AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  






Partagez | 
 

 Humeur massacrante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Humeur massacrante.   Sam 1 Avr - 1:56

Raphaël pouvait parçevoir la moindre de ses idées, la moindre de ses pensées, chaque sentiment.... c'était comme si Daphnée était devenu un livre ouvert qu'il pouvait lire à sa guise, mais cependant, il ne cherchait jamais à savoir, où à aller plus loin, respectant tout de même son intimité. Il savait à de nombreuses reprises que c'était désagrable de se sentir espionné, de savoir que quelqu'un d'autre d'extérieur partage au même moment les mêmes sentiments et les mêmes idées que l'autre.
Son père, afin de lui enseigner cette branche de la magie si obscure avait commençé très jeune, et maintenant Raphaël se débrouillait pas mal du tout.


"Je ne vous méprendrais plus mons... Raphaël !"

*J'en suis sûr...*

Puis il replongea son regard dans les yeux de Daphnée. Elle était comme un aimant, elle possédait un charme magnétique plus qu'agréable.

"Je n'en doute pas..." fit-il poliment.

Puis, il enleva sa main de l'épaule de Daphnée et s'apprêta à partir.

"Et bien je ne vais pas vous ennuyer plus longtemps..."
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Humeur massacrante.   Sam 1 Avr - 2:08

Daphné avait quelques doutes sur le fait du don de ce jeune Serpentard mais comme elle le pensait précédemment, elle n'avait pas l'intention de lui demander cela ne regardait que lui. Tant qu'il la respectait, il n'y avait aucun problème.

Daphné ne savait plus réellement ce que cela voulait dire le côté privé de ses pensées. Son père ne savait peut être pas lire dans celles-ci, il savait toute fois parfaitement espionner Daphné à n'importe qu'elle endroit. D'ailleurs, elle finit par se demandait si il ne l'espionnait pas ici aussi. Bien qu'elle avait entendu que Poudlard était fortement protéger, Daphné avait toujours cette peur que son père débarque pour mieux la tuer après ce qu'elle faisait.
Il la traiterait de tous les noms pour avoir désobéit délibérément à ses contraintes.
Elle n'était plus réellement celle qu'elle avait été chez ses parents, ce jeune homme lui redonnait en quelque sorte goût à la vie. Même si ce terme était encore trop fort pour savoir parfaitement ses ressentits.

Il plongea son regard dans celui de Daphné, et n'en sortit plus à croire qu'il s'y était perdu.
Il était pour elle, une source de vie, un espoir inaccessible... arriverait-il un jour à la faire revenir à son état "normal"... Elle ne pensait pas... mais il réussissait des choses que personne n'avait aboutit alors que cela faisait à peine un soir qu'il avait parlé.

Il enleva alors délicatement son étreinte pou la remettre à sa place d'origine, et lui dit qu'il allait la laisser avec un pretexte totalement surprenant.

"Vous... vous ne m'ennuyez pas... mais je comprends que vous vouliez partir."

*il y a des choses beaucoup plus interressantes à faire...*

Elle se détourna alors de lui, de peur qu'il ne voit sa deception. Et tout en montant la première marche, elle détourna la tête pour qu'il la voit de profil.

"Bonne fin d'après midi mons.. Raphaël..."

Puis au dernier moment, elle se mit face à lui et lui fit une légère révérance en signe de retrait.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Humeur massacrante.   Mar 4 Avr - 11:26

Raphaël ne fit aucune remarque face à la pensée de Daphnée, mais d'ailleurs qu'aurait-il pu dire? Rien puisqu'elle ne connaissait pas les dons de Raphaël. Lui répondre ainsi lui aurait paru suspect. Il s'en tint à son discours.

Alors qu'elle partait, elle se retourna et lui fit une légère référence, tout comme on avait du lui apprendre. Il s'inclina à son tour en signe de salutations


"Bonne fin d'après-midi à vous aussi."

Puis il la regarda monter dans son dortoir. Quand elle eu disparu, il tourna le dos et se dirigea droit vers le dortoir des garçons.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Humeur massacrante.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Humeur massacrante.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Humeur massacrante & élève bagarreur [William]
» De fort mauvaise humeur
» Humeur en smiley
» Votre humeur en smileys
» ? Humeur en smiley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts ::  :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 1-
Sauter vers: