AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 1er cours ;élevé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: 1er cours ;élevé   Sam 9 Fév - 18:21

Minerva Mcgonagall était debout dans cette grande salle décorée aux couleurs de gryffondor, elle finissait d'écrire son cours au tableau avec sa baguette et des mouvements gracieux. Puis une fois chose faites elle relisa à voix haute

-1er cours des classes élevés
Rapel des cours de bases
Quels sorts avez vous appris et qu'avez vous étudiez?


*Ils devraient comprendre...Ce sont quand même des élèves de 3,4 et 5ème année ils ne sont pas bêtes ,j'éspère qu'ils ont assisté aux autres cours de 1ère et 2de année. Si seulement il l'avaient faits....*

Minerva alla se rasseoir a son bureau orné d'un filet doré sur les bords et recouvert d'une nape rouge et elle regardait les tables ,en nettoyait quelques unes d'un simple geste de baguette en attandant les élèves, elle espérait tellement que tout ses chers élèves de gryffondor viendrait pour assistait à ses merveilleux cours de métamophoses mais tout le monde n'était pas de son avis ...


Rapel;J'attends au minimum 4 élèves
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Sam 9 Fév - 19:45

En cette superbe journée on ne peut plus basique, la jeune Dawn Kostovak était on ne peut plus motivée lors de son réveil… Et oui, il y avait une raison bien précise pour ça… Elle avait cours de… métamorphose ! La classe hein ? Z’êtes tous trop jaloux j’en suis sûre et certaine ! Mais c’est ELLE qui y va et Pas vous !!!! Nananèreuh ! *Sbaaaf*, un peu de sérieux s’il vous plait… Bon tout ça pour dire que la belle était vraiment contente en ouvrant ses paupières ce matin là. Elle avait encore lu son livre de métamorphose la veille, celui de sa mère… et franchement elle avait vraiment trop de difficultés. C’était très difficile tout e qui touchait à la personne quand même ! Encore un humain simple, ça pouvait passer, mais sa propre personne ça devenait de la folie ! Rien d’autre que de la folie ! Les formules en elles même n’étaient pas vraiment complexe, mais l’état d’esprit, la pensée en elle-même… al concentration… tout devait être à son niveau maximal, le meilleur qu’il soit ! Et ça, c’était vraiment très difficile…

La brune se leva lentement, s’étirant, elle passa dans la salle de bain –chouette elle était libre !- et elle se doucha, s’habilla et se coiffa comme d’habitude. Sauf qu’aujourd’hui, n’ayant pas potion, elle laissait ses longs cheveux bruns tomber en légères ondulations, plutôt esthétiques, fallait l’avouer… la brune sourit doucement à son reflet, elle était belle, oui, elle était même plutôt canon ! Bon ok, on arrête de s’admirer, faut déjeuner ! La brune descendit donc les marches et passa sa salle commune avec sa démarche habituelle… calme et posée, incitant au respect. La jeune demoiselle passa le tableau qui menait aux couloirs des cachots, puis une fois sortie, elle poursuivit sa route vers la Grande salle. Croisant son amie Goldy au passage, elle lui adressa uhn sourire, puis trois bises (oui trois c’était la perfection, donc trois bises, un point c’est tout) et lui dit calmement :


« Goldy chérie, on se retrouve en cours de méta tout à l’heure ! Si Light vient faut qu’on se trouve un coin ensemble… ça va être cool… »

La jeune fille lui adressa alors un signe de la main, puis poursuivit son chemin. Pour l’instant, la journée commençait super bien ! Elle passa ensuite dans le hall. Paf, un lion qui traînait pas comme il fallait.

« Quoi ? T’es désolé de me rentrer dedans ? Ben moi je suis désolée de te retirer cinq points. Allé circule. »

Bon alors là c’était carrément l’extase… la folie à l’état pur. Sa journée était very perfect ! La belle s’assit à sa table avec son frère… pour une fois qu’ils pouvaient passer du temps ensemble ! Ils purent discuter un moment, seuls à seuls, ce qui n’était vraiment pas possible souvent… Puis enfin, ils retournèrent dans leurs dortoirs respectifs, histoire de finir de se préparer. La brune repassa ensuite dans la salle de bain, histoire de se laver les dents, quand même, puis elle quitta son dortoir, son insigne fièrement accroché à sa poitrine. La russe retourna ensuite dans le hall et monta les étages… Direction la salle de métamorphose ! la jeune sorcière une fois arrivée à destination, poussa la porte, et souriante, salua son enseignante, qu’elle appréciait pour son sérieux et sa rigidité :

« Bonjour professeur… »

La belle étant la seule arrivée elle prit sa place habituelle, vers les fenêtre, au deuxième rang, tout à fait à gauche… Puis s’asseyant, elle posa son regard sur le tableau… Bien, ce n’étaient que des rappels ? Flûte… la pratique une autre fois peut-être !

[612 mots]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

Invité
avatar



MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Sam 9 Fév - 22:01

Drriiiing… Début des cours… tous en place… prenez une chaise, une table… interrogation surprise ! Et c’est dans ces moments là que tout à coup, tout ce qui vous entoure n’a plus de sens, devient flou, peu sûr… pour ne pas dire incertain… et risqué. La mémoire semble se vider intégralement, la tête est alors on ne peut plus vide, le noir, on ne peut plus sombre et ténébreux… La tête est lourde… les yeux piquent… le cœur semble exploser dans la poitrine encore étranglée par la nouvelle… al gorge se noue, le ventre devient douloureux… La fin est proche…

Non c’est bon… ce n’était que le son du réveil qui avait sorti Theodore de son rêve… ou cauchemar plutôt… Une interrogation surprise en histoire de la magie ! Lui qui n’aimait pas cette matière, et encore moins l’enseignant… en rêver ça choquait profondément quand même… Le jeune sorcier cependant ne courrait pas à sa perte… aujourd’hui tout du moins, puisqu’il n’avait pas histoire de la magie… encore heureux ! Le jeune homme se leva alors… constatant que son réveil avait sonné un peu trop tard… et flûte. Il se leva lentement, sa devise : doucement le matin, pas trop vite à midi, calmement le soir… Il prit donc le temps de prendre ses affaires, puis alla se changer. Il posa à peine un regard sur son reflet dans le miroir, ses cheveux, à peine coiffés, n’étaient pas son centre de préoccupation, et il était un des rares adolescents qui n’avait jamais eut de problème d’acné ! Donc bon… voilà quoi, le coup d’oeil, c’était routinier, histoire de voir si il n’avait pas pris un nouveau visage dans la nuit, on n’est jamais sûr de rien après tout, non ?

Le jeune homme une fois, à peu près, parer, descendit rejoindre… ses livres. Il rangea avec soin chacun de ses ouvrages, les triant soigneusement dans sa commode, où ils étaient déjà classés par ordre alphabétique. Voyons voir… A l’instant, il avait cours de métamorphose… puis ensuite il devrait se rendre en enchantement… Bien alors, les deux livres devaient être… là et… ici ! Une fois les deux ouvrages convenablement ranger dans son sac, il prit sa cape, l’enfilant lentement, et une fois prêt, quitta son dortoir, croisant au passage Damian Kostovak. Il le salua d’un signe de tête, comme toujours, puis descendit les escaliers pour arriver dans la salle commune. Croisant alors Terence, il lui adressa un sourire, une poignée de main ferme, et une courte discussion sur la réalité de la monotonie et son influence sur le monde et l’humanité… dans son ensemble ainsi que les homme singulièrement… Conversation déjà débutée il y a deux jours… Oui, ils étaient intelligents et alors ? Quel mal y avait-il à parler de sujets intéressants ? Ils ne parlaient pas de filles, ni même de mode ou de musique, mais de livres, de choses intellectuelles, que cela plaise, ou déplaise à chacun d’entre vous !

Les deux jeunes hommes parlèrent ainsi pendant un moment du trajet, puis, devant se séparer, reportèrent la suite de leur débat intellectuel à leur prochaine conversation. Theodore monta alors les marches, menant à la classe de métamorphose… Chic, la matière qu’il référait ! Puisqu’il y excellait… dans tous les sens du terme. Pratique, et théorie… c’était classe… Le sorcier entra dans la salle, surpris de ne découvrir que l’enseignante accompagnée… d’une fille de sa classe, de sa maison et de son année d’étude… Une brune qu’il croisait souvent, étant préfète elle bougeait pas mal et ils ne s’étaient jamais beaucoup parlé. Elle semblait être trop… prise de tête de toute façon, elle et ses deux inséparable, la blonde et la rousse… très peu pour Theodore qui aspirait à une vie calme et paisible… la politesse étant ce qu’elle était, il salua l’enseignante :


« Madame… bonjour. »

Puis il s’assit au premier rang, non loin de sa collègue, qu’il salua d’un signe de tête, avant d’ouvrir un livre, évitant toute conversation avec la jeune fille… Il fallait attendre les autres pour que la leçon débute…

(678 mots)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Indépendant

Parchemins : 1795
Âge : 31 ans [16/05/80]
Actuellement : Gérant de la Jobarbille - Ménagerie magique


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alan, Julian & Jason

MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Dim 10 Fév - 0:06

Le cours que détestait le plus Quentin Montgomery était, sans contexte, la métamorphose. Il trouvait cette matière particulièrement ininteressante et extremement complexe et il n'aimait pas plus le professeur qui l'enseignait. McGonagall débordait de touts les défauts que l'on trouvait habituellement chez les Gryffondor et Quentin se disait dès qu'il la voyait, qu'elle n'avait pas été élue directrice des Lions pour rien. Mais bien que Quentin déteste cette matière, par principe en fait, il n'en demeurait pas moins excellent, par principe aussi.

L'an passé, Dawn sa, pour ainsi dire, seule amie féminine, l'avait bien aidé dans la matière et c'était donc en toute logique qu'il aavit obtenu un Optimal à son examen de Métamorphoses. Tout ce que Quentin entreprenait, il le réussissait. Il s'était imposé cette contrainte dès son arrivée à Poudlard et demeurait de sa classe, de loin le meilleur. Il fallait dire que, de sa classe, c'était lui qui travaillait le plus, “trop” vous diraient ses amis. Quentin était comme ça, il était à Poudlard pour réussir, pas pour se dévertir. Du moins ça il le faisait, mais en secondaire, quand il avait estimé avoir terminés tous ses devoirs, c'est à dire que très rarement.

C'est donc à reculons que le jeune homme se rendait en cours de Métamorphoses, une fois de plus. Il espérait bien apprendre de nouvelles choses ce jour là, choses que bien entendus il retiendrait, à force de travail personnel. Il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il capte tout du premier coup, surtout avec McGonagall dans les parages. Si elle voulait qu'il réussisse, elle allait devoir lui lacher la grippe un peu, car gonfler Quentin n'avait jamais donné de bons résultats. Le jeune Serpentard marchait donc tranquillement à présent dans les cachots, pas tellement pressé d'arriver en cours.

Il pensait en réalité à beaucoup de choses. Son esprit était concentré sur un point en particulier, un point qui le hantait nuit et jour. Un amour interdit. Grandement interdit même. Si quelqu'un venait à l'apprendre, Quentin ne le supporterait pas. Il ne fallait pas que quelqu'un soit au courant, personne ne devait savoir. Même pas Raphaël, le meilleur ami de Quentin, n'était au courant et le 5ème année se tatait encore pour savoir s'il allait lui dire ou pas. Dawn, l'amie de Quentin, l'ignorait aussi, et dans son cas, Quentin était sûr qu'il ne lui dirait pas. Trop de querelles et de tensions auraient lieu et c'était même pour lui inconcevable de lui en parler, même si elle était digne de confiance, selon Quentin du moins.

Le jeune homme devait donc tout garder pour lui sans jamais laisser supposer ses pensées à quelqu'un. Il était donc encore plus fermé aux autres que d'habitudes et parlait de moins en moins aux gens qui ne se révélaient pas assez digne de confiance pour lui. Autant dire qu'il parlait uniquement à trois personnes: Dawn, Raphaël et Damian. Quentin était même devenu encore plus agressif à l'égard des autres élèves, en particulier de ceux qui étaient plus petits que lui. Il avait envoyé paître deux Serdaigle de 3ème année qui se vantaient de leur notes devant le garçon et ils n'étaient pas venus demander leur reste. Ces imbéciles de Serdaigle se croyaient plus forts que les autres alors qu'ils n'étaient que des moins que rien, une espèce sans un quelconque intérêt.

Quentin arriva dans la salle de métamorphoses un peu plus tard. Deux élèves étaient là, deux Serpentard justement. Deux élèves de sa classe en plus. Par “classe” il entendait même maison ET même année, ce qui correspondait environ à une dizaine d'élèves. Il y avait donc Théodore, un camarade de Quentin et Dawn, la parfaite Dawn. Quentin alla s'asseoir au deuxième rang, le bureau à côté de celui de Dawn, seul une rangée les séparaient. Après avoir fait un signe de tête à Théodore, il se tourna vers son professeur, puis vers Dawn.


- Bonjour Professeur. Bonjour Dawn... Tu vas bien?

Bien entendu, il avait salué son professeur par pure peur de se faire retirer des points. Il se fichait comme de l'an 40 de saluer McGonagall et elle n'aurait pas été là que ça aurait été pareil. Mais sachant que Dawn l'appréciait, Quentin n'avait pas voulu se faire remarquer, à son plus grand regret. Il s'était à présent assis et regardait sa préfète, attendant qu'elle lui réponde. Elle était vraiment belle. Brune, les Yeux bleus, Dawn avait tout pour plaire. Dommage qu'elle ne soit pas son style et que Quentin ai déjà quelqu'un dans son coeur. De toute manière, Quentin savait faire la différence entre une vraie amitié et de l'amour. Dans ce cas là, Dawn et lui partageait une amitié sincere, quasi-inébranlable.

[ 777 ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.signouret-chocolatier.fr/

avatar
Indépendant

Parchemins : 2146
Âge : 31 ans [21 Décembre 1979]
Actuellement : Organisatrice de mariage


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Charly

MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Dim 10 Fév - 11:02

Alors que la brune avait pris place dans la salle, elle entendit, très peu de temps après son arrivée, une autre personne rejoindre la pièce. La belle tourna alors la tête, simple curiosité, on ne peut plus basique… Et elle aperçut un de ces collègues… Un gars genre froid… pas très agréable… Enfin, c’était pas qu’il était désagréable, mais même les poissons parlaient plus que lui, alors bon voilà quoi c’était un peu lourd à la fin. Mais il n’existait aucune animosité entre eux, d’ailleurs, elle avait cru remarquer que Theodore –puisque nous parlons de Theodore- était le genre de personne qui restait à l’écart sans rien dire, ni jamais donner son avis sur les questions qui animaient les conversations. Bizarre non ? Aux yeux de la jeune russe c’était certainement, on ne peut plus étrange ! C’était sûr… Mais bon, il faisait sa vie comme bon lui semblait après ! Le sorcier entrant dans la pièce, salua l’enseignante… Miracle ! l avait une voix ! Ca c’était vraiment impressionnant en soit ! cette journée était-elle faite pour être mystérieuse et parfaite jusqu’au bout ? Visiblement, elle était bien partie dans ce sens là en tout cas ! Nott passa dans la pièce, et rejoignit le premier rang –original hein ?- pour s’y asseoir et prendre… un bouquin. C’était presque exaspérant… Dawn ne pourrait-elle donc pas faire la conversation ? La brune rejeta ses longues mèches noires en arrières, laissant les douces ondulations évoluer comme bon leur semblait. Elle jeta un regard à son jeune collègue… Rien à faire, il lisait… Pauvre type va. S’il ne voulait pas discuter avec la perfection incarnée, qu’il aille donc voir ailleurs ! Na ! –sentez-vous cette douce chaleur ? Elle est liée à l’énorme modestie de Dawn… Puissante hein ? ^_^-.

La jeune sorcière, commençant -déjà- à s’ennuyer, puisqu’elle faisait partie des gens qui se lassaient bien vite des activités monotones, ou pire, du manque total complet et on ne peut plus intégral d’activité ! Ainsi donc rester assise là, à ne rien faire, attendre que ces foutus élèves daignent pointer leurs museaux… C’était super lassant… En plus que pouvait-elle faire en attendant ? Parler ? Non, il n’y avait personne avec qui parler… Puis Theodore boudait Laughing et que, de toute façon la prof était loin d’être une super camarade de discussion… Raaaa terrible malheur accablant les si frêles épaules d’une jeune fille qui ne demande pourtant qu’à vivre et évoluer dans un doux monde enchanté… Ou en tout cas un monde quoi… Heureusement, le destin, super clément avec notre petite préfète russe aujourd’hui, décida de lui donner un énorme coup de main… en amenant, rien que pour les beaux yeux de la jeune demoiselle –on peut toujours rêver hein ?- un de ses amis ! C’était plutôt cool ça n’est-ce pas ? La brune vit donc un nouvel élève entrer dans la pièce… Et cet élève n’était autre que le grand, le beau, le très agréable et studieux… Quentin Montgomery ! La brune fut comme soudainement… soulagée. Le cours n’allait pas être mal… Si on prenait en compte les divers facteurs : elle adorait la métamorphose, aller peut-être apprendre des choses intéressantes pour son propre apprentissage personnel… et enfin, elle allait avoir une personne avec qui discuter, un peu, puisque suivre le cours était, de toute façon, sa priorité première.

Le Serpentard fit donc son entrée dans la grande salle de cours. La belle avait posé ses pupilles sur lui et ne le quittait pas du regard, ça au moins, c’était plutôt clair non ? Ca signifiait, dans le langage perfect : viens vers moi… de toute façon, qu’elle le fixe, ou non, il serait forcément venu vers ses deux autres collègues ! Il n’allait pas s’exiler à l’autre bout de la salle non plus ! Il n’était pas bête lui ! Ne voyez là aucun sous-entendu, il n’y en a pas. La demoiselle pu donc regarder son jeune collègue évoluer dans la pièce. Bien… parfait même ! Il venait s’asseoir presque à côté d’elle, ne laissant qu’une allée vide entre eux… La brune lui sourit donc doucement, répondant à sa salutation :


« Bonjour Quentin… je me porte comme un charme ! Et toi ? »

Oh oui, Dawn avait la pèche, le punch, la forme quasi olympique aujourd’hui ! Elle qui adorait la métamorphose était bien servie. Et puis avec un ami, le cours était encore plus fou ! (youyou^^). La jeune demoiselle avait regagné son sourire qui éclairait à présent d’une pâle lueur son visage de porcelaine. Observant, rapidement, son voisin, elle ne pu s’empêcher, une fois de plus, de fantasmer sur ses yeux. Ils étaient incroyables, et à chaque fois qu’ils se voyaient, elle pensait la même chose… C’était électrifiant… Brrr… ^_^. La jeune demoiselle, regardant son collègue finit par continuer :

« J’ai hâte que tout le monde soit là, qu’on puisse débuter le cours…»

La belle pensa alors au prochain match qui n’allait plus tarder à venir… oui, la date approchait à grand pas… olala…

« Dis moi, tu penses passer au match prochain ? »

[851]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/s-o-r-a-y-a/video/x59sxo_dawn_webcam

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1647
Âge : 30 ans [18 Juillet 1981]
Actuellement : Poursuiveuse de l'Equipe des Pies de Montrose


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alexandra Bowman/Rudy Spencer/Hainoa Stewart/Nicolas Caremis

MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Dim 10 Fév - 14:52

« Hey Row !! Quelle est la différence entre une chaussette sale et un polochon ? »

« Gné ? »

L’esprit toujours dans le gaz, la jeune lionne se mit en position « assise », encore bien installée dans son lit. Elle eut tout juste le temps de capter ce qu’on lui disait, que déjà, une chaussette sale volait dans sa direction.
L’esquivant habilement, la fillette regarda ce qui allait bientôt terminer dans les affaires à laver, finir sa course et se scratcher sur son énorme mouton en peluche, qui, paresseusement, trônait encore près de son oreiller, dans une position plus que ridicule.


« Han, Tweedle ToT !! »

« Ah zut, t’es pas marrante, pourquoi tu l’as esquivée ? »

Sa sœur jumelle –ils étaient en fait triplés- vint squatter un bout de son lit, déjà lavée, maquillée, habillée et le sac passé par-dessus l’épaule. Pour ce qu’elle avait pu voir du reste de la chambre, il n’y avait déjà plus personne de couché. Plus personne tout court : apparemment, ses camarades étaient déjà parties prendre le petit déjeuner. Ce qui voulait inévitablement dire que… :

« Heu attends, Sarah. Je serai pas… »

« En retard !! Bingo sœurette. Il te reste exactement cinq minutes et quarante sept secondes pour te préparer. Avec un peu de chance tu pourras aller chopper quelque chose dans la grande salle, comme un toast ou une clémentine. Mais dépêche toi, sinon le prof Rogue risque d’être d’humeur massacrante… »

« …et t’aurai pas pu l’dire plus tôt ? »

Se levant en catastrophe, la jeune brune se précipita dans la salle de bain, en se lavant en un temps record ( mais en le faisant bien, hein ? attention ). Elle enfila à l’arrache son uniforme, mit à l’arrache sa paire de botte, descendit à l’arrache dans la grande salle attraper à l’arrache une clémentine, qu’elle mangea à l’arrache devant la salle de potion, sous le regard écœuré du Professeur. Bon, comme entrée en matière, il y avait déjà eut bien mieux. Mais en tout cas, elle n’était PAS en retard, la grande classe #SBAF#.
Hum donc, sortant de la salle du maître des potions, avec une tête dépitée ( elle avait obtenu un liquide doré au lieu du bleu turquoise attendu ), la préfète se précipita en dévalant les escaliers ( et renversant au passage quelques premières années à l’arrêt, mais chut ) vers la salle de métamorphose.
Ouvrant la porte à la volée, Rowen remarqua que –ô miracle-, il n’y avait que quelques élèves d’installés.
Malheureusement, il s’agissait uniquement, de serpillères Serpentards. Un petit coup d’œil circulaire lui apprit qu’il s’agissait là de la préfète des verts et argents –donc logiquement, la pire-, Dawn Kostovak –renommée il y avait peu, Scharzy, par les bons soins de Row #SBAF#-, un cinquième année du nom de Théodore Nott, qui avait toujours été assez discret, et Quentin Montgomery, un des nombreux cousins éloigné d’Alexander Shinku. Bah.
Allant donc le plus loin possible de ce groupe siiii soudé, notre jeune rouge et or posa son sac après avoir poliment salué le Professeur McGonagall –encore plus ridée qu’à l’ordinaire… non non, me frappez pas Professeur, j’vous aime ;_;- et commença à sortir ses affaires.
Métamorphose, elle aimait beaucoup cette matière. Elle mit donc ses oreilles en mode « écoute », et sortant son petit calepin bordeaux, elle nota ce qu’il y avait d’écrit au tableau.
Mettant ensuite ses mains sur la table –comme ceux qui vont passer un interrogatoire au post de police /porte/-, elle attendit que le cours débute.
Ce qui, logiquement, ne saurait tarder, puisque déjà la classe se remplissait. Les retardataires prenaient enfin place.


{ 613 mots et des pruneaux }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenly.dream.free.fr

Invité
avatar



MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Dim 10 Fév - 22:04

McGonagall se rendit compte que la classe était fin prête et se décida à commencer son cours .Elle se leva délicatement de sa chaise pour adresser quelques paroles à ses élèves;
-Et bien bonjour à tous , je crois que vous me connaissez tous et c'est réciproque, j'éspère que vous n'avez pas oublier les années précédentes et c'est d'ailleurs ce que je vais vérifier immédiatement
Elle fit volte face vers le tableau puis dit d'un ton assez mauvais;
-J'espère que le cours se passera mieux que en cours de base ....
Elle désigna du doigts le tableau puis lisa à haute voix ;
-Quels sorts avez vous appris et qu'avez vous étudiez??
-J'éspère que tout le monde pourra répondre à ses questions ...Oh et surtout n'oubliez pas attendez que je vous interroge!!
Elle se rasseilla, vit quelques doigts se lever elle lança un regard amical à la préfète des Gryffondor qui était présente.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Sport et culture

Parchemins : 1647
Âge : 30 ans [18 Juillet 1981]
Actuellement : Poursuiveuse de l'Equipe des Pies de Montrose


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
Multi-compte de: Alexandra Bowman/Rudy Spencer/Hainoa Stewart/Nicolas Caremis

MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Dim 10 Fév - 22:22

Jouant avec un stylo qu’elle avait acheté dans une boutique moldue, la fillette s’amusa à le faire tourner habilement entre ses doigts, tout en attendant que les cours commence. Dans sa précipitation, elle fit voltiger l’objet par terre, et se leva pour aller le ramasser.
Elle venait tout juste de revenir jusqu’à sa chaise, que déjà le Professeur McGonagall élevait la voix pour commencer le cours.
Activant son arrière train pour le respatcher contre la chaise, la fillette reprit sa position je bouge pas je parle pas je rigole pas et j’respire pas, tout en regardant sa directrice de maison la annoncer le début du cours, et poser une première question.
Aussitôt, plusieurs doigts se levèrent dans toute la classe, tandis que la jeune fille continuait à regarder son professeur, ne souhaitant pas participer en tout premier. Non seulement ça donnait l’impression d’être la pire des fayotes ( surtout qu’elle était à Gryffondor, et que, ô surprise, McGonagall était justement la directrice des rouges et ors ).

Sentant tout de même un lourd regard se poser sur elle, Rowen regarda en direction de la vieille fripée, tout en priant pour qu’elle détourne les yeux. Mais malheureusement, la directrice adjointe de Poudlard semblait placer de grands espoirs en elle, et la gamine se sentit presque obligée de lever la main.
Réfléchissant cependant un instant aux sorts qu’elle avait vu les années précédentes, la demoiselle se rappela que celle-ci n’avait pas été de tous repos.
Une note quasiment catastrophique à l’examen de fin d’année, des métamorphoses qui n’avaient pas abouties à des résultats parfaits ( disons qu’elle arrivait à faire de très belle chose, mais qu’évidemment, il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas ). Ouais bref, cela ne faisait pas partit de ses meilleurs souvenirs.
Quoi ? Quoi ? Ah zut, elle la regardait encore. Non non McGonagall, pas de préférences siouplaît, tournez les yeux. Ah, elle ne voulait toujours pas. Vieille bique alors.
Pfff.
Feignant une petite mine assurée, la préfète de Gryffondor leva une petite main ( presque tremblante, même si elle était la seule à s’en apercevoir ), en espérant, contrairement à ses camarades, ne justement PAS être interrogée.
Mais vu la veine qu’elle avait, c’était couru d’avance, elle allait s’y coller…

Restait à savoir si la caboche creuse de la lionne serait assez efficace pour citer tous les sorts vus l’année précédente. Si ce n’était pas le cas, elle allait ( comme d’habitude ) se faire incendier grave. Ahhh, fada..
Continuant donc de faire tourner son stylo entre ses doigts, le regard fuyant et la main prête à se rebaisser au moindre hoquet, la gamine pria très très fort pour ne pas que McGonagall lui demande la réponse.
De un, ça ne faisait pas très réglo pour tous les Serpentards qui voulaient ( absolument, quitte à sautiller sur place comme Granger des débiles ) être interrogés. De deux ben heu.. Elle n’avait pas été dans les premières à demander la parole ( et encore, demander était un bien grand mot… en sentant le regard lourd de sa directrice de maison, elle s’y était sentie « obligée » ).
Mouais bon donc, tais toi Rowen, tu t’enfonces grave…


{ 531 Mots }

§§§
Tous comptés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heavenly.dream.free.fr

Invité
avatar



MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Lun 11 Fév - 16:45

Installé à son bureau, toujours aussi calme et silencieux, Theodore feuilletait son ouvrage de métamorphose, attendant le commencement du cours. Pensif, évasif, il avait évité, plutôt brillamment, d’après lui, tout contact avec sa préfète, un brin trop bavarde quand elle s’y mettait… Intelligente, mais trop bruyante aux yeux du sorcier. Il préférait ne pas trop s’approcher de cette vipère-ci. Bien heureusement pour lui, un de ses collègues ne tarda pas à rejoindre la salle. Et pour finir dans sa chance plutôt inouïe, c’était un très bon ami de la préfète… Du moins passait-il beaucoup de temps avec la jeune fille…. Ainsi donc pouvait-il se permettre de tenir ce genre de conclusion…

Quentin Montgomery venait d’entrer dans la pièce et s’était assis non loin de la préfète. Et ils commencèrent à chuchoter… Theodore fronça les sourcils… pourquoi les filles parlaient-elles tant ! C’était agaçant à al fin… Une chance encore qu’il ne dusse point le supporter alors qu’elles étaient installées dans le dortoir, le soir… ce devait être un calvaire ! Blaise était déjà plutôt pas mal dans le genre pipelette avec Drago… mais les filles devaient être encore pires ! Non vraiment, imaginer cette simple pensée était bien trop terrible, ainsi se replongea-t-il immédiatement dans son ouvrage, bien plus passionnant, et surtout moins bruyant.

Une nouvelle arrivée se fit remarquer… plus ou moins… Une préfète… encore. C’était l’invasion des femmes préfètes ! Tous aux abris, deux pipelettes dans une même salle… une chance qu’elles soient dans des maisons rivales pour Theodore qui allait pouvoir, malgré tout, profiter du calme et du silence quelques instants encore… la jeune homme ne tarda pas à refermer son ouvrage, l’enseignante se levant, débutant son cours… Elle parla alors des années passées… oh, oui il s’en souvenait par cœur ! Ou presque… la métamorphose, c’était du par cœur de toute façon ! Comme la botanique, l’histoire, les défenses contre les forces du mal, les potions, les enchantements… Bon comme toute matière intellectuellement respectable, c’est-à-dire pas le vol.

Le jeune homme regarda l’enseignante, surpris par ses dires qui suivirent… le cours des années inférieur s’était donc mal déroulé ? Il fronça les sourcils, les jeunes n’avaient donc aucun respect pour la plus parfaite des matières qu’il soit ? Déplorable vraiment… le jeune homme soupira doucement, puis, écouta la question de l’enseignante. Souriant, car sûr de lui, il leva doucement la main. Il se savait sûr et certain de sa réponse. Il savait qu’il ne pouvait que répondre juste… Ainsi était-il certain qu’il ne pouvait faire perdre à sa maison, le moindre point… Dont elle manquait sérieusement d’ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   Lun 11 Fév - 19:49

Minerva ne voulait pas faire de favoritisme mais quand elle vu la prèfète de Gryffondor levait son doigt elle ne put s'empecher d'être contente mais au fond elle vit Mister Nott très bonne élève en cette matière et qui avait en plus l'air de l'aprècier ,un des rare de Serpentard ,et ne pouvait pas ne pas l'interroger ce serait vraiment du favoritisme de n'interroger que la Gryffondor qui d'ailleurs n'avait pas l'air très rassurer , elle fixait toujours la Gryffondor et dit;
-Tout d'abord Miss Lone vous répondrez à la question puis ,elle tourna les yeux vers le serpentard, en suite se sera au tour de Mister Nott
Elle tendit un regard chaleureux à la gryffondor, la prêfete de Gryffondor et Minerva n'en n'était pas peu fier mais elle regarda le serpentard sur de lui ....Elle aimait beaucoup cet élève certe serpentard mais bon élève!!!
-Miss Lone s'il vous plaît dit elle pour l'encourager
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er cours ;élevé   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er cours ;élevé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 5 :: Cours année 5-
Sauter vers: