AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Poste une lettre [ PV ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Poste une lettre [ PV ]   Mar 28 Mar - 20:25

Nathanaël venait de sortir de ces cours de l'après-midi. Ceux-ci avaient été interminables, surtout qu'il avait comme projet de se rendre à la volière pour pouvoir envoyer une missive à sa petite Enzeli. Il avait très bien reçu sa lettre que ses parents lui avaient fait transmettre par hibou et comptait bien lui répondre. Après tout, il ne voulait que la jeune fille de son enfance ne pense qu'il l'avait oublié, ce qui n'était pas le càs.... loin de là!

C'est ainsi qu'il sortit tranquillement dans les couloirs et se dirigea vers la volière doucement. Il rencontrait différents élèves qui eux-aussi venaient de finir leurs cours et rentraient maintenant soit pour s'amuser ou pour travailler... au bon vouloir de chacun. Il ne connaissait pas la plupart des élèves mais celà ne le dérangeait pas plus que çà.

En prenant le chemin de la volière, il repensa à la lettre de sa petite Enzeli. Si seulement elle pouvait être là.... et quallait-il lui répondre?... qu'il était également en Angleterre mais ils pourraient se revoir. Que ouvait-il lui dire pour son institution, qu'il était un sorcier?... Non, il ne le pouvait pas! Il lui avait toujours caché de peur qu'elle ne comprenne pas et qu'elle le prenne pour un monstre. Après tout, la jeune fille était surtout logique et pour elle, la magie ne devait surement pas exister.... à part dans son enfance, alors comment lui expliquer qu'elle était également présente dans cette vie?... il ne s'en sentait pas le courage!

Il arriva enfin tout en haut de la volière. Il s'assit par-terre, dos contre le mur et regarda le plafond ainsi que les hiboux qui étaient aux alentours... il cherchait l'inspiration. Comment se faire passer pour quelqu'un que l'on est pas? Comment peut-on faire celà à celle que l'on considère comme sa meilleure amie?

Une feuille de parchemin sur les genoux, une plume dans une main, Nathanaël regardait tout autour de lui. Il aurait bien siffloter pour passer le temps et aider l'inspiration mais il ne savait pas siffler.

Après une petite demi-heure, il réussit enfi à écrire sa lettre.


~~ Ma chère petite Enzeli ~~

J'ai été très heureux de recevoir de tes nouvelles. Il est vrai que celà fait assez longtemps que l'on ne s'est pas vu... en tout càs, je suis heureux de constater que tu vas bien! Tu es partie en Angleterre, est-ce que tout va bien là-bas, au pays de la pluie? En tout càs, je l'espère bien!

Aimes-tu toujours autant les livres que moi les étoiles?... je me souvent encore de la nuit où tu es venu me voir... d'ailleurs tu n'as toujours pas repris ton livre que tu avais oublié...

Tu pensais que j'allai t'oublier? Comment le pourrais-je alors que tu m'as tant aidé?... Ne t'inquiète pas, je ne t'oublie pas ma petite Enzeli. Peut-être pourrions-nous nous revoir pednant els grandes vacances? Nous verrons bien!

Je vais te laisser
A très bientôt

Nathanaël Kuutamo

Nathanaël regarda une dernière fois sa lettre. Il n'était décidément pas très bon pour écrire des missives. Il haussa néanmoins les épaules et accrocha sa lettre à une patte d'une des chouettes présentes. Un petit mot pour ses parents se trouvait derrière l'enveloppe leur demandant de l'envoyer chez les Toppinen.

Il regarda ensuite la chouette partit dans le ciel et resta là, à regarder ce ciel qui n'allait aps tarder à s'éclairer de milles feux avec la présence de ses confidentes.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Poste une lettre [ PV ]   Ven 14 Avr - 1:55

Clara avait envoyé une lettre à son tendre Iltarusko pour lui donner enfin de ses nouvelles. Cela faisait quelques mois qu'elle n'avait pas eu l'occasion de le faire et n'avait pas trouvé d'idée jusqu'à présent pour lui envoyer une lettre avec la poste moldu vu qu'elle n'a qu'à Poudlard la poste des hiboux.
Elle avait trouvé un moyen efficace pour écrire à son meilleur ami sans qu'il ne s'apperçoivent de rien... elle encoyait la lettre à ses parents qui eux l'envoyaient par la poste moldu.. quelle ingénieuse solution tout de même.. il fallait y penser même si c'était logique de faire ça.
Mais bon... parfois ayant la tête ailleurs, on ne trouve pas forcement les réponses les plus faciles.. ben oui pourquoi faire facile quand on peut faire compliqué !!!
Voilà la devise de miss Toppinen de Serdaigle !!
Il était vrai qu'elle croyait qu'il l'avait oublié mais elle se disait dans ces moments là qu'il pouvait penser exactement la même chose vu qu'elle n'écrivait pas non plus...
Dans tous les cas, il lui manquait terriblement et elle souhaitait le revoir très vite...

Clara avait fini ses cours assez tard et s'était empressée d'aller rejoindre la salle sur demande pour être tranquille pendant ses révisions. Certes, d'habitude elle allait à la bilbiothèque mais là elle voulait vraiment être seule pour réfléchir tranquillement. De plus, ayant reçu la lettre de son Iltarusko, elle avait du mal à se concentrer...
Il était bientôt l'heure d'aller diner mais Clara voulait absolument répondre à son meilleur ami avant d'aller manger.
C'est ainsi donc qu'elle se dirigea d'un pas vif du hall d'entrée pour rejoindre directement la volière où elle écrirait son parchemin avant de l'expédier à son ami.

Elle avait envi de le revoir pour lui sauter au cou comme elle le faisait dans son enfance en l'embrassant tendrement sur la joue pour lui témoigner son affection.
Mais pour le moment, elle devrait se contenter d'embrasser son parchemin si elle le souhaitait mais elle n'aurait pas mieux.
Pendant qu'elle marchait d'un pas décidé vers la volière, elle réfléchissait déjà au contenu de sa future lettre...
Clara se demandait si elle devait avouer sa vie parallèle qu'elle vivait... comment dire à un jeune homme rêveur que sa meilleure amie est une sorcière ? Elle ne s'en sentait absolument pas capable de lui avouer une telle chose.. et puis comprendrait-il vraiment? Saurait-il garder son propre jugement ou justement ferait-il des préjugés à ce sujet? Elle doutait malgré que Iltarusko ne l'avait jamais ni trahit ni déçu.. elle ne voulait pas lui faire peur.. Le pauvre.. voir un hibou frapper à sa fenêtre pour le laisser entrer et lui donnr un parchemin qui lui annoncerait que Clara Toppinen, fit soit disant brillante mentalement, se retrouve projeté dans un monde totalement irréaliste pour les moldus surtout les scientifiques...
Non.. impossible de lui dire ce qu'elle était... pourtant elle en avait tellement envie... lui dire toute la vérité comme elle l'avait toujours fait.. sauf pour le détail de ses problèmes avec les quelques garçons de son ancienne classe...
Elle aimait lui raconter de tout et de rien.. du beau temps et du mauvais... de ses sentiments présents et passés... inutiles ou très interressantes..
C'était la seule et unique personne à comprendre exactement ce que Clara pouvait ressentir dans ses moments là...
C'était son échapatoire de toutes pensées.. comme des gens font de la musique pour oublier leur peine.. et bien Clara avait la musique et les lettres de son Iltarusko...
Son soleil du soir lui manquait terriblement et elle espérait vraiment trouver une autre solution pour pouvoir le voir très vite.

Clara arriva enfin devant la volière et monta les escaliers très vite. Quand elle fut en haut, elle se dirigea directement vers la salle où se trouvaient les pigeons et s'assit par-terre tranquillement, le dos contre le mur et regardant pendant un petit moment les hiboux. Puis se rappelant qu'elle n'avait que peu de temps, elle prit un parchemin, une plume, son encrier et se mit à écrire malgré un léger manque d'inspiration. Elle était handicapée par ce petit problème de « sorcière » mais elle n'avait pas le choix... du coup, il ne lui restait pas grand chose à raconter.. vu que les cours se rapportaient à la sorcellerie, les journées étaient celles d'une sorcière... alors qu'allait-elle dire? Lui mentir.. pas question... elle préférait ne rien dire plutôt que de mentir à son meilleur ami.
Elle se culpabilisait cependant de lui cacher une chose aussi importante à ses yeux... et après cela on se disait meilleur ami?

Le parchemin sur ses genoux, la plume dans sa main gauche, Clara réfléchit un instant puis fit glisser sa plume le long du parchemin sans réfléchir réellement à ce qu'elle disait par la suite...


~ Mon cher et tendre Iltarusko

Je suis moi aussi très heureuse d'avoir reçu de tes nouvelles. Vraiment cela me touche que tu prennes le temps pour me répondre alors que cela fait des mois que nous nous sommes plus écrit... Je dois t'avouer à quel point du me manque, et j'espère te revoir très vite.
En effet pour ma part je vais bien mais et toi? Tu ne m'as pas répondu.. enfin je devrais avoir l'habitude pourtant mais j'espère en vain avoir une réponse...

Pour l'Angleterre en faite.. je suis partie exactement en Ecosse le pays merveilleux et fabuleux de la pluie. Les paysages sont magnifiques tu ne peux même pas t'imaginer, malgré que ta Finlande soit mon pays préféré pour le paysage.
Pour ma part, là où je suis, tout va pour le mieux.. et toi que fais tu maintenant? Tu es rentré au collège tout comme moi.. et est-ce que tout ce passe bien? Tu as tes fait des amis? Est-ce qu'ils sont gentils avec toi? Sinon attends que je vienne leur donner mon pied dans leur derrière pour leur montrer un peu qui je suis !!!!

J'aime encore plus les livres qu'avant.. ce sont mes amis.. ma famille.. et heureusement qu'ils sont là sinon je serais vraiment perdu...
Et oui au faite.. c'est vrai que tu as gardé mon livre... et bien pour la peine tu dois m'accorder un droit pour te voir... je plaisante... non je te l'offre garde le en souvenir de notre toute première rencontre qui fut fabuleuse pour moi... tu es un être plus que merveilleux à mes yeux.. ne l'oublie jamais... Je vois que tu aimes toujours autant les étoiles... d'ailleurs en parlant d'étoiles.. j'ai rencontré un jeune homme dans mon collège qui aime autant que toi les étoiles... il m'a dit qu'elles étaient ses meilleures amies... exactement le même discours que tu m'as toujours rapporté.. A croire que c'est ton frère jumeau... il est vraiment très gentil mais horriblement timide... et puis je n'osais pas le déranger dans son monde rempli d'étoiles s'intillantes...
Moi aussi je me souviens de la nuit où je t'ai rencontré la toute première fois.. tu étais perdu dans le ciel, et moi comme Juliette de Shakespeare sur le balcon te guettant. Je suis enfin déscendu te voir et notre amitié à débuté... que de bons souvenirs... tu ne peux pas t'imaginer à quel point ce temps révolu me manque... j'aimais tellement avoir mon bisou sur le front du soir... où tu me disais que tu tenais autant à moi que tes étoiles si merveilleuses.... pourtant je suis loin d'être une étoile.. et tu m'as quand même respecté et accepté surtout comme j'étais... Et je ne saurais encore aujourd'hui comment je pourrais te remercier d'une telle gentillesse.

Il est vrai que je pensais que tu m'avais oublié... mais j'aurais compris si tel était le cas... je ne t'ai pas écris depuis un moment mais avec les études.. le changement de ville.. ce n'était pas évident de tout gérer du haut de mes onze ans...
Je n'ai pourtant rien fait Iltarusko... alors comment peux-tu dire que je t'ai aidé?? C'est toi qui m'a tant apprit.. les étoiles.. même si je n'étais pas très doué.. je n'ai pas oublié tes petites leçons du soir qui me tenait très à coeur... d'ailleurs, le jeune garçon dont je t'ai parlé devait être surpris que j'en saches autant pour une fille « non passionnée » des étoiles... mais en faite.. ce qu'il ne sait pas.. c'est à quel point je l'ai aime... grâce à toi...

Cela dit je ne m'en fait pas mon tendre Iltarusko mais j'avoue avoir rougit quand tu m'as écrit que tu ne m'oubliais pas.. quelle douce sensation que de te savoir plus si loin que ça de moi... tu as toujours était dans mon coeur, dans mon âme... mais maintenant j'espère ne plus avoir à nouveau plus de nouvelle de toi... tu me manques tellement.. tu peux me croire...

Pour nous voir.. c'est quand tu veux.. j'ai tellement hâte de te revoir si cela peux se faire pendant les grandes vacances... que dirait-il de venir à... en France à la maison pour revoir un peu notre arbre dont j'ai toujours prit soin depuis ton départ si triste soit-il...
Je voudrais déjà être en juillet pour pouvoir te voir... j'espère que tu pourras venir...

Mince.. il est tard.. je dois partir... je te laisse en te souhaitant une bonne continuation dans ta vie.. j'espère recevoir très vite de tes nouvelles.. et à très bientôt...

Je t'embrasse...

Ta petite Enzeli qui t'adore tout fort !!!!

Clara Toppinen ~


Clara se relu une dixaine de fois, non satisfaite comme à son habitude d'une telle expression... mais elle ne pouvait plus réécrire cette lettre car il était réellement très tard et elle ne voulait pas être en retard au dîner, car elle serait encore capable de tomber sur Rogue, le professeur des Potions et de lui retirer des points.
Elle rangea vite fait ses affaires, puis plia délicatement son parchemin. Elle mit ses mains comme si elle allait prier mais au lieu de ça, elle souffla dedant ce qui provoqua des battements d'ailes réguliers se dirigeant tout droit vers elle.
Une magnifique chouette apparut et Clara lui confia le parchemin. Ses parents savaient très bien que la lettre était déstinée à Nathanaël car elle avait écrit son nom, et son prénom et son adresse.


« Bonsoir ma belle !!! Tiens prends ce gâteau et file voir mes parents ma douce... je t'attends avec impatience pour la réponse... »

Elle embrassa délicatement sa chouette puis donnant un léger coup d'épaule pour que celle ci décolle correctement. Elle la regarda partir puis finit par se relever et prendre ses affaires juste avant de redescendre presque en courant les escaliers de la volière pour arriver à l'heure à la grande salle où le repas n'allait vraiment pas tarder à commencer...


[1772 mots ^_^ pour me faire pardonner de la longue absence.. je t'embrasse mon petit Iltarusko]



********
Cornelius Fudge: Comptabilisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Poste une lettre [ PV ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» La lettre du Président Aristide ici au forum Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: