui ne parle pratiquement jamais.
Il lui tourna le dos et se dirigea d'un pas léger mais conséquent vers la sortie.
Elle eu alors un déclique qui ne lui était pas connue jusqu'à présent. Elle avait ouvert la bouche pour parler d'elle même, malgrès ses gestes toujours présent pour cause de son éducation.

"Enchantée monsieur Malefoy !!"

Elle refit alors la révérance mais cette fois avec beaucoup de sincérité.
Elle se doutait fort bien qu'il n'allait pas se retourner mais fit comme si elle le regardait dans les yeux.

"Veuillez me pardonner mon impolitesse, monsieur Malefoy. Je ne mérite guère une entre-vue avec vous, mais je vous pris monsieur de bien vouloir accepter mes remerciements pour avoir accorder du temps à ma personne."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Jeu 30 Mar - 16:59

Drago ne s’attendait pas à ce qu’elle rajoute un mot sauf peut-être un « enchantée de faire votre connaissance » ou quelque chose comme ça. Ce qu’elle fit. Ses oreilles entendirent un froissement de robe et Drago devina qu’elle lui faisait la révérence.

*Bien*

Finalement, la première impression d’impolitesse avait été fausse et cette jeune fille paraissait tout à fait convenable en société. Heureusement qu’il restait encore des gens dans cette école qui avaient reçu une certaine éducation. Tous des Serpentard, décidément, il n’aurait pas survécu à une répartition dans une autre maison…

Au froissement de robe, Drago avait stoppé sa marche, sans se retourner toutefois. Il acquiessa d’un signe de tête qui voulait dire qu’il avait entendu et tournant la tête vers elle il ajouta un « de même ». Il n’était pas si enchanté que ça, mais c’était comme ça que son père, son modèle faisait. Sauf que lui accompagnait ça d’un sourire inimitable qui faisait fondre les jeunes filles et battre le cœur des plus vieilles, puis venait le baise main. Drago ne s’estimant ni assez fort en sourire, ni assez « intéressé » pour tenter le baise main se contenta de ces deux mots.

Le baise main. Il savait le faire mais avait horreur de ça. Tout ce qui lui faisait baisser la tête en dessous des autres était malvenu de toute façon. Il ne le faisait que lorsqu’il y était obligé par son père et pas à des fillettes en général.

Greengrass ajouta autre chose, elle lui fit des excuses ainsi que des remerciements.

*Jour de chance, tout ce que je voulais*

Il la regardait toujours, cette fille qui s’était trompée de douche mais qui avait su garder toute sa dignité. Que répondre à ces excuses, le moindre mot aurait prolongé la conversation et même si par ses excuses et sa politesse qui rattrapèrent la mauvaise première impression qu’il avait eut, il n’avait toujours pas plus envie de lui parler. Drago se contenta de hocher la tête avec politesse et un si minuscule sourire (toujours de politesse) qu’il en était presque imperceptible.

Drago se tourna alors et se dirigea vers la sortie. Pas la peine de demander la permission de prendre congé. La politesse le voulait, mais son père lui avait appris qu’en général les Malefoy étaient au dessus des autres. C’était à eux de se faire abreuver de politesse et non l’inverse. Parmi tous les enseignements que Lucius voulait inculquer à Drago, celui-ci rentra facilement car était plaisant à ses jeunes oreilles. Etre au dessus des autres, réclamer de chacun respect et politesse, mais ne leur rendre que le strict minimum. Drago avait tellement observé son père qu’il arrivait à peu près à reproduire son comportement maintenant.

Il passa l’encadrement de la porte et remonta dans son dortoir pour ranger ses affaires et changer de chaussures.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: A la douche   Mar 11 Avr - 11:20

Plus tard

Je pénétra dans les douches avec un essuie et des vêtements pour me changer pour la nuit, dormir nu, mettait maintenant devenu impossible, il y avait trop de monde dans les dortoirs des garçons. M’exhiber, n’était pas une chose que je faisais couramment et puis avec le vas et vient des filles dans nos dortoirs, il valait mieux pour moi de garder une certaine pudeur. Je me déshabilla assez rapidement, je dois bien l’avouer et alla dans la première douche venue, contrairement à Malefoy, si on voyait mon corps je n’en faisais pas une maladie et mes douches étaient tiède et non bouillante, je ne voulais pas abîmer ma peau légèrement dorée.

Je fis donc couler l’eau restant à l’extérieur de la douche en attendant que celle-ci se réchauffe un peu. J’avais noué ma serviette au tour de la taille et me regardait dans le miroir, je remarquai un ou deux boutons sur mon doux visage.


*Pff fichue puberté*, me dis-je en voyant mon reflet, *franchement c’est pas juste, Malefoy n’est pas plus beau que moi et lui n’a encore rien…, niveau puberté. Sa voix n’a pas encore changé, alors que la mienne a déjà commencé à muer et maintenant ça !*, me dis-je en tournant la tête dans tout les sens.

En plus de ça, j’avais déjà remarqué que mon corps aussi subissait des transformations, l’apparition de poils disgracieux en dessous des aisselles et à un endroit que je ne citerais pas, heureusement mon torse restait imberbe, ainsi que mon doux visage. Je me contempla encore un instant puis j’allai vérifier si l’eau était à bonne température, je passai donc ma main dessous et en effet celle-ci était parfaite. J’enleva donc ma serviette en dehors de la cabine pour ne pas qu’elle soit mouillée et me précipita sur celle-ci en referment la porte derrière moi, c’était une petite porte qui ne cachait que l’essentiel de l’anatomie masculine. Je pris du gel douche m’en mis un peu partout sur le corps, une fois bien savonné je pris le shampooing et me savonna convenablement les cheveux. Une fois de plus au contraire de Malefoy, je m’en fichais que mes cheveux partent dans tout les sens, cependant ils devaient être propres, je n’oubliais jamais de les laver une à deux fois par jour. Ils étaient doux et lisses, ils étaient ma fierté car ils sont identiques à ceux de ma mère.

Tout en me lavant, je ne pouvais m’empêcher de penser aux deux nouveaux qui avaient fait leur entrer tout les deux dans le dortoir des garçons. Le jeune homme avait l’air sympathique, mais il fallait se méfier de l’eau qui dort surtout chez les Serpentard. La jeune fille quant à elle était très mignonne, ça ne m’étonnerait pas qu’elle se fasse un petit en un rien de temps…, mais si elle était comme tout les Serpentard, alors ça serait peine perdue. De toutes façon aucune fille n’arrivait à la cheville de ma Clara, aucune fille n’était aussi bien qu’elle. Je l’aimais plus que tout au monde, si elle venait à disparaître par la faute de quiconque, je m’arrangerais pour lui faire payer jusqu’à ce que mort s’en suive et après je me laisserais mourir à mon tour.

[536 mots]
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la douche   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la douche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une porte pour la douche
» Douche froide - Abandon -
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Une bonne douche froide ! ( pv Luke )
» Douche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: